Partagez | .
 

 Summertime Sadness

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Auteur
Message
Alex K. Adams
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 233
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Summertime Sadness   Dim 2 Oct 2016 - 23:30


Il avait sincèrement cru qu'il dormirait sur la table en plus... En guise de réponse, Lex s'était contenté d'hausser un sourcil moqueur sans pour autant répondre, sûr de ce qu'elle avançait. Elle avait beau être d'une patience d'ange, il n'empêchait qu'en ce genre de circonstance, elle ne tolérait aucun refus.
Ils avaient discuté, reparlant à nouveau de ce tour en moto qu'elle lui avait promis jusqu'à ce qu'il ne jette un oeil au walkman qu'elle avait rapporté, souriant face à la remarque. Comme tout le monde, elle était plus du genre ipod que baladeur, mais cette monstruosité avait au moins le mérite de fonctionner à pile et de perdurer malgré l'absence d'éléctricité alors. Quand à ses choix de musiques...

Je suis une femme pleine de surprise. Répliqua t-elle avec un sourire en coin, alors que l'ambiance semblait avoir changé drastiquement. Pas seulement à cause de la musique, il y avait autre chose. Comme ce regard qu'il lui lança qui lui donna presque la sensation d'être en hypnose face à ses yeux verts, sans oser bouger d'un millimètre. Un délicat frisson l'avait parcouru quand il avait posé sa main contre sa joue, effleurant à peine ses lèvres jusqu'à venir les sceller. Il lui sembla un instant que la scène se passait au ralenti le temps qu'elle assimile ce qui était vraiment en train de se passer entre eux, jusqu'à rompre les barrières qui l'amenaient toujours à rester en solitaire plutôt que de fréquenter les autres. Norman avait appris à la connaître par la force des choses, et sans réellement s'en rendre compte, elle l'avait sincèrement apprécié en retour. Un peu trop, peut-être.

Lâchant prise, Lex était venu passer ses bras autour de la nuque du brun, prolongeant ce baiser qu'il avait osé commencé entre eux tandis que leur corps se rapprochait d'avantage, la brune rejetant maladroitement dans un coin baladeur et affaires un peu trop proche d'eux, leur baiser se faisain plus passionné et ses mains se glissant sous le haut de son partenaire pour venir effleurer sa peau. A défaut d'être particulièrement distante et froide dans la vie de tous les, c'était une autre histoire au vu des circonstances. Rapidement, son propre débardeur avait retiré en même temps que le sien pour sentir d'avantage son contact, venant par instant lui mordre doucement la lèvre en sentant une chaleur particulière courir le long de son ventre. Ils venaient tout juste de d'avantage prendre leurs aise sur le lit de fortune alors qu'elle laissait prendre le dessus quand elle fût à deux doigts de lui demander si il avait pensé à fermer le verrou  de la porte, la ramenant instantanément à quelques heures plus tôt.

Il n'y aurait plus besoin de verrou désormais, puisque l'ex grand amour de Norman n'était plus là. Il lui sembla qu'elle venait de prendre une douche froide qui calma instantanément les sentiments qu'elle avait pu éprouver jusque lors, se retrouvant dans une situation des plus embarrassante, à moitié nue et plus très sûre de ce qu'elle devait faire. Si une partie d'elle lui hurlait de se laisser aller, l'autre n'oubliait pas que quelques instants plus tôt, elle était surtout venue ici pour empêcher Norman de sombrer dans la dépression.

Attends. Elle s'en serait mise des gifles en réalisant ce qu'elle allait faire. Se relevant sur les coudes pour lui faire face, essayant de faire abstraction de leur proximité, elle rajouta encore. Je... J'suis pas sûre que ce soit le bon moment pour toi. Il allait la prendre pour une allumeuse, une tarée, ou une schizophrène, au moins. Si il ne la jetait pas tout simplement dehors, aussi. C'est pas que j'en ai pas envie, au contraire. C'est juste que je sais que Pen... Enfin, elle comptait pour toi et c'est encore récent, alors...

Si il avait dans l'idée de la baillonner ce serait parfait. Ca lui éviterait de s'enfoncer d'avantage dans ses explications qui ressemblaient plus à des excuses fumeuse qu'à de la sincérité, alors qu'elle venait effleurer sa joue avec douceur pour essayer comme elle pouvait de rattraper les pots cassés.


Just another day in the world we live
It's just another war
Just another family torn
Falling from my faith today
Just a step from the edge (⚡) Hero.
Revenir en haut Aller en bas
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1129
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Summertime Sadness   Lun 3 Oct 2016 - 12:21

Norman n'avait pas pensé une seule seconde que la demoiselle réagirait aussi bien à son baiser. Apparemment il avait réussi à lui le transmettre son désir avec son regard. Son esprit n'était plus concentré sur Penny mais sur la jeune femme qui se tenait devant lui et qui venait de retirer son débardeur aussi vite que l'éclair. Comment en une fraction de seconde la situation avait dérapé à son avantage ? Il n'en savait rien mais il était content.

L'électricien appréciait sentir la poitrine de sa partenaire se coller à son torse. Peu importe la plaie. Il n'y pensait même plus. Ce qu'il voulait en cet instant c'était la conquérir. La sentir vibrer sous ses doigts et sous ses lèvres. Lex devenait entreprenante et ça, ça augmentait son désir d'encore un cran . Il se laissa alors aller, d'abord étonné de sa réaction il l'avait laissé faire puis ses mains se mirent à parcourir son corps. Surtout une partie qu'il appréciait en général chez une femme son fessier. Il lui caressa le dos et exerça une légère pression pour la coller complètement à lui. La table n'étant pas trop adéquate. Norman avait soulevé Lex jusqu'à son lit de fortune. Pour la poser avec envie. La il s'était arrêté un instant pour l'observer e avait grimper sur elle. Pour reconquérir ses lèvres.

Il la désirait et son anatomie ne pouvait pas dire le contraire. Il arrêta de l'embrasser pour s'attaquer à son cou puis commença à descendre ses lèvres vers sa poitrine mais la demoiselle s'était relevé d'un bon sur ses coudes. Attends Norman se redressa sur ses bras et arqua un sourcil. Je... J'suis pas sûre que ce soit le bon moment pour toi. C'est pas que j'en ai pas envie, au contraire. C'est juste que je sais que Pen... Enfin, elle comptait pour toi et c'est encore récent, alors... ah bah bravo. Pour casser l'ambiance c'était réussi ! Si le garçon avait mieux connu Lex. Il lui aurait simplement fait fermer sa bouche en l'embrassant. Mais la ce n'était pas le cas. Il ne savait pas comment elle réagirait et il ne voulait pas prendre le risque de la brusquer. « Oh...Eu ok...» l'électricien se redressa avec un barreau monumental. Elle avait décidé d'arrêter ,bien tant pis pour elle. Norman était disposé à lui faire sa fête mais elle ne voulait pas continuer en tout cas pas maintenant.

Le garçon se leva et alla attraper débardeur de la brune et se rinça les yeux avant de lui donner. « bien, je crois que la seule chose à faire alors pour tenter d'oublier c'est dormir… » Norman s'approcha du lit de fortune et proposa à Lex de partager le lit en la prenant à moitié sur lui. Enroulant ses bras autour d'elle, il ferma les yeux et lui souhaita une bonne nuit.Le lendemain, elle avait disparu.


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
 

Summertime Sadness

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» summertime sadness, le 01/JUILLET à 05h20
» lydia w. stark + summertime sadness.
» Oliver - Summertime Sadness
» I got that summertime sadness ☼ TERMINEE
» Kaisa Murangus | I need the darkness, the sweetness, the sadness, the weakness..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-