Partagez | 
 

 We are - not so - full of beans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
MessageSujet: Re: We are - not so - full of beans   Mar 19 Juil 2016 - 21:28

« Ah. »
C'est tout ce que mes lèvres veulent bien laisser échapper en réponse à la gentille parole prononcée par Sally, avec qui je n'ai pas tenu de conversation depuis bien longtemps, depuis ce jour si particulier. Je ne lui reproche pas la distance qui s'est peu à peu installée entre les deux bonnes amies que nous étions. Sans doute aurais-je aussi eu quelques difficultés à réagir de manière différente si nos places avaient été échangées. Comment ? Comment aborder la pauvre petite créature sans famille qui se lamente avec sa patte brisée ? J'ai un haut le cœur à cette simple pensée, ce spectre de moi-même me dégoûte au plus haut point. « Merci Sally. »

Je marche aux côtés de cette dernière un moment, silencieuse, à la fois en quête de quelque homme capable et surtout disposé à prêter main forte à nos amis dehors, et pourtant évitant autant que faire se peut de croiser le moindre regard. C'est visiblement réciproque de toute façon.
Nous finissons pourtant par tomber sur Ian, et celui-ci, difficile de passer à côté ; encore plus lorsqu'il nous apostrophe. Je fais fi de ses premières interrogations, laissant à ma compagne le soin de prétendre que tout va pour le mieux et que nous avons le plus grand intérêt pour tout ce qui se passe là dehors. Après tout, peut-être bien que pour elle, c'est réellement un projet important, plus qu'une simple manière d'occuper son temps et son esprit.
J'inspire, puis j'expire. Et je laisse finalement à ma compagne le loisir de prendre la parole une fois de plus. Je ne suis toujours pas décidée à desceller mes lèvres de si tôt.
Tandis que Ian et Sally continuent à discuter entre eux, je regarde mon reflet dans une fenêtre poussiéreuse, dépitée. Tu n'es plus que l'ombre de toi-même, Bernie.
Je ne suis tirée de ma délectable contemplation que lorsque les deux autres décident de reprendre le périple en direction des cuisines. Esquivant de mon mieux le regarde désolé – que je ne connais que trop bien – de Ian, je me décide finalement pour l'arrière de la file, n'interceptant que peu d'autres réfugiés. Comment convaincre avec ma tête de six pieds de long de toute façon ?

J'hausse un sourcil lorsque Sally suggère d'aller à la rencontre des Sanchez. Pourquoi pas ?
Mais pour le moment, c'est notre mission ravitaillement qui compte. Alors j'emboîte une fois de plus le pas aux deux autres, sans un mot, espérant que nous trouverons vite ce que nous cherchons, pas spécialement à l'aise à l'idée de continuer à jouer à la troisième roue du carosse.
Revenir en haut Aller en bas
Rosaleen A. Glanmor
Administratrice
avatar
Date d'inscription : 07/12/2015
Messages : 663
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: We are - not so - full of beans   Sam 30 Juil 2016 - 13:13


''We are -not so- full of beans''
ft. Emerald




Le soleil commençait à bien taper et la galloise se passa le revers de la main sur le front, souriant légèrement aux mots de Tom ; avoir un poulailler, ce serait vraiment quelque chose ! En plus de pouvoir avoir des œufs et nourrir le groupe, ils pourraient accorder à ces animaux une vie plus sécurisée que ce qu'ils devaient avoir là-dehors. Mais évidemment restait plus qu'à avoir la chance d'en trouver... Et quand l'homme répondit à sa question concernant le ''régime alimentaire'' des malades, elle le regarda un instant d'un air grave ; la rousse s'était attendue à ce que Tom rit d'elle et de son ignorance, mais il s'était contenté de lui répondre, excluant toutefois la vie des végétaux. Penchant légèrement la tête sur le côté en souriant légèrement, Rosaleen était partagée entre la tristesse d'imaginer ces pauvres animaux eux aussi pris au piège par les malades, et l'amusement quant à la remarque du brun.

« J'espère qu'on pourra en trouver alors. »

Peut-être devraient-ils pour cela quitter la ville, se rapprocher des fermes reculées et peut-être que là-bas des animaux avaient survécus... Haussant les épaules, la jeune femme se rendit à l'évidence que de toute façon, elle ne ferait pas partie de ces expéditions ; elle n'était pas encore prête à sortir et à affronter tout cela. La nouvelle blague de Tom la sortie de ses pensées et elle secoua la tête en riant doucement.

Pensant également à cet entrepôt un peu plus loin, la galloise dirigea son regard sur l'endroit potentiel où pourrait être érigée la serre ; elle imaginait déjà les tomates bien mures que la structure abriterait et les bons repas qu'ils pourraient faire. Certes, la quantité ne serait peut-être pas suffisante pour qu'ils puissent tous manger à leur faim, mais cela permettrait peut-être de faire moins de sortie de ravitaillements et donc de limiter les risques de perte. Alors que l'homme aborda à nouveau le sujet des germes de patates, avouant qu'il n'y avait absolument pas pensé, Rosaleen rit une nouvelle fois en calant derrière son oreille une mèche de cheveux de ses doigts un peu terreux.

« On ne dira rien c'est promit ! »

Bien sûr qu'elle ne dirait rien, comme elle n'avait pas l'intention de rire du déménageur ; tout le monde oubliait toujours quelque chose, et il avait déjà eu l'idée superbe de faire ce potager, il ne pouvait pas penser à tout. Lui adressant un sourire amusé, elle se remit à sa tâche de faire les trous, ne prêtant pas vraiment attention à la fatigue qui commençait déjà à prendre ses muscles ; ce n'était que le début de leur entreprise et la galloise était tellement ravie de pouvoir enfin aider à quelque chose qu'elle n'avait pas l'intention de lâcher l'affaire.

Les minutes passaient et finalement une bonne partie des trous furent creusés. Évidemment, Tom allant plus vite que les deux rousses, il s'était attelé à compléter les lignes qu'elles avaient commencé. Déposant sa pelle sur le côté, elle se frotta les mains pour en ôter un peu la terre et se dirigea vers les boîtes qu'elles avaient apporté avec Sally avant de les ramener auprès de ses deux camarades.

« On peut commencer à planter en attendant que Sally et Bernadette reviennent avec des germes ! »

Récupérant dans la boîte le sachet des graines de courgettes et celui des haricots, elle donna le premier à Lysbeth et le second à Tom.

« Les deux poussent mieux côte à côte, par contre il faudra mettre les pommes de terre plus loin. »

Leur souriant légèrement, elle prit à son tour le sachet des graines de potiron et s'attela à les déposer dans les trous du bout d'une des lignes en prenant bien soin de ne pas les mettre trop près pour qu'ils aient suffisamment d'espace pour pousser convenablement.

copyright acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: We are - not so - full of beans   Jeu 4 Aoû 2016 - 19:27

Ouf. Rosa gardera la bouche cousue concernant UN TOUT PETIT oubli de ma part. Quant à Lys ça risque d'être une autre histoire. Plutôt son genre d'aller répéter à tout le monde que « Hey ! Vous savez que Tom il voulait planter des patates sans patates ? ». Bon puis je dis ça, je me moque, mais je vais certainement être le premier à le dire. Comme maintenant quoi. A condition que Sally et Bernie reviennent pas les mains vides. Les bras vides ? Ouais c'est mieux. Ce que je me suis pas senti con la fois dernière quand j'ai demandé à Bernie si elle voulait pas un « coup de main ». Je me suis qu'à moitié excusé mais venant moi, tout le monde sait que c'est pas intentionnel. Puis je me moque de ce genre de choses. A moins que le principal intéressé se moque de lui même. Dans ce cas je me permets une boutade ou deux. Donc ouais si elles reviennent sans rien je crois que je vais pas aller le gueuler dans les hauts-parleurs du lycée que j'avais oublié un détail MINEUR. Si elles reviennent avec deux brouettes complètes alors là c'est un truc duquel on rigolera encore dans un an. « Hé vous vous rappelez quand Tom a proposé ... bla bla bla ».

La remarque a eu le don de détendre un peu plus l'atmosphère. Faut bûcher ouais. Mais ça peut se faire dans l'extrême bonne humeur. Ca DOIT se faire dans la bonne humeur. Ce qui me rappelle mon métier un peu. Depuis quand la dernière anecdote drôle ? Des lustres il me semble. Mais s'il se passe souvent des événements desquels on peut rire, il y en a aussi de nombreux desquels il ne faut pas esquisser l'ombre d'un sourire. Pensons à autre chose. Les trous par exemple. On avance plutôt sereinement. On fait pas ça à la va-vite. On fait pas ça non plus à vitesse d'escargot. Deux trois petites discussions. De tout, de rien. Un mini-break de cinq minutes histoire de boire un coup. La fine équipe. Le trio de choc. Déçu parce qu'il y a aucune comparaison qui me viennent en tête. Un truc con hein. Genre 'Les Taupes' de la cour de récré. Ce qui est fun parce qu'ils creusent des trous. Mais ils sont que deux. Si j'étais une femme on aurait pu se faire un trio Batgirl, Ivy et je sais pas moi ... Harley ? Y'a deux rousses, ce qui tombe bien en plus. Même si pour le coup Lys aurait été mieux dans le rôle d'une psychopathe, malade, détraquée que dans celui d'une justicière. Rosa/Ivy évidemment y'a pas photo. Les plantes tout ça. La ressemblance est toute faite. Soit.

Terminé mon allée, je finis celles des deux miss. C'est que je parle beaucoup mais je sais travailler en même temps hein. On prend une petite bouffée d'air frais une fois la première étape accomplie. Rosa s'en va chercher les graines. J'ai les mains bien dégueulasses. Plus que d'habitude j'entends. Je les frottes sur l'arrière du pantalon. Ce qui change pas vraiment grand chose. Je prends le sachet qu'elle me donne. Haricot. J'acquiesce. Ouais faisons ça. Sert à rien d'attendre. Surtout qu'on sait pas pour combien de temps elles en ont. Puis si ça tombe ...

« Ouep. Serait bête de perdre trop de temps. Puis bon, si ça se trouve elles sont toutes les deux parties au réfectoire pour checker les stock. Elles se seront assises à une table. Bues un petit remontant. Relax. Papoter avec Tahlia. Relax. Limite elles auront envoyé quelqu'un faire le boulot à leur place tu sais. Relax … Quoi ? Mais non je ne fais absolument pas la commère. Ahah »

Accompagné du sourire qui va bien. En vrai je suis sûr qu'elles s'activent. Comme nous trois. Je les imite toutes les deux. Pas en faisant ma langue de vipère hein. Ahah. En m'abaissant pour enfoncer les graines dans la terre. Puis elles sont pas comme ça les rousses. Enfin ... Il y en a une qui n'est pas comme ça. On ne dira pas laquelle. Ca me semble évident.

« Comme ça c'est bon tu penses ? »

Mieux vaut toujours demander que de passer pour un con plus tard. « C'est bizarre mais les courgettes sont parfaites, les potirons aussi alors que les haricots ... Il s'est passé quoi exactement ? ». Pour éviter ça quoi. Vérifier que la distance entre les graines est bonne. Pas trop espacé non plus pour qu'on puisse tout mettre. Mais vu la taille du terrain c'est pas la terre qui manque. Je dis ça, je dis ça … Mais il y aura la serre, les patates, le reste des graines que Sally et Rosa ont ramené plus des autres trucs trouvés à droite, à gauche. Bah certain qu'il y aura pas un endroit vide. Mais truc important que j'ai lu, faire des … comment c'était déjà ? Jachère je crois. Une partie de terrain on où fait rien pousser. Pour ré-enrichir la terre. Puis faire une tournante l'année d'après. On est pas encore là … Compliqué de faire pousser des légumes hein ? Je me règle donc sur les conseils experts d'Ivy. Au-delà de l'utilité, et probablement de la nécessité future, c'est surtout agréable ce petit moment jardinage. Sans doute parce qu'il fait bon. Principalement parce que je suis bien accompagné aussi. Ouais. Faire tout ça, tout seul, ça doit pas être gai.

« Manquera plus que l'épouvantail hein. Même si c'est plus dans les champs de maïs ou de blé qu'on voit ça. Je demanderai à Trey si le poste l'intéresse. Ahah. »

Ou encore toi Lys non? Mais je vais pas la froisser tout de suite. Il y a encore un peu de boulot. J'ai besoin de main d'oeuvre. Ahah. J'ai pris Trey comme exemple mais ça aurait très bien pu être … Non Trey ça va trey bien. Ahah. En tout bien tout honneur bien sûr. Il est comme il est, personne le changera. On creuse, on plante, on cause. C'est drôle … De voir que tout a changé et que tout est resté pareil dans le même temps …
Revenir en haut Aller en bas
Rosaleen A. Glanmor
Administratrice
avatar
Date d'inscription : 07/12/2015
Messages : 663
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: We are - not so - full of beans   Ven 12 Aoû 2016 - 10:29


''We are -not so- full of beans''
ft. Emerald




Tout en plantant distraitement ses graines, la galloise écoutait les dires de Tom, amusée par ses propos. Quand il fit la commère, elle se redressa pour lui adresser un regard faussement outragé, sa bouche formant un ''o'' pour feinter l'étonnement. Quelques secondes plus tard, ses yeux se teintèrent d'un nouvel amusement.

« Je ne vous savais pas aussi jaseur monsieur Kuechly. »

Un rire s'éleva de ses lèvres alors qu'elle se remettait au ''travail''. La rousse se sentait légère pour la première fois depuis un bon temps, elle se sentait utile et était ravie de pouvoir aider. Là, elle ne pensait à rien d'autre qu'à cette tache qu'elle faisait avec plaisir accompagnée de personnes qu'elle appréciait. Elle s'était arrêtée en cours de route pour aller voir comment s'en sortait Tom, validant sa question tout en posant une main encourageante sur son épaule, avant d'aller voir également comment s'en sortait Lysbeth. Les graines plantées, elle planta la pelle à côté et posa ses poings sur ses hanches en regardant le tout d'un œil satisfait.

« On aura vraiment quelque chose de super ! »

Rosaleen avait déjà hâte de voir les premières pousses sortir de terre, l'esquisse du premier haricot, ou la première tomate qui mûrira au soleil. Tout cela était vraiment prometteur, donnant l'espoir d'un futur meilleur. La galloise ne pu se retenir de pouffer quand le déménageur suggéra Trey en épouvantail, s'il savait ça, il rouspéterait comme d'habitude ; elle avait appris avec le temps à l'apprécier, mais elle ne pouvait s'empêcher de lui lancer quelques piques par moments. Et au vu du regard que Tom coula vers Lysbeth, il fallait croire qu'il ne pensait pas qu'au noir pour ce rôle ; il est vrai qu'avec l'agitation dont faisait preuve la bibliothécaire, elle pourrait être un épouvantail parfait ! Reprenant partiellement son sérieux, elle alla récupérer les autres sachets.

« Il nous reste donc les graines pour les tomates qui devront attendre, des fraises et un truc sans nom dessus... »

Devaient-ils le planter ? Elle n'en savait rien, qui sait ce que ça pouvait être ? La jeune femme avait certes des connaissances mais elle n'était pas capable de reconnaître chaque graine et les associer à chaque fruit ou légume. Haussant les épaules, elle tendit le sachet de fraises à sa camarade jardinière et le sachet blanc à l'homme.

« On essaie ? Si c'est bizarre, ce sera de ta faute. »

Elle souriait comme une enfant contente de sa bêtise, un brin de malice flottant dans ses yeux clairs dont le soleil ne faisait que raviver la profondeur. Sortant de sa poche les sachets de plantes aromatiques qu'elle avait emporté, elle récupéra deux petits pots à côté et revint vers ses compagnons les bras chargés.

« J'ai apporté aussi des graines pour mettre des plantes, on pourra en faire des infusions ou des soins. »

Là, tout était pour le mieux, peut-être que dans quelques mois, elle pourrait se remettre à concocter des crèmes et toutes sortes de bienfaits médicinaux dont elle avait le secret. S'agenouillant, elle s'attela à remplir les petits pots de terre fraîche encore un peu humide qu'ils avaient ôté en faisant des trous.

« J'espère que les autres reviendront vite avec de bonnes nouvelles. »

Rosaleen avait parlé tout en poursuivant sa tâche, disposant soigneusement chaque graine dans les jardinières. Si Sally et Bernadette revenaient avec des germes, alors ce serait un plan parfaitement réussit ! Et plus personne ne pourrait reprocher à Tom son oubli ; ils pourraient en tous cas en rire sans arrières pensées.

copyright acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: We are - not so - full of beans   Jeu 18 Aoû 2016 - 13:52

Les recherches menées portaient leurs fruits. Ils étaient parvenus à trouver dans les poubelles de la cuisine des pommes de terre germées et sur le chemin pour retourner auprès des autres ils tombèrent sur les Sanchez. « Oh vous tombez bien, on a besoin d'aide ! ». Jusqu'à présent, tout le monde les fuyait, comme s'ils étaient porteur d'un virus contagieux. Mais cette fois-ci, Sally n'allait pas lâcher aussi facilement. Elle tenta d'argumenter, mais évidemment, les frères restèrent de marbre. Ils n'avaient guère envie de se bouger, mais grâce à Eva, ils n'eurent pas le choix. L'autorité que la métisse avait sur eux était incroyable. Sally avait pu s'en rendre compte lors de leur première rencontre où la jeune femme n'avait pas hésité avec poigne à les remballer comme il se devait.

« Merci pour ton aide Eva. » lui dit-elle en déposant délicatement une main sur l'épaule. « Bon, du coup vous nous suivez ! » lança la quadragénaire d'un air amusé. Les frères marmonnaient entre eux en espagnol en traînant des pieds. Et même si elle ne comprenait rien, elle ne doutait pas de la grogne qui se dégageait de leurs voix. « Vous comprenez ce qu'ils racontent ? » chuchota-t-elle à Bernadette et Ian. Étant curieuse, elle aurait bien aimé savoir ce qu'ils se racontaient.

Le petit groupe finit par rejoindre Rosaleen, Tom et Lysbeth. Ils s’attelaient déjà à la tâche. « Nous revoilà avec des bras en plus pour la serre et... » brandissant fièrement le sac, Sally poursuivit « Et les pommes de terre germées ! » ajouta-t-elle avec un large sourire. Les deux femmes s'étaient plutôt montrées productives, en tout cas du point de vue de Sally car elles avaient trouvé ce qu'elles recherchaient et en bonus Ian et les Sanchez les avaient suivi. Elle regarda Tom d'un air interrogateur avant de poser sa question « On peut faire quoi du coup ? » car tout ceci était loin d'être terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: We are - not so - full of beans   Lun 22 Aoû 2016 - 20:39

A priori je fais ça bien. Bon remarque faut pas avoir fait Harvard pour mettre une graine dans un trou. Mais je suis parfois comme ça. Demander si ce que je fais convient. Et une fois qu'on me dit oui je pose plus la question. Tu me vois faire ça à chaque trou .... « C'est bon comme ça ? », « C'est bon comme ça ? », « C'est bon comme ça ? ». Tout ce que je vais gagner au final c'est un coup de pelle dans la tronche ou me retrouver tout seul. Finalement on plante nos graines tous les trois. Et la question que tout le monde se pose : « Pourquoi ? ». Ah non c'est pas ça. Plutôt « Quand vont-elles revenir ? ». Enfin non … La vraie interrogation c'est « Ont-elles trouvé ? ». Questions en attente. En tout cas Ivy est déjà vachement enchantée. Si elle pouvait nous faire un de ces petits tours et faire pousser tout ça en deux-deux. Mais je rêve. Puis Trey en Scarecrow donc. Est-ce qu'on continue dans le délire ? Jayden en Batman hein. Forcément. Maxine en Catwoman. Ca va de soi. Kendale … Sauf qu'Ivy interrompt mes pensées. Sachets en main. Tomates. Faut la serre ouais. Fraises ? Rooh. Pas le temps de pousser qu'elles seront déjà mangées celles-là. Une bonne fraise à peine cueillie du jardin. Va falloir mettre en place une liste d'attente ou sinon ça va être la révolution. Pour les potirons on va pas se bousculer mais pour les fraises hein ! Sachet qui passe dans les mains de Lys. Ouuh cette responsabilité ! Et moi ? Un truc sans nom dessus. Bah c'est des graines, ça se plante. C'est mangeable donc. Bizarre ou pas on va pas faire les fines bouches. Je souris en même temps que la rouquine.

« J'assume l'entière responsabilité de ces graines mystérieuses ! Et puis si c'est un légume ou un fruit que personne connaît on le fera goûter aux autres d'abord. On verra de suite si c'est bon ou pas. Puis si ça se trouve c'est des haricots magiques. Dommage qu'il y ait pas de Jack ... »

Hé. Pas folle la guêpe. Alors non on prendra pas Trey comme testeur. Il en a déjà pris pour son grade. Bon après je dis ça pour la boutade parce que nul doute que le premier à croquer dedans ce sera moi. Faire gaffe à ce que c'est quand même. Suffirait pas que la moitié d'Emerald mange – en même temps – un laxatif naturel ou une connerie du genre. Bonjour les odeurs. Ou pire … oh putain l'idée … oh non … un aphrodisiaque. Enchaînement d'images qui suit … Orgie … Oh merde. Pense aux enfants Tom ! Ah mais non pas dans ce sens là ! Putain ! Nan mais ce que je pensais c'est que … Ouais ok. Passe à autre chose Tom.

« Hein ? Quoi ? Ah oui herbes médicinales. Super. Vas-y y'a de la place hein. En espérant qu'on soit pas envahis d'orgies. Orties je voulais dire. Orties ... »

… Moment de panique d'une seconde et demie … Mon Jiminy doit être en train de se claquer le front avec la main là …Désole Jim. Sacré lapsus. Personne n'a relevé de toute manière hein ? Noooon … Tom met les graines dans les trous. Acte II. On va pas se mentir, au bout d'un moment c'est pas le plus amusant. La récolte sera le mieux je pense. Ecarter de la terre, mettre un graine, refermer. Répéter. Répéter. Cent fois. Ca gonfle. Le temps passe parce qu'on papote donc c'est cool mais celui qui fait ça seul, sacré courage. Et moi aussi j'espère qu'elles vont pas tarder. Plus vite commencé, plus vite fini. A condition, évidemment, qu'elles viennent pas les mains vides. Ou alors …elles peuvent venir les mains vides mais avec un groupe d'autres personnes qui, elles, auront les mains pleines. Ca c'est bien. Et puis c'est le genre à Sally. Le chef ne travaille pas mais fait travailler les autres. C'est connu. Ahah.

« Ah bah … Quand on parle du loup ! Elles ont l'air d'avoir trouvé de quoi faire ! »

Et un ouf de soulagement pour bibi. Un ! Sally qui tend le sac avec le Graal. Les muscles des latinos Elles auront donc fait autre chose que de se caler les pieds sous la table à siphonner un cocktail. Ahah.

« Parfait ! J'ai jamais douté de vous ! Regard complice vers Ivy et Batgirl. Jamais !  Ahah. Et bin on peut continuer. On retourne la terre là-bas et on plante. Puis quand c'est fait j'irai voir le boss avec les hommes et on part chercher le matos pour la serre. Je crois que ça va faire un sacré beau bordel mais le premier qui marche à tort et à travers il ramasse mon pied dans ses fesses ! »

Dans son cul ! Ca me brûle les lèvres mais je reste poli. Un plan relativement simple donc. Sur papier. Parce que j'imagine déjà le casse-tête. Trois têtes pensantes qui seront pas d'accord sur la longueur, la hauteur, l'inclinaison, et blablabla de la bâtisse. Tout le monde va gueuler. Tout le monde va donner son point de vue sans écouter celui du voisin. On commencera à construire le machin qu'il y aura déjà eu deux tournées de patates. Non je suis pas pessimiste. C'est exactement comme ça que ça va se passer ! Sauf qu'à un moment t'auras le chef des travaux, pas forcément Jay mais plus quelqu'un comme Finn, qui posera ses c... sur la table et basta on fera que ce qu'il dit de faire. Ca c'est un bon plan ! J'en étais où moi ? Ah ouais, planter les patates. Au boulot !

« Mais dites-moi un peu … Vous avez quand même été vachement longues. Z'avez vu ce qu'on s'est déjà farci Lys, Ivy euh ... Rosa et moi ?! La prochaine fois faites-moi rappeler d'aller me balader plutôt que de creuser des trous ... »

Accompagné d'un grand sourire. Surnom qui s'est glissé que personne n'a remarqué. Humhum. Et on dira merci à qui quand on fera cuire des haricots ? Une courgette ? Ou un truc qu'on sait pas encore ce que c'est ? Au trio magique ! Bon évidemment je m'attends au retour cinglant d'une Bernie qui va me claquer en plein visage, je cite « De quoi tu parles ? T'as même pas penser à prendre des pommes de terres pauv' con ». Et à ce moment là je prendrai un air offusqué devant tant de vulgarité. Non mais !
Revenir en haut Aller en bas
Rosaleen A. Glanmor
Administratrice
avatar
Date d'inscription : 07/12/2015
Messages : 663
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: We are - not so - full of beans   Sam 27 Aoû 2016 - 18:56


''We are -not so- full of beans''
ft. Emerald




L'ambiance était bonne malgré le travail que chacun avait à fournir pour aménager ce potager. La plus grosse partie de la journée était passée : faire les trous. Ils n'avaient plus qu'à y mettre les graines et en étaient d'ailleurs presque arrivés au bout. La serre pourrait être montée dans la semaine ; avec ce soleil qui, bien que loin d'être aussi fort que l'été, leur tapait tout de même sur le crâne depuis un bon temps. La galloise souriait bêtement tout en s'occupant de planter ses herbes médicinales, elle avait rit à la remarque de Tom concernant les orties, manquant de lui annoncer qu'elle savait ce qu'elle faisait. Et ces graines inconnues là... de sûr ce n'étaient pas des fleurs, mais alors qu'est-ce que ça pouvait bien être ? Rosaleen avait hâte de le savoir, en espérant ne pas avoir une mauvaise surprise. Quoi qu'au pire, ils n'aurait qu'à déplanter et remettre autre chose à la place.

« Mh ? »

La jeune femme n'avait pas immédiatement entendu les paroles du déménageur, trop prise par sa tâche, elle avait levé vers lui un regard interrogateur jusqu'à ce qu'elle ne comprenne que Bernadette et Sally revenaient avec du renfort. Les frères Sanchez étaient avec eux ainsi que Ian à qui elle sourit, ravie de le voir de la partie. Se relevant, elle secoua légèrement la tête en souriant toujours à la soi-disant confiance que leur avait accordé Tom et se frotta les mains sur son short pour enlever la terre de ses doigts.

« C'est super ! Tu vois Tom, finalement, personne ne pourra te reprocher ton oubli ! »

Un regard taquin lancé à son partenaire du jour et elle rit légèrement ; oui, personne ne pourrait en effet lui reprocher quoi que ce soit, mais ils se souviendraient tous. Elle hocha finalement la tête, reportant son attention sur le sac de pomme de terre que tenait Sally. S'en approchant, la rousse l'ouvrit légèrement pour regarder à l'intérieur.

« Il faut planter tout ça, peut-être qu'on devra recreuser quelques trous. Près des haricots mais pas à côté des courgettes. »

Elle fit un geste du menton vers l'endroit duquel elle parlait afin que tout soit clair pour ceux qui venaient de revenir. Peut-être les hommes pourraient-ils déjà voir avec Jaden pour une sortie afin de ramener de quoi monter la serre ? Elle fut sortie de ses pensées par Tom qui reprocha sur un ton amusé le temps qu'avaient mit les deux femmes à revenir. Ils n'avaient en effet pas chômé pendant leur absence et... Ivy ? C'était d'elle qu'il parlait là ? C'était qui cette Ivy ? Elle regardait le brun d'un air un peu pensif avant de se remettre à sourire.

« Le principale c'est qu'elles aient trouvé tout ce qu'il fallait. Vous pourriez aller voir pour organiser une sortie pour la serre ? Comme ça tu pourras te balader ! »

Souriant malicieusement, elle avait donné en petit coup de coude au déménageur en passant près de lui, puis s'attela à creuser d'autres trous pour y placer les germes de pommes de terre, laissant le soin aux autres de les planter. Et dire que la veille, ce terrain était encore inutile, ne leur servant qu'à se dégourdir les jambes. Maintenant, il semblait être une promesse d'avenir bien positive.

copyright acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
 
We are - not so - full of beans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'armée full boîte de conserve du métalkramé
» [2000pts ork]La Band' à Wazdakka (full moto)
» [500 pts] La compagnie grise: Full tir
» Ork full tir feignasse
» Full Wargs en 500 points

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-
Sauter vers: