Partagez | .
 

 L'infirmier solitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: L'infirmier solitaire   Dim 31 Juil 2016 - 19:18


Angel Astal
30ans • Russe • Infirmier • The travelers

i've got a war in my mind

 
Du genre blagueur Angel sourit souvent et rit facilement, il ne se prend jamais ou très, très rarement au sérieux, il sait détendre rapidement une atmosphère trop lourde ou froide. Il n'a pas énormément confiance en lui et se cache derrière l'humour. Intelligent et compréhensif il arrive souvent à trouver les mots justes pour consoler autrui, même si son caractère timide l’empêche presque tout le temps d’aborder des inconnus, pour cette raison il reste souvent à l’écart et est quelqu’un d’assez solitaire qui a dû mal à s'intégrer dans des groupes importants.
Il n’est pas du genre bagarreur et n'apprécie pas la violence, il préfère se battre avec des mots plutôt qu’avec ses poings et toujours avec une poin de remords. Il déteste faire mal aux gens que ce soit physiquement ou psychologiquement, il préfère soigner plutôt que blesser. Il est assez susceptible et émotif mais, en général, il essaye de garder le contrôle de ses émotions pour ne pas paraître faible, et il ne se met que rarement en colère.
Il n’est pas déterminé et comprend rapidement quand il faut abandonner, sauf quand il s’agit d’un proche en difficulté où il fera tout son possible pour l’aider. Il ne croit pas au grand amour, ni même à l’amour en général, il préfère vivre seul. Ce n'est pas quelqu'un de courageux, un rien peut le terrifier et il est incapable de regarder un film d'horreur, heureusement il  a réussi à surmonter sa peur des Rôdeurs et du noir, choses qui auraient pu l'handicaper dans ce nouveau monde plus impitoyable et sans pitié.

and blood on my hands


Blond aux yeux bleus, de stature athlétique, les filles le qualifiaient très souvent de "mignon". Et le qualifieraient peut être encore ainsi, s'il en croise encore en vie. De taille moyenne avec ses 1m70 pour 67 kg personne le considère comme imposant ou d'apparence menaçante. Aucunes cicatrices ne marquent son corps mais le tatouage d'un caducée couvre une partie de son bras.
Auparavant il s'habillait de manière très simple, un jean et un tee-shirt la plupart du temps. Après l'épidémie il a préféré opter pour un look plus camouflage, avec un treillis et des rangers et un tee-shirt de couleur sombre.
Au niveau de l'équipement il se balade avec un sac de randonnée noir où il met le strict nécessaire: vivres, lampe torche, trousse de secours... Un couteau de chasse est attaché à sa cuisse et il ne quitte jamais son arc et s'assure d'avoir toujours assez de flèches. A partir de ses quatorze ans son frère lui a appris à tirer et après son déménagement Angel continua de s'entrainer lorsqu'il rendait visite à son ainé.

a storm is coming


20janvier 2015, dans un bar de Seattle, 00h02. Angel se fraye difficilement un chemin entre les clients déjà bourrés, parvient au bar et réussit à se faire entendre du barman. Il attend un peu avant qu’une chope de bière n’atterrisse devant lui. Il la regarde comme un ange venu le sauver et boit sa première gorgée de la soirée. Les clients sont nombreux, la plupart très éméchés parlent et rient fort, certains essayent maladroitement de persuader une fille de les accompagner chez eux pour un dernier verre. Angel soupire et continue de boire. Son but est de terminer comme les autres personnes présentes, quand faire confiance à ses sens devient dangereux. La première chope est vite remplacée par une seconde. Un homme le percute, Angel le confond avec sa sœur pendant une minute et retient difficilement une larme. Le souvenir de sa mort est encore gravé dans son esprit. C’était il y a cinq ans, il s’en souvient comme si c’était hier.
L’hôpital presque silencieux se dresse dans une rue de Moscou. La nuit tombe, le vent souffle fort et la neige ne cesse de tomber. Dans une chambre de l’hôpital une femme âgée est assise à côté d’un lit et tient la main d’une jeune femme. Le crâne rasé, des perfusions un peu partout, le teint maladif, elle  est à l’article de la mort et ses proches le savent. Ils attendent le moment fatidique en silence. Angel se tient près de la fenêtre et regarde dehors, il déteste voir Marie, sa sœur dans cet état. Cette dernière a fait un arrêt il y a une heure, les médecins l’ont réanimés de justesse et ont prévenus la  famille que le prochain arrêt cardiaque sera le dernier et qu’ils ne pourront surement rien faire. Au bout de deux ans le cancer du foie aura finalement gagné la bataille.
La porte s’ouvre et les regards se tournent vers le nouveau venu. Pierre, le frère d’Angel, entre dans la pièce et esquisse un maigre sourire.

« Désolé pour le retard. J’ai dû prendre un autre vol, le premier a été annulé à cause de grèves. »

Personne ne lui répond. Il referme la porte et s’approche de Marie. Elle ouvre difficilement les yeux mais n’arrive pas à sourire.

« -T’es enfin là.

-J’aurai dû revenir plus tôt.

-Pas…grave. »

Elle referme les yeux et semble s’endormir. Angel laisse couler une larme et détourne le regard. La neige tombe doucement et s’accumule progressivement sur les trottoirs déjà enneigés. Le cardiogramme arrête de biper pour lâcher un long signal. Un médecin accompagné d’infirmiers entre rapidement et commence un massage cardiaque avant d’utiliser le défibrillateur. La mère d’Angel lâche avec regret la main de sa fille et rejoint ses fils contre le mur. Pierre passe un bras autour des épaules de la vieille femme et baisse la tête. Les minutes passent. Le médecin arrête l’impossible et regarde sa montre.

« Heure du décès : 3h05. »

Décembre 2013, aéroport de Moscou. Angel assis dans un coin fixe ses pieds. Il y a un mois sa mère après une crise cardiaque a rejoint Marie. Plus rien ne retient le jeune homme en Russie, il n’a pas connu son père, un ouvrier mort d’un accident de travail alors qu’Angel fêtait ses deux ans. Il n’a plus que Pierre et a l’intention de le rejoindre à Seattle. La ville compte un bon nombre d’hôpital et il ne devrait pas être compliqué de trouver un emploi. Il ne veut pas faire autre chose qu’infirmier, sa mère a trop travaillé pour qu’il puisse faire les études qu’il voulait et il aime aider les autres, c'est comme une vocation chez lui , mais il déteste avoir trop de responsabilités, de plus les études de chirurgien ou de médecin coutaient plus cher et duraient plus longtemps. Une heure plus tard l’avion décollait, Angel lança un dernier regard au pays qui l’avait vu naitre et grandir. Il n’y retournera plus jamais.  

« Angel ? Ca ne va pas ? »

L’interpellé revient dans la réalité d’un coup et regarde d’un air surpris Pierre.

« Qu’est ce que tu fais ici ? »

Le chasseur sourit et commande une chope de bière.

« -J’avais besoin de te parler et vu que tu n’étais pas chez toi, j’ai supposé que tu te trouvais ici.

-Ton instinct ne te fait donc jamais défaut ?

-Jamais. A quoi tu pensais ?

-A Marie et à maman. »

Pierre perd son sourire et triture son bracelet.

« -Arrête d’y penser. Ca ne sert à rien à part te faire boire.

-Je sais… Mais c’est plus facile à dire qu’à faire.

-Ecoute, passe quelques jours avec moi dans la forêt. Tu pourras te détendre et oublier un peu ton boulot. »

Angel reste un moment sans rien dire à fixer son verre vide. Il finit par acquiescer. Les heures passèrent et c’est rempli d’alcool que les deux frères sortirent du bar en soutenant l’un de l’autre. Le portable de l’infirmier affichait trois heures 05.

on the highway to hell


Septembre 2015: Angel travaille dans un hôpital de Seattle depuis deux ans. Il commence enfin à prendre ses marques, mais n'arrive pas à se faire d'amis. Peut être la faute à son accent à décapiter à la hache. Il passe la plupart de son temps libre devant son ordi ou avec son frère dans une forêt à quelques heures de route.

Jour 1: Travaillant à l'hôpital il voit quelques personnes avec des blessures impressionnantes qui se seraient fait attaquer par des fous furieux. Il écoute pendant presque dix minutes le récit d'une femme en pleurs: elle rentrait chez elle après le travail et un homme l'a soudainement attaqué, elle a réussi à le repousser avec son sac et a pris ses jambes à son cou. Elle repartit de l'hôpital avec douze points de sutures au bras. Angel essaye de ne pas s’inquiéter et fait confiance aux autorités pour trouver une solution.

Jour 2: Il oublie presque la sombre affaire de présence de stupéfiants dans les aliments. Il prévoit même de retourner en Russie pour le temps d'une semaine. Son pays lui manque, il a le mal du pays et surtout de Volvograd, son village natal.

Jour 3: Il a déjà commandé son billet d'avion mais hésite à faire part de son projet à son frère. Il sait que ce dernier tentera de l'en dissuader, Pierre pense que les vieux souvenirs ne peuvent que lui faire du mal et qu'ils n'ont plus rien à faire à Volvograd, que leur vie est maintenant en Amérique.  

Jour 4: Terrifié par la tournure que prend les événements à Seattle, il annule son billet et parle souvent à sa tante. Ils ne se connaissaient pas très bien mais les événements les rapprochent. De plus Angel avait besoin de parler à un proche ou à quelqu'un qui serait en Russie. La situation n'est pas meilleure là-bas. Il aimerait rejoindre sa tante qui vit toute seule et est encore plus terrifié que son neveu mais Angel préfère continuer à essayer de soigner les personnes et tenter de se rendre utile du mieux qu'il peut. Les victimes d'attaques sont de plus en plus nombreuses à venir à l'hôpital. Sur Internet il apprend que certaines victimes se seraient relevé d'entre les morts pour attaquer les vivants. Angel croit à un canular mais au fond lui pressent qu'il doit y avoir une part de vérité de là-dedans. Il espère que les autorités trouveront un moyen d'arranger la situation mais commence à perdre espoir.

Jour 5: Angel n'arrive plus à joindre sa tante et c'est la peur au ventre qu'il va au travail. Le soir il se retrouve bloqué à l'hôpital et assiste horrifié au retour d'un homme, déclaré mort depuis une demi-heure, à la vie. Il se retrouve obligé avec deux de ses collègues d'abattre le ressuscité, ils y arrivent de justesse en lui plantant violemment le pied d'une chaise métallique dans la tête. Angel esquivera de peu de se faire mordre, contrairement à un aide-soignant. Ce dernier ne reviendra plus jamais au travail et Angel n'aura plus jamais de ses nouvelles.

Jour 6à10: En voyant les militaires s'installer et commencer à ériger des bases, Angel comprend que la situation est encore plus grave que ce qu'il pensait. Il déteste l'idée de vivre sous une loi martiale où tout le monde serait surveillé et les déplacements restreints. De plus l'attaque à l'hôpital l'a quelque peu traumatisé et il ne veut pas croiser d'autres créatures. Il profite des troubles et de l'agitation pour s'enfuir de la ville. Il ne croit pas en cet illusoire vaccin et rejoint son frère dans la forêt.

Jour 11à16: Angel écoute régulièrement la radio pour se tenir informé et essaye de soigner son frère. Ce dernier s'est blessé gravement à la cuisse en chassant et son état s'aggrave de jour en jour un peu plus. Malheureusement Angel n'a qu'une trousse de secours pour ce qui nécessiterait une opération. Angel craint que son ainé ne finisse comme le patient à l'hôpital et tous les autres fous-furieux. 

Jour 17à19: Angel voit son frère mourir pour ressusciter une demi-heure plus tard. La mort dans l'âme il sait qu'il n'y a qu'une solution et le tue d'un coup de couteau en pleine tête. Il a compris le jour 5 que c'était le seul moyen de les tuer, et en s'enfuyant a vu deux policiers n'arrêter la marche d'une créature qu'avec une balle entre les deux yeux. Il enterre le corps et passe le reste de la journée à pleurer son frère et l'espoir de retourner à une vie meilleure.

Angel passe une grande partie de l'hiver dans la cabane de son défunt frère. Mais les vivres entreposés en prévision de l'hiver comment à se faire rare. En janvier il sort enfin de la forêt, à la recherche de survivants, à la recherche d'un espoir. Il a erré longtemps, évitant les grandes villes qu'il trouvait trop dangereuses. Fin mars il retourne sur ses pas et décide de vivre un moment dans la cabane de son frère. Son errance n'a rien donné, il n'a croisé que des cadavres vivants et pense qu'il doit être le dernier humain sur terre. En dépression il survit en chassant et passe le reste du temps roulé en boule sur son lit. Un soir, début mai, un Rôdeur lui rend visite. Perché dans un arbre Angel l'abat d'une flèche. En redescendant il comprend que c'est trop dangereux de rester trop longtemps au même endroit. Mi-juillet il se remet en route en décidant de fouiller les alentours de Seattle. Des groupes de survivants se seront peut être formés entre temps.

time to meet the devil

• pseudo › Wolfy
• âge › 16ans

• comment as-tu découvert le forum ? › En cherchant un forum rpg TWD
• et tu le trouves comment ? › Il est très bien fait et a l'air sympa
• présence › souvent

• code du règlement ›  Ok - Jay
• crédit › de la bannière et du gif
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Jaden Preston
Administrateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 08/09/2014
Messages : 1391
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: L'infirmier solitaire   Dim 31 Juil 2016 - 19:52



bienvenue sur le forum !

Te voilà fraîchement inscrit sur The Walking Dead RPG ! Après avoir lu consciencieusement le règlement du forum, voilà quelques petites choses à retenir pour tes débuts parmi nous :

1 – Le délai pour finir ta fiche est de 10 jours. Un délai supplémentaire peut être accordé par un Administrateur.

2 – Si tu as oublié de le faire avant de t'inscrire, jette un petit coup d’œil aux bottins des noms, des prénoms, des métiers et des avatars.

3 – Lors du choix de ton avatar, il est important de bien respecter ces deux points du règlement : Les images choisies doivent être cohérentes avec le contexte, et l'âge de ton personnage avec l'aspect physique de ta célébrité.

4 – Afin d'éviter les RP répétitifs d'intégration dans un camp, nous te conseillons d'intégrer ton personnage à un groupe dès son histoire ! Si tu choisis d'intégrer le groupe des solitaires, il te faudra conserver ce statut durant 1 mois minimum avant de pouvoir t'installer dans l'un des groupes sédentaires.

5 – Si ton histoire comporte des personnages que tu souhaiterais proposer en Scénario, sache qu'il faudra également patienter 1 mois et être actif en zone RP.

6 – Une fois ta fiche terminée, signale le dans ce sujet AVERTIR ▬ FICHE TERMINÉE.

Bonne rédaction !


Bienvenue Angel :MisterGreen:

Deux choses avant que tu n'ailles plus loin !

Comme expliqué dans le règlement, nous n'acceptons qu'une différence de cinq ans entre l'âge de la célébrité et l'âge du perso. Johnny Depp ayant 53 ans, si tu le gardes en avatar, il devra être au minimum âgé de 48 ans, pas 25. Si tu veux garder une personnage jeune, j'ai bien peur qu'il ne faille changer de célébrité.
Et avant que tu ne poses la question, oui, la règle vaut quand même, même si tu prends des images où Depp avait la vingtaine :p

Toujours sur le règlement, il te manque des mots dans le code, il faudra aller y refaire un tour ^^

Si tu as des questions sur quoi que ce soit, n'hésite pas !


You handle your own when you become a man

And become a man when you handle your own
Ain't much I can do but I'll do what I can
But what can I do if I do till it's gone...
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3310
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: L'infirmier solitaire   Dim 31 Juil 2016 - 20:36

Bienvenue Very Happy



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Selene Sweetnam
leader | Messiah
Modérateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 07/11/2015
Messages : 1309
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: L'infirmier solitaire   Dim 31 Juil 2016 - 20:37

Bienvenue à toi ^^


Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: L'infirmier solitaire   Mar 2 Aoû 2016 - 20:03

Merci^^
Revenir en haut Aller en bas
Jaden Preston
Administrateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 08/09/2014
Messages : 1391
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: L'infirmier solitaire   Ven 5 Aoû 2016 - 2:25

Bonsoir Angel ^^

Comme dit, c'est moi qui vais m'occuper de ta fiche !

Et malheureusement, je ne vais pas pouvoir la valider en l'état :/ On commence ^^

- Un petit détail pour démarrer mais ton avatar n'est pas à la bonne taille, il faudrait qu'il fasse 200 pixels de largeur sur 320 de hauteur.

- Au niveau de la personnalité, en soi, c'est pas trop mal. Ton texte fait bien apparaître les qualités et défauts que tu as choisi de mettre dans les menus déroulants. Cela dit, tant qu'à avoir des modifications, je pense que ça serait bien que tu approfondisses un peu plus. J'aurai tendance à faire la même remarque pour la partie physique. C'est pas mal fait ou quoi, c'est juste très avare en détails. Si tu pouvais développer plus ça serait bien.

- Mon plus gros problème vient de l'histoire. Et j'ai bien peur qu'en l'état, tout soit à reprendre, que ce soit le pré-apo ou le post-apo.

- Au niveau du pré-apo, malheureusement, rien ne va. Comme expliqué dans le règlement (que tu as dû lire puisque tu avais le bon code), nous n'acceptons plus les accidents routiers comme cause de décès pour un membre de la famille. Nous en avons beaucoup trop. Là, sa soeur meurt dans un accident de voiture parce que sa voiture a glissé sur du verglas. En raison de l'interdiction donc, tout le pré-apo ne tient plus la route (pun intended :MisterGreen: ).

Au delà de ce simple fait, j'ai un gros problème avec le style choisi. J'ai rien contre les gens qui font des rps en guise de fiche, mais à mon sens, ça ne peut marcher que lorsque c'est ultra détaillé. Là, ce n'est pas du tout le cas. On ne sait pas quand ça se passe, ça pourrait être en 2010 comme en 2015 ou en 2000, on sait juste que l'accident a eu lieu cinq ans plus tôt. On ne sait pas du tout où ça se passe, dans un bar ok mais où ? En Russie ? Aux États-Unis ?

Mais bien plus que le passage qu'on ne peut ni situer dans le temps, ni situer géographiquement, c'est tout le perso dont on ignore presque tout. Ce qui est plutôt dommageable dans le cas d'une fiche x). On sait qu'il vient de Russie - davantage grâce à l'en-tête qu'au récit en lui-même - et qu'il avait un frère chasseur. C'est à peu près tout. D'où est-ce qu'il vient en Russie ? Quand est-ce qu'il est venu aux US ? Est-ce qu'il est venu seul ? Avec le reste de sa famille ? Pourquoi ? Comment il était à l'école ? Pourquoi une carrière médicale ? Tu nous dis qu'il utilise un arc comme arme dans la partie physique équipement. Même si je me doute de la réponse, quand est-ce qu'il appris à tirer ? Où ? Etc. Etc. C'est typiquement le genre d'informations dont on a besoin pour mieux comprendre ton perso et malheureusement, on en a aucune :/

- Pour le post-apo, le problème est un peu différent dans un sens. Au final, on retrouve quand même la même racine : le manque de détails. Une phrase par date dans la chronologie, c'est trop peu. Donc il va falloir développer tout ça. Même chose avec la fin. Tu arrêtes ta fiche en janvier, nous sommes actuellement en Août. Ça fait huit long mois passés sous silence. Qu'a-t-il fait pendant ces huit mois ? Où est-il allé ? Que lui est-il arrivé comme péripétie ? Où est-il en ce moment même ?

J'ai pas grand chose à dire sur le contenu vu qu'il n'y a pas vraiment de matière mais il y a quand même un truc qui m'a fait tiquer. Dans le jour 17 à 19, son frère meurt et tu nous dit qu'Angel, la mort dans l'âme, tue son frère d'un coup de couteau (à la tête j'imagine). La manière dont tu l'écris laisse à penser qu'il savait exactement quoi faire, ce qui est très peu probable. Donc comment a-t-il appris qu'il fallait tuer les rôdeurs comme ça ?

Eeeeet c'est tout pour moi !

Bon courage pour les modifs Smile

Quand tu auras fini, signale-le ici.


You handle your own when you become a man

And become a man when you handle your own
Ain't much I can do but I'll do what I can
But what can I do if I do till it's gone...
Revenir en haut Aller en bas
Jaden Preston
Administrateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 08/09/2014
Messages : 1391
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: L'infirmier solitaire   Sam 13 Aoû 2016 - 4:24

À nous ! Désolé j'ai mis un peu de temps pour revenir sur ta fiche x)

Alors dans l'ensemble, c'est mieux ! Il y aura encore quelques petits modifications à apporter à mon sens cela dit :/ C'est des détails pour la plupart mais du coup ça rend l'ensemble moins cohérent.

- J'ai pas l'impression que tu aies développé plus la personnalité, comme je te disais la première fois, ça serait bien de le faire !

- Au niveau du pré-apo, ce que j'ai à dire rejoins à peu près mes premiers commentaires. Lors de la première demande de modifs, je te disais qu'on ne savait pas grand chose sur le personnage. Là tu nous éclaires sur deux points surtout. Alors tout d'abord, deux infos, c'est trop peu, encore une fois. Il faudrait rajouter plus d'informations ^^

Et du coup, les deux infos que tu nous donnes amènent d'autres problèmes. Ça a un rapport avec sa venue aux États-Unis. Tu dis qu'Angel part s'installer aux US un mois après la mort de sa mère, en 2013, après la fin de ses études donc. Je n'ai pas été mettre le nez dans la législation toussa toussa, mais son diplôme étant russe, je doute sincèrement qu'il soit valable aux US. En tout logique, il n'aurait pas pu exercer comme ça et trouver un emploi dans le médical rapidement, il aurait dû au préalable repasser des concours, faire des "mises à niveau" ce genre de trucs. Autrement dit, reprendre au moins une partie de ses études. D'ailleurs en parlant d'études, on ne sait toujours pas quand est-ce qu'il a appris à parler anglais ni quel est son niveau. Pour travailler dans un hôpital, c'est quand même mieux de savoir très bien parler, surtout qu'il lui faudra aussi une maîtrise du vocabulaire médical.

- Dans le post-apo, pour le premier jour, une petite remarque mais ça me parait quand même compliqué de ne pas se faire au moins un pote en deux ans du boulot.

Pour le cinquième jour, tu expliques qu'un mort se relève et qu'Angel et ses collègues parviennent à le tuer. Le personnel médical n'aurait jamais tenté de tuer "quelqu'un". Le maîtriser oui, mais l'attaquer volontairement, peu importe son comportement, non. Sinon tout les gens qui se tapent des accès de folie en plein hosto ne ferait pas très long feu :p

Ensuite, encore une fois, il faudrait développer plus. Dans quel forêt se rend-il ? En toute logique, si son frère y a une cabane et qu'il y chasse, ça ne devrait pas être un petit espace vert à proximité de la ville mais bien un parc naturel ou autre. Or ceux-ci sont assez éloignés de Seattle. Comment fait-il pour s'y rendre ? Où va-t-il entre janvier et mars ? Tu dis qu'il quitte la forêt pour y revenir quelques mois plus tard pour finalement en repartir. Pour quelle raison retourne-t-il vers les grandes villes qu'il voulait à tout prix éviter quelques mois plus tôt ? Il a croisé un rôdeur, ok. Mais des rôdeurs, ne serait-ce qu'entre janvier et mars, quand il a quitté la cabane la première fois, il a dû en croiser des tas. Avant et après ça également, donc le fait de voir un marcheur près de sa cabane ne devrait rien avoir d'étonnant.

Tu connais la chanson maintenant, une fois les modifs apportées, tu le signales dans le sujet approprié et si tu as la moindre question, n'hésite pas Smile


You handle your own when you become a man

And become a man when you handle your own
Ain't much I can do but I'll do what I can
But what can I do if I do till it's gone...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: L'infirmier solitaire   Aujourd'hui à 19:24

Revenir en haut Aller en bas
 

L'infirmier solitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Rêverie solitaire
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Givre Absolu [Solitaire]
» Chronos --> Solitaire --> Male [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Abandonnées / Refusées-