Partagez | .
 

 Don't you dare leave me again | Hope & Kate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur
Message
Hope S. Arlington
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 16/12/2014
Messages : 631
Age IRL : 23

MessageSujet: Re: Don't you dare leave me again | Hope & Kate   Dim 22 Mai 2016 - 11:35

Elle avait réussi, faisant la promesse à Kate de la sortir de cette chambre et de guérir son infection. Ça avait été très compliqué, elle avait risqué sa vie, était revenue couverte de sang de rôdeurs des pieds à la tête, mais ce détail lui avait permis d'échapper au pire finalement. Tout ce qui comptait, c'est que dans son sac, elle avait les comprimés qui allaient sauver Kate, et Hope était restée fixé sur cette idée folle, résolue comme jamais à tirer sa meilleure amie de ce mauvais pas. Puis, les choses étaient revenues plus ou moins à la normale. Après que Joshua lui ait passé un savon pour avoir risqué sa vie, après que Kate ait eu accès à son traitement, après qu'elle-même ait pris une douche, tout avait finalement repris sa place.

Quelques jours plus tard, la petite brune était allée voir sa meilleure amie. Comme tous les jours enfin de compte où elle allait lui rendre visite au moins une heure dans sa journée, pour revenir régulièrement voir si elle n'avait besoin de rien. Kate commençait à être comme une lionne en cage, ou une loutre sur son lit, se remettant doucement mais sûrement de ses blessures et de la fièvre qu'elle avait contracté. Amelia avait fait de son mieux, changeant son bandage régulièrement pour éviter qu'elle n'attrape une autre infection sur la première.

Et puis, lors de ces derniers jours, Hope avait tenu Kate un petit peu à l'abri de toutes les nouvelles qui s'étaient enchaînées pour elle. Que ça soit la découverte du petit groupe qui vivait à plus d'une heure de chez eux, ou du fait qu'elle était enceinte par exemple, la brune avait fait attention de ne pas bousculer celle qu'elle aimait par-dessus tout, lui assurant un repos mérité et complet. Maintenant que Kate allait bien mieux, qu'elle n'était plus aux portes de la mort, Hope se sentait moins coupable de lui parler de tout ça et d'obtenir son avis, alors qu'elle fixait la blonde depuis le cadre de la porte avec une risette douce aux coins des lèvres :

Tu veux aller faire un tour dehors ? Demanda-t-elle doucement. Il fait beau, ajouta la petite brune avec un sourire dévoilant ses dents.

Le temps s'était radouci. Plus de neige, moins de pluie, tout s'était progressivement réchauffé. S'approchant de la blonde, Hope vint l'aider à se remettre sur ses jambes, lui servant d'appui pour aller jusqu'à la terrasse devant la maison. Poussant la porte d'une main, elle amena son amie jusqu'à un fauteuil en osier qu'Amelia avait l'habitude de squatter en tricotant, mais qui était libre maintenant qu'elle s'occupait de faire la lecture à Emily pour qu'elle continue à s'éduquer. S'installant sur un autre fauteuil non loin, la brune poussa un long soupir en serrant son gilet sur sa poitrine, posant mécaniquement une main sur son ventre avant de se reprendre.

Le moment était donc venu d'en parler à Kate, là où elle ne risquait pas de faire un infarctus. Prenant une grande inspiration, elle y alla sans faire de détour :

Tu vas être tata, dit-elle en haussant les épaules, un peu mal à l'aise il fallait l'avouer.

Du fait de lui avoir caché ça aussi longtemps surtout. Même si ses raisons ça valait, elle disait tout à Kate, absolument tout. Surtout quand c'était important comme ça. Là, elle s'était abstenue, pour permettre à son amie de guérir et se remettre plus facilement. Bien qu'elle sauta sur la première occasion venue pour lui annoncer les choses, un peu maladroitement peut-être, sans savoir si Kate saisirait tout de suite ce qu'elle voudrait dire. Mais comme l'une et l'autre se considéraient comme des sœurs, Hope se doutait que le message passerait immédiatement.




No it isn't
Please understand, this isn't just goodbye... This is I can't stand you, this is where the road crashed into the ocean, it rises all around me and now we're barely breathing a thousand faces we'll choose to ignore ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Kate J. Moore
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 38
Age IRL : 21

MessageSujet: Re: Don't you dare leave me again | Hope & Kate   Mer 1 Juin 2016 - 12:20



❝Don't you dare leave me again❞
Hope & Kate
Je n'en peux tout simplement plus. Sérieusement. J'ai l'impression d'être revenue dans le trou dans lequel j'étais tombée au début, juste après ma fuite du champ de bataille. Certes, c'est beaucoup plus confortable ici. Mais c'est juste un autre type de cage. L'avantage, c'est que la fièvre s'est progressivement calmée et que j'ai de moins en moins mal à la jambe. Je pense, enfin j'espère surtout, que je pourrai bientôt sortir de cette chambre. Quitter ces quatre murs dans lesquels je suis enfermée depuis des jours et des jours. Je sais que c'est pour mon bien, mais j'ai toujours détesté être là à rien faire. Mais bon, je ne devrais pas me plaindre. Hope... Elle a pris tellement de risques pour aller chercher ces médicaments pour moi. Je crois que je n'arriverai jamais à arrêter de m'en vouloir pour ça. Oui, elle sait se défendre et elle n'a pas forcément besoin de ma protection mais... Je n'y peux rien, j'ai toujours fonctionné comme ça. A mes yeux, elle est non seulement ma meilleure amie mais elle est aussi ma famille. Ma soeur. Et je ferais tout pour elle. Je ne reculerais jamais devant rien pour réussir à faire quelque chose pour elle. Quoi qu'il m'en coute. C'est peut-être idiot mais bon. Tous les jours, mon petit moment de bonheur était quand elle venait me rendre visite dans ma chambre. Je prenais des nouvelles de ce qui se passait dehors, et en même temps j'en profitais pour me laisser bercer par l'illusion que peut-être les choses étaient devenues plus simples. Bien rapidement malheureusement, la réalité me revenait en pleine face et je n'avais plus d'autre choix que de l'affronter. Pour l'instant, je ne suis rien d'autre qu'un boulet. Pour Hope, pour le groupe. J'ai encore du mal à marcher seule, je devrais d'ailleurs éviter de le faire. Mais bon, je le fais évidemment tout le temps. Je passe mon temps à me lever quand il n'y a personne, je vais faire un tour près de la fenêtre, je fais les cent pas en tournant dans cette pièce... Et généralement, quand j'entends quelqu'un approcher, je me dépêche de retourner dans mon lit. C'est d'ailleurs ce que je viens de faire. En entendant des pas sur le plancher du couloir s'approcher de ma chambre, je me suis rapidement allongée en attendant que la personne entre. Oui, on dirait une enfant qui a peur de se faire taper sur les doigts. Je sais surtout que Hope n'hésitera pas à m'engueuler si elle me voit marcher seule alors que je ne devrais pas encore le faire. Il faut être patiente, qu'elle dit. Comme si elle ne savait pas que je ne le suis absolument pas... La porte s'ouvre, et je vois la tête brune de ma meilleure amie apparaître dans le cadre de la porte, un sourire étirant ses lèvres. Quand elle me demande si je veux aller faire un tour dehors, mes yeux s'illuminent presque comme ceux d'un enfant à Noël.

Evidemment! J'en peux plus de rester ici.

Mes lèvres s'étirent en un large sourire et je m'appuie sur elle pour me lever quand elle s'approche de moi. Je descend les escaliers encore avec un peu de mal, puis je sors avec la cadette Cooper pour m'installer sur le fauteuil en osier qui trône presque sur la terrasse. De l'air frais... J'inspire longuement et expire lentement, soulagée de pouvoir enfin remettre le nez dehors. Je regarde rapidement autour de moi avant de poser mon regard sur la brunette. J'attrape le verre d'eau qui était posé sur la petite table basse et bois une ou deux gorgées avant de finalement... manquer de m'étouffer. Disons que je ne m'attendais pas trop à l'annonce qu'elle vient de me faire. Je tousse un peu, me fais de l'air avec ma main et repose le verre avant de me passer une main dans les cheveux.

Tata? Tu... T'es enceinte?

Ok c'est pas forcément la réaction à laquelle elle s'attendait. Mais j'avoue que ça fait un drôle d'effet d'entendre ça. J'ai l'impression d'être tombée dans une sorte de faille spatio-temporelle qui m'a tenue à l'écart de tout ce qui s'est passé dans la vie de tout le monde pendant trop longtemps. Quand finalement j'arrive à digérer l'information, que les connexions se font dans mon esprit, un léger sourire se dessine au coin de mes lèvres.

Je suis contente pour toi. J'imagine que Joshua est le père?

En disant ça, j'espère ne pas faire de bourde. D'ici à ce que j'aie tort... Cela ne me surprendrait même pas tellement. Je suis assez douée pour mettre les deux pieds dans le plat quand je ne devrais pas. Et du coup, me dire ça me rend un peu nerveuse. Et ça se voit. Je triture un peu mes doigts, entortille ma veste entre ces derniers, et attends la réponse de Hope. J'ai vraiment l'impression de sortir d'une grotte là... Que tout le monde a évolué. Tout le monde sauf moi.
© Pando


KILL OR BE KILLED

© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Hope S. Arlington
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 16/12/2014
Messages : 631
Age IRL : 23

MessageSujet: Re: Don't you dare leave me again | Hope & Kate   Ven 3 Juin 2016 - 13:15

Joshua a... Un peu peur de tout ça.

Kate était contente pour elle. Bien sûr, parce que Kate avait toujours été de son côté, et parce qu'elle avait toujours pu compter sur sa présence près de la sienne. Sa meilleure amie ne la laisserait jamais tomber, et la soutiendrait quoi qu'il arrive. Alors pour ce premier enfant qu'elle attendait, c'était bien tout naturel qu'elle soit encore de son côté, et qu'elle accepte la venue de ce bébé dans leur tandem. Elle avait compris tout de suite où elle voulait en venir en lui disant qu'elle serait tata, parce que pour elle aussi, elles étaient sœurs. Et elle comprit également que Joshua allait être le papa. Il n'y avait que lui, pour assurer ce rôle.

Même si ça n'avait rien de très simple. Même si Kate était encore en convalescence, et qu'elle avait du mal à voir tout ce qu'il se passait, Hope espérait toujours, très fort, qu'elle allait encore pouvoir l'aider à passer ce cap alors qu'elle avait perdu ce qui lui restait de famille jusqu'ici :

J'ai un peu peur de ne pas pouvoir gérer ça toute seule, avoua-t-elle finalement à sa meilleure amie. Les Wheeler sont des gens biens, mais ils ne se rendent pas vraiment compte de ce qu'est le monde dehors. Ils ne savent pas ce que ça fait d'y vivre vraiment. Nous, on le sait.

Et ça lui faisait peur aussi. D'être avec des gens qui ne se rendaient pas compte de ce que ça impliquait que cette existence. Qui parlaient aux morts sans se rendre compte qu'ils étaient morts. Ça lui flanquait une trouille monstrueuse d'un jour devoir perdre ses amis à cause d'eux. Mais Joshua lui avait dit, lorsqu'ils étaient arrivés à la ferme. C'était eux avant le reste, et si un jour les Wheeler devaient faire un truc qui les mettrait en danger, Hope ne doutait pas que Joshua ferait ce qu'il faudrait pour s'en défaire. Quand bien même il semblait apprécier de plus en plus Robert, et que ce dernier semblait maintenant comprendre que les rôdeurs étaient des monstres vides d'humanité.

Quand tu iras mieux, je pourrais compter sur toi, pas vrai ? Demanda-t-elle par sécurité, en lançant un regard suppliant à son amie. Oui, le fait d'être enceinte la terrifiait, surtout qu'elle avait l'impression de devoir affronter ça toute seule. Depuis que Joshua avait pris le large, disant ne pas pouvoir gérer ça alors qu'elle avait aussi peur que lui d'avoir un enfant, dans un monde où ses hurlements attireraient de tous les méchants de l'histoire, Hope était simplement tétanisée. Elle était aussi persuadée qu'elle allait rejoindre Daryl d'ici peu de temps. Et il y avait presque un côté rassurant à ça. Presque. Comme toujours. Toi et moi contre le reste du monde. Mais que le reste du monde prenne garde.

Elles avaient affronté tellement ensemble, mais ça n'empêchait pas Hope, pourtant leader désignée de ce groupe, de se sentir incroyablement faible face à ce qui grandissait dans son ventre. C'était sur elle que tout le monde comptait pour organiser l'évolution du campement, et pour se faire à cette vie en communauté qui était encore acceptable vu leur condition et leur situation. Mais pourtant, elle était désarmée, et manquait cruellement de confiance en elle-même. Il fallait parler d'autre chose :

Il y a quelques jours, avec Joshua, on a découvert un groupe de survivants. Il y a eu des problèmes, mais ce groupe avait l'air... Amical, disons. J'sais que t'es plutôt bonne pisteuse et que ton père t'a appris plein de trucs. Faudra penser à aller voir si on peut les retrouver, peut-être ?




No it isn't
Please understand, this isn't just goodbye... This is I can't stand you, this is where the road crashed into the ocean, it rises all around me and now we're barely breathing a thousand faces we'll choose to ignore ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Kate J. Moore
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 14/12/2015
Messages : 38
Age IRL : 21

MessageSujet: Re: Don't you dare leave me again | Hope & Kate   Mar 9 Aoû 2016 - 11:38



❝Don't you dare leave me again❞
Hope & Kate
Je crois que depuis toute petite, j'ai toujours prétendu que toutes ces histoires de maternité et d'enfants à élever ce n'était pas pour moi. Que je n'avais pas ça en moi, que je ne voulais pas prendre le risque de rendre un gosse comme moi. Disons que je n'ai pas forcément la meilleure opinion de moi-même. Je suis plus du genre à faire croire aux autres que c'est le cas uniquement pour être tranquille. Et puis d'un autre côté, avec mon caractère de chef dictatorial, j'ai plutôt intérêt à pas me montrer trop faible. Le truc aussi, c'est que dans le fond, malgré le fait que j'aie toujours dit le contraire, j'aimerais bien être maman. J'aurais l'impression d'accomplir quelque chose finalement. Enfin bref. Au moment même où j'ai appris que Hope était tombée enceinte... C'était comme si quelque chose s'était réveillé en moi. Comme si mon instinct protecteur s'était encore renforcé. Depuis toujours, je veille sur Hope. Je la considère comme ma soeur. Je pense pouvoir dire sans trop hésiter qu'elle est l'une des personnes les plus importantes de ma vie. Et que si jamais je devais la perdre... Dans ce cas plus rien ne pourrait m'empêcher de totalement perdre pied. Rien ni personne ne pourrait empêcher mes plus gros défauts de prendre le dessus sur le reste. Dans un monde comme celui ci, je me transformerais certainement en une sorte de machine à tuer sans remords. Quand je vois avec quelle facilité j'ai déjà réussi à faire abstraction du fait que les morts-vivants que nous affrontons étaient avant des personnes lambda. En réalité, j'ai même réussi à faire abstraction du fait que les pillards et autres bandits étaient à la base des gens normaux. Pourtant je n'ai absolument aucun mal à lever mon arme contre eux et à leur coller une balle entre les deux yeux si le besoin s'en fait sentir. Pourquoi est-ce que je devrais attendre que ce soit eux qui le fassent en premier? Bref. Tata... Ce mot trotte dans mon esprit depuis que ma meilleure amie l'a prononcé. C'est comme si je n'arrivais pas à me défaire d'un écho qui résonnerait dans les montagnes. Indéfiniment... Je lutte pour que mon petit sourire niais n'apparaisse pas sur mon visage et je parviens finalement à reprendre le cours de la conversation. Hope me répond qu'elle a peur. Que c'est le cas de Joshua aussi. Je les comprends tous les deux, en fait. Mais par contre si monsieur tente de laisser Hope toute seule dans cette galère... C'est à moi qu'il devra s'expliquer. Et là, je lui souhaite bonne chance.

On leur apprendra. Et s'ils ne veulent pas comprendre, alors on changera de méthode. Et évidemment que tu pourras compter sur moi. Même si j'devenais cul-de-jatte ou manchot, tu pourrais toujours compter sur moi. Pour toujours et à jamais, comme on dit, non?

Ma main se pose délicatement sur la sienne et la serre légèrement alors qu'un sourire rassurant étire mes lèvres, mon regard se posant avec douceur sur elle. Je crois que Hope est la seule personne qui peut se vanter de m'avoir déjà vue comme ça. Faire preuve de douceur à ce point, je ne le fais que pour elle. Personne d'autre. Je rigole un peu quand elle me dit que c'est elle et moi contre le reste du monde, puis j'acquiesce. Elle a raison. On a traversé beaucoup d'épreuves toutes les deux. Et même si le sort en avait décidé autrement, on trouvait toujours un moyen de nous retrouver. Comme si rien n'avait jamais changé. Mais quand elle reprit la parole, mon sourire s'effaça peu à peu et mes sourcils se froncèrent. On était reparti sur quelque chose de beaucoup plus sérieux. Pas forcément inquiétant, mais il fallait s'en méfier. D'autres survivants? Ce qui était sûr c'est qu'il ne fallait pas laisser ça trop traîner, même s'ils avaient l'air amicaux. Les apparences peuvent être facilement trompeuses. Et c'est bien ça le problème. A la fin de la phrase de Hope, je me redressais légèrement dans le fauteuil, dans l'objectif de me lever et de directement partir à la recherche de ces dits survivants. Le souci, c'est que je sais d'avance que ça ne va pas plaire à madame et qu'elle va tout faire pour me faire patienter jusqu'à ce que j'aille mieux.

Et si on attendait pas trop longtemps? Je veux dire... Il faut savoir où nous en sommes par rapport à ça. Et j'en peux plus d'être ici, totalement inutile. Je veux faire quelque chose. Et tu l'as dit toi-même, je suis une bonne pisteuse et mon père m'a emmenée avec lui à la chasse des centaines de fois. On devrait y aller...

J'attends de voir ce que ça va donner. Quelle va être sa réaction. Qu'est-ce qui va se passer? Va-t-elle m'en coller une pour me forcer à me réinstaller sur le fauteuil? Est-ce qu'elle va m'engueuler pour que j'arrête de dire des "conneries" comme elle appellera sûrement ça? J'avoue que je ne l'imagine pas trop me dire immédiatement "oui on y va". Mais d'un autre côté, les choses ont tellement changé depuis que l'apocalypse nous est tombé dessus. C'est comme si à présent, on ne pouvait plus rien prévoir. Que tout était... nouveau. Malheureusement, tout le monde aimerait que ça n'ait pas changé. Enfin, ce n'est pas comme si on pouvait y faire quelque chose. Bref. Mes yeux ne quittent pas ceux de ma meilleure amie. J'attends de voir ce qu'elle va dire. Ce qu'elle va faire.
© Pando


KILL OR BE KILLED

© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Hope S. Arlington
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 16/12/2014
Messages : 631
Age IRL : 23

MessageSujet: Re: Don't you dare leave me again | Hope & Kate   Jeu 11 Aoû 2016 - 12:01

Hope esquissa un sourire. Elle pouvait compter sur Kate, toujours. C'était un soulagement, pour ne pas dire une bénédiction. Elle ne serait pas toute seule dans cette galère, avec une nièce et un bébé à venir. Elle ne serait pas seule face à des gens qui n'avaient pas conscience de la dangerosité de ce nouveau monde. Même souffrante, sa meilleure amie était un soutien sans faille. Et si son frère lui manquait affreusement, au moins Kate était là pour combler les vides et les craquelures qui se formaient progressivement autour d'elle. Hope avait cette impression d'être faite de cire souvent, une cire qui fondait progressivement, se nervait un peu plus à chaque fois que les semaines passaient...

La petite brune attrapa la main de son amie, la serrant dans la sienne. Si Joshua n'était plus là pour l'aider, elle serait toujours en compagnie de Kate. Elles contre le reste du monde, mais que le reste du monde prenne garde. Elle songea sur l'instant que si l'humanité ne s'était pas anéantie toute seule, elle aurait probablement apprécié de finir vieille fille, dans un appartement en centre ville avec Kate. Toutes les espoirs placés dans le fait de construire une famille, une existence, de perdurer, tout ça... tout ça, c'était pas assez bien à côté d'avoir Kate dans sa vie. Cette pensée lui arracha un petit rire : un bébé était en route, Kate en serait la tante, forcément. C'était aussi bien comme ça. Ou pas si pire, disons.

Tu te sentirais d'y aller ? demanda Hope avec le sourcil froncé, se tournant vers son amie. Elle, qui commençait doucement mais sûrement en avoir assez de rester là à se tourner les pouces, à se remettre avec difficultés de sa blessure et de son infection. Son sauvetage s'était fait à la limite. De justesse. Hope savait que Kate avait du mal à rester tranquille, mais elle voulait qu'elle se repose, qu'elle survive, que tout se passe bien pour elle, et s'il fallait pour ça la ligoter à un plumard pour qu'elle aille bien mieux, elle n'allait pas hésiter très longtemps... Je pourrais t'accompagner, mais tu es fatiguée. Ton endurance a du baisser, tu vas t'essouffler plus vite, et si tu te blesses ou te rouvre ta plaie, je ne saurais pas quoi faire pour te sauver, admit la petite brune avec une moue.

Une déclaration qui n'allait pas plaire à Kate, mais elle n'était pas là pour lui plaire, juste pour prendre soin d'elle et l'avoir toute sa vie à ses côtés. Hope se mordit la lèvre, elle non plus n'était pas au mieux de sa forme. Avec Robert et Amelia, depuis qu'elle était enceinte, la petite brune avait l'impression d'être en sucre. La moindre goutte de pluie aurait pu la faire fondre, apparemment...

On pourrait quand même essayer, fit la cadette des Cooper avec un regard de défi. Il ne lui suffit qu'à penser au fait qu'elle était enceinte, certes, mais assez grande pour pouvoir prendre soin d'elle-même pour avoir envie de franchir le pas : Demain, on part, on suit la piste. Mais on part équipées et reposées, d'accord ? Et au moindre problème, on fait demi-tour et on rentre.

Elle ne lui demandait pas vraiment son avis, c'était comme ça ou rien du tout, et Kate avait plutôt intérêt à s'y plier. Serrant les doigts de la jeune femme entre les siens, elle savait que même en ronchonnant, la jolie blonde allait devoir accepter le contrat.

De toute façon, c'était ça ou rien.

On verra ce qu'on en fera après. On pourra p't'être même attraper un gros gibier, j'ai jamais fait ça, dans ma vie... Chasser. tu m'apprendras ?




No it isn't
Please understand, this isn't just goodbye... This is I can't stand you, this is where the road crashed into the ocean, it rises all around me and now we're barely breathing a thousand faces we'll choose to ignore ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Don't you dare leave me again | Hope & Kate   Aujourd'hui à 3:22

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't you dare leave me again | Hope & Kate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» 01. Only Hope • Dakota (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Abandonnés-