Partagez | .
 

 Pas le bon moment pour faire les courses pv Kerwan Day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur
Message
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: Pas le bon moment pour faire les courses pv Kerwan Day   Lun 27 Juin 2016 - 21:30

Pas le bon moment pour faire les courses × ft. Liam X Kerwan

Si quelque chose froissait ne serait-ce qu'un peu le grand brun, il ne tardait pas longtemps pour le faire savoir aux personnes qui l'entouraient, que ce soit avec des mots ou des gestes, voire une mimique dans son comportement. Mais son interlocuteur ne fit rien dans son comportement en rapport avec l'attitude du grand brun. A vouloir être trop gentil, nous n'obtenions plus grand chose, voire plus rien. Mais il passa rapidement au-dessus de ça et pour preuve, il accompagnait le dénommé Liam hors du premier magasin pour aller dans le second. Il espérait tomber sur des choses un peu plus sympathiques que précédemment. C'est pas qu'il commençait à avoir sérieusement les crocs, mais presque. Mais il ne fit rien montrer, mis à part à cause de la dissidence de son estomac qui se mis à grogner plusieurs fois. Pour une fois, il n'avait pas forcément envie de sourire face aux bruits qu'il émettait, car il voulait éviter d'attirer d'autres rôdeurs.
En parlant d'autres rôdeurs, un premier se présenta aux deux jeunes gens à peine ils arrivèrent devant l'autre magasin. Ils l'interrompirent pendant son repas, et le grand brun enviait presque l'infecté qui était en pleine dégustation. Néanmoins la chair fraiche provenant d'un de ses congénères n'était n'était pas son met favoris. Il y avait presque une petite pointe de dégoût en voyant les intestins et tout l'intérieur du corps ressortir et venir respirer le grand air. Alors que Kerwan comptait se charger de le tuer, l'homme devant lui se permis de la faire à sa place. C'était pas plus mal finalement, car il n'aurait pas besoin de se salir les mains, elles qui étaient déjà si sales avec tous les rôdeurs qu'il avait tué auparavant. Et comme ça, il put s'apercevoir que l'homme savait tout de même se défendre. Il a sans doute dû perdre ses moyens lorsque davantage d'infectés rappliquèrent.

- Je vois ça. Et il se pourrait qu'il y ait encore des gens ici. Alors restons sur nos gardes, parce que ceux-là pourraient s'avérer ne pas être très gentils.

Il faisait aussi une petite référence à lui-même en disant ces quelques propos. Il voulait faire comprendre à Liam qu'il n'était pas là pour lui faire un coup bas ou quelque chose d'autre. Mais en attendant, les deux n'avaient pas d'autre choix que de faire équipe. Et Kerwan pris quelques secondes pour regarder derrière lui afin de voir si personne ne l'observait, mais apparemment non. Il pénétra alors à l'intérieur du magasin qui était plutôt sombre, enjambant le cadavre qui était à moitié étendu contre une étagère, une petite marre de sang entourant le cadavre. Une forte odeur nauséabonde avait aussi envahit le magasin, et Kerwan essayait d'y faire abstraction. Muni de sa lampe torche, Kerwan parti alors dans les environs, commençant à arpenter les rayons. Ils étaient presque tous vides. Voulant essayer d'en apprendre sur son acolyte, il ne put alors s'empêcher d'élever la voix.

- Toi aussi tu voyages tout seul ?
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Pas le bon moment pour faire les courses pv Kerwan Day   Lun 4 Juil 2016 - 15:32

Liam entendit la réponse de Kerwan. Il se demanda si les derniers mots du type lui étaient destinés, une sorte de sous-entendu caché. Voulez-t-il lui signifier que lui au contraire n’était pas quelqu’un de dangereux ? Mais ça le grand blond le savait déjà. S’il avait voulu le détruire il aurait eu de nombreuses occasions mais il n’en avait rien fait.  Mais apparemment Kerwan n’avait pas encore digéré la méfiance qu’il avait eu à son égard mais de toute façon le temps montrerait à l’inconnu que Liam lui faisait déjà amplement confiance. L’odeur que dégageait le mordeur était pestilentielle, presque insoutenable si on avait l’estomac fragile. Il était à deux doigts de foutre un pan de sa veste sur son nez pour cacher les effluves émanant du charognard mais il avait encore assez d’amour propre pour ne rien en montrer à son compagnon d’infortune. Il avait déjà assez fait le déballage de  ses faiblesses aujourd’hui. Le brun se mit à explorer les alentour du magasin avec sa lampe torche, probablement en quête de nourriture au vu de son estomac qui n’arrêtait pas de gargouiller. Liam commençait lui-même à avoir faim. Il lui restait des réserves dans sa voiture mais il avait jugé bon de ne pas les prendre sur lui. Il entendit au loin Kerwan lui demander s’il voyageait seul.

« Plus ou moins on va dire. Disons qu’en ce moment je voyage seul mais ça n’a pas toujours été le cas. En fait je fais partis d’un groupe mais j’ai décidé de les quitter pour mener à bien cette expédition. On va dire que j’avais besoin de voir du paysage. »

Liam décida de ne pas lui en dire plus sur son groupe. Ce n’était pas tant une question de méfiance mais il ne voulait pas compromettre la vie de ses compagnons en révélant à une personne qu’il ne connaissait que depuis une poignée de minutes l’endroit où ils siégeaient. Et puis Kerwan semblait être de toute façon quelqu’un de solitaire, préférant tailler la route en solo plutôt que de se mêler aux autres. Liam se décida à le rejoindre quand soudain il entendit l’éclat d’une voix et les brides d’une conversation.

« Tu sais où est passé ce crétin de Bob… partis en reconnaissance toujours pas revenu… »

Il se rapprocha de Kerwan et lui fit signe de ne pas faire de bruit. Liam ne savait pas s’il avait entendu les personnes.

« Je crois que nous sommes plus seul. C’est même une certitude. Deux personnes au moins, probablement plus. Ils cherchent quelqu’un, un certain Bob. Peut-être le mec qui venait de se faire dézinguer par un mordeur. Je sais pas où ils sont mais s’ils entrent on est dans la merde. Quand ils verront leur pote mort ils risquent de l’avoir mauvaise. »

Liam sentait une certaine appréhension, voir un sentiment de peur qui commençait à le saisir et à lui nouer ses tripes. Il  n’avait aucun doute qu’il s’exposait à une immense merde mais bizarrement il se sentait beaucoup plus confiant que face à une invasion de rampants. A la différence près que les personnes qui allaient arriver d’une minute à l’autre risquaient fort d’avoir des guns et savaient potentiellement s’en servir. Il se terra au fond du rayonnage même si c’était hautement inutile si les personnes parvenaient à rentrer dans la pièce. Le cadavre de leur pote était bien mis en évidence. Il n’eut pas le temps de pousser plus loin sa réflexion. Il parvint à distinguer une ombre entrer dans la pièce et des éclats de voix. Ça y est le jeu pouvait commencer. Le jeu de la mort. Il se mit à tenir fermement son gun, de la sueur se mit à couler sur sa nuque.
Revenir en haut Aller en bas
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: Pas le bon moment pour faire les courses pv Kerwan Day   Mer 6 Juil 2016 - 21:33

Pas le bon moment pour faire les courses × ft. Liam X Kerwan

Pour éviter de fouiller les alentours dans un grand silence de plomb, le grand brun avait décidé d'y couper court et questionna alors son compagnon provisoire. Il lui expliqua qu'il n'était pas seul mais il avait besoin d'un peu de temps pour lui, ces temps-ci. Kerwan comprenait tout à fait le blond, car lui aussi appréciait avoir du temps pour lui, sauf qu'il en avait 24h/24 et 7j/7. Le grand brun se contenta alors de répondre.

- Je comprends. Se retrouver un peu seul fait parfois du bien.

Il n'ajouta rien de plus, car il n'avait rien à dire après cela. Kerwan était un solitaire et il pensa que le blond l'avait remarqué. Il se contenta alors de fouiller sans dire un mot de plus. Sauf qu'il n'y avait toujours rien d'intéressant. Le faisceau lumineux de sa lampe torche parcourait les étagères vides, poussiéreuses, et pour certaines joliment décorées de toiles d'araignée. Il vit que Liam se ramenait vers lui, et une fois à sa hauteur il lui fit signe de se taire. Surpris, Kerwan fronça un peu les sourcils. Le blond lui expliqua alors sans tarder et le grand brun fit de grands yeux, encore plus surpris par ce qu'il venait de lui dire. Kerwan fit signe à Liam de se baisser et il s'accroupit juste après son signe. Il avait éteint la lampe torche, et entendait en effet des bruits de pas et des brides de voix masculines qui devinrent de plus en plus claires car elles se rapprochaient des deux hommes. Au bout d'un moment, ils n'entendirent plus rien. Quand l'un d'eux s'exclama.

"Merde ! Bob s'est fait bouffé ! Qu'est-ce qu'on fait, Dick ?"
"On doit continuer. Mais attend.... S'il s'est fait bouffer, qui a pu tuer ce rôdeur ?"

Kerwan dégluti. Ils n'étaient pas si idiots que ça, les deux gars. Le grand brun restait alors silencieux, tenant fermement son fusil à pompe dans les mains. Il avait posé sa hache au sol, juste à côté de lui. C'est alors qu'un faisceau lumineux apparu dans la pièce et celui-ci bougeait, lentement. Le grand brun retint sa respiration en le voyant avancer aussi dangereusement vers lui. Il ne savait pas s'il était suffisamment caché ou si son ombre allait lui faire défaut. Et après quelques secondes qui semblèrent interminables, le faisceau lumineux s'éteignit enfin et à nouveau l'une des voix retentit, sans doute celle de ce fameux Dick.

" Il n'y a personne là-dedans, cassons-nous et allons fouiller ailleurs."

Des bruits de pas se firent à nouveau entendre; ils commençaient donc à s'éloigner. Kerwan poussa un soupir de soulagement et regarda le blond qui semblait encore plus tendu et stressé que lui. Le grand brun bougea alors avec lenteur afin de voir si les deux personnes étaient parties et, lorsqu'il passa le nez de derrière l'étagère, il n'y avait plus rien. Il se rapprocha de Liam et hocha alors la tête avant de chuchoter le plus doucement que possible, mais suffisamment pour qu'il puisse l'entendre.

- C'est bon, je crois qu'ils sont partis. Soyons très prudents.
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Pas le bon moment pour faire les courses pv Kerwan Day   Sam 9 Juil 2016 - 20:47

Pendant quelques instants ils n’entendirent plus rien. Liam eut même l’espoir que les mecs n’étaient pas rentrés, avaient abandonné l’idée d’explorer la pièce et allaient repartir comme si rien ne s’était passé mais c’était de toute façon hautement improbable. D’ailleurs ils entendirent de nouveaux des éclats de voix. Dans d’autre circonstance le grand blond aurait hurlé de rire en attendant le nom d’un des gars, dick non mais sans rien, mais la situation catastrophique dans laquelle ils étaient n’y prêtait pas du tout. D’autant plus que les deux gars avaient trouvé le cadavre de leur pote et vraisemblablement un deux avait oublié d’être con puisqu’il se rendit compte que si le mordeur avait pu être tué c’est qu’obligatoirement il y avait quelqu’un dans la pièce ou du moins il y avait eu. Ils étaient finis, la confrontation était presque inévitable. Il était à deux doigts de sortir de sa planque arme en main et de se présenter à ces mecs. Après tout ils n’y étaient pour rien même si ça semblait fort improbable aux yeux de quelqu’un n’ayant pas vécu la scène. Mais il parvint à se contenir et préférant jouer la carte de la sagesse Liam se mit à regarder en direction de Kerwan. Après tout ça avait toujours été lui le leader, le maître de la survie. Celui ci resté stoïque, ne marquant même pas un seul signe de peur et livrait au grand blond une belle leçon de self control. Il avait posé sa hache au sol et tenait fermement son fusil à pompe en main. L’avocat faillit faire une crise cardiaque quand il aperçut le faisceau de lumière jaune rampant vers eux. Il se déplaça de quelques centimètres en essayant d’être le  plus silencieux possible craignant de n’être pas assez caché. Il sentit ses organes se liquéfier puis au bout d’un moment qui lui parut être interminable le faisceau s’éloigna pour de nouveau laisser place à l’ombre si rassurante. Il entendit un des deux gars dirent de laisser tomber que personne n’était présent dans la pièce. Il parvint à percevoir des pas qui s’éloignaient. Ils attendirent encore quelques secondes  et le grand brun se mit à se mouvoir très lentement pour faire le moins de bruit. Il revint vers Liam lui annonçant en chuchotant que les deux intrus semblaient être partis mais qu’il fallait rester prudent. L’avocat qui était à deux doigts de la crise cardiaque inspira une grande goulée d’air. Sous le stress il ne s’était pas rendu compte que son cœur s’était emballé. Il tenta de se calmer dans un laps de temps et lança un regard vers Kerwan.

« Je pense qu’ils sont partis de l’autre côté d’où on est arrivés. Il me semble qu’ils venaient de la droite comme nous plus tôt mais je peux me tromper. Donc techniquement si on rebrousse chemin on peut arriver à les contourner, rejoindre nos bagnoles et se casser de cet endroit de fou. En espérant qu’aucuns zombies ne nous encerclent. J’imagine que tu n’es pas venu à pied.  Mais j’avoue que ce plan ne m’enchante guerre, peut-être qu’ils ne sont pas que deux, ce qui est même fort probable et dans ce cas on risque de tomber sur eux et là la confrontation sera inévitable. Ou bien on peut rester ici mais il y a de grandes chances qu’en ne nous trouvant pas ailleurs ils décident de revenir là où ils n’ont pas complètement explorés, en gros ici… »

Liam ne savait pas du tout quoi faire et cela devait se refléter dans ses propos qui reflétaient une confusion assez importante. A vrai dire il attendait que Kerwan trouve une solution vu que jusqu’à là c’était  lui qui avait toujours été la tête pensante du groupe. Le grand blond espérait que son compagnon d’infortune ai compris le message.
Revenir en haut Aller en bas
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: Pas le bon moment pour faire les courses pv Kerwan Day   Jeu 21 Juil 2016 - 12:27

Pas le bon moment pour faire les courses × ft. Liam X Kerwan

Le grand brun sentait que Liam avait lui aussi peur que lui d'être surpris par les autres hommes, et surtout de devoir être en situation de danger. Non pas qu'ils l'étaient déjà, mais ils avaient une chance de ne pas être vus par les deux deux hommes, plantés dans l'entrée du magasin. Lorsqu'ils s'en allèrent, Kerwan se redressa et vérifia qu'ils avaient bien quitté les lieux. Et après avoir averti son compagnon, celui-ci lui proposa de s'en aller de là, de partir à l'opposé de là où partaient certainement les deux hommes. Et Liam semblait être inquiet car il pouvait certainement y avoir plus de deux hommes ici, dans le centre commercial. Il n'était absolument pas chaud pour continuer d'explorer, ce qui pouvait se comprendre.
Sauf que Kerwan lui, n'avait pas le choix et devait continuer. Il ne savait pas s'il réussirait à trouver un autre endroit où trouver des vivres, alors ce n'était pas deux types qui allaient l'arrêter. Surtout qu'auparavant, il avait déjà fait face à un homme qui l'avait menacer de le tuer et de lui prendre tout ce qu'il avait. Au final, ils en étaient venus aux poings. Et voila qu'il était encore vivant, tout comme l'autre, lorsqu'ils étaient partis chacun de leur côté, la gueule en sang. Alors le grand brun n'avait pas peur d'un nouvel affrontement. Il n'avait pas peur de devoir se battre, que ce soit avec ses mains ou avec ses armes. Quitte à y laisser la vie, il souhaitait le faire dignement. Il resta près de son compagnon et dit alors d'une voix assez basse mais ferme, montrant ainsi sa détermination.

- Ecoute. Je peux comprendre que ça t'effrayes qu'on se retrouve au face à face avec d'autres gens, et peut-être que des pillards ont envahi le magasin. Sauf que moi, faut que je trouve à manger. Je vis dans une constante faim, et je ne peux pas me permettre de passer à côté d'un lieu aussi grand. Après, si on agit suffisamment coordonnés, en silence et en étudiant les mouvements des pillards. Après, je ne t'oblige pas à venir avec moi. Comme tu t'en doutes j'ai une voiture, alors tu peux aller m'attendre là-bas. Je te laisse le choix, je ne te forcerai pas à venir avec moi. J'ai vraiment besoin de trouver à manger, alors j'irai avec ou sans toi.

Il remis son sac sur ses épaules, empoigna sa hache d'une main et son fusil à pompe de l'autre. Il se redressa et contourna alors les divers rayons vides, remplis de poussière. Marchant à pas lents, il se dirigea vers la source de lumière la plus proche, menant tout droit vers l'entrée du petit commerce. Il se retourna alors vers la pénombre et réussi à apercevoir son compagnon encore derrière. Il se tourna alors vers la porte et se pencha vers le grand couloir du centre commercial. Celui-ci était entièrement vide à nouveau, et plus aucun bruit ne parcourait le lieu. Un frisson parcouru l'échine du grand brun et il rentra à nouveau suffisamment dans le magasin. Il chercha à nouveau du regard Liam et parla un tout petit peu plus fort que précédemment.

- Ecoute, moi j'y vais. Je te laisse quelques secondes pour te décider, sinon j'y vais sans toi. On se retrouve dehors sinon.

Le grand brun dégluti alors un instant. Il avait peur, oui. Mais il ne préférait risquer sa vie pour une poignée de pâtes que finir par mourir de faim. Son cœur palpitait très vite dans sa poitrine, tant l'adrénaline affluait aussi rapidement à l'intérieur et dans tout son corps.
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Pas le bon moment pour faire les courses pv Kerwan Day   Lun 1 Aoû 2016 - 16:21

Liam se voyait déjà dans sa voiture, la clé sur le contact, démarrant pour quitter ce lieu de fou où la menace était si proche. Presque palpable. Mais ce n’était visiblement pas l’avis de son compagnon d’infortune ce qui d’ailleurs à bien y réfléchir n’était pas si étonnant que ça. Kerwan depuis le début avait fait tellement preuve de self control et de courage que le plus vraisemblable le concernant était qu’il décide de rester ici et de continuer à explorer le centre commercial en dépit du danger. Pour Liam le choix était plus difficile. D’un côté le grand blond avait lui aussi parcouru des kilomètres et des kilomètres pour tenter de ramener des ressources utiles et il se voyait mal une fois trouvé devoir rebrousser chemin aussi facilement mais le jeu en valait t-il autant la chandelle. Ils n’avaient vu que deux mecs mais Liam ne pouvait exclure le fait qu’ils soient plusieurs. De plus les deux étaient tout aussi lourdement armés  qu’eux et une fusillade dans un lieu potentiellement infecté par des rodeurs était la dernière chose à faire. Cependant, il y avait une autre donnée en prendre en compte, peut-être que des personnes étaient postées dans toutes les sorties principales du magasin et Liam risquait de tomber dans une embuscade en voulant se diriger vers sa voiture. Et ça il ne pouvait le concevoir. Il vit Kerwan remettre le sac sur ses épaules et empoigner ses armes. Visiblement Liam n’avait plus que quelques secondes pour choisir avant que son compagnon d’infortune parte pour de bon. Celui-ci fit quelques pas vers la source de lumière la plus proche et inspecta les lieux pour savoir si elles étaient libres d’accès, une fois ceci fait il revint vers le blond et lui posa enfin l’ultimatum tant attendu. Liam le contempla pendant quelques secondes et parvint à déceler une peur à peine contenue. C’est ce qui le décida. Kerwan n’était pas qu’une simple tête brûlée prêt à tout pour atteindre son objectif mais quelqu’un de bel et bien réfléchi qui avait conscience des risques et des enjeux de cette expédition. Et puis Liam se sentait toujours redevable de ce qu’avait fait cet homme pour lui. Il se devait de lui renvoyer la pareille même si dans un monde comme celui-ci il n’y avait plus vraiment de code d’honneur.

« écoute mec j’espère que tu sais bien ce que tu fais et que t’as conscience du danger auquel on risque de s’exposer… Mais bon moi aussi je dois dire que j’ai faim et même s’il me reste quelques ressources, je me vois mal rebrousser chemin aussi facilement. Je suis sûrement en train de faire la plus grosse connerie de ma vie mais bon, comme on dit qui ne tente rien n’a rien… Alors je vais te suivre jusqu’au bout. »

A peine eu-il fini de dire ces mots que son cœur s’emballa. Qu’est ce qui lui prenait à lui le peureux de service qui pendant des jours et des jours n’avaient pas osé sortir de son abri et qui flippait encore de se retrouver confronté à une horde de rodeurs. Voilà que ce même gars se mettait potentiellement en danger pour satisfaire une sorte de pseudo loyauté envers quelqu’un totalement inconnu quelques heures plus tôt. Mais c’était déjà trop tard pour rebrousser, pour une fois depuis l’apocalypse il n’allait pas se débiner. Une douce chaleur irradia son corps quand  il se mit en branle, peut-être qu’un changement s’opérait enfin en lui. Ils arrivèrent dans le couloir qui était effectivement vide et cette fois le prirent à contre sens pour explorer les zones qu’ils n’avaient pas encore visités. Ils n’avancèrent que de quelques pas quand soudain ils aperçurent les deux gars postés à une dizaine de mètres d’eux. Liam se cacha derrière un rayonnage et se mit à chuchoter.

« Merde les mecs sont là. On ne peut pas continuer sans se faire voir. T’as une idée ? »

Soudain, il sentit le contact froid du métal sur sa nuque.

« Bougez pas espèce de fils de pute. Qu’est-ce que vous foutez là à nous espionner, vous êtes les salopards qui ont buté Bob ? »

Il devina la présence d’une deuxième personne derrière eux qui était probablement en train de mettre en joue Kerwan. Une goutte de sueur serpenta le long de son visage et se nicha dans le creux de son cou. Cette fois la situation semblait foutrement inextricable. Trop absorbé par les deux autres, Liam  et probablement Kerwan n’avaient pas vu la menace arriver. Et maintenant ils étaient dans une merde noire. Il entendit l’homme le menaçant lui ordonner de jeter ses armes à terre et d’avancer vers Dick et son compagnon. Débarrassé de leurs armes ils étaient aussi vulnérables qu’un insecte prit dans la toile d’une araignée. Liam jeta un rapide coup d’œil vers son compagnon d’infortune, ne sachant qu’espérer.  A ce niveau-là plus rien ne pouvait les sauver d'une confrontation, pas même pas une opération divine. Et puis de toute façon s’il eut existé, dieu avait foutu le camp depuis longtemps.

Revenir en haut Aller en bas
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: Pas le bon moment pour faire les courses pv Kerwan Day   Mer 3 Aoû 2016 - 18:48

Pas le bon moment pour faire les courses × ft. Liam X Kerwan

Kerwan avait sorti de but en blanc ce qu'il souhaitait faire; et il voulait continuer, aller chercher quelque chose à manger voire même à boire. Car contrairement à son compagnon de passage, lui n'appartenait à aucun groupe, aucun clan, ou aucune famille. Et le grand brun n'avait pas fait tout ce chemin pour le rebrousser maintenant. Il n'avait encore rien trouvé, et il ne savait pas si il allait pouvoir tenir debout demain. Alors il ferait tout ce qui était dans son possible et son pouvoir pour trouver de quoi ce nourrir ce soir, s'il serait encore en vie.
C'est donc pour cela qu'il ne put s'empêcher de mettre un peu la pression à Liam, car il semblait vraiment indécis. A vrai dire, il avait raison d'hésiter, sauf que là, maintenant, tout de suite, ce n'était pas possible de réfléchir. En sachant que des types tournaient autour, Liam et Kerwan ne pouvaient donc pas rester plus longtemps au même endroit. Et à sa plus grande surprise, il décida de le suivre. Et Kerwan savait tout aussi bien que son compagnon temporaire qu'ils couraient droit dans la gueule du loup. Mais désormais, c'était "marche ou crève". Et Kerwan avait décidé de marcher, quoiqu'il advienne. Et c'est donc après un sourire quelque peu rassurant qu'essaya de faire le grand brun qu'il sorti le premier du petit magasin. Il aperçu les deux gars revenir et il n'eut pas le temps de se retourner qu'il sentit un métal froid au niveau de sa nuque, lui aussi. L'un des hommes haussa alors le ton, celui-ci voulant être menaçant.

Un grand éclat de rire provint de la gorge de Kerwan. Il rigolait très bruyamment et fortement; il voulait que les rôdeurs viennent. Cela rappelait au grand brun une ancienne altercation. Alors cette fois non plus, il ne perdrait pas la face. Et il ferait en sorte de gagner du temps. Non pas pour lui, mais surtout pour Liam. Il avait une petite pointe de culpabilité car c'était de sa faute s'il avait été entraîné là-dedans. Et ce qu'il ne savait pas non plus, c'est qu'il avait lui aussi un canon chargé contre sa nuque.

- Vous savez quoi ?! Je m'en branle de votre Bob. Il était déjà mort quand on est arrivé. Et pourquoi je viendrais espionner deux tarlouses comme vous, hein ? DITES MOI !!

Kerwan s'était retourné violemment, faisant face à l'homme. Le regard de Kerwan était si noir et si sérieux, si menaçant. Il tenait fermement sa hache en main, et ne comptait pas donner ses armes. Il se contenta d'observer Liam le faire. Kerwan fronça les sourcils.

"Fais comme ton petit copain, et donne nous gentiment tes armes."

- Mes armes, vous ne les aurez pas, bandes de trou du cul. Ca vous servirait à quoi, hein ? A montrer que vous avez les plus grosses couilles ?

Il se mit alors à rire à nouveau, toujours de la même manière que précédemment. Son ennemi commençait à s'agacer et même à faire un petit grognement d'agacement. Kerwan voulait exactement que cela se passe comme ça. Sauf qu'il n'avait pas planifié que l'autre mettrait son arme en joue vers le pied de Kerwan, et qu'il lui tirerait une balle. Le grand brun poussa un lourd son de douleur et, dans sa rage, trancha le bras de l'ennemi. Il tomba au sol et hurla, le sang lui coulant à flot.
Et Kerwan s'approcha en boîtant vers l'autre ennemi, son visage encore plus en colère que précédemment. Il parla d'une voix forte et sévère, en espérant bien se faire comprendre.

- Les premiers rôdeurs vont arriver, ils ne sont pas loin. Alors sois tu laisses Liam tranquille et je te laisse repartir, ou bien je te tranche comme ton pote.
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Pas le bon moment pour faire les courses pv Kerwan Day   Aujourd'hui à 2:00

Revenir en haut Aller en bas
 

Pas le bon moment pour faire les courses pv Kerwan Day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Il faut de tous pour faire un monstre [pv Elle]
» cherche personne pour faire évoluer mon machopeur
» [Jour I] Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin ...
» AUSTIN ▼ il faut de tout pour faire un monde, il me faut toi pour faire le mien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Abandonnés-