Partagez | .
 

 Oups ça glisse!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur
Message
Nara S. Turner
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 335
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Oups ça glisse!    Dim 13 Mar 2016 - 23:30



   
   
   


Oups, ça glisse ! | Pv. Bruce Detweiler
 
Deux gamins. Pourtant, Nara avait plus de maturité qu’une jeune adulte et Buzz allait sur ses trente ans, mais ça ne les empêchait pas d’être des enfants. De se comporter comme des enfants, à profiter de cet instant, de cette bataille de boule de neige et de ce temps splendide qui donnait envie de sortir. L’air frais, le soleil, tout était réuni pour une journée idyllique. Ils n’avaient plus qu’à garder en tête qu’ils étaient dans la nature, que tout pouvait arriver. La menace de l’infecté semblait donner un arrière-goût au moindre rire qui ricochait contre les arbres environnants. Nara avait réajusté son bonnet après la bataille en levant le nez vers Buzz qui avait enfin retrouvé le sourire, un vrai sourire, franc et à la fois désinvolte.

Lorsqu’il dévoilait ses dents au ciel en souriant, c’était comme s’il faisait un gros doigt à l’univers pour lui montrer qu’il était toujours là, bien vivant. Nara adorait ça, ses grandes dents et son rétrécissement de canine, sa façon dont il se passait la main dans les cheveux et ses grandes mains veineuses. Nara se demandait encore comment elle n’avait pas pu voir la vérité en face plus tôt. Elle aimait ce grand tatoué, elle l’aimait depuis le début, mais elle s’était voilée la face. Pendant toutes ses années. La petite idiote.

Ils étaient assis sur la bâche de plastique, les sacs installés dessus pour ne pas humidifié leurs contenus. La pénible tâche consistait à enfiler les fameux patins, sans pour autant finir les pieds dans la neige. Malheureusement pour Buzz, la tâche s’était avérée compliquée. Nara fit une grimace et chaussa ses propres patins en réajustant ses multicouches de chaussettes qui la gardaient au chaud. Buzz se releva avant elle et voulut aller le premier sur la glace, pendant que la jeune femme finissait de lasser ses propres patins. Elle releva la tête et s’arrêta, un éclair d’inquiétude bien soudain dans le regard. Elle souffla enfin lorsqu’elle vit que Buzz ne comptait pas tomber dans l’eau glacé. C’était sa hantise. C’était même un risque idiot qu’ils prendraient si la glace était trop fine.

Mais ça ne semblait pas être le cas. Buzz la prévint lorsqu’il indiqua un endroit un peu plus fragile de l’autre côté. Alors la jeune chercheuse se releva, perchée sur ses patins, avec quelques centimètres de plus. Seulement, la différence de taille restait la même entre elle et Buzz étant donné sa carrure rehaussée elle aussi par les patins. Nara vint le rejoindre sur la glace d’un pas assuré, en retrouvant la joie de la glisse. Elle adorait les sports de ce type, au même titre que le skate, les rollers ou le vélo. Elle fit quelques tours sur elle-même avant de profiter seule de la glace.

Puis, elle fit volte-face en direction de Buzz, ajustant la sangle de sa lance pour ne pas être gênée, en glissant vers lui, tournant autour de lui avant de chercher ses mains pour qu’ils patinent ensemble. « Tu es bon en sport de glisse… Mais plus doué en sport de chambre ! » Plaisanta Nara en haussant les sourcils avant de se mettre à rire et de glisser en frôlant Buzz en faisant de nouveau une espèce de petite pirouette sur elle-même. La sensation que cela lui procurait lui donnait l’impression de retrouver toutes ses forces. Les forces d’une jeune femme en pleine santé et non pas la force étonnante d’une survivante qui faisait tout ce qu’elle pouvait pour pouvoir tenir la route.

Il n’y avait que leurs rires et le bruit des patins qui agrémentait le paysage sonore, en plus du chant des oiseaux vers les arbres alentours. Cela aurait pu faire venir un bon nombre d’infectés mais, et Nara l’espérait, peut-être étaient-ils ralenti par le froid et/ou la neige. Il fallait espérer que cela dure, elle n’avait aucune envie d’avoir à s’occuper d’eux aujourd’hui. Non. Aujourd’hui elle avait envie de profiter de son homme, de profiter du temps idéal et de la bonne ambiance du moment. Les problèmes étaient restés au chalet, la fatigue aussi. Nara poursuivit sa course sur le lac en faisant tout de même attention où elle mettait les pieds.
Ils restaient prudemment près du bord, parce que peut-être avaient-ils tous les deux en tête l’idée désagréable que cette glace n’était pas fiable, qu’un simple coup d’œil à cette dernière et que les patins ne suffisaient pas pour être rassurés.  


"Si la pierre coupée coupe la main,
elle doit pouvoir aussi couper autre chose."


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Oups ça glisse!    Lun 14 Mar 2016 - 16:21




Oups ça glisse!





S'il s'était élancé en premier, c'était pour la simple et bonne raison que le mec ici, c'était lui. Et qu'il était de son devoir de mâle dominant de protéger sa petite femme. Pff… C'était surtout parce qu'il ne tenait pas à ce que Nara prenne un bain glacé par sa faute. C'était son idée, alors il prenait lui même les précautions. Même s'il avait perdu quelques kilos depuis le début de l’épidémie, il pesait toujours plus lourd que la jeune femme. Même s'il faisait parti de la catégorie poids plume tout de même. Un signe de main à l'intention de la petite brune pour l'encourager à venir très vite le rejoindre.

Il la laissa évoluer seule durant quelques minutes, patinant de côté un peu moins vite pour pouvoir l'avoir dans son champ de vision. Un souriait, heureux de ce qu'il voyait. Le paysage couvert de neige, les étincelles dans les prunelles de Nara, l'aisance qu'elle avait sur la glace… Rien que le soleil et surtout le champ de certains oiseaux. Ça c'était bon signe. La nature avait tendance à se taire à l'approche de rodeurs. C'était un bon signal d'alarme. Mais pour le moment, rien ne semblait assombrir le tableau. Et c'était cool.

Buzz tourna sur lui même lorsque Nara exécuta quelques ronds autour de sa personne et il émit un rire débile à ce qu'elle venait de dire. Ses mains trouvant les siennes, il lâcha : « -c'est une question d’entraînement ça… » Il grimaça lui même à ce qu'il venait de dire. Ce genre de réflexions étaient un peu trop tordues maintenant qu'ils étaient en couple. Il avait voulu parlé d'elle, uniquement d'elle et des moments intimes qu'ils avaient passé ensemble. Mais cela pouvait faire penser aux nombreuses filles passer dans son lit. Il se rattrapa de justesse, battant quelques peu des bras et soufflant un « -youhou... » un peu hésitant.

Enfin Nara disait ça au sujet des parties de jambes en l'air mais Buzz avait toujours en tête la première nuit qu'ils avaient passé ensemble… Depuis il y en avait eu d'autre, mais tout de même… C'était un peu con, mais ça n'avait pas été la perfection… Il s'était senti con. Comme souvent d'ailleurs. Alors il était content, un peu comme un gamin, de voir que son idée de sortie en amoureux plaisait tant que ça à Nara. Il parvenait ainsi à se prouver qu'il était quand même capable d'être un petit ami plutôt potable. Parce que c'était pas trop son domaine… Le rôle du petit ami. Jusqu'à présent il avait toujours été le meilleur ami de Nara. Et le sale type qui jetait les nanas comme des vieilles chaussettes une fois qu'il avait couché avec.

Buzz doubla Nara, poussant un peu plus fort sur les patins pour prendre plus de vitesse. Un coup d'oeil et un sourire pour la jeune femme lorsqu'il lui passa devant, avant qu'il ne fasse un petit tour sur lui même. C'était bon de se sentir vivant comme ça… D'oublier un peu le chalet, les tracas de la vie de groupe, les rodeurs et la menace qu'ils étaient. Buzz ralentit pour venir se positionner derrière Nara, ouvrant les bras pour venir coller son corps contre le sien. Il cala son rythme sur le sien, prenant garde à sa lance, histoire de ne pas se la planter dans l'oeil. « -t'es sur que tu veux pas la poser, juste pour patiner ? » demanda-t-il en revenant se positionner à côté d'elle. Il ne voulait pas l’obliger à quoi que se soit mais ajouta : « -tu sera plus libre de tes mouvements, et puis… pour le moment ça a l'air d'être calme… » Il haussa les épaules en se tournant vers elle, patinant ainsi à l'envers, et conclue : « -enfin c'est toi qui vois... »

Il savait qu'elle tenait à son joujou, et qu'elle en était fière. Il l'était également, fière d'elle et de ce qu'elle avait réaliser. Mais elle n'était pas obligé de porter ça tout le temps sur l'épaule. Elle pouvait juste profiter librement. Buzz se tourna à nouveau, calant ses mains dans son dos, juste au niveau de ses fesses, et tout en glissant avec lenteur il commença à mumeumer l'air de Libérer, Délivrer de la Reine des Neiges. Ba quoi le tableau actuel s'y prêtait non ?!

AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Nara S. Turner
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 335
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Oups ça glisse!    Lun 14 Mar 2016 - 17:26



   
   
   


Oups, ça glisse ! | Pv. Bruce Detweiler
 
Nara avait développé un certain goût dans la taquinerie qui descendait au-dessous de la ceinture. Parce qu’elle savait à quoi s’en tenir avec Buzz. Parce que même si les soirs étaient bien souvent mouvementés, il y avait toujours une puissante émotion dans leurs coups de rein, une envie de ne faire qu’un qui allait au-delà d’une simple partie de jambe en l’air. Pourtant, Nara avait déjà couché avec des hommes simplement pour le fun, pour s’occuper après une soirée un peu nulle. Les rares soirées sans Buzz. Elle prétextait même fréquenter quelqu’un auprès de ces hommes, pour ne pas avoir à poursuivre une relation sans sentiments. Elle avait Buzz, alors elle ne mentait pas vraiment à l’époque.

Avec Buzz alors, il y avait une certaine complicité dans leurs taquineries, puisqu’ils semblaient tous les deux connectés. Connectés et bienveillant l’un envers l’autre. Nara l’aida à se rattraper lorsqu’elle le vit faire le moulinet avec ses bras. Elle lui sourit doucement, attendrie par sa maladresse. « Une question d’entraînement ? Tu disais pas ça hier… » Plaisanta-t-elle en haussant plusieurs fois des sourcils avec un petit rire taquin, faussement diabolique. Quand il vint coller son corps contre elle, Nara soupira de soulagement.

L’ambiance était parfaite et reposante. Nara ferma les yeux un instant pour profiter un peu de ce moment et surtout de la présence de Buzz tout près d’elle. C’était un moment rien qu’à eux. Même les infectés, même la difficulté de la survie ne leur enlèveraient pas ça. Ça leur appartenait. Nara sentie Buzz se décaler à côté de lui à lui proposer de poser sa lance plus loin. Elle s’arrêta de patiner, la prit entre ses mains et regarda le paysage. Mais elle continuait d’avancer parce que Buzz la poussait légèrement.

Pas d’infectés à l’horizon… Elle hocha alors la tête et la planta dans la neige, au bord du lac, de façon à pouvoir la prendre en cas de besoin. « J’aime pas rester quasi sans rien dehors. On sait jamais. » Dit-elle avec sérieux en revenant vers lui, pliant un peu les genoux pour prendre de la vitesse, avant de venir se coller contre Buzz. « Mmmh noui, c’est beaucoup mieux. » Rectifia-t-elle en se sentant moins encombrée, enlaçant Buzz de ses bras, le visage contre ses clavicules.

Nara releva la tête avec un sourire complètement transit d’amour pour le tatoué avant de glisser en sa compagnie. Ils patinaient en rythme, sans la grâce de Duck Button mais avec une complicité qui rendait la glisse agréable et fluide. « Tu te débrouilles bien mieux que dans mes souvenirs. » Remarqua Nara en se détachant de l’étreinte de Buzz avant de faire demi-tour pour faire un tour complet du lac, en évitant soigneusement l’endroit le plus fragile de plusieurs mètres. Ce dernier était assez vaste, assez pour pouvoir patiner en paix, bien que la jeune femme préférait rester près de leurs affaires. C’était le fameux pressentiment du survivant.

« Quand il fera beau on pourra venir se baigner ici. » Proposa alors Nara en se tournant vers Buzz avec un sourire en accélérant un peu pour revenir vers lui, avant de tourner autour de lui comme s’ils dansaient. Elle se mit à rire et repensa à ce qu’elle venait de dire. Ils avaient encore le droit de se projeter dans les saisons à venir, même si les projets étaient toujours incertains. Ils avaient encore le droit à ce genre de petits plaisirs, mais ces petits plaisirs se prenaient contre de potentiels risques, le risque de voir la journée gâchée par des infectés.

Nara prit alors le bras de Buzz pour qu’ils glissent épaule contre épaule en profitant du paysage. Elle pencha la tête pour la poser contre l’épaule de Buzz en profitant du paysage, en scrutant l’horizon d’un coup d’œil aguerrit. Le bruit des patins les empêchait tout de même de distinguer correctement les bruits alentours. Elle fit un signe à son petit ami de s’arrêter, et leva un doigt en l’air, fronçant un sourcil pour écouter. « T’as rien entendu ? » Demanda-t-elle en levant le nez vers lui, la même expression suspecte sur le visage.   


"Si la pierre coupée coupe la main,
elle doit pouvoir aussi couper autre chose."


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Oups ça glisse!    Lun 14 Mar 2016 - 18:26




Oups ça glisse!




C'était étrange et tellement parfait à la fois. Ils avaient toujours été complices. Depuis la première rencontre. Ils avaient en quelque sorte toujours été en couple. En couple sans le sexe. En gros c'était ça. C'était un peu con d'avoir perdu du temps de ce côté là certes, mais aujourd'hui Buzz pouvait dire qu'il était heureux de tout ça. Ils formaient une sorte de couple parfait. Le genre de couple définit dans les proverbes de nanas à deux balles. Ceux qui se parlaient comme des meilleurs amis, qui s'aimaient comme des amant, se comprenaient comme des frères et sœurs et se protégeaient comme des parents. Un truc comme ça… Enfin c'était juste une parfaite alchimie de corps, d'âme et d'esprit. Ils étaient fait l'un pour l'autre, l'univers entier avait conspiré pour ça. Pour qu'ils se rencontrent et poursuivent leurs chemins ensemble. C'était ainsi. Et c'était cool… Même si Buzz savait aussi que les sentiments d'attachements pouvaient apporter bien de la misère aujourd'hui. Enfin couple ou pas couple, si jamais il arrivait quoi que se soit à Nara, il savait qu'il ne s'en remettrait pas. Il n'avait qu'elle au monde. Alors autant profiter de tout les moments et se tenir chaud la nuit non ?!

Un sourire souleva le coin de sa lèvre alors qu'il produisait un petit rire un peu pervers, néanmoins fière de lui… « -arrête tu me gênes » finit-il par dire en riant. Mais il n'y avait pas à dire, il n'avait jamais vécu quoi que se soit de comparable au lit avec une autre fille. Avec Nara c'était… Complètement différent. Comme magique. Enfin de toute façon elle était magique. Toute la vie du jeune homme avait changé depuis qu'elle avait décidé d'y entrer.

« -t'es pas sans rien, tu m'as moi. Un garde du corps... » déclara Buzz pour dédramatiser le truc, tout de même content qu'elle pose son arme. « -et de quel corps... » reprit-il avec un regard avide et un sourire qui en disait long. Buzz la laissa l'enlacer, souriant pour lui même et souffla : « -tu vois j'avais raison... » Il poussa un peu sur les pieds, histoires de les faire avancer encore un peu posant ses mains sur celle de Nara.

« -t'as de mauvais souvenirs alors. » lâcha Buzz avec un petit regard supérieur et amusé en même temps. Puis il lui donna un petit coup de hanche, manquant lui même de se gameler. « -tu crois que je fais quoi pendant les gardes ? Ça fait trois semaines que je m’entraîne, juste pour t'impressionner !hanhan ! » conclue-t-il à la manière de Kuzco l'empereur mégalo de Disney.

Il tourna en même temps qu'elle avant de dire : « -oh ouais ! Et on serra obligé de faire ça tout nu ! Vu qu'on a pas de maillot » Ouais, c'était pas vraiment ce qu'ils avaient pensé à fourrer dans leurs sacs… Mais ce n'était pas de l'ironie, seulement de enthousiasme dans la voix de Buzz qui s'entendait. Rien à taper de devoir nager à poil ! Au contraire ! Et pourquoi pas ! « -ou alors j'le note sur la liste des trucs à trouver ! Un bikini super sexy. » Il fit mine de noter ça, même s'il l'ajouterait vraiment à la liste qui était dans la chambre. Un morceau de papier sur lequel ils notaient ce qui leur manquaient ou qu'il fallait changer. Une nouvelle ceinture pour Buzz par exemple ou encore des capotes …

Il la regarda rire, souriant avec tendresse. Dieu qu'elle était belle. Dieu qu'il l'aimait comme un dingue… C'était tellement de la voir ainsi, totalement elle même, vivante et heureuse… Ouais c'était un moment parfait… Il était vraiment heureux d'avoir décider de venir ici. Ça faisait du bien de se retrouver vraiment tout les deux ainsi. Buzz avait l'impression d'être également vraiment lui même. Le mec que Nara comprenait à la perfection. Le mec un peu lourdingue, un peu chelou, un peu chiant… Mais plutôt cool à la fois.

Buzz eut un peu de mal à stopper son élan lorsque Nara lui demanda de s'immobiliser. Quoi ? Qu'est ce qui y'avait ? Non il n'avait rien entendu ? Il fronça un sourcil, tendant l'oreille tout de même. Il finit par la regarder, sourire en passant ses doigts autour de celui tendu de Nara. Il émit un vieux bruit avec sa bouche en retirant ses doigts et dit : « -nope j'ai rien entendu parano girl ! » Il avait hésité trois secondes entre sa petit blague lourde et lui dire qu'il l'aimait… Mais il n'était pas encor près à sortir ces mots là. Alors il se l'était jouer à la Buzz. D'un geste, il a prit dans ses bras, la basculant doucement. Son visage au dessus du sien, il lui sourit et dit : « -détends toi tu veux... » Ses lèvres embrassèrent le menton de la jeune femme, avant qu'il ne la relève pour annoncer : « -bon… On se la fait notre petit course, t'as une revanche à prendre si mes comptes sont bons... » En disant celui, il se vint sur le bord du lac, et se positionna pour prendre son élan : « aller microbe fait pas style, même si tu sais que tu va perdre. »    


AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Nara S. Turner
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 335
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Oups ça glisse!    Lun 14 Mar 2016 - 20:56



   
   
   


Oups, ça glisse ! | Pv. Bruce Detweiler
 
Gêné ? Buzz ? Nara ne put s’empêcher de sourire. Elle avait la chance de l’avoir, lui, le garçon au passé trouble qui faisait tout son possible pour garder la tête sur les épaules malgré tout ce qui n’allait pas autour de lui. Il en avait bavé avec les années avant de rencontrer Nara. Elle avait compris au premier coup d’œil qu’il n’était pas comme les autres. Elle ne pouvait pas l’expliquer ni donner d’explications logiques, mais cela lui plaisait. Elle aimait son côté désinvolte mais à la fois presque enfantin. Elle avait beaucoup trop d’affection pour ce garçon pour le garder comme ami, impossible. Il était tout pour lui, alors elle ne pouvait s’empêcher de le regarder avec un regard qu’on ne pouvait retrouver chez Nara dans aucunes autres circonstances.

« Bien sûr que je t’ai. » Répondit-elle avec un sourire attendrit alors que leurs mains se joignaient l’une à l’autre. Elle avait en effet un garde du corps de choix, mais elle n’appréciait pas vraiment cette caractérisation. Elle n’aimait pas que Buzz se voit comme son gardien, son protecteur, parce qu’il n’était pas que ça. Elle fronça légèrement les sourcils mais sourit finalement au tatoué avant de se laisser embarquer sur la glace. Elle rit une nouvelle fois lorsqu’il lui dit qu’il s’était entraîné pour l’impressionner. « Ah oui ? Bah ça a porté ses fruits alors ! » Lâcha-t-elle en pouffant en donnant un tout petit coup de hanche pour le déstabiliser légèrement.

Elle le rattrapa comme elle put, bien avant d’entendre ce bruit étrange. Cela ressemblait à un crissement dans la neige, des pas incertains. Mais Nara avait l’impression que cela venait de son esprit. Elle ne releva même pas la plaisanterie graveleuse de Buzz, qui avait presque hâte d’avoir le droit à un bain de soleil, nus ensemble dans ce lac réchauffé par l’été. Elle avait froncé les sourcils et s’était immobilisée. De la paranoïa ? Peut-être. Nara eu à peine le temps de lever le nez vers Buzz avant de se retrouver penchée vers le sol. « Ouah ! » S’exclama-t-elle surprise avant de rencontrer les yeux cendrés de Buzz. Elle eut un petit sourire en coin et se détendit un peu avant de retrouva la gravité normale de la terre.

« Ouais… T’as raison excuse-moi. » Buzz lui proposa une course, comme à chaque fois qu’ils allaient à la patinoire. À chaque fois, cela se soldait par un carambolage avec les autres individus. Cela valait de bons fous rires et des protestations inconnus. « Ah tu veux te reprendre une raclée ? » S’étonna-t-elle en affichant une mine provocatrice avant de le rejoindre sur le rebord du lac. Elle fit un sourire malicieux à son petit ami avant de regarder droit devant eux. « Fait-gaffe à la zone toute fine là-bas. On s’arrête au milieu. » Prévint-elle tout de même avant de retrouver sa mine déterminée qu’il reconnaissait sûrement.

Poussant sur les mollets, Nara accéléra la cadence pour espérer battre son petit ami en ne pouvant s’empêcher de rire. Elle n’arrivait plus à savoir si elle était arrivée première ou pas, ils avaient terminé dans les bras l’un de l’autre, à deux doigts de tomber, les fesses sur la glace. C’est d’ailleurs ce qui se produit. Nara était morte de rire, mais elle ne le resterait pas longtemps. Elle fit la grimace en sentant la glace lui geler les fesses avant de lever le nez vers Buzz. Lorsqu’elle aperçut une silhouette au loin, elle plaqua sa main sur la bouche de Buzz en s’arrêtant subitement de rire. Elle fit un signe de tête, les yeux écarquillés et les sourcils froncés, en direction de la chose. « Merde. »

Ils étaient en plein milieu de la glace, en plein milieu du lac, et si des infectés venaient près d’eux, ils étaient désavantagés. Leurs sacs étaient sur la rive, et seul Buzz était armé de son couteau auquel il n’avait pas vraiment accès dans une telle position. Nara afficha alors cette mine de la survivante, stratège et étonnement calme compte tenu de leur situation. S’il cet infecté était seul, cela irait bien comme ça. Si il ameutait ses petits copains, cela risquait d’être légèrement plus problématique.


"Si la pierre coupée coupe la main,
elle doit pouvoir aussi couper autre chose."


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Oups ça glisse!    Mar 15 Mar 2016 - 18:50




Oups ça glisse!




C'était une expression. Seulement une façon de parler. Buzz ne se considérait pas du tout comme le garde du corps perso de Nara. Elle était tout à fait capable de se débrouiller toute seule. Elle l'avait prouvé au stade… ça aurait pu avoir un effet un peu castrateur sur le jeune homme mais ce n'était pas le cas. En fait, au contraire, il était heureux d'être le mec d'une fille capable de se débrouiller. Ça lui enlevait un peu de pression sur les épaules. Elle ne se mettrait pas trembler comme une feuille ou à pleurer comme un bébé apeuré si jamais des rodeurs faisaient leurs apparitions. Nara était forte et Buzz trouvait ça cool. Ils étaient là l'un pour l'autre, savait qu'ils couvraient leurs arrières ensemble. Le binôme de choc. Celui qu'ils avaient toujours été depuis qu'ils s'étaient rencontrés dans la galerie du temps au musée…

Peut-être que la jeune femme avait l'ouïe plus fine que celle de Buzz. Peut-être qu'il aurait du se soucier un peu plus de ce bruit qu'elle disait avoir entendu. Mais il avait tellement envie de savourer encore quelques minutes avec elle. Juste ça… Juste eux deux et le lien si parfait qui les unissait.

« -hooohh no !! C'est toi qui perdre ! » protesta Buzz en se mettant en place avec une certaine aisance sur les patins. Il n'aurait peut-être pas du la traiter de parano, il n'aimait pas quand elle s'excusait. Il comprenait parfaitement ce qu'elle ressentait. Mais il voulait encore être un peu égoïste, et profiter. Le monde actuel lui avait prit beaucoup, il avait même bien fait merder ses beaux projets d'avenir. Il ne lui restait qu'elle. Qu'eux, les rires, les délires. Alors oui, il emmerdait les rodeurs qui pouvaient éventuellement s'approcher, ils s'en occuperaient après. D'abord place à la course !

Alors qu'elle lui donnait des conseils de petite maman attentionnée, Buzz souffla rapidement : « -près feu GO ! » et il s'élança avant elle en riant. Il finit par se retourner pour la narguer, et ce fut un mélimélo de bras et de jambes cherchant à passer la ligne imaginaire en premier. Les rires des deux amis résonnaient sans doute dans la forêt, mais pour le coup, tant pis pour la prudence, le moment était magique pour Buzz. Une fois les fesses sur le glace, il tenta de reprendre son souffle tout en riant encore et encore. Mais lorsque la main de Nara vint la bâillonner, il fronça les sourcils à son tour. Quoi ? « -hé merde... » souffla Buzz bien plus déçu qu'effrayé.

A la longue c'était un peu devenu une corvée de devoir faire ainsi attention à ses fesses… Et ces trucs avaient une sérieux dont pour lui taper sur le système. Il leva les yeux aux ciels et souffla : « -faut qu'on se lève... » Il faisait froid, les morts étaient encore moins rapide qu'avant… Buzz prit le temps de se relever, et même de tendre la main à Nara pour l'aider. « -ce connard va quand même pas... » hé bien si ! Le rodeur dont le visage était en parti défoncé avançait encore et encore dans leur direction. Glace ou non sur l'étang, il ne semblait que vouloir manger ! Un regard pour Nara, et Buzz ajouta : « -j'men occupe, retourne près des affaires. » Ce n'était pas une proposition. Il devait se débarrasser du rodeur, s'ils voulaient avoir le temps de remettre leurs chaussures et de pouvoir courir…

Buzz glissa alors un peu plus loin, agitant le bras pour que le rodeur s’intéresse à lui et non à Nara : « -aller vient par là gros ! » Quelques secondes plus tard, l'artiste avait sorti son couteau, ne quittant pas l'affamé des yeux. Il se déplaça encore un peu, histoire de rejoindre leur nouveau copain. Forcement ce débile s'avança sur la glace. Buzz s'en approcha, à la limite de la partie plus fine. Il eut juste le temps de planter son couteau dans la crâne du moche que la glace cédait. Buzz lâcha le cadavre, et recula rapidement, laissant le corps sans vie couler dans l'eau. « -hé merde... » souffla-t-il pour lui même. « -ça va pas être top pour la baignaaahhh !! » Il ne termina pas sa phrase, une main venait de surgir de l'eau glacée pour lui saisir la cheville.  


AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Nara S. Turner
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 335
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Oups ça glisse!    Mar 15 Mar 2016 - 21:47



   
   
   


Oups, ça glisse ! | Pv. Bruce Detweiler
 
Buzz avait enfin remarqué l’infecté qui se dirigeait vers eux. Nara fronça les sourcils en apercevant la gueule horrible de cette chose. On pouvait parler de gueule, puisqu’il ne s’agissait en rien d’un humain. Plus maintenant. Au début, la jeune chercheuse en paléoanthropologie essayait d’imaginer la vie qu’avait eu avant ces créatures, avant qu’elles ne deviennent ainsi. Désormais, le simple fait de leur donner un nom avait quelque chose d’immonde, d’impensable. Ils étaient des cibles. C’était tout ce que Nara avait besoin de savoir.

Malheureusement, dans leurs positions, l’infecté avec l’avantage. Heureusement pour le duo, Buzz avait été plutôt réactif, et tendait sa main pour que Nara puisse se relever à son tour. Sa voix avait été autoritaire, nette. Un impératif que Nara n’osa pas transgresser. Elle resta alors sans bouger sur la glace, perchée sur ses patins, alors que Buzz s’avançait tout doucement vers l’infecté en sortant le couteau qu’il avait à la ceinture. Nara fronçait les sourcils, les yeux concentrés sur son petit ami, près à foncer sur l’infecté pour le renverser en cas de besoin. Il n’avait pas l’air de tenir sur cette glace et avançait d’un pas incertain.

Nara jeta un œil à ses patins. Et sa lance se trouvait à quelques pas de l’infecté, légèrement derrière et sur le côté. Mais lorsque Buzz planta sa lame dans le crâne de la bête, la glace se brisa à cause du choc, mais aussi parce qu’elle avait été fragilité par leur ébat glacé. « Attention ! » S’exclama Nara au même moment, en voyant un trou de glace se former aussi près de Buzz. Une main lui grippait la cheville. La jeune femme pensa instinctivement aux chaussettes de son homme, assez épaisses pour se protéger d’une simple main. Mais alors, en pensant aux chaussettes, elle baissa les yeux vers ses propres patins. Un éclair foudroya alors l’esprit de la jeune femme. Elle se précipita alors vers Buzz et leva le pied grossièrement pour que la tranche de métal du patin écrase la main de la chose qui provenait de l’eau.

« Dépêche-toi ! » Dit-elle alors, en voyant la bête coincée sous un morceau de glace se débattre toute seule sa main en moins, avant d’agripper fermement la main de Buzz et de patiner dans le sens inverse. La rive n’était qu’à quelques mètres. Il leur fallait se dépêcher pour récupérer leurs chaussures et leurs armes. « Rectification, pas de baignade dans c’truc ! Viiiite ! » S’exclama-t-elle de nouveau en tirant le bras de Buzz autant qu’elle pouvait avant de s’étaler dans la neige, sur la rive. Buzz lui tomba dessus. Nara poussa un gémissement, la respiration coupée, avant de se débattre en donnant des petits coups dans le manteau de Buzz pour qu’il se pousse.

Toussotant pour reprendre son souffle, la jeune femme fit signe à Buzz de se dépêcher pour atteindre la bâche de plastique pour remettre leurs chaussures. « Merde merde merde merde putain de lacets de merde. » Jura Nara en se débattant avec ses patins, avant de se taire un instant, s’arrêtant pour reprendre son souffle. Elle leva les yeux vers Buzz et essaya tant bien que mal d’esquisser un sourire. C’était bon, elle était conditionnée, ils pouvaient reprendre. Elle balança ses patins au loin et se dépêcha de lasser ses rangers, avant de se relever d’un bon pour prendre sa lance plantée dans la neige. « Bouge pas. » Annonça-t-elle d’un ton sec avant de sauter par-dessus Buzz qui était assis sur la bâche avant de planter sa lance dans l’œil d’un infecté qui tomba sur le sol avant même de grogner.

« On laisse les patins ici, ils sont trop lourds. On s’casse. » Dit-elle avec une pointe d’amertume dans la voix. Elle était dégoûtée, déçue, et énervée de devoir tuer encore une fois. La pointe de son biface était pleine de sang, un sang noirâtre coagulé. C’était le signe que la récréation était terminée. Malheureusement pour eux.


"Si la pierre coupée coupe la main,
elle doit pouvoir aussi couper autre chose."


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Oups ça glisse!    Aujourd'hui à 16:58

Revenir en haut Aller en bas
 

Oups ça glisse!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» [FINI]Oups... Ou comment penser à autre chose ! [PV]
» Oups ! on est vus [PV: Flocon de Cendre & Nuage du Matin]
» ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~
» Réglisse [ Libre]
» Hasard - Jour 3 : Oups... [Genesis.Camille.Finnick]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-