Partagez | .
 

 New Safeco Field

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Tom Kuechly
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 23/03/2016
Messages : 81
Age IRL : 24

MessageSujet: New Safeco Field   Dim 27 Mar 2016 - 5:12

Ces derniers jours ont pas été évidents. Je ne sais pas s'il faut essayer de ne plus penser aux récents événements ou s'il faut au contraire les garder bien en mémoire. Chacun à son avis sur la question mais une chose est sûre, les morts, eux, n'ont plus à se soucier de toutes ces interrogations. Evidemment la vision du gymnase est une image qui restera gravée. Une image parmi tant d'autres. Images qui deviennent un peu trop fréquentes ces derniers temps. Images me ramenant toujours à ce jour du 21 octobre. Jour où mon cœur s'est brisé. Le massacre passant pour une broutille à coté. Les mots sont durs mais la perte de l'être qui vous est le plus proche est mille fois plus douloureuse que la perte de centaines de personnes que vous ne connaissez pas, ou peu. Trois jours que je ne raisonne plus de la sorte. Les survivants font maintenant partie de ma nouvelle famille. Les plus pragmatiques vous diront qu'il ne faudrait pas s'attacher. La mort ne va pas s'arrêter en si bon chemin. Mais si nous ne nous attachons pas, que nous reste-t-il ?

Ces différentes réflexions tourbillonnent dans ma caboche. J'ai pensé qu'être actif, en remettant le camp en ordre, bougeant les meubles là où on me le dit, réparant des fournitures cassées, me viderait l'esprit mais non. Certains silences sont pesant, certains regards entendus, certains mots rouvrent des plaies qui ne se refermeront jamais totalement. J'ai donc décidé de tenter une autre approche. S'écarter une heure ou deux pour s'aérer l'esprit. Penser à quelque chose d'avant. Ne sachant pas s'il est encore trop tôt pour une discussion du « bon vieux temps », je préfère rester seul et me faire la conversation seul.

Je trouve un coin tranquille près des terrains de sport du lycée. Equipé de quelques balles et d'une batte, je vais me jouer la fin des playoff de la saison dernière. Les matchs s'étant arrêtés le 13 octobre, personne ne saura jamais si les Cubs briseront la malédiction. Ca semblait bien parti après leur dernière victoire. Ou alors tant qu'on y est, autant réécrire l'histoire et dire que les Mariners ont atteint les World Series. Chose peu probable quand on finit toujours quatrième de sa division. Les playoff à Seattle, ça fait quinze ans qu'on les regarde depuis notre canapé. J'aurai pu choisir le foot remarque. On est plutôt bon ces derniers temps. A une action d'être double vainqueur mais un homme en a décidé autrement. Et cette question qui restera en suspens : Pourquoi n'a-t-il pas donner le ballon à Beast Mode ?? Mystère universel.

Jouer seul c'est pas des plus emballant mais c'est toujours mieux que de passer pour un insensible. « Hé Jaden ça te dit une partie ? Non ? Et toi Ian ? Ah ouais pas évident avec la jambe … ». Comme si de rien n'était. Je lance doucement la balle en hauteur, la tape au vol sans forcer. Garde les home run pour plus tard. Pour quand le score est serré, game on the line et que c'est le batté de ta vie.
Revenir en haut Aller en bas
Kaycee Barnett
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/10/2014
Messages : 623
Age IRL : 15

MessageSujet: Re: New Safeco Field   Lun 28 Mar 2016 - 4:41

Ce jour-là, Kaycee avait abandonné la compagnie des quelques ados de son âge. Comme souvent depuis le drame, elle traînait dehors, loin de l’atmosphère oppressante des locaux, qui lui donnait parfois l'impression de comprimer sa cage thoracique. De l'air ! Elle squattait donc du côté de la cour d'école, contemplant un grand mur humide. Elle avait croisé les bras, et réfléchissait. Un rayon de soleil - miraculeux ! - se glissa entre les nuages pour éclairer l'espace d'un instant la scène. La jeune fille suivit le raie de lumière du regard, ce qui l'amena vers les terrains de sport. De nombreux véhicules militaires traînaient toujours sur les pelouses, mais ce fut la présence de Tom qui attira l'attention de la blondinette. Elle plissa les yeux en le voyant s'occuper avec une balle d'une couleur et d'une dimension familières.

Il ne lui en fallut pas davantage pour abandonner sa contemplation pour s'approcher du gaillard.

- Hey ! Le héla-t-elle sans gêne, en s'approchant. Elle ne le connaissait pas particulièrement, mais ça n'avait aucune espèce d'importance. Kaycee n'était pas timide, et l'attirail qu'avait le bonhomme était du plus grand intérêt. Tu veux que je te la lances ?

Elle fit un signe de tête en direction de la balle que Tom avait tapée un peu plus loin, gentiment. Elle termina de s'approcher, et hésita une demi seconde avant de poser ses pieds sur la terre gelée. Pendant plusieurs mois, cette partie de l'école leur avait été formellement interdite. Elle appartenait aux militaires, un point c'est tout. Maintenant, c'était différent.

- Ça fait drôle de pouvoir venir ici sans entendre personne nous hurler de retourner à l'intérieur, ne put-elle s'empêcher de dire. Elle posa ses yeux clairs sur le bonhomme devant elle. Il avait la carrure – et la barbe – imposante. Puis son regard coula sur le matos qu'il avait ramené jusqu'ici : le gant, la batte, la balle. Ça vient d'ici, ou c'était à toi avant ça ? Garfield et tout ça.

Puisqu'ils étaient dans une école, il y avait ici du matériel sportif à disposition. Kaycee elle-même avait récupéré une batte de baseball avec Ian. Mais la balle qu'elle avait laissée sur son oreiller, elle venait de chez elle, et elle y tenait d'autant plus. C'était une relique en quelque sorte. D'un autre temps.


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kuechly
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 23/03/2016
Messages : 81
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: New Safeco Field   Lun 28 Mar 2016 - 8:24

Je lance une nouvelle balle. Hit. Cours vers la première base. Safe. Non en fait j'ai pas bougé de place. Je tourne le film dans ma tête. Une petite voix aiguë m'interpelle. Je tourne la tête pour apercevoir Kaycee. On se plaint tous de la vie qu'on mène actuellement mais la plupart d'entre nous auront au moins eu la chance de vivre une enfance, une adolescente et un début de vie d'adulte dans un monde normal. C'est traumatisant pour tout le monde mais pour une fille de quatorze piges, ça doit être pire. Au moins ses parents sont-ils toujours là, à ses côtés. Et moi qui était venu ici pour penser à autre chose. Remontons en selle.

« Hey ! Ouais bien sûr. Montre-moi un peu l'étendu de ton talent qui rendrait jaloux Hernandez lui-même. »

Aka King Félix, pitcher de l'équipe de la ville. L'un des meilleurs. Malheureusement entouré de joueurs moyens. Dur de se dire qu'un type comme lui aura jamais vu la postseason. Il avait encore de belles années devant lui mais les Mariners, les Athletics, les Angels, ... tout ça c'est terminé. Je ramasse une des balles restantes à mes pieds et lui lance.

« Effectivement, il était temps de se dégourdir les muscles. Se rappeler un peu le goût du sport. »

Pas que je sois un sportif professionnel ni même amateur. J'ai juste touché à pas mal de sports différents. Basket, baseball, foot, hockey, … Un spécialiste de rien mais pas mauvais en tout. Toujours des sports collectifs. L'esprit d'équipe ! Bien plus amusant de s'éclater avec des potes que de faire joujou tout seul dans son coin. Un peu comme ce que j'essayais de faire y'a pas vingt secondes ... Bien plus gratifiant de gagner ensemble. Je ne m'éternise pas sur le sujet. Pas besoin de se remémorer cette partie de l'histoire.

« Non j'ai trouvé ça ici. A coté de tout un tas d'autres trucs mais la batte m'a paru être un bon choix. Depuis que c'est devenu un objet polyvalent … »

Ca l'était déjà avant que tout commence. Frapper un homme avec un tel engin c'est efficace. Non je n'ai jamais massacré personne. Non je ne me suis jamais fait massacré. Juste regardé beaucoup de films. Le coup classique de l'usurier correctement équipé qui vient récupérer son argent. Pas de remboursement ? Pas grave. Plus de genoux. Aujourd'hui ça peut toujours servir à frapper des Hommes. Des Hommes d'une autre sorte. Qui ont une alimentation pas très équilibrée, une insomnie éternelle et un vocabulaire constitué uniquement de « Beuarghh ».

« … puis comme j'avais pas les bras complètement chargés, j'ai embarqué un gant, trois, quatre balles et je les garde pour moi. Je suis pas un pro mais forcément ça m'intéresse. Etant donné qu'avec le foot, c'est la seule ligue dans laquelle on a une équipe. Je parle trop hein ? »

Né à Seattle, grandit à Seattle, passé toute mon existence à Seattle, évidemment que je suis le premier supporter des clubs. Merci papa pour cette passion. J'ai failli continuer mon charabia mais la patrouille m'a rattrapé à temps. Je lui laisse le temps de la répartie mais une fois terminée, il est temps de passer aux choses sérieuses.

« Assez parlé. Place au jeu ! »

Je prends un regard sérieux mais ma bouche dessine un sourire amusé. Je saisis la batte à deux mains, fait quelques moulinets, fléchis les jambes. Parfaite position pour taper. Je passe une main dans mes cheveux pour pas qu'ils me gênent la vue. Reprends la batte.

Game on !
Revenir en haut Aller en bas
Kaycee Barnett
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/10/2014
Messages : 623
Age IRL : 15

MessageSujet: Re: New Safeco Field   Mar 29 Mar 2016 - 12:52

Kaycee avait affiché un sourire non dissimulé à l’évocation du King. Pas Elvis - celui-là elle n’en avait jamais eu grand-chose à carrer - mais Hernandez pardi ! Il fallait dire qu’ayant elle-même vécu toute sa vie à Seattle, elle ne pouvait délibérément pas encourager une autre équipe que les Mariners. C’était la référence de la région et la jeune fille avait assisté à leurs matchs dès sa plus tendre enfance. Avant même qu’elle ne jure que par le baseball.

- Je suis plutôt batteuse, mais je vais essayer, répondit-elle le sourire en coin.

A noter que si elle avait dû impressionner un jour quelqu’un, son choix se serait certainement posé davantage sur Cano. C’était une star ! Et le fait qu’elle le trouvait diablement sexy ne gâchait rien ! Elle attrapa alors à deux mains, d’un geste assuré, la balle que lui lança Tom. Sentir le cuir de cette dernière entre ses doigts était un petit plaisir. Elle se revit une seconde sur le terrain de son école, avec les filles de son équipe : Scarlett, Trisha, Nola, Sandy et les autres.

Elle fouilla alors dans les poches de son blouson, puis de son pantalon et en sortit un élastique qu’elle cala entre ses dents, avant de relever sa longue chevelure blonde. Hop en un tour de main, elle s’était faite une queue de cheval, histoire de ne pas s’embarrasser avec sa tignasse. Elle reprit la balle en main.

- Je peux t’emprunter aussi le gant ? Elle s’approcha du bonhomme, et récupéra le gros gant, qu’elle glissa sur sa main fine. Cette sensation aussi était fort plaisante ! J’avais récupéré une batte aussi, mais je l’ai pas trop utilisée. Entre l’époque où c’était compliqué avec les militaires et tout ça, puis le grand bouleversement et la remise au propre du lycée… et bien les occasions n’avaient pas été nombreuses. Peut-être même n’y avait-elle pas tant que ça pensé. Non non, le rassura-t-elle enfin, sur le fait qu’il soit trop bavard.

Elle pouvait parler de baseball pendant des heures. Les statistiques de l’American League, les meilleurs matchs, les plus beaux lancés. Elle avait passé des heures devant sa télé à analyser les techniques de leurs champions. Elle avait toujours voulu être la meilleure et était plutôt en bonne voie pour ça ! Coach Milton l’avait notamment désignée capitaine de son équipe à la rentrée, Kaycee s’était alors sentie voler !

L’adolescente s’éloigna un peu, alors que Tom prenait la pause. Elle fit sauter deux fois la balle, puis la cala au creux du gant.

- Paré ? Elle haussa un sourcil, attendant son accord, puis lança la balle gentiment.

Elle devait reprendre un peu la main et évaluer le niveau de son partenaire. Puis dans tous les cas, ils étaient là pour s’amuser. Il n’y avait aucun intérêt à commencer par se faire des coups vaches, juste pour impressionner ! Elle réitéra l’action plusieurs fois, courant et tentant de récupérer la balle avec son gant, quand Tom réussissait à joliment la soulever.


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kuechly
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 23/03/2016
Messages : 81
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: New Safeco Field   Mar 29 Mar 2016 - 16:06

Et voila on commence par les excuses. Je ne m’entraîne pas à lancer, moi les balles je les frappe, monsieur. Spécialité home run s'il vous plait. C'est qu'elle se la joue en plus. Cheveux attachés, gant, balle attrapée aisément d'une seule main. Echauffement de l'épaule, du poignet. Important c'est vrai. Faudrait pas se luxer l'articulation. Toi aussi t'as une batte ? Ouais pas trop eu le temps de t'en servir. Comme moi. T'inquiètes pas, on a tout le temps du monde maintenant. Pas qu'on l'avait pas le temps avant c'est vrai. Disons qu'on a maintenant toute l'opportunité du monde.

La première balle est un échauffement. Je comprends. Elle arrive pas trop vite. Un peu haute. Je la tape de par le dessous. Une belle chandelle, pas trop éloignée. Impressionné. Pas par mon coup mais par la vitesse à laquelle elle court pour aller réceptionner. Fly out. One out. Next Hitter. Elle se replace sur le mont, prépare son lancé. Cette fois-ci c'est plus rapide, plus centré. Je me fais plaisir. Un swing puissant. Celle là, on ne peut que l'admirer voler au loin. Je fais un signe de main et un sourire. Un peu petit de ma part mais c'est pour ça que je suis venu après tout. Pour me défouler un peu. Je souris.

« Celle-là c'était pour un fan qui voulait r'partir avec un souvenir ... Comme tu peux le voir je suis paré. Tu peux te lâcher maintenant. »

Je ramasse une des deux balles qui traînent encore à mes pieds et lui envoie. Réception dans le gant.  Elle s'en empare de sa main libre et lance. Voilà. Là ça ressemble à un vrai pitch. Mouvement qui part de la hanche, passe par l'épaule et se finit par le poignet. C'est rapide. J'essaye de l'avoir mais elle est un peu loin. Je la prends du bout du bâton et elle part en retrait. Strike one. Fuck. Je ramasse, lui renvoie et on enchaîne. On continue comme ça. J'en tape une qu'elle parvient à attraper, j'en laisse passer une car j'la sens pas, j'en tape une qui rebondit sur la pelouse et elle la loupe de peu. Dernière balle de disponible. Je refais un beau hit. Elle reste sur place et suit l'envoi des yeux. Les balles sont dispersées un peu partout sur le terrain. Je lui montre la batte et la dépose au sol.

« Okay miss batteuse. Montre-moi un peu ce que tu sais vraiment faire maintenant. Je vais chercher les trois balles là-bas tu t'occupes des deux autres ? pointant l'autre coté du terrain. Je continue en haussant la voie. Et sinon tu joues quel poste ? J'ai été Center Fielder quand j'ai eu ma période baseball vers mes douze ans. Tout le monde voulait être Right Fielder à l'époque mais j'ai pas eu cette chance. On se prenait tous pour Suzuki. »

Un sacré joueur ce japonais. Il aura gagné toutes les récompenses possibles. Hormis l'ultime trophée. Celui de champion. Même si elle a pas du le voir jouer pour les Mariners. Ou alors seulement ces dernières années chez nous, je me doute qu'elle a du beaucoup entendre parler de lui. Je me remue les jambes pour aller ramasser les trois balles et revient à l'endroit d'où Kaycee faisait ses lancés. J'enfile le gant. Ah moi aussi je préfère la batte. Même si le bonhomme sur le mont est souvent celui qui te fait gagner ou perdre un match. Donc.

« La première est cadeau mais après plus de quartiers. Aie pas peur de swinger j'ai envie de galoper un peu. »

Je lance une balle d'échauffement. Le cadeau. Pour la suite je compte lancer bien mieux. J'vais pas lui balancer des missiles mais des balles assez rapides sur lesquelles elle pourra bien s'éclater. Bon après je m'adapte. Si je vois qu'elle gère j'vais y mettre un peu plus de jus et à l'inverse si elle galère je lève le pied. Mais y'a dans l'attitude quelque chose qui me dit que la première option sera celle à appliquer.

T'es menée Kay, faut recoller au score !
Revenir en haut Aller en bas
Kaycee Barnett
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/10/2014
Messages : 623
Age IRL : 15

MessageSujet: Re: New Safeco Field   Lun 4 Avr 2016 - 13:01

Le duo s’était ainsi mis à jouer. D’abord doucement, histoire de s’échauffer, puis comme Tom paraissait relativement bien maitriser, Kaycee avait commencé à un peu plus se lâcher. Elle tentait – sans toujours réussir ! – à caser un peu d’effets dans ses lancés pour surprendre son acolyte. Puis quand elle courait derrière la balle, et qu’elle arrivait parfois à l’attraper au vol, son visage adolescent se striait d’un sourire heureux. Comme quoi, à tout, ils pouvaient s’accoutumer… Le temps de cet instant, ils oubliaient où ils étaient et le contexte autour d’eux. Rien d’autre ne comptait que le jeu et le plaisir que celui-ci leur procurait ! Merci pour ça, Mister Kuechly !

Sur le dernier coup de Tom, la balle s’élança haut dans les airs. Inutile de courir derrière, la petite blonde savait que ce n’était pas la peine. Elle la suivit des yeux avant de faire un hochement de tête en direction du garçon.

- Joli.

Puis ce dernier proposa d’échanger, et Kaycee ne se fit pas prier. Elle acquiesça et partir en quête des deux balles au sol. Elle releva vaguement la tête en entendant la question de Tom au loin.

- J’étais center aussi. Je battais souvent en leadoff. Elle avait toujours eu une bonne condition physique et courait bien. Ceci expliquait cela. T’as pas continué après tes 12 ans ?

Cet âge était généralement celui où on poursuivait en niveau intensif ses sports de jeunesse. Ou celui où on les laissait tomber. Au choix. Selon ses capacités en premier lieu, mais ses affinités surtout ! Pour entrer dans les circuits sérieux de compétition, il fallait s’investir et il devenait alors difficile de cumuler les activités. Ça n’avait jamais été son cas, la jeune fille n’avait jamais vraiment pratiqué autre chose que le baseball. Elle avait fait son choix bien avant ça !

Elle se baissa pour récupérer les balles et les donna au type, qui venait de prendre position, là où elle se tenait tout à l’heure. Elle fit un hochement de tête.

- Ça marche, t’inquiète.

Elle récupéra alors la batte qui avait été mise de côté. Elle fit rouler ses doigts contre le manche, pour ressentir au moins le bois dans sa paume. Le geste était machinal, comme un tic. Elle prit ainsi position. La première balle de Tom fut en effet gentille. Droite, bien centrée, ce fut un jeu d’enfant pour la gamine de la faire rebondir sur sa batte et s’envoler. La balle partit en cloche, ce qui permit facilement à l’homme de galoper derrière pour la réceptionner dans son gant.

- C’est bon, on peut passer aux choses sérieuses !

Elle afficha un rictus et les balles suivantes s’enchainèrent. Elle s’amusa à en taper deux avec force en direction du sol, ce qui était plus galère à aller récupérer. Tom fit néanmoins l’effort d’essayer. L’une des balles partit très loin, et Kaycee en envoya une dans la mauvaise direction, tant le lancer avait été… surprenant !

Il faisait toujours un froid de canard, en cette fin d’hiver, pourtant la jeune fille ôta son blouson en cours de route, et affichait des joues rosies. A la fois par la température frisquette, mais surtout par un peu d’effort et beaucoup d’excitation ! Les balles de nouveau éparpillées, l’adolescente cala la batte sur son épaule.

- On recommence ? Lâcha-t-elle enthousiaste à son partenaire de jeu. C’était trop bon pour s’arrêter si vite !

Elle fila au même moment ramasser une partie des balles. Elle se retrouva notamment face à un des gros véhicules de l’armée, abandonné là depuis quelques semaines. Elle hésita une seconde, puis se glissa sous ce dernier, rampant à terre, pour récupérer la balle qui avait roulé sous celui-ci.


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas
Tom Kuechly
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 23/03/2016
Messages : 81
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: New Safeco Field   Mer 6 Avr 2016 - 6:23

Center Fielder aussi ? Je souris. C'est à ça qu'on reconnaît les meilleurs. Je dis pas ça parce que je jouais au même poste. Quoique. Leadoff hein ? Ca m'étonne pas trop. De ce que j'ai vu elle a une bonne accélération et une belle pointe de vitesse. Pour son âge. Y'a du potentiel en matière de vol de bases. J'la voit bien plonger en avant pour toucher le but de la main. Safe ! Tout comme j'la vois bien courir les trois quarts du diamant suite à un bon hit du batteur suivant. De la batteuse suivante en l’occurrence.

« J'y ai joué deux années. Puis pendant l'inter-saison on s'emmerdait avec les potes. Un jour, Mike s'est ramené avec l'équipement de Lacrosse de son frère. Il nous a expliqué vite fait le concept. Tout ce qu'on a retenu je crois c'est qu'on pouvait se rentrer dedans. On aurait pu se mettre au foot mais on préférait y jouer de temps en temps seulement. Et puis c'est toujours mieux de trouver un nouveau jeu. Du coup une semaine plus tard on s'est tous ramené chacun avec son équipement. Acheté neuf au magasin, emprunté d'un cousin, retrouvé dans un vieux carton au grenier. Y'avait de toute sorte. Je te raconte même pas les match. On avait quatorze piges. Jeunes et cons. On revenait chez nous les vêtement dégueulasses, couvert de bleus et tout ce qu'on voulait c'était y retourner. Et de la période baseball j'suis passé à la période Lacrosse. C'est pas très connu par ici mais ça en reste pas moins fun. Sauf la fois où Jeff s'est pété le bras. Faut dire qu'il était fragile le copain.»

Mais arrêtez-le ! C'est que je me rend pas compte quand je parle. Et encore j'aurai pu continuer. Sauf qu'il y a un match à jouer. Le coup de vieux quand même. Je réalise que ça fait longtemps que j'y avais plus pensé au Lacrosse. Quatorze ans. Comme l'âge qu'elle a. Je crois. Dur. Même pas avoir pu profiter de cette partie de ta vie où t'as aucune responsabilité. Tu sors jouer en pleine rue, tu casses un rétro sans faire exprès et t'as déjà détalé que le machin est pas cor tombé au sol. Tu rentres dire la nouvelle à ta mère qui t'engueule mais le lendemain tu recommences. Les activités à présent sont beaucoup moins enthousiastes. Sauf aujourd'hui. Aujourd'hui c'est Game 7 des World Series.

Du coup après la balle gratuite on y va vraiment. Là tu comprends pourquoi elle a dit qu'elle préfère être à la batte. Elle a bon swing. Elle voit à chaque fois où la balle va arriver et comment la prendre. Faut pas seulement une bonne vision, faut aussi une bonne coordination. On voit qu'y'a de l’entraînement. Doit y avoir de l'instinct et du talent mais sans travail tu vas pas bien loin. Elle ôte son manteau. C'est vrai qu'une fois qu'on se met en route, on attrape vite chaud. De base j'ai rarement froid. Faut dire que je bouge toujours. Mon sweat à manches longues va être noyé. Si j'avais su que je me dépenserais autant, j'aurais mis d'autres fringues. Ou plutôt, j'aurais oublié de mettre d'autres fringues et je serai venu comme ça. Ouais c'est bien ça.

Une fois à droite, le coup d'après à gauche. Je fais de mon possible pour les attraper mais des fois je suis trop court. C'est pas que la balle est bien frappée, non, c'est juste que je suis trop petit. Ahah. Y'en a une que j'ai attrapé en plein vol après une pure détente. Comme un vrai outfielder. Je suis pas peu fier tiens. Une fois les balles aux quatre coins du terrain, forcément faut aller les rechercher. On recommence ? Mais de quoi tu parles ? On recommence pas non, on continue le match ouais. S'rait con de s'arrêter en si bon chemin. Elle part d'un coté pour ramasser les balles. Naturellement je pars de l'autre. Une de prise, m'en reste une autre. Au pas de course. Je me tape même un petit sprint. J'arrive près de la balle, je fais pour m'arrêter net mais un terrain plus ou moins glissant associé à des baskets pas prévues pour ce genre d'exercices et je me tape un gadin. Les deux pieds décollent, je me rétale sur le flanc. C'est nerveux mais je ris. Je m'imagine la scène d'un œil extérieur. Je reste au sol cinq secondes. Kaycee doit être pliée en deux. C'est que la gamelle mérite une place dans les bêtisiers chutes. Je me relève et choppe ce pourquoi je suis venu ici. J'aurai bien fait un commentaire en même temps mais comme ma compère doit être assez loin et que j'ai pas forcément envie de gueuler. Le moment fatidique, je me retourne pour admirer sa réaction. Personne.

Kaycee ? Le prénom sort tout seul. Assez bas. Une interrogation à peine audible. Kaycee ? Un peu plus fort cette fois-ci. Mes jambes s'activent et inconsciemment je me retrouve à courir dans la direction qu'elle a prise. Elle s'est pas envolée comme ça. Ca existe pas les disparitions instantanées. Je crie son prénom. Kaycee ! Pas de réponse. Et là PAF. Ca me tombe dessus. Elle me fait une blague. C'est pas très drôle pour le coup. Même pour quelqu'un qui est adepte des farces du genre. Je ralentis en m'approchant des voitures de l'armée.

« T'as peur de perdre que tu te caches ? Je gagne par forfait c'est bien ça ? Moi qui pensait que t'étais seulement en train de t'y mettre sérieusement... Ah bah te v'la. Tu m'as fait flipper n'empêche. C'est pas cool de me faire battre mon petit cœur comme ça.. A mon âge je risque la crise cardiaque. T'es tellement rapide j'ai cru que t'avais traversé l'espace-temps. Kaycee Allen ... Ca sonne bien en plus tu trouves pas ?  »

La fourbe. Elle s'était planquée en dessous d'une des voitures. Elle ressort avec une balle à main. Ou  alors elle est partie en dessous du véhicule pour aller la rechercher. Mouais. J'lui tend la main pour l'aider à se relever. Kaycee Allen. Maintenant que je la vois de près et en me faisant la remarque, elle lui ressemble un peu au Flash. Bon c'est sûrement uniquement dû à la blondeur des cheveux que je me dis ça. Soit.

« Et m'invente pas que tu t'es cognée le coude quelque part pour prendre ça comme excuse pour arrêter de jouer ou pire pour prendre ça comme excuse si tu perds. Je suis sûr que c'est parfaitement ton style ça. Ouais mais j'avais l'éclairage dans les yeux. J'ai touché le marbre avant d'être touchée mais l'arbitre est aveugle ... Et t'as l'occasion de devenir championne là. Faut aller le terminer ce match. »

Ce qui est dommage du coup c'est qu'elle a pas vu mon dérapage hyper contrôlé. P'tet que d'ici la fin, y'aura un truc plus ou moins drôle qui nous fera sourire quand on l'évoquera dans deux ou trois semaines. P'tet bien. Je retourne donc sur mon mont et me mets en position, balle en main. Je m'élance, je lance. Elle part bien. Ca sent le strike. Comme on dit dans le jargon, c'est le genre de balle qui va piquer ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: New Safeco Field   Aujourd'hui à 19:27

Revenir en haut Aller en bas
 

New Safeco Field

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les USA perdent la guerre en Irak
» Vos autres tracteurs.
» Noirefontaine
» 《 Taelyn & James 》Happy unbirthday on the football field.
» B. Dexter River-Field ✦ Soirée V.I.P. au Brightmore.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-