Partagez | .
 

 Evergreen Ridge - Mission #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur
Message
Lilou Black
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 234
Age IRL : 27

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #2   Mar 14 Juin 2016 - 0:53

Chaque pas était étrangement plus facile que le dernier. Lilou ne se détendait pourtant pas. Mais à croire qu'elle avait accepté son destin et son présent surtout. Être sur ses gardes, avancer la peur au ventre sans jamais se laisser surprendre. La blondinette aurait aimé farfouiller les lieux tant qu'elle se sentait encore en sécurité. Mais rien de surprenant de la part de Gary qui était plus un homme d'action. Elle hoche la tête et passe devant jusqu'à l'autre porte. Elle écoute, imite les gestes de Gary. Rien à part la respiration de son binôme et la sienne. Répétant les gestes précédents, Lilou ouvre rapidement la porte, coupe sa respiration et Gary prend position, armant l'arbalète, passant devant elle. Ses épaules se détendent quand elle comprend qu'aucune menace imminente ne survient. Elle laisse échapper un soupire tremblant mais discret.

Des boites en cartons entassés les unes sur les autres sur des étagères, prenant place dans la pièce, coupant l'espace que la pièce pouvait offrir. La curieuse blonde se demande bien ce que peut renfermer d'autant de boite et de paperasse dans un commissariat d'un bled paumé. Trouvera-t-elle, les récits d'épiques courses poursuite dans un coin comme celui-ci ? N'avaient-ils pas assez de l'informatique pour alléger leurs armoires ? Elle détaille du regard le travail que cela devait représentait de répertorier tout ça. Elle brûlait d'envie de lire parmi ces pages. Certainement plus vrai que tout ce qu'elle a pu voir dans des émissions ou aux journaux télévisés. Lilou ne remarque l'état seulement que quand Gary le lui dit. Le faisceau de lumière fend l'obscurité mais laisse trop d'invisibilité autour pour s'en sentir tiré d'affaire. N'importe quoi pouvait surgir. Elle prend le manche de son arme à deux mains, prête à tirer si jamais Gary ne s'en sortait pas. Pas tout à fait prête à s'en charger au corps à corps.

Elle hoche la tête à la question sourde de Gary et le laisse volontiers prendre les devant. Ils grimpent lentement les escaliers, ne laissant rien n'arriver trop vite, trop vite pour qu'ils puissent s'en remettre. Marche par marche, la tension était encore plus désagréable que l'ouverture des portes. L'étage ouvert sur la salle des archives donne place alors à encore plus d'étagère. Etiquetté de A à Z. Une bibliothèque ? Gary et Lilou ne s'y attardent pas trop longtemps avant d'en avoir fait le tour. Avec cette obscurité, les angles morts étaient trop dangereux. Lilou allume enfin sa lampe torche, comme si elle venait de se souvenir qu'elle en possédait une. Quand Gary éclairait vers l'avant, Lilou s'occupait de l'arrière. Mais rien, pas un chat, ni même un rat, confirmant le silence de tout à l'heure. La laborantine lève les yeux au ciel pour remercier le ciel, encore.

Elle se permet enfin de regarder un peu de plus près, la lampe à la main. Moins d'étagères qu'en bas et des boites un peu plus larges, certaines portaient des noms, d'autres des dates. Quand elle l'ouvre l'une d'elle, parce que sa curiosité était trop grandes, elle comprends enfin.

-Ce sont des preuves ! Des archives physiques.

Elle sort des photos, dans sa main, une photo de famille, puis une vieille affiche d'un enfant disparu. En dessous était noté affaire close et se demande comment cette histoire avait pu bien se terminer. Elle se rend compte que les étagères était classés en fonction des affaires en cours et celle finit ou abandonnée. Une boite sur le fond de la salle était plus fraîche, datant de quelques jours avant son entrée à Century. Quand les épidémies se faisaient tout juste connaître. Ses yeux se mettent à briller quand sous son nez, un sachet, bien enfoui sous une pile d'objet, rempli de cachet, s'agite sous son nez. Elle referme la boite. Lève le nez et cherche Gary du regard.

-En attendant que les garçons finissent tu peux fouiller l'autre pièce, je peux m'occuper de celle-ci non ?


HRP : Laissez moi l'occasion d'avoir mon saint Graal dans la boite, j'ai eu l'accord du MJ Very Happy


Il est naturel d'avoir peur, de là, né le courage.Kery James
Revenir en haut Aller en bas
Ethan J. Walker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/12/2013
Messages : 744
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #2   Mar 21 Juin 2016 - 11:20

Dans le doute, Ethan préférait ne pas passer à côté de quelque chose d'important. De la même manière que fouiller une maison lors d'une perquisition ou passer une scène de crime au peigne fin, il comptait éplucher la pièce pour ne rien laisser au hasard. L'expérience lui avait appris que des locaux en apparence sans intérêt pouvaient parfois receler quelques surprises et des indices importants. Même s'il était toujours tenaillé par ce sentiment d'urgence, et cette envie de mettre fin aux râles qui leur parvenaient même d'ici, il fit signe à Arthur de patienter un peu, alors qu'il commençait à fouiller les lieux. Il se montra méthodique, rapide mais consciencieux. Son cœur battait à tout rompre, l'adrénaline l'envahissant déjà par anticipation. La présence de rôdeurs sur les lieux le mettait dans des dispositions naturelles de survie. Un mélange d'angoisse et d'exaltation. Il savait qu'ils auraient à faire face à un danger difficilement mesurable, qui plus est dans un environnement confiné... mais ils avaient trop besoin de s'armer pour ne pas tenter le coup. Se forçant à se recentrer et à ne plus prêter attention à la rumeur persistante des créatures, il ouvrit un nouveau tiroir de bureau pour tomber sur une boîte de donuts. Haussant un sourcil, il l'ouvrit au cas où elle servirait de cache pour quelque chose d'intéressant. Il ne trouva que deux donuts et demi, déjà mangés par la moisissure.
L'agent fédéral termina son tour des lieux avant de renoncer et de s'approcher de son ami. Celui-ci se trouvait devant une porte close, située au fond. Il l'observa comme si ce simple examen aurait pu lui donner une idée de l'endroit auquel elle menait, puis il secoua la tête.


« Rien, pas de clé. Je suppose qu'elle n'est pas dans ce bureau. Faudrait fouiller ailleurs, ou trouver un autre moyen... On risque de perdre du temps.

Le jeune homme n'aimait pas forcément l'urgence dans laquelle la présence de rôdeurs les forçait à opérer. Mais il devait s'y faire. De toute évidence, l'avenir serait fait de cela. À part dans des situations bien sûres et favorables, il faudrait apprendre à procéder dans la tension et le danger. Avec une moue concentrée, il s'approcha de la porte. Par pur réflexe, il fit jouer la poignée, sans pouvoir l'ouvrir. Naturellement. Il prit une inspiration puis la bloqua, avant de poser son oreille contre la surface lisse et froide. Puis, il écouta, tâchant de savoir s'il y avait quelque chose là derrière. La rumeur émise par les rôdeurs provenait de plus loin, sans doute plus bas dans le commissariat. Mais cela ne voulait pas dire pour autant que rien ne traînait dans le coin... Pourtant, il n'entendit rien de suspect.
Dubitatif, Ethan fit un pas en arrière. Du dos de son index recourbé, il frappa à plusieurs reprises à la porte, comme s'il voulait demander l'autorisation d'entrer à quelqu'un. En réalité, il voulait surtout susciter une réaction quelconque. Mais toujours rien. Soit il n'y avait personne là-dedans, soit il pouvait s'y trouver un mort-vivant coincé qui ne parvenait pas à se déplacer. Aucun coup sourd contre la porte ne lui répondit. Il se retourna alors face à Arthur pour l'interroger.


- On pourrait passer à côté de quelque chose d'utile. Ou pas. On fait quoi, on l'enfonce, on la force ? Ou on laisse tomber ? »


Welcome Hell
Il en a toujours été ainsi. Pour atteindre le Paradis, il faut connaître l'Enfer.  by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 2943

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #2   Mar 5 Juil 2016 - 22:57

Informations

♦ Lilou étant occupée, Gary, tu peux aller visiter la dernière pièce à l’étage. Dès qu’elle s’ouvre, tu notes sans mal l’odeur fétide de la décomposition. Ce doux fumet ne manquera d’ailleurs pas de parvenir aussi jusqu’aux naseaux de ta partenaire ! Dans cet ancien bureau s’entassent une bonne dizaine de corps, bel et bien morts, et ce depuis un moment ! Sympathique découverte, n’est-ce pas ?!

♦ Ethan, Arthur, définissez si vous essayez de pénétrer dans la pièce fermée et si oui comment. Si c’est le cas, le MJ réinteviendra pour vous dévoiler ce qu’elle contient… Sinon, voyez si vous attendez vos compagnons, si vous les rejoignez, ou si vous tentez de vous aventurer vers le fond du couloir, son escalier et surtout ses nombreux râles lointains…
Revenir en haut Aller en bas
Gary Warren
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/09/2014
Messages : 902
Age IRL : 23

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #2   Mer 6 Juil 2016 - 21:38

L'odeur.

Ce fut ça qui le marqua le plus, à peine s'était-il avancé près de la porte. Quand il avait perçu celle-ci à travers la pénombre, entre les allées, regardant derrière lui pour voir où se trouvait la rouquine. Il avait hésité un temps avant de franchir le pas, la main sur la poignée. Et s'il y avait un rôdeur dedans ? Un ou plusieurs, vu le parfum qui émanait de l'autre côté. Mais fallait s'en défaire. Et ce qui l'encouragea à bouger, ce fut de ne rien entendre dans la petite pièce qu'il visait.

L'arme tendue vers l'avant, il avait attendu que Lilou soit « en sécurité » avant d'ouvrir, paré à tirer la première flèche dans le crâne d'un infecté dès qu'il en aurait l'occasion. Mais sous ses yeux, le spectacle qui apparut fut bien plus perturbant qu'il ne s'y était attendu. Et l'odeur infecte l'obligea presque à fermer les yeux un temps. Il se détourna du spectacle, comme pour reprendre son air, sans y parvenir. Faudrait s'y faire. L'odeur... Ouais.

Et le tas de cadavres, ouais... Gary fit un pas vers l'avant tout en sachant que le fumet qui se dégageait de ce charnier avait dû arriver jusqu'à Lilou désormais. Pas besoin qu'elle s'affole, même s'il se doutait qu'elle le ferait probablement vu son caractère. Aussi lui signifia-t-elle qu'ils étaient « tous morts. » et que ça avait un côté fondamentalement flippant tout ça. Impossible de savoir ce qui avait pu arriver... A quoi avait servi le commissariat.

Ils ne pouvaient que se douter, des grandes lignes, recomposer un semblant d'histoire. Mais y'avait plus personne maintenant pour témoigner de ce qui avait pu se produire. Sans plus se soucier de Lilou, qui avait pu être attiré jusqu'à lui, dans la pièce où il se trouvait en train de faire le tour du tas de cadavres, ayant un peu de mal avec la chair bien décomposée, aux visages à jamais figé, à ces peaux boursouflées, verdâtres, qui resteraient ancrés à jamais dans son esprit... C'était ça qu'on devenait, quand ça se terminait. Et même que parfois, on se relevait et on marchait pour manger nos proches. Grosse ambiance.

Qu'est-ce qu'il s'est passé ici ?

Sans s'adresser à qui que ce soit, il se décida plutôt à quitter l'endroit. Y'avait rien à en tirer, et il avait aucune envie d'y mettre les mains pour chercher de toute façon. Faisant demi-tour d'un pas lent, l'homme toussa, sentant presque la bile lui monter dans la gorge. Non. Il allait pas gerber ici. Y'avait bien assez à gérer avec la décomposition dans la pièce qu'il refermait définitivement, il allait pas y rajouter du vomi non plus. Puis merde, c'était un homme fort, il avait vu pire.

On rejoint les autres.

Revenant vers Lilou, il lui avait ordonné ça en la dépassant. Elle pouvait bien fouiller encore un peu si ça lui chantait, lui préférait en venir au fait : les armes. Il avait pas envie d'en savoir plus sur l'histoire du lieu, il en avait déjà trop vu. Puis qu'on se le dise, les commissariats, c'était pas tout à fait l'endroit où il se trouvait bien. Bizarre n'est-ce pas.




Go tell that long tongue liar. Go and tell that midnight rider. Tell the ramblr, the gambler, the back biter. Tell'em that god's gonna cut'em down. You can run on for a long time, sooner or later, God'll cut you down.
Revenir en haut Aller en bas
Lilou Black
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/11/2015
Messages : 234
Age IRL : 27

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #2   Mer 20 Juil 2016 - 23:37

Gary s'était éloigné et l'impression d'initimité était juste assez là pour suscité l'envie, la tentation. Elle y songe à deux fois avant d'oser se servir dans cette boite et dans sa tête, plein de scénario différent s'enchaine. Au pire si elle changeait d'avis, ils seront peut-être plus utile dans d'autre circonstances, elle ne sait pas trop. Mais de toute manière, le temps de la réflexion était bien plus long que celui de mettre le paquet dans sa poche, tout en regardant une dernière fois autour d'elle que personne dans la pénombre ne l'ai vu faire. Maintenant elle n'avait qu'une envie, rentrer à la maison, s'assurer de ce qu'elle avait trouver. L'encoche en travers l'éloignait des produits plus lourds et récréatif, habituellement habillé d'un petit logo pour attirer les plus jeunes.

Le bruit d'une porte s'ouvre, Lilou était en train de regarder dans d'autre boites, à la recherche de choses réellement utile... Enfin, elle devait l'avouer, peut-être d'autre chose plus utiles pour elle désormais. Mais c'est l'odeur qui parvient à son nez qui lui fait tout de suite oublier ce qu'elle était en train de faire. Et si elle préférait l'ignorer, elle reconnaissait très bien cette puanteur atroce. Elle s'approcha alors des lieux sans attendre, mais d'un pas méfiant. Gary la rassure sur la nature non vivante du tas qui se dressait derrière lui mais qui n'avait aucune forme encore aux yeux de Lilou. Portant sa main sur son visage pour essayer vaguement de filtrer l'odeur, elle se rapproche jusqu'à entrer dans la pièce avec Gary.

L'odeur était trop forte, trop nauséabonde, trop violente. Elle sortit précipitamment des lieux et gerbe le maigre repas déjà bien digéré qu'elle avait eu avant de partir. Oui, elle était pas forte Lilou et loin d'être habitué. L'odeur et l'image était certainement l'interrupteur de cette nausée fulgurante. Elle ne voulait pas en voir plus et s'en tient à l'écart. Elle était d'un naturel curieux mais pour le coup, elle avait ses limites. Elle était plutôt contente que Gary suggère de retrouver les autres, cet endroit lui filait la chair de poule. Si elle n'était pas si occuper à essuyer le coin de ses lèvres et essayer de retenir ses halètements nauséeuses, elle pourrait se sentir tragiquement touché parce qu'elle interpréterait de ce tas de mort, caché dans un recoin du bâtiment. Bordel, ce qui avait bien pu se passer dans ces lieux était un peu trop mystique à son goût.

Elle suit de près l'homme devant elle, jusqu'à revenir dans le couloir ou l'odeur était plus supportable. Lilou pâle et blanche, ne cache pas son soulagement de retrouver le duo Arthur et Ethan.


Il est naturel d'avoir peur, de là, né le courage.Kery James
Revenir en haut Aller en bas
Arthur E. McLeod
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 570
Age IRL : 31

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #2   Lun 26 Sep 2016 - 2:30

Si je n'ai pas de clé, et s'il n'en a pas non plus, alors nous n'avons pas trente six solutions. Soit on enfonce cette porte, soit on la laisse. Dans les deux cas, on fait assez de boucan pour réveiller les morts, et ça, sans savoir ce qu'il y a derrière. On ne sait pas si ça en vaut le coup. La main sur la poignée, j'essaye de l'ouvrir une dernière fois. Par.. pur acquis de conscience, certainement. Puis je regarde Ethan. Je ne sais pas vraiment quoi faire. Alors je hausse les épaules.

" J'en sais rien. On va rameuter les moches si on insiste. Ca n'a rien à voir avec l'objectif j'pense.. Soit tu m'sors une solution pour entrer en douce, soit on laisse tomber. Si jamais t'as une idée de l'endroit où on laisse les clés par ici..

Du temps, on en a assez perdu, et il veut mieux commencer à s'activer. Voir ce que Gary et Lilou ont bien pu trouver, et passer à la suite. La suite, c'est cet escalier. Il y a de forte chance que ce que l'on cherche se trouve de l'autre côté des marches. Pas derrière une porte de bureau. Recommencer l'opération pour tomber sur de la vieille paperasse ne m'enchante pas, et j'le fais clairement savoir par la moue sur mon visage.

.. J'sais pas ce qu'il y a derrière, mais j'me dis que.. si dans tout ce foutoir, la porte de ce qui semble être un bureau est fermée à clé, c'est qu'il y a une raison, et cette raison n'est sûrement pas bonne pour nous. Va savoir si un connard n'a pas été enfermé là dedans ou.. ou si quelqu'un a préféré s'y planquer, et n'en est jamais ressorti vivant.

Pour moi, c'est clair, ça n'en vaut pas le coup. Laissant la place à mon binôme, s'il veut tenter sa chance avec cette foutue porte, je me dirige déjà plus loin, lentement. Je fixe l'escalier, j'en écoute les plaintes funestes qui le hantent. C'est à faire froid dans le dos.. Je serre mon couteau très fort. Nul doute que dans les prochaines minutes, il me servira.

Dans l'attente du retour des deux autres, je me tourne vers Ethan. Quel est son choix ?



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #2   Aujourd'hui à 23:19

Revenir en haut Aller en bas
 

Evergreen Ridge - Mission #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» EVERGREEN RIDGE
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Abandonnés-