Partagez | .
 

 Can't Kill Us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur
Message
Daphne C. Page
médic | Seven Sins
Modérateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 20/06/2016
Messages : 105
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: Can't Kill Us   Mer 26 Oct 2016 - 22:10

Un, deux abrutis sur trois, compta Daphne. A commencer par le blondinet, qui avait visiblement travaillé son attitude, mais pas le contenu de son interrogatoire. « Qu’est-ce » qu’elles venaient faire ici ? Sérieusement ? Est-ce qu’il avait regardé autour de lui ou il était entré par hasard ? Quant à la naine qui demanda si elles avaient d’autres armes, à quoi s’attendait-elle ? Que les deux femmes se mettent soudainement à déballer leur inventaire ? Le brun rattrapait un peu le niveau – en commençant par rabrouer son collègue – mais en même temps, il était tellement plus naïf…

L’urgentiste préféra ne rien dire, le canon de son arme se redressant vers la poitrine du plus nœud-nœud. Tant qu’ils ne faisaient pas montre d’un temps mort en face, elle ne rangerait pas les crocs. Et dans le cas d’un affrontement, c’était le blond qu’elle voulait tomber en premier. Une fois hors circuit, elle et Michaela seraient en avantage numérique – la demi-portion ne comptait pas. Ceci dit, cette dernière avait bien essayé de les intimider avec son geste de doigt, style « montrez patte blanche ou je vous allume ». Bien essayé. Mais la vérité c’était que s’ils étaient du genre à avoir la gâchette facile, ils auraient déjà tiré pour éviter cette situation. Et s’ils étaient plutôt dans le camp des gens qui croyaient encore en l’humain et bien… ils n’allaient pas les tuer pour avoir refusé une pirouette. En plus, ses amis ne la soutenaient même pas dans son effort.

De son côté, l’analyste s’avançait déjà, prenant la parole pour toutes les deux. Bien. Daphne la connaissait suffisamment pour savoir quel jeu elle allait lancer, elle n’avait qu’à assurer ses arrières ré-adoptant son masque d’impassibilité. Quoi de plus normal ? Prudence était mère de sûreté, et méfiance sa grand-mère. Il n’y avait rien de suspect à conserver son flingue quand on vous braquait trois canons sur le museau. Un très léger sourire en coin fendit ses traits quand sa cadette pointa ouvertement du doigt le ridicule du blond. Ses yeux marron-vert le dévisagèrent, encore. Va savoir pourquoi. Délit de faciès, sans doute. Quand sa complice se tourna vers elle pour lui demander son avis, le médecin fit une moue approbatrice, faussement pacifiste :

- Ça me va parfaitement. Vu la taille de cet endroit, je pense qu’on aura largement de quoi chacun trouver ce qui nous intéresse.

Il lui paraissait préférable de faire comme si elle n’était pas familière à ces lieux. Pourtant, ses souvenirs étaient tellement intacts qu’elle avait la sensation d’avoir une carte gravée dans le crâne. Les différentes pièces, leurs issues, leurs contenues, Daphne savait tout. C’était un sacré avantage parce que bien entendu, il était hors de question que cette brochette de rigolos reparte avec quoique ce soit. D’une certaine façon, cet ancien camp était sa propriété, et elle n’aimait pas les intrus. Le seul détail qui la chiffonnait, c’était ce qu’avait affirmé le brun : il y en avait d’autre. Ça s’annonçait plus délicat que prévu, mais la situation pouvait bien se profiler en leur faveur. Il suffisait simplement que…

- Donc, c’est ok ? On peut tous se détendre et baisser nos armes. On sera plus à l’aise pour discuter de comment on se partage les lieux sans ces trucs sous le nez.

Ce geste lui coûtait, sérieusement, mais il fallait bien ça pour le show. Lentement, elle commença à abaisser son flingue. Ne le tenant plus qu’à une main, l’autre était levée en signe évident de non-agression. Toutefois, elle ne quittait pas des yeux ses interlocuteurs, notamment blond et naine. Le principe, c’était qu’ils suivent le mouvement ; sans quoi elle risquait de ne pas aller au bout de sa démarche.



   
My veins are made of ice
Where worlds collide, blood divides. When darkness falls, fate calls. This winter breath, taste of death... Where iron meets flesh : we'll take it all.
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3304
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Can't Kill Us   Jeu 27 Oct 2016 - 12:14

Il n’aimait pas, mais alors là vraiment pas l’idée de devoir parlementer avec les deux femmes qu’il avait devant lui. Il n’avait jamais vraiment été doué pour ça. C’était surtout sa sœur qui avait été utile dans la plupart des cas. Lui c’était surtout retrouvé en chien de faïence à faire monsieur muscle et aujourd’hui c’était vraiment loin d’être pratique. Noah n’était même pas méfiant de voir les deux femmes devant lui. Alors qu’il comptait presque sur lui pour l’aider dans ses suspicions. S’ils les avaient aidées par le passé c’était uniquement parce qu’ils étaient en détresse, mais clairement les deux femmes devant eux savaient ce qu’elle était venue faire et c’était justement ça qui ne lui plaisait pas.

Il plissa les yeux un instant, il ne savait pas quoi faire, il était dans l’incertitude la plus totale, oui c’était lui le chef du petit groupe et de la faction, mais clairement, il avait besoin d’aide. Il détourna le regard un instant pour le tourner en direction de Levia. Clairement, c’était elle qui serait le cerveau sur ce coup-là. Il ne voyait pas vraiment sur qui il pouvait compter vu que Noah était une véritable tête de mule. Oui, il n’avait pas posé les bonnes questions et la première lui fit amèrement remarquer. Il était plutôt du genre à taper d’abord et poser les questions après et pour le coup s’en prendre à deux femmes gratuitement ce n’était pas vraiment son délire.

- Baisser mon arme… Et qu’est-ce qui me dit que tu ne vas pas en profiter pour lever la tienne et me trouer la peau ?

Clairement, l’idée de baisser son arme aussi rapidement ne lui plaisait pas. Il n’aimait pas se servir de son arme à feu, mais dans les cas comme celui-ci, il était bien content d’avoir son 9mm plutôt que son arbalète, c’était beaucoup plus inquiétant de voir ce genre d’objet qu’une flèche. Les gens ne se rendaient pas toujours compte de l’impact qu’un tel objet pouvait avoir lorsqu’elle transperçait le corps humain de part en part. Voilà déjà qu’elle voulait parler de qui prenait quoi. Il était venu pour les médocs et visiblement, il y en avait ici. Ils trouveraient sans doute le nécessaire dans cette zone de stockage.

- Au lieu de discuter pendant vingt ans de qui prend quoi, déjà on était dans cet endroit avant, alors on y reste, allez voir dans une autre partie du camp médical…

Oui il était clairement en train de les envoyer balader, il serait bien rassuré s’il pouvait s’en débarrasser aussi facilement, mais il ne savait que ce ne serait pas le cas. Il les trouvait trop… Il ne savait pas lui-même en réalité. Quelque chose clochait, il en était certain, mais il était dans l’incapacité à mettre un nom sur ce qui le tracasser réellement concernant leurs façons d’être. Il avait resserré la pression autour de la crosse de son arme, mais il n’était toujours pas résolu à baisser sa garde et arrêter de les pointer avec.



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Levia T. Isaakovitch
Sanctuary Hills
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/03/2014
Messages : 1178
Age IRL : 23

MessageSujet: Re: Can't Kill Us   Jeu 27 Oct 2016 - 12:42

Elle n'aimait clairement pas ça. Levia avait beau être minuscule et jeune, elle n'avait pas moins un avis sur toutes ces questions. Et le comportement de la brune aux cheveux longs, apparemment plus jeune que l'autre, ne lui plaisait pas du tout. Elle ressemblait à un requin. Ou un vipère ! Elle n'était pas bien sûr duquel des deux s'ajustait le mieux à cette dernière. Malgré son air paniqué du début, la juive se dit que ce dernier fut perdu bien trop vite à son goût. Elle n'était pas stupide, mais par contre, elle avait la fâcheuse impression qu'on la prenait pour une idiote ici. Et la manière dont elle s'adressa à Dwight, pour faire un trait d'humour qui ne sonnait même pas comme une blague mais plus comme une pique, lui arracha une grimace fâchée.

En plus de ça, elle n'aimait vraiment pas les aises qu'elle prenait avec elle. L'art et la manière de ne pas répondre aux questions. Une esquive, facile, habile certes, mais qui ne prenait absolument pas. Même si sur le coup, Dwight avait plutôt l'air de faire l'impasse là-dessus, comme s'il renonçait à trop insister. Ce n'était pas bon. S'il cédait du terrain, elles ne manqueraient pas de le reprendre, sans se faire prier. S'il comptait sur elle pour maintenir leur position, la juive était tout à fait prête à rester fermement sur ses appuis et à ne pas les quitter des yeux. Mais pour le coup, elle aurait tout de même apprécier l'aide du troisième larron de l'équipe qui semblait plus lasser qu'autre chose.

C'était dur à admettre, mais Noah allait finir par se prendre une balle qu'il n'aurait pas vu venir. Et Levia voulait à tout prix éviter ça. Elle lança un regard assassin à l'archéologue, en exigeant qu'il se reprenne. Pour l'instant, elle avait surtout envie de le frapper dans le nez pour lui apprendre à être aussi nonchalant. Non mais sérieusement, c'était quoi ces conneries... ! Il s'était méfié de Dwight comme jamais il ne s'était jamais méfié de personne dans sa vie, mais devant deux nanas bien roulées, il n'y avait plus que du vent entre ses deux oreilles ? Si elle ne ressentait pas cette pointe de colère et de méfiance dans son cœur, probablement qu'elle aurait tapé un véritable scandale à Noah. Mais ce n'était pas le moment pour ça...

A la réplique que lui adressa la brune aux cheveux longs, Levia esquissa simplement un sourire bien crispé. Les yeux rivés sur elle, elle ne la lâcha pas à un seul instant. De fait, ce n'était pas à elle qu'elle posait la question. Elle avait demandé des choses, alors elle exigeait qu'on soit honnête avec elle. La juive ne s'était jamais montrée trop méchante avec qui que ce soit, mais elle était prête à montrer les crocs, là : « Je n'ai pas une arme braquée sur moi qui n'attend qu'à tirer une cartouche pour me calmer. Donc la moindre des choses dans ce genre de circonstances, c'est de répondre et de ne pas jouer la maline. » Lâcha-t-elle entre ses dents.

Alors bon, Noah avait eu une idée folle mais qui semblait convenir. Le camp était assez grand pour qu'ils se le partagent. Mais Levia n'était pas du tout à l'aise avec cette idée. Elle ne voulait pas être dans un endroit ou ces deux femmes se trouvaient aussi. Elle n'éprouvait aucune confiance, et un mauvais pressentiment lui tenait fermement les tripes. Elle ne voulait pas prendre le risque de leurs retomber dessus et de se prendre une balle. Ça ne lui plaisait pas. Sauf qu'elle n'était pas la seule à décider, et que Noah aurait été prompte à prendre ça pour un caprice et à la décrédibiliser. Déjà qu'il n'aidait absolument pas.

En fait, elle n'avait qu'une seule envie : leur rétorquer que l'heure n'était pas à la discussion, mais de prendre leurs petites jambes et de partir rapidement d'ici avant que sa patience s'épuise. Mais sans le soutien de Dwight et de l'archéologue, elle n'arriverait à rien. Enfin, puisqu'ils en étaient aux négociations. Le norvégien considérait que puisqu'ils étaient arrivés les premiers, cette zone leurs revenait. Elles n'avaient qu'à s'en trouver une autre. Levia songea pour sa part qu'ils avaient besoin d'accéder à la zone consacrée aux enfants. Avec les deux de Nathaniel, tout ce qu'il y avait dedans était une nécessité pour eux.




Who, who are you really? And where, where are you going? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you... Who, who are you?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Can't Kill Us   Aujourd'hui à 23:20

Revenir en haut Aller en bas
 

Can't Kill Us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Born to kill all lives...
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» Who is Josh Groban? Kill yourself!
» Kill points
» KEEP CALM AND KILL ZOMBIES ✗ le 21/02 vers trois heures du matin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Abandonnés-