Partagez | .
 

 World Colide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Ian F. Lennon
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 21/11/2015
Messages : 851
Age IRL : 22

MessageSujet: World Colide   Mar 23 Aoû 2016 - 16:15

Les épreuves changent la vie d’un homme et tout le monde sait qu’en cas d’apocalypse lorsque les morts reprennent vie pour marcher sur les vivants, il y a une tonne d’épreuves qui se dresse en travers du chemin des survivants. Parce qu’effectivement, c’est ce qu’ils étaient des survivants… Ian en avait conscience et la vie lui rappelait bien trop souvent. Il avait l’impression qu’il avait une épée de Damoclès au-dessus de la tête et qu’elle viendrait se planter dans sa tête au moment où il s’y attendrait le moins. Il aimerait pouvoir prédire quand cela arriverait pour pouvoir s’y préparer, mais il s’était bien rendu compte qu’on ne pouvait pas être prêt à affronter la mort, même si elle se trouvait tout autour d’eux et se montrait présente à chaque pas qu’il faisait dehors.

Les dernières nouvelles qu’il avait entendues de l’extérieur n’étaient pas des plus rassurantes. Lui-même ne sortait pas en expédition donc il n’était pas en grand danger, mais il pensait à tous les autres qui sortaient régulièrement pour les ravitailler. Il s’inquiétait surtout pour ceux d’entre eux qui n’étaient pas revenus depuis la veille. Il était fréquent que les ravitailleurs passent une nuit ou deux dehors à cause du mouvement des malades dans la ville, mais aujourd’hui avec ce prédateur en liberté c’était plus dangereux que jamais. Il était bien content que son fils et son père n’étaient pas de ceux à aller dehors.

Il s’inquiétait toujours de l’état de Rosaleen, elle l’avait laissé derrière elle pour son bien. C’était du moins ce qu’il avait compris de leur discussion. Il avait été imbuvable pendant un temps, puis finalement, il avait fini par prendre le dessus. Il c’était longuement battu contre lui-même, tout le monde ou presque en avait pris pour son grade, une fois que la colère était passée, il avait misé sur la carte du désespoir et avait fait n’importe quoi. Il se rappelait de l’épisode avec le singe avec un gout amer dans la bouche. Il ne savait pas trop ce qu’il avait espéré lorsqu’il avait agi comme le dernier des idiots. Mais c’était le passé et il devait vivre avec et tourner la page. Enfin c’était sans doute plus facile à dire qu’à faire, je suppose.

Il fut chassé de ses pensées par visiblement ce qui était une mauvaise nouvelle. Il s’approchait un peu plus pour entendre ce qui était en train de se dire. Holly et Drew venaient d’être retrouvés. Ce qui en soit était plutôt une bonne nouvelle. Il continuait d’écouter la conversation et il comprit rapidement d’où venait la mauvaise nouvelle. Ils étaient tous les deux morts, ils s’étaient fait dévorer par la fameuse bête qui sévissait dans le coin. Il resta perturbé par la nouvelle, personne n’était prêt à affronter cette menace dehors…

C’est le cœur lourd qu’il retournait vaquer à ses occupations, il ne connaissait pas plus que ça Drew, mais il savait qu’il avait été un appui de choix lors de la révolte du groupe. Il n’avait pas eu l’occasion de lui parler plus que ça. Il ne savait pas vraiment ce qu’il était en dehors de ça, il avait toujours pris grand soin de se méfier des militaires et ça n’avait pas vraiment changé depuis la chute de leur régime. Par contre, Holly il la connaissait un peu plus. Il avait passé du temps à essayer de l’intégrer au groupe. Visiblement, il avait assez réussi pour qu’elle parte en expédition avec Drew, maintenant, ils n’étaient plus de ce monde l’un comme l’autre et avait servi de repas à une créature de plus étrange.

C’est avec le cœur lourd qu’il était resté planter debout comme un piquet alors que l’information raisonnée dans son cerveau. Il ne saurait dire combien de temps était passé depuis le moment où il avait appris la nouvelle et le moment présent. Que ce soit des minutes, des heures ou même des jours, il n’arrivait pas à réaliser. Il continuait à vivre comme si de rien n’était, mais il savait bien que c’était dur pour certains membres du groupe. Il repensait alors à Alex, elle avait fait tant de choses pour lui et c’était Drew qui l’avait ramené dans le camp. Peut-être devrait il allait lui parler un peu.

La décision était prise, il ne lui fallut pas longtemps pour la trouver. Elle avait ses petites habitudes et Ian avait fini par la cerner un peu. Il s’approchait doucement en essayant de paraitre le plus souriant possible.

- Alex, ça va ?

Il avait posé une main sur son épaule. Ce n’était sans doute pas la meilleure façon de l’aborder, mais monsieur l’urgentiste avait toujours manqué de tact et ce n’est pas maintenant que les choses aller changer bien qu’il aurait beaucoup aimé que ça arrive.



☩ Walking Down On The Road So Far ☩

Mes AnnexesIan écrit en #990000

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Alex K. Adams
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 233
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: World Colide   Mer 24 Aoû 2016 - 20:46


Ils avaient retrouvé les derniers ravitailleurs. Tout du moins, ce que leur agresseur n'avait pas voulu dévorer... Holly et Drew. Si elle n'avait eu que très peu de rapport avec la jeune femme, il s'agissait d'une histoire relativement différente pour Drew. Rien de bien sensationnel en dehors d'une entente cordiale, et du fait qu'il avait fait partie de l'équipe qui l'avait ramené à Emerald alors qu'elle observait d'un regard vide le corps sans vie de son chien mort pour la protéger du premier rôdeur qu'elle avait croisé. Si elle ne se rappelait que peu de la scène, le militaire lui avait pourtant assuré que son hurlement avait été entendu par leur patrouille. Y repenser lui glaçait les sangs, alors qu'elle apprenait désormais la mort d'un des rares militaires qui avaient participé à leur mutinerie bien des mois plus tôt pour les sortir de la dictature de Moore.

Elle encaissait la nouvelle avec ses faibles moyens. Lèvres scellées, alors qu'une douloureuse pointe naissait dans sa poitrine. Si la plupart des gens s'étaient retrouvés les larmes aux yeux, commençant déjà à pleurer leurs mort, elle en était bien incapable. Sa gorge se serra, alors qu'elle baissait le regard vers le sol, acceptant malgré elle le nouveau deuil que le destin lui collait sur le crâne.
Ce fût la voix d'un homme non loin d'elle qui la tira de ses pensées alors qu'elle relevait les yeux. Ian, et son foutu sourire qui lui demandais si tout allait bien.

Si tout allait bien ? Sérieusement ?

J'ai l'air d'aller bien ?

Elle se surprit à grogner comme un animal sauvage, alors qu'elle retirait sèchement sa main de son épaule en lui tournant le dos. Pauvre Ian, qui après se faire jeté par Rosaleen, se retrouvait à se faire envoyer valser alors qu'il avait tenté une approche sans doute inquiète à son égard. Mais bon, pour ce que ça valait là tout de suite...
Un instant, elle se prit le visage dans les mains en lui tournant le dos, inspirant profondément en sentant les larmes monter dangereusement sur ses yeux. Pas ici, pas maintenant.

J'ai besoin d'air. Lâcha t-elle au médecin en s'éloignant de lui Voron sur ses talons, quittant le groupuscule qui s'était crée à l'annonce de mort des deux survivants. Elle devait s'éloigner avant d'imploser. Les crises de colère n'avaient jamais été son fort, mais sa sensibilité... C'était une autre histoire.
Enfin, elle parvenait à être seule. Au détour d'un des couloirs vides du lycée alors que la plupart du groupe continuait de discuter de la nouvelle, Lex colla son dos au mur en observant un instant le plafond, sentant ses larmes rouler librement sur ses joues.
C'était injuste... Pour Drew, pour Holly, même pour Ian qui devait se sentir stupide sur l'instant. Un sanglot déchira sa gorge alors qu'elle fermait rageusement les yeux, se laissant glisser le long du mur jusqu'à rejoindre le sol. Ramenant ses genoux contre sa poitrine qu'elle entoura de ses bras, la jeune femme laissa sa tête retomber alors que ses pleurs se faisaient plus réguliers. Voron tenta bien de la bousculer de quelques coups de museau sans grand succès, devant se contenter de rester couché à ses pieds le temps que les sanglots passent.

Cela dura 5 bonnes minutes, avant que des pas ne résonnent dans le couloir en lui faisant relever la tête. Ian, encore. L'espace d'un instant, elle l'observa sans mot dire, essuyant du plat de la main ses yeux rougis par les pleurs.

Excuse moi... Marmonna t-elle doucement en fuyant son regard, inspirant doucement pour calmer ses sanglots. J'aurai pas dû te parler comme ça...


Just another day in the world we live
It's just another war
Just another family torn
Falling from my faith today
Just a step from the edge (⚡) Hero.
Revenir en haut Aller en bas
Ian F. Lennon
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 21/11/2015
Messages : 851
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: World Colide   Mer 24 Aoû 2016 - 23:01

Le tact, c’était un mot dont visiblement il ne connaissait pas la signification. Il savait pertinemment qu’Alex n’allait pas bien. Pourquoi diable n’avait-il rien trouvé de mieux pour l’aborder ? Il aurait pu commencer la discussion par lui demander si elle voulait parler. Elle lui aurait peut-être répondu non, mais il aurait persévéré. C’était une chose qu’on ne pouvait pas lui enlever, il essayait toujours de faire dire à ses amis ce qui n’allait pas. La brune n’était pas du genre à beaucoup parler avec les autres, mais il savait qu’aujourd’hui, elle avait besoin de soutien plus que jamais.

Évidemment, elle lui répondit méchamment, mais c’est tout juste s’il n’était pas venu la voir avec sa tête de con. Il ne pleurait pas, il n’avait pas de marque de tristesse sur son visage, mais c’était simplement parce qu’il avait appris à vivre avec ses derniers temps. Il n’arrivait pas à remonter la pente bien trop glissante et à chaque fois qu’il avait l’impression d’enfin percevoir la lumière une nouvelle chose arrivait pour lui prouver le contraire. Il laissa sa main retomber le long de son corps alors qu’il regardait Alex s’éloigner.

- Attend !

Elle ne se retourna même pas. Il réfléchit un instant, elle avait besoin de solitude, peut-être pouvait-il lui accorder quelques minutes. Il se doutait que ce n’était pas du tout facile d’encaisser une telle nouvelle. Il se gratta la joue un instant pour essayer de comprendre la meilleure stratégie à exploiter, il avait décidément de plus en plus besoin d’un manuel pour comprendre les femmes et comment réagir en société. Une chose était sûre, il ne pouvait pas rester ici plus longtemps, il y avait beaucoup trop de monde dans le coin et ce n’était absolument plus supportable.

Il reprit alors sa route à travers les couloirs, marcher lui faisait du bien. C’était une façon comme une autre d’évacuer la douleur. Il en avait marre de voir la liste des morts s’allongeait chaque jour. Il avait l’impression de se sentir si inutile. Il avait beau connaitre tant de choses, il ne pouvait pas soigner ceux qui arrivaient ici alors qu’il ne respirait plus pendant de longues heures. Alors qu’il était occupé à se torturer le cerveau dans tous les sens, il réalisa qu’il entendait quelqu’un sangloter pas loin de sa position. Ce devait sans doute être Alex, il n’avait pas envie de la laisser affronter ce moment seul alors qu’elle avait été présente pour lui lors qu’il en avait besoin.

Doucement, il s’approcha de sa position. Il ne voulait pas la surprendre, il ne voulait pas qu’elle se braque encore plus et qu’elle se referme sur elle-même. Il avait déjà beaucoup donné récemment avec Rosaleen et il n’avait plus vraiment la force d’affronter les murs. Il remarquait les yeux rougis de la femme alors qu’elle était assise par terre. Il se revoyait à sa place, il y a encore quelques semaines de ça. Il ne devait vraiment pas être beau à voir. Alors qu’elle s’excusait, il fouillait dans les poches de son pantalon pour lui tendre un paquet de mouchoirs.

- Ne t’en fais pas. Je n’ai pas trouvé la façon la plus intelligente de t’aborder non plus.

C’était un doux euphémisme, de dire les choses de cette façon. Il fit de son mieux pour sourire avec bienveillance à Alex. Il n’était pas là pour la juger ni même lui en vouloir. Sans hésiter plus longtemps, il s’appuya contre le mur et se laissa glisser pour s’assoir à côté d’elle.

- Tu me fais penser à moi, il y a quelque temps. Je te le dis tout de suite, je ne suis pas aussi doué que toi pour soutenir et aider les gens. Mais je veux bien essayer.

Il était plein de bonne volonté, prêt à apprendre et être présent. Ce qui était sans doute déjà appréciable pour la brune. Du moins, il espérait que ce serait suffisant pour l’aider. Il la regardait alors qu’elle essayait de se calmer un peu, pleurer ça permettait de se soulager un peu même si la peine était toujours bien présente dans le fond. Il était même prêt à servir de punchingball humain si le besoin s’en faisait ressentir.



☩ Walking Down On The Road So Far ☩

Mes AnnexesIan écrit en #990000

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Alex K. Adams
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 233
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: World Colide   Jeu 25 Aoû 2016 - 0:24


D'un regard, elle le remercia pour son geste alors qu'elle ouvrait le paquet, utilisant le mouchoir pour retirer les larmes de ses joues, se contentant d'hocher la tête quand il admit ne pas être venu l'aborder de la meilleure manière qui soit.

Règle numéro 1, si tu veux aborder une personne qui n'a pas l'air bien. Ne souris pas. Jamais. Lâcha t-elle doucement en lui tendant le reste du paquet, ramenant vers l'arrière les mèches de cheveux tombées le long de ses joues. C'était déjà un peu mieux, songea t-elle alors que Ian reprenait la parole. En silence, elle l'écouta et lui offrit un bref sourire avant de ramener son regard vers le couloir vide.

C'est différent. J'ai pas perdu l'amour de ma vie comme Thalia, ou rompu avec quiconque. J'étais célibataire avant l'épidémie. C'est juste que c'est dur de voir des personnes auxquelles tu tiens mourir si subitement...

Il voulait essayer de la soutenir. Après qu'elle l'ait envoyé bouler, sérieusement ? Lex secoua un instant la tête en y repensant, lui faisant remarquer avec espièglerie.

Si ma mère t'avais rencontré, elle aurait maintenu que tu es un ange du seigneur. C'était une catholique, le genre à te faire le bénédicité à chaque repas...

C'était étrange de reparler de sa mère après des mois à essayer d'oublier le passé. Un petit silence s'installa alors qu'elle y repensait, jusqu'à finir par se confier un minimum.

Quand je suis arrivée ici, j'étais en état de choc. Je pense que tu as dû t'en rendre compte, j'ai pas vraiment été la personne la plus sociable du camp. Ca à l'air stupide dit comme ça, mais voir le chien que j'élevais depuis des années se faire dévorer sous mes yeux, ça à brisé quelque chose. Je ne me rappelais même pas du trajet quand il m'ont demandé comment retourner dans cet immeuble pour le fouiller. Et même si je ne parlais à personne, Drew essayait de me raconter des anecdotes de temps en temps. Je pense qu'il essayait de faire en sorte que je ne devienne pas dingue à me renfermer sur moi même. Il faisait ça avec un peu tout le monde d'ailleurs, de ce que j'avais remarqué. Le genre de type qui cherche toujours à soutenir les autres sans se soucier du reste quoi.

Venant caresser le museau de Voron qui commençait à s'assoupir, elle rajouta.

C'est ça qui me fait mal. J'ai l'impression que malgré tous nos efforts, la liste des morts n'arrêtera jamais de grandir. Et... C'est toujours dur de voir une personne qui partage la même vie que toi depuis des mois finir comme ça. Ce n'est pas juste...

Elle qui avait toujours été désabusée, la voilà qui se retrouvait à pleurer comme une enfant, avec Ian qui essayait tant bien que mal de la réconforter sans grand succès. Fermant les yeux en sentant sa respiration retrouver un rythme normal sans être entre coupée de sanglots, elle soupira un instant.

Y'a pas grand chose à dire de plus. C'est injuste, et on ne peut rien faire mais... Merci d'essayer d'être là.

Un léger sourire reconnaissant naquit sur ses lèvres alors qu'elle acceptait enfin de se rapprocher un peu du médecin.

Et toi alors ? Tu tiens le coup ?

Ian avait beau vouloir être là pour elle, Lex n'avait jamais été du genre à trop se confier sur son passé ou ses ressentis. C'était déjà un miracle qu'elle ait réussi à avouer autant de choses d'un coup alors...



Just another day in the world we live
It's just another war
Just another family torn
Falling from my faith today
Just a step from the edge (⚡) Hero.
Revenir en haut Aller en bas
Ian F. Lennon
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 21/11/2015
Messages : 851
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: World Colide   Jeu 25 Aoû 2016 - 10:53

La tension semblait être légèrement retombée, il se sentait un petit peu rassuré bien que toujours inquiet concernant Alex. Il ne la connaissait pas assez bien pour comprendre ce qui était en train de se passer dans sa tête, mais il était tout de même assez intelligent pour savoir qu’on ne pleure pas sans raison. La mort de Drew et Holly était une raison acceptable, mais il savait parfaitement qu’en cas de deuil, il fallait entourer la ou les personnes qui souffraient. Le repli sur soi était l’ennemie qu’il fallait vaincre. Il écoutait alors Alex qui lui expliquait ce qui n’allait pas dans son comportement.

En guise de réponse il se contenta de hocher la tête de haut en bas pour lui faire comprendre qu’il avait compris. Elle ne prêtait sans doute pas attention à son geste, mais il ne voyait pas comment répondre à cette information sans passer pour un idiot plus qu’il n’est déjà. Il la regardait par-dessus son épaule, il l’avait toujours admiré pour son courage. Elle qui d’habitude semblait si forte à ses yeux avait perdu de sa prestance, mais elle gardait tout de même une force qu’il n’aurait jamais.

- On ne peut pas comparer la peine qu’on ressent avec celle des autres. Bien que semblable sur certains points, personne ne ressent les choses de la même façon.

Dans le deuil chaque être humain réagit différemment, certain font semblant d’aller bien, d’autre finisse par entrer dans un état de dépression telle qu’il en oublie de vivre. Ian savait tout ça, il s’était documenté sur la question. Malheureusement pour lui, les connaissances d’autant de sujets ne faisaient pas de lui un as de la proximité avec les autres. Il affichait un petit sourire alors qu’il entendait les mots d’Alex. Lui, un ange ? Il serait sans doute bien mauvais dans ce rôle.

- Moi, un ange du seigneur ? C’est très flatteur, mais je serais sans doute bien mauvais. Je suis bien trop logique et froid. J’agis de façon bien trop réfléchie et pas assez en écoutant mon cœur.

Il connaissait ses faiblesses c’était sans doute ce qui faisait aussi sa force. Il n’ajoutait rien d’autre et se contenta d’écouter ce qu’Alex avait à lui dire. Il ne la coupa pas. Elle avait besoin de parler et il était là. C’était tout ce qui était important à retenir. Il savait se taire depuis bien longtemps déjà, se faire tout petit et enregistrer ce qui se passe sans intervenir était une de ses spécialités.

- Tu parles à quelqu’un qui se sent plus fort lorsqu’il a une blouse blanche sur les épaules, alors je ne peux pas trouver idiot d’être bouleversé par la mort d’un animal qu’on a vu grandir.

Il lui avait répondu calmement sur le ton de la discussion, il savait parfaitement que ce n’était qu’un détail de la conversation, mais il n’était même pas au courant avant qu’elle avait eu un autre chien. Alors il était content d’en apprendre un peu plus sur l’existence de son interlocutrice, c’était une forme de confiance. Il cachait le sourire qui voulait se dessiner sur son visage, il ne voulait pas qu’il soit mal interprété lui non plus. Il réfléchit un instant avant de répondre d’une voix douce.

- Drew était un homme bien, Holly aussi. Cependant, la vie ne fait absolument plus de cadeau, déjà que ce n’était pas toujours le cas avant. J’ai l’impression d’être inutile à chaque nouveau mort qui apparait sans que je n’ai eu l’occasion de me battre pour eux. Rien n’est juste dans ce qu’on vit et rien ne le sera jamais.

Il parlait sur un ton égal plein de fatalisme. Il n’aimait pas la vie en elle-même, elle était bien trop imprévisible, mais les gens qui l’entouraient c’était une autre paire de manche, il était prêt à se battre pour tout le monde, même ceux qu’il n’aimait pas. Chaque existence avait la même valeur, Rosaleen lui avait bien fait comprendre à de nombreuse reprise. Sa gorge se noua un instant en repensant à ça et comme si elle pouvait lire dans ses pensées, il entendit la question fatidique à côté de lui. Tenir le coup, c’était une expression bien trouvée, il devait le reconnaitre.

- Je n’ai pas le choix… Du moins, j’essaye de me convaincre que je ne l’ai pas pour avoir la force de me lever le matin et ne pas me laisser dépérir comme il y a quelques mois de ça. Enfin, je suppose que le plus dur est derrière moi maintenant. Je ne souffre plus autant qu’avant, en réalité, j’ai l’impression que je ne suis plus capable de sentir la souffrance…

Sa voix sonnait faux, il était toujours bouleversé en parlant de ça. Rosaleen n’allait pas mieux depuis cette discussion et lui était dans un état encore pire. Cependant, il n’avait pas prévu d’aller lui ramper après. Il aurait certainement pu, mais dans son esprit tourmenté, il était persuadé qu’Ayden lui avait tout pris et que c’était déjà trop tard.



☩ Walking Down On The Road So Far ☩

Mes AnnexesIan écrit en #990000

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Alex K. Adams
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/06/2016
Messages : 233
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: World Colide   Ven 26 Aoû 2016 - 23:25


Pour un peu, elle aurait presque cru que Ian s'était reconvertie en secret dans la philosophie plutôt que la médecine alors qu'elle l'écoutait sans mot dire, sans pout autant se sentir apaisé par les paroles du brun. Mais au moins, elle se rendait compte que les heures de coaching de Trey avaient finies par fonctionner: elle trouvait le moyen de réussir à parler et envoyer bouler les gens, même si ça ne tombait pas forcément au meilleur moment pour le coup.

C'est quand même plus utile d'être toubib que maître chien à l'heure actuelle tu sais ? Le prends pas mal toi Dit-elle à Voron avec douceur alors que le staff s'affalait un peu plus à ses pieds en appréciant un peu d'attention.

Dans un sens elle comprenait son fatalisme. Elle l'avait vécue de la même façon peu de temps après la mutinerie, en observant les corps sans vie des civils qui avaient été massacrés dans le gymnase. Lex soupira doucement, haussant les épaules. Un infime sourire naquit sur ses lèvres alors qu'il disait comprendre sa peine, sans qu'elle ne trouve à lui répondre, alors qu'ils s'engageaient sur un chemin plus compliqué; Son histoire avec Rosaleen.

J'aimerai comprendre ce qu'elle cache. Souffla doucement la brune en relevant le visage vers le couloir vide. Et qu'elle arrête avec son foutu langage de signe ou je n'y comprends rien.

Il devait bien s'être passé quelque chose pour qu'elle change autant du tout au tout. Secouant légèrement la tête d'exaspération, la brune rajouta encore.

Essaie d'aller lui parler, à elle ou Ayden. Elle passe du temps avec en ce moment, peut-être qu'il pourra t'éclairer un peu ...


D'autant que Ian ne savait pas mentir, mais elle ne releva pas. Si il disait aller mieux, elle se doutait bien que ce n'était qu'une demi vérité et qu'il se contentait de masquer les apparences. Mais à moins qu'il ne lui dise clairement, ce n'était pas elle qui irait le forcer à se confier. Elle ne savait que trop bien à quel point c'était désagréable comme sensation.
Peut-être s'étaient-ils engagés sur une pente trop sensible en l'occurence. Parler de Rosaleen s'avérait toujours difficile quand lui la pleurait, et qu'elle ne rêvait que de lui hurler dessus jusqu'à ce qu'elle ne crache le morceau. Etait-ce vraiment le moment pour dire au médecin qu'elle passait ses journées en extérieur pour essayer de comprendre ce qui avait bien pu se passer quand elle avait disparu, elle en doutait fortement.

Ou écris lui une lettre. C'est toujours moins agressif... Mais juste au cas ou tu te poserai encore la question, te jeter sur un gorille ne résoudra aucun de tes problèmes pour autant. Dit t-elle dans un rire nerveux en repensant à leur dispute de la veille, quand Kerchak s'était invité dans leur campement.



Just another day in the world we live
It's just another war
Just another family torn
Falling from my faith today
Just a step from the edge (⚡) Hero.
Revenir en haut Aller en bas
Ian F. Lennon
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 21/11/2015
Messages : 851
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: World Colide   Sam 27 Aoû 2016 - 10:51

Pendant un instant, il s’en voulait d’avoir parlé de son inutilité. C’est vrai que ce n’était pas le cas et que ses connaissances étaient très importantes. Cependant, il n’était pas le seul à pouvoir s’occuper de ça. Il y avait toujours l’ancien militaire qui était tout aussi voir plus qualifié que lui. Son expérience du terrain sur comment faire tout et n’importe quoi avec le peu de matériel qu’il avait. Ian n’avait pas encore développé son improvisation, mais avec le temps il commençait tout de même à s’améliorer un peu.

- Tu as tout de même su te montrer utile pas bien des façons. Tu sais te défendre bien mieux que moi. Tu me laisses deux heures dehors, tu me retrouvas bouffé par les malades.

C’était peut-être un peu dur avec lui-même, surtout qu’il faisait de son mieux pour s’entrainer. Il ne savait absolument pas viser et il avait encore un peu la main tremblante lorsqu’il plantait une lame dans le corps d’un mort. Il se crispa un peu en pensant à ça. Comment aurait-il survécu s’il était parti dehors seul à la place de Rosaleen, est-ce qu’il aurait fini comme elle ? Il n’aurait sans doute jamais la réponse à cette question et ce n’était pas plus mal. Alex était curieuse de savoir ce qui se passait dans sa tête. C’est vrai que c’était un détail un peu perturbant, mais Ian avait plutôt peur de savoir.

- Je t’apprendrais si tu veux, le langage des signes. Ce sera plus simple pour Ayden comme ça. Je ne sais pas ce qui s’y est passé, mais elle a dû y vivre un gros traumatisme. Peut-être qu’elle a tué un homme encore humain, ou qu’elle a été victime de torture… Enfin, je pense qu’Ayden sait, mais je doute qu’il en parle.

Il savait pertinemment qu’il savait. La question que Rosaleen lui avait posée le lui avait confirmé. Il était trop proche tous les deux. Bien trop proche à son gout, mais comme elle lui avait demandé, il avait décidé d’arrêter de se battre. Il n’en avait plus vraiment la force de toute façon. Il devait se recentrer sur lui-même.

- Ce sont des idées lumineuses, mais je n’en ferais rien. Je dois passer à autre chose et ce n’est pas en retournant vers elle que j’y arriverais. J’en meurs d’envie, mais il le faut. Je préfère essayer d’oublier que de me prendre encore des coups. Je parle au figuré hein ! Rosie ne m’a pas vraiment frappé.

Il souriait un peu timidement. Le sujet était toujours sensible à ses yeux. Il aurait préféré parler d’autre chose, mais en même temps, il était content d’en parler avec quelqu’un de neutre. Il appelait toujours la rousse par le petit surnom affectueux qu’il lui avait donné. Il sera vaguement les dents, alors qu’il entendait Alex changer de sujet pour parler du gorille.

- J’avoue que ce n’était pas la meilleure idée que j’ai eu. On va dire que c’était un petit passage à vide et encore un truc que j’aimerais oublier. J’en ai fait des conneries ces derniers jours et je dois te remercier de m’avoir mis les idées en place.

Ian n’était pas quelqu’un de rancunier par nature. Il s’était fait remonter les bretelles sans sourciller et avait écouté les reproches. Il ne s’était pas défendu, car il savait qu’elle avait raison. Il avait eu peur de croiser le regard d’Alex pendant les quelques heures qui ont suivi l’affrontement, mais avait fini par oublier.



☩ Walking Down On The Road So Far ☩

Mes AnnexesIan écrit en #990000

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: World Colide   Aujourd'hui à 3:00

Revenir en haut Aller en bas
 

World Colide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-