Partagez | .
 

 tomorrow, when the war began.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: tomorrow, when the war began.   Mar 15 Mar 2016 - 14:42


ILYANA WHITEMORT
22 ANS • américaine • animatrice radio • les factions

i've got a war in my mind

Ce petit bout de femme, on pourrait le décrire avec tellement d'adjectifs différents. En réalité, il serait même plus facile de vous expliquer son comportement, que son caractère. Ilyana n'est plus la même, depuis le début de l'apocalypse. Et encore heureux. Aujourd'hui, c'est une jeune femme sûre d'elle, qui n'a pas peur d'affronter la réalité de la vie. Ni d'affronter les zombis, ni-même les survivants un peu trop farouches. Ilyana est déterminée, que ce soit quotidiennement ou dans un combat à mort. C'est une femme, mais cela ne veut pas dire qu'elle doit être de corvée de lessive, ou quoi que ce soit d'autre. Elle a toujours était ambitieuse et même si elle ne souhaite pas être un leader, elle souhaite avant tout pouvoir rester maître de ses mouvements. En réalité, c'est une tête brûlée. Elle ne supporte pas les règles, c'est pourquoi elle ne veut pas rejoindre un groupe sédentaire. Son fort caractère lui a apporté de nombreux problèmes, mais il a aussi réussi à lui sauver la mise. Ilyana peut-être menteuse, et manipulatrice, lorsqu'on en a besoin. Mais elle reste au fond d'elle, une personne de confiance. Loyale et fidèle, elle ne se détournerait jamais de ses compagnons. Niveau sentiment, on pourrait dire que c'est un vrai coeur d'artichaut. Au fond, ce n'est pas le cas. Loin de là. Ilyana ne peut connaître l'amour, parce qu'elle n'en a pas envie. Pourtant, elle est attachée plus qu'éperdument à ses deux compagnons. Sentimentalement, et physiquement parlant. Ne sachant pas tirer avec une arme à feu, elle est bien plus à l'aise en corps à corps. Une chose est sûre, Ilyana est quelqu'un de motivée et d'attachante. Au fond elle reste un peu capricieuse, et maladroite, ce qui vous promet quelques parties de bonnes rigolades.


and blood on my hands

Une petite description physique : Ilyana est jolie, elle est belle. Mais d'une beauté naturelle. Un visage assez carré, avec des lèvres douces. Des yeux verts, et une carrure aux épaules larges. Ses cheveux étaient longs, avant l'apocalypse. Maintenant, ils sont coupés au carré. D'une couleur rouge vif. Aucun maquillage, que ce soit avant, ou après les premiers zombis. Niveau vestimentaire, elle ne s'est jamais réellement habillée comme une fille à proprement parlé. Elle a toujours préféré les jeans, plutôt que les robes. Les Dc Martens aux escarpins. Et les vestes en cuir aux jolies manteaux à fourrure. Et c'est toujours le cas aujourd'hui. On peut dire qu'elle a un côté rock qui lui colle à la peau, et qui lui va à merveille.

Une petite liste des caractéristiques cachées : Elle n'a pas de chance, et porte donc une grande cicatrice dans son dos. Mais celle-ci date d'avant l'apocalypse, à cause d'un accident complètement stupide. Tombée d'un arbre lorsqu'elle était enfant, dans le lit d'une rivière asséchée. Ilyana a aussi trois tatouage. Un représentant un phénix sur sa cheville. Un autre, le mot 'anarchy' sur ses côtes droites. Et pour finir, l'ombre d'un sapin sur l'avant de son bras, à l'extérieur, juste à côté de son coude droit.

Ses objets fétiches : Jamais vous ne verrez la femme sans son arme. Une batte de baseball en titane, surplombée de grands piques de fer. Une arme parfaite pour le corps à corps, et qui ne se coince pas dans le cerveau des zombis. Mais elle ne se sépare pas non plus d'un pendentif appartenant à son père. Un long collier, représentant une plume de paon vert et une émeraude (le duo représentant ses parents.)

a storm is coming

Yellowstone, c'est l'endroit qui l'a vu naître. Sa mère -qui portait le même prénom qu'elle, est morte en couche. Une française, de pure souche. Mais son père lui ne parlait pas la langue de molière. Américain, né à Seattle. Ils sont toujours restés à Yellostone, et c'est ici qu'elle a grandit. C'est dans cette ville qu'elle a été au lycée, qu'elle a connu ses premiers amis. C'est cette ville qui l'a vu évoluer. Ilyana se considère comme Américaine de pure souche. Elle ne parle pas le français, et elle ne connait rien du pays de sa mère. Elle n'a rien du pays de sa mère, et ce n'est pas quelque chose qui la dérange.

Comme tout le monde, elle a eu une enfance. Vivant assez bien le fait de ne pas connaître sa mère, Ilyana aime pourtant apprendre tout un tas de choses sur elle. C'est pourquoi elle a toujours été en contact avec les gens de sa famille, en France. Fort heureusement, son grand-père parle à la perfection l'anglais. C'est ainsi qu'ils se comprennent, sur internet. Mais elle est pour autant tout aussi proche de son père. Le professeur Whitemort. Un homme d'une trentaine d'années de plus qu'elle, qui a enseigné à l'Université de Wyoming-National pendant de nombreux ans. Il a aussi été chercheur, adorant plus que tout son travail. Professeur des sciences bactériologiques. Quelque chose de vaste, quelque chose qui n'a jamais vraiment passionné Ilyana. Et pourtant, même en étant enfant, elle avait de l'intérêt pour tout. Elle était une petit fille modèle, un brin décalé. Mais dans le bon sens. Le genre d'enfant qu'on aime avoir un certain temps, mais qu'on préfère chez les autres pour le reste de l'année. Passionnée de musique, et d'art elle a voulu suivre des études en lien avec ses passions. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu. La petite blonde n'était pas très à l'aise en cours. Que ce soit avec les autres enfants, ou avec les matières. Elle n'aime pas ça. Que ce soit les langues, la littérature, ou l'histoire. Imaginez les maths ! Ilyana ne peux pas, et elle arrête l'école.

A dix-sept ans, elle trouve -grâce à son père, une place de femme de ménage dans la radio de l'université. Vivre parmi les étudiants, sans en faire parti, a été difficile. Il faut l'avouer. Mais elle s'en sort avec la tête haute. Elle ne peut pas baisser les bras. Mais, motivée et ambitieuse de nature, elle ne va rester que quelques mois à faire le ménage. En réalité, c'est par le plus grand des hasards qu'elle a obtenu ce poste. Ilyana s'est faite repéré par un animateur de la radio. Au début, il a voulu lui faire essayer. Dès ses premières minutes à l’antenne, Mr. Rolls a compris que c'était son truc. Et c'est comme ça qu'elle est parvenu au fils du temps, à une place d'animatrice-radio, ayant une émission à son nom sur son CV. Jamais elle n'aurait pensé qu'un truc comme cela lui plairait. Et pourtant, elle trouve son bonheur dans ces moments en compagnie des auditeurs.

Bref, elle a eu une vie comme les autres, au final. Avec des hauts et des bas. C'est au niveau sentimental que quelque chose cloche chez Ilyana. Elle n'a pas connu sa mère, mais à vécu la plus grande partie de sa vie, en compagnie de son père et de sa nouvelle femme: Sophia. La petite blonde a toujours été très proche d'elle, la caractérisant comme la facette maternelle qu'elle n'aura jamais. Et pourtant, Ilyana, en grandissant, essayer le plus possible de se libérer de ce sentiment familiale à l'égard de Sophia. La relation qui l'uni à son père est très spécial. Jamais ils ne se prennent réellement la tête, jamais ils ne se fâchent. Ils se font confiance, quoi qu'il arrive. C'est au niveau amitié que l'on voit le plus de différences. Etant plus jeune, elle n'avait pas beaucoup d'amis. Une petite dizaine -un groupe de garçons de son quartiers. Elle ne s'approchait pas des filles, parce que d'après elle, elles avaient moins de discussion, et plus de mélodrame, que les garçons. Travailler à la radio l'a beaucoup ouvert. C'est d'ailleurs lors de sa première année de femme de ménage, qu'elle rencontre Robin Murphy. Un étudiant qui écoutait souvent la radio, et qui s'y rendait souvent pour ses cours. C'est la seule vraie personne -en dehors de sa famille, qu'Ilyana a aimé. Elle l'a aimé jusqu'à coucher avec lui. Sa première fois -chose que l'on regrette souvent. Et bien, ce n'est pas le cas pour elle. Et même s'il a du partir de Harvard, c'est un goût sucré qu'elle a dans la bouche lorsqu'on parle de lui. Pas un goût amer, parce qu'aucun des deux n'a souffert.


on the highway to hell

Les premiers zombis. Elle les a vu, dans la station de radio de l'université. Elle était en train de rire avec un auditeur au téléphone, après une blague macabre. Et puis, tout s'est déroulé si vite. Les premiers cris, les premiers ralliements rauques. Les premières traces de sang. Et, pour la première fois, elle a vu un corps inerte, reprendre vie, sous ses yeux. La panique totale, vous me direz. En réalité, ce fut bien plus. Elle a essayé de se défendre le plus possible, mais a mit bien de nombreuses minutes à comprendre que le seul moyen de les tuer, était un coup direct dans le cerveau. Ilyana n'était pas une battante, elle n'était rien, à cette époque. C'est la peur, qui l'a obligé à quitter la station de radio. Parce qu'elle ne peut pas rester là, parce qu'elle veut retrouver son père. En fait, elle n'y serais pas parvenue, si elle n'était pas tombée sur Isaac Watson. Un garçon baraqué, joueur de football américain. Qu'elle connait pour l'avoir déjà interrogé lors de son émission. Il l'a reconnu directement, et l'a fait monter dans son pick-up. N'ayant aucune famille, il l'a directement emmené chez elle, dans la demeure des Whitemort. Par chance, elle va y retrouver son père, et a belle-mère. Mais cette dernière ne va pas durer longtemps. La famille -accompagnée d'Isaac, sont partis dans la maison voisine. La maison des Murphy. A l'intérieur, les deux parents. Et les deux frère. Déjà des années qu'Ilyana n'a pas revu Robin, et pourtant, il se tient là. Avec son frère plus jeune de deux ans, Jason. Les deux familles, après avoir écouté en boucles le message du gouvernement, sur toutes les fréquences, ont décidés d'aller se mettre en retrait, dans le Parc de Yellowstone. C'était une très bonne idée, pendant quelques longues semaines. Jusqu'à ce qu'une vague de ziombis arrive, et s'attaque aux membres du groupe qui se trouvaient là. Sophia perd la vie, mais n'a pas le temps de se relever en zombis. C'est à ce moment précis qu'ils se retrouvent séparés. Le professeur Whitemort, avec d'autres survivants, et de l'autre côté, Ilyana, Jason et Robin. En fait, si les trois sont toujours en vie, et tous les trois, c'est le pur des hasards. Ils n'ont pas formé leur groupe, et pourtant, ils survivent. Le plus jeune se servant d'un fusil à lunette, comme s'il était le meilleur des tireurs. L'unique femme, combattant au corps à corps avec une grande facilité. Et le troisième, et pas des moindres. Qui sait autant se défendre à distance, qu'en corps à corps. Tous les trois avancent en direction de Seattle. C'est dur, très. Mais ils n'ont pas le choix. Ilyana veut retrouver son père -en espérant qu'il ne soit pas mort. Et ils savent bien qu'avancer vers la prochaine grande ville n'est que la meilleure des idées. Alors, le trio se débrouille au jour le jour. Vivre dans un groupe sédentaire ? Ne leur proposez pas. Même si vivre dehors est plus dangereux, ils en ont prit l'habitude et se sente même plus en sécurité de leur propre chef.

time to meet the devil

• pseudo › sam a. robin
• âge › 21 ans

• comment as-tu découvert le forum ? › par hasard, ça fait des jours et des jours que je cherche un forum à base apocalypse zombis. et puis, j'ai trouvé le votre. comment ne pas être intéressée ?
• Ton ancien personnage ?  › malheureusement, je suis toute nouvelle.
• et tu le trouves comment ? › génialisime ! j'ai pas encore fait un tour partout, parce que j'ai des choses à faire. j'ai créé ma fiche pour vous montrer mon intérêt, je la complète dans la soirée.
• présence › assez souvent, pour être honnête. dès que j'ai le temps, je suis là.

• code du règlement › fear cuts deeper than swords
• crédit › z-nationdaily
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3309
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: tomorrow, when the war began.   Mar 15 Mar 2016 - 15:06

Bienvenue parmis nous Very Happy



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1153
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: tomorrow, when the war began.   Mar 15 Mar 2016 - 15:25

Hellcome !


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Arthur E. McLeod
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 570
Age IRL : 31

MessageSujet: Re: tomorrow, when the war began.   Mar 15 Mar 2016 - 15:38



bienvenue sur le forum !

Te voilà fraîchement inscrit sur The Walking Dead RPG ! Après avoir lu consciencieusement le règlement du forum, voilà quelques petites choses à retenir pour tes débuts parmi nous :

1 – Le délai pour finir ta fiche est de 10 jours. Un délai supplémentaire peut être accordé par un Administrateur.

2 – Si tu as oublié de le faire avant de t'inscrire, jette un petit coup d’œil aux bottins des noms, des prénoms, des métiers et des avatars.

3 – Lors du choix de ton avatar, il est important de bien respecter ces deux points du règlement : Les images choisies doivent être cohérentes avec le contexte, et l'âge de ton personnage avec l'aspect physique de ta célébrité.

4 – Afin d'éviter les RP répétitifs d'intégration dans un camp, nous te conseillons d'intégrer ton personnage à un groupe dès son histoire !  Si tu choisis d'intégrer le groupe des solitaires, il te faudra conserver ce statut durant 1 mois minimum avant de pouvoir t'installer dans l'un des groupes sédentaires.

5 – Si ton histoire comporte des personnages que tu souhaiterais proposer en Scénario, sache qu'il faudra également patienter 1 mois et être actif en zone RP.

6 – Une fois ta fiche terminée, signale le dans ce sujet AVERTIR ▬ FICHE TERMINÉE.

Bonne rédaction !



Revenir en haut Aller en bas
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 181
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: tomorrow, when the war began.   Mar 15 Mar 2016 - 16:00

Toi, je t'aime déjà avec ta référence à Marsden <3


Revenir en haut Aller en bas
Wade Lockharts
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 11/12/2015
Messages : 579
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: tomorrow, when the war began.   Mar 15 Mar 2016 - 17:32

J'adore ton choix de frimousse, elle est mimi ! Mais honte à moi je ne l'a connais pas !
Bonne rédaction et amuse toi bien parmi nous !
Bienvenue sur WD !



The solid ground begins to crack. I pulled her down and down and down. I lost my breath I thought I'd drown. White Knuckles. MM.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: tomorrow, when the war began.   Mar 15 Mar 2016 - 19:15

Bienvenue ! :MisterGreen:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: tomorrow, when the war began.   Aujourd'hui à 6:44

Revenir en haut Aller en bas
 

tomorrow, when the war began.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» • I hope that tomorrow will be better
» FREYA&LOGAN → tomorrow belongs to me
» Tomorrow never dies ◇ 02/08 | 14h20
» elyas. † tomorrow may not be better. (terminé)
» emmett ♦ if I disappeared tomorrow, the universe wouldn't really notice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Abandonnées / Refusées-