Partagez | .
 

 After the Fall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur
Message
Maxine Preston
Fondatrice à la retraite
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/11/2013
Messages : 6195
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: After the Fall   Dim 19 Juin 2016 - 18:50



Si Thalia restait encore une fois totalement fermée à la discussion, Maxine aurait sans doute du en venir à la méthode forte. Elle ne serait pas aller chercher bien loin pour l'aider dans sa tâche puisqu'elle en avait déjà longuement parler à son mari. Si le sujet était venu sur la table entre eux, ce n'était pas pour que Jaden y fasse quelque chose. Mais maintenant que le groupe obéissait à ses règles, elle avait jugé bon de l'avertir de l'état de la jeune mère. Après tout, ils n'étaient pas à l’abri d'un suicide dont découlerait un véritable massacre. Pourtant, au fond d'elle, Maxine restait persuadée que quelque chose pouvait être fait pour sortir Thalia de sa dépression. Il le fallait et c'était exactement pour cela qu'elle bataillait avec elle dans cette chambre.

Mais son amie reprit la parole et non pas pour répéter une nouvelle fois qu'elle se sentait coupable ou que Morgan était mort par sa faute. Non, Thalia venait de faire son premier pas en avant. « Je vais essayer... » avait elle dit avant de commencer à se relever. En la voyant faire, Maxine resta figée quelques secondes, n'en croyant pas ses yeux ni même ses oreilles. Et finalement, en l'entendant dire qu'elle devait essayer, qu'elle devait faire changer les choses pour que la mort de Morgan ne soit pas inutile, l'institutrice laissa apparaître un énorme sourire. « Oui, c'est ça..» Dit elle sans réussir à retirer ce large sourire de son visage. Avec douceur, elle essuya les larmes de son amie désormais relevée. Elle était pâle, elle était maigre, elle était fatiguée mais elle avait décidé de se battre. Il ne fallait absolument pas rater cette opportunité qui ne se présenterait qu'une seule fois. Alors, pour ne pas la braquer, Maxine s'éloigna d'elle lentement sans la quitter des yeux. « Ne va pas trop vite... » Souffla l'institutrice en cherchant le verre et la bouteille d'eau que Jessie avait déposé dans la pièce. Une fois le verre entre les mains, Maxine s'installa à côté de son amie. « Dans cet état tu ne pourras pas faire grand chose. Il faut que tu manges, que tu prennes un peu la lumière du jour et..tiens. » Elle leva le verre d'eau. « Bois un peu. J'irai te récupérer quelque chose à grignoter juste après. »

Elle laissa son amie boire en paix, allant presque à l'aider à maintenir le verre qui tremblait bien trop entre ses doigts. « Qu'est ce que tu dirais d'aller faire un tour ? » D'un coup de menton, elle désigna les deux chiens assis devant le lit qui, après avoir vu leur maîtresse se relever, n'attendaient qu'une chose. Celle de la voir bouger encore. De la voir se lever complètement. « Il n'y aura personne à cette heure là, tout le monde est occupé ailleurs. On sera tranquille, j'irai faire un détour par la cuisine et on aura qu'à....prendre l'air, s'asseoir sur un banc, les faire courir.. » Dit elle en désignant les chiens. «  Je crois qu'ils n'attendent que ça Thalia... » Maxine avait conservé ce ton très bas de peur de la braquer. Elle lui proposait de sortir mais sans pour autant croiser tout un tas de monde. De là où se trouvait la chambre de Thalia, elles n'auraient qu'un tout petit bout de couloir à parcourir avant de gagner l'extérieur. « Crois moi, ça te fera du bien. Et si jamais tu veux rentrer, tu n'auras qu'à le dire. Je ne te forcerai à rien, on ira à ton rythme mais il faudra me faire confiance, d'accord ? » Le grand risque si Maxine laissait Thalia se débrouiller seule, était qu'elle saisisse la première opportunité qui se présenterait à elle pour replonger et que son cas devienne irrécupérable. Sortir était la toute première étape et il était hors de question de lui balancer Evelynn dans les bras directement, avant cela elle devait s'alimenter, retrouver un rythme de sommeil normal, réapprendre à côtoyer les gens du lycée. Tout n'allait pas se régler en une seule journée, Maxine en avait bien conscience, mais avec l'aide de Jessie, de Lysbeth ou encore d'Emerson, il était quasi impossible que Thalia échoue.






- But I can't compete with the she-wolf,
What do you see in those yellow eyes ? -
Revenir en haut Aller en bas
Thalia M. Caldwell
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/12/2014
Messages : 375
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: After the Fall   Lun 1 Aoû 2016 - 12:07

Thalia raffermit sa résolution au moment où elle se retrouva en position assise. Son corps lui renvoyait en plein visage les privations qu'elle lui avait fait subir depuis une bonne semaine. Mais elle tint bon. Il fallait prendre une décision, celle de vivre ou de mourir, et elle avait fini par la prendre. En espérant que ce serait la bonne, naturellement. Ses mains tremblaient légèrement, de manière incontrôlable. Sur le conseil de Maxine, elle se résolut à rester assise et à attendre un peu. À ne pas aller trop vite. Nakoma et Amarok, heureux de la voir revivre, tournaient autour d'elle fébrilement, se pressant contre ses jambes, lui léchant les mains tout en battant de la queue qu'ils tenaient basse, en signe de soumission. Elle les caressa doucement pour les rassurer.
Maxine revint vers elle et s'installa à ses côtés. La zoologiste avait encore la tête qui lui tournait, mais elle accepta néanmoins le verre qui lui fut proposé, avec quelques difficultés. Il tremblait dans ses mains, mais elle parvint néanmoins à le porter à ses lèvres et à boire lentement quelques gorgées sans en mettre partout. Son estomac se tordit en accueillant le liquide, n'ayant pas reçu de quoi manger depuis quelques temps déjà. Son amie avait anticipé la chose, puisqu'elle lui dit qu'elle irait lui chercher de quoi grignoter. Il fallait qu'elle se remette petit à petit en selle. Avec de la volonté, elle pourrait le faire, et ce n'était généralement pas ce qui lui manquait. Lorsqu'elle eut fini son verre, elle le reposa doucement sur un meuble à proximité. Maintenant, elle voulait prendre un peu l'air, sortir de cette chambre où elle était trop restée confinée. Tant pis s'il faisait froid dehors.


« J'ai besoin de prendre l'air oui. Allons-y.

La jeune femme avait toujours aimé être dehors au grand air, s'entourer de nature, voir le ciel au-dessus de sa tête. Cela faisait trop longtemps qu'elle n'avait pas pu en profiter. Les propositions de Maxine étaient prudentes, craignant sans doute que quelque chose se passe mal. Elle avait raison de prendre ses précautions, et Thalia lui fut immensément reconnaissante de tous les efforts qu'elle faisait pour elle. Sans cela, elle ne serait jamais sortie de sa dépression. Et quand bien même elle avait toujours plus ou moins un pied dedans, c'était pour mieux en sortir très bientôt. Prenant une longue inspiration, elle se leva enfin. Cela lui fit faire une chute de tension et elle vacilla, se rattrapant au mur pour ne pas tomber. Mais elle fit un geste pour refuser toute aide. Pour le moment, elle voulait s'en sortir seule. Elle aurait peut-être besoin d'aide une fois dehors. Elle voulait marcher un peu.
Jusqu'à ce qu'elles sortent du bâtiment en compagnie des chiens, elle se débrouilla seule, à son rythme. C'était important pour elle, même si elle devait parfois se tenir aux murs. Le manque de nourriture l'avait affaiblie à une vitesse étonnante. Elle en riait amèrement, intérieurement, mais son côté battante se réveillait peu à peu face à un spectacle aussi pitoyable. Et puis, elles furent dehors. L'air frais de fin d'hiver la fit frissonner malgré les vêtements chauds qu'elle avait passés. Pouvoir lever les yeux et contempler le ciel bleu était toutefois un bonheur immense qui venait éclairer sa journée. Tout ça en valait le coup, finalement. Avec l'aide de Maxine, elle voulut marcher un peu, les chiens courant autour d'elles. Puis, elles allèrent s'asseoir sur un banc. Tant qu'elle n'avait pas mangé et repris vraiment des forces, il ne fallait pas que la jeune mère se surmène.


- Merci pour tout ce que tu as fait. Sans toi... j'en serais pas là. Tu es une vraie amie. »

Thalia avait l'impression de s'exprimer maladroitement. Comme si elle avait oublié comment s'adresser au monde. Elle poussa un soupir et contempla ce qui les entourait. Tout cela allait revenir, petit à petit. Autant que possible, elle allait profiter de la vie, s'occuper de sa fille, et faire tout ce qui était en son pouvoir pour rendre chaque lendemain meilleur que la veille.


Never go back
L'espoir, c'est vouloir quelque chose. La foi, c'est croire en quelque chose. Le courage, c'est faire quelque chose.  by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Preston
Fondatrice à la retraite
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/11/2013
Messages : 6195
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: After the Fall   Lun 8 Aoû 2016 - 21:32




Et si Maxine échouait ? Un bref instant, l'idée lui traversa l'esprit. Et si, après cette nouvelle tentative et ce début d'effort, Thalia sombrait encore un peu plus ? Que ce passerait-il ? Même si la jeune mère n'avait jamais évoqué l'idée de mettre fin à ses jours, elle pourrait rapidement y venir si elle s'enfonçait encore un peu plus dans la dépression. Et c'était parce qu'il y avait ce risque que Maxine restait extrêmement prudente. Il fallait y aller doucement, ne rien imposer, toujours proposer une sortie au cas où elle ne se sentirait plus assez forte pour affronter l'extérieur qu'elle ne connaissait désormais plus.

« Je vais te chercher tes affaires. » Ajouta la brune alors que Thalia venait d'accepter sa proposition de sortie. Une fois debout, elle chercha rapidement de quoi couvrir la zoologiste et manteau et écharpe attrapé, elle alla se positionner aux côtés de son amie qui semblait voir avancer seule. Maxine la laissa faire, surveillant tout de même à ce qu'elle ne s'écroule pas sur le sol. Au même rythme que la jeune mère, elle progressa dans le couloir, les chiens autour d'elles, leurs têtes levées vers leur maîtresse. Le trajet se fit silencieusement, Thalia était sans doute bien trop concentrée sur ses pas et Maxine elle, était bien trop tendue pour parler.

Une fois dehors, Thalia lui demanda son aide pour avancer et, un bras autour d'elle, Maxine l'assista jusqu'au banc le plus proche. Comme elle l'avait dit dans la chambre, personne ne traînait dehors à cette heure-ci. La grande majorité du camp devait être occupé sur leurs tâches et le froid qui régnait désormais sur Seattle en rebutait plus d'un à s'aventurer à l'extérieur, Assise à côté de son amie, Maxine observa au delà des grilles. Les rues étaient calmes, aucun rôdeur ne s'était décidé à venir troubler l'instant. Les chiens semblaient eux aussi apprécier ce moment. Sans doute parce que Thalia était présente et que, bien trop perturbés par l'état de leur maîtresse, ils n'avaient pas savouré la sensation de se retrouver dehors depuis un bon moment. Il était désormais temps d'en profiter. Après seulement quelques secondes, les chiens se mirent à se courir après à toute vitesse et parfois, ils s'arrêtaient au niveau de Thalia pour vérifier qu'elle était toujours présente.

« Tu n'as pas à me remercier. » Murmura Maxine, le regard toujours fixé sur la rue. Puis, elle tourna la tête, un sourire compatissant sur les lèvres. « Je sais que tu aurais fait la même chose pour moi. »  En attrapant ses manches pour venir y cacher ses doigts, l'institutrice prit une inspiration et fronça les sourcils. « Tu sais que tu peux compter sur nous. Emerson, Lysbeth, Jessie. Ce n'est pas grâce à moi que tu es là. » Elle se coupa un instant pour dévisager Thalia qui semblait encore tellement fébrile. « C'est grâce à toutes ces vraies amies que tu as dans ce lycée. » Elle lui adressa un large sourire encourageant puis, doucement, elle vint poser sa main sur la cuisse de Thalia. « Tu as fait le plus dur tu sais. D'être là, avec moi, sur ce banc. » Elle hocha la tête. « Dis toi que ça va être des efforts constants mais que le plus dur est passé. » Elle serra un peu les doigts, comme pour lui prouver qu'elle était là et qu'elle le resterait. « Et on t'aidera. Jusqu'au bout. »







- But I can't compete with the she-wolf,
What do you see in those yellow eyes ? -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: After the Fall   Aujourd'hui à 4:09

Revenir en haut Aller en bas
 

After the Fall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» TWR 2vs2 The Rise and Fall of Rome
» Let the snow fall down [ J. Céleste ]
» Let the Sky fall on you • Heaven Angel [VALIDE]
» When the rain begins to fall ※ 18/05 | 19h10
» « why do we fall ? » ◊ ANGEL.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-