Partagez | .
 

 Luna Montòya -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Luna Montòya -    Sam 23 Juil 2016 - 13:39


Luna Montòya
27 ans • Américaine • Vétérinaire • FACTION

i've got a war in my mind

Avec l'arrivée de ce que certains appellent l'apocalypse en fin d'année 2015, Luna s'est retrouvée dans un monde qui n'était pas du tout fait pour elle. Complètement déterminée à survivre, elle est prête à faire n'importe quoi pour s'en sortir. Elle se surprend elle même, étonné de cet égoïsme qui la pousse à se croire plus importante que les autres. Pourquoi devrait-elle vivre elle et pas les autres ? C'est la peur qui guide cet instinct. En fait la mort serait une bonne échappatoire devant ce calvaire mais encore faut-il oser lui faire face.

Vivre chaque jour dans un environnement qui veut la tuer l'a rendu extrêmement pessimiste. Pour elle, malgré tous leurs efforts ils mourront tous à un moment où à un autre. C'est à se demander pourquoi elle recule au maximum son échéance ? Elle est complètement blasée par cette situation et cesse de rêver d'une solution miracle comme certains naïfs. Émotive, elle repense souvent aux gens qu'elle a perdu et à combien sa vie s'est dégradée depuis l'épidémie.

Son autre principale hantise est la solitude. Rester seule dans ce cauchemar est complètement impensable. Sa famille fut son premier groupe et c'est à eux qu'elle doit ses facultés de sociabilisation. Par là, entendez qu'elle est disposée à suivre n'importe qui. Peu importe ses actes ou sa morale, il sera mieux que rien.

Ce caractère soumis lui est apparu durant ses années scolaires où elle faisait son maximum pour ne pas décevoir ses parents. Ceux-ci lui mettait une pression constante afin de réussir, espérant qu'elle ferait mieux que ses frères. Après tout, s'ils étaient venus aux États-Unis, c'était pour offrir à leur descendance une vie meilleure que la leur. Luna transféra ce besoin de plaire à ses enseignants et camarades et préféra s'effacer pour suivre la masse. Son avis ne comptait pas et elle ne le donnait pas, choisissant de se rallier à l'opinion commun afin d'être acceptée. Très susceptible, elle prend très mal les remarques mais fait bonne figure, cherchant à éviter le conflit. Bien que poussée par ses parents sur des études de médecine, elle fit tout de même son propre choix quand à la spécialisation et s'affirma pour la première fois depuis longtemps.


and blood on my hands

Luna est une femme de petite stature, atteignant à peine le mètre soixante et pesant un peu moins de cinquante kilogrammes. Avec une silhouette fin et peu de formes féminines, elle passe le plus souvent pour plus jeune qu'elle ne l'est et n'est pas prise au sérieux. Elle porte de longs cheveux bruns foncés qui tombent au niveau de ses omoplates et qu'elle attache régulièrement avec un élastique en queue de cheval basse. Son teint bronzé dévoile ses origines latinos et fait ressortir ses yeux noisettes. Ces derniers sont cernés et témoignent du manque de sommeil de la jeune femme. Elle est épuisé tant physiquement que psychologiquement et cela se voit.

Concernant ses vêtements, Luna possède un jeans bleu, des baskets noires, un débardeur de la même couleur, un pull beige ainsi qu'une veste matelassée marron. Elle dispose également d'un sac à dos où elle a enfourné une gourde, quelques barres vitaminés, une lampe de poche, des piles et une trousse médicale. Cette dernière, à l'origine prévue pour son travail a fait l'objet de quelques modifications au fur et à mesure des mois selon ce que son groupe du moment trouvait. On y trouve de l'antiseptique en spray, quelques compresses stériles, des pansements, des ciseaux à bout ronds ainsi qu'une couverture de survie. Vu l'état du monde, difficile de faire mieux. Ayant opté pour la stratégie de ne jamais être seule, Luna n'avait pas prévu de devoir être armé, en tout cas pas plus que nécessaire. Elle dispose d'un long tournevis à bout plat dont elle n'a aucune envie de se servir.

a storm is coming

Luna vint au monde le neuf Août mille neuf cent quatre-vingt neuf à Seattle, au Nord-Ouest des Etats-Unis. Dernière enfant de Ricardo et Stella Montòya, elle était la cadette de Bennito et Carlos. Ses parents étaient installés dans ce pays depuis bientôt six ans après avoir quitter le Venezuela, espérant une vie meilleure ici. La mère travaillait à mi-temps dans les cuisines d'un restaurant bas de gamme tandis que le père s'était fait embaucher sur les docks afin de charger et décharger les navires.

Dès le début du primaire, ses parents lui firent comprendre que sans diplôme elle n'aurait rien et qu'elle aurait tout loisir de s'amuser une fois adulte. Par conséquent, elle devait travailler très dur sans jamais ménager ses efforts et contrairement à ce que ses frères faisaient. Ceux-ci avaient en effet entendu le même speach à l'époque mais avaient négligé leur travail. Etant donné son caractère, elle eut une enfance plutôt paisible en s'entendant avec la majorité de ses camarades.  

En terminant ses études du secondaire, Luna intégra une école préparatoire en médecine. C'était là la concrétisation des espoirs de ses parents qui étaient persuadés qu'avec un tel niveau social sa vie serait parfaite. Elle s'affirma toutefois dans le choix de sa spécialisation, préférant devenir vétérinaire que chirurgienne comme ses parents le lui avaient si souvent conseillé – ordonné – en fait.

Studieuse et méticuleuse dans son travail, elle se concentra seulement sur le travail, négligeant sa vie privée et fit tout son possible pour décrocher le doctorat. Une fois le diplôme en poche, elle commença par des remplacements avant d'obtenir le place qu'elle désirait dans une clinique spécialisée.

on the highway to hell

13 Octobre 2014 :

En écoutant les informations ce matin là, Luna était loin d'imaginer que les horreurs ne faisaient que commencer. Depuis un mois, les journaux rapportaient des cas isolés de violence extrêmes et gratuites concernant tant des victimes que des bourreaux sans la moindre histoire. Rien qui ne puisse justifier cela en tout cas. Les autorités avaient vaguement parlé d'une possible nouvelle drogue qui circulerait à Seattle mais que l'affaire serait bientôt résolue.

Mais cette fois tout était différent. Le présentateur des informations venait de déclarer qu'un important hôpital de la ville était mis en quarantaine. Apparemment, les cas de folies précédents étaient du à un virus qui se trouvait maintenant dans le bâtiment où nul n'était autorisé à entrer ou sortir. Le gouvernement assurait également bientôt régler ça mais demandait aux habitants de ne pas sortir de chez eux. La jeune vétérinaire était assise sur son canapé, les yeux rivés sur l'écran en se demandant ce qui pouvait bien se passer. Pourquoi les enjoignait-on à rester chez eux si le lieu de contamination était sous contrôle ? Elle sursauta en entendant son portable sonnait et décrocha rapidement en voyant l'indicatif de ses parents.

« Luna ? Tu as vu les info ?

_ Oui je suis en train de regarder ! C'est complètement dingue, quelle genre de virus peut rendre les gens fous à ce point ?

_ Écoute, ils ont dit de rester chez soi mais il vaut mieux que tu viennes à la maison avec nous. Carlos est en route et j'ai dis à Benny de passer te prendre en venant.

_ D'accord papa, je fais mes affaires. A tout à l'heure. »


19 au 27 Octobre 2014 :

Une chose était sûre, les Montòya avaient bien fait de se rassembler car dès le lendemain, l'armée était déployée sur place. Ils installèrent des barrages et des zones de quarantaine pour contrôler les différents foyers de contamination. Encore une fois, le président affirmait que la situation était sous contrôle et qu'un vaccin serait bientôt créé. La vérité était un peu différente aux yeux des habitants de Seattle. Si les infectés ne suffisaient pas à effrayer ou à s'en prendre à la population, les émeutiers n'étaient pas en reste. Les pillards semblaient sur leur terrain de jeu dans une ville en pleine apocalypse et les affrontements avec les forces de l'ordre étaient monnaie courante.

Toujours scotchée devant les infos, Luna resta bouche bée quand la Loi Martiale fut mise en place. Des camps furent également créé pour accueillir les réfugiés qui souhaitaient se placer sous la protection militaire. Mais le pire vint ensuite : Quand le journaliste affirma que l'épidémie était mondiale, sa gravité ne faisait plus aucun doute. Si elle avait pu se répandre ainsi, personne ne pourrait la contrôler. Il ne suffirait pas de se cacher chez soi en attendant que ça passe.

A peine quelques jours après, les soldats américains traversaient la ville et ordonnaient à tous les civils de les accompagner jusqu'au camp afin de les protéger. Personne ne pouvait rester. Luna rejoignit ainsi le CenturyLink Field avec sa famille, espérant être en sécurité.

10 Janvier 2015 :

Cette situation avait été annoncée comme temporaire. Pourtant, les habitants vivaient parqués dans ces camps de fortune et les tensions grimpaient entre les civils et les militaires. La population fut mise à contribution par l'armée afin d'aider là où ils le pouvaient. Luna se retrouva dans l'aile médicale afin d'aider comme elle le pouvait ceux qui étaient blessés par accident ou contre des pillards.

Ceux qui étaient mordus par les infectés étaient abattu avant la transformation pour éviter le moindre problème. Mais ce qui devait arriver arriva... Le dix janvier de la nouvelle année, une brèche apparu dans les défenses du camp et les morts pénétrèrent dans l'enceinte. Les pertes furent énormes dans ce véritable chaos où chacun luttait pour sa survie.

Ricardo et Stella étaient parmi les victimes alors qu'ils essayaient avec leurs enfants de rejoindre une sortir pour fuir. Traumatisée par cet événement, Luna fut emmenée par ses frères et quitter le CenturyLink Field avec quatre autres survivants sans savoir où ils pourraient aller.

09 Avril 2015 :

« Assis toi et calme toi. »

Obéissant à son frère, Luna s'asseya sur un muret et posa les deux mains sur ses tempes en se penchant en avant. Ils erraient dans la ville depuis environ trois mois en tentant de survivre en évitant à la fois les infectés et les autres groupes. Ils n'étaient au début pas si méfiant mais le comportement de certains survivants avait changé cela. Violents et égoïstes, ils voulaient tous vivre et peu importe s'il fallait tuer pour ça.

De leur groupe original il ne restait plus que quatre personnes. Luna et son frère Benny pour commencer. Carlos avait été tué depuis plusieurs semaines par un pillard qui avait tenté de dérober ses affaires. Une autre fille appelée Jessica avait été tuée elle aussi après un bref affrontement avec les morts. Il y avait ensuite Garrett, un éboueur qui avait pris la tête du groupe par son charisme et ses idées. Le dernier de l'équipe était Kyle, un étudiant qui clamait qu'il fallait rejoindre un autre camp de l'armée, sans que personne ne daigne l'écouter toutefois.

Le groupe s'était mis d'accord pour vivre par eux même, pensant que plus ils seraient nombreux, plus ils seraient en danger. Leur planque n'était plus sûre et ils étaient sur les routes à essayer de réparer un véhicule afin de trouver un autre abri.

08 Juillet 2015 :

En l'espace de quelques jours tout était allé de travers. Enfin, en supposant que ces derniers mois étaient normaux bien entendu. Mais le groupe avait pu établir une certaine stabilité depuis quelques mois. Ils étaient toujours quatre et avaient pu éviter les affrontements. Quelques infectés ici et là mais sans plus.

Mais tout ça était terminé. Une dispute entre Garrett et Bennito attira un rôdeur dans sa colère, l'éboueur le tua d'une balle. Le bruit en attira rapidement d'autres et il fallu se sauver. Le fautif ne perdit pas un instant et s'enfuit de son côté en abandonnant ses camarades. Dans la course poursuite, Kyle fut séparé du groupe tandis que le frère de Luna tombait entre les griffes des monstres. Elle se figea en le voyant, ne sachant pas ce qu'elle ferait sans lui alors qu'il était tué.

Elle se mit à courir aussi vite qu'elle le pouvait pour échapper à la vue de ses assaillants. Une fois assez loin du groupe et essoufflée, elle s'asseya par terre afin de prendre un instant de repos. Elle n'était toutefois pas si seule puisqu'elle aperçu plus loin un homme apparemment blessé. Elle ne le connaissait pas mais mieux vaut être à plusieurs que solitaire sur les routes. Si elle pouvait l'aider, il l'accompagnerait sûrement. Si elle ne pouvait pas, il faudrait trouver quelqu'un d'autre.

Doucement, Luna s'avança dans sa direction afin de lui parler et de voir sa blessure. Avant qu'elle n'ai pu parler toutefois, un autre homme surgit sans qu'elle ne s'y attende et lui pointa une arme au niveau du visage. 

time to meet the devil

• pseudo › Mereel.
• âge › 25 ans.

• comment as-tu découvert le forum ? › Recherche google.
• et tu le trouves comment ? › J'aime beaucoup tant l'organisation que le design. Un peu restreint pour les invités cela dit. Ah, et la video sur la page d'accueil est top ! Je me sens obligée de le dire mais j'ai relu le règlement huit fois en cherchant le code avant de comprendre qu'il fallait surligner XD
• présence › 4/7.
• code du règlement › Ok - Jay
• crédit › Tumblr
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Lilou Black
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 234
Age IRL : 27

MessageSujet: Re: Luna Montòya -    Sam 23 Juil 2016 - 13:44

Bienvenue parmi nous !

Bon courage pour la rédaction de ta fiche.


Il est naturel d'avoir peur, de là, né le courage.Kery James
Revenir en haut Aller en bas
Hernando Álvarez
Messiah
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 19/05/2016
Messages : 485
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: Luna Montòya -    Sam 23 Juil 2016 - 13:53

Bienvenue ici et bon courage pour ta fiche ! o/

Excellent choix de vava



MIKE : #576A6E / HERNANDO : #A59450
Revenir en haut Aller en bas
Selene Sweetnam
leader | Messiah
Modérateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 07/11/2015
Messages : 1249
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: Luna Montòya -    Sam 23 Juil 2016 - 14:15

Bienvenue à toi et bon courage pour la rédaction de ta fiche Smile


Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Luna Montòya -    Sam 23 Juil 2016 - 14:45

Et bienvenue à toi officiellement ! Very Happy Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Zack M. Atkins
leader | American Dream
Modérateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 22/03/2016
Messages : 1251
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Luna Montòya -    Sam 23 Juil 2016 - 15:03

Bienvenue très chère future camarade :MisterGreen:
Bonne rédaction, j'ai hâte de lire ça ! (et je plussoie le choix de vava :smile2: )



Revenir en haut Aller en bas
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: Luna Montòya -    Sam 23 Juil 2016 - 15:26

Bienvenue parmi nous ! Very Happy
Bon courage pour ta fichette, et j'espère que tu t'amuseras bien ici.~




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Luna Montòya -    Aujourd'hui à 10:36

Revenir en haut Aller en bas
 

Luna Montòya -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror
» LUNA X GRIFFON FEMELLE 1 - 2 ANS (34) ADOPTEE
» Vient demander à Guillaume de renouer avec Luna
» [WIP] garde royal du rohan monté
» Déjeuner avec Sylvie à Montélimar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Abandonnées / Refusées-