Partagez | .
 

 Evergreen Ridge - Mission #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur
Message
Arthur E. McLeod
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 570
Age IRL : 31

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #2   Ven 18 Mar 2016 - 17:49

Les trois cadavres reposent maintenant en paix derrière nous. Je n'y prête même plus attention, comme si depuis le temps, et surtout depuis CenturyLink, c'était devenu normal. Commun. Oh j'étais déjà bien familier avec le fait de donner la mort. Mais la donner à.. des morts, ça reste un concept relativement nouveau. Seul m'importe notre objectif maintenant. Je le détaille, m'approchant de lui avec le groupe. C'est lugubre. J'imagine bien que là dedans, c'est un joyeux bordel à monstre. Un foutoir pas possible.. Mhhh franchement, à y penser, cette idée de commissariat rempli de monstres affamés, ça aurait été génial pour un film. Ou un jeu !

Nous inspectons l'intérieur, ce qui visiblement énerve bien comme il faut l'agent de police, ou du moins ce qu'il en reste. Il se rue contre la vitre, persuadé de pouvoir planter ses dents dans nos chaires. Pwah..

" C'est assez ignoble..

Une petite remarque, accompagnée une expression faciale à mi chemin entre dégoût et lassitude. C'était prévisible, d'ailleurs, je l'attendais ce con. Je lui tire une immonde grimace, et me découvre un talent hors pair pour imiter ses râles. Je me joue de lui, ça m'amuse autant que ça me répugne.

Les ordres sont donné, et ça me va. Le plan est chouette. Nous sommes plusieurs, il est seul et incroyablement idiot, comme tout les autres monstres qui ne pensent qu'à bouffer. Est ce que je peux ouvrir cette fenêtre ? Affirmatif. Est ce que j'peux le faire sans faire de bruit ? Négatif. Je fais tourner le couteau entre mes doigts, puis le saisis fermement, face à la fenêtre que je vais devoir forcer.


Okay.. Lilou, tu le gardes bien avec toi, ça va faire un peu de bruit. Gary, j'compte sur toi pour lui planter un de tes bâtons dans l'oeil dès que c'est ouvert.


Et voilà, je fais mon boulot. Je passe la lame entre l'encadrement et la fenêtre, agitant frénétiquement le couteau. Heureusement, c'est du solide celui là.. J'aurai eu l'air bien con en brisant la lame en deux.. Haha. Je répète l'opération cinq fois, en différents endroits. Comme prévu j'fais un peu de bruit mais ça.. j'n'y peux rien. Ca en fait sûrement moins que de s'exciter contre la porte comme des cons, c'est sûr.

L'oeil gauche."

Je m'arrête un moment, regardant Gary en haussant deux fois les sourcils. Comme si j'venais de le mettre au défi de nous sortir un tir parfait. Un petit sourire en coin, une dernière pression sur mon couteau et BINGO!, c'est ouvert.



Revenir en haut Aller en bas
Lilou Black
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 234
Age IRL : 27

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #2   Mar 22 Mar 2016 - 23:00

Lilou commence à se dire qu'elle allait passer pour une sombre abrutie plutôt que quelqu'un de courageux. Entre trois personnes expérimentés et visiblement peu affectés par la situation, elle se dit, qu'elle aurait mieux faire de réprimer son instinct de contradiction. Il faudra peut-être en parler avec Edwin à l'avenir et ainsi éviter qu'il la pousse dans ce genre de situation. Oui parce que de son point de vue à elle, si il n'avait pas soutenue ses propos, elle aurait laissé coulé... Lilou est une fille bornée, même à la fin du monde. Gary lui demande de distraire le pauvre homme contaminé dans le hall. Elle serait entré en compassion avec son sort si elle n'avait pas bloquée sur Arthur et son jeu de grimace juste avant. Comment pouvait-il être aussi détendu. Elle était à cette frontière entre admiration et réprobation. Elle l'enviait de ne plus sentir de peur, mais méprisait son manque de considération pour le corps de ce qui fut autrefois un homme. En même temps, elle n'avait strictement aucune idée de ce qu'était devenu ceux qu'elle chérissait, elle ne pouvait qu'imaginer ces personnes à la place du policier. Elle ne supporterait pas qu'on leur manque de respect.

Ethan pour la chaperonner, Lilou commence à sentir le poids de sa faiblesse déteindre sur les décisions des autres. Mentalement, elle s'ordonnait d'être plus forte, plus utile. Si elle n'était venue que pour les ralentir, elle ne donnait pas cher de sa peau sur les propos de ces trois là au retour au chalet. Elle se tourne alors vers Ethan.

« C'est bon, je m'en charge, t'en fait pas. »


Elle capte l'attention du rôdeur en toquant sur la fenêtre. Vu l'ambiance mortelle du coin, ce n'était pas difficile d'attirer ses oreilles. Au début c'est facile, dès qu'il entends les bruits sur la vitre, il va droit sur elle. Il vient alors taper contre la fenêtre et Lilou peut alors le détailler de très près. L'image est déplaisante, à vomir même. Sa chair est largement putréfié, de plusieurs semaines, ses yeux donnent l'impression de sortir de leurs orbites et la peau est d'une couleur peu naturelle. C'est image suscite une immense quantité d'adrénaline et de peur chez la californienne et qui sans vouloir se trahir, à du mal à apaiser les tremblements de ses doigts. Les bruits sont finalement pas assez et ceux d'Arthur commence à intéresser le policier décharné.

« HEY JIMMY CLIFF ! Viens ici ! » Haussa-t-elle le ton à travers la fenêtre.

La voix de Lilou fait son œuvre et voilà maintenant qu'on jurerait qu'elle dressait un lion. L'être se retourne sur elle, la fixe de ses yeux vitreux, la gueule s'ouvrant et poussant un râle inaudible pour Lilou. Elle l'appelle, lui parle, tape contre la vitre avec une nervosité palpable. Elle garde cependant la voix plutôt basse. Ne voulant pas alerter d'autre mort qu'ils n'auraient malheureusement pas encore rencontrer dans les alentours. Mais Arthur fait une sacrée concurrence à la californienne par moment et le contaminé ne sait plus sur quel pied danser. Lilou ne se rendit pas compte alors, qu'elle s'était mise à chanter accapella pour l'attirer jusqu'à elle.

The booze cruise
Summer groove
I wanna see your booty move
Looks like you need another
So let me mix you up a Redneck Margarita
You know the one just straight tequila
All aboard we're cutting loose
So come on jump on
The booze cruise


Le genre de chanson dont elle aimait la rythmique mais en détestait le contenue. La fenêtre s'ouvre enfin, assez pour donner à Gary ce dont il a besoin pour viser.

HRP : Chanson : The Booze Cruise de Blackjack billy


Il est naturel d'avoir peur, de là, né le courage.Kery James
Revenir en haut Aller en bas
Ethan J. Walker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/12/2013
Messages : 744
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #2   Sam 26 Mar 2016 - 12:17

La menace des rôdeurs éliminée, le groupe devait maintenant tenter d'entrer dans le commissariat. L'opération avait été silencieuse, et il semblait qu'aucun nouvel infecté ne se soit décidé à venir leur chercher des noises. Ethan avait patienté un court instant avant de se remettre à bouger, après avoir tué sa cible. C'était le genre d'action qui nécessitait une vérification. Avec les autres, il s'était approché du commissariat, où ils avaient été accueillis par une de ces créatures, qui frappait à la vitre en claquant vainement des mâchoires dans leur direction. Le jeune homme ne ressentit rien de spécial, en observant la chose. Il avait depuis un bon moment dépassé ce stade. Les infectés représentaient un danger mortel, une menace à abattre pour le bien de tous. Leur humanité les avait désertés. Un jour peut-être, il y aurait un remède... mais pour l'heure, il fallait faire parler les armes. L'heure du choc était passée depuis un bon bout de temps. À l'époque où le stade était toujours debout, il avait déjà effectué des sorties avec les militaires, où il y avait eu des affrontements. Cela lui avait donné son lot de frayeurs, et c'était derrière lui. Tout au plus ressentait-il actuellement un rien de compassion pour le type transformé, songeant à ce qu'il avait pu laisser derrière lui, ou qui. C'était le sort qui les guettait tous s'ils n'y prenaient pas garde.
Sans perdre de temps, les choses s'organisèrent. Gary donna les directives : s'ils voulaient entrer, il fallait faire face à cette créature et s'en défaire. Le risque était trop élevé pour le laisser librement les attendre lorsqu'ils entreraient. Le chef autoproclamé affecta donc à Lilou la tâche de retenir l'attention du rôdeur, pour qu'Arthur et lui puissent lui régler son compte en ouvrant une fenêtre le plus discrètement possible. L'agent fédéral fut chargé de la chaperonner, juste au cas où. L'intéressé ne souleva pas d'objection. Il aurait pu être en première ligne, mais si la jeune femme se mettait à paniquer, ou si un danger imprévu survenait... bref, il ne fallait prendre aucun risque. C'est dans ce sens qu'il répondit à la blonde lorsqu'elle l'assura qu'elle s'occupait de problème, l'air un peu gênée.


« Ca ira. Je couvre tes arrières, juste au cas où.

Le jeune homme la regarda taper contre la vitre comme Gary l'avait indiqué, lâchant une grimace quand elle cria à l'adresse de la créature. C'était efficace, bien entendu... mais il y avait un risque pour que d'autres infectés, se trouvant dehors ceux-là, l'entendent également. Si celui à l'intérieur ne parvenait pas à passer à côté du bruit...
Ethan se tourna à demi, afin de voir aussi bien le monstre tenter vainement d'attraper sa proie en s'acharnant contre le vitre, et de pouvoir observer l'arrivée d'une nouvelle menace. Le froid engourdissait les infectés, mais les préservait également mieux de la décomposition. Il y avait fort à parier qu'il devait encore y en avoir dans le coin. Son regard alla vers l'endroit où les deux autres hommes de l'équipe tentaient d'ouvrir la fenêtre, apparemment avec succès.


- Essaie de ne pas faire plus de bruit que nécessaire... »


Welcome Hell
Il en a toujours été ainsi. Pour atteindre le Paradis, il faut connaître l'Enfer.  by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Gary Warren
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/09/2014
Messages : 902
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #2   Mer 30 Mar 2016 - 11:13

Dans l'oeil gauche ? Challenge accepted.

Gary arma sa flèche et attendit que Arthur lui donne l'accès à la pièce. Ça prenait son petit temps, et c'était pas forcément des plus silencieux, mais tous faisaient ce qu'ils pouvaient avec ce qu'ils avaient ; En l'occurrence, Lilou avait même plutôt l'air de s'en sortir en faisant la folle devant sa vitre. Le rôdeur sembla bien motivé à la croquer, s'échinant contre la vitre, avant de percevoir les bruits qu'Arthur faisait malgré lui. La rouquine ne se laissa pas pour autant désarçonné, loin de là, vu qu'elle redouble d'efforts sous le regard bienveillant de Monsieur l'Agent du FBI.

Finalement, la fenêtre s'ouvrit, et Gary n'hésita pas bien longtemps avant de s'engouffrer dedans. La rouquine se mit à faire un peu plus de bruit pour que le rôdeur reste concentré sur elle. Quand l'homme posa un pied à l'intérieur, le cœur battant fort dans sa poitrine, un peu à l'étroit dans l'accès qu'on lui avait fait mais l'arbalète tendue vers l'avant, le mort ne mit pas longtemps à se détourner d'une chose inaccessible pour aller plutôt voir ce qu'il y avait de bien qui rentrait lui tenir compagnie.

Gary eut à peine le temps de se retourner pour décocher sa flèche que le rôdeur était à deux mètres, même pas, de lui. Son projectile se planta dans l'oeil droit, et l'homme lâcha un petit soupir déçu. Bon, autant pas en faire des caisses, c'était déjà pas si mal dans la précipitation de pas l'avoir loupé. Au moins, tout s'était passé en huit clos, et ils n'avaient pu à profiter des grognements. Se tournant vers la fenêtre, l'homme invita Arthur à rentrer, et à venir l'aider à dégager la grosse porte en bois pour faire un accès à Lilou et Ethan. Pas qu'ils étaient pas assez souples pour se glisser par la même entrée, mais c'était plus pratique de pas se contenter de ça.

En silence.

C'était toujours le mot d'ordre. A deux, ils réussirent à dégager l'espace, en enlevant les chaises qui bloquaient ainsi que le verrou qui les empêchait d'y pénétrer. Le commissariat était dans un bordel monstrueux, l'avait du s'en passer des choses dans le coin avant que le gardien se fasse mordre.

Enfin, pas le temps de trop s'y attarder, fallait dire que ça intéressait pas trop Gary d'en savoir tous les tenants et les aboutissants. Fallait pour l'instant voir si dans le hall principal, y'avait un truc d'intéressant. Parce que par exemple, si ces flics avaient planqués quelques armes sous le bureau, ça ferait toujours ça de pris pour passer à l'étape suivante. Sur ces mots, l'homme fit le tour de l'un deux et regarda en dessous ; un peu bizarre mais dans ses souvenirs, dans les films, c'était là qu'on les mettait, puis à côté de ça il avait aussi pas mal fréquenté les commissariats pour savoir quelques trucs. Bon, Ethan était peut être mieux placé pour les guider à ce sujet...

Sauf qu'un bruit attira l'attention de l'archer, qui se raidit. Il était le plus proche du couloir, et donc le premier à savoir ce qu'il y avait là-bas. Et y'avait pas trop de doute à avoir : ils auraient de la compagnie.

souffla-t-il à ses coéquipiers en armant à nouveau son arbalète. Il fit les pas vers le cadavre de tantôt, récupérant sa munition avant de dire : A tous les coups, notre cher ami là s'est enfermé avec le reste de son équipe ici pour éviter d'aller faire du mal dehors. Sauf que le reste de l'équipe est pas remontée avec lui.

Damn it.




Go tell that long tongue liar. Go and tell that midnight rider. Tell the ramblr, the gambler, the back biter. Tell'em that god's gonna cut'em down. You can run on for a long time, sooner or later, God'll cut you down.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur E. McLeod
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 570
Age IRL : 31

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #2   Mar 5 Avr 2016 - 20:59

Opération rondement menée. Me voilà donc complice d'une entrée par effraction dans un commissariat, ainsi que du meurtre d'un policier pas frais... Comme si cela avait encore de l'importance. Survivre, c'est ce qui compte. Et si des armes sont planquées là dedans, elles seront à nous avant la nuit, pour nous aider à y arriver.
En entrant dans la pièce, je regarde le cadavre inanimé au sol. Une légère grimace déçue s'invite sur mon faciès lorsque je remarque que c'est l'oeil droit qui a été touché. Dommage.. Mais sans importance. La cible est à terre.

Il s'agit maintenant de débloquer l'entrée pour sa majesté Lilou et son valet le plus cordial, Ethan. Enfin, c'est surtout pour nous assurer une issue plus facile d'accès en cas de problème. En silence, évidemment. Je hoche deux fois de la tête pour rassurer Gary, et me met au travail avec lui. Rapidement et sans bruit, nous ouvrons la voie à nos deux compagnons encore dehors.

La fouille commence, avec Gary qui vérifie ce qui se passe sous les bureaux, pendant que j'observe les lieux avec attention. Etudiant chaque recoins à travers la pénombre, l'air grave, les yeux plissés, pour ne rien laisser que ce soit à l'oubli ou au hasard. Un bruit alerte mes oreilles, et quand je tourne le regard vers ce qui me semble en être la source, je vois Gary au taquet. Ce n'était pas un rêve. Il l'affirme.


" Une fiesta privée avec les copines on dirait. C'était évident.. On va devoir s'en occuper. "

Laissant le scar pendre sur mon épaule, je prend le couteau et la lampe de poche en main. J'avance lentement dans le couloir après avoir adressé un hochement de la tête à mes compagnons. Les bruits semblent venir des portes closes, mais pour l'instant, c'est cette porte à moitié ouverte qui m'intéresse. Longeant le mur en restant tout aussi furtif que précédemment, je lève la main pour donner l'ordre de s'arrêter. J'observe, avec une grande vigilance, ce bureau qui semble être vide. Pas de danger pour l'instant, je pousse doucement la porte, qui grince légèrement. Je serre les dents..

... Rien. Des feuilles étendues partout, des tables et des chaises dans des dispositions chaotique. Rien d'intéressant là dedans. Je me retourne et hoche négativement de la tête pour avertir les autres. Il nous reste quatre porte. Et un escalier plus loin. Les bruits derrière ces murs qui nous séparent se font encore entendre. Inlassables, impitoyables, comme des rappels à la morbide réalité que nous allons devoir affronter ici.


" On va où maintenant ? ", demandé-je à voix basse, en un murmure que je siffle.



Revenir en haut Aller en bas
Lilou Black
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 234
Age IRL : 27

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #2   Mar 19 Avr 2016 - 22:04

Entrée ouverte pour Lilou, elle tente de ne pas prendre pour elle le conseil de Gary. C'était le mot d'or de toute manière, et déjà les yeux de la jolie blonde zigzaguait de partout dans la pièce. C'était le bazar et le corps gisant du policier était une sacrée distraction à ses yeux. Alors que les garçons avançait vers le couloir après avoir vérifier le coin, Lilou elle s'attardait encore à l'entrée. Prêt de la fenêtre, là ou était passé Gary et Arthur, elle se demande pourquoi, malgré le bazar ambiant, ce carton était là, comme hors de son contexte. Elle le retourne et se penche en pliant les genoux. De long rubans à l'intérieur, de quoi lui faire hausser un sourcil. L'encre noir qui tache ses doigts lorsqu'elle le manipule la rend un peu plus curieuse. Elle lit doucement à voix haute.

« Danger, n'entrez pas... »

Elle retourne sur les garçons d'un œil inquiet. Le bruit sourd dans le couloir la faite sursauter.

Ils parlent d'entrer dans le vif du sujet et ça l'inquiète un peu. Elle sait dans quoi elle s'était embarqué, mais était-ce une raison pour se la jouer à la Rambo.

« Attendez, ce mec qu'on vient d'abattre, il n'était pas là par hasard... » Elle se retourne vers lui, comme si elle pouvait encore compatir, elle ne voyait pas un monstre mais une victime. C'est pour ça que ça lui était difficile d'accepter le nouvel ordre des choses. « Il a voulu avertir l'extérieur de ne pas venir, regardez ! » Elle plante le scotch devant eux, l'inscription lisible. « Il a voulu retenir quelque chose ici et c'est certainement derrière cette porte. On devrait d'abord faire les endroits vides avant de s'y risquer. »

L'impression désagréable de parler là ou ce n'était pas sa place. Elle n'avait rien d'une tête pensante et encore moins d'une leader. Elle détestait donner l'impression qu'elle se donnait de la valeur. « Enfin c'est juste une supposition, c'est vous les experts... »

Elle essaye de réfléchir, pour elle, le policier devait être du genre optimiste. Il n'a tué personne d'une balle dans la tête, il ne s'est même pas tué lui-même. Il n'a pas du comprendre ce qui lui arrive. Depuis combien de temps il pourrissait là. Lilou pensa qu'elle aussi elle avait pas envie de pourrir là.

« Mais à tout hasard, vous voulez pas ouvrir la porte où ça fait le moins de bruit à défaut d'avoir un plan ? »


Il est naturel d'avoir peur, de là, né le courage.Kery James
Revenir en haut Aller en bas
Ethan J. Walker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/12/2013
Messages : 744
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #2   Ven 22 Avr 2016 - 13:25

Une fois entré dans le commissariat par la porte gentiment ouverte à leur attention, Ethan eut l'impression d'être déjà venu à cet endroit. Rien d'étonnant en soi, puisque bien des bâtiments de police dans ce genre présentaient une structure similaire. En dehors du cadavre du rôdeur gisant à terre, tout était calme... ou presque. Des bruits étouffés semblaient provenir de derrière des portes, ce qui laissait largement sous entendre que le mort n'était pas le seul à se trouver là. En revanche, il semblait bien qu'il soit le seul à rôder dans cette partie du bâtiment. Le jeune homme balaya du regard les alentours, notant une certaine pagaille qui trahissait ce qui avait pu se passer là.
Il hocha discrètement la tête lorsque Gary supposa que le reste des occupants du commissariat étaient en bas, et que tout ce beau monde s'était sans doute enfermé pour éviter d'aller faire des siennes dehors. Pas de chance pour eux, puisqu'ils convoitaient le contenu de l'armurerie, et que c'était donc un léger problème que d'avoir une troupe d'infectés affamés entre eux et leur objectif.

La question qui se posait était évidemment, que faire et où aller ? Sans doute la moins aguerrie du groupe, Lilou ne semblait pas enthousiaste à l'idée de se jeter tête la première dans le danger. Elle le fit valoir en leur signalant que le mort avait pris la peine de formuler un avertissement avant de rendre l'âme... ou plutôt de se transformer irrémédiablement. L'agent fédéral resta muet quelques instants, alors que la blonde suggérait de se rendre d'abord dans les endroits dégagés. Il leva les yeux pour jauger ses compagnons du regard, puis il s'éclaircit doucement la voix avant de prendre la parole d'un ton mesuré et bas.


« Si je me fie aux commissariats dont j'ai l'habitude, l'armurerie doit se trouver plus loin. Là d'où proviennent les bruits, évidemment. On aura de la compagnie.

Ethan désigna d'un geste la direction qu'ils devraient prendre pour se frotter aux infectés et tenter de piller l'armurerie. De nature prudente, il n'aimait pas forcément l'idée de se jeter tête la première dans l'inconnu et le danger. Même s'ils n'auraient pas le choix, tôt ou tard. Il proposa donc une solution médiane, sans songer à y passer pus de temps que nécessaire.

- On est venus pour des armes, mais pourquoi ne pas jeter d'abord un œil aux pièces dégagées ? On pourrait toujours trouver quelques trucs utiles, et rien ne nous dit qu'on pourra le faire ensuite, si on est forcés de se replier en urgence... »

Il pensait avant tout à une éventuelle clé de l'armurerie, ou de quelques portes. Après tout, qu'est-ce qui leur disait que l'accès serait libre ? Pour ce qu'il en savait, les armes étaient généralement entreposées à l'abri... et sous clé. Ils seraient bien malins à se retrouver au pied du mur devant une grille close, avec une dizaine de rôdeurs aux trousses... Et s'ils arrivaient à mettre la main sur un plan quelconque, même d'évacuation, ils pourraient peut-être avoir une idée plus précise de la disposition des lieux et de là où ils mettaient les pieds...


Welcome Hell
Il en a toujours été ainsi. Pour atteindre le Paradis, il faut connaître l'Enfer.  by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #2   Aujourd'hui à 17:29

Revenir en haut Aller en bas
 

Evergreen Ridge - Mission #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» EVERGREEN RIDGE
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Abandonnés-