Partagez | .
 

 'Cause two can keep a secret if one of them is dead

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur
Message
Gary Warren
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/09/2014
Messages : 902
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: 'Cause two can keep a secret if one of them is dead   Ven 3 Juin 2016 - 11:48

Voilà, désormais même lorsqu'elle parlait en espagnol elle l'agaçait. FORT. Il n'y comprenait toujours pas un traître mot, alors pourquoi s'obstinait-elle d'essayer de lui apprendre ce charabia sans nom ? Oui, il était bien trop énervé pour essayer de se calmer, pour essayer d'être sympa, il aurait fallu un électrochoc à cent milliards de volt ou éventuellement un bon coup de tonnerre lui tombant droit sur la poire pour qu'il puisse s'arrêter une bonne fois pour toutes.

Et Rose avait le secret parfait à lui balancer à la figure pour se faire. Elle le figea net en lui apprenant, d'une voix sombre et maîtrisée qu'elle était enceinte. De lui, évidemment. Il se retourna simplement pour pouvoir la voir lui expliquer que MADAME estimait qu'il avait pas besoin d'entendre ça pour tout un tas de raisons, parce qu'apparemment, il avait l'air d'un petit garçon de huit ans qui pouvait pas gérer la nouvelle. Il semblait, aux yeux de Rose, en tout cas. Si on enlevait le fait que c'était surtout elle qui avait du mal à assumer la nouvelle.

Parce que le truc, quand c'était pas le bon moment maintenant et qu'on avait peur, le bon moment ne venait tout bonnement jamais. C'était comme un pansement qu'on laissait trop longtemps coller, pour l'arracher, il fallait y aller d'un coup sec pour pas avoir de regrets. Ça faisait mal sur l'instant, et après on avait pu à appréhender la douleur qu'était pas si terrible finalement. Mais ok. Admettons que ça faisait très peur, admettons que la situation était pas enviable. Admettons que tout ça, c'était pas une si bonne nouvelle. Gary pouvait comprendre.

Sauf qu'il était partagé. Il voyait pourquoi Rose avait peur, le monde était pas tout à fait celui qu'ils espéraient, ils vivaient dans un chalet avec des tas d'autres gens, la bouffe venait pas tous les soirs dans leur assiette, bref. Y'avait clairement mieux. Mais il allait être papa ! Et c'était bien la seule chose qu'il arrivait à voir sur le moment. Gary allait être papa, encore une fois, de Rose, et bordel, il était tout fou heureux à l'intérieur. Ses yeux pétillèrent d'un bonheur palpable, alors qu'elle, elle lui tournait le dos en le détestant probablement de l'avoir contrainte à lui révéler ce fait.

Elle lui claqua la porte au nez, s'enferma dans l'infirmerie. Il cogna bien contre le bois pour lui demander son attention, mais la chirurgienne était décidée à faire sa mauvaise tête et à s'inquiéter alors qu'elle aurait du se réjouir d'avoir à nouveau un enfant. Il pouvait pas s'empêcher d'y penser, et de se dire qu'il avait envie d'une petite fille, et de savoir que Norman allait avoir un petit frère ou une petite sœur et que finalement, ici, c'était pas si pire que dehors. Au moins, ils étaient à l'abri, ils allaient avoir une barricade efficace lorsque le bébé viendrait au monde, ils pouvaient s'en sortir...
Pas vrai ?

Ouvre la porte.

L'ordre tonna. Sa voix était froide aussi. Il avait envie de revoir sa femme, pour la prendre dans ses bras, lui dire que tout allait bien se passer, qu'il allait faire en sorte en tout cas que rien n'arrive à personne, même si dans les faits il n'était pas assez fort pour ça. Il voulait juste y croire sincèrement pour une fois. Alors il fallait qu'elle le laisse entrer :

Si tu ouvres pas la porte, je la démonte.




Go tell that long tongue liar. Go and tell that midnight rider. Tell the ramblr, the gambler, the back biter. Tell'em that god's gonna cut'em down. You can run on for a long time, sooner or later, God'll cut you down.
Revenir en haut Aller en bas
Rose A. Warren
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 28/03/2014
Messages : 1554
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: 'Cause two can keep a secret if one of them is dead   Sam 4 Juin 2016 - 12:04


Ouvrir la porte, là, tout de suite.

Etait-ce vraiment une bonne idée ? Ou plutôt, le risque de se foutre à nouveau dessus avec son mari qui n'avait pas dû apprécier la manière dont il avait appris la nouvelle. Pour le coup elle n'en savait foutrement rien alors qu'elle tirait à nouveau sur sa cigarette nerveusement, et qu'elle entendait le nouveau verdict de Gary. Si la porte n'ouvrait pas d'elle même, il la démontait.
Ca lui rappelait quelque chose tiens. Il avait fait la même menace à Phoenix, après une dispute particulièrement violente alors que Norman passait la soirée chez son parrain.

Si c'est pour qu'on s'engueule, j'ai pas envie d'ouvrir la porte. Lâcha t-elle du bout des lèvres en écrasant sa cigarette à demi entamée en se promettant de la finir plus tard.

Mais en même temps... La porte n'avait rien demandé à personne. Hésitante, elle finit tout de même par poser la main sur la poignée prête à la faire tourner. En douceur, pour éviter qu'il n'essaie de l'enfoncer en même temps, jusqu'à laisser apercevoir son visage dans l'entrebaillement.

Je te l'ai pas dis avant, pour pleins de raisons à commencer par le fait que ça doit dater d'un mois, tout au plus. Je voulais être que ce soit bien ça, avant de t'inquiéter pour rien.

La porte à moitié ouverte, elle rajouta encore

Et vu tout ce que tu as à faire ici... Je préférais pas te rajouter un autre truc à penser. Tu dois être concentré sur ce groupe, et j'me suis dis qu'avec tout ce qu'il s'est passé récemment, ça allait être la goutte d'eau qui allait faire déborder le vase.
Elle reprit sa respiration doucement, avant de reprendre. Et puis, regarde dans quel monde on vit maintenant. Pour Norman, c'était différent, on avait des sages femmes, des hôpitaux, pleins de trucs de ce genre alors que maintenant....

Sa gorge se serra en y pensant. Avec Norman, elle avait eu l'accouchement le plus agréable au monde en comparaison, assistée et droguée par la péridurale. Alors que là... Elle qui était capable de paniquer pour un maux de tête, imaginer un accouchement à l'ancienne avait le don de lui donner envie de partir en courant.

Faut que tu me comprenne, pas que tu m'en veuille.

Sans doute qu'elle était plus terrorisée qu'elle ne l'admettait, à craindre sa réaction, au même titre que l'accouchement en lui même.


So cold
It's so quiet here
And I feel so cold
This house no longer
Feels like home.

© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Gary Warren
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/09/2014
Messages : 902
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: 'Cause two can keep a secret if one of them is dead   Sam 4 Juin 2016 - 12:36

Il fallait qu'il la comprenne, pas qu'il la dispute. Et il comprenait, même si elle avait pas l'impression de ça. Au moins n'avait-il pas démonté la porte pour essayer d'accéder à elle. Au moins pouvaient-ils parler plus ou moins calmement pour s'expliquer sur tout ça. Et les raisons de Rose, il les entendait toutes, sans exception, et il les comprenait parfaitement. Bien sûr qu'elle avait eu peur. Bien sûr qu'elle avait gardé ça pour elle, parce qu'elle avait d'autant plus peur de faire du mal avec une bombe comme celle qu'elle tenait entre les mains.

Mais c'était qu'une bombe qu'ils pouvaient désamorcer à deux. Il s'approcha d'elle, ne la laissant pas terminer sa phrase :

Ça va, souffla-t-il en l'attrapant fermement dans ses bras.

Rose était parfois une petite chose chétive qui se soucier trop des autres. Si elle se comportait comme une égoïste, pour les gens qu'elle aimait, elle était capable de se transcender elle même. De supporter bien plus que le commun des mortels acceptait d'endurer. Elle avait été capable de l'éviter en gardant ce secret pendant plusieurs semaines, mettant à mal sa propre condition juste pour l'épargner lui. Alors, oui, il comprenait qu'elle avait peur. Mais lui, il voulait lui faire comprendre, à elle, qu'elle n'avait pas à le dorloter ou l'épargner. Que leur couple était plus important que le reste, aussi important que le reste à ses yeux.

Ça va aller, t'inquiète pas.

Il l'étreignit avec force, posant un baiser sur son front après avoir dégagé ses cheveux. Il souffla contre sa peau bouillante, lui répétant alors que c'était pas grave, qu'il l'aimait, mais surtout qu'il était le plus heureux des hommes sur terre. Même si elle allait trouver ça dingue, même si ça n'avait pas de sens pour elle, qu'elle ne voyait pas les choses comme lui sur l'instant. Il allait être papa, et le reste ne comptait pas.

FIN




Go tell that long tongue liar. Go and tell that midnight rider. Tell the ramblr, the gambler, the back biter. Tell'em that god's gonna cut'em down. You can run on for a long time, sooner or later, God'll cut you down.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: 'Cause two can keep a secret if one of them is dead   Aujourd'hui à 4:08

Revenir en haut Aller en bas
 

'Cause two can keep a secret if one of them is dead

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana
» SUIVI-HAÏTI:SECRET POLITIQUE-COMPLICITÉ OU SOUMISSION?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-