Partagez | .
 

 New Safeco Field

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur
Message
Kaycee Barnett
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/10/2014
Messages : 623
Age IRL : 15

MessageSujet: Re: New Safeco Field   Dim 17 Avr 2016 - 17:53

Kaycee ne pouvait pas comprendre qu'on puisse se mettre au Lacrosse après avoir joué sérieusement au baseball ! C'était inconcevable pour elle. C'était peut-être un truc de mecs adolescents... à savoir un manque de maturité !

- J'aime pas trop le Lacrosse, s'était-elle contentée de dire. La remarque résumait bien ce qu'elle pouvait penser de tout ça.

Est-ce que cela avait amené Tom à boucler le sujet ? Dans tous les cas, ils avaient continué à jouer sans re-mentionner tout ça. Et quelques minutes plus tard, la petite blonde se glissait, à plat ventre contre le sol glacé, sous un véhicule militaire pour récupérer une de leurs précieuses balles. Elle fit une grimace en tendant le bras pour attraper cette dernière, mais du ramper encore davantage pour réussir à toucher le cuir. Elle avait chaud. Elle se mordit la langue et parvint à refermer ses doigts sur la balle, quand elle fit attention à la voix de Tom qui appelait son nom. Elle haussa un sourcil, et sortit alors de sa planque involontaire, les cheveux en désordre. Elle passa une main dessus pour les arranger, sans pour autant se recoiffer.

- Tu t'étais inquiété ? demanda-t-elle à la fois surprise et amusée. Ils étaient dans l'enceinte de l'école, la jeune fille pensait vraiment qu'ici, elle ne risquait rien ! Comme quoi, cette atmosphère de fin du monde tapait sur les nerfs de tout le monde.

Elle offrit un sourire au bonhomme qui rattrapait sa petite vague d'adrénaline par un peu d'humour, et il l'aida à se remettre debout.

- Ouais genre... Avoue que t'as surtout le stress facile! Elle voulait se montrer taquine, puisque lui-même ne se privait pas. Mais le connaissait-elle assez pour ça ? Le sujet était-il approprié, surtout ?

Elle fit alors un sourire en coin, sur ces remarques.

- C'est bieeeen mal me connaître, monsieur ! Puis tu l'as dit toi-même, je joue contre une personne âgée ! Y a même pas de challenge là !

Voilà, elle avait pris le parti d'entrer dans son jeu. Il voulait chambrer, ça allait chambrer ! Dans une moue amusée, elle se remit à son tour en position. Il tira un joli coup, qu'elle parvint in extremis à faire rebondir sur son bois. Bien maladroitement, il fallait avouer. Aucune importance. Il lui envoya une pique, elle répondit. Ils venaient de trouver un équilibre. L'échange se poursuivit sur la même lancée. Kaycee enchaînait les tirs, et à chaque fois que sa batte touchait la balle, elle se sentait un peu plus revivre. Elle retrouvait les sentiments de sa vie d'avant, pas si lointaine. Il lui semblait même presque entendre les clameurs dans les gradins !

Ils jouèrent ainsi de nouveau toutes leurs balles, et la jeune fille ne put s'empêcher de s'exclamer, comme un bilan :

- Je ne sais pas si on peut appeler ça une thérapie, mais ça fait vraiment du bien !


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kuechly
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 23/03/2016
Messages : 81
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: New Safeco Field   Lun 18 Avr 2016 - 18:30

Y'a pas à dire, elle a de la répartie. Evidemment ça me fait sourire. Qui aime bien châtie bien comme on dit. S'envoyer quelques piques dans la bonne humeur s'est cent fois mieux que de broyer du noir ou d'évoquer les parties sensibles de nos histoires. Même si vider son sac fait parfois beaucoup de bien. Je lui tend une perche, elle l'a saisie, s'en sert et me la relance en plein front. En bonne et due forme. A bon tu sous-entends que je suis vieux ! Quoi ? C'est moi qui en ait fait mention juste avant ? J'avais déjà oublié. Je la joue bonne humeur, franche rigolade mais pendant un moment j'ai quand même eu un fameux coup de chaud. Je m'imagine mal aller voir Kendall « Ecoute Ken, je jouais avec ta fille taleur, je me suis retourné une minute et elle a disparu. J'ai bien cherché aux alentours mais rien, personne. Mais t'en fais pas va, je suis sûr qu'elle va réapparaître. ». Et là je pense que je me prends une mandale comme jamais. Réaction tout ce qu'il y a de plus logique. Forcément j'irai pas lui annoncer la nouvelle telle quelle. Et je ferai tout mon possible pour la retrouver. Je ferais pareil que ça soit Kaycee ou une autre personne.

Je comprends pourquoi les pitchers jouent pas le match en entier. Ou très rarement. C'est que l'épaule encaisse à force de toujours faire le même mouvement de pitch. Pourtant j'ai pas forcé et j'en ai pas lancé cinquante des balles. Ca doit être la rouille. Plus on avance plus les lancers deviennent lent, moins précis. Tout le contraire de Kay qui prend un peu plus confiance à chaque swing. Forcément si les balles sont plus lentes, elles sont plus faciles à frapper. Mais quand même. Elle peut te claquer un home run sur n'importe quelle balle à présent. Voila que c'est moi qui prend des excuses maintenant. Ouais je me fais balader et alors ? Les balles sont à nouveau un peu partout. Exceptée une qu'est moins loin que les autres. Après qu'elle ait frappé la dernière, elle me fait part de sa joie quant à cette partie improvisée.  Effectivement, ça fait plaisir. Sortir un peu de ce contexte. Revenir à quelque chose qu'on connaît. Parler de l'ancien temps et se faire une partie avec une bonne joueuse.

« C'est pas moi qui vais dire le contraire. Surtout quand t'as une partenaire qui sait y faire ! Et c'est pas une thérapie. Une thérapie c'est un truc chiant, qui te gonfle et pour lequel tu dois dépenser un tas de pognon. Pour te rendre compte au final que ça sert à rien. Je me dirige vers la balle la plus proche. Mais p'tet que j'suis un emmerdeur et que tout ça te gonfle ? Sourire géant accompagnant les mots. Qu'elle me dise que je l'ennuie, je la croirai pas. Mais en tout cas la personne âgée que je suis s'éclate bien. Une p'tite dernière pour la route ? Dis pas non t'as pas le choix. »

Je ramasse la balle et me remets en position. Me place de profil. Cale bien la balle en main, index et majeur sur le dessus. Lève la jambe gauche, la tend loin devant pour la poser sur le sol et prendre appui. Entame le mouvement d'épaule pour finir avec le poignet. Une balle assez rapide mais bien centrée. Ca sera sans soucis pour elle. Pas pour moi. Un pur coup. Tapé de plein de fouet. Je vois le missile littéralement me foncer me dessus. J'essaye d'esquiver en faisant un coup de bassin vers l'avant mais c'est trop vite, trop fort. Ca vient me percuter en pleine fesse. Ouch. Je saute sur place comme un simplet. Quelques onomatopées pour suggérer la douleur. C'est qu'un coup. Ca fait mal sur l'instant mais ça passera. En principe. Je tombe au sol pour jouer la comédie.

« Aïe ! Ah ... Ah … Je meurs ! »

Ce jeu d'acteur ! Ma mort doit paraître aussi crédible que celle des lycéens dans Battle Royal. C'est dire. Je rigole. De douleur ou de vrai rire je sais pas trop. Je savais pas fermer ma gueule. Non, il a fallu que je dise qu'on en tape une dernière. Pour une dernière c'est une dernière. Ca m'apprendra tiens. Kaycee Barnett, Winner par Knock-out. On jouait pas au base-ball ? Je me relève. Elle s'est approchée. Je sais pas si elle se marre, s'inquiète ou me traite de mauviette. Ou les trois à la fois. Sans trop réfléchir je baisse un peu mon pantalon et mon caleçon pour zieuter la fesse droite. Pour constater les dégâts. Avant de me rendre compte que je suis à coté d'une jeune adolescente et que c'est pas forcément la meilleure des choses à faire. A moins de passer pour un pervers. Si j'avais un cerveau ...

« Ah … Bon … Je … Euh … Je crois que ça va aller. »

Je balbutie un peu. Beaucoup. Je suis pas timide, un peu sans gêne mais y'a des limites. Je m'y suis pas attardé mais j'ai vu la marque de la balle. Bien rouge. Avec ma tache de naissance en plein milieu. Comme si elle l'avait visée exprès. Je la regarde pour sonder son esprit. Savoir si je l'ai choquée, traumatisée ou si elle s'en fout. Par pitié mentionne pas à ton père que t'as vu le cul de Tom. Par pitié.
Revenir en haut Aller en bas
Kaycee Barnett
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/10/2014
Messages : 623
Age IRL : 15

MessageSujet: Re: New Safeco Field   Dim 24 Avr 2016 - 11:33

Leur simili match tournait à l'avantage pour l'adolescente. Plus d'endurance. Elle était rassurée de voir qu'elle n'avait pas tout perdu au cours de ces derniers mois sans réellement jouer. Elle se promit d'ailleurs mentalement de s’entraîner plus régulièrement. De courir aussi. Malgré leur alimentation plus légère qu'avant, ils mangeaient toujours suffisamment pour pouvoir toujours se permettre de faire du sport sans griller toute leur énergie. Puis ce n'était pas comme si l'adolescente était vraiment mise à contribution dans la vie du camp. La plupart des jeunes de son âge y trouvait leur compte. Elle, elle se sentait souvent passablement inutile.

L'ado maintint son sourire en écoutant Tom.

- T'en as déjà fait toi des vraies thérapies ? T'as l'air de savoir de quoi tu parles ! Fit-elle remarquer. Ou alors il était plein de préjugés sur la question. Comme tout le monde, sur tous les sujets ! Je pourrais le refaire tous les jours ! Rétorqua-t-elle à l'homme, quand celui-ci affirma qu'il y prenait aussi du plaisir. C'était bien l'impression que ça lui avait donné ! Oh bien sûr, elle ne s'attendait pas à taper littéralement la balle avec le barbu tous les jours, mais ils remettraient ça à l'occasion, c'était sûr et certain ! Avec plaisir ! Lâcha-t-elle face à cette idée de dernier tour.

Elle lui proposa de reprendre la batte, mais Tom, bien conscient du plaisir qu'avait la gamine à cette position, eut la courtoisie de la laisser profiter encore un peu et se remit en position pour lancer. Kaycee prit place à son tour. La balle qu'il lui lança était franche, avec une trajectoire bien dessinée. La blonde prépara son coup, et la balle rebondit sans surprise sur le bois, pour fuser... tout droit sur Tom ! Les yeux bleus de la jeune fille s'arrondirent, quand l'homme para le missile d'un déhanché de toute beauté ! Sa main vint jusqu'à sa bouche et elle resta un instant interdite. Ne sachant pas si elle devait éclater de rire devant le spectacle que lui offrait le bonhomme, ou si elle devait réellement s'inquiéter. La réaction du blessé fit pencher la balance vers la première option et elle pouffa. Elle s'approcha tout de même.

- Pardon, dit-elle néanmoins, le visage hilare. Elle était bien élevée. Ça va ?

Elle se remit à rire – bêtement - en voyant le garçon commencer à baisser son froc devant elle. Euh... hihi. Elle aperçut ainsi ses fesses blanches, sur lesquelles une marque rouge se dessinait. Ses joues avaient pris la même teinte. C'était qu'il avait un beau fessier ! Il leva les yeux vers elle, et nota probablement son regard troublé et se trouva gêné à son tour. Oui hum bon... Elle détourna expressément les yeux, alors qu'il remontait tout aussi vite son pantalon.

- Tu vas réussir à marcher ? Lui demanda-t-elle en s'efforçant de penser à autre chose qu'à ce qu'elle venait de voir. Bon je crois que ça conclut ce match... Elle reposa ses yeux sur lui, et sa bouche s'étira en une grimace un peu désolée. C'était chouette en tout cas ! Commenta-t-elle, en l'aidant à ramasser le matériel. Tu voudras remettre ça ? Enfin quant tu seras de nouveau sur pieds !

Elle tentait de le re-taquiner. Ils prirent ensuite ensemble la direction du lycée, en continuant à discuter de tout de rien. L'épisode de la fesse impudique était presque oublié. Et que Tom se rassure, Kaycee ne partagerait pas cette histoire avec son père, ni avec quiconque. Dans ce quasi huit-clos dans lequel ils vivaient tous, elle aimait de plus en plus avoir des petits secrets, bien à elle...


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kuechly
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 23/03/2016
Messages : 81
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: New Safeco Field   Dim 24 Avr 2016 - 18:01

Bon finalement ça va je l'ai pas traumatisée. Il aurait manqué que ça tiens. Et ça aurait été dommage de gâcher cette belle journée. Pour elle comme pour moi. Bon et puis c'est qu'une fesse hein. Cor heureux que je l'ai pas reçu de par devant. Même si je me serai quand même abstenu de déballer le paquet. Evidemment ça l'a fait rougir, on détourne le regard et puis on oublie. A priori je vais m'en remettre. Je vais être rouge un moment. Sans plus. Dommage qu'on en finisse là ouais. Terminer sur un home run aurait été tellement mieux. Mais on va arrêter les dégâts. Je vais me retrouver cul-de-jatte sinon.

« Pardon pardon … Je suis sûr que tu l'as fait exprès ! Accompagné d'un grand sourire parce que je suis pas sérieux. Et rappelle-moi de jamais te mettre en colère hein ! Ouais je me suis bien amusé. Je vois que tu t'es bien éclatée aussi. Tout comme tu m'as bien éclaté. On pourra dire que tu m'as battu dans tous les sens du terme. Grand sourire une fois de plus. Je crois que je pourrais t'en lâcher des dizaines du genre mais je les garde pour plus tard. »

Elle m'a botté le cul. Cette partie m'aura marqué. J'ai décidé d'arrêter parce que j'en avais plein le cul. Et cetera. Et cetera. J’essaierai de faire preuve d'un peu plus d'originalité et de subtilité à l'avenir et ça pourra devenir un bon runnning gag. Et de ce que j'entends, elle va pas se priver pour me vanner là-dessus.

« Bien sûr qu'on remet ça. Et arrête de te la péter hein. Dans deux jours j'ai plus rien façon. Je te donnerai l'horaire des entraînements et parait que le tarif c'est un tour de terrain par minute de retard. Bon après je te le dis à toi mais le coach est jamais à l'heure, quand il oublie pas carrément de venir. Donc il va pas savoir le compte. Mais sans rire quand tu t'ennuies ou que t'en as envie tu me cherches, tu cris après moi et j'arrive. On va me traiter de poule mouillée si je décline. Et personne ne me traite de poule mouillée ! »

On récupère les balles à droite, à gauche et on retourne à nos autres occupations. Je me suis vidé la tête, ce pourquoi j'étais venu. Et si jamais je ressasse trop le passé, une petite tape sur la fesse et la douleur me remettra les idées en place. Il s’avérera que finalement le coup était plus important que prévu. Mais ça c'est une autre histoire. En attendant c'est certain que cette partie sera pas la dernière. C'est peut être même le début d'une longue série. Pas oublier qu'il y a cent-soixante-deux matchs par saison. Sans compter les playoff. On a de quoi voir venir. Kaycee prend l'avantage. 1-0.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: New Safeco Field   Aujourd'hui à 16:59

Revenir en haut Aller en bas
 

New Safeco Field

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Les USA perdent la guerre en Irak
» Vos autres tracteurs.
» Noirefontaine
» 《 Taelyn & James 》Happy unbirthday on the football field.
» B. Dexter River-Field ✦ Soirée V.I.P. au Brightmore.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-