Partagez | .
 

 10 points for Gryffindor!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Rose A. Warren
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 28/03/2014
Messages : 1554
Age IRL : 25

MessageSujet: 10 points for Gryffindor!    Mar 21 Juin 2016 - 23:55


Depuis la décision de Gary de prendre de nouvelles têtes pour l'épauler, Rose s'était permis de faire de la petite chambre au fond du couloir une véritable infirmerie. Un bureau, l'ancien lit devenu un lit d'examen, les armoires désormais remplies des quelques médicaments et autres soins qu'ils avaient pu trouver... Ne manquait plus que son nom écrit sur la porte, son assistante débile et sa bande d'interne qui la suivait partout et pour un peu, elle se serait sentie comme à l'hôpital de Seattle. Ou de Phoenix, selon.
Kassandra venait de la quitter, après sa séance de cours. Bien qu'issue d'une toute autre branche que celle de la médecine, elle avait apprécié la curiosité de la petite blonde sur son boulot, lui racontant de temps à autres quelques anecdotes, ou comment réussir à suturer convenablement une plaie. Et tout juste cette dernière venait de quitter son bureau, qu'une nouvelle tête faisait son entrée, alors qu'un sourire naissait sur les lèvres de l'hispanique.

Numéro 2, j't'attendais.

Numéro 13 pour Kass, car ça porte bonheur, et numéro 2 pour Skyler, pour les mêmes raisons. Si elle aimait les taquiner en les surnommant ainsi, elle devait tout de même reconnaître une chose; Elle appréciait nettement plus les deux jeunes femme que n'importe quel interne qu'elle avait dû subir par le passé. Et l'avantage de Skyler venait principalement de son intelligence hors pair, et de leur passion commune pour la médecine. Faisant signe à la petite brune de s'asseoir sur la chaise vide à ses côtés, elle récupéra la thermos de café soluble que Kassandra lui avait laissé avant de partir, servant deux tasses avant d'en tendre une à la jeune femme.

Comment tu vas ? J'ai cru comprendre que tu en avais fatigué quelques uns hier soir au dîner, concernant une histoire de "comment bien désinfecter une plaie" ?

C'était une chose qu'elle avait apprécié dès le premier jour avec la brune. Cette capacité à toujours vouloir avoir raison, et insister pour ramener sa science dès que l'occasion se présentait. Une sorte de Rose Thompson miniature, de l'époque ou elle était en études de médecines, et qu'on se moquait de sa capacité à ne quasiment jamais sortir de sa chambre étudiante pour s'assurer de réussir son parcours haut la main. Et faire fermer la gueule de son père et sa manie d'assurer qu'elle ne réussirait jamais un parcours aussi chaotique que la médecine. Si elle n'avait pas été prise de nausée tout le restant de la soirée, elle aurait volontiers assisté à la scène, histoire de rire un peu et se moquer de ceux qui essaieraient de contredire l'ex étudiante...

Il y à un sujet en particulier dans la traumatologie qui t'intéresse en priorité ?

Peut-être aussi, devrait-elle par la suite la briefer un coup sur les grossesses ? Après tout, elle n'allait pas accoucher toute seule dans son coin, sans doute aurait-elle besoin d'une aide extérieur qui si possible, s'y connaissait en médecine. Ce qui incluait aussi le fait de devoir lui annoncer sa grossesse toute récente...
Qu'importait, le principal restait d'abord de lui enseigner un maximum de connaissance dont la jeune femme aurait besoin. Ouvrant la fenêtre dans son dos, l'espagnole sortit une cigarette de son paquet, allumant cette dernière d'un coup de briquet avant de rajouter.

Et puis, il faudrait aussi que tu me raconte ton propre parcours un de ces quatre. Tu écoutes beaucoup, mais tu ne m'as jamais dis dans quoi tu aurais aimé te spécialiser, une fois les études terminées ?


So cold
It's so quiet here
And I feel so cold
This house no longer
Feels like home.

© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: 10 points for Gryffindor!    Jeu 23 Juin 2016 - 22:51

Skyler ouvrit un œil, puis deux une fois avoir serré contre elle son neveu. Il était à nouveau descendu dans le lit de sa tante. C'était quotidien depuis qu'ils étaient arrivés dans ce refuge. Il ne supportait pas de dormir tout seul. Il avait peur. Peur de se réveiller de voir que sa tante n'était plus là. Ils devaient rester en famille. Les ronflements de Léonardo se mélangeaient à ceux des humains. Le soleil n'était pas encore levé non plus. D'une nature active, elle n'avait jamais eut besoin de sommeil pour tenir une journée. Si en temps normal, avant tout ça, elle serait sortie du lit pour préparer le petit-déjeuner et étudier en même temps : elle se forçait depuis l'apocalypse à rester au lit. C'était un moyen pour elle de se ressourcer, de faire le point sur la situation, de ce qu'elle pouvait faire pour aider la communauté, mais surtout retrouver Cobain et Miles. Elle avait besoin d'eux. Un rapide regard à sa droite et elle vit Archibald dormir à poings fermés. Heureusement que son meilleur ami était à ses côtés. Elle n'aurait pas pu avancer sans sa main dans la sienne. Elle serait restée tétaniser et aurait laissé l'anxiété la dévoré vivante au sens littéral comme figuré. Les rôdeurs n'auraient fait qu'une bouchée d'elle. Enfin, ce sont les noms qu'ils portaient aujourd'hui, mais Skyler était là quand tout à dégénérer. Des images cauchemardesques qui hantaient encore ses nuits. Son seul réconfort pour revenir à la réalité se trouvait encore endormi dans ses bras. Elle plongea son nez dans ses cheveux et respira son odeur en refermant doucement ses yeux.

« Je t'aime mon Charlie... » Lui chuchote-t-elle. Elle le voit bouger, sourire et répondre : « Je t'aime aussi Speedy. » Avant de se lover un peu plus dans ses bras. Skyler sourit et soupira d'allégresse. Oui. Ces instants valaient tous les sacrifices du monde. Il redonnait espoir. Il regonflait son cœur de courage et de bravoure. Aujourd'hui était un nouveau jour, demain en serait un autre et chaque minute, heure : elle voulait croire que Cobain et Miles se rapprochaient d'Evergreen où ils pourraient vivre comme une famille, une vraie. Léonardo se réveilla en sursaut, réveillant Charlie qui sortit la main de la couette pour rassurer le pitbull gris aux yeux bleus : « Chuuuut mon grand, c'est un mauvais rêve. » Le chien grogne avant de se rendormir. « Faut dormir Speedy. Le soleil n'est pas encore là. On n'a pas le droit d'ouvrir les yeux tant qu'on ne voit pas la lumière. C'est la règle. » Skyler sourit, rigole : « D'accord... Je referme mes yeux alors. » Ce qu'elle fit, voulant jouer le jeu avec son neveu.
Quand il fut enfin temps de se lever, Charlie fut le premier à sauter hors du lit pour s'étirer et gesticuler : « Froid, froid, froiiiiid fait froid... » Avant de prendre la couverture et s'enrouler dedans : laissant le corps de Skyler à l'air. Heureusement qu'elle avait trouvé un gros pyjama pour elle et lui sur la route en venatnt jusqu'ici. « Hey petit ouistiti, reviens ici... » Elle se leva et le poursuivit dans la chambre avant de l'attraper : « Habille toi maintenant, rapidement comme ça, tu auras chaud plus rapidement, on va prendre le petit-déjeuner après ok ? » Charlie accepte, il appelle Léonardo et comme un grand vont s'habiller. Skyler alla réveiller Archi : « Waky waky spleeping beauty. » Dit-elle en le poussant légèrement. Des grognements accueillirent ses paroles douces : « Il est trop tôt. C'est la fin du monde, j'espérais au moins qu'on pourrait dormir tranquille ! » Skyler rigole : « Allez debout monsieur grognon ! » Elle prit ses affaires et alla à son tour se vêtir. Une fois prête, elle descendit avec son neveu pour rejoindre les autres survivants.

Archibald prit Charlie et le chien avec lui. Skyler avait rendez-vous avez Rose. Son ancien chef de trauma qu'elle appréciait. Parce qu'elle était stricte, juste, qu'elle demandait toujours à ses élèves de pousser leurs limites pour qu'ils puissent réussir dans la vie. Non pas que cela serve réellement aujourd'hui, mais la brunette a toujours eut beaucoup de reconnaissance pour elle. À peine, ses cheveux attachés que Sky rentra dans l'infirmerie. L'accueil de Rose la fit sourire :

« Chef. »

Elle avait gardé les bonnes habitudes. Pourquoi les perdre après tout. Il y avait toujours eut un profond respect entre elle, une affection cachée par des petits pique dont elles seules pouvaient comprendre le véritable sens. Cela avait été un vrai soulagement de voir que Rose avait réussi à survivre aux premiers cas, qu'elle était revenue saine et sauve de Centurylink. Un visage connu parmi ces inconnus était toujours une petite victoire sur sa mélancolie grandissante et qui menaçait à tous moment de la détruire. Lorsque Rose l'accuse d'avoir fatigué les autres, Skyler se contente de hausser les épaules :

« Tu sais aussi bien que moi qu'une plaie mal désinfectée est pire qu'une morsure de rôdeur non ? Je pensais tout simplement aider en rappelant les premiers gestes à faire. » Elle baisse la tête : « Mais ils n'écoutaient pas alors j'ai dû insister.. Tu comprends. »

Skyler redresse son visage attrapant la tasse de café. Elle la serra doucement : savourant la chaleur qui en émanait.

« J'ai vu que tu étais partie tôt hier soir, tout va bien j'espère ? »


Demande-t-elle réellement soucieuse de l'état de son chef. Quand elle demande quel sujet l'intéresse le plus, elle réfléchit en tapotant contre le gobelet en plastique.

« Pas vraiment non, je trouve tout intéressant dans la médecine, c'est pour ça que j'ai toujours lu le plus possible de livres pour apprendre un maximum de chose. Au fond, toutes les spécialisations se croisent et avoir des connaissances, même infime, peut aider à avoir une nouvelle vision sur un patient et du coup changer le diagnostic. »

Skyler sourit, elle s'installa sur une chaise et porta le café à ses lèvres. Elle grimaça en sentant le goût âpre de la boisson chaude atteindre ses papilles. Elle préférait largement la théine que la caféine. Elle ne dit rien cependant : avoir quelque chose de chaud dans l'estomac n'avait pas de prix.

« Je... » Elle s'arrête. Elle allait devoir parler d'elle. Ce qu'elle ne faisait jamais. « Je voulais travailler en pédiatrie, avec les femmes enceintes surtout. » Skyler regarda le liquide brun, elle y remarqua son reflet, sa mine fatiguée surtout. « Parce que ma maman est morte en couche et... » Elle prit une grande inspiration : « Je ne voulais plus qu'une femme meurt en donnant la vie. Je ne voulais pas que d'autres enfants subissent les reproches de leurs familles pour quelque chose dont ils ne sont pas responsables. » Elle serra les dents, avala difficilement sa salive tant l'étau se resserrait sur sa gorge : « J'ai toujours été fasciné par le cerveau sinon. C'était mon deuxième choix. Je suppose qu'aujourd'hui cela ne compte plus... Je remercie juste ma curiosité de m'avoir poussé à apprendre encore et encore sur des sujets variés. »

Skyler finit par enfin relever sa tête et affronter le regard de son chef :

« Et toi alors, tu as toujours voulu faire trauma ou tu voulais faire une autre spécialisation quand tu étais en internat ? »
Revenir en haut Aller en bas
Rose A. Warren
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 28/03/2014
Messages : 1554
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: 10 points for Gryffindor!    Sam 25 Juin 2016 - 23:26


Chef.

Le surnom la fit sourire, alors qu'elle secouait doucement la tête, faisant danser ses boucles brunes. Autrefois, ses internes l'appelaient Chef. Par devant. Elle savait pertinemment quels sobriquets loin d'être aimables courraient dans son dos, de la reine des glaces à la psychotique accro du scalpel. Combien avaient abandonnés à cause de sa dureté avec ses internes ? Facilement deux ou trois. Peu avant l'épidémie, elle se rappelaient avoir entendu des bruits de couloir disant que Machine/Justine était à deux doigts de raccrocher malgré ses excellents résultats en école de médecine avant d'arriver à Seattle.

Son sourire s'agrandit alors qu'elle écoutait la petite prodige en face d'elle argumenter ses réactions en la prenant en témoin. Faisant mine de réfléchir, l'espagnole leva un court instant les yeux au ciel en rejoignant sa pensée.

Bien sûr que je comprends. Septicémie, abcès...Il y à de quoi faire là dessus. Mais j'aurai donné cher pour voir comment tu les as remis en place en tout cas.

Et elle ne prenait même pas en compte le nombre de fois ou elle avait dû hurler sur Daryl, Joey ou même Gary afin de pouvoir soigner une petite plaie qui selon eux "n'était rien du tout". Skyler avait raison de ramener sa science à tout va. Elle ne lui servirait à rien jalousement conservée à l'intérieur de son crâne, plus les gens seraient au courant des risques d'infection, moins grand était le risque qu'elles ne se retrouvent un jour avec une plaie purulente et une personne fiévreuse à force d'avoir ignoré une petite infection...
Est-ce que tout allait bien pour elle ? C'était difficile à dire. Rose hésita un instant à répondre, alors qu'elle avait l'impression que le léger arrondi de son ventre était subitement devenu un énorme ballon de foot visibles de tous. Combien étaient dans la confidence de sa grossesse, en dehors des leaders ? Bien peu de gens. Peut-être était-il temps de commencer à en parler ? Mais plus tard, se promit-elle en faisant un signe de main signifiant qu'elle n'avait pas souffert avec gravité.

Migraine. J'ai fais pas mal d'insomnie, quand j'ai joué les aventurières et qu'on me croyait morte, ça à dû jouer... Dit-elle d'un rire sans joie, encore amère de cet épisode malgré le temps qui passait.

Ce fût rassurant pour elle, d'apprendre que Skyler avait prévu de s'orienter en pédiatrie. Sans doute une excellente raison de lui annoncer sa grossesse non prévue, elle ne doutait pas que la jeune femme saurait l'aider au vu des circonstances. Buvant une gorgée de son café avant de tirer à nouveau sur sa cigarette, elle ne put s'empêcher de faire la moue en apprenant le passé de l'ex interne. Skyler savait-elle qu'elle redoutait elle même un accouchement de ce genre pour son second enfant ?

Je comprends. C'est jamais facile, quand on perd un de ses parents...

Elle était bien placée pour le savoir d'ailleurs. Mais elle laissa la petite brune continuer de s'expliquer avant de se décider à lui répondre.

Je voulais sauver des vies, tout simplement. Ma mère est morte quand j'avais 5 ans d'un accident de voiture. Elle n'a pas survécu au trajet qui l'emmenait en direction des urgences. Je pense que c'est ce qui m'a amenée en médecine. Je voulais être la meilleure, connaître cette sensation de ... repousser la mort, en quelques sortes. Ca me donnait le sentiment d'être utile. Elle ne put s'empêcher de rire en y repensant. Et quand j'ai quitté Phoenix pour revenir à Seattle, je voulais me diriger en cardio. J'ai assisté une fois à une opération en tant que seconde du chirurgien, et je ne m'en suis jamais remise. J'ai adoré ça.

La bonne époque. Celle ou Carter exigeait d'écouter du Beethoven durant ses opérations et se perdait parfois à fredonner certaines symphonies. Ce temps lui semblait tellement loin... Songeuse, elle elle tira à nouveau sur sa cigarette avant de reprendre la parole.

Je repense à ce que tu m'as dis, concernant la pédiatrie. Je vais sans doute avoir besoin de toi dans les prochains mois, et de tes compétences dans le domaine. Je suis enceinte de deux mois et demi.

C'était étrange de le dire à voix haute comme ça. Elle avait l'impression que Skyler riqsuait de la juger. Peut-être cela expliquait qu'elle enchaîna dans la foulée.

Du coup... J'aurai besoin d'une personne de confiance pour les diagnostic, et tu remplis parfaitement le cv que je cherche. Mais ça va pas m'empêcher de te faire étudier la trauma hein, quand j'ai eu Norman j'ai continué jusqu'au 8ème mois à bosser debout rassure toi.


So cold
It's so quiet here
And I feel so cold
This house no longer
Feels like home.

© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: 10 points for Gryffindor!    Mar 12 Juil 2016 - 23:12

Respecter la hiérarchie. Ses supérieurs, ses aînés : Skyler n’avait jamais cessé de boire les paroles des plus âgés. Déjà enfant, elle restait éveillée pour entendre les quelques amis qu’avaient son père. Prenant des notes dans sa tête d‘enfant, elle a rapidement compris que sans cet apport : elle stagnerait. Être dans la moyenne ne l’intéressait pas, elle voulait atteindre l’excellence. Elle voulait qu’on la remarque non pas parce qu’elle était vulgaire ou bien parce que sa liste de petits amis était aussi complète qu’un dictionnaire, mais pour sa vivacité d’esprit. Skyler savait qu’elle ne serait jamais une Serena Williams ou bien un Usain Bolt. Elle était plus du côté Einstein, Socrate, Platon, Mary Cury : toutes ces grandes figures qui grâce à leurs esprits ont contribué à l’évolution du monde. En voulant à tout prix le comprendre, ils ont réussi là où beaucoup ont échoué. Aujourd’hui, cela n’avait plus de valeur, mais Skyler disait toujours que tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir Elle ne voulait pas perdre cela. Parce que son optimiste reposait là-dessus et sans ce dernier : elle serait incapable de gérer Charlie. De le pousser à sourire, à croire que son père reviendra alors que les chances devenaient de plus en plus maigres, de jour en jour, pire… De minutes en minutes, l’espoir de le retrouver mourrait. La jeune doctoresse avait bien vu qu’il ne fallait pas dix ans aux morts pour revenir à la vie. Heureusement, dans ce nouveau monde, dans ce nouvel environnement, elle pouvait compter sur le support de son mentor. Rose. Une résidente toujours prête à la pousser, à la rendre plus forte : à la sculpter pour faire ressortir le meilleur d’elle-même. Évidemment, quand on connaît ce mentor, on n’est guère étonné de l’entendre réprimander et faire la leçon à ceux qui le veulent –et ceux qui ne le veulent pas- concernant le danger des infections. Une coupure, même petite, était un nid à microbes et il convenait de s’en occuper tout de suite. Si cela semblait être une évidence, beaucoup sous-estimaient l’importance de cette étape.

« Erf… Il n’a pas bougé de sa position, tu sais. Il a juste juré dans sa barbe et est partit. Je… Je pense que je ne me suis pas fait des amis hier soir. » Elle hausse les épaules : « Je ne peux pas m’en empêcher… Je sais que je devrais, mais j’sais pas… J’ai tellement étudié que si cela peut aider d’autres personnes : je dois partager mes connaissances non ? »

Cela semblait évident pour la belle, mais pas pour tout le monde cela allait de soi. Parce que certains ne supportaient que les plus érudits ramènent leur science à tout-va. Des gens comme Skyler pour faire plus simple. Le genre très peu populaire sauf quand vous avez besoin de savoir quelques choses ou pour vos devoirs. S’inquiétant pour son mentor, elle lui demanda rapidement comment elle allait. Attentive à sa réaction, elle avait remarqué les cernes, ses traits marqués.

« Hum… Les migraines sont toutes différentes, mais tu as essayé la méditation dans le noir ? » Elle réfléchit : « Je suis certaine qu’on peut trouver de l’eau fraîche et imbibée une serviette pour que tu t’enroules la tête dedans sinon… » Cela n’était pas tombé dans l’oreille d’une sourde, elle allait trouver un moyen d’aider celle qui était maintenant son amie. « Repose-toi, si tu as besoin de quoique ce soit tu n’as qu’à me le dire ou bien si tu veux que je m’occupe de l’infirmerie pendant que tu vas te coucher. » Elle sourit. Skyler était sincère.

Continuant sur la sincérité, elle ne cacha pas ses désirs d’être pédiatre, pour sauver des enfants, mais surtout les femmes enceintes. Leur donner toutes les chances possibles pour pouvoir donner la vie et pouvoir élever leurs enfants. Une chose que sa maman n’a pas eu l’occasion et dont Skyler a fait les frais toute sa vie. En voyant Rose boire son café, elle se souvient qu’elle avait aussi une tasse dans sa main. Elle la porta à sa bouche, tout en regardant le médecin.

« Surtout quand on ne l’a pas connu… » Elle regarde le liquide noir et le fait tourner : « J’aurai aimé la connaître… » Un de ses plus grands regrets.

Quand c’est à son tour de poser les questions, elle se sent d’abord gênée. Encore une fois, elle n’osait pas parler de la sorte à ses aînés. Il était indiscret de demander le passé des gens. On ne savait jamais ce que la personne en face de vous allait vous dévoiler. Rose se confie et alors Skyler relève ses yeux. La belle rigole, Skyler sourit. Elle n’oserait pas rire de cette terrible histoire.

« Le coup de cœur. » Dit-elle pour finir sur une note plus joyeuse. « C’est souvent comme ça que cela marche non ? »

C’est comme ça qu’elle était tombée amoureuse de Miles. Skyler fronce les sourcils quand Rose souligne son souhait d’être pédiatre. Un rêve qu’elle avait enterré depuis quelques semaines maintenant. Elle avait décidé d’être une femme polyvalente, pour sauver le plus possible de personnes. Son sourire s’agrandit au fur et à mesure qu’elle entend l’annoncer. Ses yeux pétillent et rapidement, elle pose sa tasse pour s’approcher de Rose. Elle attrapa sa main libre qu’elle serra. Une risette fendait son visage qui avait retrouvé des couleurs et un peu de joie.

« Je serais, on ne peut plus, ravie de t’assister Rose. Je ne suis pas inquiète, tu es une femme forte et déterminée et je plains celui ou celle qui osera te mettre pied à terre durant ta grossesse. » Elle en sourit, elle est enjouée de cette nouvelle : « Du coup… Cela explique les migraines et les insomnies, je pense. » Skyler regarde le ventre : « Il va falloir trouver le nécessaire. Au moins… On a le temps de tout préparer. Je… Merci de me faire confiance, je ne te décevrai pas : je te le promets. » Elle serre un peu plus sa main : « Tu aimerais une petite fille ou un petit garçon ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: 10 points for Gryffindor!    Aujourd'hui à 23:10

Revenir en haut Aller en bas
 

10 points for Gryffindor!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 05. Ten points to Gryffindor !
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Liste d'armée gobelines en 750 points
» (SDA) Gondor 500 points
» Inutile de mettre les points sur les I

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Abandonnés-