Partagez | .
 

 Juste pour voir si tout va bien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
Reese B. Maddox
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/04/2016
Messages : 350
Age IRL : 24

MessageSujet: Juste pour voir si tout va bien.   Mer 29 Juin 2016 - 22:09

Kerwan. Il s'appelait Kerwan. Il avait fini par lui dire lorsqu'elle n'avait pas été fichu de le savoir en le présentant à Jon. Elle s'était trouvée bête sur l'instant, avant d'éclater de rire. Parce que dans sa tête, il valait sans doute mieux en rire qu'en pleurer. Jon ne s'était pas laissé facilement convaincre néanmoins par un nouveau venu dans leur tandem. Pour eux deux, c'était difficile de simplement faire de la place à quelqu'un alors que depuis des mois, il n'y avait eu qu'eux. Mais Reese avait fini par le convaincre, il fallait essayer, au moins pour ne pas se reposer sur leurs lauriers et s'oublier au passage.

Alors ils étaient partis tous les trois à la recherche d'un abri un peu plus sûr, et en s'éloignant des villes, ils avaient réussi à trouver un endroit abandonné. Pas bien protégé il fallait l'admettre, mais plutôt discret et isolé. Une bâtisse sur deux étages, un jardin qui avait repris ses droits et son indépendance, complètement vidée de sa vie. Ils s'étaient installés là, à côté d'un papier peint plus très frais au motif fleuri, ayant la chance d'avoir au moins chacun une chambre pour pouvoir se reposer un peu. Mais le mieux, c'était le fait que l'eau fonctionnait encore, à débit réduit, mais tout de même. Pas d'eau chaude cependant, mais ils ne pouvaient pas tout avoir...

La nuit était tombée depuis un moment, et Jon s'était proposé pour assurer le service du soir. A intervalles réguliers, il sortait pour faire le tour de la maison, hache à la main pour pouvoir se débarrasser des rôdeurs, puis il rentrait pour veiller à ce que rien ne les surprenne durant leurs sommeils. Mais cette nuit là, il faisait chaud, et Reese avait toutes les peines du monde à dormir. Ses pensées allaient et venaient dans son crâne sans pouvoir s'arrêter. Parmi elles, des adresses à des gens qu'elle n'avait pas revu. Charlie. Rose. Moxley. Grant. Lui. Un soupir lui échappa. Elle ne dormirait jamais dans ces conditions.

Aussi se leva-t-elle vivement de son matelas, envoyant balader sa couverture pour se rendre en direction de la douche. Toujours occupée à réfléchir, elle y rentra, sans prêter attention à rien du tout. Même la porte grinçante de la sortit pas de sa torpeur, alors qu'elle allait vers l'objectif. Elle devait prendre une douche froide, se rincer les idées, se vider la tête, et puis tout irait pour le mieux. C'est sur ces pensées qu'elle tira d'un coup sec sur le rideau de la douche, et en relevant les yeux pour essayer d'en allumer le pommeau, tomber nez-à-nez avec... Kerwan.

Nu.
Complètement nu.

La brune papillonna des yeux pendant quelques secondes avant de réaliser ce qu'elle venait de faire. Elle tenta de maintenir son regard en hauteur, avec un sourire un peu crispé et des excuses au bord des lèvres, même si elle était figée et ne bougeait pas d'un pouce, même si elle tenait toujours le rideau de douche et ferma finalement les yeux en marmonnant des pardons à peine compréhensible.

Désolée Kerwan, je t'avais pas- Oh bah merde ! S'interrompit-elle brusquement.

Elle avait pourtant essayé, jusqu'au bout. De ne pas la regarder. Elle. Là. Juste là. Elle avait tenu le coup comme elle le pouvait avant de sentir une pointe de sentiments indicibles lui prendre les poumons. Qu'est-ce que c'était que quoi ? Et maintenant qu'elle avait posé les yeux dessus, impossible de s'en détourner. D'ailleurs, elle ne s'adressait qu'à elle !

Si je m'attendais à... ça.



Don't let me down
I think I'm losing my mind now. It's in my head, darling I hope that you'll be here, when I need you the most, so don't let me down ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: Juste pour voir si tout va bien.   Mer 29 Juin 2016 - 23:13

Juste pour voir si tout va bien × ft. Reese & Kerwan

Kerwan avait donc fait la connaissance de l'amie de la jeune femme, celui-ci se prénommait Jonathan. Et par la même occasion, le grand brun connaissait enfin le nom de celle qui l'avait insulté; elle s'appelait Reese. Malgré que son ami ait été réticent, Kerwan fut étonné de voir l'éloquence grâce à laquelle la jeune femme réussi à le convaincre de rester un peu. Et ce n'était pas le mot, un peu. Finalement il avait passé la nuit entière avec eux, à boire et à parler de choses et d'autres, avant de se mettre en route le lendemain pour trouver un meilleur endroit. Et grâce au pick-up de Kerwan, les trois jeune gens purent se déplacer beaucoup plus facilement; c'était ça la joie et le luxe de posséder un véhicule qui était encore en état de marche, en ces temps apocalyptiques. De ce fait, Kerwan passait presque pour un riche, et c'était pas mal de se sentir tel quel.
Rapidement, ils arpentèrent les différents villages se trouvant dans les alentours de Tacoma jusqu'à trouver une petite maison qui se trouvait un peu reculée. Et après avoir buté les quelques parasites qui traînaient, ils purent pénétrer et sécuriser davantage le lieu dans lequel ils allaient séjourner. Par chance, chacun avait sa chambre et pour la première fois depuis bien longtemps, Kerwan allait dormir dans un lit, un vrai ! Et il ne manqua pas de sauter sur son lit et de s'y allonger à la seconde où il sut qu'il allait pouvoir l'utiliser. Malgré que cela sente le vieux, le renfermé et la saleté, Kerwan était d'autant plus content d'avoir son petit chez-soi provisoire. Et s'il pouvait, il passerait ses journées à vivre dessus, maintenant.

L'ami de Reese s'était proposé de commencer à faire la garde de cette nuit, et Kerwan lui mis à disposition son fusil à pompe et des munitions, au cas où. Et avant d'aller dormir, il décida d'aller dans la salle de bain de la demeure et d'aller se faire un petit brun de toilette. Même s'il n'y avait pas beaucoup d'eau et qu'elle était froide; ce n'était qu'un piètre détail.
Après avoir mis les pieds dans la salle de bain, le jeune homme se déshabilla entièrement et décida de se regarder dans le miroir quelque peu poussiéreux. Il le nettoya vaguement, de façon à ce qu'il puisse se voir et une fois enfin visible, il resta de marbre. Il était étonné de voir qu'il avait autant de changement sur son corps. Lui qui autrefois avait suffisamment de muscles, était plus ou moins baraqué et était toujours très propre sur lui, et bien il était déçu ! Maintenant, il voyait un corps maigre, tout plat, voire presque fragile. Il ne voyait pas encore la forme de ses os sous sa peau, mais cela s'en rapprochait un peu. Puis il vit son visage cerné et ses cheveux en pétard. Quand à sa pilosité faciale, cela ne le dérangeait pas; cela lui gardait encore le peu de masculinité qu'il avait, au vu de son corps quelque peu frêle, désormais. Après s'être longtemps contemplé dans le miroir et après réussi à dégoter un petit morceau de savon tout sec qui traînait dans les tiroirs, il alla se mettre dans la baignoire. Il alluma un peu d'eau afin d'humidifier le savon et son corps, puis il commença à se laver et à se frotter partout. C'est alors que la salle de bain se remplit d'agréables bonnes odeurs, et Kerwan voulu profiter de ce délicieux moment; d'une bonne douche. Et au moment du rinçage il ne fut pas surpris de voire une eau si sale couler et s'en aller dans le petit conduit.

A peine eut-il fini de se rincer qu'il se redressa et s'étira. C'est alors que le rideau de douche se tira et il put apercevoir la jeune femme. Le grand brun se retint de lâcher un fort son de surprise et par réflexe recula un peu, ce qui manqua de le faire chuter dans la baignoire. Ses joues se tintèrent de rouge et lorsqu'il remarqua que Reese regardait à un endroit très particulier, Kerwan plaqua ses mains contre ses parties intimes, rouge comme une tomate. S'il avait su que sa bêtise de la veille allait se réaliser, il aurait préféré qu'on lui coupe la langue. Ses yeux se jetèrent dans tous les recoins de la pièce à la recherche d'un carré de tissu dans lequel se "cacher", mais rien à faire, il n'y en avait plus. Et c'est donc tout gêné qu'il demanda.

- Euh.... Tu n'aurais pas une... Une serviette ? S'il te plaît...
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Reese B. Maddox
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/04/2016
Messages : 350
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Juste pour voir si tout va bien.   Mer 29 Juin 2016 - 23:29

Kerwan s'était rétamé, sous les yeux de Reese qui en avait été un peu surprise fallait bien l'admettre. La brune le regarda avec la mine surprise, l'interrogeant pour savoir si ça allait, s'il ne s'était pas cogné la tête. Mais non, à la place de la douleur, il y avait surtout une gêne incroyable chez l'homme qui se cachait le service trois pièces comme il le pouvait, donc avec ses mains. Maintenant qu'elle n'avait plus le choix que de ne pas voir ce qu'il se passait en-dessous de la ceinture, la brune devait admettre... Qu'elle était un peu déçue.

Mais ça, elle ne l'avoua pas. A la place, elle écouta l'homme lui demander une serviette pour se couvrir probablement son intimité dont elle avait déjà allègrement profité. Finalement, Kerwan était un grand timide. Elle eut bien envie de rire un coup mais se retint, pour ne pas véxer son partenaire. Elle se tourna, et vit bien derrière elle une serviette mais préféra profiter encore un peu de la situation actuelle. Alors, elle haussa les épaules d'un air désolée, et ajouta d'une voix douce :

Hm, nan, désolée.

Il allait peut-être devenir plus rouge qu'il ne l'était déjà. Reese avait plutôt hate de voir ça ! Surtout que pour le coup, c'était pas elle qui était dans une position pour le moins... bizarre. Sûre que si elle s'était retrouvée à poil à sa place, elle en aurait pas mené large non plus. Mais il n'y avait pas de quoi rougir non plus de tout ça. S'il prenait les choses avec décontractions, comme elle le faisait actuellement (et avec beaucoup d'humour), il n'y avait pas de problème !

Sois pas pudique, on est de la même équipe maintenant. C'est natureeeeeel un homme nu ! Est-ce que ça allait vraiment le rassurer, ça, Reese ne le savait pas du tout. Elle se passa la main dans les cheveux avec le même sourire amusé sur le visage, avant de reprendre : Et puis, tu n'as pas à avoir honte de ce que tu as.

Et sans gêne, elle pointa le service trois pièces du monsieur, la mine imperturbable qu'on pouvait lui connaître. Ses pensées de tantôt étaient bien loin. Trèèèès loin. Plus de Charlie, ni de Moxley, un peu de Grant mais pas beaucoup. Non, elle admirait aussi le fait que pour un trentenaire, Monsieur Kerwan était plutôt bien conservé. Y'en avait des abdos, ici, et là et là encore ! Jouer la vierge effarouchée aurait été vraiment une honte pour toutes ses sœurs n'ayant pas la chance de voir ça un jour dans leurs vies. Finalement, elle en profitait pour toutes, la bonne cause !

Ça va, tu ne t'es pas fait mal ? Demanda-t-elle en s'appuyant contre le mur le plus proche.

L'homme n'avait pas fait une petite chute après tout. Il y avait de quoi s'inquiétait.

Besoin d'aide pour te relever ? Proposa-t-elle en tendant la paume en avant pour que son ami la saisisse et s'en serve pour se remettre debout. Mais devant l'hésitation de Kerwan, Reese comprit qu'il n'avait aucune envie de laisser échapper ce qu'il avait entre les jambes présentement. Fallait peut-être insister un peu : Lâche le paquet et donne-moi la main. Elles vont pas disparaître, je te jure.



Don't let me down
I think I'm losing my mind now. It's in my head, darling I hope that you'll be here, when I need you the most, so don't let me down ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: Juste pour voir si tout va bien.   Mer 29 Juin 2016 - 23:48

Juste pour voir si tout va bien × ft. Reese & Kerwan

Là, Kerwan était dans une situation vraiment très embarrassante. Il ne savait trop que faire dans l'état actuel, vu qu'il entièrement nu et qu'il se retrouvait devant Reese. Sa rougeur ne cessait d'augmenter et fit une légère moue lorsqu'elle lui annonça qu'elle ne lui passerait pas de serviette. En plus de cela, le grand brun commençait à avoir un peu froid, vu que juste avant il avait pris une douche d'eau bien froide. Et il ne put s'empêcher de frissonner violemment, laissant donc faire apparaître ses poils, s'hérissant. Et il savait pertinemment que la jeune femme voyait qu'il avait un peu froid. Mais au vu de sa tenue, elle avait plutôt l'air de profiter de cette situation qui embarrassait toujours plus le grand brun.
D'ailleurs, celui-ci avait finit par chuter, finalement. Et il serra les dents pour éviter de sortir un son de douleur. Il s'était vraiment fait mal aux fesses, mais il pensa que ça passerait vite. Et il secoua alors négativement la tête lorsque la jeune femme lui demanda s'il s'était fait mal.

- Ca va aller, merci.

Mais elle, elle continuait. Elle lui disait qu'il fallait qu'il se montre nu, que c'était complètement naturel pour lui de se dénuder, c'était dans sa nature. Et pourquoi elle ne se mettait pas non plus nue, elle aussi ? Parce que là, c'était tout simplement très gênant pour lui ! Mais elle l'aguichait encore. Et le regard rempli de gêne du grand brun allait et venait partout autour de lui, sauf vers la jeune femme; beaucoup trop rempli de gêne.

- Si c'est naturel c'est un homme, ça l'est alors chez une femme ! Alors pourquoi tu ne te mets pas nue, toi aussi ?

Ouais, il y allait au culot. Mais c'était histoire de faire passer le temps et surtout, qu'il essaie de trouver un moyen pour sortir de cette baignoire et d'attraper ses jambes à son cou avant de fuir dans sa chambre, de s'enfermer et de se cacher sous la couette jusqu'au lendemain. Et il avait beau chercher, elle était là et il savait pertinemment qu'elle n'hésiterait pas à lui bloquer le passage. Et en parlant de cela, elle se mis juste face à lui en lui tendant sa main, lui proposant de se relever. Sauf qu'elle voulait qu'il retire ses deux mains, à la façon dont elle montrait ses parties du doigt et de la façon dont elle les regardait. C'était presque malsain venant d'une femme, et surtout venant d'elle, qui l'avait traité de pervers le jour précédent ! Il réfléchit alors un instant, et il décida d'empoigner avec l'une de ses deux mains la main de Reese. Pendant ce temps, son autre main tenait cachée comme elle pouvait ses parties. Elle n'avait pas à voir ça, bonté divine ! Et Kerwan se redressa grâce à l'aide de la jeune femme, et il put enfin sortir de la baignoire. Il en profita alors pour vite relâcher sa main et empoigner le rideau de douche et de le cacher comme il pouvait.

- Et on me traite de pervers, hein !
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Reese B. Maddox
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/04/2016
Messages : 350
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Juste pour voir si tout va bien.   Jeu 30 Juin 2016 - 0:04

Et voilà que monsieur plaidait pour l'égalité des sexes. La petite brune vint mettre une main contre sa hanche, pour se donner plus de force. Elle fixa son vis-à-vis avec un sourire en coin, l'air parfaitement amusée et confiante. Il voulait jouer à ça ? Alors autant lui annoncer quelque chose qui allait sûrement le faire rougir encore plus :

Figure toi que j'étais justement venue me mettre nue pour profiter d'une douche aussi, je pensais pas tomber sur quelqu'un à cette heure-ci.

Elle ne manqua pas d'éclater de rire pour cette fois. Kerwan était tellement... Timide ? Un grand bonhomme comme lui, elle ne l'aurait jamais imaginé. La plupart des garçons qu'elle avait rencontré étaient en général très fiers de leurs virilités, au point de croire souvent qu'elle était magique et apte à faire des miracles même quand ça n'était absolument pas le cas. Celle de Kerwan ne prétendait rien pour l'instant, mais elle n'avait pas à se cacher pour autant.
Bon, nous parlions de quoi juste avant ? Ah oui, d'égalité des sexes. Il était temps d'y revenir, un sujet très important et parfaitement sérieux, sur lequel les débats faisaient rages avant l'apocalypse, sans trouver d'issues pour autant. Reese se sentait très concernée par ces débats, étant une femme, face à un homme, qui exigeait un pied d'égalité : très bien !

Si tu veux en profiter, tu peux attendre deux minutes de plus, je vais pas tarder à retirer le haut.

Elle lui offrit un grand sourire. Il sous-entendit que c'était elle la perverse, et elle ne manqua pas d'éclater de rire avant de se pincer la lèvre. Sans doute qu'elle passait pour une folle. Mais c'était beaucoup trop drôles de se moquer de lui ainsi ! Alors, hors de question de s'arrêter en si bon chemin.

Ooooow, il est timide le garçon, c'est adorable ! Ajouta-t-elle avec une petite moue attendrie, s'écartant pour le laisser sortir de la baignoire, et probablement fuir. Mais elle ne stoppa pas pour autant : Plus que dix secondes, Kerwan.

Et en disant ça, la brune posa la main sur le premier bouton de sa chemise. Elle le fit sauter avec douceur en le regardant droit dans les yeux, tout en continuant à compter avec une lenteur intolérable :

Neuf... Un autre bouton. Elle fit glisser ses mains encore et ajouta : Huit.

Fière d'elle, ça, elle l'était. Elle jouait, oui. Mais qui pouvait lui en vouloir de s'en amuser autant ? Elle avait toujours agi ainsi avec les hommes, Shane pouvant témoigner de ce fait s'il était toujours en vie quelque part. Rien ne l'arrêtait. Rien du tout. Alors, vint le sept, puis le six. Les boutons de sa chemise furent presque totalement ouvert à quatre.

Trois. La brune fit glisser son vêtement sur ses épaules, envoyant ses mains dans son dos pour attraper l'agrafe de son soutien gorge rempli : Deux.

Un ?



Don't let me down
I think I'm losing my mind now. It's in my head, darling I hope that you'll be here, when I need you the most, so don't let me down ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: Juste pour voir si tout va bien.   Jeu 30 Juin 2016 - 10:33

Juste pour voir si tout va bien × ft. Reese & Kerwan

Il continuait de se cacher comme il pouvait derrière le rideau de douche qui était mouillé. Et il continuait de frissonner fortement, car il avait froid. Pourtant, il faisait chaud. Mais il pensa que c'était à cause d'un mélange de la fatigue et de l'eau froide qui le rendait ainsi. Son regard évitait de croiser celui de la jeune femme qui se tenait maintenant davantage loin de lui. Et là, il pouvait filer s'il le souhaitait. Sauf qu'il ne bougeait pas, il restait immobile. Il attendait peut-être qu'elle fasse de même que lui ?

- Bah j'ai pensé exactement la même chose que toi. C'est pour ça que j'ai bien pris mon temps dans la salle de bain. Puis on peut toujours frapper avant d'entrer, hein.

Ses joues n'arrivaient pas à retrouver leur couleur d'origine. C'était la première fois qu'il était autant gêné. D'habitude il n'avait aucun mal à se mettre nu devant une fille; mais c'est parce qu'il était avec elle et c'était parce que lui le voulait, et elle aussi. Sauf que là, il n'y avait pas de réciprocité et seule elle semblait vouloir cela. Il ne la connaissait à peine et.... Ils n'étaient pas ensemble !
Il décida de poser ses fesses sur le rebord de la baignoire, tout en continuant de cacher comme il pouvait la moitié de son corps nu. Il avait peur de trop tirer sur le rideau de douche et que celui-ci se détache de la barre de fer en haut; cela ferait encore chuter le grand brun, qui s'était déjà pris une belle gamelle avant. Mais il essaya de ne plus y penser, vu que la douleur n'était plus présente maintenant. Maintenant, ses pensées allèrent vers les paroles de Reese, qui lui annonça qu'elle allait retirer son haut. Kerwan tourna alors les yeux vers elle, surpris, et cela se vit grâce à ses yeux ronds. Il ne dit plus rien, se contentant d'attendre. Il était curieux lui aussi, et voulait voir jusqu'où la jeune femme était prête à aller.

Et un premier bouton, ainsi qu'un second, un troisième, etc. Puis la chemise finit sa route sur le carrelage jauni par le temps et le manque d'entretien. Ses yeux allèrent vers ce corps presque à moitié nu, le parcourant alors. Elle qui devait avoir son âge, elle était extrêmement bien foutue, dis donc ! Et ce n'était pas Kerwan qui allait dire le contraire. Elle allait bientôt dégrafer son dernier morceau de tissu qui lui enveloppait la poitrine et Kerwan se redressa alors, relâchant sur le coup le rideau de douche.

- Attends.

Et il s'avança alors lentement vers elle, ne se cachant plus, désormais. Elle voulait le voir nu, que bien lui fasse. Il avait un petit sourire en coin, voulant à son tour profiter de la situation. Et une fois à sa hauteur, il baissa son regard vers elle. Ses phalanges froides vinrent à effleurer les bras de la jeune femme, passant alors derrière son dos. Arrivées aux mains, il les décala gentiment et se chargea lui-même de dégrafer son soutien-gorge et de le faire glisser au sol, lentement. Il avait réussi du premier coup, et le jeune homme n'était pas peu fier de cet exploit; il n'avait pas encore perdu totalement la main. Et c'est toujours avec ce petit rictus en coin, et son regard ancré dans celui de la jeune femme, qu'il dit doucement.

- Un.
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Reese B. Maddox
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/04/2016
Messages : 350
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Juste pour voir si tout va bien.   Jeu 30 Juin 2016 - 13:38

Un.

Elle avait entendu son « attend » avec une pointe de surprise. Elle s'était amusée de ses gros yeux étonnés. Elle l'avait admiré la regarder en train de se débarrasser de sa chemise. Et elle avait apprécié cette soudaine proximité entre eux. Comme si quelque chose venait de se détendre finalement. Comme si la gêne était passée, et qu'ils avaient franchi un palier dans leur complicité. Reese avait gardé son sourire, le laissant l'effleurer, et la défaire finalement de son soutien-gorge. Elle avait senti ses doigts froids contre sa peau, s'était accrochée machinalement à ses bras musclés pour lui laisser la place.

Il ne mit pas très longtemps à accomplir sa tâche, sous le regard étonné d'une Reese désormais torse-nu devant lui. Elle ne pouvait s'empêcher de sourire, sans ressentir aucune honte de sa tenue, de celle de l'homme, ni même de son comportement jusqu'ici. Honnêtement, tout ça l'amusait plus qu'autre chose, et elle n'avait pas à rougir de ce qu'elle était, comme lui n'avait pas à rougir de comment la vie l'avait fait.

Je vois qu'on a à faire à un expert du dégrafage de soutif ! S'enthousiasma-t-elle avec un sourire dévoilant toutes ses dents.

Ils étaient plutôt proche désormais. Elle avait même l'impression qu'il était dans sa zone de sécurité... Vous savez ! Cette zone de quelques centimètres autour de soi que l'être humain considère comme lui appartenant. Si bien que si quelque chose y pénètre, sans forcément avoir contact avec la peau, la personne le ressentira comme une intrusion, comme s'il y avait effleurement. Mais Reese ne s'en offusqua pas sur l'instant, bien au contraire. Elle laissa sa main s'aventurer à sa gauche, attrapant la poignée d'un meuble à côté, et en sortit une serviette pliée qu'elle posa sur le lavabo.

Puis, toujours en regardant Kerwan, elle déboutonna son jean, et le fit glisser sur ses jambes. Le vêtement ne mit pas très longtemps à tomber au sol, notamment parce qu'elle avait perdu du poids depuis le début de l'apocalypse, et qu'elle flottait un peu dedans il fallait bien l'admettre. Mais qu'importait. Elle avait de longues jambes, assez jolies, musclées par le temps qu'elle passait désormais à courir pour sa vie.

Tu permets ? Demanda-t-elle avec un sourire mutin.

Elle désigna de la tête la baignoire juste derrière lui, le souffle long et profond, avant de rajouter d'une voix douce :

J'ai besoin de la douche.

Et en disant ces mots, elle fit glisser sa culotte sur ses cuisses, sans ressentir de pudeur. Quand le bout de tissus gagna le sol, elle fit un pas vers l'avant et contourna Kerwan, pour accéder à la dite douche. Elle enjamba le bord, attrapa le rideau de douche. Fixa son ami avant de lui faire un clin d'oeil et tirer d'un coup sec sur le rideau.



Don't let me down
I think I'm losing my mind now. It's in my head, darling I hope that you'll be here, when I need you the most, so don't let me down ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Juste pour voir si tout va bien.   Aujourd'hui à 4:11

Revenir en haut Aller en bas
 

Juste pour voir si tout va bien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Juste pour rire
» Juste pour la postérité [abandonné]
» je sais que tu me mens et jusque là tout va bien. {SACHA}
» " l'optimisme c'est la rage de soutenir que tout est bien quand on est mal. "
» Pour voir la vie en rose, tu devras passer par ses épines.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-