Partagez | .
 

 Harry Pearce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Harry Pearce   Mer 3 Aoû 2016 - 1:20


Harry Pearce
30 ans • Britannique • Chômeur • The Travelers

i've got a war in my mind



Mon caractère ?

Eh bien pour commencer on peut dire qu'avec ce que j'ai vécu étant plus jeune dans les centres de redressement j'ai réussi à me forger un sacré mentale et par la même occasion un sacré physique qui me suit jusqu'au aujourd'hui comme vous pouvez le voir.

La seul règle que je connaissais c'était la loi du plus fort, du plus rusé, et du plus cruel. Tu pouvais être le plus doux des agneaux mais une fois que t'a mis le pied là-bas t'a pas vraiment le choix t'es obligé de changer ou tu te fera bouffer par les autres c'est comme ça.

Le peu d'amis que j'ai me décrivent comme étant drôle, assez réserver et loyal ça bien sur c'est mon côtés cool mais bon je n'étais pas aveugle et j'arrive à me faire mon propre jugement parce qu'en réalité je suis manipulateur, violent et hyper colérique. Et pour ce qui est du romantisme bah il est inexistant, j'ai jamais oser accoster une fille parce que je suis bien trop timide pour ça du coup j'me dis que ça sera peut être elle qui fera le premier pas un jour vers moi, ça serait tellement plus simple comme sa ...

En fait, on peut dire que je porte un masque en quelque sorte mes amis me voient d'une certaine manière et moi je me vois d'une certaine manière, et les responsables du centre où j'étais eux voyait clair en moi comme dans un miroir, avec les un an que j'ai passé là-bas c'est difficile de porter un masque tous les jours parce qu'un jours ou l'autre ton vrai visage finira par ressortir ce n'est qu'une question de temps c'est comme ça et c'est prouvé, regarder juste quand vous venez de rencontrez quelqu'un vous êtes assez timides et réserver au début mais après au bout de quelques jours sa y est vous vous lâchez et bien c'est pareil pour moi au bout de quelque jours j'me suis lâché.

Pour en revenir à l'amour j'tiens à préciser que dans chaque classe où j'ai étais je suis tombé amoureux d'une fille, ahahaha, eh oué c'est comme sa et aujourd'hui j'ai 30 ans sa mère et j'ai toujours pas d'copine, et je parle de vrais copines pas celle qui viennent passer une petite heure chez moi et se barre en vitesse ...J'tombais amoureux d'elle mais j'allait jamais lui parler mais le pire c'est que je sentais qui aurait pu avoir un p'tit truc mais rien et vous voulez que j'vous disent pourquoi? Parce que j'ai pas fait le premier pas, pourquoi c'est notre putain de sexe dominant qui doit faire sa bordel de merde !

Bwarf, sinon à par ça j'aime bien taillader aussi de temps en temps et faire du sport, le sport par dessus du tout depuis que j'ai mis les pieds dans se centre je me suis découvert une véritable passion pour la musculation au poids de corps et pour le football us, perso' je pense que sans ces deux chose j'en serais encore au statue de loque humaine qui passer son temps à bouffer des merguez et à jouer à la play.


and blood on my hands



Pour s'qui est du physique je suis assez grand on va dire 1m83 à vue de nez ça fait longtemps que j'me suis pas mesuré, et pour la taille humm un bon 80kg je pense. J'adore porter des vêtements qui mettent en valeur ma musculature, après tout j'me suis pas casser les couilles durant tant d'année pour mettre des truc ample qui me mettent pas en valeur du tout, c'est pas vraiment que je me la pète mais c'est normal quoi j'ai bossé dur pour avoir se physique et aujourd'hui tu voudrais que je m'habille comme papa wemba ? Pffff, là blague.
Mais quel physique impressionnant vous allez me dire, normal comme je l'ai dit plus haut j'ai commencé à pratiquer la musculation au poids de corps le street workout qu'on appelle sa et le football us, bon aujourd'hui j'ai complètement arrêté le foot parce que j'me voyais pas faire carrière là dedans et que c'étais beaucoup trop de sacrifice que j'étais pas prêt à faire du coup j'me suis tourner vers un peu d'athlétisme et j'peut vous dire qu'aujourd'hui ça m'est bien utile quand uns de ces morts vivants me colle au train.

Au niveau des fringues j'opte pour des tee shirts et des pulls de marque comme Guess ou Armani ou pourquoi pas un bon vieux modèle Fred Perry de chez moi. Au niveau du pantalon c'est plutôt chino slim avec une bonne paire de basket, voilà ça c'est mon look de tous les jours.
Après il m'arrive souvent de m'habiller en mode streetwear quand je vais faire du sport ou quand j'ai la flemme de mettre un pantalon, faut dire que t'es sacrément à l'aise dans ces conneries que les jeunes d'aujourd'hui mettent.

A par ça sinon au niveau de la coupe c'est plutôt basique elle est brossée et plaquer sur le côter, j'aime bien laisser une barbe de trois jours mais pas plus à par quand j'suis dans ma période dépression et que j'en ai plus rien à foutre de mon look. Je porte aussi une bague à l'annulaire de la main droite enfin une chevalière devrais je dire et une montre que mon frère ma offert lors de mon vingtième anniversaires, eeeh oué depuis le temps je l'ai toujours ça à une certaine valeur sentimentale pour moi c'étais le premier cadeau que s'tenfoirer m'faisais.

Est que j'ai des armes ? Oué j'ai king et kong mes deux poings ahahha, nan sérieux j'ai aucune arme je voit pas pourquoi j'me baladerai avec une arme dehors bon avec la fin du monde ça m'aurait bien aidé me direz vous mais bon on est aux States les amis et au states les habitants on là chance de posséder une arme à feu chez eux, c'est pas beau sa ? Y a plus qu'à se servir en gros si vous voyez pas se que j'veut dire.


a storm is coming

Bon alors pour commencer j'viens d'Angleterre, plus précisément de Londres j'ai déménager à Seattle à l'âge de 16ans avec ma mère à cause de quelque p'tit souci familiaux, des trucs basique quoi un mari qui bat sa femme et patati et patata j'ai envie de dire là base pour quelqu'un qui n'a pas eu de chance un peu comme moi quoi.

Suite à ça elle ma inscrit dans un lycée pas loin du quartier en espérant que ça ce passe mieux que dans le précédent, je vais pas vous mentir moi et l'école on a jamais étais très bon amis et se depuis, hummmm, j'dirais la quatrième c'est là que j'ai commencer à faire n'importe quoi et à traîner avec des types pas très commodes. Enfin bref, entre temps j'ai appris là mort de mon père j'me rappelle que lorsqu'on me l'avait annoncer je n'ai ressenti aucun sentiment ça ne ma fait ni chaud ni froid j'étais entrain de jouer à la play se jour là  j'me rappelle je devais surement être trop concentrer.

Les jours passe et je fait de plus en plus n'importe quoi je rentre à des heures pas possibles et bien sûr quand j'rentre c'est complètement bourrer, je commettait quelque p'tit larcins d'ailleurs j'ai jamais su pourquoi j'avait fait ça, surement pour m'intégrer dans ma nouvelle bande de pote, ah oui et j'oubliais j'avait aussi commencer à toucher à la drogue sa aussi j'ai jamais su pourquoi ...
Enfin, tout ça avait durer quelque temps jusqu'au jour ou j'me suis fait arrêter pour un cambriolage quand mes potes ont entendus la police arriver ils m'ont pas prévenu ils se sont barrer et moi bien sûr lorsque je sort par la fenêtre je voit toute une petite bande de bleu entrain de m'attendre patiemment et de braquer leur pistolets vers moi, se jour là c'étais la goutte qui faisait déborder le vase pour ma mère heureusement le juge à était clément si on peut dire ça comme sa ça et a décider de m'placer dans un centre de redressement pour mineur il jugeait que je n'avait pas ma place enfin pas encore en prison et que c'étais une simple erreur de jeunesse.

Depuis se jour ma mère à déménager à New York et c'est remarier a s'que j'ai entendu elle n'a jamais chercher à avoir des nouvelles de moi et sa tombe bien moi non plus ...

J'aimerais vous épargner mon petit passage dans ce centre mais c'est inévitable c'est une expérience de la vie quand même c'est pas tout le monde qui se retrouve là bas à l'âge de 17 piges.
Bon alors pour commencer s'que je peut dire c'est que c'était un système militaire, lever tôt, il fallait faire sa chambre et ensuite c'était les activités on avais un emploi du temps pour chaque jeune on étais douze au totale.
Il y avait des activés bois, soudure, sport, cuisine et des séances avec le psychologue, au début je m’efforçais de faire toutes les activités pour faire bonne impression et qu'on arrête de me casser les couilles puis par là suite quand j'ai compris comment fonctionner le centre j'ai commencer à esquiver à sortir des excuses à faire le malade, bref un peu normal en même temps imaginez vous faire du bois et de la soudure pendent une année alors que vous avez que 17 ans et que tous s'que vous voulez c'est la vie de rêve.

Là bas je m'entendais bien avec tout le monde, plus particulièrement avec le prof de sport je ne le considérais pas comme un éducateur mais limite comme un pote je parlais de tous et de rien je sentais qu'on était vraiment complice, alors soit il jouais son rôle d'éducateur à merveille soit il c'étais vraiment attacher à moi lui aussi.
Au niveau de mes camarades, j'ai jamais eu de souci avec eux au début quand t'es arrivant c'est dur de trouver ses repères mais après sa va comme sur des roulettes.
J'avais remarquer que plus j'devenais ancien et plus les nouveaux qui arrivaient me craignais alors que pourtant et j'vous jure que c'est vrai je ne leur ai jamais parler parce que je parle jamais aux nouveaux et je ne les aides jamais, j'ai galérer tous se temps seul et personnes ma aider je vois pas pourquoi j'aurais du les aider aussi.

D'ailleurs se qui est le plus fascinant dans ces centres c'est qu'il y a vraiment une complicité qui se crée entre tous les jeunes quand il s'agit de magouiller et de les faire tourner en bourrique, par contre sa hésite pas à se taper dessus si l'un à voler le dessert de l'autre ahaha eh oué c'est comme sa.

Une fois ma peine purger, si on peut dire ça comme ça le centre ma même aider à trouver un p'tite appart' étant donner que j'avais nul part ou aller puisque ma mère m'avait carrément abandonner. C'étais des apparts où tu pouvais rester jusque l'âge de 20 ans histoire que tu soit bien lancer dans la vie professionnelle et que tu puisse te permettre d'avoir le tien toi même.
Il me donnait 100 dollars par semaine en bon d'achat pour pouvoir faire mes courses et j'avais des rendez vous chaque début de mois avec un éducateur qui suivait mon évolution, moi c'étais simple j'avait réintégrer l'école et cette fois j'évitais de faire le con j'ai décrocher mon BAC et j'ai tout arrêter.

Mes seuls activités qui me faisais sortir c'étais les joggings du matin, les burger king et les clubs échangiste ... Hein? Quoi?! Bon ça j'ai pas trop envie d'en parler c'est juste que je connaissais le vigile et qu'il me faisait passer par derrière, et pour vous dire une fois dedans personne faisait attention si j'étais accompagner ou pas  et y avait toujours des vieux pervers qui avais comme fantasme de voir leur femme avec des hommes plus jeunes, pas de souci pour ça j'étais l'homme de la situation.

Et c'étais comme ça tous les jours jusqu'à ce que dieu décide tous nous punir ...

on the highway to hell


Cela faisait aujourd'hui deux ans que tout a commencer, deux putains d'années ou l'équilibre du monde a était rompu et personne ne pouvait rien y faire, au début on se contentait d'écouter les conseille du gouvernement on faisait se qu'il nous disait mais les plus malins d'entre nous on vite capter que ça servait rien et que s'il voulais s'en tirer ils allaient devoir être vifs.

Quand toute à commencer je me trouvais au supermarché du coin je faisait mes course pour la semaine et jamais mais alors jamais l'idée que des morts puissent revenir à la vie ne m'avais effleuré l'esprit parce que vous savez c'est pas des trucs auquel on pense tout les jours, alors okay on le vois dans les film mais sans plus quand tu sort du cinéma t'en parle avec tes potes vous rigolez et hop fini puisque le jour d'après ta déjà oublier que t'avais regarder un film de zombie la veille.

Eh bien là mes chers amis c'était pas le cas, et se que je vous raconte je m'en souviens comme si c'étais hier, une fois que j'était passer à la caisse et que j'avais payer j'me suis diriger vers la porte de sortie sauf qu'à se moment j'ai vu un mec je pensait que c'étais un sdf au début il était allonger par terre et la porte coulissante s'ouvrais et se refermais sur lui au moment ou j'ai voulu allait l'aider y avait se vigile un grand black massif qui est venu avec un air déterminer et qui a commencer à lui gueuler dessus puis il c'est mis à le secouer et là .... Le drame, j'ai étais au première loge d'un acte de cannibalisme le clochard là attraper fermement par la tête et à commencer à lui bouffer le cou à se moment je savais pas quoi faire j'étais tétaniser, une caissière elle aussi avais entrevu la scène et elle c'est mis à crier en brayant je ne sais quoi créant la panique au sein du supermarché, tout le monde c'est mis à courir et moi avec.

Dehors c'était l'anarchie, on se croyais dans American Nightmare sauf que là c'était en journée tous le monde courrait dans tout les sens je voyait des mères de famille entrer piller des magasin y avait pas à dire c'étais un sacré bordel.
Au début j'voulais rentrer chez moi mais c'était impossible la police quadriller le périmètre et essayer de calmer les ardeurs, mais s'qui m'en a le plus dissuader c'est que je voyais des types subir une transformation, enfin je sais pas c'est quoi mais c'était dégueu ils étaient comme le sdf du magasin et il marchait au milieu de toute cette foule saisissant ce qui avait le malheur de courir à côtés d'eux.

A se moment là je sais que sa va paraître con mais j'ai commencer à réfléchir a s'que faisait les héros dans les films apocalyptiques j'étais en pleine réflexion quand des coups de feu on retentit cet fois ci là police avait décider de passer à une étape supérieur ...

M'enfin bref, quelque temps après et à ma grande stupéfaction j'avait réussi à survivre en emportant s'que j'avais trouver sur le corps des morts qui jonchait les sols, j'avais aussi remarquer que ces chose étais aveugle et qu'elles étaient seulement capable de m'entendre.
Je me trouvais dans une petite forêt pas loin de Seattle au début j'ai voulu me rendre en ville mais quand j'ai entendu à la radio le bordel qui avait là bas j'ai préféré ne pas y aller, et puis c'est vrai quand on y pense c'est l'endroit le plus peuplé et même l'armée n'a pas réussi à faire face à cet menace.

J'étais perdus tout étais arriver si vite, malgré que j'étais au chômage je menait quand même une vie paisible sans emmerde, et là je me retrouve à vagabonder dans les forêts et les petits patlins en essayant de trouver tout les jours de la bouffe et de l'eau tout en esquivant ces bestioles.

Ah oui j'oublias de préciser à se moment et même au jour d'aujourd'hui j'ai toujours esquiver mes semblables parce que j'ai vu des trucs abominables, c'étais la fin du monde tout était permis et certains ne ce gênait pas pour ça. Quand ce n'étais pas les rôdeurs qui vous tuez c'étais eux et s'il vous jugeait utile et qu'il voyait que vous saviez faire quelque chose de vos deux mains bah ils vous enrôlaient dans leurs bande.

Mais bon quand on y pense c'est pas si loin tout ça c'étais y a un ans, et aujourd'hui bah ça à pas changer c'est toujours la même routine sauf que j'suis devenu un peu plus expert en la matière, j'évitais les rôdeurs, j'évitais les humains, en gros j'évitais les problèmes quoi et je cherchais à manger.
J'me suis toujours demander si il y avait des survivant dans mon cas, pff, m'enfin quel question c'est à croire que j'suis un élu et que je suis le seul qui à survécu, nan bien sur que nan, y a d'autre survivant dans mon cas mais je pense qu'il doivent m'esquiver ...

Ah oui, faut que j'vous raconte, en faite durant mon périple baaah, j'ai tuer un homme, lui aussi avait décider de joindre là forêt parce qu'il avait estimer que c'étais le lieux le plus sur sauf que bah quand il m'a vu il a essayer de m'tuer en premier et par surprise, heureusement et dieu merci j'ai esquiver à temps puis on a commencer à se battre, le hic c'est que les cris et le raffut avais attirer les rôdeurs du coins et moi il étais hors de question que j'le bute j'avais jamais fait ça du coup bah j'me suis emparer de son couteau et l'ai planter dans sa cuisse mais vraiment très profond pour pas qu'il puissent me suivre ... A l'heure ou je vous raconte ça il doit être mort et s'il à survécu chapeau c'est un warrior y a pas à dire, même si c'est peu probable.

time to meet the devil

• pseudo › Harry
• âge › 30

• comment as-tu découvert le forum ? › Top Site
• et tu le trouves comment ? › J'aime bien malgré son apparence trop dark lol
• présence › Assez souvent

• code du règlement › Non - Jay (manque un mot)
• crédit › de la bannière et du gif, écrire ici
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Farrell
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 06/07/2016
Messages : 44
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Harry Pearce   Mer 3 Aoû 2016 - 7:04

Bienvenue dans l'apocalypse !
Spoiler:
 


~ Heroes are cowards. Death saves lives, not the other way around. ~
Revenir en haut Aller en bas
Selene Sweetnam
leader | Messiah
Modérateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 07/11/2015
Messages : 1309
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: Harry Pearce   Mer 3 Aoû 2016 - 7:08

Yeaaaaaah ! Voilà Captain America, on est sauvés :3
Bienvenue ^^


Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Harry Pearce   Mer 3 Aoû 2016 - 11:08

Ahahahahha merci ça fait plaisir !!!
Revenir en haut Aller en bas
Jack Matheson
Horsemen
Administrateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 29/11/2015
Messages : 143
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: Harry Pearce   Mer 3 Aoû 2016 - 12:50



bienvenue sur le forum !

Te voilà fraîchement inscrit sur The Walking Dead RPG ! Après avoir lu consciencieusement le règlement du forum, voilà quelques petites choses à retenir pour tes débuts parmi nous :

1 – Le délai pour finir ta fiche est de 10 jours. Un délai supplémentaire peut être accordé par un Administrateur.

2 – Si tu as oublié de le faire avant de t'inscrire, jette un petit coup d’œil aux bottins des noms, des prénoms, des métiers et des avatars.

3 – Lors du choix de ton avatar, il est important de bien respecter ces deux points du règlement : Les images choisies doivent être cohérentes avec le contexte, et l'âge de ton personnage avec l'aspect physique de ta célébrité.

4 – Afin d'éviter les RP répétitifs d'intégration dans un camp, nous te conseillons d'intégrer ton personnage à un groupe dès son histoire !  Si tu choisis d'intégrer le groupe des solitaires, il te faudra conserver ce statut durant 1 mois minimum avant de pouvoir t'installer dans l'un des groupes sédentaires.

5 – Si ton histoire comporte des personnages que tu souhaiterais proposer en Scénario, sache qu'il faudra également patienter 1 mois et être actif en zone RP.

6 – Une fois ta fiche terminée, signale le dans ce sujet AVERTIR ▬ FICHE TERMINÉE.

Bonne rédaction !


Bienvenue Harry :MisterGreen:

Alors je sais pas trop si tu es en train de toucher à ta fiche ou quoi donc je vais pas edit moi, mais ici, tu as une version plus petite de ton image d'entête, l'actuelle déforme le forum.

Et par contre ce jaune là... Non, ça va pas être possible. Ça agresse un peu trop les yeux ^^' Les miens en tout cas. Laisse donc la couleur de base Smile

En tout cas, si tu as des questions, n'hésite pas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Harry Pearce   Mer 3 Aoû 2016 - 14:08

Sa marche Jack merci ^^

j'ai mis du jaune parce que j'ai eu un beug et que l'écriture de la partie caractère a était en mis en rouge. Mais je change c'est pas grave, je pense que c'est parce que j'ai du toucher à un truc du code :/
Revenir en haut Aller en bas
Zoey Williams
Bras Droit | Horsemen
Fondatrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 18/04/2016
Messages : 622
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: Harry Pearce   Mer 3 Aoû 2016 - 14:27

Bienvenue Harry !

Bon courage pour ta fiche :099:



- I am a wounded warrior -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Harry Pearce   Aujourd'hui à 19:26

Revenir en haut Aller en bas
 

Harry Pearce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Harry Vederchi [Pouffy]
» Harry Potter Et La Coupe De Feu
» Harry Potter [Gryffondor, 5ème année]
» Le survivant, alias Harry Trouble
» Harry Potter ( l'Elu )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Abandonnées / Refusées-