Partagez | .
 

 There's no game better than this one [Shannon/Luke] [-18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur
Message
Luke G. Hugh
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/01/2016
Messages : 252
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: There's no game better than this one [Shannon/Luke] [-18]   Ven 8 Juil 2016 - 22:42

Chaque mot qui s'extirpait de ses lèvres, filait un délicieux frisson au bonhomme. Ses phalanges s'agrippaient au meuble comme pour se retenir de ne pas la saisir sauvagement et de lui faire comprendre à quel point elle l'avait chauffé durant toutes ses semaines. Ces moments à apercevoir une croupe tendue, une poitrine un peu trop découverte, un regard trop mutin. Luke déglutit sous une ienieme sensation de désir. Un désir qui grandissait et s'intensifiait à mesure que les scènes décrites, défilaient dans son esprit. Bordel, qu'il faisait chaud !

Les paroles crus de la jeune femme ne rendaient pas la tache facile au gaillard. Et ses gestes encore moins. L'homme s'imaginait déjà remplacer ses mains sur sa peau, recouvrir son corps de son attention sans laisser une seule parcelle jalouse d'une autre. La nana allait en avoir pour son argent, et pas qu'un peu. Un sourire carnassier s'inscrit en permanence sur ses lipes alors que sa langue passa lentement caresser ses chairs. Il voulait la prendre maintenant, sans ménagement, sans amour mais avec une passion qu'elle n'oublierait jamais. Elle en remanderait, encore. Et encore. Voilà tout ce que la gueule d'ange voulait. Imprimer sa passion dans ses cellules qui la rendrait dépendante à outrance. C'était un plaisir malsain qui entraînait les pensées du bonhomme, mais cela ne rendrait le jeu que de plus en plus intéressant. La frustrer. Développer son envie.

Luke observa la tigresse s'approcher de lui. De nouveau, sa langue fila sur sa lèvre tel un fauve en attente de son repas. Il allait la dévorer. Sans aucuns doutes. Alors que la donzelle s'installa tranquillement sur lui, l'homme n'esquissa pas un seul mouvement. Sa petite réflexion arracha un rire à la gueule d'ange. Mon dieu si elle savait pourquoi il avait fait tout ça. Ses paluches s'installèrent tranquillement sur les reins de la jeune femme tout en soutenant son regard et silence qui venait tout juste de s'immiscer. A croire que même la nature avait décidé de mettre l'ambiance adéquate à la scène qui se déroulait sous ses mirettes. Mais les pulpeuses de la jeune femme décidèrent de le briser.

L'homme se retint encore quelques secondes avant d'entendre des syllabes qu'il pensait ne jamais entendre sortir de sa bouche. Elle l'avait avoué. La donzelle avait plié le genou. Luke avait officiellement gagné la partie.

Redis le.

Ses empreintes vinrent presser fermement la croupe de sa partenaire alors que son corps bougeait déjà contre son bassin. Ses lèvres s'approchèrent des siennes, jouant de son souffle pour la narguer encore et encore avant d'en prendre finalement possession suite à ses ultimes paroles. La main de l'homme s'ancra sur une de ses rondeurs pour presser la donzelle contre sa virilité déjà réveillé. Sa jumelle quant à elle s'était glissé entre ses mèches pour lui tirer sèchement la tête en arrière et glisser le bout de sa langue sur sa gorge.

Son corps était un véritable délice et la gueule d'ange s'en délectait dans les moindres détails. Les lèvres virils passaient et repassaient sur son décolleté avant de plonger entre ses deux monts. Les phalanges entre ses mèches lâchèrent prise pour accentuer la pression des deux bassins l'un contre l'autre. Luke lâcha un léger soupir en découvrant la poitrine enfin découverte de son amante qui jeta l'ultime rempart de tissus à leur pied. Il resta quelques secondes à la contempler dans la pénombre avant d'aller frôler sa respiration contre ses pointes si appétissantes. La réchauffer encore plus. L'entendre le supplier de la prendre quitte à attendre encore un peu. Luke savait patienter surtout pour un tel morceau.

Les paluches du gaillard parcouraient tranquillement les courbes de son corps, allant de l'intérieur de ses chevilles jusqu'à l'élastique de sa culotte qu'il fit claquer. Un léger recul et ses pupilles se figèrent dans celle de son amante. Voir son désir la consumer. Bordel de dieu que c'était bon. L'excitation montait toujours plus dans le corps de l'homme, au point où sa respiration n'était plus du tout régulière. Son cœur s'était déjà emballé et la chaleur que dégageait les deux corps n'était pas prête pour redescendre. Doucement mais sûrement, dans un élan d'envie, ses mains claquèrent sur ses fesses et ses dents se plantèrent à la base de son cou. Pour l'instant et le reste de la journée, Shannon était sa possession.
Revenir en haut Aller en bas
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 181
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: There's no game better than this one [Shannon/Luke] [-18]   Sam 9 Juil 2016 - 0:42

    La brune plongea ses pupilles noisettes dans celles de Luke. Il avait l’air d’un prédateur dont la proie venait de trébucher, incapable de se relever. Il savait désormais qu’elle était toute à lui, et encore maintenant il prenait son temps. Elle avait baissé la tete, plié le genou, et il trouvait encore le moyen de la faire languir, au point que ça en devenait presque sadique. Il voulait qu’elle le répète. Qu’elle plie encore pour avoir ce qu’elle voulait. Elle soupira doucement, avant venir le picorer à nouveau, pour ponctuer sa phrase.

    - Tu. As. Gagné.

    Avait-elle dit les mots magiques ? Ceux qui déverouillaient la caverne d’Ali Baba ? - Oui, la comparaison n’était pas la plus flatteuse du monde, en raison des 40 voleurs sans doute - En tout cas, visiblement, ça avait fait réagir Luke, parce qu’il venait l’appuyer contre un partie de son corps qui commençait sérieusement à la faire rêver. Ce n’était pas parce qu’elle avait perdu qu’elle ne jouait plus, et s’il s’amusait à la presser contre lui, elle ne se privait pas pour accentuer le mouvement de son propre bassin. Elle sentit son cou se tendre vers l’arrière et poussa un petit gémissement étouffé. Ouuuh, tout ce qui lui plaisait.

    Presque nue contre lui, débarassée de son cache-poitrine, elle frissonnait, tremblant même parfois de sentir son souffle si chaud contre elle, à ces endroits si sensibles finalement. Elle promenait ses mains sur lui, plantant ses griffes là où elle pouvait s’accrocher, serrant son cou comme de peur qu’il ne la lache et ne s’en aille. Parce qu’après ces semaines à lui courir après, à roder ses techniques de séduction, à tirer toutes les ficelles possibles pour l’attirer dans ses filets, il était bien du genre à finalement l’abandonner au dernier moment, juste pour le plaisir de la voir frustrée un peu plus. Ce mec était un monstre. Mais un monstre terriblement intimidant et excitant.

    Il la dominait de toute sa force, et elle lui était offerte. Ce n’était pas faute de resister hein. Mais lorsqu’elle dérobait ses lèvres, il bougeait ses mains, et la transformait en une poupée de chiffon dont il devenait à la fois le créateur et le maitre. La nana pleine d’assurance s’était retrouvée chippée par tant de maitrise de soi, là où elle avait abdiqué, alors qu’il avait pris l’ascendant.

    Il vint chercher son regard, et si elle se déroba dans un premier temps, elle fixa finalement l’ouvrier, et se mordit les lèvres. Posant son nez contre celui de Luke, elle sentait, contre son torse, les battements forts de son coeur. Elle n’était pas comme Jenna. Elle ne croyait pas en l’amour. Et surtout elle n’était pas amoureuse. Non, ce qu’elle voulait, elle, c’était le plaisir. La foute, la violence. Ne rien vivre d’autre que l’adrénaline qui rush dans les veines, le palpitant qui s’emballe et qui galope, les corps moites qui glissent et s’etreignent…

    Un nouveau frisson la transperca, alors que les dents de l’homme se refermaient dans son cou. Grisée par le moment, elle gémit doucement, alors que ses cuisses se refermaient sur le corps musculeux de l’ouvrier. Elle gardait ses sens en alerte, au cas où quelque rodeur déciderait de venir faire un tour dans le coin, ou pire, un survivant qui les trouverait dans une position qui serait à leur désavantage en cas d’affrontement.

    Et au final, c’était encore plus enivrant. Oh ce n’était pas la première fois qu’elle se laissait entrainer hors des sentiers battus, loin de là. Mais cette fois, elle savait que ce qui les attendait, ce n’était pas un contrôle de police, un rappel à la loi, au pire une garde à vue. La mort était au coin de la rue, et ils s’apprêtaient à la célébrer de la façon la plus vivante qui soit.

    Tendue contre lui, ses mains glissèrent vers des endroits plus sensibles et elle passa doucement la pointe de sa langue sur les lèvres de son partenaire. Tout son corps lui hurlait de la saisir, d’en faire ce qu’il voulait, alors que ses yeux brûlaient d’un feu dévorant.





Revenir en haut Aller en bas
Luke G. Hugh
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/01/2016
Messages : 252
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: There's no game better than this one [Shannon/Luke] [-18]   Dim 10 Juil 2016 - 8:14



Ce bruit si doux qui effleura le tympan du bonhomme le fit sourire comme pas permit. La douceur de sa peau sous ses doigts, les frissons qu'il y sentait, sa poitrine se soulevant délicatement sous sa respiration plus forte. Luke adorait ça. Les deux paumes largement posés au creux de ses reins pressèrent sa peau et remontèrent dans son dos jusque sur ses omoplates. La sentir désireuse sous ses mains l'enivrait. La pression de ses cuisses autour de son bassin ne lui retint pas un soupir audible alors que la jeune femme narguait sa virilité de ses mouvements rêveurs. Le bonhomme la voulait, tout entière. Mais non sans la rendre brûlante pour lui.

Son sourire s'effaça légèrement sous la langue de sa partenaire. Un frisson fila le long de son échine  de manière incontrôlable. Il n'y avait pas à dire, elle savait y faire. Et plus les secondes défilaient, plus le gaillard se demandait encore comment il résistait à la posséder totalement sans attendre. Mais tenir encore ne ferait que grandir sa frustration. Luke aimait cultivé l'impatience des plus désireuses. Ca ne les rendait que plus délicieuse. Les lèvres masculines restèrent encore quelque secondes contre ses jumelles. Puis lentement, dans une retenue contrastant avec son envie grandissante, sa bouche s'attarda sous l'oreille et dans le cou de son amante. C'était sa zone préféré. Il pouvait y passer des dizaines de minutes, à chatouiller, à embrasser, à mordiller sans se lasser. Et la femme entre ses paluches n'y manqua pas tandis que ses griffes laceraient son dos tendant à déborder sur ses flancs. Le bonhomme aimait vriller entre la douceur et la rudesse, l'ascenseur sensoriel de ses dames n'en étant que plus sensible.

Luke détacha légèrement son visage de la gorge féminine pour reprendre contenance. Bordel. Il se faisait prendre à son propre jeu. A force de jouer de l'impatience de sa poupée, l'homme endurait maintenant la sienne. Son palpitant pourrait presque lui faire mal, ce qui était presque le cas de sa masculinité collé au bassin de sa belle. Ses phalanges se crispèrent sur les hanches de la jeune femme qu'il pressait d'avant en arrière, se retenant encore de toutes ses forces pour ne pas l'exaucer sur le champ. Le regard du blond replongea dans celui de la brune et, le désir et l'envie incommensurable qu'il y vit, finit de l'achever.

Dans un élan de fougue, leurs lèvres s'unirent encore une fois dans un baiser passionné, à la limite de la violence. Le gaillard la saisit fermement par les hanches et la retourna sur le meuble sans aucuns ménagement. Son cœur battait à tout rompre. Ce petit jeu avait assez duré. Il n'en pouvait plus du tout. Faisant glisser ce qu'il lui restait de tissus, l'homme se pencha sur sa belle pour y tracer un sillon  du bout de sa langue alors que ses doigts retiraient l'ultime rempart qui le séparait de son dû. Plongeant le visage vers ses lèvres il s'arrêta pour y soupirer tout contre alors que fermement, mais lentement, il prenait enfin possession d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 181
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: There's no game better than this one [Shannon/Luke] [-18]   Dim 10 Juil 2016 - 11:55




Revenir en haut Aller en bas
Luke G. Hugh
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/01/2016
Messages : 252
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: There's no game better than this one [Shannon/Luke] [-18]   Mar 12 Juil 2016 - 20:09




Voir l'abandon sur son visage, se délecter de cette vision était l'un des plaisirs les plus ravageur de la gueule d'ange. Un violent frisson lui arracha l'échine sous ses premiers coups de bassins. L'homme voulait lui donner un monde qu'elle le connaissait pas encore. Son monde. Ses caprices. Les mouvements du bonhomme restaient lent près du corps de son amante. Ses mains remontaient de temps en temps sur son corps pour lui offrir des caresses, jouant parfois avec ses monts féminins. Le souffle court et saccadé ponctuait chacun de ses assauts. Et les réjouissances ne faisaient que commencer.

Les gémissements de la brune n'étiraient que plus les lèvres de son assaillant. Son corps se redressa pour accentuer la lenteur de son bassin. La faire languir, encore. Il ne cesserait jamais de jouer. Le gaillard aimait beaucoup trop ça pour lui donner entièrement satisfaction, bien que le but premier était de lui faire perdre la tête. De sa hauteur, ses doigts glissèrent entre ceux de sa belle et les écarta pour observer longuement ce corps dénudé totalement abandonné à ses désirs. Le regard totalement comblé, ses paluches bloquèrent les fins poignets contre la table alors que le bout de sa langue alla narguer ses lippes. Sa course régulière se brisa quand les crocs du prédateur se plantèrent dans sa pointe si sensible. La cadence s'accéléra alors qu'une main masculine releva sa cuisse pour mieux s'ancrer dans ses eaux si délicieuse.

En vérité, le loup ne put retenir sa bestialité plus longtemps. Ses doigts pressèrent le poignet de sa prisonnière tout en lui assenant un tourment des plus ardents. Le désir trop fort arracha un gémissement roque au bonhomme qui serra sa mâchoire dans le cou de Shannon. Les mouvements toujours plus ravageurs de minute en minute, Luke se redressa pour coller le front à son amante et figer son regard dans le sien. La voir perdu dans les méandres du plaisir accéléra pour quelques élan le bassin de l'homme avant de presque s'arrêter, tant la cadence changea.

La chasse reprit son cours dans une allure des plus effrénés. Les effluves entêtante de leur corps en sueur ne devenait que plus insupportable. Combien de temps encore allait il tenir avant d'exploser de plaisir ? Le bonhomme ne voulait pas craquer avant son amante. Il voulait la jeter dans la fosse de Satan, lui prouver que le septième ciel n'était rien à côté de ce supplice si grisant. Sa paluche serrait sa cuisse comme un diable, de peur que sa proie ne s'échappe. Le gaillard libéra sa fine articulation pour passer son bras sous ses reins, s'agrippant à ses poignets d'amour. La voir comme ça, à la merci de ses péchés... Non, il n'en pouvait plus. Le vertige frappait à sa porte. La gueule d'ange se crispa, l'extase filant comme une traînée de poudre au creux de sa belle. A bout de souffle, le torse ruisselant de sueur, le bonhomme s'écrasa sur la poitrine féminine non sans se retenir d'un coude, le bras toujours sur ses reins, le visage plongé dans la tignasse éclaté de celle qu'il venait de sublimer.

Bordel de Satan...

Un rire passa ses lèvres alors qu'il essayait tant bien que mal de retrouver une respiration décente. Sans se défaire d'elle, le bonhomme se redressa pour écraser ses lèvres sur les pulpeuses de sa conquête.
Revenir en haut Aller en bas
Jenna Heartfield
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 181
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: There's no game better than this one [Shannon/Luke] [-18]   Mer 13 Juil 2016 - 12:46

    Qu’avait elle fait au ciel pour pour mériter qu’un tel homme s’occupe d’elle de la sorte ? Alors qu’elle croyait que les choses sérieuses commençait, voilà qu’il prenait son temps, ménageant sa frustration pour la faire languir d’autant plus. Complétement abandonnée à ses désirs, la sirène se mouvait gracieusement, invitation silencieuse à plus de débauche encore. Bloquée par ses mains au niveau des poignets, Shannon se delectait de cette sensation d’entrave. Ainsi il était libre de faire exactement tout ce qu’il voulait d’elle.

    Ses yeux roulèrent lorsque sa langue se fraya un chemin sur sa peau douce. Pendant qu’elle lui tournait autour, pendant qu’elle essayait de le mener à la faute, elle avait eu le temps d’imaginer, de se demander ce que pourrait être leurs ébats, de fantasmer son corps nu contre le sien, leurs souffles entremelés dans une symphonie de luxure. Et pourtant, c’était au-delà de tout ça. Il la surprenait, l’entrainant dans des plaisirs qui la faisaient se cambrer d’autant plus.

    Le cou complètement étiré vers l’arrière, elle tentait de retenir le son de sa voix pour n’attirer personne dans leur antre. Sa main se crispa et sa cuisse trembla, soumise à de trop nombreux tumultes qui la rendaient folle. Mais ce qui lui fait perdre la tête, ce fut ce râle rauque dans son cou, l’animal qu’il était, le prédateur en puissance qui se régalait de sa proie. La respiration de la jeune femme n’était plus rien d’autre que le bruit d’un cheval au galop, tant elle galérait à reprendre son souffle entre deux assauts de son compagnon. Oui. Elle avait voulu jouer. Et elle avait perdu.

    Elle se défendait pourtant, mouvant son bassin sur un rythme proche du sien, contractant et délassant ses muscles pour varier les sensations de son bonhomme, agrippant de sa main libre le flanc de son adversaire pour y laisser des travées rouges, sanglantes même parfois. Elle n’avait pas peur de lui faire mal, our la simple et bonne raison qu’elle savait qu’il était comme elle et que bien souvent, le plaisir passait par une légère douleur.

    Enfin, il lâcha son poignet, passant son bras sous ses reins, accentuant une cambrure déjà démente, si bien que la douleur s’intensifia. Mais Shannon s’en foutait. Complètement. Elle avait mal et elle aimait ça, et il aurait pu continuer des heures qu’elle ne se serait jamais plainte qu’il la prenne de la sorte. Enfin des heures… La violence de l’ébat, la rudesse de ses coups de reins la faisait décoller. Elle s’accrochait, au bord du gouffre, prête à y plonger. Mais elle ne pourrait pas tenir longtemps, bien trop harassée par l’expression de son désir.

    Enfin, il lâcha prise, et ce fut l’élément déclencheur pour elle. Entendre son souffle se couper, voir ses traits se cripser et sa main se refermer avec force sur sa cuisse la fit perdre pied. Sa tête bascula à nouveau en arrière, et son corps agité d’un spasme se raidit entre les mains de son amant. Elle sentit son poids retomber sur elle, et sa main encore endolorie par sa poiogne vint jouer dans ses cheveux courts. Il riait contre elle, perdu dans ses cheveux, et son juron la fit sourire. Au moins, elle avait vraiment l’impression de l’avoir satisfait, et elle en tirait beaucoup de joie.

    - J’savais bien qu’il fallait pas que je lâche l’affaire...

    Elle lui rendit son baiser. Shannon n’était pas conne, et encore moins une de ces petites princesses qui pensaient qu’il ne fallait coucher qu’avec le bon. Avoir partagé ce moment avec Luke ne les engageait en rien. Il n’état pas devenu son mec pour autant, et vice versa. Cependant, elle ne se gênerait pas pour recommencer autant de fois qu’ils en auraient envie...




Revenir en haut Aller en bas
Luke G. Hugh
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/01/2016
Messages : 252
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: There's no game better than this one [Shannon/Luke] [-18]   Sam 16 Juil 2016 - 10:47

Un rire sombre et grave fila entre les dents du bonhomme. Ca c'était bien vrai. Si la brune ne s'était pas acharnée à lui tourner autour, rien de tout ça ne serait arrivé. Leur corps ne serait pas encore en contact et son anatomie ne ressentirait pas encore les légères contractions de plaisir de son amante. Ca avait vraiment quelque chose de délicieux après coup, tout autant qu'avant et que pendant. L'homme sourit à sa compagne tout en se détachant d'elle. Sa respiration redevenait normale et c'était tout ce que le bonhomme demandait.

Doucement l'homme se redressa pour totalement se séparer de ce corps enchanteur. Tout en l'observant du coin de l'oeil, il saisit son pantalon pour le remettre en place et tout ce qui allait avec. Ce moment avait été magnifique. Et la gueule d'ange en redemanderait sûrement encore une fois rentré. Il se doutait fortement que la femme allait confier ses ébats à son amie et cette pensée le fit sourire. Peut être que s'il se retrouvait seul avec Leroy un de ses quatre il lui raconterait. Après tout, les hommes aimaient bien se partager leurs expériences dans ce domaine. Tout comme ces dames d'ailleurs. Luke jeta un regard à son amante qui doucement se rhabillait. L'envie de profiter encore d'elle était bien présente, mais leur temps était compté et le lieu n'était pas forcément l'idéal pour ce genre d'activités.

Une fois les deux compères revêtus, Luke claqua sa main sur la croupe de son amante en affichant un large sourire.

Aller. On fait un peu notre boulot quand même, et on dégage.

Le bonhomme s'approcha des étagères pour remplir son sac avec les denrées judicieusement choisit. Bientôt ils rentreraient au refuge. Main dans la main ? Clairement pas, ce n'était pas le style du gaillard. Oh, la gueule d'ange afficherait sûrement un air de satisfaction en passant la porte de la baraque, mais rien de plus. Une dernière fois il regarda Shannon d'un air bestial, passa sa main dans son dos et l'amena à lui pour l'embrasser encore une fois. Tout sourire, le gaillard s'en détacha pour de bon et remis en place le sac sur son dos. Il était temps d'y aller. Et laisser dans cette pièce leur première folie.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: There's no game better than this one [Shannon/Luke] [-18]   Aujourd'hui à 6:45

Revenir en haut Aller en bas
 

There's no game better than this one [Shannon/Luke] [-18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Eyeshield 21 saison 2 Sur Game One en mai
» Game of Thrones
» video game nerdz
» Segment Triple H , Undertaker , Dead Game !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-