Partagez | .
 

 Derek Carter [ Terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Derek Carter [ Terminé ]   Ven 4 Mar 2016 - 15:37


Derek Carter
45 ANS • AMERICAINE • BANQUIER • TRAVELLER

i've got a war in my mind

Explique ici en 12 LIGNES MINIMUM le caractère de ton personnage.  


Ce ne sont pas les personnes que l'on souhaiterais voir vivre qui survivent à ce genre de choses…  
Derek est quelqu'un comme vous, un père de famille qui tient à ses proches et à la vie de tous les jours.
Mais depuis que le monde auquel il était attaché s'est effondré, celui ci n'a pas d'autre choix que de survivre coûte que coûte, abandonné par ses proches et accompagné de Jess, une adolescente qui cherche elle aussi à survivre.
Son courage, son sang froid et son autonomie ont forgés comme de nombreux survivants, son caractère apte, à combattre ce mal nouveau.
C'est un voyageur, mais aussi un résistant, qui, même si il garde une vision assez pessimiste des choses, croit à ce que les choses redeviennent comme avant… Oui… Dans un espoir de fous que l'on ne saurait croire.
Derek est bien la triste personne de qui on dit qui " ne cherche pas de conflits, qui est neutre pour qu'on lui foute la paix. "
Mais est t'il vraiment neutre ? Non... Derek ne supporte pas les personnes qui se comportent mal ou qui sont injustes avec les autres, ce qui le fait généralement réagir très vite. Mais comment supporter quelque chose qui est devenu monnaie courante dans un monde complètement anarchique ?


and blood on my hands

Assez distingué, chic et charmant avant l'épidémie, Derek n'ai plus qu'une épave à Seattle, son argent bien gardé sur un compte bancaire ne le sauvant pas vraiment…
N'ayant pas le choix de se laisser pousser une fine barbe, ses cheveux bloncs sont assez ébouriffés, sales et coiffés à la va-vite.
Il porte lourdement derrière son dos le fusil de Jess mais bien qu'il soit assez impressionnant et menaçant, on se doute bien fort qu'un ancien homme d'affaires sache parfaitement manipuler ce type d'arme bien qu'il a été initié à l'arme à feu dans sa jeunesse.
On peut remarquer qu'il porte une bague, et plusieurs souvenirs de son ancienne vie sur lui, comme une montre en or ( de son père ) et un collier confectionné avec des élastiques de toutes les couleurs que sa fille lui a offert avant leur séparation brutale.
Quand il serre tous ses petits objets dans ses mains, ses compagnons peuvent voir une certaine douleur dans ses yeux.
Les habits qu'il portaient en rentrant du travail commencent à être sale… Tachés de sang et en lambeaux à certains endroits. Bref, il n'a plus vraiment la tenue pour un rendez-vous.
Derek semble avoir une allure saine et en forme, ne manquant pas de faire du sport.

a storm is coming

ton histoire, avant l'épidémie, en 30 LIGNES MINIMUM.

BIOGRAPHIE


Derek est né le 30 août 1968 à Seattle de parents anglais immigrés.
Petit dernier de la famille, il gagne vite une certaine avarice et une attirance pour l'argent.
Il entreprend de faire des études en économie et passe avec succès ses diplômes pour finalement devenir banquier.
Pourtant, Derek n'a pas passé une enfance et une adolescence très facile… Il garde de mauvais souvenirs de cette période. C'est bien pour cela qu'il est très susceptible face aux moqueries ou aux simples critiques depuis...
Après plusieurs relations amoureuses, Derek rencontre enfin Jenny Tellor qui deviendra sa femme en 1997, il était alors âgé de 28 ans.
Héritant de la grande maison bâtie par ses parents, Jenny et James s'installent définitivement à Seattle, la cité d'émeraude.
Que dire de Jenny ? C'est une fille très séduisante ayant la double nationalité canadienne.
Plus tard,  Derek fera la connaissance de Sam Tellor, le frère de Jen qui vit au Canada, propriétaire d'une petite ferme dans une région perdue du nord.
En 2003, Jack ouvre les yeux pour la première fois et cela sera plus tard au tour de Lucy de le faire en 2006.
La famille étant au complet, Derek avait tout pour être heureux : une femme qui l'aime, de l'argent, une belle maison et des enfants.
Mais tout bascula en 2015, tout juste après les vacances d'été au Canada…

PROLOGUE


" Nous rappelons le cas de violence du 10 septembre ou un jeune lycéen avait agressé ses surveillants, il semblerait y avoir un lien entre toutes les agressions inexpliqués à ce jour… Autres informations du jour, Donald Trump a signalé aux médias qu'il se présentera bien aux élections présidentielles, auquel Barrack Obama ne se présentera pl…"

Derek soupire :

" Encore des agressions et des violences, c'est pas normal…Mange tes épinards et assis toi ! "

Il semblerait que notre histoire commence autour d'un dîner de famille, tout le monde est réuni devant les informations du jour, la télé ayant été placé à côté de la salle à manger.
Jenny demande à Jack de se rassoir, celui ci étant scotché devant l'écran de la télévision.

" Jack ! Finis de manger ! On ne regarde pas la télé quand on mange ! "

" C'est trop cool ! La ville est infectée de zombies ! "

" Beurk… "

" Encore à regarder ses cochonneries de théories sur Internet et tes devoirs alors ? "

Dit Derek tout en finissant de manger.

" On a eu deux heures d'études hier, il y avait pas de remplaçants… "

" Madame Devic était encore malade ? C'est étrange, c'est la deuxième semaine, j'espère qu'elle va bien… "

" La grippe je pense… " Suppose Jenny en lavant les plats

" Mais on est en Septembre ? "

" Bon, Jack, va faire ton sac, il y a école demain, tu commences à 9h "

" Oui Papa… "

Soupire le petit en se retirant dans sa chambre.
Une fois les enfants partis, Derek s'approche de Jenny qui semble assez inquiète, celui ci lui sourit
" Ca va s'arranger… Ca s'arrange toujours tu verra… "




on the highway to hell

ton histoire depuis le tout début de l'épidémie 10 LIGNES MINIMUM.


Attendez que je me rappelle... Ah oui ! Tout a commencé à la maison...
Derek rentrait du boulot, il devait être dix-sept heures environ. La maison était vide et régnait une ambiance lugubre et sinistre.

" Chérie je suis rentré ! Il y avait un de ses bouchons en ville ! Impossible de trouver une place pour se garer... Chérie ?... Les enfants ?...  "

On aurait dit que la maison avait été saccagé par une bande d'animaux sauvages et une traînée de sang arrivait jusqu'au fond de la cuisine.  Des bagages et des affaires entassés près du canapé, des papiers et des médicaments par terre et la commode renversée devant la télévision, resté bizarrement allumée devant toute cette pagaille. C'était aussi la seule source de lumière présente dans la pièce.

" Nous interrompons ce programme pour vous diffuser les dernières informations du jour : L'hôpital de la ville a été submergé par une horde de malades qui semblaient être infectés par le Virus. L'Etat d'urgence et la Loi Martiale ont été décrétés, nous conseillons aux habitants coincés autour de la zone infectée de rester chez eux et de barricader leur appartement... De ne pas sortir avant l'intervention du Raid. La ville sera quand à elle évacuée dans les plus brefs déla... "

L'écran s'éteignit brusquement, Derek eu juste le temps de se retourner avant d'être propulsé à terre, quand il put se ressaisir, Bruces, le voisin du dessus lui mordait le pied.
Bien que celui ci le tirait jusqu'à lui, Derek put de justesse lui échapper. L'homme se releva alors et rua de coups le pauvre zombie bien que celui ci faisait preuve d'une extraordinaire rapidité et s'apprêtait à lui arracher la jambe à l'aide de ses deux mains en moins d'une minute. Mais après avoir reçu un vilain coup sur le crâne, il se contenta d'agoniser au sol en lâchant sa proie, hors d'état de nuire à présent.
La femme de Bruces était devenue un amie des Carter et ils venaient souvent à la maison. Quand Derek s'en rendit compte, il pensa immédiatement à ses enfants et couru jusqu'à leurs chambres mais rien... Personne ni même un cadavre au sol, sa famille l'avait bel et bien abandonné à son triste sort et son retard ne pouvait être en aucun cas toléré. On pouvait supposer que c'était tendu ses derniers temps.
Derek s'approcha alors de la commode et ramassa le téléphone portable, il y avait un message sur le répondeur.
" Vous avez un nouveau message sur votre répondeur. BIP Allo ? C'est moi... Jenny... Je sais pas si tu est déjà mort... Si tu...*voix tremblotante* Enfin bref.... J'ai pris les enfants avec moi... On pars pour le Canada, chez Oncle Sam. Je sais pas combien de temps on pourra tenir avec ce qu'on a.... Mais si tu est en vie, je voulais juste de dire que... Je.... Rejoins nous dès que tu peux... Je t'aime."
Derek éteint le portable et s'apprête à quitter la maison, aucune idée en tête, seulement l'envie de fuir ce cauchemar.

Mais par la fenêtre, il est déjà trop tard, les fuyards sont vite encerclés et dévorés, une foule en panique est massacré devant les yeux de Derek. Dans l'Anarchie, les voitures se fracassent contre les bâtiments. Les magasins prennent feu et le crépuscule est vite accompagné par une lumière rouge et sanglante.
Il y a un brouhaha, des gens toussent et crachent du sang dans des coins, des pilleurs cassent les vitres des magasins pour prendre ce qu'ils peuvent, des zombies râlent et poursuivent en masse ce qui bouge tandis que d'autres se contentent de marcher aveuglement sur les passages piétons.

Devant les yeux horrifiés de Derek, l'Apocalypse et l'Anarchie s'étaient imposées très rapidement et le Chaos régnait désormais.
Celui ci sort de chez lui et reste tétanisé devant la porte d'entrée, ne remarquant presque pas qu'une vieille folle allait bonfir sur lui.
Un 4x4 écrase la revenante et une jeune fille de 18 ans en sort
" Hé ! Montez m'sieur ! " Il ne réfléchit pas une seconde de plus, son billet de sortie était à lui.
Quand il ferma la portière, un autre, plus malchanceux criait au secours tandis qu'il était dévoré vif par trois zombies autour de lui.
La route se dégageait et Derek contemplait avec la jeune survivante, chacun à leurs vitres, le monde mourir.

Un groupe de morts vivants commençait à entourer la voiture, à frapper et à cogner, heureusement la voiture était assez solide pour supporter cette masse, un 4x4 était sans doute trop lourd pour être renversé et ses pneus trop bien gonflés pour crever. Il ne restait plus qu'a prier que l'essence ne se vide pas.
Tandis que les zombies hurlaient derrière les vitres du bolide,Derek regardait la fille au volant, elle était beaucoup plus terrorisée que lui et sa chemise était couverte de sang,  James se contentait de la regarder, toujours aussi paralysé par la peur, en évitant de se coller aux vitres.
La jeune adolescente décida alors d'accélérer et les zombies dégageaient alors le passage, forcés à abandonner leur repas.
Quand la route fut enfin dégagée, la discussion commença :

" Pourquoi m'avoir sauver ? " Disait James, blanc comme la neige. "
" Poser pas d' questions stupides, l'important c'est d'être en vie non ? C'est quoi votre nom ? "
" Derek... Derek Carter. J'habitais le coin, mes proches ont fuis la ville à temps... Et vous ? "
" Jessica Caine, enchantée "
Dit elle en lui serrant la main, avec un léger sourire
" J'ai appris à conduire ce truc, mes parents sont restés là bas... "
Elle cache une larme qu'elle essuie et continue : " J'ai réussi à prendre quelques vivres en ville, j'ai un fusil chargé, il doit avoir deux balles dans le chargeur et un téléphone, mais je pense que ça sera inutile, il y a plus de réseau dans le coin depuis qu'ils ont tout coupés.
" la radio marche ? "
" Nan, j'ai déjà essayer, impossible de contacter des survivants... Dites, on approche de l'autoroute, il y a une station service là bas... "
Jess pointe du doigt une station à première vue déserte, la route quand à elle est vide, pas très fréquentée, Derek ne savait pas ou ils étaient.
Ils sortent de la voiture et se dirigent vers la station en quête de nourriture et de repérage.
" Attendez, Passez moi le fusil et restez derrière moi. "
Derek n'était peut être pas un grand guerrier mais ce n'était pas en tout cas un trouillard, il prenait le fusil et marchait devant…
Les portes de la station service s'ouvrirent et l'ont put remarquer plusieurs horreurs dans la grande salle : la caissière, un peu ronde, était étalé sur une table, les tripes et les boyaux traînant sur le sol.

Jess était à deux doigts de crier devant cette horreur, la pièce était sale, mais les zombies avaient quittés l'endroit après avoir fini leur oeuvre.
" On pourrait s'installer ici quelques jours ? Il y a de quoi manger et dormir… " Proposa Jessica tout en fouillant les rayons de la station.

" Les revenants rôdent dans le coin, le 4x4 serait plus sûr… Ne restons pas ici, venez Jessica. Jessica…? "

Jess s'était approchée dangereusement du cadavre de la caissière, elle le souleva et hurla comme une folle quand elle vit son visage couvert d'asticots et de mouches. Derek couru vers elle, l'attrapa par la main et se précipita vers le parking de la station. A ce moment là, le calme fut brisé par le réveil de plusieurs cadavres cachés entre les marchandises au sol.
Entre les voitures abandonnées, une foule de zombies se leva et marcha en direction des deux survivants, prête à tout pour soulager une faim incessante.

" Montez ! Vite ! Je prends le volant ! "


time to meet the devil

• pseudo › sur internet, écrire ici
• âge › 17 ans, oui c'est jeune (par rapport à la moyenne d'âge des membres)

• comment as-tu découvert le forum ? › James m'a proposé de le créer ici.
• Ton ancien personnage ?  › Nouveau joueur
• et tu le trouves comment ? ›Le forum est parfait, aucune incohérence, très bien organisé avec une chouette ambiance.
• présence › Je passe le Bac en fin d'année et j'ai plusieurs cours de rattrapage, notamment en français... Présent environ 3j/7 4h/24  Razz

• code du règlement › FEAR CUTS DEEPER THAN SWORDS (?)
• crédit › de la bannière et du gif, écrire ici
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1152
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Derek Carter [ Terminé ]   Ven 4 Mar 2016 - 16:19

Hellcome !


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Sally Lockharts
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 11/12/2015
Messages : 448
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: Derek Carter [ Terminé ]   Ven 4 Mar 2016 - 19:43

Bienvenue et bon courage pour ta fiche !



#872F2F
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3306
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Derek Carter [ Terminé ]   Lun 7 Mar 2016 - 15:56

Bienvenue parmis nous.



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Jasper McCarthy
Sanctuary Hills
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 1875
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: Derek Carter [ Terminé ]   Lun 7 Mar 2016 - 19:56

Bienvenue ici ! Bonne rédaction Smile


“L’endroit le plus sombre est juste sous la bougie.” p. korean
Le silence qui suit un grand désastre est le son le plus paisible qu'on peut entendre à la surface de cette terre. Elif Shafak.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Derek Carter [ Terminé ]   Mer 9 Mar 2016 - 16:07

Bienvenuuue ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Jaden Preston
Administrateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 08/09/2014
Messages : 1379
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: Derek Carter [ Terminé ]   Mer 9 Mar 2016 - 20:29



bienvenue sur le forum !

Te voilà fraîchement inscrit sur The Walking Dead RPG ! Après avoir lu consciencieusement le règlement du forum, voilà quelques petites choses à retenir pour tes débuts parmi nous :

1 – Le délai pour finir ta fiche est de 10 jours. Un délai supplémentaire peut être accordé par un Administrateur.

2 – Si tu as oublié de le faire avant de t'inscrire, jette un petit coup d’œil aux bottins des noms, des prénoms, des métiers et des avatars.

3 – Lors du choix de ton avatar, il est important de bien respecter ces deux points du règlement : Les images choisies doivent être cohérentes avec le contexte, et l'âge de ton personnage avec l'aspect physique de ta célébrité.

4 – Afin d'éviter les RP répétitifs d'intégration dans un camp, nous te conseillons d'intégrer ton personnage à un groupe dès son histoire ! Si tu choisis d'intégrer le groupe des solitaires, il te faudra conserver ce statut durant 1 mois minimum avant de pouvoir t'installer dans l'un des groupes sédentaires.

5 – Si ton histoire comporte des personnages que tu souhaiterais proposer en Scénario, sache qu'il faudra également patienter 1 mois et être actif en zone RP.

6 – Une fois ta fiche terminée, signale le dans ce sujet AVERTIR ▬ FICHE TERMINÉE.

Bonne rédaction !


Si tu as la moindre question, n'hésite pas !


You handle your own when you become a man

And become a man when you handle your own
Ain't much I can do but I'll do what I can
But what can I do if I do till it's gone...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Derek Carter [ Terminé ]   Aujourd'hui à 5:01

Revenir en haut Aller en bas
 

Derek Carter [ Terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Derek Sullivan [Terminé]
» "Un entraînement pas comme les autres pour une chasseuse comme elle" [Aurore Sherwood et Derek Hale] (terminé)
» Samantha Carter (Terminé)
» Derek ♛ per inania regna {terminée}
» Derek Hale, ou le BBW [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Abandonnées / Refusées-