Partagez | .
 

 Chloe Davis { A princess in purgatory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Chloe Davis { A princess in purgatory   Lun 25 Juil 2016 - 1:23


CHLOE DAVIS
23 ANS • AMÉRICAINE • COIFFEUSE • EMERALD FREEDOM

i've got a war in my mind

C'est bien simple de décrire Chloe. Elle est un cliché sur deux pattes. Une petite barbie un peu trop chouchoutée par ses parents. Elle se trouve belle, est confiante et pourrait facilement faire tomber n'importe quel homme sous son charme d'un simple clignement de l’œil, accompagné d'un sourire charmeur. Mais se cache-t-il quelque chose sous son mesquin regard ? De la culpabilité, du regret peut-être? Peut-être.
Le fait de s'aimer elle-même ne l'empêche pas d'être humaine. Elle a un côté sensible, surtout quand il en vient aux enfants. Elle a ses raisons pour cela, mais vaut mieux ne pas le l'interroger là dessus. On y reviendra, ne vous-en faites pas. Un exemple de sa charité envers les enfants est qu'elle offre souvent aux jeunes filles de les coiffer dans les temps plus calmes, allant desfois jusqu'à coiffer leur mère aussi si elles le demandent. Elle se fiche des autres femmes et ne se soucie des hommes qu'elle trouve séduisants...mais un enfant, beau ou laid, elle a du mal à ne pas le prendre en pitié.
Bien sur, sa sécurité et sa vie passe avant tout, au point ou elle passe parfois de longues heures à se demander si elle est toujours ' normale '. Tuerai-t-elle un autre être humain - non-infecté- pour sa survie? Ou alors pour son profit? Non, elle est trop chochotte pour cela. Les rôdeurs, sans problème, mais un autre humain...oui elle se fout d'eux, mais c'est pas une raison pour les flinguer non plus. Elle n'est pas une meurtrière...juste une pimbêche sélective quand il en vient à son entourage. Voyez, je vous disais bien qu'elle avait un côté " tendre ". Elle tente de travailler sur son caractère depuis longtemps, mais ça reste une tâche difficile.
Enfin, son destin pourrait changer cela - en bien ou en mal -, on ne sait jamais.
Elle reste une gamine. Elle fait des crises quand on ignore son opinion ou ses demandes, se bat avec les autres filles qui lui posent problème ( même si la plupart du temps elle les provoques la première ) et ne garde surtout pas sa langue dans sa bouche. Les deux sens du terme. Elle est vulgaire, et son haleine pue le tabac quand elle ne se brosse pas les dents. Une chipie aux cheveux dorés et au sourire dévastateur. Au fond, elle aimerait que tout redevienne normal. En fait, elle y croit. Elle s’efforce d'y croire. Un jour, elle aura son petit salon à Seattle et tout sera comme avant. Elle veut changer et réalise que son attitude pourrait lui coûter cher...mais c'est plus facile de le dire que de vraiment le faire.
Oh, au passage - j'ai failli oublier -. Autant elle peut se montrer très rusée, autant elle peut être cruche. Voire TRÈS cruche. Elle pose parfois des questions complètement stupide. 'fin, au moins elle s'assume et sait en rire. Mais je vous déconseille d'en rire...ou alors la prochaine crise risque très fortement de se tourner vers vous.


and blood on my hands

Comme dit plus haut, Chloe est ce qu'il y a de plus cliché quand il en vient à son physique. Suivant autrefois un entrainement et un régime stricte pour conserver sa taille de guêpe, elle est aujourd'hui un peu plus maigre qu'elle le voudrait sans pour autant être en sous-poids. Elle n'y peut rien, vu les rations contrôlées. Ses cheveux sont blonds, teints en un blond encore plus clair. Elle ne sait pas combien de temps la couleur tiendra, mais est prête à faire avec une autre teinte si on peut lui en trouver dans un raid. Son apparence est très importante après tout...enfin elle l'était avant. Elle les garde à une longueur moyenne, mais portait aussi souvent des rallonges autrefois. Vu son métier, c'est plutôt normal. Ses yeux sont -contrairement à la barbie typique- d'un vert forêt plutôt prononcé le tour de son iris ayant une petite trace de marron quand elle est sous la lumière du soleil. D'ailleurs en parlant de celui-ci, il affecte peu sa peau. Elle a toujours un teint plutôt pâle. L'hiver elle en a quasiment l'air malade des fois. Elle est plutôt petite, mesurant juste sous le mètre soixante. L'une des raisons pourquoi elle insiste pour porter des talons hauts sauf lors des raids.
Son équipement consiste d'une paire de ciseaux de coiffure qu'elle a d'abord utilisé par réflexe pour sauver sa peau et n'ose plus utiliser pour coiffer ainsi que de petites armes qu'elle peut cacher sur elle et sortir rapidement si besoin. Des couteaux ou dagues. Elle n'a encore jamais porté une arme à feu, mais est prête à apprendre à les manier si le besoin vient.
Son style vestimentaire est très fashion. Ou du moins le plus possible. Elle fait avec ce qu'elle peut avoir, mais tente quand même d'éviter les marques bon marché et les copies. Enfin, vaut mieux une copie que rien. Elle vole parfois des bijoux sur les rôdeurs et les nettoie pour pouvoir les porter. Elle évite les boucles d'oreilles bien sur, ça serait quand même un peu trop dégouttant pour elle.
À une époque elle fumait juste pour avoir l'air cool...maintenant ça fait partie d'elle même. Elle aimerait arrêter un jour. Un jour.

a storm is coming

Quand on vous donne tout ce que vous voulez, il est normal de grandir en faisant bien des bêtises et avec une attitude de merde. Chloe le prouve bien. Gâtée par des parents plutôt riches depuis toute petite, elle est élevée majoritairement par des nounous qui changent quasi aussi souvent qu'elle change de chaussettes. C'est parfait pour elle. Elle va dans une école privée -à New-York-, et forme rapidement une petite clique de filles similaires à elle - mais moins belles, car il faut bien que ce soit elle sous les projecteurs - et sème le pétrin dans son entourage. Cela devient pire avec les années. Au lycée elle se prend même une expulsion ou deux aux suites de cas ou elle intimide d'autres élèves. La routine, pour elle.
Puis son petit monde parfait son monde s'écroule quand ses parents divorcent. Sa mère gagne sa garde...mais papa réussi à garder la majorité de leurs propriétés grâce à un ' loop hole ' dans les papiers remplis avec maman pour la plupart des assurances et tout le blabla. Il admet même être bien heureux de ne pas avoir à voir son ingrate fille tout les jours, maintenant. Sa mère se voit forcée de quitter son emploi, dévastée par le divorce et demande de l'aide à sa propre maman. La grand-mère de Chloe leur paie donc avec ses économies le voyage jusqu'à l'état de Washington où elle les hébergera sans frais jusqu'à ce que son enfant aille mieux. Elle utilise ses pensions pour payer un peu de luxe à sa petite fille, qui visiblement n'est pas trop enjouée de vivre à Seattle. Ce n'est pas petit ou perdu dans les bois, au moins...mais ce n'est pas New York! Son caractère devient cent fois pire. Elle se met à insulter sa mère comme une servante et respecte à peine sa mamie, même si au fond l'adolescente apprécie leurs petites attentions.
La blonde rejoint une nouvelle clique, s'adaptant rapidement à l'école publique...et c'est là que la vraie merde commence. Elle enchaîne les amoureux et les .one night stand' avec des garçon plus vieux. Ils se fréquentent quelques mois, puis se quittent une fois lassés l'un de l'autre. Le procédé se répète avec plusieurs partenaires. Enfin, elle en trouve un plutôt pas mal. Appelons le...Chad. Ce n'est pas son vrai nom, mais c'est le nom qu'elle vous dirait si elle en parlait. Elle l'aimait follement. Si beau, et charmeur...et très bon au lit. Elle termine le lycée et emménage rapidement dans un appart avec lui, ne pouvant plus supporter l'hystérie de sa mère. Elle se calme un peu une fois au collège et vit plutôt calmement avec son 'Chad' malgré quelques disputes ici et là. Elle passe avec brio ses cours de coiffure -carrière choisie d'abord par paresse mais qu'elle apprend vite à aimer-. La nuit où elle reçoit son diplôme -et par la même occasion un job dans le salon ou elle avait fait son stage final -, elle et son copain se laissent aller plus que jamais...et ne remarquent pas qu'un petit morceau de latex a éclaté.
Et boom, quelques semaines plus tard on a une Chloe qui vomit au petit matin. Elle comprend aussitôt et cesse de fumer et boire, difficilement. Son copain est en colère, la trouvant ennuyante et ne comprenant pas trop pourquoi elle agit soudain ainsi. Après un peu moins qu'un mois à le lui cacher et un test acheté en pharmacie pour le confirmer..elle le lui dit. Sa réaction est inattendue. Calmement il l'enlace et lui dit que tout ira bien. Pour la première fois depuis longtemps, elle se sent heureuse. Peut-être avait-elle toujours rêvée d'être maman sans le savoir, qui sait? Peut-être voulait-elle se repentir d'avoir été une enfant atroce en étant une super mère? Enfin, elle s'était couchée le sourire au lèvres.
La journée suivante se déroule normalement. Elle va au boulot et revient à l'appart...mais c'est étrangement silencieux. Elle ouvre la porte pour trouver leur nid ' d'amour ' complètement vide. Ce putain de Chad avait foutu le camp, comme le connard qu'il était...après deux ans de vie commune. Elle tenta de l’appeler. Son numéro semblait avoir été coupé. Enragée, elle s'était mise à briser ce qui restait de leur possessions et s'était écroulée au sol pour faire ce qu'elle n'avait jamais vraiment fait sincèrement avant depuis le divorce de ses parents; Elle avait pleuré. Elle avait pleurait toutes les larmes de son corps. Et maintenant , quoi? Elle ne pouvait pas avoir un enfant dans ces conditions là. Non. Pas toute seule. Pas alors qu'elle venait à peine de commencer à travailler et devait payer ses cours fraîchement terminés. Elle ne pouvait pas tout faire elle même...elle qui avait toujours eu quelqu'un pour faire le sale boulot pour elle ! Elle ferait une mère atroce et elle n'oserai jamais demander de l'aide à la sienne. Elle n'avait pas la force de s'excuser. Pas vu comment elle l'avait traité. Elle réalisait à quel point elle était idiote et égoïste, mais elle n'avait pas d'autre choix.
Quelques jours plus tard, elle état allée se faire avorter.
Encore aujourd'hui , cet acte la hante. Elle avait fait tuer son enfant. Sa chair. La seule personne qu'elle avait aimé sans même la connaitre ou l'avoir vue. Elle l'avait jeté dans une poubelle comme on jette une vieille pomme pourrie. Jamais elle n'avait ressentie autant d'émotions dans sa vie. Elle pleurait tout les jours. Quand elle voyait des enfants, elle ne pouvait s'en empêcher. Elle culpabilisa comme cela pendant des mois...puis un jour ça fini par passer. Bien qu'encore aujourd'hui cela la hante toujours au point de l'avoir rendue sensible. C'est pour cela qu'elle est si gentille avec les enfants. Une partie d'elle ne peut s'empêcher de se dire; " Mon enfant aurait-il eu l'air de ça à cet âge là? ", " Je suis désolée ", " Tu me pardonnes si je leur donne l'amour que je ne t'ai jamais donné? ". Depuis elle est réticente à l'engagement été et ne fait que coucher ici et là quand elle a des pulsions...mais elle ne s'attache plus...et elle prend la pilule.

on the highway to hell

Il était plutôt tard et la journée avait été plutôt longue. En fait tous les jours de semaines étaient plutôt longs. La plupart du temps, ses clientes de la journées toutes de vieilles dames qui faisaient refaire leurs permanentes et se racontaient les potins du quartier en cuisant sous les séchoirs. Davis nettoyait ses ciseaux et passait un balai, étant la dernière coiffeuse sur les lieux. Sa collègue devait aller chercher sa fille à l'école et la jeune blonde n'avait pas pu lui dire non en regardant du coin la bouille de la gamine sur une photo collée au miroir de l'autre dame. Et puis, avec les temps qui courraient et toutes ces disparitions et agressions, elle serait stupide de ne pas la laisser partir. Qui sait ce qui pourrait arriver à la pauvre petite si sa maman n'allait pas la chercher? Sa dernière cliente lisait un magazine alors que l'odeur de sa teinture engouffrait les lieux. Ou dormait-elle? C'était difficile à dire. La sonnette indiquant qu'il était temps de retirer la dame de son cuiseur retentit.

" Allez, madame Ridge. Un petit coup de peigne et vous pourrez rentrer chez vous. "

Pas de réponse. À vrai dire...madame Ridge était d'habitude plus bavarde que cela. Elle avait l'air fatiguée quand elle était arrivée alors Chloe ne s'était pas interrogée en la voyant prendre un magazine et devenir silencieuse. D'habitude, elle aurait insisté pour tenté d'en savoir sur sa vie amoureuse. Parfois elle lui faisait penser à sa vraie mamie décédée quelques mois plus tôt. Pour le moment, elle avait juste hâte de retourner à son appart et se mater le dernier épisode de sa série chouchou du moment. Soupirant, elle s'était approchée pour parler à la mémé. Elle était vieille, elle ne l'avait peut-être juste pas entendue.

" Madame Ridge? ", avait-elle dit en posant sa main sur l'épaule de sa cliente.
Nous prions à toutes personnes entendant présentement ce message de ce diriger en lieu sur. Je répète....

Alors que la radio jouant normalement la dernière chanson pop du moment laissait retentir ce message, un bruit étrange retenti de la bouche de sa cliente. Mais ce n'était pas un mot et encore moins une phrase. La coiffeuse allait la secouer un peu quand la vieille dame se releva d'un coup et la saisit par son bras avec une force surprenante, tentant de la mordre. Par réflexe, Chloe lui donna un coup dans le visage avec le balai qu'elle tenait toujours de son autre main, tombant en se dégageant. La vieille dame tourna son regard vers elle. Elle était monstrueuse. Sa peau était grise et séchée et ses yeux étaient effrayant, d'un jaune pâle et remplie d'envie. Elle semblait affamée. Le cœur battant si vite qu'elle en avait presque mal, la coiffeuse l'observait alors qu'elle titubait vers elle. Elle tenta de lui faire un croche pied en se relevant , mais manqua son coup et se retrouva avec le poids de la vieille dame aux cheveux enrobés dans la teinture et l’aluminium sur elle. Cet espèce de cris animalier ce fit encore entendre alors que le dentier de son 'adversaire' visait maintenant son cou. D'un coup de pied, elle repoussa à nouveau la dame et paniquant elle étira son bras vers sa table de travail pour prendre le premier objet qu'elle atteint du bout des doigts. Elle frappa la femme sur la tête, la lame de ses ciseaux de coiffure s'enfonçant avec un bruit dégouttant dans la tête de cette dernière. Le corps devint aussitôt immobile alors que l’aînée jetait son dernier souffle.

Elle se mit à paniquer. Elle venait de tuer quelqu'un. Tremblante elle repoussa le corps et elle ramassa sa trousse de coiffure en vitesse. Elle devait partir d'ici. Elle devait partir loin. C'était un meurtre ! Elle venait de planter ses ciseaux dans la tête d'une pauvre vieille dame! Le même message passait et repassait à la radio. Elle ne pouvait pas aller voir les autorités...ou alors le devait-elle? Se calmant un peu, elle réalisait maintenant que ce qu'elle avait fait était de la légitime défense. Cette vieille folle de madame Ridge avait essayé de lui bouffer le cou après tout. Elle allait se diriger vers le téléphone quand elle entendit cogner dans la vitrine du salon. Elle cacha ses ciseaux ensanglantés dans la grande poche au devant de son tablier de travail. Un jeune officier de police cognait en criant qu'elle ne devrait pas être là. Ne voyait-il pas le sang sur ses mains? Les portes n'étant pas verrouillées, il entra et se mit à lui expliquer qu'il fallait immédiatement qu'elle aille en lieu sur et qu'elle était loin d'être la première à se faire attaquer. C'est comme cela qu'elle se retrouva réfugiée dans le Garfield High School où déjà des tonnes de personnes se réunissaient avec comme seule possession sa trousse de travail . Elle ne reconnaissait aucun visage, alors elle s'était contentée d'aller aux toilettes se laver les mains. Elle n'avait jamais revu l'officier depuis.

Après quoi, elle garda un profil bas. Parfois elle cherchait sa mère ou des collègues de travail du regard dans la foule, mais la plupart du temps elle ne se contentait que de suivre les directives qu'on lui donnait, même si ça ne l'enchantait pas toujours. Elle comprenait que le monde était en crise. Ça ne l'empêchait pas de couper les gens dans la file pour aller dans la douche, aux toilettes ou pour recevoir de la nourriture. Elle n'avait pas d'amis alors il lui était plutôt simple de ne pas se faire remarquer quand la révolte commença. Elle se cachait quand bagarres devenaient plus intenses, et enfin quand la révolte atteint son plus haut point et le reste de l'Army revint pour le carnage, elle eut de la chance. Tout simplement. Ce n'est pas sans conséquence toutefois. Voir autant de gens mourir, et surtout parmi-eux des enfants fut un coup dur sur son moral. Pourquoi eux? Pourquoi pas elle? Elle ne méritait pas d'être encore là. Pendant un moment elle marchait en automatisme, répondant aux ordres des nouveaux leaders sans broncher. Mais il fallait qu'elle se relève. Elle ne pouvait pas rester ainsi plus longtemps. Elle était lâche. Elle n'avait pas le droit de l'être. La vie lui avait donné une chance, elle devait lui donner raison, n'est-ce pas. Pour tout les gens qui étaient morts, pour les enfants, pour madame Ridge même ! Elle allait vivre. Elle allait revenir en force ...mais elle a encore bien du chemin à faire avant de se faire des amis. Après tout, elle reste d'abord et avant tout une petite princesse et maintenant qu'elle est remise de tout ce choc, ça risque de ne pas bien se passer. On verra bien ce que l'avenir lui réservera.



• pseudo › Khleodee
• âge › 22

• comment as-tu découvert le forum ? › googeule
• et tu le trouves comment ? › bah, si je le trouvais pas sympa j'y serai pas!
• présence › 2/7, je passe à tout les jours, mais comme je bosse temps plein j'essaie de RP les week-ends seulement.

• code du règlement › Ok - Jay
• crédit › gif bannière  l'autre
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Chloe Davis { A princess in purgatory   Lun 25 Juil 2016 - 1:29

Bienvenue à toi ! J'aime beaucoup le vava :MisterGreen:
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Preston
Fondatrice à la retraite
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/11/2013
Messages : 6185
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: Chloe Davis { A princess in purgatory   Lun 25 Juil 2016 - 1:50

Madison :106: :106:

Très bon choix ! Bienvenue à toi :099:

Si tu as des questions, n'hésite pas !



- But I can't compete with the she-wolf,
What do you see in those yellow eyes ? -
Revenir en haut Aller en bas
Selene Sweetnam
leader | Messiah
Modérateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 07/11/2015
Messages : 1279
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: Chloe Davis { A princess in purgatory   Lun 25 Juil 2016 - 7:42

Bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche =)


Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Modérateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 22/03/2016
Messages : 1293
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Chloe Davis { A princess in purgatory   Lun 25 Juil 2016 - 13:58

Bienvenue et bonne rédaction de fiche ! :MisterGreen:



Revenir en haut Aller en bas
Tamara C. Kroeger
Tam Capone
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 832
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Chloe Davis { A princess in purgatory   Mar 26 Juil 2016 - 11:23

Bienvenue parmis nous Smile



★ The Heart Is An Organ Of Fire ★

Mes AnnexesJ'écris en #ccff99

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1152
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Chloe Davis { A princess in purgatory   Mar 26 Juil 2016 - 17:14

Hellcome ! :MisterGreen:


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Chloe Davis { A princess in purgatory   Aujourd'hui à 5:02

Revenir en haut Aller en bas
 

Chloe Davis { A princess in purgatory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Davis Burningham
» Megane Davis
» Jenny Davis
» John Davis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Abandonnées / Refusées-