The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez | 
- The Passengers -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 1280
Age IRL : 25
MessageSujet: The Passengers   Dim 10 Avr 2016 - 10:48

The Passengers
Neutre

Hope S. Cooper


•  Leader par défaut
Parce qu'il en faut bien un, même si ce n'est pas tout à fait le cas dans ce groupe. Les décisions sont prises collectivement, et il faut un regard extérieur et presque naïf pour trancher. C'est tombé sur Hope, un peu par défaut, parce que malgré son mauvais caractère, elle connaît assez bien tout le monde, ou fait en sorte de, pour que la faction tienne le coup et s'assure sur le long terme. Elle compte sur tous les survivants pour prospérer encore longtemps et ne pas retourner tout de suite sur les routes...

Joshua E. Arlington


• Bras gauche | Protecteur
Joshua est un homme droit, de parole, qui a le sens des priorités. Depuis qu'ils sont tous arrivés à la ferme, l'homme fait tout ce qui est en son pouvoir pour assurer la sécurité de tous, il connaît les zombies assez bien pour savoir comment s'en défaire, et c'est un peu par défaut sa responsabilité. Mais au-delà de ça, il sait également que les humains ne sont plus ce qu'ils étaient, ou peut-être que si, mais en bien plus dangereux. Question de point de vue. Dans tous les cas, il en faut un pour songer à toutes les éventualités : quand il ne dresse pas du mort, il part en expédition ou prête main forte à la ferme.

Kate J. Moore


•  Bras droit | On the road
Meilleure amie de Hope, qui fait tout ce qui est en son pouvoir pour que sa famille recomposée s'en sorte, Kate suit la petite brune pour s'assurer que tout roule comme il le faut. Elle n'hésite jamais à mettre sa vie en jeu tant que ça peut en sauver d'autre, surtout celles qu'elle apprécie par-dessus tout. Son caractère farouche et tranché peut créer bien des histoires, mais il a aussi le mérite d'en régler certaine encore plus rapidement. Ça a ses avantages.
Enfin, pour l'instant, Kate a quelques problèmes à gérer ailleurs.

Robert Wheeler


• Intendant | PNJ
Robert est l'homme de la maison, celui à qui appartient les lieux, celui qui a monté ce mode de pensées. Contre du travail, il y a manger et un toit. Il a testé ça avec les premiers survivants qu'il a croisé et hébergé, et fervent croyant, derrière ses airs bougons grand humaniste, il aime redonner un sens à ce qui n'en a plus. C'est peut-être se voiler la face, il n'empêche que pour l'instant, ça fonctionne. Lui et sa femme sont persuadés que les rôdeurs ne sont que des malades, qu'un vaccin verra bientôt le jour. Loin de la civilisation, il ne sait pas que le monde a sombré, il croit qu'il y a encore un espoir quelque part. Ce n'est pas le cas, mais lui faire ouvrir les yeux s'avèrent particulièrement compliqué.

Amelia A. Wheeler


•  Intendante | PNJ
Femme au foyer respectable, Amelia a toujours été une femme droite, bien apprêtée, mère à la maison digne des films qui les montraient. Derrière son apparence digne se cache une femme très froide, blessée, parfois manipulatrice. Elle n'apprécie que peu ses prochains, mais adore tout particulièrement les enfants. Ce qui fait qu'elle s'occupe d'Emily sans jamais s'en lasser, parce qu'elle y retrouve probablement quelque chose qui lui manque depuis la « mort » de sa fille unique. Fille donc qu'elle laisse enfermée dans sa chambre depuis qu'elle est décédée, attendant impatiemment qu'on lui amène un antidote à son mal. Un vaccin, ou un exorciste.

Emilie Cooper


•  Mascotte | PNJ
8 ans et presque toutes ses dents. Tout du moins, c'est comme ça qu'elle se présente. Emily est une jeune fille très douce, presque timide, qui s'est retrouvée en plein apocalypse et séparée de sa famille un peu par un malheureux concours de circonstance. Il lui reste sa tante, Joshua et Kate, mais c'est bien tout, et elle espère encore après un monde meilleur. Rêveuse, certes, mais loin d'être stupide. Elle sait que les zombies sont méchants, elle en a conscience et fait tout ce qu'il faut pour les éviter. Il n'empêche : elle attend le moment où sa tante acceptera de lui apprendre à s'en défaire définitivement.

NOM


• rôle (facultatif)
In his tractibus navigerum nusquam visitur flumen sed in locis plurimis aquae suapte natura calentes emergunt ad usus aptae multiplicium medelarum. verum has quoque regiones pari sorte Pompeius Iudaeis domitis et Hierosolymis captis in provinciae speciem delata iuris dictione formavit.

NOM


•  rôle (facultatif)
In his tractibus navigerum nusquam visitur flumen sed in locis plurimis aquae suapte natura calentes emergunt ad usus aptae multiplicium medelarum. verum has quoque regiones pari sorte Pompeius Iudaeis domitis et Hierosolymis captis in provinciae speciem delata iuris dictione formavit.

NOM


•  rôle (facultatif).
In his tractibus navigerum nusquam visitur flumen sed in locis plurimis aquae suapte natura calentes emergunt ad usus aptae multiplicium medelarum. verum has quoque regiones pari sorte Pompeius Iudaeis domitis et Hierosolymis captis in provinciae speciem delata iuris dictione formavit.




La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 1280
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: The Passengers   Dim 10 Avr 2016 - 10:49

Le Refuge





3286 Teal Lake Rd, Port Ludlow, WA 98365
La ferme Wheeler




• Présentation du refuge

La ferme des Wheeler se trouve au nord de Port Ludlow. A deux heures de route de Seattle en reliant les ponts, trois quart-d'heure en bateau, un quart d'heure du centre ville de la bourgade, cinq minutes de plus du port en lui-même. La ville était autrefois vivante, désormais, on peut la qualifier de déserte, sinon paisible. Quelques familles y sont restées pour avoir « la paix », malgré la proximité avec la route 104 plutôt passante. La ferme de la faction est située sur une colline, loin d'être embêté par ses voisins, bien entourée par la nature. Elle possède plusieurs hectares de terrain que les habitants n'utilisent plus vraiment, par manque de mains d’œuvres surtout, mais ils entretiennent un petit potager bien fourni avec l'essentiel.

La bâtisse en elle-même est vieille, datant des années 1900, le couple Wheeler se l'est payé au retour de la guerre du patriarche, dans le but de s'installer une bonne fois pour toute quelque part et de vivre de quelque chose d'autre que du malheur d'un autre pays. Composé d'une maison sur deux étages que le couple habite, possédant une grande cuisine avec gazinière, d'un garde manger, d'un grand salon plutôt vieillot, d'une salle à manger aux meubles massifs. L'étage offre trois chambres et une salle de bain où l'eau est courante, mais chaude une fois sur deux.
La décoration des lieux a mal vieilli mais retranscrit bien l'esprit de ses habitants. Il y a un grenier aussi, mais condamné. La dépendance se trouve à droite en sortant de la maison par le porche, beaucoup moins grande, elle a été aménagé en petit appartement auparavant habité par les enfants venus en vacances des Wheeler. L'électricité ne fonctionne dans ces deux bâtiments que de temps en temps, lorsque la petite éolienne marche toute la journée. Néanmoins, le propriétaire des lieux de l'allume pas toujours, vu qu'elle a tendance à attirer les rôdeurs avec le bruit.

En dernier lieu, il y a une grange qui sert pour les animaux la moitié de l'année. Spacieuse, remplie de foin et de box pour ses habitants, elle donne sur un champ fermé à l'aide de barrière en bois et d'un grillage en fer qui empêche les rôdeurs de passer. S'ils ne sont pas nombreux, et s'ils ne s'écharpent pas pour venir manger. La sécurité y est de ce fait toute précaire. Il n'y a pas beaucoup d'armes, si ce n'est une fourche ou une pelle qui tombe sous la main à l'occasion. Les habitants du coin comptent sur la discrétion de tous et l'isolement de l'endroit pour rester en vie.

Le mot d'ordre ? Du travail contre le gîte et le couvert. Ça ne manque jamais à la ferme, et malgré le caractère farouche du couple qui y vit depuis toujours, ils accueillent qui veut bien s'y arrêter pour un repas contre de l'aide à gérer l'endroit. C'est d'ailleurs pour ça que des survivants s'y sont installés plus durablement.

• Lieux des précédents refuges

CenturyLinks Field
3286 Teal Lake Rd, Port Ludlow, WA 98365





La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
avatar
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 1280
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: The Passengers   Dim 10 Avr 2016 - 10:49

La Chronologie





CenturyLinks Field - Octobre 2015 à Janvier 2016 - Des camps de réfugiés sont mis en place un peu partout dans le pays, et c'est au stade Century de Seattle que se retrouve la majorité de la faction de base. Suite à plusieurs mois à l'abri, le camp tombe à cause d'une épidémie de légionelose mêlée à une attaque de Rôdeurs. Envahi de toutes parts, les survivants sont contraints de quitter l'endroit et de survivre par leurs propres moyens.
Olympic National Park - Janvier 2016 - Février 2016 - L'errance dure un long moment. En route, ils récupèrent Elyse McLeod, en se rendant vers Evergreen Ridge, mais sont séparés en chemin par des pillards. Joshua, Hope, Kate et Emilie laissent derrière eux Elyse, Daryl, Norman et Rose, en s'enfuyant. Et par malheur, ils ne sont pas ensemble dans leur fuite, vu que Kate se retrouve isolée et blessée de son côté, livrée à elle même.
Port Ludlow - Mars 2016 - Joshua et Hope arrivent dans la bourgade et trouvent une maison où il y a des humains bien vivants. Ils rencontrent le couple Wheeler qui vit là depuis des années. Devant leurs mines épuisés, la présence d'une enfant avec eux, le couple leur offre asile. En échange d'un toit et d'à manger, ils devront se reposer et travailler avec eux à la survie de la ferme Wheeler. C'est le contrat.












La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur.
Revenir en haut Aller en basVoir le profil de l'utilisateur  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The Passengers   
Revenir en haut Aller en bas  
- The Passengers -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Admin RPG :: Annexes-
Sauter vers: