Partagez | .
 

 Evergreen Ridge - Mission #4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #4   Jeu 17 Mar 2016 - 22:57

La ferme était immense et il y avait beaucoup trop de rôdeurs. Il n’y avait plus trop de neige ici, ce qui fait que ces derniers pouvaient se balader partout sans souci. De plus, on était proche d’espaces habités. Il y avait fort à parier que certains fondus de Seattle s’étaient également déplacés jusqu’ici. Dans tous les cas, il était impossible de rester ici une fois la nuit tombée, c’était beaucoup trop dangereux. Il y avait toutefois beaucoup de choses utiles comme des planches et des outils. On pourrait s’en servir pour faire des barricades autour du chalet, une fois que la neige aurait complètement fondu. Une fois revenu, Samsun me félicita. Je lui lançai en souriant : « Heureusement que j’ai amené mon sabre, il est super efficace contre les infectés. »

Par la suite, des coups se firent entendre sur la tôle. Encore des fondus, ça devenait insupportable décidément. Ce fut Samsun qui s’en chargea et en quelques tirs, il abattu les deux créatures. Heureusement que tout le monde savait bien se défendre. L’afro-américain en conclu qu’il ne s’agissait pas de personne du groupe et demanda à Bruce s’il se sentait prêt a abattre des personnes du groupe. Je me permis de répondre calmement : « Il faudra bien hélas. Si c’est trop dur pour vous, je pourrai m’en marcher ! » Contrairement à certains, je n’avais pas de pitié ou de compassion envers ces choses. Cependant, je n’avais jamais achevé d’amis à moi donc je pouvais comprendre que pour Edwin ou Bruce qui semblaient les connaitre un peu, ce soit plus compliqué.

Je cherchai alors quelques trucs de mon côté. Je trouvai des tournevis et des pinces. C’était utile et je mis tout cela dans mon sac à dos. Je tombai alors sur le cadavre d’une personne d’un groupe. Ed venait de l’achever. Au passage, il me donna un coup de coude dans le ventre sans faire exprès. Ce mec avait plus de force qu’il en avait l’air mais bon, je n’eus mal que quelques secondes. Je lui répondis : « Fais gaffe la prochaine fois. Tu as de la chance que mon sabre soit ramassé sinon j’aurai pu te blesser sévèrement. » Je m’étais déjà blesser avec mon arme plusieurs fois. Cela laissa de sacrés coupures qui mettaient des semaines à cicatriser. Et je ne me pardonnerai jamais de blesser une personne du groupe par inadvertance. J’ajoutai ensuite : « Oui, une pause vers midi, ça me parait bien. Concernant les autres du groupe, il faut se préparer à en voir d’autres. Il faut faire gaffe aux infectés aussi, il y en a de plus en plus j’ai l’impression !"

Un petit groupe de créatures se dirigea alors vers nous. Nara en tua en premier. Elle gérait bien. J’en décapitai un premier et la tête tomba près d’Edwin. Décidément, le destin avait décidé qu’on se pourrisse la vie mutuellement. Je lui adressai un sourire gêné Un second se prit le bout du sabre en pleine tronche et tomba raide mort. Par la suite, l’heure du déjeuner sonna et je dégustai de la viande froide. Pas trop mon truc sachant que j’étais quasi végétarien avant l’apocalypse mais bon, il fallait bien se nourrir. Je massai un instant mes épaules et mes poignets et n’avait pas trop envie de discuter. Je me contentai d’écouter les autres. Ensuite, il était temps de retourner travailler. Aucun infecté n’était venu nous embêter pendant le déjeuner, comme si ces derniers s’étaient décidés à nous accorder un répit temporaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #4   Ven 18 Mar 2016 - 18:21




Mission # 4





Samson s'était occupé des rodeurs qui avaient tenté de s'incruster. Buzz sorti la tête du camion, une main sur la portière. Il haussa les sourcils en entendant les recommandations de l'afro-américain. Il le prenait pour un gamin ou quoi ? Ils ne s'étaient jamais trop côtoyé alors forcement ils ne se connaissaient pas. « -t'en fais pas pour ma conscience. » répliqua Buzz en sautant du camion. Il avait déjà dégommé pas mal de ces trucs, et son âme n'en avait pas souffert. Il avait bien vite comprit, qu'une fois relevée, ces cadavres affamés n'étaient plus des être humains. Buzz n'était pas quelqu'un que les gens venaient voir facilement pour faire ami-ami. Alors non ceux du groupe précédent il ne les connaissait pas forcement. Certain de vu. Y'en avait un ou deux qu'il ne regretterait pas. Surtout un : Wayne. Cet espèce de brute épaisse sans cervelle. Quelques petites altercations au stade, quelques unes ici. Bruce savait que ce débile avait fait parti du groupe de Diane. Mais c'était ainsi, dans un groupe il y avait toujours des connards qui se la racontaient un peu trop, et qui au final se faisaient avoir. Ça marchait pas dans les films ce genre de chose.

Buzz ferma les portes arrières du camion en tentant de ne pas trop faire de bruit lorsqu'il fut charger à bloque. Autant évité de rameuter plus de moches dans le coin. Il poussa un soupire en se passant un main dans les cheveux. C'était amusant et un peu lassant comme tout le monde avait l'impression de trop gérer la crise face aux rodeurs. Ils y allaient tous de leurs petits conseils, comme s'ils avaient fais ça toute leur vie. Le tatoué n'avait jamais trop apprécier la plus part de ses congénères lorsque le monde était normal, alors ce n'était pas aujourd'hui qu'il allait se mettre à trembler et avoir des états d'âmes.

Il avait les bras chargés quand Nara signala la présence d'un nouveau petit groupe d'infectés. Buzz se débarrassa de son chargement pour prendre le pied de biche qui était à sa ceinture. « -quand il faut il faut... » souffla-t-il pour lui même en voyant Nara prendre la vitesse. A croire qu'elle était dans son élément. Enfin il préférait ça plutôt que de la voir trembler de peur prostré dans un coin. Sa nana à lui c'était une dure à cuire. Le bout de son arme improvisé s'empala dans l'oeil d'un rodeur, produisant un vieux bruit de bouillie. Il grimaça en laissant tomber sur le sol le cadavre. Un regard pour le visage complètement éclaté. Un de moins… Un sur combien…

Buzz essuya son arme sur le chemise en lambeaux de rodeur, et la rangea avant de remonter son pantalon qui devenait bien trop grand pour lui. La pause fut la bienvenue, permettant de reprendre quelques forces. Avec quelque chose dans le ventre, c'était plus simple de se remettre à bosser. Buzz adressa un sourire complice à Nara avant de se lever. Posant ses mains sur ses hanches il dit : « -bon, c'est pas le tout, mais si on veut pas dormir ici... » Il frappa dans ses mains et ajouta : « -hop hop hop ! Si jamais quelqu'un veut bien surveiller mes arrières, je vais tenter de siphonner le pickup qui moisi dans la grange. » Brandissant ses deux index en l'air, il fit tourna sur lui même théâtralement, pour mettre en action ses talents d'ancien jeune petit délinquant. Mais avant de partir, il prit deux jerricans vides qui se trouvaient à l'arrière du second camion, ainsi qu'un long tuyau.

Une fois chargé, le jeune homme se dirigea vers la voiture qui dormait là, priant pour que le réservoir soit encore plein. Ça faisait bien longtemps qu'il n'avait pas fait ça, mais c'était un des trucs qu'il fallait aussi trouver. Le camion ne fonctionnait pas encore avec de la magie grâce à un claquement de doigt. Et les pompes à essence étaient un peu loin… Alors il n'avait pas le choix, il allait s'y coller. Buzz testa tout d'abord la poignée de la porte conducteur, au cas ou… Mais bien entendu c'était verrouillé. Pas grave, il n'avait besoin que de la trappe à essence, trappe qu'il ouvrit afin d'inséré le tube de plastique souple dedans. « -putain j'aurais du faire ça avant bouffer... » râla-t-il pour lui même avant de se mettre à genou près du réservoir.  



AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Samson Armstrong
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 71
Age IRL : 33

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #4   Ven 18 Mar 2016 - 23:41









Mission #4




Samson n'avait pas voulu avoir l'air paternaliste avec Bruce, mais celui-ci ne l'avait pas compris. Il avait l'air de vouloir donner le change. Comme si tout ça, tout ce qu'ils vivaient était normal. Ça ne l'était pas. Et s'il donnait l'impression que rien ne le touchait, Bruce avait forcément son talon d'Achille. Tout le monde en avait un.

Ils finirent le chargement, et le camion était bon à fermer. La petite brune indiqua l'arrivée d'un groupe de Geignards. Elle s'élança vers eux sans une hésitation, la lance à la main et se chargea du premier venu. Bruce l'avait suivie de près et s'occupa d'un autre à coup de pied-de-biche. Justin régla leur compte à deux autres crevés, n'en laissant que trois debout.
Le fusil d'assaut encore prêt après ses derniers tirs, Samson abattit deux Geignards et laissa le dernier à Ed. On pouvait dire ce qu'on voulait, ils ne se connaissaient pas forcément, tous les cinq, mais ils se montraient efficaces.

La matinée s'était écoulée somme toute sans incident, et un camion était déjà chargé. Les Geignards, il faudrait faire avec, devait-on parler d'incident… Il n'y avait pas de blessé à déplorer, c'était au moins ça.
La pause repas permit à tous de reprendre un peu son souffle. Visiblement, aucun d'eux n'était un travailleur de force, et charger le camion était éreintant. Ils avaient apporté assez de nourriture pour de nombreux jours, et ils disposaient largement de quoi restaurer tout le monde. Samson préférait se tenir à l'écart. Il voulait profiter du moment pour observer un peu tout le monde. Ce Bruce, ce mec ne souriait jamais, à personne, pas depuis qu'ils avaient quitté le chalet. Sauf à Nara, avec qui ils échangeaient de nombreux regards insistants et sourires entendus. Samson n'était pas idiot.

Après le repas, il ne fallait pas rester sans bouger. Il restait beaucoup de travail. D'ailleurs, Bruce l'avait bien compris et le faisait savoir. Il se leva, s'agita et parla fort tout en frappant dans ses mains. Lui qui prenait soin d'être discret jusqu'ici ne paraissait pas se souvenir de ce qui se promenait dans les environs.
Voyant qu'il s'éloignait en direction de la grange et que personne ne le suivait, Samson soupira et se leva, emboîtant le pas.

Le pick-up avait bien l'air d'être là depuis un moment. Il prenait la poussière et il ne servirait visiblement plus à personne. Bruce l'avait repéré, et il avait raison de vouloir récupérer tout ce qui était possible. Pendant qu'il s'agenouillait près de la trappe du réservoir, Samson resta posté près de la porte et gardait un œil prudent sur l'extérieur.
Il pouvait entendre l'autre grommeler pendant qu'il siphonnait le réservoir de carburant. Peut-être qu'ils pourraient profiter du temps nécessaire à remplir les jerricans pour discuter un peu…

    « La petite Nara, c'est ta copine ? Un coup d'œil en arrière lui confirma que Bruce le regardait de travers. Y a des regards qui trompent pas. Je me disais juste que… ton petit numéro de gros dur, il marche peut-être avec les petites dans le genre de Nara, mais pas avec moi. Faire celui qui se fout de tout et que rien n'atteint, ça sert peut-être à draguer les minettes, mais tu peux remballer. T'as personne à impressionner ici. Et si je pouvais, te glisserais mon billet que si c'était ta nana qui se retrouvait à grogner en essayant de nous bouffer, tu n'en mènerais pas large comme tu veux le faire croire. »

Le ton était moralisateur, même si le but n'était pas de donner une leçon. Du moins, pas dans le sens "écoute donc un vieux de la vieille, gamin", mais plutôt pour le bien de tous. Samson se tourna vers Bruce.
    « Je dis pas ça pour t'accabler. Mais, avec toute cette merde, les gens ont besoin de savoir qu'ils peuvent compter sur les autres, qu'ils peuvent faire confiance. Un mec que rien n'atteint, qui se fout de tout et de tout le monde, il ne prendra pas de risque pour les autres. Si les autres ressentent ça, ils ne feront rien pour toi non plus. Et on a tous besoin les uns des autres.
    Alors remballe ton numéro, parce qu'on est au-delà de tout ça, maintenant. On est là pour que le groupe s'en sorte.
    »

C'était tout ce qu'il avait à dire. Ils ne se connaissaient pas, il n'allait donc pas pousser la discussion plus loin, mais peut-être qu'il devrait le faire, un jour. Dans ce cas, il le ferait. Mais il espérait qu'avant ça, il ne se passerait rien de mauvais.
Samson retourna observer au-dehors.

    « J'imagine que ça ne te poserait aucun problème, mais si ta copine devait un jour être une de ces choses, il faudrait lui coller une balle dans la tête… Ce jour-là, si tu ne pouvais pas… moi je le ferai. »

C'était froid. Mais Samson savait que s'il devait se lier d'amitié pour quelqu'un, il lui serait difficile de devoir faire une chose pareille. Il imagina une seconde s'il avait dû faire ça pour Lauren. L'aurait-il pu ? Certainement pas. Qui pouvait avoir les tripes d'abattre la femme qu'il aimait, même déjà morte ?
La manière de le dire était certainement maladroite, mais Samson essayait de faire comprendre à Bruce que tout le monde pourrait compter sur lui pour faire le nécessaire.

    « C'est fini ? On doit retourner près des autres. Il reste beaucoup de travail. »

















Revenir en haut Aller en bas
Edwin I. Cross
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 02/11/2015
Messages : 136
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #4   Dim 20 Mar 2016 - 18:52

Chacun s'était vite remis au boulot pour finir au plus tôt. Il valait mieux pas traîner s'ils ne voulaient pas être bloqué jusqu'à la nuit. Le temps passa et le premier camion fût chargé, autant qu'une oie pour faire du foie gras. En tous les cas, le jeune homme, de son côté souffla. La moitié du travail venait d'être effectué, restait plus qu'à faire une courte pause pour se restaurer et enfin attaquer l'autre moitié du boulot pour enfin rentrer à la maison. Son piaf lui manquait et puis Lilou aussi. Le fauconnier vira vite la blonde de son esprit. Ce n'était pas le moment d'oublier la mission et se laisser aller à la rêverie. Au lieu de ça, Ed s'apprêtait à sortir ses provisions pour commencer à grignoter quand Nara fit par d'une constatation. Le repas attendrait, les contaminés se ramenaient. Soupirant de dépit alors que son estomac réclamait son dû, le soigneur s'élança comme les autres à la suite de ce courageux petit bout de femme qu'était son amie. Alors que chacun y allait à sa façon, il eut la désagréable surprise de recevoir une tête vivante auprès des pieds alors qu'il exécutait une de ces choses. Un regard vers l'expéditeur et il grimaça en captant qu'il s'agissait du petit jeune de la bande.

- Oh, t'éviteras de me balancer tes trucs à l'avenir, j'aimerais rester vivant longtemps. Merci bien !

Observant une nouvelle fois le machin à ses godasses, grognant et se tortillant pour essayer de lui choper un morceau de jambe, Ed eut pour seule réaction de shooter dedans, comme pour marquer un but. Un dernier regard noir à mister samouraï en carton et enfin ils pouvaient se poser pour manger. Le temps passa à son allure, Justin et Samson se tinrent à distance pendant que le jeune homme tapa la discute à la seule fille du groupe, posée à côté de son compagnon de toujours. D'ailleurs, ce dernier se retira, invitant quiconque à l'aider si besoin. Edwin n'avait pas eu le temps d'accompagné le tatoué mais il s'était mis en tête qu'il n'avait pas besoin d'ajouter sa présence. A deux, ils étaient déjà suffisamment nombreux pour faire ce qu'ils voulaient et s'ils avaient besoin, ils appelleraient pour demander de l'aide.

Dans tous les cas, le soleil se fit plus lumineux, le ciel un peu plus dégagé et la chaleur se fit sentir, sans doute à cause des efforts que tous fournissaient. Ed s'était vite débarrassé de sa veste pour la foutre dans son sac à dos, laissant ses bras nus alors que son débardeur devenait humide à cause de sueur. Oui, il faisait encore bien frais mais il ne parvenait pas à bosser en étant entravé dans sa légère protection anti-froid alors être ainsi ne le dérangeait absolument pas. Au bout d'heures d'efforts, avec le retour de Bruce et de Samson, ils parvinrent à remplir entièrement le deuxième camion. Le lendemain, il y avait fort à parier que les dos, bras et épaules seraient ankylosés par tant d'efforts. Même lui, habitué à soulever de lourds rapaces, sentaient que son corps serait plein de crampes.

C'est au soleil couchant que les survivants du stade s'accordèrent pour décider qu'ils ne pourraient rien emporter de plus et qu'il était temps de rentrer. Se remettant derrière le volant, le fauconnier s'étira un coup, vérifia de n'avoir rien oublié. Clés de la caisse, armes, Jonah... Non, tout était là. Ceinture bouclée, il prit le temps de démarrer le moteur et attendit un signe de Buzz pour commencer à manier le camion afin de quitter la ferme. Cette fois, ce fut l'ancien boulanger qui prit les devants, l'autre camion derrière le sien. Les doigts bien accrochés au volant, Ed se concentrait sur la route, faisant complètement attention pour ramener son précieux chargement à domicile et sans accro.


Arrivage de Futur Papa
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 2960

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #4   Jeu 24 Mar 2016 - 11:33




Mission #4
Bruce Detweiler, Edwin Cross, Samson Armstrong, Justin Jones & Nara Turner

Aaron est architecte et avec vous depuis le début. La gestion de ces travaux lui revient de droit, parce qu'il s'y connaît un peu en la matière. Vous êtes une cinquantaine au camp, et un peu tous les jours, vous êtes amenés à travailler ces barricades. Pour l'instant, elles ne seront pas très haute, deux mètres plus ou moins, mais le but c'est qu'elles tiennent le coup. Chaque équipe est affiliée à un endroit pour pouvoir avancer progressivement. Ça fait des jours que le chantier à commencer avec la récupération du matériel, chose que vous avez réussi à faire sans trop de difficultés. Désormais, vous savez que les rôdeurs ne viendront plus vous embêter, puisque tout se passe chez vous.

Pour votre part, vous avez été collé à la construction du portail. Il en faut un, puisque le camp sera cerné et verrouillé par la tôle et le bois, et qu'il n'est donc pas question de ne plus pouvoir ni rentrer ni sortir. Un portail, ça a son importance, comme vous le savez. Reste à voir comment vous voulez le construire. Vous avez plein de choses à dispositions, pour peu que vous soyez créatif. Aaron vous laisse donc le choix : soit vous faites des portes sur des gonds, soit vous faites un portail sur un rail.

Dans tous les cas, l'entrée se situe légèrement en contre bas du chalet principal, par là où vous êtes arrivés. La route est donc claire. Vous pourrez utiliser tous ce que vous avez à disposition pour mener à bien cette tâche. En tout cas, Aaron vous a laissé des instructions claires avant de partir aider ailleurs :
-Pour le cas d'une double porte, il faut que les montant soit solidement ancrés au sol (il va donc falloir creuser avant d'y planter les poutres ou les rondins de bois, que la porte ait un espace pour pouvoir battre,...) Les rondins ou poutres devront être posés à des espaces réguliers pour pouvoir les relier par des parois, de même, vous devrez construire vous même les portes (si besoin d'info à ce sujet, n'hésitez pas à mettre un mot sur votre topic de demande pour que je vienne vous les donner).
-Pour le portail sur rail, c'est plus ou moins le même principe, il faudra relier les rondins entre eux par des planches ou de la tôle, construire le portail en créant une structure à la base solide  avec les poutres que vous avez, posées les rails au sol, monter les roues dans le portail et vous débrouillez pour que ça fonctionne.

Tout ça n'a rien de facile, mais vous avez plusieurs jours devant vous pour y arriver, et beaucoup d'outils à disposition. Les autres équipes ont même ramené des chalumeaux et des protections diverses.

Ça devrait vous être utile.

Informations

Cette mission se déroule sur plusieurs semaines, la construction ne pouvant être accompli en un jour. Pour cette tâche, vous avez tout le temps qu'il vous faut, donc n'hésitez pas à faire passer les heures comme au tour dernier. Les tâches sont physiques et vous pourrez vous blesser. Pour savoir si ça vous arrive, vous devrez lancer un dé dans votre sujet de demande, si vous tombez sur 2, vous écoperez d'une blessure légère (écorchure, coupure, petite brûlure,...)

♦ Pour la construction, il vous faudra procéder dans l'ordre : creuser les tranches ou les rondins et poutres porteront les tôles, ensuite monter les poutres, puis fixer les tôles. Pour le portail, il en va de même : d'abord créer la structure, ensuite y poser les surfaces. Le montage du portail se fera au prochain tour. Vous pouvez par ailleurs vous diviser en deux équipes pour faire ces travaux.

♦ Il est dit que vous avez plein d'outil pour vous aider. Il en va du chalumeau, à la scie, comme à l'escabeau. De même, des PNJ pourront venir vous prêter main forte pour porter de lourdes charges. Faites les intervenir comme bon vous semble !

♦ Lorsque vous pensez que votre tour est achevée et que vous avez rempli tous les objectifs, venez le signaler ici. Voici le lien vers votre sujet de demande pour vous permettre de flood et avertir quand vous postez.

Rappel : à partir du moment où débute votre tour de post, vous avez sept jours pour enchaîner ! Sans quoi votre tour sera passé.
Revenir en haut Aller en bas
Nara S. Turner
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 335
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #4   Ven 25 Mar 2016 - 20:36



   
   
   


Mission #4 à la campagne. | Pv. Evergreen Ridge
 
Ca n’avait pas été simple, mais ils avaient réussit à rentrer en un seul morceau et à se mettre d’attaque, avec les autres, dans la construction de renfort pour permettre au chalet de devenir un véritable havre de paix. Ces constructions donneraient un air de château fort au chalet, mais Nara avait hâte de s’y mettre. Pourtant, cela avait un impacte considérable sur son rythme de vie, qui avait été plutôt trainant jusqu’à maintenant. Elle faisait de son mieux pour suivre le rythme et pour se maintenir en forme, mais elle avait tout de même perdu du poids et sentait quelques vertiges surgirent aux mauvais moments. Heureusement, cette entreprise était un travail de groupe, alors il y avait tout le temps une main amicale pour l’aider dans sa tâche en cours.

Aaron était catégorique, il fallait trouver une solution pour faire un portail. Nara avait donné un coup de coude à Buzz avec un grand sourire, ravie de pouvoir enfin créer véritablement quelque chose. Et pourquoi pas, cela donnerait peut-être envie à son petit ami à dessiner de nouveau. Mais elle avait cogité bien sûr de son côté, sachant très bien qu’elle pourrait compter sur les bras des garçons pour mettre en œuvre les projets qu’elle avait en tête. Elle avait beau être habile, souple et rapide, elle n’avait pas une force immense dans les bras et manquait d’entrainement. Mais Nara tenait bon, malgré son petit gabarit.

« T’en penses quoi ? J’imagine qu’un truc qui tourne c’est plus safe et finalement plus solide qu’une porte classique… » Dit-elle à Buzz en lui tendant le carnet de son père dans lequel elle avait griffonné une idée. Peut-être que quelqu’un avait une meilleure idée mais cela lui semblait bon. Elle avait fait la moue en réfléchissant, passant le bout du crayon à papier sur ses lèvres, avant de tapoter le carnet. « Faut juste imaginer ça mais en beaucoup plus haut, genre… Deux/trois mètres de haut. » Elle lança un regard noir appréhendant toute remarque sur sa taille à elle et finit par esquisser un sourire en coin.

« Sans déconner, faut juste des poutres de bois assez épaisses pour que ce soit solidement encré dans le sol. C’est les entailles dans les poutres qui vont être plus dures à faire, plus longues et… » Nara marqua une pause en remarquant le double sous-entendu qu’elle venait de prononcer et leva les yeux au ciel en donnant un coup d’coude à Buzz. « Bon zut, j’vais montrer ça à Ed. » Elle ne put s’empêcher de rire quand même et alla montrer son idée à Ed, et d’autres personnes du groupe.

« C’est juste qui a moyen que ce soit plus solide, si un jour y a un quelconque soucis, ça peut pas se renverser, à moins de renverser les deux grosses poutres. » Petit regard en coin vers son petit ami avant de sourire légèrement. Ils pouvaient enfin se mettre au travail. À l’extérieur, Nara portait un pull par-dessous un sweat épais, son jean serré noir et ses rangers. Rien d’encombrant ou de contraignant, ses cheveux attachés en un chignon rebelle. « Je pense que j’suis capable de creuser au moins pour une poutre, mais faudra créer des encoches dans le bois pour pouvoir faire glisser la porte. » Proposa alors Nara en attrapant une pelle au passage, tapant le mastoque de ses rangers sur le dos de la pelle d’un coup de talon.

Il était bien plus de cinq, puisque certains étaient tout à fait apte à leur venir en aide. Arnold surgit d’ailleurs en dehors du chalet en remuant ses petites lunettes rondes en métal sur son long nez, les cheveux en bataille. « Eh ! J’peux aider à creuser moi aussi ! » Nara ne put s’empêcher d’esquisser un sourire amusé. Elle s’était liée d’amitié avec ce grand dadais qui ressemblait à un personnage de dessin animé, mais toujours prêt à aider les autres malgré sa maladresse légendaire. Il avait peur de tout, des chiens d’Ethan jusqu’à l’idée de chopper un rhume, mais c’était un bon bougre qui aimait discuter avec les gens, sans jamais avoir d’appriori sur qui que ce soit. Nara lui tendit donc une pelle et l’encouragea à commencer à ses côtés, pour creuser un premier tronc pour que poutre ne bouge pas d’un pouce. Il fallait en faire un autre, quelques mètres plus loin, alors ils n’étaient pas prêt d’avoir fini !


"Si la pierre coupée coupe la main,
elle doit pouvoir aussi couper autre chose."


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #4   Lun 28 Mar 2016 - 10:39

La journée a la ferme s’était achevée sans souci particulier. Les infectés avaient été une contrainte conséquente mais personne ne s’était fait mordre. C’était le principal. Cependant, Edwin avait failli se faire attaquer par la tête du fondu que j’avais tué, ce qui l’avait visiblement énervé. Mais bon, il devait bien se douter que je ne l’avais pas fait exprès. Au passage, on avait ramené un paquet de trucs utiles comme des planches, des barres de fer ou encore des outils de bricolage. Maintenant, on était chargé de construire le portail et les barricades. C’était Aaron, l’architecte du chalet qui avait réfléchi au projet. Je pense que cela pouvait avoir une fière allure mais encore fallait se motiver jusqu’au bout. J’étais toujours avec la même équipe qu’a la ferme, c'est-à-dire des personnes qui avaient de bonnes capacités de survie. Globalement, le courant fonctionnait bien avec eux, je n’avais pas encore eu de conflit particulier. Il fallait dire que je n’étais pas quelqu’un de particulièrement pénible aussi.

Dans un premier temps, il fallait faire des tranchées pour y enfouir des poutres. L’exercice n’était pas difficile mais il demandait une sacré dose d’énergie. J’écoutai un petit instant Nara qui réfléchissait à l’aspect du portail. Je n’étais pas architecte mais je pouvais toutefois donner mon avis sur la question. Je réfléchis un moment, puis lui lança en souriant : « Oui, je pense qu’il faut faire quelque chose de haut également. Pour les matériaux, il faut faire quelque chose de solide c’est clair. Même si les infectés ne sont pas très forts, on n’est jamais trop prudent ! » Giulia n’était pas présente aujourd’hui. Ce genre de travail, ce n’était pas trop son truc. Elle devait surement faire du ménage avec Christina ou un truc du genre.

La question des encoches dans le bois semblait inquiéter la brunette mais je contentai de l’écouter sans rien ajouter. Je n’étais pas du tout bricoleur et à vrai dire, j’étais parfois un peu perdu par rapport aux autres. Alors, je me contentai de me saisir d’une pelle et commença à creuser. Auprès de moi, le mec un peu boulet voulait nous aider à creuser. Je l’avais déjà vu plusieurs fois au chalet mais je ne le connaissais presque pas. En tout cas, il n’avait pas l’air bien méchant. Je vis Edwin qui n’était pas loin de moi. Je lui lançai en souriant « Ah au faite désolé pour la tête d’infecté dans la ferme. Mon sabre est un peu trop tranchant visiblement! »Je lui adressai par la suite un petit clin d’œil espiègle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #4   Aujourd'hui à 4:10

Revenir en haut Aller en bas
 

Evergreen Ridge - Mission #4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» EVERGREEN RIDGE
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Missions & Demandes de Mission-