Partagez | .
 

 Breathe Again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur
Message
Sally Lockharts
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 11/12/2015
Messages : 448
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: Breathe Again   Ven 15 Juil 2016 - 18:18

Sally avait beau eu l'intelligence de prévenir son fils sur la manière d'agir, cela n'avait en rien fonctionné tant il était heureux de revoir Rosaleen. Mais celle-ci, à la plus grande surprise de la brune, ouvrit les bras, prête à accueillir Russell. Il regarda alors sa mère d'un ton interrogateur et Sally se contenta de hocher la tête pour lui indiquer qu'il pouvait y aller, mais elle ne pût s'empêcher de lui glisser un mot avant « Tu fais doucement. ». Ce que la quadragénaire craignait c'était qu'il saute littéralement sur la rousse. Il fallait y aller par étape, ne pas se précipiter même si présentement Rosaleen s'ouvrait tout de même.

Russell ne se fit pas prié et se dirigea vers la jeune femme et il se blottissait contre elle en disant son prénom une nouvelle fois avant de s'asseoir à ses côtés. Sally était incroyablement surprise par les réactions et gestes faits par son amie. Un sourire se dessina sur son visage dès les premières images de la scène qui se déroulait actuellement. La brune aurait pu penser à différents scénarios plausibles, mais celui-ci était au-delà de ses espérances et de ce qu'elle avait pu s'imaginer.

Posant son regard sur Rosaleen qui semblait être surprise par cette visite, Sally lui expliqua la raison de leur venue « Comme il n'arrêtait pas de me demander quand il pourrait venir te voir et qu'on est aujourd'hui 13 juillet, on est venu pour toi et pour... » elle regarda alors son fils avec de grand yeux. Hochant une nouvelle fois la tête, les deux dirent d'une même voix « Joyeux anniversaire Rosaleen ! »

L'enfant sorti de sa poche une feuille pliée en quatre. Depuis plusieurs jours, la petite tête blonde s'était mise à dessiner encore et encore jusqu'à faire le dessin qu'il souhaitait offrir à la rousse. « Tiens, c'est pour toi. » dit-il d'un petit ton gêné en tendant le cadeau. Celui qu'il avait minutieusement sélectionné comporté un paysage de campagne avec Rosaleen et lui dans l'herbe et une petite cabane semblant être assez loin d'eux. Le ciel était évidemment ensoleillé.

Sally ne savait pas vraiment comment son amie réagirait, ni même si cette année elle avait une quelconque envie de fêter son anniversaire vu les circonstances, mais elle avait décidé de tout de même être présente et de lui souhaiter. S'asseyant en tailleur à même le sol, la brune regarda les murs remplis désormais de couleurs. « C'est l’œuvre de Ayden ça non ? » lui demanda-t-elle toute souriante. Un paysage sublime avait fait son apparition, cela ne ressemblait en rien à quelque chose que Sally avait pu déjà voir malgré ses nombreux voyages. Pourtant, la réponse était évidente et pour confirmation elle demanda tout de même à Rosaleen « C'est le Pays de Galles non ? ». Après tout, peut-être que l'illustrateur avait décidé de représenter autre chose, mais c'était le plus logique.

Se penchant légèrement en avant, la brune passa sa main sur son visage comme pour prendre son courage. Elle avait une idée en tête, mais elle craignait que Rosaleen n'ait pas envie de le faire. « Dis, est-ce que tu aurais envie de sortir un peu aujourd'hui ? Pas dans la rue, mais juste à l'extérieur du bâtiment. » Son regard était toujours posé sur son amie, mais il se voulait rassurant. « Si tu n'as pas envie, il n'y a pas de souci. » ajouta-t-elle avec un petit sourire.



#872F2F
Revenir en haut Aller en bas
Rosaleen A. Glanmor
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 07/12/2015
Messages : 507
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Breathe Again   Sam 16 Juil 2016 - 17:35


''Breathe Again"
ft. Ian, Ayden, Sally, Kendale & Alex




La galloise, bien que contente de voir le fils de son amie, avait un peu de mal à se faire à son agitation ; après tant de temps à n'être que l'ombre de soi-même, quoi de plus logique ? Elle avait cependant l'impression que derrière sa simple joie de la voir, Russell et Sally cachaient autre chose, qu'y avait-il de si important ? La rousse fronça légèrement les sourcils quand l'américaine se mit à parler, lui expliquant quel jour ils étaient. Son anniversaire. Elle l'avait complètement oublié. De toute façon elle était complètement perdue dans les dates pour se rendre compte de quoi que ce soit, mais avec ce qui était arrivé, elle n'avait pas pensé une seule seconde au jour de sa naissance qu'elle avait pourtant coutume de fêter chaque année avec sa famille.

Mais aujourd'hui ils n'étaient pas auprès d'elle, aujourd'hui c'était une autre famille qui l'entourait et, malgré la tristesse profonde qui s'était emparée d'elle, Rosaleen était touchée que son amie y ait pensé. Ses yeux s'emplirent de larmes, mélange de la peine qu'elle ressentait mais aussi de cette émotion, et quand le petit garçon sorti de sa poche le dessin qu'il avait fait pour elle, elle plaça une main légèrement tremblante sur sa bouche et prit le dessin de l'autre ; un joli petit paysage avec ce qu'elle supposait être Russell et elle au milieu. Elle se nota intérieurement de penser à demander plus tard des punaises pour l'accrocher. Caressant les cheveux de l'enfant d'un geste affectueux elle lui souriait en guise de remerciement avant de tourner le visage vers la mère et de poser le bout de ses doigts sur son genou d'un air reconnaissant malgré les quelques larmes qui avaient perlé. La rousse n'était pas prête pour l'instant à plus de contact, mais elle tenait à montrer à son amie que leur geste lui faisait plaisir.

Essuyant rapidement les larmes sur ses joues, elle hocha la tête en souriant légèrement, le regard posé sur la belle peinture du français qui donnait un air plus vivant à la pièce et réconfortait la galloise. A la seconde question, elle se contenta d'un petit ''mh'', souriant toujours. Oui, malgré la douleur et le manque qu'elle ressentait de sa terre natale, elle se sentait un peu mieux en regardant ce mur.

La brune sembla soudain un peu embarrassée et Rosaleen pencha légèrement la tête sur le côté, se demandant ce qu'il pouvait bien y avoir. La réponse ne tarda pas à tomber : elle lui proposait de sortir. Le petit sourire de la jeune femme disparut et elle baissa la tête, la secouant négativement. Se penchant pour attraper le petit calepin sur la table derrière l'enfant, elle l'ouvrit et écrit quelques mots.


Je ne peux pas. Désolée.


Tournant le livret vers l'américaine, elle lui adressait un regard à la fois désolé et peiné ; c'était encore trop tôt, elle avait peur de ce qu'elle verrai au delà des grilles, peur qu'ils la voient ici et viennent la récupérer... Bien qu'elle avait voulu être seule, les présences régulières de ses amis la rassuraient bien souvent, ainsi ses bourreaux ne pourraient peut-être pas arriver jusqu'à elle.

copyright acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Ian F. Lennon
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 21/11/2015
Messages : 850
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Breathe Again   Mar 19 Juil 2016 - 15:53

Voilà maintenant pratiquement une semaine qui c’était écoulé. Il n’avait jamais eu le courage d’affronter le regard vide de Rosaleen. Il avait vu beaucoup de personnes faire des allers-retours dans la pièce où vivait la rousse. Il avait souvent essayé de toquer à cette porte avant de mettre sa main sur la poignée et rentrer à l’intérieur. Il y avait longuement songé, mais entre ce qu’il pensait être capable de faire et ce qu’il faisait réellement, il y avait un monde. Il savait qu’aujourd’hui, c’était l’anniversaire de son aimée. Il aurait aimé lui apporter un cadeau et son soutien, cependant, il n’avait pas l’impression d’avoir la force.

Il en avait disparu il y a de ça quelque jours dans l’espoir de trouver un petit truc pour la rousse, il avait fini par trouver son bonheur dans un appartement non loin de là. Il s’agissait d’une chaine en or avec un pound accroché en guise de pendentif. Ce n’était sans doute pas le plus glamour. Mais il avait trouvé que c’était une bonne idée surtout que depuis que la pierre qu’elle avait jusque-là était partie dans le néant. Il espérait que son initiative ne serait pas trop mal accueillie par la rousse, en même temps pour le moment il avait l’impression qu’elle prenait tout mal alors ça ne pouvait pas vraiment être pire. Il essayait de rester positif puisque cela ne le mènerait à rien de voir tout en noir. Il s’était donné du mal pour lui trouver un cadeau, il pouvait faire l’effort d’aller lui donner.

Il s’était doucement approché de l’endroit où il se rendait comme si chaque pas était un calvaire. Il n’avait pas envie d’y aller et pourtant, il savait au fond de lui qu’il devait faire l’effort de rentrer dans cette pièce. Une bonne fois pour toutes. Franchir le pas qu’il était incapable de faire jusqu’à maintenant. S’il ne le faisait pas aujourd’hui ce ne serait jamais le bon moment, il le savait. Alors qu’il arrivait dans le couloir, il entendait des voix, ce qui n’était jusque-là pas vraiment étonnant, il espérait toujours entendre celle de Rosaleen, elle n’avait pas ouvert la bouche depuis deux longues semaines. De son côté, il avait fait de son mieux pour retrouver une vie normale, mais il devait se rendre à l’évidence cela n’aiderait personne s’il se muerait aussi dans son coin. Il avançait de nouveau, il comprit rapidement qu’il s’agissait de Sally et Russel. Il se sentait un peu soulager de savoir que quelqu’un était déjà sur place, peut être que ce serait plus facile pour lui de rentrer.

Il finit par s’approcher de la porte. Elle était restée entre ouverte, il n’avait plus qu’à la poussé pour voir l’intérieur de la pièce. Il n’y avait jamais mis les pieds depuis que la rousse était ici. Il portait la main à sa poitrine, là où le cristal de roche était toujours présent. Il n’avait pas pu s’en séparer bien qu’avant ce jour cela n’avait aucune valeur à ses yeux. Il inspira un grand coup tout en poussant la porte et en faisant un pas en avant. Il évitait soigneusement de regarder Rosaleen se concentrant sur Sally.

- Bonjour, je suis venu apporter ça. Il désignait le paquet qu’il avait dans la main, il l’avait enveloppé avec soin. Je sais que c’est l’anniversaire de Rosaleen. Si je dérange, je peux repartir.

Sans doute pour ne jamais revenir. Il regardait alors le mur qu’Ayden avait peint. L’homme faisait un travail remarquable il ne pouvait pas le nier, il devrait penser à le félicité la prochaine fois qu’il le croiserait dans les couloirs du lycée. Il attendait de voir la réaction de Sally et la rousse avant de choisir s’il restait ou pas. Cependant, à chaque fois qu’il posait son regard sur son aimée, il avait l’impression de perdre pied.



☩ Walking Down On The Road So Far ☩

Mes AnnexesIan écrit en #990000

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Sally Lockharts
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 11/12/2015
Messages : 448
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: Breathe Again   Mer 20 Juil 2016 - 20:50

Le sourire entier de Rosaleen fit chaud au cœur de son amie. Chaque petit geste ou mimique qu'elle faisait était un pas en avant vers la sortie du gouffre dans lequel elle était, et Sally était émue de constater ces progrès. Pour certaines personnes, ils pouvaient sembler légers, mais ne sachant pas ce que la jeune femme avait vécu il fallait penser au pire malheureusement, et les améliorations étaient bien présentes. La quadragénaire n'était pas non plus une rêveuse, elle se doutait bien que beaucoup de chemin restait à parcourir et que rien ne garantissait qu'un jour la rousse redevienne celle qu'elle était. Et en même temps, quoi de plus logique étant donné les épreuves qu'elle avait du vivre. Quoi qu'il en soit, son sourire sincère était incroyablement plaisant à voir.

Le léger contact des doigts de son amie sur sa cuisse firent frissonner la brune. Ce bref et léger contact montrait une fois encore à quel point Rosaleen était une jeune femme forte et combative, bien plus qu'elle ne l'aurait elle-même imaginé auparavant. Pourtant, suite à la question de Sally, le comportement de Rosaleen changea. Inquiète, elle regarda la note tendue. La réponse était prévisible, elle s'en doutait un peu, mais il n'y avait pas de quoi s'affoler. Relevant le visage, elle posa ses yeux sur la galloise et lui dit « Ce n'est rien, ne t'en fais pas ma belle. Ce sera pour une prochaine fois ! » termina-t-elle avec un nouveau sourire afin de rassurer son amie.

« Et tu sais, je préfère que tu sois sincère, comme là, plutôt que de te forcer et que tu te sentes mal après. Le but était de te faire plaisir et de te t'accompagner si l'envie de sortir était présente. On fera ça une autre fois ou même une autre activité. » Sally commença alors à réfléchir à différentes activités d'intérieur que les deux femmes pourraient pratiquer sans potentiellement quitter cette chambre. Elle pensa alors à quelque chose que son fils aimé et se dit qu'elle devrait bien trouver des choses identiques mais pour adultes. La brune avança sa main par habitude pour la poser sur son amie, mais ce mouvement vers elle s'arrêta quasiment instantanément. Non, on va éviter. se dit-elle.

Pour masquer au mieux cette habitude, Sally tendit les deux mains avant de les lever pour s'étirer. Elle n'avait toujours pas quitter Rosaleen du regard et lui posa une question « Est-ce que tu aimes les jeux de société ? Bon, pas forcément les classiques et basiques, mais d'autres, peut-être même des plus adultes en quelque sorte. Parce que si tel est le cas, je pourrais peut-être en trouver un. » Cela pourrait peut-être l'aider sans qu'il y ait le besoin de parler ou d'écrire.

Russell restait sagement assis sur le matelas en se dandinant légèrement d'avant en arrière, mais dans le calme. Ce qui était forcément un soulagement pour sa mère, mais certainement aussi pour la rousse qui en avait besoin. C'est alors que la porte s'ouvrit. Ian entrait dans la pièce d'un pas incertain et les mots qu'il prononça ne faisait que confirmait sa gestuelle. « Salut Ian ! » répondit Sally. Naviguant du regard entre ce dernier et Rosaleen elle ne put que ressentir le malaise ambiant qui régnait. « Non tu ne déranges pas, enfin ce n'est pas à moi de décider en fait si ça fait beaucoup de monde d'un coup ou non. » finit-elle par dire en lâchant un petit rire. Vaine tentative pour apaiser les tensions.

Regardant avec insistance la galloise, la brune ajouta alors « Si ça fait trop d'agitation et que vous vous voulez être un peu tranquille, tu me le dis et on vous laisse, il n'y a pas de souci Rosa. » Sally insistait du regard, car chaque mot prononçait été réel, le but de la visite n'était pas que la jeune femme se sente mal, alors si elle souhaitait un peu de calme, son amie s'éclipserait et reviendrait plus tard ou un autre jour.



#872F2F
Revenir en haut Aller en bas
Rosaleen A. Glanmor
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 07/12/2015
Messages : 507
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Breathe Again   Jeu 21 Juil 2016 - 14:32


''Breathe Again"
ft. Ian, Ayden, Sally, Kendale & Alex




La galloise était touchée par l'attention que lui portait son amie, avec les quelques jours qui avaient passé, l'américaine avait su mettre de côté son regard plein de peine pour le troquer envers quelque chose où se lisait l'espoir ; nul doute qu'elle devait encore être pleine de tristesse et d'incompréhension quant à ce qui était arrivée à la rousse, mais Rosaleen lui était reconnaissante de cet effort qu'elle faisait même si elle ne laissait pas transparaître grand chose.

Lorsqu'elle lui demanda si elle aimait les jeux de société, la jeune femme se mit à réfléchir un instant. Elle ne se rappelait pas la dernière fois qu'elle avait joué à un tel jeu, son enfance s'étant plutôt déroulée à traîner dans les arbres ou au potager de sa famille. Mais elle se dit qu'au moins ça pourrait peut-être lui changer un peu les idées un moment, si toutefois elle n'avait pas besoin d'y apporter trop de concentration, ne parvenant toujours pas à réellement se concentrer sur un livre ou quoi que ce soit d'autre. Elle hocha alors la tête en réponse à son amie.

Posant son regard sur l'enfant assis en tailleur à ses côté, elle avait le sentiment d'être un peu plus détendue ; eux, ils ne lui feraient rien, elle le savait. Mais quand la porte s'ouvrit, laissant apparaître Ian, la galloise ne pu s'empêcher de se crisper un peu. Il n'était pas encore revenu depuis qu'elle était ici, et même si elle savait qu'il restait longuement devant la porte, et qu'elle l'avait parfois croisé en sortant pour aller à la salle d'eau, ils avaient jusqu'à présent tout deux soigneusement évité de réellement se croiser. Elle devait faire des efforts, elle le savait, mais elle n'était cependant pas certaine d'être prête, et les regards vides que lui adressait l'urgentiste ne faisaient qu’accroître un peu son sentiment de malaise.

Fermant un instant les yeux, la rousse reprit son petit calepin et y écrit à nouveau quelques mots avant de les montrer à son amie.


il peut venir. si vous voulez bien nous laisser seuls
merci d'être venus tous les deux



La jeune femme ne souriait pas, mais l'américaine pourrait aisément voir dans son regard sa reconnaissance qu'elle soit venue, et Russell aussi. Après avoir dit au revoir à l'enfant et adressé un petit sourire crispé à la brune, Rosaleen avait à nouveau remonté un peu ses genoux, toisant Ian d'un regard vide malgré la nervosité évidente qui émanait d'elle. Il était là, il était venu pour elle, et elle ne pouvait constamment l'éviter, mais son regard était insoutenable, trop insoutenable, et elle n'était pas certaine de pouvoir supporter ce poids bien longtemps.

copyright acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Sally Lockharts
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 11/12/2015
Messages : 448
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: Breathe Again   Jeu 21 Juil 2016 - 15:03

Rosaleen finit par donner sa réponse ; elle souhaitait passer du temps seule avec Ian, ce que Sally comprit tout à fait. Il faut dire que depuis son retour, le couple n'avait pas eu l'air de réellement se côtoyer bien que l'urgentiste était présent quotidiennement, mais dans le couloir. La quadragénaire ne pouvait s'imaginer vivre une telle épreuve, comment réussir à aborder la personne que l'on aime quand au moindre petit geste affectueux celle-ci vous lance un regard assassin en se braquant et en se refermant encore plus. Et vu le caractère de ces deux-là, les progrès n'allaient pas forcément être aisés, si ce n'était peut-être grâce à un déclic d'un des deux côtés.

Tout ceci ne concernait cependant pas Sally, pas directement en tout cas. Et tant que Rosaleen ne parviendrait pas à réellement parler et s'ouvrir de nouveau, elle ne pourrait malheureusement rien faire. Ian n'était pas idiot, s'il n'était pas aux côtés de la rousse jour et nuit c'était certainement parce qu'il avait lui aussi compris qu'elle avait besoin de se reposer, mais le fait que Rosaleen souhaitait passer un moment en tête-à-tête avec lui pouvait être bon signe. C'était en tout cas comme ça que Sally s'imaginait les choses.

« Il n'y a pas de souci. J'irai du coup chercher un jeu et je repasserai une autre fois te voir. » informa-t-elle son amie en souriant. Elle se leva doucement et regarda son enfant poser délicatement ses lèvres sur la joue de Rosaleen « A bientôt Rosaleen ! » lui dit-il en rejoignant sa mère qui lui prit la main. Il était temps pour les Lockharts de sortir, mais avant de quitter la pièce, Sally posa sa main libre sur l'épaule de Ian comme pour lui donner des forces et elle lui fit la bise en murmurant rapidement à son oreille « Souris. », car les sourires aidaient davantage que l’abattement.

Laissant Russell ouvrir la voie, Sally se contenta de refermer doucement la porte non sans poser une dernière fois son regard dans celui de son amie. Les Lockharts prirent la direction de leur chambre et au bout de quelques mètres Sally s'arrêta et s'accroupit à la hauteur de son fils. « Ca va mon chéri ? » lui demanda-t-elle inquiète. Car pour l'instant, Rosaleen n'était plus celle qu'ils avaient tous connus et pour un enfant de son âge, cela aurait pu être une sorte de mini choc. « Oui ! » s'exclama-t-il. « Je suis vraiment content d'avoir pu revoir Rosa ! On y retourne quand d'ailleurs maman ? »



#872F2F
Revenir en haut Aller en bas
Ian F. Lennon
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 21/11/2015
Messages : 850
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Breathe Again   Jeu 21 Juil 2016 - 17:23

La tension était palpable, il le savait, il le sentait, mais se sentaient bien incapables de faire changer les choses. Il l’aimait, il avait envie de la serrer dans ses bras et lui dire que tout irait bien maintenant. Il avait voulu croire qu’il pouvait tout guérir, mais pour le coup, il ne pouvait rien faire. Il avait simplement envie de se fracasser la tête contre un mur jusqu’à trouver une solution, seulement il savait parfaitement que cela ne changeait rien. Alors il restait debout immobile tentant de reprendre le dessus sur son cœur. Il avait un cerveau, il devait apprendre à s’en servir comme il l’avait toujours fait avant qu’il ne rencontre cette rousse.

Finalement, la décision fut prise, Sally partait. Il n’avait pas envie de la voir partir, mais c’était le choix de Rosaleen après tout. Il ne pouvait pas aller contre sa volonté même si au fond de lui il avait peur de rester seul avec elle. Il avait peur que le silence lui pèse. Évidemment il savait qu’il ne devait absolument pas la toucher ni lui dire des choses effrayantes. Il avait compris au fond de lui que des choses horribles lui étaient arrivées, il n’avait pas besoin d’un dessin pour comprendre. Il avait déjà étudié des cas du genre. Sally en partant lui déposa sans difficulté un bisou sur la joue. L’urgentiste resta interdit un instant autant pour ça que le seul mot qu’elle prononça a son égard. Alors qu’il la regardait s’éloigner, il finit par lui répondre.

- Je vais faire de mon mieux.

Il regardait la porte se fermer derrière la mère et le fils Lockharts. S’il avait eu son mot à dire, il serait simplement parti et les aurait laissé discuter ensemble. Il ne voulait pas se sentir de trop, il ne voulait pas non plus forcer les gens à partir. Enfin, il était dans cette pièce pour la première fois seule avec celle qu’il aimait. Il regardait autour de lui avant de poser ses yeux sur elle. Il sentait au fond de lui un bouillon d’émotion le remplir.  Au final ce qui remportait son combat intérieur était sans doute l’amour et le courage. Il était temps d’arrêter de fuir, il devait affronter la réalité. Il avait entendu tout le monde dire qu’elle avait fait des progrès, il ne voulait en aucun cas les anéantir.

Sans un mot, il s’approcha doucement de la rousse qui était assise sur son matelas à même le sol. Il ne voulait pas l’effrayer, alors il s’arrêta à une distance raisonnable. Avant de s’assoir sur le carrelage froid. Il en avait passé des heures assis par terre, un peu plus ou un peu moins, il n’y verrait aucune différence. Finalement, il tendit le bras avec le présent qu’il avait apporté et le plus loin possible de lui et donc le plus prêt de Rosaleen. Elle devrait tendre le bras pour l’attraper si elle le souhaitait.

- Joyeux Anniversaire Rosie.

Il fit de son mieux pour laisser un sourire se dessiner sur son visage. Il n’avait jamais été un homme très expressif alors ce n’est pas aujourd’hui que cela changerait. Faire des efforts c’était tout de même dans ses cordes. Il cherchait ses mots que dire ensuite ? Il n’en avait pas la moindre idée. Il regardait ses mains ramener devant lui alors qu’il était assis en tailleur. Finalement, il relevait la tête pour regarder la rousse. Il n’essayait pas de soutenir son regard, il en était incapable, mais il devait faire l’effort de la regarder un minimum.

- Si ma présence devient un fardeau, n’hésite pas à me le dire, je partirais dans la seconde et sans poser aucune question.

Il devait sans doute la mettre en confiance, il n’avait pas eu l’occasion de lui parler jusqu’à maintenant. Il savait aussi que le dialogue ne fonctionnait que dans un sens. Il s’en voulait toujours autant d’être parti aussi tôt de leur chambre ce jour-là. Devait-il lui dire ? Sans doute pas encore, elle avait déjà assez à faire avec sa propre tristesse.

- Si tu préfères signer qu'écrire, tu peux le faire sans problème.

Il serait alors obligé de la regarder ce qui n’était pas plus mal. Il aurait l’impression de tenir une vraie discussion.



☩ Walking Down On The Road So Far ☩

Mes AnnexesIan écrit en #990000

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Breathe Again   Aujourd'hui à 21:36

Revenir en haut Aller en bas
 

Breathe Again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Breathe Me [Arizona] -Abandon
» (M) PAUL WESLEY → BREATHE AGAIN.
» madison + just be happy to breathe
» Thea & Jude ✖ Just breathe...
» Elo - Close your eyes, take a breathe, count to three...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-