Partagez | .
 

 The next step

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Gary Warren
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/09/2014
Messages : 902
Age IRL : 23

MessageSujet: The next step   Ven 3 Juin 2016 - 12:46

La nuit avait peiné à tomber. Gary l'avait regardé faire, sans trop savoir quoi penser ni à quoi s'attendre. Il avait attendu calmement que le soleil passe finalement derrière la cime des arbres, dans la salle principale d'où il n'avait pas bougé depuis un long moment. Tamara avait fini par sortir les bougies, à mesure que tout le monde quittait la table où elle avait fait un repas plutôt bon. Poussant un long soupir, l'homme se rendit près de la cheminée éteinte, tombant sur l'un des fauteuils qu'ils avaient placé là. S'enfonçant dedans, il sortit son couteau de son étui et joua avec pendant un temps.

Il attendait. Que les minutes passent. De temps en temps, ses yeux se portaient vers la grande horloge de l'entrée, pour voir où en étaient les aiguilles. Vers vingt deux heures, il devait être rejoint par trois personnes avec qui il avait demandé à parler durant la journée. De ce fait, placé près des fauteuils autour de la cheminée, capable d'accueillir cinq personnes en tout et pour tout, Gary eut une pensée pour la dernière qui ne viendrait pas ce soir.

Alan n'était pas encore rentré. Et à dire vrai, il n'était pas certain qu'il le ferait avec sa famille. Il l'espérait, bien entendu. Comme tout le monde. En ayant une pensée pour lui à chaque instant de sa journée, et pour Christina, qu'il estimait beaucoup. Alan n'était pas là, mais une place lui était réservée depuis un long moment, et elle n'attendait que son retour pour être occupé. Mais ça prenait du temps, et Gary était obligé de réfléchir à une personne pour le remplacer, si jamais il ne revenait pas. Sauf que pour l'instant, il s'y refusait, même sous cette contrainte.

Arthur. Il comptait sur lui depuis très longtemps. Arthur s'était placé lui-même comme un bras droit exemplaire depuis la chute du stade. Il n'avait jamais failli, jamais tourné le dos à qui que ce soit, et il s'était fait au monde extérieur très vite, à partir du moment où Gary lui avait donné tout ce qu'il savait sur ce dit monde. Arthur était donc tout indiqué pour venir l'assister dans ce qu'il espérait construire. Et il ne voyait personne d'autre à cette place. Pourrait-il refuser sa proposition ? Gary en doutait. Il était investi, il aimait les défis. Non, il ne refuserait pas. Il y réfléchirait, ça, sans doute.

Kassandra. Plus fragile que les autres depuis le début, elle avait pourtant des qualités qui faisait d'elle une personne indispensable. En sortant une cigarette de son paquet retrouvé par hasard, Gary la coinça entre ses lèvres en pensant à la matinée qu'ils avaient passé tous les deux à discuter. Kassandra savait organiser des choses, savait en gérer d'autres. Elle n'était pas l'amie de tout le monde, mais Gary n'avait pas besoin qu'elle soit son amie, juste qu'elle le décharge d'une tâche qu'elle gérait déjà très bien toute seule.

Et finalement, Rose. Parce qu'elle connaissait son métier, et qu'il n'y avait qu'elle pour pouvoir assurer la pérennité sanitaire du campement. Puis, c'était sa femme. Il lui faisait confiance.

Ces trois là vinrent finalement quand l'horloge sonna les dix coups qu'elle devait sonner. Gary releva le regard. Tous pile à l'heure, cherchant à comprendre ce qu'il y avait pour être convoqué ainsi probablement. Ils pouvaient s'en douter, mais Gary devait désormais vérifier leurs doutes et s'assurer ne pas avoir fait d'erreurs :

Hé, lança-t-il quand aux trois arrivés avec un regard ferme mais qui se voulait rassurant : Installez vous, ça va p't'être prendre du temps.

Ils devaient parler désormais.




Go tell that long tongue liar. Go and tell that midnight rider. Tell the ramblr, the gambler, the back biter. Tell'em that god's gonna cut'em down. You can run on for a long time, sooner or later, God'll cut you down.
Revenir en haut Aller en bas
Rose A. Warren
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 28/03/2014
Messages : 1554
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: The next step   Sam 4 Juin 2016 - 11:29


Rendez-vous à 22 heures, pour discuter.

Sur le moment, elle s'était contentée d'hocher vaguement la tête, avant de se rendre que peut-être, s'agissait-il de quelque chose de moins anodin qu'elle l'avait supposé sur le moment. En général, Gary lui disait toujours sur le moment ce qu'il lui passait par la tête, il ne lui collait pas de rendez-vous en fin de journée comme ça. Elle avait bien tenté de réfléchir à ce qu'il allait bien pouvoir lui sortir, mais aucune idée ne vint. Alors, elle s'était concentrée sur tout un tas d'autre tâche, histoire de libérer son esprit. Et, ça avait marché. Par chance, un des membres du chalet avait fait une mauvaise chute ayant comme résultat une belle entorse à la cheville, rapidement suivi d'une mère inquiète au sujet de son fils qui avait une poussée de fièvre.

Par moment, sans son équipement médical ultra moderne, elle avait l'impression d'être une rebouteuse en pleine campagne, qui lançait des suppositions en marmonnant dans son coin avant de donner un réel diagnostic. Même à Century, elle avait eu un peu plus de moyens pour pouvoir s'occuper des civils. Et bien que ce qui servait à peu près d'infirmerie avait désormais un sacré stock suite à leur fouille fructueuse de la pharmacie, il lui faudrait certainement encore quelques temps avant de s'adapter à filer des coups de main médicaux avec le strict minimum. Ce fût Norman qui la tira de ses pensées, alors qu'il était venu la voir à table accompagné de son amie Victoria, riant et plaisantant avec le reste de leur groupe. A sa différence, il s'était immédiatement intégré dans la bande, faisant profiter tout le monde de sa vivacité.

Enfin, l'heure était arrivée, alors qu'elle rejoignait la salle principale après avoir couhé son fils, tombant nez à nez avec Gary qui fumait une cigarette.

J'croyais qu'il valait mieux s'arrêter de fumer dans ce bled ?

Se penchant pour l'embrasser en venant piocher dans son paquet, elle prit finalement place sur un fauteuil face à lui, alors que d'autres arrivaient avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit. Arthur et Kassandra, alors que Gary annonçaient qu'ils allaient discuter un long moment.

Si j'avais su que c'était une surprise party, j'aurai ramener de quoi boire... Lança t-elle avec un sourire amusé à son amie avant de saluer l'ancien militaire du regard, tirant sur sa cigarette.

Elle n'en rajouta pas plus, laissant les nouveaux venus prendre place à ses côtés.
Sans doute que l'heure de discuter était enfin arrivée.


So cold
It's so quiet here
And I feel so cold
This house no longer
Feels like home.

© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Kassandra Fletcher
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 414
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: The next step   Dim 5 Juin 2016 - 12:09

Elle ne savait pas trop, pourquoi 22h. Elle avait senti dans le ton, l'importance de venir à cette heure et de ne pas oublier. Elle avait aussi senti que quelque chose se profilait à l'horizon sans trop savoir quoi. Gary restait quelqu'un de très secret, et vu les jours qui s'étaient écoulés depuis leur discussion de très bon matin, elle y pensait plus, à ça justement. Après avoir aidé Tam à déblayer la table, elle s'était posée dans sa chambre, elle avait discuté avec ses amis avant que ne sonne l'horloge. J'y vais. Elle leur en avait vaguement parler, mais sous leurs questions elle n'avait pas pu répondre à leurs curiosités. En arrivant en bas de la dernière marche, elle arriva tout juste derrière Arthur et leva la main en direction de Rosie.

« Un petit morceau de musique en fond sonore, ça m'aurait bien plu aussi. Avec la boisson. »

Pour apaiser les âmes et les consciences. Elle salua tout le monde et alla elle aussi s'asseoir sur l'un des canapés. Le feu lui réchauffait déjà le visage et elle s'efforça de se détendre et de rester calme. C'était pas tout, mais elle avait vraiment envie de savoir pourquoi ils étaient là, tous les quatre, à se regarder dans le blanc des yeux.

Kassandra n'avait pas envie d'être celle qui pose trop de questions. Alors, si elle en mourait d'envie, elle resta sage et attendit que tout le monde se soit installé. C'était aussi le moment où elle essaya de comprendre ce que cachait Gary. Pourquoi qu'eux trois en particulier soit réuni, c'est qu'ils avaient de l'importance. Une mission capitale peut être ? De quel nature ? La petite blonde fronça le nez avant de reposer totalement son dos contre le dossier. En plus, s'ils se m'étaient à fumer tous les deux. Voir... Tous les trois.

« Par contre, c'est gentil, mais si vous vous mettez tous les trois à fumer. J'vais mourir d'asphyxie. Surtout les portes et les fenêtres fermés. »

Ouais, elle voulait très bien comprendre que ses amis avaient besoin de la nicotine pour réfléchir, reposer leurs esprits, détendre leurs muscles, mais elle ça la faisait déjà tousser. Elle adressa un petit regard aux intéressés, sourire charmant à l'appuie, sourire qui voulait vraiment dire qu'elle avait pas envie de nager dans un océan de fumer. Elle pouvait bien supporter un fumeur, mais trois non. Vivement que la pénurie de tabac arrive.


Revenir en haut Aller en bas
Arthur E. McLeod
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 570
Age IRL : 31

MessageSujet: Re: The next step   Lun 6 Juin 2016 - 17:57

Faut qu'on parle, qu'il avait dit. Compte sur moi, que j'avais répondu. Et la journée passa vite. De promenade de santé aux allures de patrouilles en moments de détente en compagnie d'Izzy, je ne me posais pas plus de question. C'était important, et j'en saurai plus le moment venu. Je n'en parlais pas avec ma femme. Je le ferai plus tard, sans doutes.

Quand l'heure arrive enfin, je me lève de mon siège et m'en vais rejoindre le rendez vous. Gary est là, et Rose aussi. Si Kassandra n'arrivait pas juste un instant après, j'aurais pu me dire que je connaissais déjà le sujet de cette conversation. Mais la jeune femme étant là, il s'agit très certainement de quelque chose d'autre.

Je les salue, tour à tour, du regard. Un regard confiant et amical à Gary. Une expression qui lui certifie que je suis là, dès qu'il a besoin de moi. Mes yeux se portent ensuite sur Rose, à qui j'adresse un petit sourire. Quelque chose d'amical, de gentil aussi. De bienveillant surtout, car même si je ne veux pas montrer que je suis au courant, mes yeux trahissent souvent mes pensées. Protéger Rose est devenu l'une de mes missions maintenant, même si je sais que Gary fera toujours le nécessaire. Et finalement, je regarde Kassandra. Et j'ai du mal encore à soutenir son regard. Mon sourire s'efface immédiatement, et je baisse les yeux un court instant. Il est rare que cela m'arrive, mais quand je la vois, je repense à son amie.. et à ce que j'ai dû faire. Malgré tout, je me force à étendre de nouveau mes lèvres, et à plonger mon regard dans le sien. Mes yeux lui disent que je la comprends. Et dieu sait comme je la comprends, en effet..


" Bonsoir. Eh bien, on dirait qu'il ne manque plus qu'une table ronde, ici..

C'est finalement bien détendu que je vais prendre place dans l'un des fauteuils. L'ambiance ne semble pas grave, et c'est tant mieux. Si je suis du genre à être le premier volontaire quand c'est la merde, j'apprécie tout autant une soirée autours d'un bon verre, avec de la bonne musique, une bonne clope et surtout de la bonne compagnie. D'ailleurs, elles ont raison. Il ne manque que ça, à boire et à écouter. Je hausse les deux sourcils, riant doucement, pressant mes pouces l'un contre l'autre.

Pour la musique, je peux m'en occuper, haha. Mais on risque d'avoir une plainte pour tapage nocturne.

N'ayant pour l'instant rien d'autre que la clope pour honorer le parfait tableau de la soirée entre amis, je la porte à mes lèvres et pose le pouce sur la roulette de mon zippo. Mais je ne l'allume pas.. Kassandra vient d'évoquer l'idée que fumer, c'est chiant. Et je la comprends. Je regarde alors ma clope, haussant les épaules, et en tape le filtre de l'index avant de la ranger dans son paquet. Je fais cliqueter deux fois le briquet, et le range dans ma poche. Pas d'clope maintenant.. haha.

... Mhhh je fumerai en sortant prendre l'air, plus tard.

Mais il est bien évident que nous ne sommes pas ici pour engager un débat sur les méfaits du tabagisme passif. Je regarde alors Gary, lui adressant un signe de tête. Autant aller au vif du sujet maintenant. Cette réunion a pour but de décider de quelque chose. Peut être de parler de quelqu'un en particulier. Le cinquième fauteuil est terriblement.. expressif. Je ne demande pas à Gary si nous attendons encore quelqu'un. Je sais à qui est destinée cette place. Va t il me dire qu'on part à sa recherche ?

Tu voulais parler de quoi, Gary ? "

Nous serons bientôt fixés.



Revenir en haut Aller en bas
Gary Warren
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/09/2014
Messages : 902
Age IRL : 23

MessageSujet: Re: The next step   Dim 19 Juin 2016 - 12:42

Ils étaient tous venus. Et ça avait un côté franchement rassurant. Et évidemment, tous étaient particulièrement curieux et inquiets de savoir ce qu'il leurs voulait. Arthur fut le premier à poser la question, l'amenant dans le vif du sujet. Gary prit le temps d'éteindre sa cigarette pour éviter d'enfumer Kassandra, mais également parce que sa femme était enceinte et qu'il fallait la protéger de tout ça. Paraissait que la cigarette, c'était pas bon pour un bébé. Ni l'alcool d'ailleurs.

De vous, et du camp.

La réponse sortit de but en blanc, alors qu'il relevait les yeux vers les trois protagonistes qui lui faisaient face. Il voulut leur adresser un sourire rassurant, mais en fut bien incapable. C'était pas du tout dans ses habitudes d'être rassurants, bien qu'ici, il ne s'agissait de rien de fondamentalement sinistre, ou triste, ou terrifiant. Il s'agissait d'évolution.

Vous vous êtes démarqués depuis longtemps aux yeux des autres comme des meneurs, commença-t-il avec une certaine hésitation en croisant le regard de Kassandra. Il avait écouté les doutes de la jeune femme quelques semaines plus tôt, il savait comme la mort de sa meilleure amie l'avait fragilisé sur certains aspects, il savait aussi qu'elle s'était montrée bien plus forte qu'espéré. Aussi se tourna-t-il vers sa femme et lui lança d'une voix douce : Rose, tu es médecin, et tu maintiens la santé au campement depuis que tu es arrivée. Tout le monde te fait confiance, parce que tu es la plus douée dans ce que tu fais.

Il se força à rester minimaliste dans ses déclarations. Sa femme savait tout le bien qu'il pensait d'elle, et ça n'aurait plus été très objectif s'il s'était appesanti en compliment à son propos. Ses yeux descendirent vers le ventre de l'hispanique, esquissant un petit sourire en coin. Elle savait. Lui aussi. Arthur aussi savait. Ils allaient tous les deux avoir besoin de temps pour leurs familles. Aussi, Gary planta ses yeux clairs dans ceux de la blonde, et là, il reprit la parole :

Kassandra... Tu n'as pas peur de te faire détester, et d'puis que tu gères les stocks du campement, j'crois qu'on a rarement manqué d'un truc. J'pensais que tu serais plus difficile à intégrer, mais non. T'es faite pour ça. L'homme hocha la tête. Son CV était exemplaire, fallait croire. Cette idée d'être un recruteur le fit sourire à nouveau, c'était ridicule. Et Arthur. Pas besoin d'en dire plus sur toi, hein. Tu as appris tout ce que j'savais, t'en as appris plus, et les autres comptes sur toi. En dernier lieu, il ajouta : Il y a Alan aussi. Une place pour lui lorsqu'il reviendra avec sa famille.

Malgré lui, il installa un petit silence dans la large pièce, cherchant ses mots. Cherchant quoi dire de plus. Il devait laisser les choses venir comme elles étaient. Simplement. Alors Gary prit son inspiration, et tenta d'être le plus franc et sincère possible :

Je peux plus être le seul à décider. Les choses ont changé ici, depuis que nous nous sommes installés. Mener un groupe dehors, j'pouvais le faire, mais ici, c'est plus la même. J'ai besoin de vous. Nouveau silence. Il laissa le temps à chacun d'encaisser et de savoir avec quoi ils composaient désormais : Vous me suivez, hein ? tenta-t-il de se rassurer.

Pour être certain de ne pas faire d'erreur. Mais ses tripes lui hurlaient qu'il était dans le juste, et dans le vrai. Et son instinct avait rarement tort à ce sujet.




Go tell that long tongue liar. Go and tell that midnight rider. Tell the ramblr, the gambler, the back biter. Tell'em that god's gonna cut'em down. You can run on for a long time, sooner or later, God'll cut you down.
Revenir en haut Aller en bas
Rose A. Warren
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 28/03/2014
Messages : 1554
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: The next step   Jeu 23 Juin 2016 - 12:49



Pour le coup, elle ne s'y était pas attendue, à ce qu'on lui propose de récupérer l'infirmerie et de la gérer à sa façon. Gary eu beau la combler de louanges, qu'elle n'en revenait toujours pas. Elle parvint à lui rendre son léger sourire, alors qu'il s'intéressait au cas d'Arthur et Kassandra, et qu'elle prenait le temps de refaire le point sur toute cette histoire.
C'était comme retourner à Seattle et devenir chef interne de trauma tiens. Effleurant son ventre du bout des doigts en continuant d'écouter Gary, elle perçut comme une pointe de stress alors qu'il s'assurait qu'ils le suivraient tous dans cette idée de le soutenir. Venant récupérer sa main pour la serrer dans la sienne, l'hispanique soutint son regard un instant avant de dire avec une douceur rare.

Evidemment qu'on te suis, no te preocupes. J'trouve que tu t'en sortais plutôt bien seul, mais si tu as besoin, on sera là.

Enfin... Elle essaierait d'être le plus possible là. Viendrait un temps ou sa grossesse l'empêcherait de se débrouiller seule, mais d'ici là il lui restait encore de longs pour continuer à s'occuper de ce bureau qu'elle allait transformer en véritable infirmerie de fortune...
Elle ne doutait pas vraiment de l'avis d'Arthur qui était devenu une sorte de frère pour Gary, ni même de la volonté de Kassandra qui pourrait s'occuper sans prendre le temps de ruminer ses pensées.
Le nom d'Alan avait tiqué dans sa mémoire, alors qu'il en avait parlé plus tôt sans pour autant décrire son futur poste. L'hispanique fronça un instant les sourcils, croisant ses jambes en s'installant plus confortablement sur le fauteuil, avant de demander.

C'était quoi le poste que tu voulais proposer à Alan ?

Le jour ou il reviendrait du moins. Si elle avait été en meilleure forme au moment de leur départ, sans doute aurait-elle exigé que Christina parte seul chercher son môme tiens. Parfois, elle y pensait. Malgré l'affection qu'elle portait pour l'hôtesse de l'air, elle ne pouvait s'empêcher de lui en vouloir d'avoir entraîné sa famille dans un tel enfer, après ce qu'ils avaient pu vivre à la chute du stade.


So cold
It's so quiet here
And I feel so cold
This house no longer
Feels like home.

© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Kassandra Fletcher
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 414
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: The next step   Jeu 23 Juin 2016 - 20:18

Vraiment ? Aurait-elle aimé lâcher. Mais à part ses lèvres qui s'étaient légèrement entrouvertes pour boire les propos du capitaine, elle n'avait pas franchement ressentit le désir de dire quoique ce soit. Elle allait faire partie des piliers qui allait maintenir le camp. Elle allait aider à faire tourner la machine et ce officiellement. Cette nouvelle réalité l'obligea à inspirer un bon bol d'air, quitte à sentir les restes d'odeurs détestables de nicotine lui chatouiller la gorge. Ses points s'ancrèrent sur ses genoux alors qu'elle se penchait un peu en avant. Les choix étaient bons, qu'elle aurait dû se dire. Mais elle ne pensait qu'à ce poste offert sur un plateau d'argent, cet étendard qui aurait fait peut être peur à un autre.

Ça oui, elle se sentait fière. Fière pour elle surtout. Même si elle aurait pu très bien être contente pour la jolie infirmière qui avait l'étoffe pour tenir cette infirmerie et gérer les problèmes de maladie. Cette place était toute trouvée pour la brune. Pour ce qui était d'Arthur et d'Alan, qui avait tout deux eu un rôle important dans sa vie, elle les voyait bien dans tout ce qui touchait à l'armée. Arthur avait la prestance et la force nécessaire pour gérer les ravitaillements et ce qui touchait aux armes du camp. C'était leur crédo, ils étaient aussi fait pour ça que Gary pour diriger malgré son mauvais caractère.

À la suite de la jeune femme, elle clama à son tour :

« Quelle question, on te suit depuis le début. Ce n'est pas maintenant qu'on va se défiler hein Gary. »

Un sourcil levé, elle jeta un regard aux deux autres membres du cercle. Elle se sentait encore plus importante, et elle avait l'impression de sentir le poids d'une médaille autour de son cou. C'était fou comme elle se sentait bien alors qu'elle aurait peut être dû prendre peur. Des responsabilités étaient toujours attachés à des problèmes à résoudre. Elle avait bien vu lorsqu'elle avait mis en place ses listes pour la première fois dans chaque pièce de la maison, pour chaque besoin. Elle avait passé du temps tous les jours à noter ce qui manquait et de mettre un ordre de priorité à chaque chose. Maintenant, s'il y avait une emmerde sur le tableau, ce serait elle qu'on viserait directement. Mais se faire pointer du doigt, c'était le dernier de ses soucis. Et elle gérait très bien le stress. Après tout, elle n'avait pas travailler à Forever 21 pour rien.

« Alan... Ils sont partis depuis un moment avec leur famille non ? » Comme tous, elle espérait de les voir passer la porte, tous les trois, voir tous les quatre avec ce fils qu'ils cherchaient. Mais elle n'était pas certaine d'avoir suffisamment la foi comme tous les autres. Gary avait l'air sûr de cette tâche qu'il confierait à l'homme à son retour.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: The next step   Aujourd'hui à 11:36

Revenir en haut Aller en bas
 

The next step

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» One step ahead
» Team Omega Pharma Quick-Step
» Sean ✖ Step in the car and I'll take you down for the ride.
» Etixx-Quick Step
» Etixx-Quick Step

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-