Partagez | .
 

 If Today Was Your Last Day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
Dean Harrison
médic | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 30/09/2015
Messages : 138
Age IRL : 39

MessageSujet: Re: If Today Was Your Last Day   Mar 17 Mai - 17:21

Dean ne put s’empêcher d’hausser un sourcil en voyant Dwight embarquer la box internet de la famille. Ainsi que le lecteur de DVD. Le médecin n’y avait jamais fait gaffe, mais leur résidence de grand standing n’en disposait-elle pas ? A moins que le norvégien ne compte réutiliser les composants de ces appareils pour construire autre chose ?

Ils ne s’attardèrent pas longtemps dans la suite parentale de la maison. Ils pouvaient bien envisager de récupérer quelques fringues pour eux-mêmes, mais il suffisait au médecin de jeter un coup d’œil à la carrure du papa sur la photo, pour réaliser sans mal qu’il n’était pas fait du même moule. Le tour de ses bras était au moins aussi large que celui de ses cuisses à lui ! L’homme acquiesça donc quand Dwight proposa de passer tout de suite à la chambre d’enfant. Dans le couloir régnait de nouveau un zeste d’odeur putride. Dean retint une grimace et pénétra dans la pièce colorée. Le rose était effectivement un peu agressif, mais depuis ces dix dernières années, l’anesthésiste s’y était accoutumé. Puis il avait toujours bien aimé le rose. Fushia ou pastel.

- Ça ira, dit-il en réponse à la remarque du norvégien. Il ne voulait pas être un papa foncièrement inutile, étant jusqu’incapable de trouver trois T-shirts pour sa petite fille !

Il ouvrit le placard, repensant que c’était Janelle qui s’était toujours occupée chez eux à remplir la garde-robe de leurs filles. Elle s’était amusée à leur acheter des habits identiques dans leur petite enfance, puis avait essayé de les forcer à se différencier. Mais Ann et Joy avaient toujours fait du forcing et il n’y avait bien souvent que la couleur qui différenciait à l’époque les fringues des jumelles.

- Il y a des vêtements, dit-il autant pour lui-même qu’à l’intention de Dwight. Il tourna une étiquette. Du 12 ans… ça risque d’être grand. Il déplia l’un des T-shirts, essayant d’évaluer la taille à l’œil. Il se frotta une seconde les yeux derrière les lunettes de son frère. La focale n’était pas exactement adaptée à sa vue à lui. S’ils ont un grenier, y a peut-être des vêtements plus anciens ?

Cette famille était peut-être du style à donner leurs vieux vêtements à des associations, ou à les revendre ? Ou alors à tout stocker. Sinon, ce serait compliqué. L’homme passa alors près du bureau de la pré-adolescente. Il feuilleta machinalement un agenda, dans lequel se trouvait une multitude de petits mots personnels. Avec une foule de cœurs, comme savaient si bien le faire les ados ! Ses enfants ne connaitraient jamais ça…

Il se pencha alors sur quelques jouets, et s’intéressa tout particulièrement aux jeux de société. C’était toujours un bon moyen de se changer les idées. Et les adultes aussi pouvaient participer !

- On a combien de place dans les sacs ?

Ils ne pourraient de toute évidence pas tout emporter.




.: People keeps haunting us long after they’re gone :.
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3306
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: If Today Was Your Last Day   Jeu 19 Mai - 13:24

Il n’avait pas vraiment envie de porter les vêtements d’un gros. Alors oui, certainement qu’il aurait pu rentrer dedans sans avoir l’air trop ridicule, mais il voyait déjà les placards remplis de chemise à carreaux et de costume. Il préférait de loin un t-shirt et un jean bien plus pratique pour se déplacer. La chambre de la fille était juste à côté. Il s’installa distraitement sur le lit laissant le père gérer le reste. Les vêtements seraient sans doute un peu grand effet par contre, l’idée d’aller voir dans le grenier était sans doute bonne. Encore fallait-il trouver où il se cachait.

-Tu dois avoir raison, bon le prochain objectif c’est de trouver le grenier.


Dans toutes les maisons du coin, il y avait un grenier ou presque, quand on voyait l’opulence du coin c’était difficile qu’il en soit autrement. Il n’avait pas beaucoup fouillé la maison et il avait oublié cette éventualité. Peut-être qu’il y avait même des réserves là-haut. Il n’en savait absolument rien et à part se faire des films, il ne pouvait rien faire de plus d’ici. Il se devait d’aller voir, mais il ne voulait pas presser Dean. Il avait remarqué son intérêt pour certains des jeux de société. Ce serait en effet pas mal d’en ramener certains. Ça permettrait d’occuper les longues soirées et de détendre certains d’entre eux.

- Ne t’en fait pas, si on n’a pas assez de place, je reviendrais prendre ce que tu veux. On a qu’à descendre le surplus dans la salle à manger. Sinon on peut être trouvé une valise dans le coin.


La grande table était vide, il savait que le voyage avait été compliqué pour Dean et il ne voulait pas rendre les choses plus dures en lui demandant encore un effort. Cependant, c’était vrai, il y avait toujours la possibilité de la valise. Peut-être sous le lit de la chambre parental. Voir peut être dans le grenier. Ils trouveraient une solution pour ramener tout ce dont ils avaient besoin. Il se tourna vers la porte de la chambre de la gamine et remarqua le loquet toujours présent et visiblement fonctionnel.

- La porte ferme à clé, si tu veux je vais chercher et tu fermes derrière moi. Si tu as un problème, tu m’appelles. Je te parlerais à travers la porte pour que tu me reconnaisses et m’ouvre. Si ça grogne, tu laisses fermer surtout.

Dwight marqua une pause pour scruter le visage de son interlocuteur. Il avait des doutes, peut-être qu’il n’était pas encore prêt pour une telle chose. Il ne voulait pas le forcer. Il pouvait simplement attendre s’il préférait. Cependant dans cette pièce, il ne risquait rien sauf peut-être de mourir d’overdose de rose comme le norvégien était en train de faire en cet instant présent. Un petit sourire se dessinait sur son visage avant qu’il n’ajoute.

- Si ça te pose un problème, je reste là.

Il ne pouvait pas laisser l’homme seul contre sa volonté, il avait bien trop peur qu’il panique au moindre bruit. Il attendait son approbation ou non pour commencer à chercher le grenier. S’il ne l’avait pas tant pis, il chercherait ensuite.



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Dean Harrison
médic | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 30/09/2015
Messages : 138
Age IRL : 39

MessageSujet: Re: If Today Was Your Last Day   Dim 5 Juin - 9:44

Jusqu'ici, tout était vraiment tranquille. Enfin si on faisait l'impasse sur le corps putréfié dans la cuisine. Du coup, Dean s'était vraiment décontracté. Puis pour tout dire, les murs de la maison le rassurait. C'était l'extérieur qui le tétanisait ! Aussi son sang se figea dans son corps lorsque Dwight proposa de l'enfermer dans la chambre pour plus de sécurité.

- Euh... tu crois que c'est nécessaire ? Y a un risque ?

Sa voix révélait son manque d'assurance. Deux secondes plus tôt, il était serein, mais plus complètement maintenant. Son regard balaya nerveusement la chambre tranquille. Le norvégien ne s'était-il pas donné du mal pour le convaincre que ça ne risquait rien ici ? Bonne initiative cette proposition ! Le médecin opta donc pour la facilité.

- Ouais mieux vaut ne pas se séparer, non ? On cherchera la valise ensemble. Puis pas la peine de se surcharger, de toute façon... Ils pourraient aussi être ainsi ralentis sur leur retour, et cette idée ne réjouissait pas le jumeau ! Il attrapa donc simplement la boite d'un jeu de pictionary, ça suffirait.

Aussi les deux compères continuèrent-ils le tour des pièces progressivement. Dwight fouilla, seul, une grande salle de bain, avec baignoire d'angle, dans laquelle se trouvait un autre corps décomposé. Celui du fils aîné visiblement. Ce n'était pas beau à voir ! Il y trouva un pèse-personne, une bonne chose. Puis ils passèrent rapidement par la chambre de ce pauvre garçon. Il n'y avait probablement pas grand à y récupérer, mais il ne coûtait rien d'y faire un tour rapide. Les hommes ouvrirent les placards, et Dean tira une caisse de dessous le lit. Lorsqu'il en découvrit le contenu, un vague sourire se dessina sur son visage concentré. Il sortit un des magazines, qu'il lança non loin des pieds de son compagnon.

- Tiens, c'est pour toi, ça ! Dit-il avec taquinerie. Sur le magazine se dessina les courbes siliconées et dévêtues d'une jeune fille dont le visage n'avait aucune importance. Grand classique des découvertes que l'on pouvait faire dans la chambre d'un ado de 15 ans !

Dean se souvenait de la première fois qu'un de ses frères aînés leur avait mis entre les mains, avec Cody, ce genre d'images explicites. Il avait peut-être 12 ans. Il avait été curieux. Un peu fasciné aussi. Ils en avaient parfois maté ensuite en cachette avec son double. Il avait mis quelques années cependant à comprendre pourquoi ces magazines ne l'avaient jamais vraiment émoustillé...




.: People keeps haunting us long after they’re gone :.
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3306
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: If Today Was Your Last Day   Dim 5 Juin - 15:55

Dwight ne voulait pas affoler le pauvre médecin, mais apriori il n’avait pas eu la meilleure idée au monde pour cela. Il sourit alors un peu gêné. Il devait vite rassurer l’homme, il n’avait pas envie d’avoir une crise de panique dans les bras. Il n’était pas du tout apte à gérer ce genre de chose en réalité. Il fit de son mieux pour paraitre rassurant et faire comprendre qu’il ne bougerait pas de la chambre se contentant patiemment d’attendre qu’il ait fini de chercher ce dont il avait besoin.

- Ne t’en fait pas, je reste là. Je t’ai proposé cette option, mais je comprends parfaitement ton inquiétude. Je ne bouge pas.


Il insistait que se séparer n’était pas une bonne idée, il avait certainement vu beaucoup de films d’horreur du genre. Il souriait, ils trouveraient ce dont ils ont besoin ensemble, sauf peut-être la balance qui se trouver dans la salle de bain avec un Sjel mort à l’intérieur. Il n’arrivait pas à vraiment se mettre dans la peau de l’homme, mais il faisait tout son possible. Après avoir regardé dans quelque placard remplit de serviette il trouva la balance et un gel douche. Il le mit dans son sac et montra la balance à Dean. C’était un vieux modèle à ressort, mais au moins, il ne nécessitait pas de pile.

- Je pense que ce modèle ne risque pas de tomber en panne, on n’est pas venue pour rien. Du coup on va dans la chambre du gars avant de monter chercher le grenier ?

Le plan semblait tracé, alors qu’ils pénétraient tous deux dans la chambre de l’ado Dwight était étonné de la puanteur qui y régnait. Il réalisait qui lui était déjà arrivé de retrouver cette odeur dans son appartement et n’eut pas beaucoup de mal à s’y habituer en réalité. Il souriait vaguement, repensant à sa propre chambre d’adolescent. C’était avec nostalgie qu’il ouvrit les placards pour y trouver des jeans baggy déchirés. Il montrait le modèle à son ami d’un air satisfait.

- Dire que je portais ce genre de truc avant.

Il ne s’attendait pas à se trouver quelque seconde plus tard avec un magazine porno dans les mains. Il regardait la couverture détaillant l’image avec attention. Les seins de la femme étaient parfaitement refaits et symétriques, il ne savait pas si c’était l’œuvre du médecin ou de Photoshop, mais le travail était remarquable en tout cas. Il tourna les pages sans rien dire alors qu’il appréciait les photos qu’il pouvait y trouver. C’est en sentant sa gaule commençait à monter, qu’il décidait que le moment était peut être gênant et qu’il ferait mieux de le fermer.

- Y en a d’autres ? Je trouve ça vraiment intéressant moi, merci pour le cadeau. Bon, je pense qu’on ne trouvera rien d’autre ici, on tente de trouver le grenier ?


Dwight sortait alors après avoir pioché dans la cachette secrète qu’avait trouvée Dean. Il avait un petit sourire lubrique sur le visage plutôt content, alors qu’il glissait sa lecture dans son sac à dos. Au milieu du couloir il remarqua une trappe au plafond. S’étirant un peu de sa hauteur il arrivait à l’atteindre alors qu’une échelle coulissait pour leur permettre de monter. Il sortit sa lampe de poche pour avoir de quoi s’éclairer avant de grimper. Il n’y avait rien de vivant à l’étage si ce n’est une bonne couche de poussière et de rampant.

- C’est safe ici, tu peux monter, j’espère juste que tu n’es pas asthmatique parce qu’il y a une tonne de poussière.



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Dean Harrison
médic | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 30/09/2015
Messages : 138
Age IRL : 39

MessageSujet: Re: If Today Was Your Last Day   Mer 6 Juil - 12:07

Un sourire au coin des lèvres, Dean regarda Dwight feuilleter le magazine avec intérêt. Il n’était pas étonné que le grand blond soit friand de ce genre de lecture ! L’abstinence – car avec qui pourrait-il bien se soulager le bonhomme ! – devait lui peser ! Bien davantage qu’à lui-même… Il n’avait jamais trouvé vraiment désagréable à l’époque les échanges avec Janelle, mais ça ne lui avait jamais pour autant paru vraiment naturel… Le plaisir charnel, et son absence aussi, n’avaient jamais été pour lui une obsession. Loin de là. Il restait pourtant un homme…

Il jeta un second coup d’œil dans la boite, où se trouvait deux autres magazines de ce genre.

- Oui… enfin pas beaucoup. Assez pour tout le monde ! Ajouta-t-il amusé. Un pour Cody et un pour Nath aussi ! Il s’en passerait lui-même. Il n’en avait besoin. Il lui suffisait de fermer les yeux pour se souvenir du corps nu et élancé d’Adrian. Une image qui revenait à lui souvent au réveil ! Ça ne te manque pas trop ? Osa-t-il demander de but en blanc à son compagnon.

De ce qu’il en avait compris, l’amourette entre le norvégien et Leah n’avait pas vraiment été consommé. Sa dernière partie de jambes en l’air devait donc dater ! Ceci dit, il ignorait tout de la rapide aventure de Dwight avec Julianne… mais elle n’était plus guère récente non plus ! C’était l’époque où Feather était encore des leurs. Dieu que tous ces décès rendaient les évènements lointains. Levia et Noah ne les avaient pas encore rejoints.

Tout en poursuivant leur conversation, les deux acolytes finirent le tour de la pièce, avant de s’attaquer au grenier. Dean aida le blond à descendre l’échelle, puis il le regarda grimper dans le noir, en affirmant qu’il n’y avait aucun danger. Pas de goule ! Il ne manquerait plus que ça !

- Je suis déjà bigleux, on ne peut pas avoir toutes les tares ! Renchérit le médecin en se hissant à son tour.

Il avait également sorti une lampe de poche. La surface du grenier était grande, à l’image de la bâtisse elle-même. Il y avait là des malles et des cartons, et les deux hommes d’empressèrent de les ouvrir. Ils dénichèrent ainsi des vieilleries - probable héritage d’un ancêtre disparu ! – avant de tomber sur des tissus. Anciennes tenues des années 90. Manteau désuet en mouton. Tout un tas de choses dont le couple n’avait pas réussi à se débarrasser.

- C’était des sentimentaux, on dirait, ne put s’empêcher de faire remarquer Dean, qui avait bon espoir de trouver des vêtements d’enfants. Y a de l’espoir, exprima-t-il ainsi sans surprise. Même si ce mot sonnait étrangement. Et bingo ! Aaaah.

L’homme venait de trouver son bonheur. Deux grands cartons plein de vêtements de petites tailles. Des habits de fillette, mais aussi de petit garçon. Ils avaient vraiment tout tout gardé ! Une veine ! L’homme commença à étudier les tailles, alors que Dwight essayait de dénicher des contenants plus grands.




.: People keeps haunting us long after they’re gone :.
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3306
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: If Today Was Your Last Day   Jeu 7 Juil - 13:58

Dwight fit de son mieux pour ne pas rire à la question de Dean. Comment pouvait-on penser une seconde que ça ne lui manquerait pas ? Lui qui avait collectionné les filles depuis le jour où il était assez grand pour avoir des rapports sexuels. Il réfléchit un peu plus à la question, avant tout ça Dean était marié. Il avait toujours entendu que le mariage était le pire des tue-l’amour. Peut-être que ça avait affecté la libido du médecin et puis il ne savait pas à quoi ressemblait la femme de ses enfants.

- Un truc de fous ! Avant c’était aux minimum deux filles par semaine et une par soir quand j’étais en forme alors ça me fait un peu bizarre.

Il n’était pas vraiment enclin à cette discussion, plus il en parlait plus il avait ce sentiment lourd que ça lui pesait. Comme on dit vaut mieux éviter les sujets qui fâchent. C’est donc assez rapidement qu’il fit en sorte de s’esquiver dans le grenier. Il ne savait pas vraiment ce qu’il pouvait trouver dans l’amas de carton. Il regardait autour de lui, il n’y avait rien de vivant hormis peut-être quelques araignées ici et là. Dwight aurait pu se croire dans le coffre d’Ali Baba s’il avait cinq ans. Il ouvrait tout ce qu’il pouvait dans l’optique de trouver des fringues.

- Tu sais, de nos jours c’est devenu si commun de porter des lunettes que ce n’est même plus choquant.

Il voulait se montrer un peu plus gentil avec l’homme qu’il avait dénigré durant de longue semaine. Aujourd’hui c’était devenu un bon compagnon, même s’il ne pouvait pas vraiment dire ami. Les jumeaux avaient une telle relation fusionnelle qu’elle ne laissait pas forcement la place à Dwight de se sentir accepté. Il se sentait déjà plus proche de Nath même s’il était là depuis beaucoup moins longtemps. Vu le nombre de cartons présent dans la pièce il était évident qu’ils ne finiraient pas trouvés leurs bonheurs.

- Nice, je crois que de mon côté je viens de trouver des vêtements un peu plus cool que dans la chambre des parents.

Est-ce qu’il avait eu un fils plus grand ou est-ce que c’était les vêtements du père quand il était encore cool ? Il ne savait pas et ça n’avait pas vraiment d’importance. Dwight ne réfléchit pas une seconde et retire son t-shirt. Il avait déjà repéré deux trois hauts sympas qu’il avait envie d’essayer. Le premier était assez simple. Il s’agissait d’un polo universitaire visiblement, il était rouge avec les lettres d’une fraternité de bordée au niveau du cœur juste au-dessus de l’unique poche.

- Tu trouves ton bonheur alors ?

Il s’approchait de Dean toujours torse nu alors qu’il avait le polo dans ses mains. Il n’avait jamais été vraiment pudique surtout qu’il était entre hommes. Il savait parfaitement qu’avec les beaux jours qui arrivent, il serait content de jardiner torse nu dans le jardin comme il le faisait avec son grand-père. Le soleil de Seattle était un peu plus fort, mais il n’avait aucun doute sur ses aptitudes. Il finit par enfiler le polo qu'il avait dans les mains. Il regrettait presque qu'il n'y ait pas de miroir pour voir le résultat. Il avait l'impression d'être un étudiant.

- J’ai l’impression d’avoir dix ans de moins en portant ce truc ! Mais je l’aime bien donc je vais le garder, je vais voir ce qu’il y a d’autre. Tu peux toujours regarder après si tu as besoin de refaire ta garde-robe.

Il le retira et repartit à la recherche du reste après avoir mis le polo en boule dans son sac.



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Dean Harrison
médic | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 30/09/2015
Messages : 138
Age IRL : 39

MessageSujet: Re: If Today Was Your Last Day   Ven 8 Juil - 11:37

Dwight répondit par l’affirmative à sa question, mais ne s’étendit pas sur le sujet. Cela surprit légèrement notre médecin. C’était le genre de discussion qu’aimaient partager les hommes pourtant, non ? Sujets bien graveleux, blagues salaces. Le norvégien en avait en tout cas le profil ! Peut-être qu’il se lâchait davantage en compagnie de Nathaniel. Il ne lui renvoya ainsi pas la question, se concentrant sur leur fouille du jour. C’était raté pour l’instant « confessions intimes », mais tant pis. C’était peut-être plus raisonnable.

Ils s’étaient ainsi penchés sur les cartons et avaient fait quelques sympathiques trouvailles. Dean avait ainsi mis de côté une petite dizaine de vêtements qui devraient à peu près aller aux filles. Des habits plus printaniers – voire estivaux – aux imprimés colorés, résistants et facile à laver. Car depuis la fin de l’ère électrique, les lessives étaient devenues des petites galères ! Le jumeau avait le plus grand respect pour leurs aïeux qui s’étaient cassé le dos toute leur vie au lavoir. C’était à leur tour aujourd’hui !

Quelques minutes plus tard, l’homme relevait la tête du fouillis qu’il avait mis autour de lui, pour découvrir un Dwight torse poil s’avancer dans sa direction. Rien de véritablement fou, en soi, mais Dean eut l’impression de rougir. Parce que le blond avait encore une musculature sympathique, et que l’ancien anesthésiste ne put s’empêcher de le remarquer. Il était d’ailleurs bien plus baraqué que les quelques hommes qu’il avait fréquentés dans sa vie, et l’espace d’un court instant - une fraction de seconde - il imagina poser ses mains sur un torse dessiné comme ça. L’idée s’échappa en même temps qu’il détournait le regard. Dwigth n’était pas son genre. Du tout même.

- Euh oui, quelques T-shirts et deux ou trois pantalons pour les filles, se hâta-t-il de dire, en s’efforçant de masquer son trouble précédent. Il releva de nouveau la tête, plus préparé à la vision, et fit un sourire. L’égarement était passé, ouf. Puis le scandinave venait de se rhabiller ! Ça fait étudiant, mais qu’importe. Leur look était bien loin de faire partie de leurs préoccupations ! N’importe quel T-shirt en M fera l’affaire pour moi et Cody, si tu trouves quelque chose. Je vais voir s’ils ont aussi gardé des vêtements pour les bébés.

Et il fouilla encore les sacs, espérant dénicher de quoi vêtir les petits de Nath. Ils grandissaient à vue d’œil, et suivre leur croissance et les habiller n’était pas toujours aisé. Cela leur prit quelques minutes supplémentaires, après quoi, ils pouvaient réellement affirmer avoir fait le tour. Dean attendait néanmoins que son guide sonne la fin officielle de cette fouille pour reprendre le chemin du retour. Il ne prendrait lui-même pas cette initiative. En effet, l’idée de devoir remettre le pied dehors commençait de nouveau à l’angoisser…




.: People keeps haunting us long after they’re gone :.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: If Today Was Your Last Day   Aujourd'hui à 23:05

Revenir en haut Aller en bas
 

If Today Was Your Last Day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» What 's the date today ?
» GEMMARD ✖ i hurt myself today, to see if i still feel
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» President Clinton on Meet the Press today
» EARTHQUAKE WARNING FROM RUSSIAN INSTITUTE of PHYSICS of the EARTH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-