Partagez | .
 

 Don’t wanna be rude but I have to

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur
Message
Megara D. Shepard
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 12/03/2015
Messages : 407
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Don’t wanna be rude but I have to   Ven 6 Mai 2016 - 20:15


Quitte à voyager avec quelqu'un, Meg aurait aimé un chien. Un beau toutou, sage, qui serait toujours content de la voir et écouterait tout ce qu'elle lui dirait, allant de "assis" à "donne la patte". Si possible, un beau husky, ou même un dalmatien. Mais non, le destin avait trouvé plus marrant de lui refiler cet homme autoritaire qui en plus, lui exigeait une cigarette.
Bah pour la peine il allait poireauter tiens. Il l'aurait quand il serait installé au siège passager et qu'il fermerait sa gueule tiens. Et toc.
Bon dieu ce qu'il était chiant quoi. Epuisant. E-pui-sant. Evidemment qu'elle avait une voiture, il l'avait bien regardé ? Elle avait franchement une gueule à marcher depuis le début de l'épidémie ou un truc du genre ? Ok ses cheveux avaient pas mal poussé depuis son départ d'Emerald, mais elle restait quand même assez propre sur elle oh, fallait pas exagérer non plus.
Il était seul disait-il. Pour le coup, elle ne put s'empêcher de le regarder avec un sourcil à peine haussé.

Vraiment ? Pas de famille, pas d'amis ? T'es genre... Tout seul depuis le début ?

Pour un peu, elle lui aurait presque proposé le paquet de Curly caché dans la boîte à gant de Mablette tiens. Après... Peut-être qu'il avait vécu un drame et qu'il ne voulait pas en parler ? A ce moment là, il aurait peut-être regagné quelques points d'humanité tiens. Mais c'était mignon cette idée de ne pas rester seul, proposer de l'accompagner à la recherche de Connor, tout ça. P'têt qu'il allait s'avérer super gentil dans la foulée ?
Sauf qu'en fait, non. En fait rien à voir. C'était bien le genre de machiste de base, persuadé qu'un homme pouvait tout faire mieux qu'une femme et tout le reste du discours aussi gerbant, comme elle détestait. Ils venaient tout juste d'arriver à la voiture alors qu'il continuait son petit laïus qu'elle n'écoutait qu'à moitié, se contentant d'hocher la tête de temps en temps pour qu'il pense qu'elle écoutait parfaitement chacun de ses dires.
Et cette clope, elle venait ? L'espace d'une seconde, elle se vit lui enfoncer le paquet de Winston dans la trachée, mais n'en fit rien, se contentant de lui balancer la dite cigarette à la volée, rapidement suivie de son zippo.

Sois pas si impatient oh. Ca se savoure une clope, qu'est-ce tu crois.

Ouais bah hein, elle pouvait bien se permettre de le faire chier un peu avant vu comme il lui avait pompé l'air en quelques minutes à peine. Lui montrant l'Impala alors qu'elle ouvrait la portière conducteur, elle rajouta.

Ca, c'est Mablette. Une belle voiture, qu'il faut chouchouter et cajoler comme un bébé ok ? Elle me suit depuis le début, elle m'a jamais trahi, alors tu la critique pas. Genre, jamais de ta vie, et ce durant tout le temps ou tu vas décider de squatter mon espace vital.

Au moins, il était prévenu. Et, lui accordant un grand sourire, elle s'engouffra dans la voiture en venant prendre place sur le siège conducteur, mettant le contact alors que la voiture commençait à ronronner. Voilà. A défaut d'avoir tenté d'argumenter touuuuuut ce qu'il avait pu lui sortir comme connerie, mieux valait commencer comme ça. Cause toujours tu m'intéresse, c'est quand même moi qui conduit.

Tu viens Macho man ? Parce que j'ai pas envie de passer la journée ici, et toi non plus visiblement !

Le tout, en lui accordant son sourire de connasse alors qu'elle jetait sur la banquette arrière sa veste en cuir histoire de se mettre bien.

Ah pis t'as qu'à foutre ton sac dans le coffre, tu sera plus à l'aise.




RADIOACTIVE


I raise my flags, don my clothes
It's a revolution, I suppose
We're painted red to fit right in © imagine dragons.


Revenir en haut Aller en bas
Shane C. Evans
Fondatrice à la retraite
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/03/2013
Messages : 2232
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: Don’t wanna be rude but I have to   Sam 7 Mai 2016 - 19:17



S'il y avait bien quelque chose sur quoi Shane espérait que le brune ne rebondisse pas, c'était bien sur le fait qu'il était seul. Il n'avait pas envie d'en parler et, comme elle savait si bien le dire depuis le début, ils ne se connaissaient pas. Il n'avait donc aucune envie de lui raconter sa vie. Elle n'avait pas besoin de ces informations pour faire la route avec lui. C'était comme ça. Du coup, il ignora complètement sa réponse. Qu'il soit seul ou non ne changeait rien. Il attrapa la clope et récupéra le zippo mais lui renvoya directement. Du feu, il en avait. Des clopes, plus du tout. Une fois la cigarette allumée et coincée entre ses lèvres, il scruta la voiture que lui présentait la naine. Elle lui avait donc donné un nom. Là, Shane ne put s'empêcher de rigoler. C'était tellement ridicule putain. A ce rythme son sac aurait un nom, sa veste aussi et pourquoi pas son zippo ? Elle était vraiment pas toute seule. « Rappelle moi ton âge ? » Commenta l'agent du FBI en lui coupant la parole. Il n'attendait pas vraiment une réponse, c'était juste pour se moquer d'elle.

Pour lui montrer qu'il avait bien enregistrer ses recommandations, il hocha simplement la tête, tirant une longue latte de sa clope. La suite lui fit cligner des yeux. Mais qu'est ce qu'elle foutait ? Il n'allait quand même pas la sortir de la voiture par les cheveux quand même ? Comment pouvait elle penser qu'elle allait conduire. C'était bien connu que les femmes étaient incompétentes au volant. Il ne voulait pas mourir dans un stupide accident de bagnole. Pas après tous les efforts qu'il avait produit pour rester en vie face aux infectés. Silencieusement, Shane fit le tour du véhicule, savourant sa clope qu'il fumait bien trop vite à son goût. La guenon à l'intérieur n'allait pas tarder à péter une durite s'il ne montait pas dans la bagnole mais à vrai dire, ce n'était pas son plan. Enfin si, mais certainement pas à la place du mort.

Parce qu'il était persuadé qu'elle honorerait son nom.

Du coup, au lieu de gueuler, de la tirer par les cheveux et de la faire hurler encore une fois, Shane opta pour une autre solution. Lentement toujours, il alla s'installer devant le véhicule, posant ses fesses contre le capot et croisant les jambes pour apprécier le spectacle. Il tourna la tête vers le pare-brise, zieutant Meg du coin de l’œil et secoua la tête lentement. « Nop. » se contenta il de dire. Elle comprendrait. Enfin, si elle était intelligente. Il lui avait dit quelques minutes plus tôt. « Tu me suis. » Ca ne voulait pas dire « Tu m'emmènes et du fait ce que tu veux. » non. Ca voulait bien dire « C'est moi qui prends en charge les opérations et toi, tu te tais et tu suis. » Les bras et jambes croisés, il se mit à rire en levant le nez au ciel puis, il s'adressa à la brune sans pour autant se retourner. « Je conduis. » Il s'attendait déjà à l'entendre hurler qu'elle était un utérus libre, que c'était sa voiture qu'elle l'emmerdait et qu'elle conduisait. Mais si elle voulait partir d'ici, elle n'avait pas d'autre choix que de changer de place. « Hors de question que tu conduises. »

Au moins, si elle n'avait pas compris avant, là, elle ne pouvait plus l'ignorer. Il était installé et prêt à rester là des heures s'il fallait. Il ne céderait pas. Shane ne cédait jamais.


Sometimes, I hate, the life, I made
Holding on I'm lost in a haze.Fighting life to the end of my days.Don't wanna be rude but I have to.Nothing's good about the hell you put me through.I just need to look around.See that life that has come unbound.And you're so cynical, Narcissistic Cannibal.©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Megara D. Shepard
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 12/03/2015
Messages : 407
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Don’t wanna be rude but I have to   Dim 8 Mai 2016 - 19:07


Meg s'était attendue à beaucoup de choses. A ce qu'il hurle, tempête, râle, le tout en s'engouffrant dans la voiture à ses côtés. Mais alors... De là à ce qu'il pose son cul sur le capot de SA voiture... Non. Non non, vraiment elle n'aurait pas imaginé. Sans compter que c'était un odieux personnage, du genre à lui demander ouvertement si elle n'était pas une gamine, et qui plus est, une gamine qui ne pouvait pas se débrouiller seule sans lui tiens.

Ah ouais ? AH OUAIS ? Monsieur Shane, il est comme ça ?

Ce qu'elle pouvait rêver de faire sa taille et son poids pour se jeter dans un match de catch avec lui là tout de suite. Mais non, elle avait mieux. Parce que bon fallait bien avouer, il avait beau être sexy, il en restait pas moins carrément chelou. Et si il avait été capable de la soulever pour la sortir d'un endroit comme ça sur le coup du, il pouvait tout aussi bien essayer de l'étrangler pour conduire la voiture à sa place. Alors non, des paroles plutôt que des actes pour cette fois. Et si elle était tout bonnement incapable de se battre contre lui, elle pouvait parfaitement lui faire péter les plombs.
Sortant de la voiture en grommelant, lâchant un très discret "tête de con" qu'elle étouffa dans une fausse quinte de toux, elle finit par rejoindre la place du mort, étalant ses jambes sur le tableau de bord en terminant sa cigarette.

Allez-y patron. Montrez c'que vous savez faire...

Bah oui Shane, vas-y. Et découvre à quel point elle pouvait être chiante, Megara Shepard. Pour un peu, elle en aurait ricané de manière maléfique, mais resta sage le temps qu'il mette le contact, et n'avance de quelques mètres le temps de rejoindre une petite route. C'est alors, que la machine à râler s'activa d'elle même en pilote automatique.

Gngngn hors de question que tu conduise. Non bah non, c'est bien connu, ça sait pas conduire les femmes ! Femme au volant mort au tournant comme dirait l'autre hé ho. En fait, vous avez exactement la gueule du macho de base, qu'est persuadé qu'une nana sait rien faire. Est-ce que vous êtes italien ? Il paraît que les italiens sont suuuuuper macho avec les femmes, du genre: Nah mais attends Moniiiiicaaaaa, la place d'oune femme est dans la couiiiisine ma qué ! avant de rigoler bêtement. Bah vous voulez que j'vous dise Shane le patron ? Moi j'suis astronaute, A.S.T.R.O.N.A.U.T.E, et ça c'est pas rien ! Alors vous m'emmerdez doucement mais sûrement avec votre manie de pas vouloir laisser une femme conduire, ou d'me porter sur votre épaule comme un objet là ! Natacha Kampuch, ça vous parle ? Nan parce que vous r'ssemblez vachement au type là, Wolfgang machin chose, son agresseur qui l'a séquestrée pendant des années, surtout de profil. Et heu, j'aime pas trop l'idée de vivre en sous sol là. Nan, vraiment. J'suis plus du genre grand espaces, vous saisissez le genre ? Grands espaces, espace... Mars toussa toussa ?

Son psy lui avait dit de toute manière. Pour calmer le stress ou la colère, elle ne pouvait s'empêcher de déblatérer des mots à la minute, en cherchant la petite bête avec son interlocuteur. Et vu comme le type était aimable telle une porte de prison, elle ne pouvait pas s'empêcher de chercher à le faire parler par tous les moyens possible et imaginables.

En plus... Vous êtes en train de violer littéralement ma pauvre voiture quoi. Qui de nos jours tient le volant comme ça ? LES MAINS A 10h10 CA VOUS PARLE PAS ? Et le rétroviseur... Mon dieu le rétroviseur là, vous l'avez changé de place. Ca fait 10 minutes que je vous connais, et vous m'avez déjà fatiguée pour la journée. Vous voulez pas mettre un peu de musique sinon ? Nan parce que l'ambiance là sérieux, c'est mort, sans vouloir vous vexer. Et puis j'ai faim en plus, et j'ai envie de fumer. Ah bah oui, mais non. J'peux pas fumer, puisque j'ai donné ma dernière cigarette !

Bras croisés, la tête collée à la fenêtre en observant le paysage qui défilait, elle ne pouvait plus s'arrêter. Pire qu'une gamine de 15 ans à qui on avait refusé un concert de Justin Bieber quoi. Tiens, bien dommage qu'elle ait pas son CD dans la voiture. Elle l'aurait bien mis en fond juste pour l'achever un coup, tout en détestant l'ex chanteur à la mèche qui devait déambuler dans un coin de la planète à la recherche d'une groupie qui aurait tout fait pour devenir un infecté comme son idole. Bah oui, tellement romantique.

Oh puis vraiment, vous conduisez comme une gonzesse quoi ! Y'A UN ACCELERATEUR LA C'PAS POUR LES CHIENS !

Et ça gueulait, ça gueulait. A s'en casser la voix tiens. Si elle avait eu plus de force sans doute qu'elle aurait poussé la chansonnette. Discrètement dans son coin, elle pouffa légèrement de ses propres bêtises vocales, avant de rajouter dans une naïveté des plus totales.

C'est bon là, j'peux reprendre le volant ?




RADIOACTIVE


I raise my flags, don my clothes
It's a revolution, I suppose
We're painted red to fit right in © imagine dragons.


Revenir en haut Aller en bas
Shane C. Evans
Fondatrice à la retraite
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/03/2013
Messages : 2232
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: Don’t wanna be rude but I have to   Lun 9 Mai 2016 - 10:14



Le cul posé sur la bagnole, le nez levé vers le ciel qui était en train de s'obscurcir, Shane réalisa. En fait, Meg n'était pas seule par hasard. Elle était seule parce qu'il était tout bonnement impossible de la supporter. Pour sur, elle avait du en tuer un ou deux avant lui qui, à bout de patience, avaient  préféré se jeter aux rôdeurs plutôt que de l'entendre jacqueter encore une fois. Mais mon dieu...Qu'est ce qu'elle pouvait être bruyante. C'était infernal. L'idée lui traversa l'esprit mais malheureusement, Shane ne disposait pas du matériel nécessaire pour la bâillonner. Il allait devoir être fort. Et il devrait résister à cette envie brûlante de lui scotcher la bouche, voire même la tête tout entière. Ça serait tant pis pour ses cheveux, ses sourcils et le reste.

Enfin bref. Elle avait beau beugler sans cesse, le plus important était que Meg avait cédé. Elle lui laissait la place du conducteur et là se trouvait le principal. Lentement, pour éviter que l'envie de lui en coller une ne le démange de trop et que par inadvertance absolue il lui foute dans la tronche, il contourna la bagnole et alla s'asseoir à sa place. Une fois la clé dans le contact, il fit gronder la voiture avant de s'élancer sur la route. Direction, son bateau. Il fallait bien récupérer ses affaires non ? Ou tout simplement qu'il rentre chez lui et qu'il l'abandonne à son sort. L'idée se faisait de plus en plus tentante vu qu'elle lui braillait dans les oreilles. Shane soupira. De nombreuses fois. Une main sur le volant, l'autre tenant sa tête, le bras en appuie sur la portière, l'homme jouait parfois avec sa barbe pour ne pas exploser. Il allait devenir fou. A l'intérieur, ses organes s'étaient transformés en lave en fusion. Ses phalanges devinrent toutes blanches tellement la pression qu'il exerçait sur le volant était forte. C'était soit sur le volant, soit sur la tronche du démon assis à côté d'elle. Et même si Shane n'était pas l'homme le plus irréprochable de la terre, frapper les femmes n'était pas son genre. Enfin ça allait peut-être changer. Aujourd'hui signait peut-être la fin de ce principe de non violence envers les femmes. Et le bon dieu l'en excuserait, comme il avait du pardonner aux autres qui avaient du se suicider à cause d'elle.

Et voilà qu'elle gueulait encore, complètement partie dans un délire qu'il pigeait pas. Doucement, Shane inspira par le nez. Il ne bougeait pas d'un millimètre, donnant presque l'impression de ne pas entendre Meg, Il restait calme, en apparence, parce qu'il savait que s'il s'autorisait à ouvrir la bouche, il allait l'effrayer ou pire encore, la tuer. Mais il n'allait pas tenir comme ça tout le chemin, ni toute la journée. Encore moins des semaines ou des mois. Pourquoi lui avait il proposé son aide hein ? Qu'est ce qu'il pouvait être con franchement. Seule l'alcool présent dans son sac, qui n'attendait qu'une chose celle d'être engloutie, lui donnait un peu de baume au cœur. Il se foutrait à l'envers ce soir, c'était clair. Il fallait ou moins ça pour oublier le monologue de la folle dingue.

Mais il arrivait à bout. Sa comparaison avec Wolfgang Priklopil le fit sombrer dans une colère noire mais il ne bougea pas pour autant. Les yeux rivés sur la route, il se dandina sur son siège pour reprendre une position confortable mais aussi pour occuper ses bras qui lui réclamait de frapper violemment Meg. Shane fit glisser le véhicule jusqu'au bas côté de la route, où il arrêta le véhicule. Pendant plusieurs secondes, il resta assis sans bouger, à fixer la route devant lui, conscient de ce qu'il s'apprêtait à faire. Il s’autorisait un dernier coup d’œil vers la brune, comme pour lui dire qu'il était désolé d'en arriver là mais qu'il ne lui laissait pas le choix. Aucun son n'était sorti d'entre ses lèvres alors qu'il faisait le tour du véhicule pour aller ouvrir la portière de Meg avec un calme impressionnant.

Mais le calme s'envola et brusquement il l'extirpa du véhicule. En saisissant ses deux bras, il la souleva pour la poser derrière la barre de sécurité. Le regard noir, la mâchoire criquée au point d'en faire grincer ses dents,  il expira comme un taureau, résistant à l'envie de serrer les doigts pour lui faire du mal. A l'intérieur, il était devenu fou. Complètement fou. Ses oreilles sifflaient presque. Il ne voyait que Meg et son irrésistible envie de la faire taire à tout jamais.

Finalement, il lâcha prise. D'un pas rapide il grimpa à l'intérieur du véhicule et remit le contact avant d'écraser l'accélérateur. Il la laissait là, le temps qu'elle se calme et qu'elle assimile le fait qu'il n'était pas le genre de mec gentil avec une patience en or.


Sometimes, I hate, the life, I made
Holding on I'm lost in a haze.Fighting life to the end of my days.Don't wanna be rude but I have to.Nothing's good about the hell you put me through.I just need to look around.See that life that has come unbound.And you're so cynical, Narcissistic Cannibal.©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Megara D. Shepard
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 12/03/2015
Messages : 407
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Don’t wanna be rude but I have to   Mer 11 Mai 2016 - 19:13


Enfin, il arrêtait SA voiture, pour la laisser conduire. Amen, Dieu devait finalement exister et pas se la couler douce dans un coin reculé du monde en se marrant de la misère des hommes.
Quoi qu'en fait, non. Peut-être bien que Dieu était un gros connard, vu que Shane était certes, sorti de la voiture, mais pas pour lui laisser la place. Plutôt pour la sortir en force de sa propre voiture, alors qu'elle se débattait comme une diablesse. Sauf que comparé au gabarit du géant, elle devait passer pour une hystérique à qui on tentait de mettre une camisole de force, ce qui était loin d'être gratifiant pour elle.

Qu'est'ce tu fais làààà ! Arrête ou j'te mords, j'te jure que j'te mords !

Elle avait bien tenté d'ailleurs, mais ses dents avaient ripé contre son poignet avant qu'il ne la soulève comme une plume par dessus la barrière de sécurité, le regard un peu fou, ce qui l'incita à se calmer en le fixant le regard noir, presque avec défi. Enfin... Jusqu'à ce qu'il ne lui tourne le dos, et se tire. Sisi, il se tirait dans sa voiture à elle, avec ses affaires, ses cassettes de musique, son peu d'arme et sa bouffe. Et surtout, avec SA voiture quoi ! Une petite seconde, elle resta complètement interloqué de le voir rentrer dans la voiture en redémarrant, avant que son instinct ne lui jette au visage qu'il était grand temps de se bouger si elle voulait espérer survivre un jour de plus.
Enjambant la barrière, le premier réflexe qu'elle eut fût de courir derrière sa propre voiture, tout simplement.

VIENS.ICI.TOUT.DE.SUITE. WOLFGANG !

Elle n'avait pas pu s'empêcher de hurler, et de s'acharner à suivre le véhicule jusqu'à ce que ses poumons imprégnés de nicotine ne crient grâce, la forçant à se stopper dans sa course alors qu'elle sentait son organe respiratoire tenter de s'enfuir de son corps par la trachée. Un truc à jeter. Tant pis pour Mablette. Attrapant le premier caillou sous sa main, elle ne put s'empêcher de le lancer, ce dernier frôlant tout juste le coffre alors que ce gros con de Priklopil continuait sa petite route.

C'EST MA VOITURE ! T'AS PAS LE DROIT ESPECE DE -

Une quinte de toux la prit, posant ses mains contre ses genoux pour tenter de reprendre sa respiration. Elle allait mourir asphyxiée. Normal, à force de fumer comme un pompier, et de rien branler de ses journées, fallait pas s'attendre à des miracles. Une fine pellicule de sueur naquit sur son front, alors qu'elle reprenait peu à peu un semblant d'oxygène, observant sa voiture s'enfuir avec Shane au volant.
Ok, la elle était dans la merde. Genre, vraiment beaucoup. Pas de bouffes, pas de clope, pas de voiture, pas de survie en vue. Et c'était certainement pas son t-shirt gris et ses jean déchiré au genou qui allait lui servir d'armure contre les mangeurs d'hommes.
Partagée entre l'envie de fondre en larme et l'idée de s'asseoir à même le sol en attendant sa mort, elle se releva en chancelant. Non, même pas en rêve. Elle ne lui ferait pas ce plaisir. Tant pis pour ses poumons, ils finiraient par se remettre. Pour l'instant, le mieux qu'il lui restait à faire, c'était suivre la voiture qui commençait doucement mais sûrement à se rapprocher de l'horizon. Ce serait toujours mieux que d'attendre ici, ne put-elle s'empêcher de penser amèrement en avançant un pas après l'autre, ramenant ses mèches qui lui tombaient devant les yeux vers l'arrière.

Ce type était vraiment un abruti, sans aucun sens de l'humour tiens.

Ouais j't'emmène, on va retrouver ton frère... Gros noeud va. Ne put-elle s'empêcher de marmonner en donnant un coup rageur dans une canette abandonnée.





RADIOACTIVE


I raise my flags, don my clothes
It's a revolution, I suppose
We're painted red to fit right in © imagine dragons.


Revenir en haut Aller en bas
Shane C. Evans
Fondatrice à la retraite
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/03/2013
Messages : 2232
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: Don’t wanna be rude but I have to   Sam 14 Mai 2016 - 9:44



A bout. Shane était à bout. Et le fait qu'elle se débatte n'avait qu'accentué sa colère. Quel con il était n'empêche. Pourquoi allait-il s'encombrer d'une telle chieuse ? Non, vraiment, il ne pouvait pas rester avec elle. Et même que son frère devait courir pour qu'elle ne le retrouve jamais. En tout cas c'est ce qu'espérait Shane pour ce pauvre garçon. La survie ne devait pas être grand chose comparé à plusieurs années passées aux côtés de Meg. Il devait tout faire pour qu'elle ne le retrouve jamais. C'était impossible autrement.

Fâché donc, Shane avait enfoncé l’accélérateur pour s'éloigner au plus vite de cette folle dingue. Certes, il partait avec ses affaires mais son but n'était pas forcément de l'abandonner pour de vrai. Juste lui faire peur. Comme pour les enfants quand ces derniers sont insupportables en voiture et qu'après les avoir menacé des dizaines de fois de les abandonnés sur le bas-côté on met enfin la menace à exécution. Sauf que, comme pour les enfants, Shane n'allait pas réellement l'abandonner là. Ça n'avait aucun sens de toute façon. Aussi chiante soit elle, il n'allait pas la forcer à quitter le supermarché pour ne pas se faire croquer pour ensuite la laisser livrée à elle même en plein milieu d'une route. Non. Mais sur le moment, Shane était tout simplement aveuglé par la colère. Il ne voyait que deux possibilités. La frapper, jusqu'à ce qu'elle se taise à tout jamais. Ou lui faire peur et qu'elle ferme sa gueule à tout jamais.

« Et..MERDE. » Râla Shane pour lui même alors que la voiture s'arrêtait net. Il soupira, n'osant presque pas relever les yeux dans le rétro. Il ne pouvait pas la laisser là. Même quelques minutes. Il suffisait d'un rien pour qu'elle se fasse attraper. Il était furax. Contre elle. Contre lui. Contre sa grande gueule. Contre les rôdeurs. D'un coup rapide et brusque, il enclencha la marche arrière et fit siffler la bagnole jusqu'à Meg. Encore une fois, il pila et, arrivé à son niveau, il ouvrit sa vitre, le regard toujours noir. « Tu montes et tu te tais, t'as pigé ? » Gronda l'ancien agent du FBI en fixant la brune. « La prochaine fois j'te fous dans le coffre, c'est clair ? »

Lorsque Meg se mit enfin en mouvement, Shane remonta sa vitre et posa le bras sur le rebord de la portière. Avec sa main, il se frotta le visage, jouant légèrement avec sa barbe, son air toujours aussi aimable ancré sur le visage. Il attendait patiemment que la belle reprenne sa place. Une fois son cul posé sur le siège passager, il lui donna sa dernière indication. « J'ai un bateau. On va là bas, on mange, on dort et on commence à chercher demain. » Sans attendre une quelconque validation de sa part, il remit la voiture en marche. Pour lui c'était plus « Je mange, je picole pour t'oublier, je dors comme un gros tas pour t'oublier aussi et on repart demain une fois que ma barre de patience se sera à nouveau remplie. » Mais bon, ça ne servait à rien de foutre de l'huile sur le feu.

« Attache toi. » Ordonna Shane. Et il valait mieux qu'elle s'exécute tout de suite.


Sometimes, I hate, the life, I made
Holding on I'm lost in a haze.Fighting life to the end of my days.Don't wanna be rude but I have to.Nothing's good about the hell you put me through.I just need to look around.See that life that has come unbound.And you're so cynical, Narcissistic Cannibal.©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
Megara D. Shepard
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 12/03/2015
Messages : 407
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Don’t wanna be rude but I have to   Mer 18 Mai 2016 - 13:39


La voiture revenait. La voiture REVENAIT. Vers elle ? Sérieux ? Pour un peu, elle se serait mise à chanter "Béni sois tu seigneur Jésus" sauf que c'aurait pu être une raison pour que Shane l'abandonne à nouveau sur la route à peine l'aurait-il entendu chanter. Ouais non, mauvaise idée. A la place, elle somma ses poumons de retourner sagement dans sa cage thoracique, alors que la voiture s'arrêtait à sa hauteur pour que Wolfga...Shane, pardon, ne lui dise de se taire. Elle hocha la tête en signe d'accord, jusqu'à ce qu'il n'ajoute qu'au moindre faux pas, c'était direction le coffre. Meg ouvrit la bouche un instant, avant de la refermer. C'était pas vraiment le moment d'en rajouter une couche.

Message reçu...

Bordel. C'était sa voiture, ses affaires, mais c'était lui le boss. Super, là pour le coup elle avait vraiment raté son coup du début à la fin, en voulant se frotter à plus con qu'elle. Ouiparce que pour le coup, Shane remportait la palme du meilleur casse couille de l'année. Qui plus est, casse couille flippant. Elle n'avait pas perdu des yeux le regard assassin qu'il lui avait lancé, comme si il regrettait déjà d'être venu la chercher. Ils iraient à son bateau blablablablablabla. D'accord. Attacher la ceinture. D'accord. Elle fit tout silencieusement, telle une enfant sage, jusqu'à ce que la voiture ne redémarre enfin.
La suite du trajet fût silencieux un instant, tout du moins, jusqu'à ce qu'elle ne percute ce que Shane venait vraiment de dire. Un truc intelligent en plus. Il avait un bateau, ils allaient manger et dormir. Whouuuu.

Un instant elle leva la main pour faire signe qu'elle voulait prendre la parole. Une fois qu'elle fût sûre qu'il n'allait pas à nouveau la jeter dehors véhicule en marche, elle ne put s'empêcher de s'extasier.

Attends attends... T'as UN BATEAU SERIEUX ? Mais t'as trouvé LA planque de dingue, pourquoi tu veux reprendre la route ? Une fois que t'es dedans t'enlève l'échelle et hop, t'es tranquille pour la nuit, t'imagine un peu ?

Dormir réellement, ça faisait une plombe que ça ne lui était plus arrivé. Alors pourquoi vouloir s'acharner à reprendre la route comme ça ? Pour elle ? La blague.

Par contre niveau nourriture... J'ai pas grand chose. Des barres de chocolat, une ou deux conserves à tout casser. Vu que j'ai pas pu faire mes courses tout à l'heure bah...

Craintive certes, mais pas soumise pour autant oh. C'était sa faute à lui si elle avait plus rien pour manger après tout.

Du coup j'espère que tu crève pas trop de faim non plus hein. Ah, et j'ai un drap aussi dans l'coffre si jamais tu dors à même le sol.

Ca pouvait toujours servir. Elle avait eu beau vouloir partir d'Emerald, là tout de suite, jamais les lits de camps sommaires de la safe zone ne lui avaient autant manqué.
Faudrait peut-être aussi tenter d'en savoir plus sur lui, si ils risquaient de passer au moins une nuit complète ensemble, plus le lendemain.

J'ai le droit de savoir des trucs sur toi ? Genre, si on est amené à se la jouer duo de choc sur les routes, j'aimerai bien savoir des trucs autre que "j'aime personne et je suis pas aimable. " tu vois ce que je veux dire ? Genre moi mon prénom complet, c'est Megara. Mes amis m'appellent Meg. Mais en c'moment, j'ai plus d'amis alors bon...




RADIOACTIVE


I raise my flags, don my clothes
It's a revolution, I suppose
We're painted red to fit right in © imagine dragons.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Don’t wanna be rude but I have to   Aujourd'hui à 17:30

Revenir en haut Aller en bas
 

Don’t wanna be rude but I have to

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» People who say they sleep like a baby usually don’t have any.
» 01. Girls just wanna have fun !
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» [libre] I wanna be, the very best !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Abandonnés-