Partagez | .
 

 Back in the team [-18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur
Message
Leroy M. Hooker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 02/11/2015
Messages : 167
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Back in the team [-18]   Ven 8 Juil 2016 - 19:44

L'épreuve du tour de quartier était plus compliquée que ce que pensait Leroy. Habituellement, quand le groupe s'installait quelque part, c'était le duo d'ouvriers qui s'occupaient du repérage, ayant déjà un certain mécanisme de fonctionnement. A plusieurs reprises, le maçon eut l'idée d'abandonner pour entraîner Shannon à sa suite pendant que Jenna guettait mais il se refusa ce luxe, voulant surmonter seul cette tâche. Au retour à la planque, enjambant sans mal la grille sans se faire tirer dessus par la rousse, Roy eut un sourire. Il lui avait jeté un petit regard complice avant de se concentrer sur son retour à l'abris. En vérité, il repensait à avant, quand chacun s'ignorait, se supportant tout juste quand ils ne se retrouvaient pas pour coucher ensemble. En ayant à peine passé l'entrée, le colosse se fit attraper par la brune du groupe et se laissa guider jusqu'à la cuisine où il se mit à sourire à la confidence de sa nouvelle amie. Délicatement, le chef de chantier posa ses lèvres sur le front féminin, clin d'oeil en prime.

- Tu ne fais que confirmer mes soupçons et crois moi, je vais pas me priver de la torturer mentalement !

Hooker voyait déjà tout un monde de troubles se créer devant lui, un monde où il s'amuserait à maltraiter l'imagination infinie de sa rousse de compagne. En fin d'après-midi alors que Leroy préparait le repas puisque c'était son tour, Shannon resta derrière lui pour s'amuser à l'enquiquiner, espérant certainement le moment où la cambrioleuse viendrait prendre sa ration avant de retourner à sa garde. C'est au moment de passer à table que les choses commencèrent. En attendant la femme, Leroy s'était posé sur le canapé de cuir en finissant de notifier leur inventaire alors qu'à côté, les jambes reposant sur les cuisses du maçon, Shannon lisait un livre trouvé dans l'imposante bibliothèque de la baraque de riches. Alors que le maçon entendait les pas de la veilleuse du jour, indiquant alors qu'elle descendait, le mastodonte eut le réflexe de tapoter une jambe sur les siennes, haussant les sourcils complices. Les doigts de l'homme vinrent caresser délicatement un mollet, un peu rêveusement tout en relisant une nouvelle fois le papier entre ses doigts.

- Il nous manque de l'eau. La bouffe, y en a, de l'eau, des munitions, c'est ce qui nous fait défaut... On est dans un quartier de riches, techniquement, on est censé en trouver des réserves de flotte ou alors les machins là, tu sais, pour filtrer. Doit bien en avoir de ces merdes, quelque part, non ?

La chevelure de feu apparu alors dans la vision de leader et il leva le nez de sa paperasse, non sans jeter un regard incertain pour Shannon, se retenant difficilement pour ne pas faire paraître le sourire moqueur à la figure ahurie de Jenna, qui contenait mal son expression d'incompréhension. Sans plus de manière, il replongea sur sa tâche, sans arrêter les caresses sur les jambes de la brune.

- Ton repas est dans la casserole, on t'attendait pour commencer. Allez, Sha, bouge son beau p'tit cul et à table.

L'homme posa ses effets sur la table basse et aida, comme à son habitude, à mettre la table, s'installant auprès de sa complice après lui avoir a posé un rapide baiser qu'il voulait faussement discret, sur la joue de la maligne. Est-ce que la rouquine finirait par comprendre le fin mot de l'histoire où alors elle exploserait de jalousie comme le prévoyait sa meilleure amie ? Leroy lui s'amusait de la situation, attendant patiemment de voir jusqu'à quel point son amante pouvait se faire leurrer.



Revenir en haut Aller en bas
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 180
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Back in the team [-18]   Sam 9 Juil 2016 - 11:12

    Le toit plat de leur nouvelle planque était une aubaine pour les gardes. Installée là haut, Jenna surplombait quasiment la moitié du quartier, et ce à 360°. Elle était pas mal fière de les avoir amenés dans ce coin là. Déjà parce que ça lui faisait penser à Daphne et Charlie, et elle espérait que ses copines d’infortunes allaient bien. Et puis c’était son idée, et pour une fois que Leroy l’écoutait – même à moitié – ça valait limite le coup de trinquer. Enfin, être perchée sur le toit, seule, c’était l’opportunité de réfléchir.

    Elle réfléchissait à cette dernière nuit avant de quitter leur planque précédente, la première nuit passée dans les bras de Leroy après son retour. Sa douceur, sa tendresse, le contraste avec leur quotidien. Elle ne savait jamais sur quel pied danser avec lui, et au final c’était sans doute mieux comme ça. Plus elle y réfléchissait, et plus elle se disait que la dualité de leur relation était une bonne chose. Eux savaient ce qu’ils ressentaient l’un pour l’autre, même s’ils ne se l’étaient pas avoué de vive voix. Ils savaient. Et pourtant, de l’extérieur, personne n’aurait pu partier là dessus tant ils étaient durs l’un envers l’autre. Cette pensée fit sourire la rouquine. Ouais. Personne ne pouvait faire pression sur l’autre, parce que tout le monde penserait qu’ils n’en avaient mutuellement rien à foutre. A cette pensée, elle sourit. C’était là leur force.

    Et pourtant, quelque chose ne matchait pas. Y’avait un soucis quelque part, et elle savait très bien ce que c’était. Elle ne supportait pas cette nouvelle complicité qui s’était installé entre les deux autres membres du groupe. Elle se sentait exclue, et surtout elle se sentait jalouse. Même si elle essayait de ne pas le montrer, ça la rongeait de l’intérieur. Non, elle ne devait pas penser à ça. Il ne l’aurait pas laissée venir à lui si il s’interessait à Shannon, n’est ce pas ? Et surtout il ne jouerait pas sur les deux tableaux, pas vrai ?

    Son ventre gargouilla, et le soleil en rase-mottes au dessus d’Alki Point lui fit penser qu’il était sans doute l’heure de manger. Il fallait quitter la garde, ça ne l’enchantait pas, parce que pendant ce temps là personne ne surveillerait le quartier. Passant son arc autour de son épaule, elle se glissa par l’escalier qui menait au toit. Elle aimait bien cette baraque, assez cossue sans être non plus trop bling bling. Classy même en fait. Elle savait qu’ils n’y resteraient pas éternellement, mais ça lui rappelait des souvenirs. Elle en avait visité quelques unes avec Shannon, des comme ça.

    S’engageant dans le salon, la rouquine tomba nez à nez avec Leroy et Shannon, confortablement installés dans le canapé, le colosse caressant sans aucune retenue la jambe de son amie. Jenna respira profondément, et tenta de garder son calme. Non, il ne fallait même pas qu’elle montre que ça la touchait. Et entre nous, elle n’y arrivait franchement pas. Elle fit quelque pas de plus, prête à se faire repérer, et constata avec étonnement que le maçon continuait cependant son petit manège digital. Ca avait le don de la mettre hors d’elle. Mais elle ne disait rien.

    Elle n’explosait pas. Non. C’était pire que ça en fait. Elle ne disait rien. Elle les laissa mettre la table, les observant, notant, retenant dans son esprit. Elle ne parlait pas. Ne bougeait pas. Jusqu’à ce que la table soit mise et les assiettes servies. Alors elle s’approcha de la table, attrapa son assiette, mais ne s’assied pas. Pinçant les lèvres, elle fit deux pas en arrière.

    - Faut que quelqu’un continue à monter la garde. Bon appétit.

    Avaient-ils saisit la lueur de… Tristesse ? Deception ? Douleur ? Dans le fond de ses yeux ?Peut-être, peut être pas. En tout cas, elle s’éclipsa, et reprit l’escalier pour déboucher sur le toit, et manger son repas seule, le regard fixé sur l’horizon. Non, vraiment, elle ne savait plus quoi penser, plus quoi faire. Plus quoi dire non plus.

    Alors elle préférait ne parler à personne.



Revenir en haut Aller en bas
Leroy M. Hooker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 02/11/2015
Messages : 167
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Back in the team [-18]   Dim 10 Juil 2016 - 0:57

Le petit jeu avait réellement bien fonctionné. Leroy avait vu le visage changeant de Jenna, la rousse passant de la colère, à la tristesse et la déception. Jetant un regard à Shannon, l'homme lui offrit un petit sourire en coin avant de rouler des yeux quand cette dernière fit signe au géant de retrouver sa belle. Compris, il y allait. C'était pas drôle de faire rager la voleuse pour ensuite aller la réconforter mais bon, puisqu'il le fallait... Le maçon prit quand même quelques bouchées dans son assiette, ne partant que lorsque la brune lui mit un coup de poing à l'épaule pour le faire bouger. Ok, c'était bon, cette fois il y allait vraiment. Montant sur le toit, le chef de chantier retint un sourire amusé, sa tendre préférant s'exiler plutôt que se fâcher. C'était le moment d'essayer de l'amadouer, de la faire douter un peu plus alors que la veille, ils s'étaient plus ou moins avouer les sentiments réciproques. S'approchant tranquillement de la femme, Roy posa ses paluches sur les épaules féminines, les caressant lentement des pouces, usant de sa voix mielleuse.

- Pourquoi t'es partie ? Tu aurais dû rester, j'aurais pris ta place, j'viens de finir.

En se penchant un peu, Leroy vint doucement poser un baiser sur la nuque de la jeune femme, en profitant de lui masser légèrement les épaules. Délicatement, ses doigts glissèrent le long de ses bras, passèrent sur ses avant-bras pour s'arrêter à ses poignets alors que ses lèvres dévoraient déjà son cou de tendres baisers, de plus en plus passionnés. Est-ce qu'il arriverait à la faire craquer ? Et puis surtout, est-ce qu'il tiendrait lui-même le coup ? Il savait qu'en se lançant dans ce genre de jeu, ça pouvait être dangereux, même pour lui car il pourrait se faire avoir, se laisser entraîner et perdre le contrôle de la situation. Un instant, il sentit la femme se crisper sous ses doigts qui caressaient déjà le haut de ses cuisses. Paisiblement, il vint chuchoter à son oreille.

- Laissons la garde à Shannon, viens avec moi...

Avec de lents gestes, l'homme vint délester sa moitié de ses armes, l'attirant en arrière, la tenant pas la taille, son torse collé à son dos à elle alors que sa chaude respiration effleurait la peau de la rouquine. Plus il s'amusait à vouloir lui faire perdre pied et contenance, plus il commençait à se prendre dans son propre jeu. Il se rendait compte à quel point elle lui avait manqué, même physiquement. S'unir à elle, ça lui manquait. La faire sienne, apprendre par cœur chaque parcelle de sa peau, chaque forme. Oh oui, il avait envie de la retrouver plus farouche que jamais. Il voulait pas juste la baiser, il voulait lui faire l'amour, lui offrir tout ce qui faisait Leroy Hooker. Tout ce qu'il était, il voulait le lui donner. Bordel, il se prenait lui-même au piège. La main libre de l'homme vint caresser les lèvres de la femmes aux cheveux de feu, descendit sur sa gorge pour enfin se loger sur sa poitrine au niveau de son palpitant. Pouvait-il faire appel à Shannon maintenant, pour qu'elle prenne la relève ? Il fallait inaugurer la nouvelle planque, là, vraiment. Il ressentait ce besoin de le faire.

- Lutte pas Jen, s'te plait. Lutte pas...

Plus une supplication qu'autre chose, Leroy n'avait pas envie de jouer. Plus tard peut-être mais pas maintenant. Oubliant carrément le pourquoi du comment, il se contentait de vouloir faire frissonner sa complice, s'amusant à effleurer et caresser les endroits de son corps qu'il savait sensible à la moindre forme d'attention. Le souffle du mastodonte se faisait plus profond, plus lent, il se contrôlait, tant bien que mal, pour ne pas sauter immédiatement sur la demoiselle, préférant son feu vert avant de tenter quoi que ce soit.

- J'ai envie de toi...

Et voilà. Il était perdu. Il l'avait dit. Il la voulait dans ses bras, il la voulait au lit. Il la voulait, même sur la table à manger s'il le fallait, quitte à visiter toute la baraque ainsi. Enfin, il libéra la rousse, la laissant prendre place face à lui. D'un geste peu assuré, il prit le parti de ranger une mèche rebelle derrière l'oreille de sa propriétaire, se perdant simplement dans ses yeux verts. Un petit sourire en coin et il tenta de voler un baiser à sa partenaire qui le repoussa un instant perdue. Leroy se souvint alors leur mauvaise blague et soupira, roulant des yeux avant de croiser les bras. Enfin, il grimaça.

- On blaguait Jenna. Y a rien entre Sha et moi. On t'aurait pas fait ça. Ouais, on voulait te faire rager.

Bon bah, raté. D'un coup, son envie de coucher avec Jenna s'était refroidie, lui rappelant vaguement une scène sans qu'il puisse parvenir à s'en souvenir. Finalement le maçon glissa ses mains dans ses poches et se mit à observer le paysage. Vrai qu'ils étaient bien placés là, c'était plutôt cool. Tout ce qu'il manquait, c'était les effectifs pour protéger plus efficacement la cachette des pillards qu'ils étaient.



Revenir en haut Aller en bas
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 180
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Back in the team [-18]   Dim 10 Juil 2016 - 10:35

    Entre la deception et la colère, il n’y avait qu’un pas. Et la rouquine n’avait pas du tout envie de le franchir ce soir. Elle avait vu les ravages qu’elle pouvait faire, et elle venait de revenir, aussi, elle n’avait du tout envie de devoir repartir parce qu’elle aurait fait une connerie. Ou d’être bannie. Ouais, ça l’aurait fait chier quand même.

    Du bout des doigts, elle repoussa l’assiette. Elle n’avait plus faim. L’impression qu’on la prenait violemment pour une conne lui avait coupé l’appétit. Un vent frais, qui soulageait l’atmosphère chaude d’une fin de journée ensolleillée caressa sa peau, et puis elle entendit du bruit derrière elle mais ne broncha pas. C’était soit Leroy, soit Shannon, et à l’instant T, elle n’avait envie de parler ni à l’un, ni à l’autre.

    Les mains puissantes du maçon se posèrent sur ses épaules, et elle ferma les yeux quelques secondes. Sa voix mielleuse l’énerva un peu plus. S’il en usait, c’st peut etre qu’il avait quelque chose à se faire pardonner, et donc que ses doutes étaient fondés.

    - J’voulais pas vous déranger. Et j’avais pas très faim. Répondit-elle en donnant un coup de menton vers l’assiette en train de refroidir un peu plus loin.

    Les lèvres de l’homme vinrent caresser sa peau, et ses doigts glissèrent sur ses bras. Un premier temps elle se laissa faire. Ça lui faisait tellement de bien de s’abandonner à la tendresse qu’il lui apportait à ce moment là. Elle bascula lentement le cou, fermant les hauts pour le lui offrir. Il lui rappellait à quel point elle aimait sa présence, que c’était en majeure partie pour lui qu’elle était revenue. Les doigts de Leroy atteignirent presque son aine, et elle se ferma presque instanément, si bien qu’il vint lui murmurer qu’il serait peut etre bon de laisser Shannon prendre le relais.

    Elle se sentit plus légère lorsque les armes quittèrent son corps. Elle se laissait emporter par le pouls de Leroy qu’elle sentait dans son dos, par la chaleur de sa respiration. Des images venaient à son esprit lorsqu’il la tenait comme ça. Lorsque ses doigts carressèrent ses lèvres, puis sa gorge et sa poitrine. Elle avait envie de lui. Terriblement envie. Mais elle ne pouvait pas perdre la partie comme ça. Le tableau au salon lui avait fait trop mal pour qu’elle puisse faire l’impasse dessus.

    - Leroy… Non...

    Il lui demandait de ne pas lutter, cherchant à la faire fondre en caressant des endroits qu’il savait plus sensibles que d’autres. Il déclenchait en elle des ouragans, tant de colere que d’envie, et lui seul savait les désamorcer. Elle devrait le laisser faire, mais elle n’y arrivait pas. Son esprit était embrumé par des images mélant le maçon et la brune, et elle n’arrivait pas à les effacer. Et puis, il trouva les mots. C’était la première fois qu’il lui disait ça. Enfin, pas la premiere fois qu’il les prononçait avec autant de tendresse et de sincérité. Et ça la touchait suffisamment pour qu’elle se laisse aller un peu plus.

    Se retrouvant face à lui, elle se retrouva plongée dans ses yeux, et elle ne savait plus quoi faire. Pourtant, lorsqu’il s’approcha de ses lèvres, elle ne put s’empêcher de se dérober. Et visiblement, ça avait enervé ou étonné son interlocuteur.

    Une blague ? C’est pas censé être drôle une blague ? Est ce que c’était vrai ça ? Ou c’était juste pour qu’elle se laisse faire docilement ? Elle ne savait plus, mais il avait réveillé des feux en elle qu’il était maintenant dur d’éteindre. Et lui ? Voilà qu’il s’était détourné d’elle, les mains dans les poches, observant le paysage. Et ça la mit en rogne.

    - C’était pas drôle… Comment tu aurais réagi si j’avais fait la même chose avec Luke, hein ?

    Il venait la chercher. Il venait la câliner, l’embrasser, lui dire qu’il avait envie d’elle… Pour rien ? Non, ça c’était pas possible. Maintenant elle avait faim de lui, de son amour, et elle devrait oublier tout ça. Pourquoi leur relation était si compliquée, elle ne comprenait pas. Ils étaient faits pour être ensemble, elle en était persuadée, et pourtant chaque jour il arrivait à la faire douter. C’était un sentiment terrible.

    - Leroy ?

    Elle le contourna pour se replacer devant lui, et passa ses bras en collier autour du coup du leader. Elle déposa ses lèvres à la comissure des siennes, et caressa sa nuque tendrement. Doucement, elle chuchota :

    - Moi aussi j’ai envie de toi...

    Pourquoi l’avait-elle dit si bas, comme pour que le monde ne puisse pas entendre ce qu’elle lui avouait la ? Non, au fond elle savait. C’était parce qu’elle voulait qu’il soit le seul à savoir ça. C’était LEUR jardin secrets, LEURS moment de pleinitude, LEUR partage. Jenna lâcha son cou, pour poser doucement sa main sur son poignet, et glisser ses doigts entre les siens. Les yeux dans les yeux, une lueur mutine dans le fond du regard, elle se dirigea à reculons vers l’accès au toit, l’emmenant avec elle.

    Oui, il l’avait convaincue. Elle ne voulait plus que lui, là tout de suite, pour un temps le plus long possible, le plus tendre possible, le plus… Amoureux ? Venait-elle vraiment de penser ça ?




Revenir en haut Aller en bas
Leroy M. Hooker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 02/11/2015
Messages : 167
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Back in the team [-18]   Dim 10 Juil 2016 - 13:20

- J'aurais compris que c'était une mise en scène. Si Luke t'avais touché plus intimement, il sait que je l'aurai tué pour de bon.

L'homme avait parlé d'un air désinvolte, appuyant ses propos d'un haussement d'épaules. Ouais, même si Luke était un con, probablement parce qu'il était blond, ça n'empêchait pas sa loyauté, surtout concernant les femmes. Et comme l'ouvrier savait que son patron était du genre plutôt territorial... Valait mieux pas qu'il prenne le risque s'il ne voulait pas se retrouver à errer parmi les légions de damnés. Enfin, là n'était pas la question puisque finalement, Luke n'était même plus là et puis dans tous les cas, il se serait fait ultra discret, il serait allé jusqu'à ignorer la rousse, même, par instinct de conservation. Parlant de son professeur d'Airsoft, Leroy se perdit dans la contemplation du monde extérieur, voyant de nombreuses tête, au loin, se déplacer sans que rien ne les empêche d'avancer. Comment il s'en sortait, tout seul, l'autre gland ? Le maçon n'avait pas eu le temps de s'attarder un peu plus sur la chose que son attention fut détournée par Jenna qui l'appelait. Tranquille, il tourna la tête vers elle, la suivant du regard avec un petit sourire en coin alors qu'elle passait les bras autour de son cou et qu'elle lui faisait don de quelques petites caresses. Ses lèvres s'approchèrent des siennes et le colosse eut envie de croire à un réel baiser, se soldant plutôt en petit bisou apéritif.

La femme avouait enfin qu'elle aussi était désireuse. Il n'en fallu pas plus pour que le chef de chantier colle la jeune femme contre lui, souriant plus franchement. Ses doigts se mêlèrent à ceux de sa compagne alors que ses yeux ne quittèrent pas les siens. Elle venait, en quelques secondes, de raviver le désir de l'homme. Il se laissait mener tranquillement pour retrouver l'intérieur de la baraque. Toujours dans leur manège, ils en oublièrent presque Shannon qui les regardait passer, amusée. Sans qu'ils aient besoin de parler, elle se dirigea d'elle même vers le toit pour prendre la relève. De son côté, Leroy s'impatientait, il n'avait qu'un souhait, enfin s'enfermer avec la voleuse, dans leur chambre. Oui, Leur puisqu'il comptait partager sa chambre avec elle, à un moment ou un autre. Enfin arrivés à destination, la porte à peine fermée, il n'eut aucune retenue, s'arrêtant au milieu de la pièce pour attirer sa compagne contre lui, venant lui voler un baiser passionné tandis que ses mains se placèrent d'elles-même. Une au creux des reins et l'autre sur la nuque. Souriant un instant, l'ouvrier se mit à chuchoter contre la bouche de la belle.

- Prête à inaugurer ?

Un petit rire se fit entendre puis il glissa les lèvres dans son cou, dévorant sa peau de baisers appuyés et impatients alors que ses doigts passaient sous son haut, remontant lentement le long de sa colonne pour pouvoir le lui enlever avant de le balancer plus loin. Enfin il sentait sa peau sous ses mains, enfin il pouvait la caresser sans limite ou presque puisqu'il restait encore d'autres morceaux de tissus à virer. Peu importait puisqu'ils avaient tout leur temps, le temps de bien faire les choses. Les lèvres de l'homme s'aventuraient partout où de la peau nue était accessible alors qu'il tentait de calmer son ardeur qui ne voulait qu'une chose, débarrasser la femme de tout ce qui l'empêchait d'avoir accès au plaisir charnel. Nah, il ne voulait pas d'un coup sur le pouce, il voulait en profiter, redécouvrir sa partenaire, réapprendre tout ce qui lui plaisait, ce qui la ferait gémir et demander grâce. A son tour, il fit tomber le t-shirt sans réellement s'en rendre compte, l'esprit déjà concentré ailleurs. Bon sang, ce qu'il la voulait toujours plus ! Comme c'était difficile de contrôler ses pulsions !



Revenir en haut Aller en bas
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 180
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Back in the team [-18]   Mar 12 Juil 2016 - 0:43

    La maison n’était pas immense, mais le chemin pour parvenir à leur tanière lui semblait tout bonnement interminable. Un dédale de couloirs et de portes dont elle ne voyait pas la fin, si tant est qu’on pouvait parler de voir lorsque son regard n’était tourné que vers celui qui l’accompagnait et qui lui avait tant manqué. Elle ne vit même pas Shannon, qui disparut vers le toit, leur laissant la maison pour eux seuls.

    Ils se retenaient, et ça se voyait au langage de leurs corps, tendus jusqu’au bout des cheveux. Leurs regards brûlaient d’impatience, et dès lors que la porte de la chambre claqua derrière eux, le maçon se jeta sur elle sans plus aucune barrière pour le retenir. Ils étaient seuls, tous les deux, après avoir tant attendu de se retrouver enfin, et ils n’allaient plus faire cas de rien d’autre qu’eux même. Elle lui rendit son baiser, fougueuse et passionnée, alors que ses bras s’enroulèrent autour de son cou comme un collier.

    - Je crois que de toute ma vie, j’ai jamais été aussi prête... Murmura-t-elle contre ses lèvres, avant d’en reprendre possession, plus determinée que jamais.

    Ils n’avait pas besoin de perdre de temps en cour et en sérénades inutiles. Ils savaient déjà ce qu’ils voulaient l’un et l’autre, et n’avaient pas besoin de le verbaliser. Avec douceur, mais impatience, il retira son haut, et la rouquine frissonna sous ses doigts, lâchant un tout petit rire lorsque ses phalanges glissèrent sous ses côtes, à droite, point sensible qu’il n’avait pas encore découvert jusque là. Elle était à lui, déjà acquise depuis longtemps. Ils auraient pu se déshabiller dans la seconde, se sauter dessus dans la minute, et boucler ça dans l’heure. Mais ils n’avaient pas cette volonté là, ce soir. Ils souhaitaient rendre les choses plus fortes, plus vraies, plus sincères que tout ce qu’elles ne l’avaient été jusque là.

    Il se débarassa de son propre haut, et la main de Jenna se posa sur ses pectoraux pour glisser lentement jusqu’à son ventre. Il était à elle. Ce colosse était à elle, et elle était bien décidée à ne pas le perdre. Est ce que c’était pour ça qu’elle n’écoutait pas son coeur, du coup ? Est ce que c’était pour ça qu’elle ne lui sussurait pas qu’elle l’aimait, et qu’elle ne partirait plus jamais, tout simplement parce qu’elle ne voulait plus jamais être séparée de lui ? Seulement, elle commençait à connaître Leroy. A savoir que les sentiments, c’était pas vraiment son truc, et elle avait peur de l’étouffer et l’effrayer plus que de le rassurer, si elle se permettait de lui avouer tout ça.

    Alors elle laissait son corps parler pour elle. Se coller à lui, caresser chaque parcelle de peau qu’elle pouvait caresser, le mordre parfois, lorsque l’instant le lui permettait. Du bout des doigts, elle vint chercher sa ceinture, et les boutons de son pantalon. Il était libre de s’en débarrasser, de la même manière que le sien-même coulait jusqu’à ses chevilles pour la libérer de cette entrave. Venant chercher ses poignets à nouveau, elle se détacha de lui, et, plongée dans son regard, l’entraîna vers le lit, où elle s’allongea à ses côtés.

    Combien de temps la douceur durerait elle entre ces deux forts caractères ? Personne ne pouvait le savoir. Alors, lovée contre lui dans ce lit, les lèvres perdues entre son cou et son torse, elle en profitait au maximum. La nuit pouvait être longue et passionnée, elle était prête à le recevoir.



Revenir en haut Aller en bas
Leroy M. Hooker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 02/11/2015
Messages : 167
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Back in the team [-18]   Mar 12 Juil 2016 - 14:47

Leroy s'était laissé guidé par Jenna sans problème, maîtrisant son impatience du mieux qu'il pouvait. Se savoir en boxer contre la jeune femme, également en petite tenue, fournissait au maçon une délicieuse sensation tout en étant frustrant. Allongé aux côtés de la jeune femme, l'homme força avec douceur sa douce à se coller un peu plus à lui en profitant de la proximité pour glisser une main sur sa cuisse, jouant du bout des doigts pour aller paisiblement caresser sa peau avant de la happer afin de remonter la jambe féminine sur son flanc, ayant ainsi l'impression d'être plus proche de l'apogée. Délicatement, la main libre du colosse vint se perdre dans les cheveux de feu de sa compagne. Étrangement, il ne se sentait pas d'être bestial dans l'immédiat. Le sexe, il en voulait, ça oui, sa virilité s'exprimant d'elle même dans la voleuse ne le laissait clairement pas indifférent mais au fur et à mesure qu'il se laissait aller à la tendresse, il n'avait pas envie de boucler l'affaire en peu de temps, comme il avait pu faire par le passé. Non, la passion, c'était ça qui le guidait à l'instant présent, entre les bras de la rouquine.

Le coeur battant à tout rompre, la respiration courte à cause des multiples caresses forçant son désir à se manifester un peu plus, Leroy se laissa aller à son instinct. D'une main, il libéra la poitrine de sa partenaire, la délestant de l'entrave puis il vint simplement la basculer, de sorte à se retrouver étroitement collé à elle. Le premier baiser de cette position ne se fit pas attendre. Long, langoureux, passionné... Amoureux ? Pouvait-il vraiment choisir cet adjectif alors même qu'il ne parvenait pas à dire clairement à Jenna ce qu'il ressentait à son égard ? Enfin, elle le savait puisqu'il l'avait dit lorsque l'implosion du groupe s'était faite. Il avait dit "La femme que j'aime" mais jamais il n'avait prit la femme pour lui dire "Je t'aime" très clairement. De toute façon, là n'était pas la question. Son second cerveau était irrigué et réclamait plus d'attention à ce niveau là, délaissant alors ses nombreuses réflexions pour mieux les reprendre plus tard. Les lèvres du maçon vinrent se délecter des nombreux points sensibles de sa belle, s'y attardant plus ou moins longtemps. Il avait toujours adoré l'entendre soupirer quand il s'en prenait impunément à ses points faible. Alors qu'il s'attardait sur toutes les parcelles possible de peau, Roy vint glisser une main entre les deux bassins, allant jusqu'à stimuler un peu plus sa moitié. Si lui était sur le point de craquer, qu'en était-il d'elle à présent ?

Yeux clos, plongé dans le cou de la jeune femme, le chef de chantier soupirait. Oui, il commençait à perdre pied, son envie se faisait plus forte alors même qu'il parsemait toujours la peau de la rousse de baisers, la suppliant presque silencieusement de passer à l'étape suivant. Il ne voulait plus jouer, plus s'amuser. Il la voulait elle, sans limite, sans retenue. Il la voulait elle, maintenant, oublier les préliminaires pour accélérer le jeu, la cadence. Enfin s'unir à elle pour lui faire ressentir le manque qu'elle lui avait laisser en s'en allant, toute l'importance du "J'ai envie de toi". Il voulait, maintenant, lui appartenir plus que jamais il ne lui avait appartenu auparavant. Alors, il se décidait. En quelques gestes calculés, sans trop d'empressement, les lèvres collées à celles de la femme, il se débarrassait des dernières protections, les laissant nus tous les deux, serrés l'un à l'autre. Enfin. Enfin, il s'approchait du but. Enfin elle serait sienne. Enfin il pourrait l'aimer.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Back in the team [-18]   Aujourd'hui à 19:35

Revenir en haut Aller en bas
 

Back in the team [-18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Prospect & Farm team NYI
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-