Partagez | .
 

 Chez Gino's

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Auteur
Message
Levia T. Isaakovitch
Sanctuary Hills
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/03/2014
Messages : 1181
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Chez Gino's   Dim 10 Avr 2016 - 11:38

Elle était au moins persuadée d'une chose : Noah et Baby la prenaient pour une idiote. Elle fit mine d'en être une, parce qu'ils avaient l'air décidé l'un comme l'autre à changer de discussion, et que c'était peut-être pas si intéressant. Baby ne ressemblait pas vraiment à un type jouant dans du romantique, surtout vu sa carrure et son regard langoureux mais bon, soit, elle fit mine d'y croire en hochant la tête, certaine pourtant d'avoir déceler un peu d'ironie dans la déclaration du grand black.

Quand Baby leur avoua être seul depuis des semaines, la petite brune fut triste pour lui. Ça devait faire un choc de passer d'un tournage, rempli selon ses dires, à la solitude pendant des mois. N'avait-il croisé personne ? Put parler à personne ? Levia était impressionnée qu'il ait tenu le coup et soit resté aussi agréable quand même. Pour sa part, la solitude l'aurait rendu folle sûrement. Elle avait eu de la chance dans son malheur de rencontrer Noah immédiatement après la chute de la synagogue. Même si ça ne s'était pas bien passé entre eux la première fois, elle avait pu avoir un contact humain qui l'avait tout de suite mis sur la bonne route. Et puis, il y avait eu Kerwan ensuite, et James, et re-Noah, et enfin Katarina, et tous ceux ici.

L'humanité n'était donc pas perdue, et s'ils discutaient de trouver un endroit sûr, c'était déjà qu'ils avaient encore assez de raisons pour savoir ce qui avait de l'importance :

On pensait quitter la ville aussi, avoua Levia finalement. Mais selon ce qu'on a entendu, il n'y aucun endroit de vraiment sûr dehors, ou ailleurs. C'est partout. Il va falloir le créer nous-même.

C'était là sa conclusion sur tout ça. Elle jeta un regard à Noah avec un sourire en coin, parce qu'ils n'avaient pas le choix. Ils avaient assez attendu à l'appartement comme ça, il était grand temps de mettre les voiles. Mais par où, et pour aller où ? Seattle regorgeait de ressources utiles, mais était dangereuse. Là où un village à côté n'allait pas être la caverne d'Ali baba mais serait moins peuplé par les zombies.

Une ville un peu plus à l'est pourrait faire l'affaire, pas trop loin en voiture, moins peuplé que ne l'était Seattle, ça serait bien, fit-elle d'une petite voix. De toute façon, tant qu'on peut bouger en voiture, ça devrait aller non ? Demanda-t-elle a Noah avec une petite moue sur les lèvres.

Se tournant vers Miranda et Mariella, elle tira l'une des chaises à côté d'elle pour les inviter à se rapprocher. Discuter ensemble serait beaucoup plus simple ainsi. Elle s'étonna par ailleurs que Noah soit si désagréable, avant de se souvenir que c'était dans ses gênes d'être une courge comme ça. Même si Baby était pas méchant, il avait quand même une certaine retenue que Levia ne comprenait pas forcément. Sa naïveté pourrait s'avérer dangereuse à l'avenir, même si sur l'instant, elle ne s'en doutait pas vraiment. Pour elle, pouvoir discuter avec des gens, c'était naturel, et c'était chouette. Esquissant un sourire, elle écouta les questions du black avant de demander à son tour :

Vous êtes... Ensemble ? Fit-elle d'une voix douce avant de préciser : Je veux dire, de la même famille ?

Elle y nota un petit air de ressemblance maintenant que les deux femmes étaient dans la lumière. Elle n'avait croisé que des gens seuls jusqu'ici, qui avaient tout perdu, comme elle. Savoir que ce n'était pas le cas pour tout le monde lui redonna un maigre espoir sur l'instant. Peut-être que Gavriel allait bien finalement.




Who, who are you really? And where, where are you going? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you... Who, who are you?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Chez Gino's   Mar 19 Avr 2016 - 16:59

Après l'invitation de Levia, les deux femmes s'installèrent. Miranda ne se gêne pas pour prendre une part, et en prposa une à sa mère, qui la pris avec un peu plus de réserve qu'elle. Elle fut très surprise une fois mise en bouche, d'autant apprécier, le goût, limite à en exprimer son sentiment, mais se retint, ne voulant pas paraître, même si c'était pas loin de la vérité. Sa mère ne se fit cependant pas prier pour exprimer le plaisir qu'elle avait en mangeant quelque chose qui sortait du four. Cette sensation qu'elles ne retrouveraient sans doute pas avant longtemps, elle en profita donc, tant qu'elle le pouvait.

- On était à quelque kilomètre d'ici, dans un quartier assez calme dans une maison... On avait pas eu affaire à beaucoup de ces choses ici, le principal danger c'était surtout les pillards, on avait érigé des pièges de fortunes pour qu'ils ne passent pas la maison sans qu'on les remarque.

Mariella, s'inquiétant du fait que sa fille parle du fait qu'elle ait tué beaucoup de pillard, si c'en était vraiment d'ailleurs, s’empressa de raconter la suite.

- On est finalement partie, le nombre de monstres augmentaient à vue d’œil, on a préféré partir avant qu'on se fasse encercler... On a pas vraiment trouvé d'endroit très sur, on va dans des immeubles passé une nuit ou deux pas plus. On cherche encore... Et vous ? Ça s'est passé comment tout ça ?

Miranda regarda sa mère, ayant compris pourquoi elle l'avait coupé, et fut un peu vexée que cette dernière ne lui fasse pas confiance. Évidemment qu'elle n'allait leur dire "ah oui au fait j'ai tué plein de gens qui allait entré chez nous parce que je suis une grosse connasse qui a confiance en personne, et d'ailleurs c'est ce que j'ai failli faire en vous voyant ici."

- Oui... On est mère et fille. Mon père et et ma sœur était avec nous quand tout ça à commencé, dans cette maison... Ils ont été tué par des pillards... dit elle sincèrement, à un détail près qu'ils n'avaient tué que le père et que celui ci s'est réveillé pour tuer sa sœur, cette image était trop dur à garder... Elle a dut tué les deux en pleine tête... elle faisait la femme forte, mais qui ne serait pas touchée par une situation similaire... Miranda avait honte pour son manque de vigilance.

-Et vous, vous vous connaissiez déjà avant ?
Revenir en haut Aller en bas
Harold Switak
Messiah
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 15/03/2016
Messages : 66
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: Chez Gino's   Lun 25 Avr 2016 - 19:05

Baby attendit la réaction de ses autres compagnons de repas mais voyant ces derniers hésiter, il reprit les choses en main pour répondre en repoussant un peu son assiette devant lui comme pour montrer aux autres qu’il n’avait plus faim et qu’ils pouvaient terminer la pizza sans crainte :

« C’est bien triste… J’suis navré pour tes proches… »

Il avait prit une petite moue tristoune. Et dire qu’il avait pensé mettre un peu d’ambiance avec sa pizza mais l’histoire de Miranda et sa mère l’avait considérablement plombée… Faut dire que le meurtre de proche, les pillards et les infectés, ça avait de quoi vous retourner l’estomac…

Il se redressa lentement pour faire quelques pas en direction de la porte principale ou à travers la grille on pouvait voir les zombies, aussi nombreux que d’habitude. C’était comme s’ils étaient veille. Ils restaient là, sans bouger, à l’affût d’une distraction, d’un bruit, d’un objectif vers lequel se diriger. Qu’ils avaient l’air amorphe et inoffensif comme ça. Il se retourna vers la tablée et ses « convives » en quelques sortes pour leur lancer, à voix basse :

« Plus aucun n’endroit n’est vraiment sur de nos jours… La nourriture se fait de plus en plus rare mais c’est surtout l’eau qui va finir par manquer… les médicaments… et pour ceux qui sont armés… » son regard glissa vers les quatre personnes installées car cela les concernait directement « … les munitions aussi… bien que notre bon pays ait toujours eu les stocks suffisant pour ça… »

Il marcha d’un pas décidé en direction du bar pour en sortir une nouvelle bouteille de chianti qu’il déboucha sans trop de difficultés. En prenant une bonne rasade, il déposa la bouteille sur la table en leur glissant :

« Ce p’tit vin de pays n’est pas si mauvais et… c’est peut-être la dernière fois de votre vie où vous pourrez vous aviner avec de la qualité alors pourquoi pas ? »

Comme s’il avait été le tenancier de l’établissement, il repassa derrière le comptoir, entrant dans les cuisines qu’il avait occupé une partie de la journée pour préparer ses deux magnifiques pizzas. Il avait eut de la chance. En dehors des produits frais et carnés qui avaient pourris, le stock de boites de conserves devait avoir été réapprovisionné avant la crise. Dieu bénisse Gino… L’homme n’avait jamais été foutu de faire sa sauce tomate lui-même, ni même ses pattes à la vue de la trentaine de paquets de spaghettis qu’il avait trouvé dans les placards.

Seulement… ces stocks étaient pour l’instant inconnus de ses nouveaux… « amis »… Devait-il leur en faire part ou au contraire, leur fausser compagnie pendant qu’ils finissaient leur repas… Après tout, il ne leur devait rien… Et… avec tout ça… il aurait de quoi survivre tout seul un bon moment…

Cela demandait réflexion…

Il resta donc bien en vue des quatre autres , se comportant tel l’hôte et le restaurateur qu’il n’avait jamais été pour leur lancer :

« Qui a encore faim ? Qui a de la place pour une nouvelle pizza ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Chez Gino's   Aujourd'hui à 5:17

Revenir en haut Aller en bas
 

Chez Gino's

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Chez Gino [PV Scott, Stiles, Shérif, Melissa]
» Chez Gino
» visite chez le gynéco
» Chez le Forgeron
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Abandonnés-