Partagez | .
 

 Over the love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Auteur
Message
Rose A. Warren
Administratrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 28/03/2014
Messages : 1554
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Over the love    Jeu 12 Mai 2016 - 20:11


Silencieuse, elle écoutait sans mot dire les instructions, faisant abstraction de tout le reste. Son dernier rendez-vous avec des pillards l'avait calmé en matière de survie, et l'idée selon laquelle elle ne s'en sortirait pas dans ce monde si elle ne s'endurcissait pas, était clairement passée dès l'instant ou elle avait cru perdre la vie sur cette route enneigée.
Les bras souples, rester droite, ne pas toucher la gâchette avant de tirer. Elle se contentait d'hocher la tête, mémorisant chacune de ses paroles comme à l'époque ou elle était interne. Si elle avait un caractère de merde, apprendre et enregistrer avait été son quotidien avant de le rencontrer. C'était juste un autre type de leçons, voilà tout.

Viser le centre de la canette. Pourtant, elle paraissait particulièrement minuscule, et l'espace d'une seconde, elle fût tentée de faire remarquer à Gary qu'elle en était tout bonnement incapable. Sauf que son regard l'avisa à se taire, et plutôt à se concentrer en mettant en pratique ce qu'elle venait de tenter d'inculquer avec pas mal de difficultés.

Le coup parti, manquant d'un bon mètre la cible, alors qu'elle jurait en espagnol. Elle se devait de réussir au moins une fois. Au moins une, à la fois pour montrer à Gary qu'elle était capable de se défendre, mais aussi pour sa fierté personnelle.
A nouveau, elle tenta de viser. Une fois, deux fois, trois fois. Rien n'y faisait. Elle perdait pied, à la fois sous pression sous le regard attentif de son précepteur, et par le fait qu'elle se demandait quand même un peu ce qu'elle pouvait foutre là, un flingue en main, quand son domaine relevait plutôt de la précision de la minutie. Son truc c'était de recoudre les corps, pas les réduire en charpie. Pourtant, même Lara y était parvenue, de ce que lui avait dit Joey en tentant de la rassurer un soir alors qu'elle appréhendait cet entraînement.

Lara. Sa soit disante meilleure amie, qui l'avait laissée pour morte elle et son fils tiens. Le simple fait d'y penser lui donna envie de retourner fissa à Evergreen pour la réduire en charpie. Et dire qu'elle avait essayé de se taper son mari en prime, en jouant les amies éplorées tiens.

Connasse... Souffla t-elle pour elle même alors qu'elle visait à nouveau, bloquant sa respiration avant d'appuyer sur la gâchette sans trembler pour une fois.

Cette fois-ci, la canette vola dans les airs, alors qu'elle observait son exploit les yeux ronds en reprenant sa respiration. Sérieusement, imaginer la tête de Lara l'avait aidé la ?

Putamadre, j'ai réussi...

Tournant le regard vers Gary, elle rajouta encore plus enjouée.

J'ai fais un headshot ! Avant de lui sauter au cou, fière d'elle comme le jour de sa première suture estimée parfaite par Carter. Appelle moi Lara Croft. Rajouta t-elle avec arrogance, lui rendant l'arme avec un sourire en coin.


So cold
It's so quiet here
And I feel so cold
This house no longer
Feels like home.

© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Gary Warren
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/09/2014
Messages : 902
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Over the love    Jeu 12 Mai 2016 - 20:48

Nice shot !

Il eut un sourire lui aussi. Les premiers essais n'avaient pas été très fructueux, mais au moins elle avait réussi, une fois. Il la rattrapa dans ses bras pour l'étreindre à son tour, alors qu'elle se sentait fière d'elle. Il y avait de quoi. Beaucoup des gens à qui il avait appris à tirer n'avaient pas réussi aussi vite à dessouder une cannette. Et puis, c'était qu'une cannette après tout, mais ça faisait quand même son effet.

Alors qu'il récupérait l'arme, il regarda que tout allait bien. Mais si Rose pensait qu'elle allait s'en tirer à si bon compte, elle se fourrait le doigt dans l'oeil. L'homme esquissa un sourire en lui demandant de se remettre en position, lui rendant le pistolet entre ses mains. Il lui expliqua alors qu'une réussite n'en était pas vraiment une tant qu'elle ne pouvait pas être reproduite plusieurs fois. Et dans le cas de cette apprentissage, la reproduction était plus que nécessaire. Elle était indispensable.

Rose devait pouvoir tuer, coup sur coup. Chaque balle comptait. Sans exception. Elle devait s'en tirer, à chaque fois, sinon ça n'aurait aucun sens. Alors quand il eut finit de lui rendre, il retourna disposer des cannettes pour qu'elle s'entraîne encore. Ils allaient y passer la journée, mais ça n'importait que peu parce que lui avait tout son temps pour ça.

Et puis, c'était avec sa femme, alors forcément...
C'était pas du temps perdu.

FIN




Go tell that long tongue liar. Go and tell that midnight rider. Tell the ramblr, the gambler, the back biter. Tell'em that god's gonna cut'em down. You can run on for a long time, sooner or later, God'll cut you down.
Revenir en haut Aller en bas
 

Over the love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» 02. all you need is love... (or courage).
» Mangas-Love RPG ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-