The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -10%
Console Nintendo Game & Watch: Super Mario Bros en ...
Voir le deal
44.95 €

Partagez
- Crosses. -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaac S. Greene
membre du conseil | The Haven
Modératrice
Isaac S. Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 510
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Crosses.   Crosses. - Page 2 EmptySam 8 Oct 2016 - 23:57

Le trajet jusqu’à la maison s’était fait sans encombre. Toujours silencieux, Isaac s’était contenté d’écouter Joachim faire la discussion avec Reese, ou du moins essayer. Cela l’avait fait sourire, plutôt heureux de voir son fils sortir de son mutisme habituel, c’était une bonne chose. De toutes les personnes qu’ils avaient pu rencontrer durant leur périple, c’était bien la première fois que le garçon s’adressait d’une façon aussi naturelle avec quelqu’un. Alors forcément, oui, Isaac ne pouvait qu’en être rassuré. Perdre sa sœur aînée, tuée sous ses yeux, avait été un choc violent pour le gamin et il allait avoir besoin de temps pour se remettre d’un tel traumatisme. Mais, il semblait dans la bonne voie et le père de famille tentait de tout faire pour que cela continue ainsi. Après avoir attaché les deux chevaux, il avait demandé à Joachim de s’occuper des chevaux. Là, la jeune femme avait interpellé le petit gars, inquiète qu’il puisse la laisser seule sur le dos du cheval. Cela avait fait rire le fils d’Isaac, qui lui avait alors expliqué que c’était à elle de descendre en premier. Il l’avait même rassurée, lui disant que tout se passerait bien. Encore une fois, Isaac fut agréablement surpris par son fils, il semblait réellement à l’aise avec la jeune femme et il ne put retenir un sourire.

Faisant signe à Reese qu’elle pouvait descendre sans crainte, Isaac s’approcha du cheval pour rattraper la jeune femme et ralentir sa descente. Malheureusement, elle retomba sur sa cheville douloureuse, et ne put retenir un juron, habilement déguisé pour se montrer moins grossière. Là, Isaac, prit un air désolé. Mais la jeune femme ne sembla pas lui en vouloir, s’excusant même pour avoir lâcher un tel mot. « Oh… Pas la peine de vous excuser, il a déjà entendu bien pire que ça… » Jetant un coup d’œil amusé à son fils, il regarda le petit acquiescer d’un grand sourire. Cela arrivait souvent à Isaac de dire des « gros-mots » devant son fils, alors il n’allait pas en vouloir à la jeune femme pour si peu…

Donnant les dernières recommandations à son fils, Isaac se dirigea vers la maison. La brune le suivit difficilement, vu la façon dont elle boitillait, cela avait l’air tout de même assez sérieux. Il n’y avait sûrement rien de cassé mais c’était plutôt handicapant. Une fois dans l’entrée, il regarda Reese s’installer sur un des fauteuils non loin de la porte. Là, la jeune femme ôta sa chaussure, chantonnant un peu avant de gémir à cause de la douleur. Puis, elle déclara que son pied était enflé. Isaac s’approcha alors pour y jeter un œil et effectivement c’était légèrement gonflé. Si seulement il avait eu une pommade ou quelque chose dans le genre pour atténuer la douleur… Mais il avait déjà fouillé partout dans la maison et il n’avait pas trouvé de médicaments ou de trousse de premiers secours. « Il serait plus prudent de rester ici jusqu’à ce que ça dégonfle un peu… » Isaac allait alors lui demandé si son abri était loin d’ici, histoire de voir s’il pouvait la ramener là-bas. C’était une option à envisager si la cheville de la jeune femme ne désenflait pas. Mais il n’eut pas le temps de lui proposer, la brune s’était mise à parler de nouveau. « Oh non… Vous ne nous devez rien… C’est normal d’aider les autres, enfin… Je trouve ça normal, même avec les temps qui courent… » La nature généreuse du père de famille n’avait pas disparu malgré le chaos qui les entourait. Il ne pouvait s’y résoudre, il avait toujours porté mains fortes aux personnes dans le besoin avant tout ça et il ne comptait s’arrêter, non. « Nous sommes là depuis deux jours. A vrai dire, nous vagabondons beaucoup avec Joachim. Nous avons fait un détour par Seattle il y a quelques jours mais nous avons préféré descendre un peu plus au sud. Ils étaient trop nombreux, là-bas. C’était vraiment dangereux… » Il marqua une légère pause avant de reprendre « Nous nous apprêtions à reprendre la route avant de vous trouver mais finalement c’est une bonne chose d’avoir trouvé cette maison… Et vous ? D’où venez-vous ? » Demanda-t-il avant que la porte d’entrée s’ouvre. « C’est bon papa, les chevaux sont derrière la maison, et c’est calme dans la rue… » Isaac remercia son fils qui alla s’asseoir dans le fauteuil en face de Reese avant de lui demander « Ça va Reese ? Ce n’est pas trop grave ? » A son tour le petit regarda le pied de la brune, grimaçant légèrement en voyant le léger hématome qui commençait à apparaître. « Tu vas rester avec nous, du coup ? » Et voilà qu’il se mettait à la tutoyer, décidément, le courant semblait passer plutôt bien avec Reese, c’était étonnant.







Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3387
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Crosses.   Crosses. - Page 2 EmptyDim 9 Oct 2016 - 8:39
« Normal, normal... » Soupira-t-elle doucement en relevant le nez vers l'homme. Si lui considérait ça comme normal, c'était une chose, mais fallait quand même admettre que les normes d'aujourd'hui n'était plus vraiment les mêmes qu'avant. Il n'y avait qu'à voir ! Puis, même en se souvenant de sa vie pré-apocalypse, la brune n'était pas sûre d'avoir connu un jour une personne aussi sympathique avec elle, après qu'elle se soit montrée odieuse. « J'ai connu plus de personne qui en aurait profité pour me dépouiller que pour m'aider... »

Elle haussa les épaules, un petit peu par dépit, alors que Isaac répondait à ses questions. Ils n'étaient pas là depuis longtemps, et ils s'apprêtaient tous les deux à partir quand ils l'avaient rencontré. Reese était donc en plus de ça, une saboteuse de plan. Super ! Elle roula des yeux en se sentant gênante pour le coup, et se racla la gorge en tentant de faire passer le mauvais moment. C'était comme un poids sur l'estomac. Elle fit mine de rien, avant de relancer la discussion :

« Les chevaux, ils sont à vous non ? » Demanda la brune avant de jeter un coup d'oeil vers l'extérieur où elle ne les vit pas. « Être avec eux, ça attire pas les mordeurs ? » C'était une question plus ou moins technique, elle n'avait pas tout à fait l'intention de récupérer un cheval. Elle n'arrivait déjà pas à s'occuper d'elle, alors d'un bestiau pareil ! C'était limite lui qui se chargerait de son cas, et qui développerait des capacités spéciales pour la survie. « Euh, moi- » Commença-t-elle avant d'être interrompu par le petit qui rentrait à l'intérieur.

Les chevaux étaient libérés de leurs sangles, c'était calme dans la rue, et Joachim lui demanda si c'était pas trop grave : « Comme tu vois, c'est plutôt moche ! » Fit-elle avec un sourire, avant de lui désigner sa cheville qui avait sensiblement bleuie. Et la question suivante du gosse lui arracha une mine étonnée. Ah ça y est, il l'adoptait ? Elle lui adressa un sourire, avant de secouer la tête et de hausser les épaules : « J'en sais rien. » Fit-elle simplement.

« Je suis pas toute seule, je voyage beaucoup avec un ami et il rentrera à notre abri dans la soirée mais- » Elle s'interrompit. Elle pensait à Jon évidemment, parce que bon, c'était son meilleur ami, qu'ils comptaient l'un sur l'autre depuis le début de l'enfer, et surtout parce qu'ils avaient rôdé des habitudes qui, jusqu'ici, tenaient parfaitement le coup. Soit ils étaient talentueux, soit ils étaient chanceux. « Le truc c'est que s'il ne me voit pas revenir, il va essayer d'aller me chercher et se mettre en danger inutilement. »

Elle se tourna vers Isaac. C'était plus lui qui était concerné par tout ça. Elle lui parla doucement, comme pour lui dire que Jon n'était pas un type agressif, ou dangereux, il n'empêchait : « On a pas vraiment d'endroit fixe, on va de maison en maison et de ville en ville, on peut pas rester au même endroit trop longtemps avec les morts. J'ai l'impression qu'ils migrent là où on est. Il suffit qu'on s'installe cinq jours à un endroit pour les voir rappliquer. » Commenta Reese avec un sourire presque amusé, même si la situation ne prêtait pas vraiment à l'amusement...

« Tout ça pour dire que je suis pas sûre de pouvoir rester très longtemps ici, désolée Joachim. » Souffla-t-elle au gamin avec une petite moue désolée. « Mais j'essaierais d'être sympa le temps que je serais là, ça t'va ? » Lui demanda-t-elle avant de lever la main pour qu'il vienne taper dedans. Bah oui ! Fallait un deal.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Isaac S. Greene
membre du conseil | The Haven
Modératrice
Isaac S. Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2016
Messages : 510
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Crosses.   Crosses. - Page 2 EmptySam 22 Oct 2016 - 18:12

Certes, les temps étaient devenus difficiles… Et la plupart des gens avaient laissé resurgir en eux une part d’égoïsme, laissant très peu de place à l’entraide et la solidarité. Pire, d’autres avaient vu leur âme se laisser pervertir par la malveillance et la cruauté. Isaac ne faisait pas partie de ces personnes, fort heureusement. Non. Il continuait de croire en la bonté humaine, bien qu’elle se fasse de moins en moins fréquente depuis le commencement de tout ça. Qu’importe, il ne changerait pas ses idéaux, pas parce que tout était en train de s’effondrer autour d’eux. Il ne pouvait pas y renoncer. D’ailleurs la jeune femme avait été sensible à cela, quelque peu étonnée par la gentillesse de l’homme qu’elle avait en face d’elle. Visiblement, elle semblait être tombée sur des personnes bien moins agréable que le père et son fils… Ce qui laissa Isaac fort attristé…

Puis elle se mit à parler des chevaux, demandant au père de famille s’ils leur appartenaient. « Oui. Ils sont à moi. J’étais éleveur de chevaux au nord de la ville avant tout ça. Pour ce qui est des rôdeurs, oui, ce n’est pas forcément le meilleur moyen de passer inaperçu... Mais l’avantage… C’est qu’ils repèrent les morts bien avant nous. Et ils commencent à s’y habituer, alors, ils n’ont plus tellement peur… Puis, ça permet de passer par des chemins qu’on ne pourrait pas prendre en voiture… Et ils n’ont pas besoin d’essence… » Isaac se mit à rire légèrement. Se séparer de ses chevaux ? Jamais il ne le pourrait. C’était les seuls qui lui restait après la perte de son ranch. Il en avait perdu tellement ce jour-là… Comment ne pas oublier les hennissements de frayeur qui parvenaient des écuries. Malheureusement, il n’avait pu en sauver qu’une poignée. Et aujourd’hui, il n’avait plus que Snowflake et Anoki…

Alors qu’il venait de terminer ses explications, Joachim rentra dans la pièce, venant prendre des nouvelles de la blessée. Il lui posa quelques questions, et ce fut tout naturellement que la brune lui répondit. Isaac, toujours debout, se mit à les observer. Il écouta sagement cette conversation, souriant parfois. Reese ne semblait pas avoir de mal à se confier à son fils et elle lui confia pas mal de détails. Notamment, son ami, qui allait sûrement s’inquiéter de ne pas la voir rentrer. Suite à ces quelques mots, elle se retourna vers Isaac, expliquant qu’ils n’avaient pas vraiment d’endroit fixe. Comme eux, ils changeaient régulièrement d’abri, en fonction du nombre de rôdeurs autour…

La jeune femme se retourna ensuite vers le p’tit, encore une fois, lui expliquant qu’elle n’allait sûrement pas restée très longtemps avec eux. Elle prit une mine désolée, mais Joachim était suffisamment mature pour le comprendre d’ailleurs. Le gamin se mit à sourire et il alla taper dans la main de la brune lorsqu’elle lui annonça qu’elle allait faire de son mieux pour être sympa. Le garçon se mit à rire aux éclats, venant bouleverser une fois de plus son vieux père, troublé de le voir aussi rayonnant auprès de Reese. Isaac sentit une légère boule naître dans sa gorge, très heureux de voir son fils ainsi. Mais il retint ses larmes, se contentant de sourire. La voix de Joachim s’éleva de nouveau dans la pièce « J’espère que tu retrouveras ton ami. On t’aidera si tu veux… » A peine eut il prononcé ces mots que le jeune garçon tourna la tête vers son père, l’air embêté. Comme s’il avait peur qu’on lui dise non… Mais le cavalier lui fit un sourire bienveillant avant de lui répondre « On essaiera. D’accord ? Par contre, peut-être serait-il plus prudent d’attendre un peu ? Le temps que votre cheville dégonfle un peu. Votre dernier abri était loin d’ici ? » Isaac voulait en savoir plus, histoire de voir s’ils pourraient repartir dans la journée. Ou attendre le lendemain…







Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 3387
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Crosses.   Crosses. - Page 2 EmptySam 22 Oct 2016 - 20:11
Elle répondit à par un sourire à Joachim. Le gamin était vraiment adorable, elle en avait rarement croisé des comme lui. Fallait dire que Reese avait plutôt tendance, avant, à fuir les enfants. Un peu comme Doctor House, la jeune femme considérait qu'un enfant était un être humain à ses sept ans, quand il était donc en âge de dire non. Et de réfléchir. Du reste, elle avait toujours eu beaucoup de mal avec des bambins plus jeunes, et surtout avec les questions qui allaient avec. Elle ne s'était jamais sentie prête à être mère, puis avec le recul, elle n'avait pas non plus trouvé le bon avec qui les faire.

Aujourd'hui, la question ne se posait plus. A part s'il y avait un brusque renversement dans la situation, que les rôdeurs s'effondraient raides morts demain, et qu'au passage elle rencontrait son âme sœur (parce que, ouais, Reese avait tendance à penser qu'il y avait probablement quelqu'un, quelque part, fait un peu pour elle, qui serait capable de la supporter), alors peut-être qu'elle reverrait son avis sur tout ça. Mais bon, à tous les coups, l'amour de sa vie se trouvait actuellement au fin fond de la toundra russe, autant dire qu'elle allait pas lui mettre la main dessus tout de suite.

« Ouais, on peut attendre, pas de soucis. » Souffla-t-elle simplement à la réponse d'Isaac. Son fils avait l'air un peu déçu, mais Reese le poussa du bout de la main pour le taquiner, et lui dire aussi que c'était pas bien grave avec ça. Quand à savoir si leur abri de fortune du moment était loin d'ici, la brune haussa les épaules. A dire vrai, elle n'était pas très douée niveau estimation des distances et orientation alors... « Plutôt ouais. On était vers le centre-ville, on s'était dit avant de nous séparer qu'on allait fouiller les maisons une à une. » Commença-t-elle.

Reese n'était pas très à l'aise avec l'idée de raconter sa manière de survivre. Surtout parce qu'elle n'en était pas fière. Quand on était avocate, c'était une infraction. Alors oui, ça faisait un moment que les lois ne comptaient plus pour personnes, mais les scrupules, elle en avait encore pas mal. C'était juste très étrange de rentrer dans l'intimité de tous ces gens probablement morts. « On a pris l'habitude de faire ça pour aller plus vite. On rentre, on fouille, on ressort. C'est assez efficace. » Raconta-t-elle à nouveau comme si ça pouvait leur servir à quelque chose.

A l'évidence, Joachim et Isaac avaient plutôt tendance à faire autrement. Fallait dire que le père de famille avait l'air du genre à regarder chasse et pêche en fait. Elle garda cette remarque pour elle néanmoins. Se raclant la gorge, elle reprit : « Si vous l'acceptez, on a qu'à attendre la fin d'après midi. Si je marche assez, je rentrerais jusqu'à mon abri et je vous laisserais tranquille. » Elle croisa le regard de Joachim qui eut l'air encore déçu, puis elle se rattrapa : « Ou alors, on aura qu'à partager un camp pour un jour ou deux ? Je veux dire, je vous en dois une. Ça me semblerait normal de faire quelque chose pour vous en échange, et pour ça il me faut une occasion. »

Tout était une question d'organisation. Elle fit un sourire timide à Isaac. « Jon, mon ami, est un garçon un peu farouche, mais très gentil. Il ne vous fera pas de mal, il se méfie juste un petit peu des autres. » Souffla l'avocate. Ça lui semblait normal aujourd'hui de se méfier de toute façon. C'était le réflexe qu'elle avait eu en les rencontrant, mais la présence de l'enfant faisait qu'elle avait assez rapidement baissé ses barrières. Puis, Isaac, malgré sa barbe drue, n'avait clairement pas l'air méchant. C'était une chance !



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Crosses.   Crosses. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Crosses. -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: