Partagez | .
 

 Insouciance | ft. Jenna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Insouciance | ft. Jenna   Mer 13 Avr 2016 - 20:38

Si j’avais été une personne normale, sa moue hésitante m’aurait fait trembler d’angoisse, mais évidemment, je ne suis pas une personne normale. En vérité, un petit sourire se forma à l’intérieur même de mon esprit lorsque je vis ça. Ce n’était pas que je n’avais pas envie de la revoir, mais c’est plus que pour moi, on ne doit pas aller trop loin lorsqu’il s’agit d’un coup d’un soir, alors si elle me donne une réponse négative, ça ne peut être que nickel pour moi !

Finalement, ce n’est vraiment pas la réponse que j’attendais, mais quelque chose de pire qu’un simple rendez-vous de plus à Seattle… Enfin, pire, tout est question de point de vue. Elle voulait carrément qu’on passe DEUX SEMAINES ensembles. D’accord, je veux bien être romantiques pendant une soirée, laisser madame repartir avec le cœur joyeux, mais les relations aussi longues, c’est pas vraiment mon truc à moi ! Je veux dire, ça me dérange pas, elle est même mignonne Jenna, mais voilà quoi j’aurais simplement l’impression… d’être en taule ! Je ne fais pas partie de ces gens qui choisissent une personne et décident de passer le reste de leur vie avec moi, je suis plutôt… un homme avec des goûts divers et variés disons. Et avec une liberté que je ne compte pas perdre surtout.

Ceci dit, c’est pas le tout de se lamenter, mais il faut se décider. Il faut que je réponde par oui ou non. Terrible dilemme… Soit je renonce à ma liberté pendant deux semaines, soit je fais une entorse à mon code en laissant Jenna partir déçue... BORDEL, JE SAIS PAS QUOI FAIRE ! « Pas de soucis, j’avais oublié que tu restais encore un peu. On se revoit quand tu veux ! » QUOI ?! PUTAIN DE MERDE. JE SUIS OFFICIELLEMENT CINGLE. Comment est-ce que je vais résister à la tentions de draguer quelqu’un d’autre moi hein ?! Et Nick ? Qu’est-ce qu’il va penser de moi Nick ? IL VA DIRE QUE JE SUIS UN CANARD, voilà ! Non mais quelle connerie, quelle connerie, quelle connerie…

Bon. Hem. Reprends toi mon grand, reprends toi. Tu peux le faire, c’est qu’une question de volonté. Il suffit de voir le bon côté des choses, comme tu le disais. « Dans ce cas je te propose qu’on se paye la chambre pour les deux semaines qui suivent ? » Et puis, bien sûr, il y a toujours un petit moyen d’avoir un rien de liberté. Après tout, c’est comme ça que font les infidèles. « Par contre… Dès demain je retourne bosser, je pourrais passer beaucoup de temps avec toi, désolé… Mais comme ça, tu pourras visiter un peu New York avec ta pote, hm ? » Subtil hein ?

*****

Les deux semaines se passèrent donc convenablement. En journée, généralement, je restais avec Nick pour le boulot, et rejoignait Jenna à l’hôtel tous les soirs. Mis à part le fait que Nick se foutait royalement de ma gueule, d’une part parce que je restais avec une fille, et d’une autre parce que je devais payer l’hôtel pour deux semaine, c’est vrai qu’on s’est quand même bien amusé avec Jenna… le soir. Enfin, vous voyez quoi. Et puis, vint enfin le jour de son retour à Seattle, qui fut à la fois pour moi synonyme de tristesse et de soulagement. C’est vrai qu’elle était devenue attachante durant ce séjour, mais en même temps, j’étais bien content de pouvoir retrouver ma petite vie comme avant. Au moins, je me rappellerai de cette fille-là.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 181
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Insouciance | ft. Jenna   Jeu 14 Avr 2016 - 0:07

    Finalement, il avait accepté sa proposition, en spécifiant qu'évidemment, il ne serait pas avec elle en non-stop. Ce qu'elle comprenait, et qui l'arrangeait en plus, parce qu'elle n'était pas venue là pour s'enfermer avec quelqu'un – que ce soit un mec ou sa copine – toute la journée dans une chambre d'hotel. Si elle voulait faire ça, elle pouvait rester à Seattle. C'était un peu pareil. Du coup, elle avait trouvé le rythme. Le matin, grasse matinée, pour récupérer de ses folles nuits. L'après-midi, visite de la ville, shopping, petits larçins pour se payer le shopping, après tout, on se change pas une équipe qui gagne, pas vrai ? Et le soir, elle rejoignait son amant passager pour s'éclater. Shannon ne savait pas qu'elle voyait le même quasiment tous les soirs, et ça lui valait quelques railleries de la brunette qui ne se gênait pas our se vanter des rencontres galantes qu'elle enchaînait.

    Mais Jenna, elle, n'était qu'à Jonah pour les quinze prochains jours, et, avec cette exclusivité, elle pouvait se prendre à rêver qu'il était plutôt sérieux avec elle non ? En tout cas, ça y ressemblait de loin ? Elle ne s'imaginait pas un seul instant qu'on voyait très bien qu'il se jouait d'elle et qu'il s'était fait prendre à son propre jeu, se retrouvant « bloqué » avec elle. Elle y trouvait son avantage évidemment, et niait l'évidence : elle était profondément en train de s'attacher à lui.

    Lorsque vint la dernière nuit – dont elle profita du mieux qu'elle le pu - elle lui redemanda s'il venait bien à Seattle le mois suivant, ce qu'il confirma. Elle repartit le coeur lourd. Jenna n'avait aucune envie de quitter ce mec, et très franchement, elle avait déjà hâte de le revoir par la suite. Bien sûr que Shannon se hâta de raconter aux copines comment la rouquine s'était drôlement décoincée lors de leur voyage à New York City. Mais Jenna n'écoutait pas, Jenna était ailleurs, à des milliers de kilomètres de Seattle et de sa triste vie. Elle se baladait à bord de la Chevrolet, sur les sièges en cuir, et l'embrassait longuement devant le pont de Brooklyn. Ouais. Comme une bleue. Comme une conne.

    Elle était tombée amoureuse. Amoureuse putain.

    Et le mieux ? C'est qu'elle l'avait attendu. A Seattle. Et qu'il ne s'était jamais pointé. Jamais. Ou peut etre que si, mais en tout cas, il ne l'avait jamais appelée, il ne l'avait pas cherchée, et elle ne l'avait pas revu. Mais elle avait gardé quelque chose de lui. Un petit quelque chose qui grandissait en elle, en silence, sans se faire remarquer, jusqu'au jour où elle l'appris. Elle ne lui en parla pas. De toute façon elle ne le garderait pas. Elle avait 19 ans, il n'était pas là. Elle ne voulait pas s'engager là-dedans. Mais elle ne voulait pas non plus reproduire ce qu'avait fait sa mère. Ballotter cet enfant de foyer en foyer, de famille en famille. Non.

    Quelques mois plus tard, un petit Billy vit le jour. Les yeux de son père, le sourire de sa mère. Et deux formidables parents, Macy et Georges Marks. Un petit couple bourgeois, d'une banlieue chic, dont le rêve était d'élever un enfant. Elle leur fit don du sien. Et reparti vivre sa vie, avec dans son coeur ce poids à jamais, cet enfant qu'elle avait abandonné, cet homme qui l'avait trahie, qui s'était jouée d'elle, finalement.

    Est ce qu'elle avait oublié ? Jamais.

    Est ce qu'elle avait pardonné ? Jamais.

    Est ce que ça l'avait changée ? Pour toujours.


Revenir en haut Aller en bas
 

Insouciance | ft. Jenna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Jenna Heap ^^
» Joyeux anniversaire, Jenna. {Défi, solo.}
» Une nouvelle Sangrave ou comment ne pas stresser (PV Shinzô et Jenna)
» JENNA ✱ she's a diamond in the sky.
» CHARLIZE-QUINN S. RODEN + Jenna-Louise Coleman.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-