Partagez | .
 

 Evergreen Ridge - Mission #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Auteur
Message
Dante Lassiter
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 2641
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #1   Mar 17 Mai 2016 - 22:26

Mission réussie ! Dante avait eu gain de cause sans difficulté apparente, mais il sentait bien que Arthur et Ethan n'étaient pas forcément de son avis. En tout cas, son souhait avait été entendu et le canadien ne pouvait qu'être satisfait. Il ne manqua pas de remercier l'ancien sergent d'un signe de tête, maintenant il fallait assurer car c'était bien beau d'ouvrir sa gueule, mais si c'est pour les appeler à la rescousse dans cinq minutes tout ce beau discours serait vain. Les trois hommes partirent donc faire diversion pendant que les deux amis se chargeraient de récupérer des vivres.

Il regarda Tam avec un grand sourire, ils n'allaient pas être séparé cette fois-ci pour leur plus grand bonheur. Pourtant, il était préférable de ne pas trop se réjouir même si au premier abord tout danger semblait être écarté, ils avaient conscience l'un comme l'autre que le moindre manque de vigilance pouvait se retourner rapidement contre eux. Après un petit moment à regarder le reste du groupe partir, les premiers bruits pour attirer les rôdeurs se faisaient entendre, c'était comme le signal de départ pour les canadiens.

L'excitation était palpable, ils devaient avant tout s'assurer qu'aucune de ces créatures n'était encore présente dans le magasin au risque de se faire bêtement avoir. Alors, calmement et le plus silencieusement possible, ils commencèrent à faire le tour du propriétaire en pénétrant tout d'abord dans la réserve. Dante s'amusait des mimiques dont Tam avait le secret, certaines étaient enfantines mais toujours attachantes. « Oui ne t'en fais pas, je ne vais pas te lâcher comme ça ! » lui répondit-il en serrant la main de son amie dans la sienne avant de libérer cette emprise temporaire afin que tous les deux puissent se concentrer sur leur tâche.

Le brun avait l'impression que cela faisait une éternité qu'il ne s'était pas retrouvé seul avec la tatouée à l'extérieur du chalet, mais comme ils se connaissaient depuis de nombreuses années, les habitudes étaient toujours présentes et un simple geste suffisait pour se faire comprendre. Équipé d'une dague dans une main et d'une lampe torche dans l'autre, il progressait en éclairant les murs les plus proches, puis les plus éloignés afin de ne limiter au maximum une mauvaise surprise.

A moitié accroupi, le jeune homme se redressa et lança un regard à Tam avant de porter sa main à sa bouche pour étouffer au mieux un petit rire. Cette remarque, c'était tout elle ! « Tu sais que je suis autant chinois que toi t'es Egyptienne ? » Il n'y a pas à dire, elle avait le don pour égayer la journée de n'importe qui par son côté naturel. « La prochaine fois, évite de dire ça dans ce genre de moment parce que là on a ni noir, ni chinois sous la main, alors on est pas aidé ! » lui chuchota-t-il avant d'ajouter avec un large sourire « Pour la prochaine sortie, faut qu'on en trouve un, ça nous fera un point d'armure supplémentaire. »

Ils reprirent leur marche en avant et finirent de faire le tour du magasin en scrutant minutieusement les moindres étagères, coins de murs, plafonds ou comptoirs croisant leur chemin. Jusqu'à présent, tout ce déroulait à merveille et Dante était conforté dans la requête formulée quelques minutes plus tôt. Ils arriveraient à mener à bien cette mission.




#306B57
Revenir en haut Aller en bas
Ethan J. Walker
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/12/2013
Messages : 744
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #1   Mer 25 Mai 2016 - 12:03

Ethan était soulagé que son petit truc avec les couvercles de poubelle ait fonctionné. Sur le moment, il n'avait pas eu de meilleure idée, et il avait compté sur le boucan pour rameuter les morts vers eux. Cela avait fonctionné, mais il avait à présent les oreilles parasitées par un sifflement aigu, largement dû aux claquements métalliques qu'il avait produits. Ses instruments de fortune toujours à la main, il avait cessé de les frapper l'un contre l'autre, les gardant simplement au cas où les rôdeurs se désintéresseraient de nouveau d'eux. Ils devaient les attirer suffisamment loin pour qu'ils ne représentent plus qu'un danger mesuré, ou moins immédiat... Le jeune homme hocha la tête en signe d'assentiment aux propos d'Arthur, et adressa même un sourire à Alan pour son compliment vis à vis des couvercles. Dans sa tête, il tentait d'anticiper le déroulement des événements, mais c'était bien plus compliqué que lorsqu'on avait affaire à des humains bien vivants. Ces créatures étaient tout sauf prévisibles, même si elles fonctionnaient selon un mécanisme d'une grande simplicité. Il doutait qu'ils parviennent à les détourner définitivement de leur chemin... ce qui voulait dire qu'ils auraient un temps limité pour lever les voiles une fois qu'ils les auraient semés.

Marchant à reculons pour garder la horde en visuel, l'agent fédéral jetait de temps à autres un petit coup d'oeil par-dessus son épaule, histoire de ne pas trébucher lamentablement contre un obstacle qu'il n'aurait pas vu. Ce fut ce qui l'alerta juste à temps : attirés par les gémissements de la colonne de morts, ou par le concert improvisé qu'il avait lui-même livré peu avant, deux rôdeurs apparurent dans son dos. En les découvrant, il poussa un juron et se retourna tout d'un bloc.


« Merde ! Rôdeurs !

Ethan ignorait combien il y en avait. Deux pour le moment, mais qui sait si d'autres ne suivaient pas ? Les mains encombrées par les couvercles de poubelle, il ne pouvait saisir son arme. Et face aux bras décharnés qui se tendaient, il réagit donc par instinct. Il repoussa le premier d'une violente poussée, avant d'écraser une de ses armes improvisées sur le côté de la tête du second. La créature chancela sans se démonter. Et par manque de chance, elle n'était pas assez décomposée pour qu'un seul de ces coups, même vigoureux, suffise à l'achever. Le jeune homme frappa donc avec acharnement, plusieurs fois. Le couvercle se déforma progressivement alors qu'il se teintait de sang sombre et d'humeurs visqueuses. Le rejetant à terre pour gagner du temps, l'agent fédéral se saisit de son couteau de combat avec sa main libre et finit le travail en l'enfonçant dans le crâne ébréché du rôdeur. Il fila alors sur l'autre qui se relevait en titubant, et enfonça sa lame dans sa tempe. Un bref regard lui apprit qu'il n'y en avait pas d'autres, pour le moment. Il essuya sommairement son arme sur les vêtements du mort, puis rengaina son couteau pour récupérer son couvercle à moitié défoncé. Ca pouvait encore servir, et ferait toujours assez de bruit, même dans cet état.

- Y en a pas d'autres. Faut qu'on continue, qu'on garde une distance suffisante. Et qu'on se méfie de nos arrières... »


Welcome Hell
Il en a toujours été ainsi. Pour atteindre le Paradis, il faut connaître l'Enfer.  by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Tamara C. Kroeger
Tam Capone
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 832
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #1   Mer 25 Mai 2016 - 19:43

Nous poursuivons la route, j’étais rassuré de l’avoir à mes côtés, au final, il n’y avait plus aucun mobs dans la zone et c’était génial parce que cela impliquait qu’on pourrait vite passer à la seconde partie du plan, remplir le camion de bouffe. Je rangeais ma dague à sa place, elle ne serait plus utile. Je pouffais à mon tour lorsque Dante racontait des conneries. C’était vraiment cool, d’être enfin tous les deux. Au chalet, on est tous les uns sur les autres et c’est vite très chiant. C’est en affichant un magnifique sourire que je lui répondis du tac au tac sans vraiment réfléchir à ma connerie.

- Tu ne sais pas, si ça se trouve j’ai des ancêtres égyptiens, on m’a toujours dit que j’avais un super profil.

Je tournais la tête pour qu’il puisse voir mon profil tout en faisant l’air d’être une princesse sculpté sur une pyramide. Après ma dance débile de cinq secondes, je m’intéressais un peu plus à son idée d'avoir quelqu’un pour servir de bouclier. C’est vrai que c’était le must to have comme diraient certains. Il y avait Samson, mais j’avais fini par bien l’apprécier au final, alors il me fallait quelqu’un d’autre. Je réfléchissais un petit instant avant d’ajouter.

- Je n’en ai pas vu à Evergreen, peut être que Justin fera l’affaire, mais faut l’abandonner vite parce que je n’ai pas envie de le supporter longtemps. Gulia sinon peut-être !

Les deux en même temps c’était simplement du suicide, déjà que séparé c’était compliqué de les supporter. J’attrapais enfin un caddie qui trainait dans le coin et commence à le remplir de tout ce que je pouvais trouver de comestible. Il y avait un peu de tout, mais en même temps pas grand-chose. Je voyais Dante faire la même chose de son côté, on reviendrait certainement en héros au chalet. Enfin ça, c’était sans compter ma maladresse…

Une boite de conserve m’échappa des mains. Je la voyais tomber au ralenti sur mon pied. J’avais troqué mes chaussures coquées pour des après-skis et je savais que dans les minutes qui allaient suivre, je serais bien triste. L’objet fini sur mon pied droit et une douleur fulgurante se fit ressentir instantanément, je fis de mon mieux pour retenir un hurlement de douleur. Cependant je perdis l’équilibre sous le choc, j’essayais de me rattraper sur tout et n’importe quoi, ce qui fit tomber d’autres objets que je ne pouvais identifier dans ma chute. Enfin, un vrai boucan du diable en somme.

Alors que je me relevais péniblement, j’entendais les zombies taper contre les fenêtres du bâtiment. Ils étaient encore prisonniers dehors, mais pour combien de temps. Il faut croire que la malchance avait décidé de s’abattre sur nous comme une punition divine suite à nos conneries. Je regardais Diabo un peu plus loin, c’était de la folie de rester ici. Il fallait s’enfuir tant pis, en prenant nos caddies avec nous tant qu’à faire, histoire de ne pas être venue les mains vides.

- C’est trop dangereux de rester là. On doit partir et charger le camion. J’avais bien dit qu’il fallait butter c’est mobs dès qu’on est arrivé, maintenant à deux, c’est mort.

Le bruit des morts me faisait froid dans le dos alors que je poussais mon charriot comme je pouvais. Ce dernier m’aidait même à avancer tellement mon pied me faisait mal. J’arrivais à supporter la douleur grâce à l’adrénaline présente dans mon corps. La survie c’est bien plus important qu’un pied en compote, je m’y intéresserais plus tard, pour le moment arriver à sauver le plus de bouffe malgré mes conneries était le mieux à faire.



★ The Heart Is An Organ Of Fire ★

Mes AnnexesJ'écris en #ccff99

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Maitre du Jeu
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 2960

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #1   Ven 27 Mai 2016 - 10:20




Mission #1
Arthur McLeod, Ethan Walker, Tamara Kroeger, Dante Lassiter, Alan Karlson

« Oups », c'est le moment de le dire.

Pour Dante et Tamara : Ce qui était à craindre est advenu. Il n'y a maintenant qu'une vitre pour vous protéger des monstres à l'extérieur, que vous n'avez pas éliminé avant. Erreur stratégique ? Peut-être. En attendant, il ne vous reste que peu de temps pour prendre vos affaires et partir d'ici, car déjà, l'une des vitres, fragilisée par le froid, se fissurer. Elle ne tiendra pas qu'un tour de posts avant de laisser entre l'enfer sur vous.

Trois solutions s'offrent à vous :
- Déguerpir avec ce que vous avez pour charger le camion et prendre le large avant que les rôdeurs ne vous attrapent et ne vous mangent. Vous aurez la chance de vous en tirer avec ce que vous avez avant de retourner chercher vos trois compagnons qui prennent des risques pour vous.
- Attendre qu'ils rentrent dans le supermarché pour les sortir en servant d’appât, histoire de faire en sorte que votre groupe de morts rejoignent ceux de vos compagnons plus loin. Risqué, mais pas impossible. Peut-être même que selon vos actions, vous devrez inverser les rôles avec vos collègues, à savoir : Jouer les bergers pour rôdeurs pendant qu'eux retourne piller le magasin.
- Ne rien faire et mourir. Pas foufou.

Si vous choisissez la première solution : Pour symboliser l'urgence de la situation, vous n'aurez qu'une semaine (c'est à dire jusqu'au 3/06) pour boucler votre action. Le tour de posts sera évidemment modifié si vous vous sentez d'écrire rapidement pour terminer votre mouvement, à savoir : pousser les cadis jusqu'à dehors, les charger dans le camion, démarrer et vous en allez avant que les rôdeurs ne vous attrapent.
Si vous choisissez la seconde solution : Vous ne serez pas limités dans le temps. Mais il vous faudra trouver un moyen de prévenir vos compagnons qui sont à quelques rues de là avec une mini-horde aux fesses. Histoire de leur dire qu'ils vont en avoir beaucoup plus à gérer, et que vous êtes dans la galère. Comme tout à l'heure, vous avez des voitures à disposition ou la possibilité de partir à pied. Ou alors, d'essayer de les éliminer ?
Si vous choisissez la troisième solution : RIP :MisterGreen:

Pour Arthur, Alan et Ethan : Vous êtes trop loin pour savoir ce qu'il se passe du côté de vos collègues, c'est pour cette raison que vous continuez à faire comme au précédent tour pour votre part. Selon ce que choisirons Tamara et Dante, vous pourrez réagir en conséquence. Soit partir avec eux en camion, soit gérer une horde plus conséquente pour quelques tours de plus, soit devoir faire le boulot de vos amis. Vous ne pourrez que réagir avec les éléments que Dante et Tamara arriveront à vous faire parvenir (un coup de klaxon, de feu, le vrombissement d'un moteur,...). Restez vigilants.

Informations

♦ Le tour prendra fin quand vous serez venus à bout de vos choix.

♦ Lorsque vous pensez que votre tour est achevée et que vous avez rempli tous les objectifs, venez le signaler ici. Voici le lien vers votre sujet de demande pour vous permettre de flood et avertir quand vous postez. Vous n'êtes pas obliger d'établir un tour de post, faites comme bon vous semble pour mener cette mission à bien.

Rappel : à partir du moment où débute votre tour de post, vous avez sept jours pour enchaîner ! Sans quoi votre tour sera passé.
Revenir en haut Aller en bas
Tamara C. Kroeger
Tam Capone
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 832
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #1   Mar 31 Mai 2016 - 11:01

Il fallait qu’on s’enfuie. Je ne voyais pas d’autre possibilité. Rester et ne rien faire étaient synonyme de mort. Je le savais parfaitement. Ils tambourinaient contre la fenêtre, le bruit était simplement insoutenable. Je regardais partout totalement désemparer. J’avais mal à la jambe, mais j’étais encore apte à marcher. Je ne voyais pas Dante derrière moi, je ne voyais rien tout cours. La panique troublait ma vision déjà défaillante à cause de ma myopie. Une fois de plus j’avais voulu faire ma belle, ne pas porter mes lunettes, mais je devais me rendre à l’évidence que j’en avais besoin…

- DIABO ! On doit s’enfuir vite ! Ou est-tu ?

Mon caddie était tout de même plein à rapport de chose utile. J’aurais aimé faire plusieurs tours, mais dans l’état actuel c’était tout simplement impossible. Je regardais partout comme pour trouver une autre solution, mais j’en étais tout simplement incapable. Pour une fois, mon visage ne respirait ni le visage ni la joie de vivre, mais vu la situation dans laquelle nous étions fourrés je suppose que j’avais le droit d’être un peu blasé. Tout ça était ma faute, je le savais. Les deux hommes de terrain s’en prendraient à lui pour ce qu’on avait fait. Mais c’était de ma faute à moi, pas de la sienne.

Finalement, j’arrivais dehors c’est le soleil qui m’éblouissait alors les yeux, le contraste jour, nuit était vraiment affolant. Sans vraiment réfléchir à ce que je devais faire une fois le camion rejoint, je décidais que plutôt que décharger les courses je pouvais tout aussi bien faire rentrer le caddie. Après tout personne ne viendrait le réclamer par la suite et je savais au fond de moi qu’on pourrait lui trouver des tas d’utilité plus tard dans le camp. Au pire des cas, je voyais déjà les enfants jouer avec.

Pas le temps de rêvasser, il fallait décoller, cependant nous devions aussi prévenir les autres. Je m’installer sur le fauteuil passager. Je n’étais vraiment pas en état de conduire avec mon pied qui me faisait souffrir. Je suis vraiment un boulet… J’appuyais de toutes mes forces sur le klaxon. Oui j’attirais les mobs de la sorte, mais c’était surtout pour prévenir les autres qu’on devait partir. Je ne savais pas vraiment si on devait les attendre ici ou non. Enfin, je voyais Dante sortir du magasin, un soupir de soulagement sortait alors de ma bouche sans que je m’en rende compte.

- Prend le volant, je n’arriverais à rien. Par contre, je ne sais pas si nous devons les attendre ou non ?

Les trois connaissaient la route jusqu’à la maison et ils pourraient sans doute rentrer par leurs propres moyens, mais il était préférable de les attendre pour faire passer la pilule. Je laissais le choix à l’appréciation de mon ami. C’est celui qui est au volant qui décide comme on dit. J’espérais au fond de moi qu’il ne leur était rien arrivé, mais je pouvais compter sur Arthur et Ethan pour protéger Alan.



★ The Heart Is An Organ Of Fire ★

Mes AnnexesJ'écris en #ccff99

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Dante Lassiter
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 2641
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #1   Mer 1 Juin 2016 - 17:14

Les deux canadiens pensaient pouvoir remplir plusieurs fois leurs caddies et charger le camion de vivre, malheureusement, le sort en avait décidé autrement. Alors qu'ils finalisaient le premier remplissage, Tam venait de chuter assez lourdement. La première chose à laquelle Dante pensa était d'aller vers son amie pour prendre de ses nouvelles et s'assurer qu'elle ne s'était rien cassé ou pire, qu'elle se soit faite attaquer par un rôdeur qu'ils n'auraient pas vu. Alors qu'il se dirigeait vers elle, il l'entendit hurler en lui disant qu'ils devaient à présent fuir. L'idée était plus qu'excellente, il faut dire que le vacarme fait par Tam avait attiré l'attention de tous les rôdeurs situés à l'extérieur. Ceux-là même qu'ils avaient hésité à attaquer avant de se raviser.

Comme la tatouée n'avait pas appelé à l'aide, Dante ne s'inquiéta pas plus que cela de l'état de santé de son amie. Il savait pertinemment que s'il y avait eu quoi que ce soit, elle aurait dit autre chose que le fait de devoir quitter cet endroit. « Je suis au niveau des conserves de fruits, on se retrouve devant la porte de sortie à l'arrière ! » lui répondit-il en poussant le caddie totalement rempli. Le problème était que ce dernier n'était vraiment pas des plus maniables avec tout ce poids, plus le carrelage qui favorisait les glissades.

Dante arriva juste derrière Engel qui était entrain de pousser la porte afin de sortir de ce bâtiment. Il se précipita également de jeter le caddie à l'arrière du camion, chaque seconde comptait et il aurait été idiot de perdre de longues minutes à vider le contenu présent dans le tas de ferraille à roulette pour remplir le camion. Il se dirigea ensuite à l'avant du véhicule côté conducteur, Tam ayant préféré lui laisser le volant. « T'en fais pas, ça va aller ! » lui dit-il avant de tenter de démarrer. Il dût s'y reprendre à deux fois avant d'entendre les vrombissements du moteur se lancer.

« On va essayer de les récupérer en chemin, parce que si on attend ici plus longtemps, on va vite être déborder par le nombre de rôdeurs et s'ils sont partis loin on devrait attendre peut-être trop longtemps. » Il ne laissa pas véritablement le choix à sa compatriote qui venait d'appuyer sur le klaxon. Il était trop tard de toute façon, alors autant prévenir leur camarade que quelque chose n'allait pas en essayant de les retrouver rapidement afin de tous rentrer au chalet intacts, plus ou moins en tout cas étant donné le pied douloureux de la brune.

Le canadien accéléra et se dirigea  dans la rue empruntée par les autres qui devaient à la base attirer les rôdeurs loin du magasin, mais maintenant il ne restait plus qu'à espérer que les trois hommes ne s'étaient pas aventurés trop loin. « Il faut qu'on regarde bien pour ne pas passer devant eux, il faut aussi qu'on tende l'oreille s'ils essayent de nous signaler leur position, on doit faire vite. » dit-il en regardant son amie. Surtout que le bruit du camion n'allait pas aider à rester discrets.




#306B57
Revenir en haut Aller en bas
Alan S. Karlson
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 1641
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #1   Mer 8 Juin 2016 - 11:28


    Nous poursuivions notre avancée sans rencontrer de gros obstacle, si on omettait toutefois les quelques Coyotes qui se présentaient parfois sur notre route. Je faisais cependant de mon mieux pour rester vigilant, parce-que notre vie à tous pouvait désormais basculer en une fraction de seconde et tout ce qui était arrivé au stade en était la preuve. Je ne rechignais plus vraiment à tuer un mort, même si je n'appréciais pas cela, mais être suivit ainsi par une horde... ça n'avait pas grand chose de rassurant. Nous étions arrivés à un nouveau carrefour et, me tournant vers Arthur et Ethan, j'accompagnais mes paroles d'un haussement de sourcil interrogateur.

« On ferait peut-être bien de prendre par la droite ? Afin de se rediriger lentement vers le supermarché. »

    Cela devait maintenant faire assez de temps que nous étions partis, et en comptant le trajet retour, les deux canadiens auront sûrement bien rempli le camion. En prenant par cette voie, nous tomberont certainement à nouveau sur le magasin et pourront à la fin mettre suffisamment de distance entre nous et les Coyotes pour rejoindre aisément le véhicule. Bifurquant légèrement vers la rue de droite, je me fige en entendant le bruit d'un klaxon. Tam et Dante ? Que se passait-il là-bas ? Fronçant les sourcils, j'accélère un peu le pas en resserrant ma main autour de ma hache.

« Il doit y avoir un problème là-bas ! »

    Remarque bien trop évidente mais qu'y avait-il à dire d'autre ? Nous devions nous dépêcher et tenter de les rejoindre, bien que je me doutais bien que si en effet danger il y avait, ils ne resteraient pas sur place à nous attendre bêtement. Au fur et à mesure, le vrombissement du moteur semblait s'élever dans les rues et se déplacer, mais les râles constants de la horde qui nous suivait ne nous permettait pas de réellement savoir d'où le bruit venait. Il semblait par ailleurs que certains Coyotes qui nous suivaient jusqu'alors aient été attirés par le klaxon et se soient détachés du gros de le troupe.

    La tension était indéniablement montée et je ne pouvais m'empêcher de craindre le pire ; pas pour moi, pour eux. Et si l'un des deux s'était fait surprendre par un cadavre et était blessé ? Ou mordu ? Je secouais la tête à cette idée, pressant le pas dans la ruelle. Nous devions les trouver, et vite ! Si nous n'y parvenions pas... Mieux vaudrait alors qu'ils rebroussent chemin et rentrent tous les deux au chalet.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Evergreen Ridge - Mission #1   Aujourd'hui à 19:27

Revenir en haut Aller en bas
 

Evergreen Ridge - Mission #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» EVERGREEN RIDGE
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-