Partagez | .
 

 Raphaël Lucian [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Raphaël Lucian [Terminée]   Mar 5 Avr 2016 - 18:57


Raphaël LUCIAN
   
30 • Italo-américaine • Biologiste • Emerald Moon

i've got a war in my mind

   


   Raphaël était un jeune homme très enjoué, sociable et passionné. Apprécié par la plupart, il était capable, de par sa polyvalence, de fournir une aide ou un surcroit d’enthousiasme a son entourage. Il serait aller jusqu'à partager son caleçon pour décocher un sourire. Sa volonté forte et sa curiosité lui conférait à minima un statut de débrouillard dans des domaines aussi variés que la musique, la biologie ou la pratique des arts martiaux. Il ne se fixait aucune limite si ce n'est l'épuisement mental ou physique ... qu'il combattait assidument par la pratique d'ailleurs.
   Maintenant, le traumatisme causé par la peur incessante à fait dévier un penchant pour l'humour en cynisme et ironie qui lui sert de mécanisme de défense afin de ne pas sombrer dans la démoralisation. Ses qualités ne l'aident à présent plus dans des activités de loisirs et ont parfois subit des altérations qui les transforment en défauts. De nature méfiante, il n'accorde plus sa confiance sans se montrer dirigiste, accentuant de fait son outrecuidance.
   De même, vivacité et vigueur l'ont toujours défini. Adepte de la pratique martiale à haut niveau, ses atouts lui servait dans ce domaine de loisir. A présent ils sont plutôt interprétés comme une agressivité verbale qui ne devient physique que lorsque les autres recours ont été épuisés.

   Ce qui demeure inchangé par contre, c'est la détermination dont il a toujours fait preuve. C'est un perfectionniste avec un fort sens de la compétition. Ainsi, il voulait être le meilleur en tout domaine, autant scolaire que sportif. Affublé ainsi de cette pugnacité et de cet optimisme, il ne se montre jamais défaitiste et sa détermination n'a d'égale que son élitiste qu'il distille lors de discussions orientées sur des thèmes qu'il pense maîtriser. Athéiste et partisan de l'évolution, et il ne se gène pas pour tenter de montrer la couleur de ses opinions, même lorsqu'il s'agit de définir l'épidémie comme tel.


   

   
and blood on my hands

   


   Seulement 30 ans ... et pourtant les affres de l'épidémie sont retranscrites sur ce faciès si expressif. Il possède un visage bien masculin avec une mâchoire carrée, un menton en galoche souvent masqué par une barbe naissante, des lèvres fines et peu colorées, un nez rectiligne à l’arrête bien dessinée, des joues vaguement creusées, de petits yeux bleus surmontés par des sourcils fournis et des tempes dégagées. Ses cheveux sont bien souvent courts et mal taillés car il est peu soucieux de son image extérieure. L'ensemble de la pilosité se composant d'un châtain clair saupoudré de blanc.
   L'ensemble repose sur un corps culminant a 1 mètre 75 mais imposant. Accusant 75 kilo sur la balance, il présente une silhouette puissante et musculeuse due à sa pratique régulière de sport et activités martiale. Son torse est épais et ses membres dessinés. L'absence de graisse renforce le dessin fibreux sous l'épiderme fin couleur albâtre.

   Vestimentairement parlant il n'a jamais été homme à suivre la mode, il n'allait pas le devenir suite à l'apocalypse. Souvent habillé de tshirts et de jeans délavés pour la plupart, ses seules réelles protections sont son équipement de motard : blouson en cuir ou en kevlar, gants renforcés et coqués, renforts aux épaules et aux genoux, chaussures montantes avec renfort sur chevilles. Ainsi paré il est plus enclin à user de toute la force, vitesse et agilité qu'il à su acquérir par sa lourde pratique sportive et martiale.

   Il capitalise d'ailleurs énormément sur ses talents de pugiliste pour se défendre. Pourtant, il ne sors jamais sans l'un de ses 9mm pour éviter la confrontation avec les Z autant que faire se peut : un sig sauer 2022 et un beretta 92.
   Une autre arme qu'il affectionne particulièrement est sa lance à hampe rétractable. Pliée elle mesure à peine 60 centimètres et peut atteindre 140 centimètres une fois les 3 segments mis en place. Cette arme d'hast lui sert majoritairement pour éviscérer ou planter les macchabées en restant à bonne distance sans faire trop de bruit.
   

a storm is coming


   


   La situation familiale de Raphaël n'a vraiment rien de particulier. Né en juillet 1985 à Turin,  il est l'ainé d'une fratrie de 2 garçons et a grandi dans un environnement tout à fait sain avec des parents stricts mais aimants. Ces derniers habitaient un petit village du piémont en Italie et avaient des revenus relativement modeste. De fait, l'enfance était paisible. Le petit garçon était studieux et il se tirait souvent la bourre avec le frangin de 2 ans de moins. Les parents veillaient à se que le travail soit récompensé. D’où le perfectionnisme des rejetons d'ailleurs.

   Vinrent ensuite les années d'enseignement secondaires qui finirent de forger le caractère de l'enfant. Les parents étaient vigilants et contrôlaient les fréquentations des enfants tout en n'autorisant que peu les sorties jugées dangereuses. Par ce biais ils réussirent à inculquer à leurs enfants de bonnes valeurs et les initièrent à la prudence. Les résultats ne se firent pas attendre car contrairement à une grande majorité des gosses attirés par les interdits et succombant aux tentations, eux s'axaient vers des études qui devaient être longues. En parallèle ils autorisèrent l'épanouissement sportif et la curiosité sans aucune limite. Le cadet préféra s'orienter vers le football et la batterie tandis que lui préféra la boxe et la guitare. Dans l'avenir, notre protagoniste se voyait bien devenir médecin.
   Mais petit à petit, les hormones aidant, l'attrait des filles et de la musique le faisait quelques peu dévier des cours. Le sport quand à lui, étant un moyen de se sculpter un corps jugé désirable par la gente féminine, devenait plus intensif. L'apprentissage de la guitare et sa condition de sportif lui donnèrent alors une soudaine notoriété dont il voulait profiter au maximum sans passer ses journées dans les livres. A mesure que les conquêtes augmentaient, les notes chutaient, dramatiquement dans certains domaines jugés inintéressant par l'adolescent. Ce fût donc une menace de redoublement qui permit au jeune perfectionniste de prendre conscience qu'il ne pouvait se laisser aller à un tel échec et qu'il se reprit en main. Trouvant son équilibre en ne visant plus un cursus de médecine trop onéreux et chronophage mais en s'engageant dans un doctorat en biologie cellulaire en vue de travailler dans la microbiologie.

   Les années facs furent les plus appréciables pour le jeune homme qui trouva une opportunité pour faire sa thèse dans la prestigieuse université de Washington à Seattle en choisissant un sujet évolutionniste visant à établir un lien entre les unicellulaires océaniques et ceux lacustres du lac Washington. Il se basa donc dans le centre ville dans lequel il s’épanouit très vite. Il officiait en tant que chanteur et bassiste dans un groupe de rock monté avec des copains d'université et arrondissait ses fins de mois en donnant des cours à l'aquarium. D'un autre coté, il avait découvert un sport de combat dans lequel il excellait grâce à sa bonne forme physique et ses années de pratique martiale. Ce dernier offrait également des opportunités de compétitions fréquentes avec un contact bien réel : Le kick boxing.
Il avait donc trouvé un équilibre parfait entre loisirs, études et sorties.

   A 29 ans, une fois le diplôme en poche, il entra dans le laboratoire en qualité de chercheur à part entière. Il filait enfin le parfait amour avec une fille avec qui il se voyait bien finir ses jours, jouissait d'une belle notoriété musicale, avait fait l'acquisition d'une moto;... Tout était parfait ... mais l'idylle ne dura malheureusement pas...

   

   
on the highway to hell

   


   En septembre 2015 les premiers cas commençaient à se déclarer sur le territoire mais les autorités tentaient encore d'étouffer le phénomène. Moins de 10% des cas étaient relayés par la presse mais Raphaël était déjà sollicité de par son métier sur l'ensemble des morts suspectes. Pour lui, le périmètre était déjà suffisamment étendu sur le territoire pour devenir une pandémie très rapidement. Il demanda alors à sa petite amie d'être très prudente et de limiter ses déplacements. Mais le destin en décida autrement.
   Elle revînt le surlendemain avec une plaie superficielle mais purulente, lui occasionnant des maux de têtes et un état fiévreux constant. Le jeune scientifique, en parallèle de sa mise à disposition pour les recherches, lui procura tous les soins nécessaires mais ne voulait pas faire l'analogie entre les symptômes qu'elle présentait et ceux décrits dans les rapports des enquêteurs, l'objectivité étant extrêmement difficile lorsqu'il il s'agit de personnes proches. En l'espace de 3 jours elle perdit toute rationalité et transformait son agonie en rage. Ne pouvant pas l'apaiser sans la contraindre, il tenta simplement de la maitriser pour finalement la ligoter au lit conjugal. La situation était horriblement dure. Entretemps la nouvelle s'était répandu comme une trainée de poudre et l'état d'urgence était déclaré.
   Afin d'échapper un temps à ses obligations de recherche, le chercheur s'enferma chez lui et se consacra à sa copine. Il voulait la nourrir, la laver et lui faire reprendre conscience mais elle avait absolument tout perdu de celle qu'elle était auparavant. Elle maigrissait à vue d’œil, ne produisait plus que borborygmes, ne dévorait que des morceaux de viandes crues et ensanglantées, mordait tout pour se défaire de ses liens, et se blessait même les membres entravés jusqu'au sang.
   Pendant 2 jours il essaya vainement de la conserver au mieux, il devait même la bâillonner pour étouffer ses râles. Il ne s’arrêtait que pour pleurer ou dormir quelques heures. Finalement le drame se produisit durant cette seconde nuit de trouble. Alors que le jeune scientifique récupérait quelques heures de sommeil, sa dulcinée avait pu se défaire de ses liens et se jeta sur lui pour le mordre à l'épaule. D'instinct il se leva et la repoussa violemment, esquivant une morsure mais se faisant griffer au cou. A cet instant il pu remarquer qu'elle s'était sectionné la main gauche pour libérer le poignet et de fait l'autre main enserrée dans le même tissu. L'une des chevilles avait également subi le même sort et semblait déboitée alors que l'autre était sauve et ne devait sa liberté qu'à une faiblesse du coton mordillé à maintes reprises. Elle était cadavérique, livide, ensanglantée et décharnée. Pourtant elle trouva la force de se relever et tenta une seconde attaque. Comprenant qu'elle avait depuis longtemps passé de vie à trépas, dans un dernier élan d'amour pour elle, Raph se saisit de son katana décoratif sur le mur et trancha net au niveau du cou dans un cri de désespoir. Le tronc s’effondra alors que la tête roula hors du champ de vision. Il tomba à genou et pleura tout ce qu'il pouvait, en un sens heureux d'avoir libérer sa belle. Il resta plusieurs heures dans cette position et attendît le moment fatidique où il allait devoir se donner la mort au moindre signe de fièvre ... mais rien ne se produisit.
   Il comprît dès lors que le mode de transmission n'était pas cutané contrairement aux premières informations que les militaires avaient donné au laboratoire. Cette illumination lui donna une nouvelle raison de vivre car elle était prépondérante pour la lutte contre ce fléau. L'embargo était déjà mondial et il lui était impossible de prendre des nouvelles de sa famille. Pourtant, il gardait l'espoir que sa combativité était génétique et que sa survie et sa contribution était son seul espoir pour retrouver les siens. Fermement décidé à prendre part à cette "guerre", fort de son savoir et des hypothèses nombreuses qui s'entrechoquaient dans sa tête, il décida de retourner au laboratoire.

   Equipé d'autant de kevlar que son équipement de moto le lui permettait, il laissa derrière lui l'arme du crime et s'engagea dans le groupuscule militaire tout en reprenant ses recherches. On le dota d'un 9mm et d'un couteau afin qu'il puisse se mouler dans les règles des Emerald Freedom. Très vite il trouva ses marques et sa participation active et son caractère lui permirent de rivaliser avec les militaires de carrière.

   

time to meet the devil

   
• pseudo › Vindish
   • âge › 30

   • comment as-tu découvert le forum ? › Recemment sur Google et un top site. Mais visiblement j'étais déjà inscrit ici avant :p
   • Ton ancien personnage ? › Visiblement un homonyme, mais pas pareil ^^
   • et tu le trouves comment ? › Il est sobre, bien construit et l'accueil fût chaleureux
   • présence › réduite à 1 fois par semaine.

   • code du règlement › Fear cuts deeper than swords
   • crédit › tumblr
passeport :
 

   fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Alan S. Karlson
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 1640
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Raphaël Lucian [Terminée]   Mar 5 Avr 2016 - 19:00

Oui tu y étais !
Bon retour avec ce nouveau personnage alors :103:



Revenir en haut Aller en bas
Rose A. Warren
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 28/03/2014
Messages : 1554
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Raphaël Lucian [Terminée]   Mar 5 Avr 2016 - 19:07

Re-Bienvenuuuue Raphaël !


So cold
It's so quiet here
And I feel so cold
This house no longer
Feels like home.

© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1152
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Raphaël Lucian [Terminée]   Mar 5 Avr 2016 - 19:09

Re-bienvenue Smile


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3306
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Raphaël Lucian [Terminée]   Mar 5 Avr 2016 - 19:17

Yep Smile Bon retour ici en tout cas ^^



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Maxine Preston
Fondatrice à la retraite
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/11/2013
Messages : 6184
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: Raphaël Lucian [Terminée]   Mar 5 Avr 2016 - 19:53

Emerald Freedom le groupe Wink Laughing



Re-Bienvenue Raphaël !



- But I can't compete with the she-wolf,
What do you see in those yellow eyes ? -
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Preston
Fondatrice à la retraite
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/11/2013
Messages : 6184
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: Raphaël Lucian [Terminée]   Mer 6 Avr 2016 - 20:01

Bonjour Raphaël,

C'est moi qui m'occupe de ta fiche. Et je vais faire très court. C'est NON.

C'est juste non, non et encore non. Je ne vais pas me fatiguer à faire la liste de toutes les choses qui ne vont pas dans cette fiche. Le prénom est pas bon, l'âge du personnage ne respecte pas les règles, NON MAIS SANS DÉCONNER QUOI... Même le nom du groupe est pas bon  ... Alors j'hésite entre le "Tu n'as rien lu" et le "Tu nous troll bien comme il faut." et dans les deux cas, l'issue est la même.

Merci et au revoir. Direction, la porte.

Ton histoire est tirée par les cheveux, incohérente, il manque des informations, des repères, bref cette fiche est archivée et ton compte supprimé.

Je n'ai plus qu'une seule chose à dire,

Bon voyage.



- But I can't compete with the she-wolf,
What do you see in those yellow eyes ? -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Raphaël Lucian [Terminée]   Aujourd'hui à 2:59

Revenir en haut Aller en bas
 

Raphaël Lucian [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kit Complet - Raphaëlle Elfast [Terminé - Jake G. Kenway]
» [Codage] Volière - Papier à Lettre | Raphaëlle Elfast [ Terminé - Abygael Thompson]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Abandonnées / Refusées-