Partagez | .
 

 We stepped into an avalanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Kaycee Barnett
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/10/2014
Messages : 623
Age IRL : 15

MessageSujet: We stepped into an avalanche   Ven 4 Mar 2016 - 8:45

Et voilà, ils y étaient jusqu’au cou. Ils avaient été secoués, retournés, blessés, asphyxiés, et ils devaient maintenant essayer de se relever. Ils devaient sortir de cette mélasse, pour retrouver un peu de terre ferme. S’il en restait.

- Tu crois que ce serait possible ?

Se pinçant les lèvres, Kaycee attendait la réponse de Jaden. Elle l’avait alpagué deux minutes plus tôt dans un couloir du lycée, et lui avait exposé sa requête sans lui laisser vraiment l’occasion d’intervenir. C’était plus facile à dire de la sorte. D’une traite. Elle fit un sourire pour encourager et peut-être amadouer l’ancien agent de la DEA.

Sa demande était simple. Après les derniers évènements qu’avaient traversés les réfugiés d’Emerald Freedom, il avait été annoncé ouvertement quelques jours plus tôt qu’ils allaient devoir apprendre à se défendre, à affronter les dangers du dehors. Certains ateliers se mettaient d’ailleurs en place en ce sens. Des séances d’entrainement, à l’intérieur. Oseraient-ils les organiser dans le gymnase ? C’était certainement en pourparlers. Kaycee, elle, désirait surtout autre chose. Elle voulait sortir de l’enceinte oppressante de Garfield et voir de ses yeux l’un de ces morts-vivants. Un seul. Elle voulait comprendre exactement la menace à laquelle ils pouvaient être exposés au dehors et découvrir comment l’éliminer. Et Jay était sans nul doute le mieux placé pour l’aider.

Comme la question de l’accord parental allait certainement venir sur le tapis, la jeune fille précisa :

- Je ne peux pas demander ça à mes parents, tu l’imagines. Jaden connaissait surtout Kendale et avait déjà eu l’occasion de découvrir à quel point celui-ci pouvait être buté. La petite blonde se souvenait notamment du savon qu’il avait passé à cette pauvre Kristen, quand le pompier avait découvert qu’elle avait vendu la mèche à sa fille chérie sur la réalité de l’épidémie. Ils veulent à tout prix me protéger, mais ils s’y prennent à l’envers. C’est pas en me tenant à l’écart de tout ça qu’ils me rendent service. Le visage encadré de ses cheveux clairs qu’elle avait laissé détachés, elle appuya son regard sur l’homme en face d’elle. Il était d’accord, non ? Il devait l’être. Je ne suis plus une gamine.

Elle n’avait jamais paru aussi mature d’ailleurs. Depuis deux semaines, et ce jour de rébellion, Kaycee ne s’était pas pris la tête une seule fois avec son père. Elle n’avait pas râlé sur la répartition des tâches et se montrait docile en toute circonstance. A croire que le massacre l’avait assagie, et lui avait rendu une part de raison. Pour tout dire, cela inquiétait un peu sa mère. A juste titre. La demande que l’adolescente faisait à Jay l’aurait ainsi certainement rassurée. Enfin dans un sens uniquement.


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas
Jaden Preston
Administrateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 08/09/2014
Messages : 1359
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: We stepped into an avalanche   Dim 13 Mar 2016 - 18:17


Est-ce que c'était possible ?

Jaden fronça les sourcils. Si oui, c'était possible, la demande de Kaycee ne lui plaisait pas pour autant. Pas du tout même. Qu'il l'emmène voir des infectés. Et puis quoi encore ? Non, hors de questions. Et elle pouvait immédiatement ranger ce large sourire avec lequel elle tentait de l'amadouer. Qu'est-ce qu'elle croyait ? Que ça allait marchait ? Jay avait eu son âge aussi, il savait parfaitement ce que la petite Barnett essayait de faire. De toute façon, en admettant que l'ancien marine cède à sa requête, qu'est-ce qu'il dirait à ses parents ? Il ne connaissait pas assez Emerson mais pour sûr, Kendale n'allait vraiment pas apprécier. C'était ce qu'il comptait lui répondre. Que ses parents ne verraient pas la chose d'un bon œil et que sans leur accords, elle pouvait oublier immédiatement.

Évidemment, elle avait anticipé. Comme lui-même l'aurait fait à son âge certainement. L'adolescente n'était pas bête, il le savait. Tout comme il savait qu'elle avait raison. Sale gosse. Les Barnett ne seraient jamais d'accord pour la laisser sortir, encore plus si l'unique but de la-dire sortie était d'aller voir un infecté de près. C'était courir trop de risques pour satisfaire sa curiosité. Là où elle marquait un point, c'était que plus vite elle saurait à quoi ils avaient tous affaire dehors, plus vite elle serait prête à l'affronter. Son raisonnement n'était pas bien différent de celui qu'il avait eu après avoir retrouvé Maxine, après que tout cette merde ait commencé, lorsqu'il avait voulu qu'elle tue l'infecté qui se trouvait dans leur jardin. L'une comme l'autre devaient être prêtes. Elle n'était plus une enfant, argumenta-t-elle. Et pourtant, si. Si, c'était encore une enfant. Du moins, elle aurait dû l'être si le monde était resté ce qu'il était. Mais non. Il était devenu en un endroit tout pourri dans lequel l'innocence n'avait plus sa place. La petite en était la preuve.

L'agent spécial ne savait pas quoi faire, une indécision qu'il manifesta par un profond soupir. Il était partagé entre pragmatisme et conscience, entre accéder à la demande de Kaycee ou tenter vainement de préserver les vestiges de sa candeur. Jaden hocha lentement de la tête, les lèvres pincées.

- Demain matin, sur le terrain, à dix heures, lâcha l'homme d'une traite, comme s'il regrettait déjà chacun des mots qu'il avait prononcé.

Le pragmatisme avait gagné. C'était de toute façon la seule réponse logique. Refuser aurait équivalu à se bercer d'illusions, à ne pas affronter la réalité en face. Les infectés ne demanderaient pas l'âge qu'elle avait avant de la transformer en casse-croûte. Qu'une personne ait quatorze ou quarante ans était du pareil au même pour eux. Qui plus est, Jaden avait déclaré devant tout le monde qu'il leur apprendrait à lutter contre ce qu'il y avait dehors. Ce qui était valable pour tout les autres était aussi valable pour Kaycee. Et il ne reviendrait pas sur sa parole.


You handle your own when you become a man

And become a man when you handle your own
Ain't much I can do but I'll do what I can
But what can I do if I do till it's gone...
Revenir en haut Aller en bas
Kaycee Barnett
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/10/2014
Messages : 623
Age IRL : 15

MessageSujet: Re: We stepped into an avalanche   Mer 16 Mar 2016 - 20:50

Kaycee avait serré les fesses en attendant le verdict du patron. Son hésitation lui avait paru immédiatement comme un bon signe. Au moins ne rejetait-il pas l’idée complètement, même si son accord n’était toujours pas assuré. Renoncerait-elle d’ailleurs à son idée si l’homme venait à refuser ? Elle préférait bien sûr sortir accompagnée, mais elle voulait se convaincre qu’elle irait voir ces macchabés dans tous les cas de figure. Oui, sans le soutien de Jaden s’il le fallait !

Heureusement, elle n’allait pas avoir l’occasion d’évaluer ce qu’elle avait dans le pantalon car après un soupir, l’homme accepta. L’adolescente lui offrit un sourire satisfait.

- Merci, laissa-t-elle échapper entre ses dents, en faisant un rapide hochement de tête. Puis elle détourna les talons pour filer. Inutile de donner l’occasion au beau blond de changer d’avis !

***

Le lendemain, la jeune fille s’était surprise à se préparer près de deux heures trop tôt pour son rendez-vous avec Jay ! Elle ne l’affirmerait pas haut et fort, mais elle avait mal au bide. L’appréhension la rongeait de l’intérieur et lui tordait les boyaux. Dans ces conditions, difficile d’agir comme si de rien n’était… Pourtant personne ne prêta vraiment attention à son cas. Elle n’avait qu’à prendre son mal en patience et se ronger les sangs jusqu’à l’heure fatidique. Sans oublier une seconde que c’était ce qu’elle avait voulu ! Oui oui… mais en était-elle vraiment certaine ?

Aussi se rendit-elle avec une innocence feinte en direction des terrains juste avant l’heure prévue. Elle s’était nouée les cheveux en une grande natte, comme sa mère lui faisait jadis. En plus échevelé et moins symétrique cependant. Les mains dans les poches de son blouson, elle ralentit son allure en voyant l’ancien agent de la DEA discuter avec un autre type. Ce dernier posa les yeux sur elle, attirant aussi l’attention de Jaden dans sa direction. Machinalement, Kaycee détourna le regard, soudainement caaaptivée par on-ne-sait-quoi ! Elle attendit ainsi que les deux hommes en aient terminé, tout en jetant régulièrement des coups d’œil discrets dans leur direction.

« Ça va le faire, ça va le faire, ça va le faire » se répétait-elle en boucle pour s’en persuader, lorsque Jay vint finalement à sa rencontre. Elle releva la tête pour forcer une meilleure assurance et elle fit un sourire.

- 10h tapante ! Et je suis là, exprima-t-elle en écartant les bras, les mains toujours dans les poches, ce qui ressembla donc davantage à un haussement d’épaules qu’à autre chose.

Et maintenant ? Maintenir un profil bas. Obéir à tout ce que leur chef de file lui dirait. Et respirer, parce que oui, ça allait bien se passer…


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas
Jaden Preston
Administrateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 08/09/2014
Messages : 1359
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: We stepped into an avalanche   Dim 1 Mai 2016 - 13:37


- Non, ça ira, répondit Jaden à qui Simons venait de demander si il avait besoin de renfort. Le blond jeta un regard en coin vers Kaycee. Je vais l'amener au parc de Spruce Street, tu vois où c'est ? Simons acquiesça d'un hochement de tête. On ne devrait pas en avoir pour très longtemps. Si on est pas de retour dans deux heures...
- J'enverrai la cavalerie. L'ancien caporal retint un rire. Le tireur d'élite aussi regarda la Barnett. Tu devrais la rejoindre, elle va finir par y aller toute seule autrement.

Jaden tourna de nouveau la tête vers la petite blonde. Sa réaction lui tira un sourire. À croire qu'elle si elle avait pu se volatiliser, sans doute l'aurait-elle fait. C'était pourtant elle qui avait demandé à sortir. Remarque si elle avait des doutes, il était toujours temps de renoncer, ce n'est pas comme si ils étaient perdu en plein cœur de Seattle et qu'ils ne pouvaient plus faire machine arrière. C'était tout à fait compréhensible. Être bien à l'abri et avoir du courage était facile. Lorsque les choses devenaient plus concrètes en revanche... C'était une autre histoire. Combien de soldats avaient fait les malins au camp d'entraînement pour finir par se pisser dessus une fois sous le feu ennemi ? Lui-même en avait fait parti d'une certaine manière. S'il n'avait pas mouillé son froc, les premiers jours de son premier déploiement, il n'en menait tout de même pas bien large. Et lui n'avait pas l'âge de l'adolescente.

- Te réjouis pas trop vite, fit l'homme, sérieux, en arrivant à sa hauteur. La jeune semblait avoir retrouvé son entrain habituel. Peut-être s'était-il trompé après tout ? Monte, rajouta le trentenaire après avoir déverrouillé les portes de la Jeep. Il s'installa derrière le volant se tourna immédiatement vers Kaycee, plantant son regard dans le sien. Dès qu'on passera ces portes, Jaden pointa l'entrée du camp, on sera en territoire hostile, expliqua-t-il. Tu feras ce que je te dis, quand je te le dis, sans poser de questions, continua le trentenaire d'un ton volontairement froid et autoritaire. Si je te dis de courir, tu cours. Si je te dis de ne plus bouger, tu ne bouges plus. Compris ? L'agent spécial la fixa une seconde sans réellement attendre de réponse avant de démarrer le véhicule. Good.

Roulant au pas, la Jeep quitta le camp par l'entrée sud. Le parc de Spruce Street n'était pas bien loin. Quelques pâtés de maisons tout au plus. Pour y être déjà allé, Preston savait que la route était relativement bien dégagée. Il ne leur faudrait que quelques minutes pour s'y rendre.

Ce qu'ils firent. Et sans encombres ma petite dame ! Une chance en soi. Croiser une horde n'aurait pas vraiment arrangé leurs affaires, encore moins celle du camp. Jay arrêta le véhicule en face d'une aire de jeu pour enfants. Il n'avait pas pipé un traître mot du trajet, préférant observer la route, ses alentours et Kaycee. La petite blonde ne manquait pas d'audace dans le camp, mais là, dehors, soumis à un danger constant, les choses risquaient de changer.

- Reste à l'intérieur, ordonna-t-il.

Détachant la boucle de sa ceinture, Preston sortit du véhicule, dégainant le couteau de combat qu'il avait emporté d'une main, fermant la portière de l'autre. Si les quelques infectés qui avaient croisé leur route durant le trajet ne représentaient pas de réel danger à proprement parler, les deux avançant d'un pas traînant en direction de la voiture, eux, si. Jay les élimina de la manière la plus simple et efficace qui soit, sans chercher à se donner en spectacle. Détourner la paire de bras tentant de vous agripper, enfoncer la lame dans le crâne. Il n'y avait pas besoin d'en faire tout un foin. La lame encore dégoulinante de sang, l'agent de la DEA fit signe à la Barnett de le rejoindre.

- Là. Jaden désigna un groupes de trois infectés ayant remarqué leur présence. Je me débarrasse des deux premiers, le dernier, on va l'attirer près des balançoires là. Ça sera pas évident mais on devrait pouvoir l'immobiliser avec les chaînes.

C'était sûrement une idée à la con. Il savait qu'en venant ici ils trouveraient des marcheurs. Ce que le blond ne savait pas en revanche, c'était comment il allait se démerder pour en immobiliser un pour que la petite ait le temps de l'observer à sa guise. Et là, avec les moyens du bord, c'était tout ce qui lui était venu en tête.

Le pire c'était que ça pouvait marcher. Cet idiot de Casey Porter était bien resté à se dépatouiller dix minutes dans les chaînes d'une balançoire lorsqu'ils avaient sept ans et il était pourtant beaucoup plus malin qu'eux là. Quoique.


You handle your own when you become a man

And become a man when you handle your own
Ain't much I can do but I'll do what I can
But what can I do if I do till it's gone...
Revenir en haut Aller en bas
Kaycee Barnett
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/10/2014
Messages : 623
Age IRL : 15

MessageSujet: Re: We stepped into an avalanche   Dim 1 Mai 2016 - 15:00

A partir de cet instant, Kaycee sentit qu'elle ne pouvait plus faire marche arrière. Jaden avait trop de présence, et elle préférait encore jongler avec le danger que de se ridiculiser en  avouant avoir les chocottes ! Elle sauta ainsi dans la voiture, et acquiesça à chacune de ses remarques. Elle sentit une vague d'énergie lui parcourir les veines, et masquer son appréhension. Peu importait son origine, l'adolescente se sentait plus alerte que jamais. Ils quittèrent ainsi l'enceinte du lycée. Une première pour la jeune fille, qui n'était pas sortie depuis son arrivée ici, fin octobre. Elle regarda ainsi avec des yeux attentifs – et un peu choqués – l'état de sa ville. Ces rues par lesquelles elle était passée jadis, et dont elle reconnaissait à peine les bâtiments meurtris.

Elle s'apprêtait à faire un commentaire et poser une question à son chauffeur, quand un premier mort-vivant apparut dans son champ de vision. Il était assis sur le trottoir, avachi contre un mur. Il paraissait dans l'incapacité de se déplacer, mais releva tout de même le visage vers la jeep, et brandit un bras mou dans leur direction. Kaycee ouvrit des yeux ronds et se retourna pour observer plus longuement l'apparition.

- C'était... ? L'un d'eux ? Elle n'eut pas besoin de terminer sa phrase. Comme Jay n'eut pas besoin de répondre. Son pouls s'accéléra légèrement.

Et elle en vit d'autres. Des silhouettes errantes. Des carcasses abîmées, pourtant sur pieds. Depuis la voiture, son regard les cherchait, et ne pouvait se détacher d'eux quand il les rencontrait. Elle en était sans voix, comme si elle avait peine à y croire. Alors c'était ça... Elle se souvenait du discours que lui avait tenu Kristen le jour où cette dernière lui avait révélé la réalité de l'épidémie. Elle lui avait expliqué la violence des infectés. Pourtant, depuis le confort de la voiture, ceux-ci paraissaient bien inoffensifs. Comme hagards.

Jaden arrêta leur véhicule, près d'une aire de jeux. Deux balançoires, une structure haute avec un toboggan et de quoi faire un peu d'escalade, ainsi que quelques tape-culs. Ici aussi se traînaient des malades. Une nouvelle fois, Kaycee hocha la tête aux ordres, et se contenta d'observer l'ancien agent infiltré achever deux de ces individus. Cela lui parut facile, tant l'homme avait habitué à ces gestes. La gamine était comme hypnotisée par le spectacle. Ils étaient morts, ça ne faisait aucun doute, et pourtant... Elle vit les trois rôdeurs restant, mais ne se fit pas prier quand Jaden lui dit de le rejoindre.

- Comment je l'attire ? Demanda la petit blonde, qui ne réalisait pas complètement l'ampleur du danger. Le sifflement des balles pouvaient la faire trembler, mais ici, la situation lui paraissait sous contrôle. La présence de Jay lui donnait surtout cette certitude.

Elle se focalisa ainsi sur le troisième macchabée, dont elle attira l'attention vers elle. Celui-ci se détourna dans sa direction, révélant une partie de son visage arrachée. Il n'avait plus de nez, et un de ses yeux pendaient lamentablement. Kaycee déglutit devant une telle horreur visuelle. Elle revit l'espace d'une seconde les plaies des morts, suite à l'attaque du lycée. C'était dans la même trempe. Abominable. Et en même temps... fascinant ! Elle ne pouvait détacher ses yeux du type, alors qu'il s'approchait un peu plus d'elle. Il n'était qu'à trois mètres à peine, quand elle commença finalement à reculer pour l’entraîner vers les fameuses balançoires.

- Ici ! S'exclama-t-elle, après une seconde d'hésitation et pour maintenir l'intérêt de la créature sur elle. Elle empoigna les chaînes.

Ce fut alors que Jay la rejoignit, en ayant terminé efficacement avec les deux autres.


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas
Jaden Preston
Administrateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 08/09/2014
Messages : 1359
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: We stepped into an avalanche   Lun 30 Mai 2016 - 18:59


- Bouge, parle, fit l'ancien marine en marchant vers les macchabées. Ta présence seule suffit.

La réponse avait été brève, simple et pourtant Jaden avait l'impression d'avoir répondu dans le détail. Malgré le fait que n'importe qui ayant un minimum de bon sens n'aurait voulu attirer l'attention des infectés, il n'y avait aucun moyen particulier pour se faire. Ils avaient uniquement besoin de... D'être tout simplement. Être ce qu'ils étaient. Des vivants. C'était à se demander quelle était la nature exacte de ce virus. Il y avait longtemps eu un débat au sein de la communauté scientifique pour savoir si un virus devait être considéré comme un être vivant – cherchant donc comme n'importe quelle espèce à se reproduire – ou non. Comme pour chaque espèce parasitaire, un virus avait besoin d'un hôte pour se multiplier. Des hôtes comme eux. Le problème dans tout ça était que les conclusions apportées par les équipes de recherches de l'armée avaient clairement démontré qu'ils étaient tous contaminés. Ils étaient tous des porteurs sains. Cela amenait la question de l'agressivité des infectés. Les morsures n'étant pas un mode de contamination, si ils étaient tous porteurs, le virus n'avait pas vraiment besoin de se reproduire, juste d'être... Activé, en quelque sorte. Seule leur faim insatiable pouvait justifier leur comportement primitif. Sauf que, jusqu'à preuve du contraire, manger ne leur apportait rien du tout et ne servait donc à rien. Non, peu importe sous quel angle on le regardait, ce virus défiait purement et simplement toutes les lois de la nature. La seule chose qu'ils avaient à faire, c'était l'accepter tel qu'il était, comme une nouvelle vérité.

Sans autres mots, Preston s'éloigna de la petite blonde de quelques mètres. S'ils voulaient les avoir tout les deux, ils n'auraient pas d'autres choix que de se séparer. D'une certaine manière, c'était diviser pour mieux régner. Gardant Kaycee dans son champ de vision, le blond laissa les deux choses autrefois humaines s'approcher de lui. Une fois à leur portée, il répéta le même processus qu'il avait employé un peu plus tôt. La lame de son couteau emporta rapidement le premier des deux qui avaient décidé de s'intéresser. Un bref coup d’œil vers la petite lui indiqua qu'elle ne s'en sortait pas trop mal jusqu'à présent. Elle n'avait pas encore hurlé et ne semblait pas le moins du monde tétanisée par ce qu'elle avait en face d'elle. C'était même tout le contraire. Calme, elle gardait son son sang-froid devant le marcheur. C'était loin d'être donné à tout le monde, même parmi les adultes.  Jaden reporta son attention sur le second infecté qui avait décidé de faire de lui son quatre heure et se débarrassa du mort sans plus attendre. Le blond pressa le pas pour rejoindre la jeune Barnett et ne laissa tomber son couteau dans l'herbe qu'une fois suffisamment proche de la balançoire. Arrivant dans le dos de l'infecté, l'ancien agent spécial attrapa ses bras qu'il tendait déjà vers l'adolescente et les ramenèrent dans son dos, comme s'il cherchait à lui passer les menottes.

- Ok bon... Ne restait plus qu'à savoir si l'idée qu'il avait eu était complètement stupide ou pas. Recule-toi, demanda l'homme. Jay positionna le cadavre ambulant afin qu'il soit exactement en face d'un siège et le fit basculer en avant pour que son torse soit appuyé contre. Approche l'autre, on va essayer de coincer ses bras entre les chaînes.

Une minute plus tard, après s'y être pris à quelques reprises, les deux sièges du jeu pour enfants formaient une croix sur le torse du rôdeur et ses bras se retrouvaient effectivement pris entre les câbles de la balançoire. Jaden dégaina son Five-seveN et se recula, laissant la monstruosité se redresser et se tenant prêt à tirer si elle parvenait à se libérer de ses entraves. Le canon de son arme pointé vers la tête de l'autre, il resta pendant plusieurs secondes avant d'être sûr que leur piège tiendrait. Rangeant le pistolet dans son holster, Preston se frotta les mains et ramassa le couteau de combat dont il essuya la lame sur les vêtements du marcheur enchaîné.

- Voilà, lâcha Jaden. Tu voulais en voir un de près, celui-là tu vas pouvoir le regarder autant que tu veux.


You handle your own when you become a man

And become a man when you handle your own
Ain't much I can do but I'll do what I can
But what can I do if I do till it's gone...
Revenir en haut Aller en bas
Kaycee Barnett
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/10/2014
Messages : 623
Age IRL : 15

MessageSujet: Re: We stepped into an avalanche   Mer 6 Juil 2016 - 11:42

Kaycee eut un mouvement de recul lorsque Jaden attrapa la créature par les bras. Il l’avait empoignée avec assurance, et le rôdeur ne se débattit pas vraiment. Comme si sa liberté ou sa volonté de croquer l’adolescente n’avait finalement que peu d’importance. La petite blonde observa la scène, les yeux légèrement plissés, et obéit une nouvelle fois aux recommandations de l’adulte. Elle s’éloigna ainsi un peu plus de la balançoire, avant de s’en rapprocher pour aider Jay à emprisonner l’infecté. Son cœur s’était mis à tambouriner à vive allure dans sa poitrine, rythmant leurs gestes comme un tamtam endiablé.

Après quelques imprécisions, et de menaçants claquements de dents de la part de leur proie, les deux survivants parvinrent néanmoins à l’immobiliser. Kaycee regarda alors les alentours du parc, qui étaient toujours tranquilles. Quelques corps jonchaient maintenant l’aire de jeux, dans une ambiance sinistre. L’atmosphère était étrange… Etre dehors aujourd’hui ne ressemblait à rien de ce que la gamine avait pu connaitre dans sa vie.

Elle reporta son attention sur l’infecté entravé et jeta un regard de biais vers Jaden.

- Je peux m’approcher un peu ? Elle s’avança prudemment, à distance notamment raisonnable de sa mâchoire. Elle s’accroupit légèrement pour voir correctement le visage du macchabée qui essayait de redresser la tête vers elle. Il nous voit ? Il nous sent ?

Son regard bleu clair se plongea dans les yeux laiteux de l’individu. Elle ne pouvait rien y déceler, pourtant le voile sur ses pupilles, ainsi que sa face très abimée, l’empêchait de détourner le regard. La laideur et le sang avaient cet attrait indescriptible. D’autres se seraient senti coupables de réagir de la sorte, mais Kaycee s’en foutait. Elle était trop absorbée par ce qu’elle voyait.

- Tu crois qu’il a mal ? Demanda-t-elle tout de même. C’était que la blessure n’était pas anodine. Tu en as tués combien ? Enchaina-t-elle, sans transition, en arrachant finalement ses yeux de la créature pour les poser sur l’ancien agent infiltré. Ça fait quoi ?

Elle s’était redressé et regardait de nouveau le rôdeur qui s’agitait toujours, coincé par la balançoire. Elle avait enfoncé des lames dans le crâne de ceux qui avaient été abattus au cours de leur rébellion, elle savait l’effet que ça faisait. Pourtant ces individus-là, se mouvaient. Ils vivaient en quelque sorte, même si leur existence propre n’avait aucun sens. Quel effet cela faisait d’éliminer cela ?

- Tu… tu me laisserais l’achever ? Elle tentait. Puisqu’il avait fait la peau à tous les autres, celui-ci finirait peut-être avec le même sort ! Et dans ce cas, pourquoi ne serait-elle pas la main qui tiendrait le poignard ?


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: We stepped into an avalanche   Aujourd'hui à 23:21

Revenir en haut Aller en bas
 

We stepped into an avalanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-