Partagez | .
 

 • Family : where life begins and love never ends...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: • Family : where life begins and love never ends...   Dim 13 Mar 2016 - 13:31


Elyse (Caitlyn) McLeod
34 ans • Américaine d'origine écossaise • Musicienne • Evergreen Ridge

i've got a war in my mind

Vous entendez ce petit cri ? Pour certain il fait naître un petit sourire en coin, pour d'autre il crispe le visage. Pas besoin de chercher bien loin, la voix qui résonne n'est autre que celle d'Elyse. Elle n'est pas du genre à passer inaperçue celle-là, excentrique, elle part facilement dans l'excès pour s'exprimer et à s'extasier devant tout et n'importe quoi, ce qui a la don d'irriter beaucoup de personnes. Elle n'aime pas faire comme les autres et elle y arrive bien au final. Pourtant c'est une fille adorable, toujours avec une petite attention envers ceux qu'elle apprécie. Et même les autres. Elle ne cherche pas à donner pour recevoir, c'est juste qu'elle est ainsi, elle aime faire plaisir et pense aux autres avant elle. Cela va sûrement de paire avec son besoin de vie sociale. Elyse va facilement vers les autres, c'est une jeune femme très sociable et qui ne pourrait pas survivre bien longtemps si elle devait se retrouvait seule. Le contact humain, parler, rigoler, faire chier son monde... elle a besoin d'être en communauté.

En parlant du dernier point, oui. Elyse peut vite devenir chiante. De celle qui fera tout pour vous faire exploser si jamais vous rentrer dans sa ligne de mire. Une vraie petite peste. Quand on ne le sait pas, on ne s'en doute pas, mais elle peut assez vite chambouler votre petite vie si vous lui cherchez des noises à elle ou ceux qu'elle aime. De plus, rares sont ceux qui la surpasseront quand il s'agit de faire la chieuse, car en plus d'être ainsi, elle est obstinée. Oui, vraiment très obstinée. Elle ne lâche pas quand elle a une idée en tête, elle ne changera pas d'avis, même si vous lui prouvez que par a+b elle a tort. Elle persiste dans ce qu'elle entreprend sans écouter les autres. Heureusement pour elle, Elyse est maline, même si elle peut être bornée, en société elle fait souvent preuve de ruse. La demoiselle a un cerveau, elle arrive à s'en servir et témoigne d'ingéniosité quand il le faut, toujours dans l'optique d'arriver à ses fins.

On dénote aussi chez la jeune femme un côté casse-cou et impulsif. Elle peut vite partir au quart de tour, surtout quand il s'agit de son frère ou si quelqu'un s'en prend à sa belle sœur. En ce qui concerne son côté casse-cou, cela va aussi de paire avec son impulsivité et sa ténacité. Le danger n'est pas un obstacle pour la demoiselle qui n'hésite pas à s'y exposer si elle juge cela nécessaire. Elle n'a pas froid aux yeux et son esprit occulte volontairement le niveau de danger parfois important auquel elle s'expose. Puis cela ne concerne pas qu'elle. Bienveillante, elle veille sur ceux qu'elle apprécie, surtout Isabel et Arthur pour qui elle ferait tout pour les maintenir en vie. Cela n'empêche pourtant pas la demoiselle de se montrer taquine surtout envers son frère qu'elle adore embêter. Elle aime rire et balancer des vannes, quitte à bousculer un peu les gens qui n'y sont pas habitué. Rajoutez à cela un langage douteux où des jurons assez atypiques franchissent ses lèvres et une franchise sans retenue... Vous aurez une Elyse dans toute sa splendeur.

Quelques particularités chez Elyse : Elle adore le citron, non, en fait elle en raffole et elle a une peur bleu des lapins. N'y cherchez aucune raison, elle ne se contrôle pas, mais croiser un lapin ou même en entendre parler lui donne envie de prendre ses jambes à son cou.


and blood on my hands

Elyse est un petit brin de jeune femme, 1m67 pour 52Kg, sûrement un peu moins alors que la survie creuse l'estomac et les joues, mais elle a gardé une silhouette plus ou moins identique à celle d'avant toute cette épidémie. Ses cheveux blonds sont bien évidemment naturels et elle les garde lâchés ou attachés en une queue de cheval pour ne pas avoir à avoir des mèches tout le temps devant les yeux. En parlant d'yeux, elle a les mêmes que son frère, d'un bleu clair aux teintes légèrement grises. Pour ce qui est de sa peau, cette dernière est blanche pâle, pas de tâches de rousseurs,  seulement quelques grains de beautés ici et là. Elyse a un tatouage sur ses côtes droites, le nom de son groupe quand elle était en duo avec Arthur.

Concernant son style vestimentaire, la demoiselle s'habille comme une survivante lambda, préférant le pratique à l'esthétique, mais ne pouvant s'empêcher de toujours ajouter une touche de couleur. D'ailleurs quand elle passe devant une boutique abandonnée, elle ne peut s'empêcher de troquer ou rajouter des habits, Elyse aime beaucoup avoir une écharpe autour du cou, un accessoire plus qu'un habit chaud pour elle.

En terme d'équipement, la demoiselle garde le set basique du survivant sur elle. Couteau de chasse, une machette qui commence à être usée et une arme de poing que son frère lui avait donnée après lui avoir enseignée comment s'en servir. Une arme dont Elyse ne se sépare jamais, même si elle n'aime pas forcément l'utiliser.

a storm is coming

Le 12 Octobre 1981 naissait une petite fille. Deuxième de la famille a ouvrir les yeux et déjà son cri strident raisonnait dans toute la maternité. Un signe ? On vous aurait ri au nez avant... Aujourd'hui, on hésiterait à répondre à la question. Après tout c'est d'Elyse dont on parle. Deux parents aimant, une situation familiale modeste et confortable pour ne pas avoir tout ce qu'elle voulait mais ne manquant pour autant de rien. Rajoutez un grand frère comme Arthur... Bon. Au début ce n'était pas l'amour fou entre ses deux-là. Le premier jaloux de la petite dernière puis celle-ci en peste qu'elle était et bien elle en profitait et le narguait. Elyse et Arthur n'étaient donc pas des plus proches. Mais avec le temps les tensions s'adoucirent et ses deux-là apprirent à s'aimer. Oui... Même s'ils se chamaillaient beaucoup et qu'ils se cherchaient sans cesse. Mais quels frères et sœurs n'ont pas agis ainsi ? Surtout que les McLeod ont un sacré caractère. Arthur devient même très... très protecteur envers Elyse qui a eut du mal à s'y faire. Se sentant assez forte pour se défendre et prendre soin d'elle-même, même si ce n'était pas le cas à l'époque, elle cherchait à ne pas être défendue par son grand frère. Cependant cela ne dura qu'un temps. En fait jusqu'à ce qu'un groupe d'adolescents en ayant après son frère viennent s'en prendre à elle devant chez eux. Ce sera la première fois qu'elle verra Arthur aussi énervé et violent, la ramenant à la réalité. Oui... Elle n'a pas pu se protéger seule et oui.. Heureusement que son frère était là et avait ce côté sur-protecteur. Depuis elle ne s'est plus vraiment énervée contre lui pour ce genre de chose, en fait elle n'aime pas le voir énervé et ressent une légère peur lorsque ça arrive, la maintenant à sa place... Ce qui est une chose unique.

Enfin, revenons à nos moutons. Après cet incident notre petite protagoniste s'est elle aussi beaucoup rapprochée de son frère et s'est alors lancée dans la musique. Leur père leur enseignait cela déjà depuis un moment, mais Elyse s'y intéressera d'avantage, se spécialisant dans le piano et le chant. Avec son frère, à ses 13 ans, elle monta un petit groupe avec leurs voisin. Une période que la jeune fille a adoré, beaucoup d'amusement et de plaisir. Cela dura jusqu'à ce que la vie et le départ de son frère à l'armée ne les séparent. Un choix de métier qu'Elyse n'a jamais vraiment approuvé pour son frère qui partait trop longtemps à son goût et pour qu'il elle s'inquiétait sans vraiment l'avouer. Côté amour, Elyse a un moment cherché sa voie, ayant eu en tout premier une petite relation avec une copine à elle. Ce n'est jamais allé très loin quand elle a compris que finalement ce n'était pas ce qui lui convenait. En grandissant son penchant pour les hommes s'affirma et elle commença alors à sortir sans chercher à trouver l'amour de sa vie. Et oui, malgré une adolescence qui souvent pousse les jeunes filles à vouloir trouver le prince charmant, Elyse, elle n'avait pas ce souhait. L'amusement. Voilà ce qu'était son maître mot. Elle put d'ailleurs se lâcher un peu plus lorsque son frère partit de chez eux.

En rentrant dans sa première année d'étude, la demoiselle se laissa entraîner dans de nombreuses fêtes, batifolant à droite et à gauche, essayant un peu tout ce qu'on lui proposait pour que la soirée soit plus folle. Mais quand la fin de l'année arriva et qu'on lui refusait de passer à l'année suivante, Elyse se prit une petite claque. Son frère souvent absents, la petite dernière de la famille décida de se reprendre en main et mit de côté ses bêtises pour se consacrer à ses études. Paysagiste. Voilà l'objectif qu'elle s'était fixée et c'est finalement avec brio qu'elle obtint son diplôme. C'est à cette période que son frère rentrait d'Afghanistan après deux ans d'absences où tous les deux s'étaient envoyés plusieurs lettres. Elyse venait d'ailleurs souvent à se mettre en colère contre lui qui mettait plus de temps que prévu pour répondre. Ce qui avait fortement le don de l'énerver. Pour la demoiselle ce choix de carrière ne lui convenait pas, trop dangereux, elle n'imaginait pas perdre son frère un jour et même si elle respectait ce qu'il faisait, elle n'hésitait pas à se montrer réticente quand il s'agissait de l'armée. Elle n'avait pas de gros bras, ni ne savait tirer ou même se battre, mais elle restait aussi protectrice envers Arthur et se faisait vite du soucis pour lui. Une inquiétude qui se changeait en reproches lorsqu'elle était face à lui.

Quoiqu'il en soit, sa vie professionnelle se lançait. Elle quitta ses parents à l'âge de 24 ans pour se trouver un appartement à Portland ainsi qu'un travail. Dans une agence spécialisée, la vie d'Elyse la paysagiste se mit en route. Ce métier était intéressant, mais la fin du mois l'était d'autant en plus en fait. Impliquée dans ce qu'elle faisait, Elyse ne devint pas la meilleure, mais son travail ravissait ses clients et le chèque à plusieurs chiffres s'allongeait forcément ensuite. Pourtant quand son frère ne rentra pas en 2006 comme prévu, Elyse le vécu assez mal. Elle savait que la guerre faisait rage, seules les lettres d'Arthur qui mettaient parfois plus d'un mois à arriver la rassuraient assez pour ne pas qu'elle craque. Une période qui dura jusqu'en 2008 et qu'elle avait plus mal vécu qu'elle ne l'avait montrée ensuite. Le principal restant que son frère était revenu entier. S'en suivit quelques mois paisibles avant qu'il ne s'installe à Portland en 2009 et se marie avec Isabel qu'Elyse n'aura pas de mal à apprécier. C'est d'ailleurs pendant leur mariage qu'elle rencontra Andy. Le premier homme avec qui Elyse avait une vraie histoire qui perdura jusqu'à l'épidémie.

Enfin... en 2009 c'est aussi l'année où Arthur et Elyse remirent sur le tapis l'idée de reformer un groupe. Trouvant d'autres membres motivés, elle se lançait donc de nouveau dans la musique. Cela faisait longtemps mais le plaisir revint et s'intensifia quand ils trouvèrent une production et qu'ils allèrent jusqu'à jouer dans un gros festival. Plongée de nouveau dans la musique, Elyse savait que désormais elle n'arrêterait plus jamais, la scène, la composition, le chant, le piano, les soirées... Tout ça était comme une drogue. Bien meilleure que toutes celles qu'elle avait testé plus jeune. Malheureusement ou heureusement finalement, des tensions trop fortes pour être ignorées mirent un terme à la collaboration du frère et de la sœur avec le reste du groupe. C'est finalement en duo qu'ils continuèrent la musique. Ayant fait des économies grâce à son métier, Elyse n'hésita pas une seconde pour quitter son travail et se consacrer à son groupe, devenant une musicienne. Sans devenir très connus, leur duo fut cependant apprécié et suivis par de nombreuses personnes. Un succès plutôt fulgurant au final. Dans cette même période ils firent beaucoup de concerts pour des associations et organisations humanitaires. Ce n'était pas vraiment le délire d'Elyse qui ne se sentait pas très impliquée, mais cela ne l'empêchait pas de suivre son frère et sa belle sœur, profitant plus des boissons que du reste. C'était d'ailleurs un bon endroit pour draguer quand parfois sa relation avec Andy battait de l'aile. Car oui, elle battait de l'aile et pas qu'un peu, Andy et Elyse tous les deux d'un caractère plutôt fort, il ne fallait pas se leurrer, ça éclatait souvent, elle détestait son langage de charretier... Pourtant elle n'a jamais voulu le quitter et c'était réciproque. Un amour vache, mais un amour quand même. Malheureusement l'armée réquisitionnèrent Andy et depuis son départ, Elyse ne l'a plus jamais revu.

on the highway to hell

Seattle. Voilà la ville où se trouvaient Arthur et Elyse quand tout dérapa. Venus pour plusieurs petits concerts, ils s'étaient retrouvés dans un hôtel à se partager une chambre. Au début tout se passait bien, comme à chaque fois qu'ils partaient pour jouer, mais cette fois-ci aux informations tout semblait prédire quelque chose de grave. La violence sévissait dans les rues, la peur semblait être maîtresse des actes de beaucoup et en voyant l'inquiétude sur le visage de son frère, Elyse comprit que c'était plus grave que ce qu'elle l'aurait voulu. Des émeutes ça arrive, mais là c'était différent. Cela allait de mal en pis et n'augurait rien de bon pour la suite. Alors qu'Arthur appelait Isabel pour qu'elle les rejoigne, Elyse, elle s'inquiètait pour Andy dont elle n'avait plus de nouvelles depuis qu'il était parti. Lui serait-il arrivé quelque chose ? Cela aurait-il un rapport avec ce qu'ils montrent aux informations ? Car alors qu'ils s'enfermaient dans l'un des derniers étages de l'hôtel, ce qui passait à la télé ne faisait que confirmer que le monde ne tournait décidément plus rond. Quelques images choc montraient des gens censés être morts marcher et attaquer d'autres personnes. Impensable, cela sortait de tout ce qu'ils auraient pu un jour imaginer.

Ce n'était plus une histoire de peur, mais de terreur. Dehors l'armée essayait de prendre le dessus sur une population qui tombait dans le chaos. Chacun se battait pour sa survie, commettant alors les pires actes possibles pour cela. Même si Elyse ne le montrait pas, le soir elle ne dormait quasiment plus, ses pensées toutes tournées vers un monde qui ne serait plus comme avant, une vie qui s'effondrait, un homme qu'elle ne reverrait sûrement jamais... Pleurer en silence, puis s'essuyer les larmes et les ravaler pour ne pas qu'on la voit dans cet état. Voilà à quoi se résumait ses premières nuits avant que l'idée de rejoindre un campement dans Seattle ne franchisse leurs lèvres. Début novembre, comprenant que leur chambre d'hôtel ne serait pas la meilleure des planques et que désormais il fallait aussi penser à leur survie avant tout, Elyse suivit son frère et sa belle-sœur en direction du stade CenturyLink. Sur le chemin, une foule en panique les sépara. Elyse se retrouva avec Isabel mais perdit de vue son frère. Puisant au plus profond d'elle-même pour ne pas céder à la panique non plus, elle ne lâcha pas sa belle-soeur... Jusqu'à ce que celle-ci ne lui échappe un instant. Quelqu'un lui arrache sa belle-soeur et tenta de s'en prendre à elle, mais... ce quelqu'un avait un visage déformé par une morsure à la joue et des vêtements en sang. Une de ses choses ? D'abord surprise d'en voir un pour la première fois, Elyse ne tarda pourtant pas à attraper la première arme à disposition pour le frapper à la tête. Il lâcha Isabel, mais Elyse continuait de frapper sous le coup de l'adrénaline, jusqu'à ce que la barre de fer qu'elle tenait ne se coince dans le crâne de ce dernier. Garder son sang froid... Elyse mit quelques secondes à reprendre ses esprits puis se reconcentra, venant alors retrouver Isabel pour continuer leur route ensemble. Malheureusement, elles n'eurent pas d'autre choix que de se planquer, trouver un endroit en sécurité. Leur but ne changeait pas, mais il fallait penser à leur survie avant tout, rien ne servait de foncer tête baissée si c'était pour ne pas du tout arriver au stade. Et se  maintenir en vie n'était pas aisé, surtout dans Seattle. C'est fin décembre à l'approche de noël, après avoir fait des rencontres plus ou moins intéressantes qu'elles furent finalement trouvées et ramenées au CenturLink Field par un groupe de militaires.

Tout semblait s'apaiser une fois dans ce stade. Pourtant la réalité était plus cruelle et joueuse qu'on ne le croyait. Le stade connut l'intrusion de morts-vivants. De nouveau le climat paisible mais légèrement tendu qui régnait laissa place à la terreur. Puis comme on dit, jamais deux sans trois... Elyse se retrouvait de nouveau séparée d'Athur et d'Isabel. Elle regagna une voiture avec quelques personnes du campement puis s'enfuit le plus loin possible de la mort qui prenait possession de ce qui avait été pour eux un lieu pourtant signe de sécurité et d'espoir. La survie n'était pas aisée, mais Elyse ne baissait pas les bras. Son caractère déjà bien trempé se renforçait d'autant plus, elle ne laisserait pas les aléas pourris de cette nouvelle vie la séparer des siens. Hors de question, elle devait les retrouver. Mais d'être en groupe c'était de penser ensemble et non pas seul. Pourtant quand tout semblait fini alors qu'ils se firent arrêter et mal traiter par un groupe de pilleurs... Arthur et d'autres personnes sortirent de nul part pour les secourir. D'abord déstabilisée, les retrouvailles avec son frères furent intenses et... sanglantes étant donné qu'il battit à mort celui qui la tenait... Oui. C'était bien Arthur.

Maintenant, Elyse n'a qu'une hâte, retrouver Isabel et n'a qu'un désir... Ne plus les quitter.

time to meet the devil

• pseudo › /
• âge › /

• comment as-tu découvert le forum ? › DC **
• Ton ancien personnage ?  › /
• et tu le trouves comment ? › ♥ ♥ ♥ ♥ ♥
• présence › Régulière et fréquente  

• code du règlement › Ok By Eve
• crédit › de la bannière et du gif, écrire ici
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3310
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: • Family : where life begins and love never ends...   Dim 13 Mar 2016 - 14:07

REBIENVENUE TOI!
Amuse toi bien avec ton nouveau personnage



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Wade Lockharts
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 11/12/2015
Messages : 579
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: • Family : where life begins and love never ends...   Dim 13 Mar 2016 - 14:14

Re'bienvenue avec ce visage tout neuf ! Amuse toi bien avec Elyse & bonne rédaction pour ta fiche !



The solid ground begins to crack. I pulled her down and down and down. I lost my breath I thought I'd drown. White Knuckles. MM.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Isabel G. McLeod
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 199
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: • Family : where life begins and love never ends...   Dim 13 Mar 2016 - 14:30

ELYSEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE

:smile14: :smile2: :smile12: :smile16: :Jay: :Jaden:

*saute sur sa belle-sœur adorée et lui fait un gros câlin*

Re-Bienvenue *___*





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: • Family : where life begins and love never ends...   Dim 13 Mar 2016 - 15:15

Re-bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1153
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: • Family : where life begins and love never ends...   Dim 13 Mar 2016 - 15:39

Re-bienvenue o/


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Arthur E. McLeod
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 570
Age IRL : 31

MessageSujet: Re: • Family : where life begins and love never ends...   Dim 13 Mar 2016 - 16:41

MA SOEUR ! OUIIIIIIIIIIII !!

* Saute dessus et la câline !! *



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: • Family : where life begins and love never ends...   Aujourd'hui à 19:25

Revenir en haut Aller en bas
 

• Family : where life begins and love never ends...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» (mmk) family, where life begins and love never ends.
» where life begins - rj hemingway
» The way to know life is to love many things _ London Fawkes
» You're bringing new life to your family tree now ◮ Alistair & Andy
» Yeah, you show me good loving make it alright need a little sweetness in my life (elya)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Personnages Morts/ Supprimés.-