Partagez | .
 

 Hardcore Gamer and You?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur
Message
Tamara C. Kroeger
Tam Capone
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 832
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Hardcore Gamer and You?   Dim 24 Avr 2016 - 11:01


Hardcore Gamer and You?
PV : Kerwan Day

Je souriais bien qu’il était trop loin pour me voir. Il semblait lui aussi motivé à l’idée de trouver de la nourriture. J’étais rassuré et mon estomac tout autant. Ce n’était pas facile de survivre de nos jours, mais on faisait de notre mieux pour y arriver. Je le regardais du coin de l’œil reprendre sa hache. J’aurais aimé pouvoir me battre comme un palouf, mais faire appel à la foudre n’était pas dans mes compétences. Pour la lumière divine faudra repasser, bien qu’elle aurait pu avoir des avantages conséquents, ce n’est pas en y pensant très fort qu’elle apparaitra pour autant.

- Génial ! Vu notre hygiène, je pense qu’on serait largement accepté à la cour du roi ! Surtout si c’est un nain, vu qu’ils prennent un bain tous les ans et encore.

Je n’étais peut-être pas aussi sale que lui vu qu’on avait un minimum d’hygiène au chalet, mais c’était vraiment très sommaire comparé à avant lorsque j’avais la possibilité de prendre une douche par jour avant. Je prenais beaucoup soin de mon apparence. Je ne laissais jamais rien au hasard. Si j’avais un air négligé, ce n’était pas pour autant que ça l’été réellement. Enfin, la mode c’est tout un art, maintenant je me prends moins la tête pour savoir comme je vais m’habiller le lendemain. Il n’est plus vraiment question de faire la difficile si je ne veux pas me promener à poil dans la neige. J’ai beau être une Canadienne, j’ai tout de même du sang brésilien dans les veines. Le froid, je le supporte, mais j’ai tout de même des limites. Alors un petit feu serait vraiment le bienvenu. Pendant que Kerwan cherche de la nourriture, je me concentre sur la création du foyer avec ce que je trouve.

Il ne restera sans doute pas allumer toute la journée vu que je n’ai pas de grosse buche à ma disposition. Mais ce sera largement suffisant pour pouvoir être éclairé pendant plusieurs heures. Il y avait beaucoup de cageots pleins de truc qui avait pourri et qui étaient devenus méconnaissables. Certaines étagères étaient également en bois. Je faisais donc de mon mieux pour démonter les vides pour pouvoir m’en servir. J’écoutais attentivement les propos de Kerwan alors que je me concentrais sur ma tâche. J’étais un peu déçu de ne pas entendre de cri de joie de sa part ce qui impliquait que pour le moment il n’avait encore rien trouvé. Du moins rien de comestible.

- Les choses qui me manquent ne sont pas légion non plus, mais ma famille ne me manque pas. Je n’ai jamais vraiment eu l’occasion d’être en bon terme avec eux. C’est la musique qui me manque le plus. Avant j’avais toujours ma guitare dans les mains ou des écouteurs sur mes oreilles, maintenant je n’ai ni l’un ni l’autre et je trouve que ça rend le monde triste.

J’avais mis le doigt sur ce qui me manquait de façon générale, c’était mes passions. J’aimais peindre, chanter et faire tout plein de trucs improbables, mais aujourd’hui je n’avais plus l’occasion de faire tout ça. Je lâchais un soupir alors que j’étais plutôt content de mon tas de trucs inflammable. Il fallait maintenant que j’y mette le feu. Je m’agenouillais devant et posa mon sac à terre. Je fouillais dedans pour trouver les morceaux de journaux ainsi que mon briquet. J’allumais le papier avant de le poser sur le tas. Je soufflais légèrement dessus doucement, je regardais le spectacle du feu qui était en train de prendre. Je me sentais toute fière d’avoir réussi, comme si j’avais douté de mes capacités ne serait-ce que quelques secondes. Ce n’était pas la première fois que je faisais un feu.

Les flammes éclairaient alors un peu la pièce, la dance du feu donnait une allure fantomatique aux ombres autour de moi ce qui rendait le spectacle presque inquiétant. Heureusement, je n’étais pas seul et je savais que les fantômes n’existaient pas, enfin vu ce qui nous est tombé sur la gueule, je ne crois plus en rien.

- Tu as raison, trouver de la bouffe reste tout de même la priorité numéro un, et ce pour chaque survivant. L’eau aussi, c’est super important, si on ne veut pas mourir au bout de trois jours. Je pense que mourir de déshydratation doit être la pire des façons.

C’était un sujet bien joyeux que j’étais en train d’aborder. Je ne savais pas vraiment ce qui m’avait pris, mais il était trop tard pour faire marche arrière. C’était peut-être les flammes que j’observais toujours qui étaient en train de m’hypnotiser. Je secouais un instant la tête et referma mon sac maintenant au sol. Il fallait que je parte aussi à la cherche de nourriture, puisque visiblement Kerwan n’avait encore rien trouvé pour le moment. Je fis de mon mieux pour remettre mes cheveux en place qui faisait n’importe quoi sur mon bonnet avant de me concentrer.



★ The Heart Is An Organ Of Fire ★

Mes AnnexesJ'écris en #ccff99

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: Hardcore Gamer and You?   Mar 26 Avr 2016 - 20:57

Hardcore Gamer and You ? × ft. Tamara & Kerwan

La jeune Tamriel avait faim, mais Kerwan aussi; et il avait très faim. Si faim qu'il aurait pu dévorer n'importe quoi, même un morceau de fruit ou de conserve périmé. Pas non plus jusqu'à aller manger un yaourt ou un quelconque produit laitier. Sans système de réfrigérateur, toute chose constituée à base de lait -fermé- n'était devenu que pure moisissure, où tous les champignons possibles et imaginables avaient décidé de poser leur valises. C'est pour cela que Kerwan évitait de penser à des choses beaucoup trop dégoûtantes vis-à-vis de la nourriture; il n'avait pas envie de s’écœurer lui-même.
Après les dires de son compagnon provisoire, Kerwan répondit d'abord par un silence avant d'éclater de rire. Il ne savait plus depuis quand il n'avait pas pris de douche, mais il carburait plus ou moins de déodorant. Néanmoins cela lui faisait une piètre couverture car il transpirait assez rapidement, laissant donc place à une odeur plus naturelle, sans oublier l'odeur qui était un peu plus odorante, et moins agréable que le parfum de synthèse du déodorant. Kerwan n'osait plus vraiment lever les bras, car il savait que ce qui se cachait sous ses aisselles devait ressembler à Hiroshima ou Tchernobyl. Il songea à vite trouver de quoi se faire un minimum de lavage; c'est-à-dire du savon et de l'eau à peu-prêt propre afin de pouvoir se frotter le corps, de la tête aux pieds.

- Je pense que si je m'arme d'un déo, je pourrai être accepté ! Quoique, il me faudra en plus une lotion de toilette et un parfum bien fort. Mon hygiène est une catastrophe.

Son rire fini par s'apaiser petit à petit, et le silence se réinstalla. Kerwan se remis dans sa quête de recherche de nourriture, mais pour le moment cela ne donnait pas grand chose. Il était plutôt déçu de voir des rayons presque tous entièrement vide, ou encore des paquets de gâteaux ou même de pâtes périmés, mais surtout ouverts. Les féculents ont toujours bien tenus, et ce n'était pas une date limite de consommation qui allait lui faire peur. Il continua alors ses recherches, ne désespérant pour rien au monde.
Par moment, il entendait de l'agitation par-devant l'épicerie, et il se doutait que c'était la jeune gameuse qui s'agitait, mais il se demandait ce qu'elle était en train de faire. Néanmoins, il eut une entière flemme de lever sa tête, vu qu'il était souvent courbé vers les étagères. Il avait pris une posture plus ou moins "confortable" afin de pouvoir continuer d'arpenter les divers rayons ainsi. La jeune femme finit par combler le silence, parlant au grand brun de sa passion pour la musique. Il se rappela qu'il avait la guitare de son ancienne propriétaire et, se dit qu'il pourrait alors en profiter pour entendre un morceau de musique, si elle savait jouer et chanter.

- Dis moi, tu sais jouer de la guitare ? Car j'en ai une dans mon vanne. Si tu sais en jouer, je ne suis pas contre un peu de distraction et de chanson après le repas. Qu'en penses-tu ?

Elle n'avait pas encore répondu que Kerwan avait déjà un sourire pointé jusqu'aux oreilles. Mis à part les CD qu'il possédait dans son pick-up, le jeune homme en avait un peu ras le bol d'écouter en boucle les musiques de country ou de David Bowie. Entendre un autre style de musique lui ravivait déjà l'esprit, lui qui commençait à avoir ses oreilles "sensibles".
Au bout d'un moment, un autre son paru aux oreilles du grand brun: des crépitements et un petit soufflement. Kerwan s'était enfin contraint à se relever, et il aperçu des couleurs chaudes danser sur le plafond. Le sourire se Kerwan se fendit encore plus, tant il était heureux que Tamriel ait pu faire un feu. Cela le motiva donc à chercher à nouveau de la nourriture, se baissant à nouveau. Il faisait attention à n'oublier aucun recoin de chaque étagère composant chaque rayon.

- Je crois qu'on peut mourir de manque de nourriture au bout de sept jours. Mais boire, j'avoue que je ne peux pas m'en passer. Puis si vraiment on a pas assez d'eau, je suis sûr qu'on trouvera une bouteille d'alcool ou autre à partager, histoire qu'on évite de mourir bêtement. Tu ne penses pas ?
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Tamara C. Kroeger
Tam Capone
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 832
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Hardcore Gamer and You?   Mer 27 Avr 2016 - 17:43

Je regardais un instant autour de moi à la recherche de matériel supplémentaire. Visiblement, Kerwan n’avait pas encore trouvé de quoi manger, je ne sais pas ce qu’il était en train de faire, mais moi j’ai faim et ça m’arrangerait bien qu’il trouve de la nourriture au plus vite. Je regardais toujours le feu devant moi. Il fallait que je trouve de quoi l’alimenter un peu plus et certainement également de quoi cuire de la nourriture. Je remarque dans un coin un aérosol, ça pourrait être très drôle d’avoir un lance-flamme, mais c’était une fausse bonne idée. Je continuais de regarder pour trouver de quoi faire un petit campement sympa.

Il n’y avait pas vraiment de siège dans le coin, mais j’ai trouvé ce qui ressemblait à des sacs de sable. Ce serait certainement pas mal pour s’installer. Au moins on serait isolé du sol et on n’aurait pas les fesses qui congèlent. Les déplacer n’a pas été facile parce qu’il était un peu lourd, mais avec un peu d’effort j’ai réussi sans trop de problèmes. C’est alors que Kerwan me parlait d’une guitare. Lorsqu’il prononçait ses mots, j’étais contrainte de m’arrêter une seconde, des étoiles étaient alors en train de briller dans mes yeux. L’idée d’un instrument de musique dans mes petites mains était en train de me faire tout simplement rêver. Je jetais donc un coup d’œil dans la direction de l’homme.

- Oui ! J’ai appris vaguement quand j’étais ado. J’avoue que j’ai que les bases, mais je devrais pouvoir jouer deux ou trois trucs. Par contre, j’ai un répertoire très limité niveau musique. J’écoutais principalement du rock et pas mal de dérivé donc j’espère que ça te convient. Sinon je dois connaitre une ou deux balades aussi.

J’avais beau sourire il ne le voyait pas pour autant vu que j’étais occupé à faire autre chose. J’étais à ce moment précis sur mon petit nuage, je n’arrivais pas à en redescendre. J’avais envie de sentir le bois de cet instrument le plus vite possible. Je me posais tout un tas de questions, tout d’abord comment avait-il eu cette guitare s’il ne savait pas en jouer ? Pourquoi l’avoir gardé si elle lui était inutile ? À qui elle appartenait réellement ? J’aurais pu lui poser toutes ses questions, mais j’avoue que je me serais si mal à l’aise à l’idée qu’il est eu un lien plutôt fort avec un proche mort.

- On a de la chance sur notre montagne, on a une Rockstar chez nous. Du coup de temps en temps on a un peu de musique et puis j’avoue qu’être plus nombreux c’est sympa aussi on peut avoir des distractions bien plus souvent. Tu ne t’ennuies pas trop tout seul ? Tu dois te faire un peu chier des fois non ?

J’avais envie de lui dire maintenant qu’il devait aller la chercher, je devais la voir de mes yeux. Comme souvent je tâchais de ne rien laisser paraitre, je suis vraiment une gamine par moment. J’étais certainement rouillé, mais je pourrais bien assurer le spectacle pour Kerwan. Le feu donnait une impression de vacances d’été, il ne manquait plus que le bruit des vagues. Cependant vu la température extérieure on en était encore bien loin. Je souriais doucement alors que je finis d’installer notre camp du jour.

- Bon ! On a un petit coin douillé pour s’installer, nous manque plus que de la nourriture, dit moi que tu as trouvé quelques choses, je t’en prie. Sinon je peux te filer un coup de main pour trouver de quoi se mettre sous la dent. J’en peux plus d’attendre.

Mon ventre se mit une nouvelle fois à gargouiller et j’avais envie de m’écrouler sur mon sac de sable. J’attendais simplement les directives de Kerwan avant de faire quelques choses.



★ The Heart Is An Organ Of Fire ★

Mes AnnexesJ'écris en #ccff99

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: Hardcore Gamer and You?   Jeu 28 Avr 2016 - 21:44

Hardcore Gamer and You ? × ft. Tamara & Kerwan

Kerwan continuait d'arpenter les rayons, revenant de plus en plus vers le petit feu "de camp" fraichement préparé par Tamriel. Le grand brun pouvait sentir la chaleur s'élever et parcourir les différents rayons vides. La chaleur lui faisait étrangement du bien, cela lui rappelait la chaleur qu'il avait connu à Orlando. Puis ce feu permettait d'avoir de la lumière dite naturelle; elle faisait largement moins mal aux yeux qu'une lumière synthétique, comme celle qu'avait Kerwan actuellement, lui permettant de fouiller au travers des rayons. Puis, il écouta les paroles de la jeune femme, et il appris qu'elle savait un petit peu jouer de la guitare. C'était tout de même mieux que rien, car Kerwan ne savait jouer d'absolument aucun instrument de musique. Du côté du chant, ce n'était pas mieux car il chantait tout simplement comme une casserole. Mais désormais comme les gens n'étaient plus très critiques, il pouvait se permettre de chanter aussi faux et fort qu'il voulait. Puis, des petites étoiles illuminèrent ses yeux et il se redressa tel un suricate qui venait d'apercevoir quelque chose.

- Une rock-star ? Mais c'est trop cool ! Qui est-ce ? Il est célèbre ? Rolala, la chance que tu as ! Tu dois avoir de la variété de musique tous les jours ! Moi j'ai surtout de la country et du David Bowie, mais ce n'est pas ce que j'apprécie le plus. Quant au fait que je sois seul, j'ai fini par m'y habituer. Pour m'occuper je tue quelques mob par-ci par-là, c'est plutôt marrant d'ailleurs. Mais bientôt je vais sans doute continuer mon aventure avec une fille. Elle m'a dit que durant un mois elle allait attendre son frère et qu'au bout d'un mois, qu'il soit revenu ou non, on ferait route ensemble.

Puis, Kerwan ne tarda pas à se rebaisser, puis il réussi à trouver un paquet de riz encore potablement emballé, caché entre de la poussière et des paquets renversés. Il allait sauté de joie, mais il s'est dit qu'il allait faire la surprise à la jeune fille qui l'accompagnait, faisant encore mine de chercher de la nourriture. Néanmoins, il se rapprochait petit à petit de l'entrée et du feu qu'avait préparé la jeune femme. Il finit enfin par ressortir derrière l'un des rayons, ayant au préalablement éteint sa lampe frontale. Le paquet de riz était dans son dos, tenu par ses deux mains. Il avançait vers Tamriel comme si de rien n'était. Néanmoins, celle-ci commença à réellement manifester son irrésistible envie de se mettre quelque chose sous la dent, et c'est sans plus tarder que Kerwan sorti le paquet de riz de derrière son dos, le tendant à la jeune femme avec un immense sourire.

- Tadam ! Madame va être servie ! Il attendit qu'elle prenne le paquet de riz, puis Kerwan alla s'armer de sa hache. Bon, vu que tu nous a préparé un petit endroit bien sympathique, je vais aller te chercher la guitare, d'accord ? Mais en attendant, fais cuire le riz. J'ai la dalle aussi. Et surtout, ne bouffe pas avant que je sois revenu, sinon pas de guitare. C'est clair ?

Il lui adressa un clin d’œil avant de lui tirer la langue et de rire. Il s'écarta de la jeune femme, puis alla près de la porte de verre. Il alluma sa lampe frontale, pris une grosse inspiration puis poussa celle-ci lentement, avant de se retrouver à l'extérieur.
Kerwan referma la porte derrière lui, et le froid vint à nouveau le frapper en plein visage. Il tenait fermement sa hache dans ses mains, la lampe frontale lui éclairant les alentours. La nuit allait bientôt tomber, d'ici deux ou trois petites heures, mais il fallait faire assez vite. Le grand brun parti rapidement en direction du fourgon, et monta à l'intérieur une fois après avoir déverrouillé les portes. Une fois dedans, il se mit à chercher la guitare et la trouva sans grand mal. Néanmoins elle était un peu poussiéreuse et il souffla doucement dessus. La poussière s'éleva et Kerwan en fut aspergé; il en toussa un peu. Une fois la guitare en main, il repris le chemin inverse et sorti du fourgon, le verrouilla et retourna dans la petite épicerie. Une fois à l'intérieur, il arrêta sa lampe frontale, posa sa hache dans un coin facile à l'attraper, puis il alla tendre la guitare à Tamriel, un sourire grand jusqu'aux oreilles.

- Et voila pour madame ! J'espère que mon riz est prêt !
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Tamara C. Kroeger
Tam Capone
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 832
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Hardcore Gamer and You?   Ven 29 Avr 2016 - 11:34

Alors qu’il continuait de chercher, je fouillais dans mon sac. J’en sortis une grande bouteille d’eau de neige. Je ne m’en servais pas pour boire étant donné qu’elle était bien trop pauvre en nutriment, mais elle s’avérait utile pour faire à manger. J’avais avec moi une petite tasse qui me servait à faire des rations. J’avais tout de près, il me manquait plus que quelque chose à faire cuire. Je regardais en direction de Kerwan alors qu’il semblait subjugué à l’idée de la rock star. Arthur avait eu du succès, mais je ne savais pas du tout si son nom évoquerait quelques choses dans la tête de mon interlocuteur.

- Il s’appelle Arthur McLeod, il a fait quelques albums plutôt rock. C’était plutôt simple, mais il y avait un truc en plus que je ne sais pas vraiment expliquer. Lorsque j’écoute, ses chansons, j’ai toujours l’impression d’être transporté ailleurs comme s’il a mis son âme dans chacune d’elle.

J’avais une vraie passion pour la musique et ça se ressentait quand j’en parlais, je n’avais pas besoin qu’une énième personne ne me le dise, ils avaient déjà été bien nombreux à me le faire remarquer. J’ai passé outre le regard des autres depuis longtemps. Je m’assume tel que je suis avec mes qualités et mes défauts. J’étais heureuse, j’avais retrouvé un ami de longue date et maintenant une guitare. J’avais l’impression que pour une fois ma vie se passait bien, j’étais collé à un petit feu qui me réchauffait alors que la nuit serait glacée. J’étais bien contente d’avoir tout prévu pour cette petite expédition. Pour couronner ma bonne humeur, Kerwan arriva mystérieusement avec un paquet de riz. Bientôt mon estomac serait rassasié.

- Et comme je suis une fille, c’est à moi de faire la popote c’est ça ? T’inquiète je gère, j’aime bien faire la cuisine alors ça ne me gêne pas. J’ai même quelques épices avec moi, pour que ce ne soit pas trop fade. Je doute que ce soit prêt quand tu reviens, il faut un bon quart d’heure de cuisson pour le riz.

J’ouvrais délicatement le paquet alors que Kerwan disparaissait à la recherche de la guitare qu’il avait trouvée. Je devais faire les choses bien. Je déposais ce qui me servait de casserole sur le feu avant d’y mettre une tasse de riz, ce serait largement suffisant pour nous deux. J’y ajoutais ensuite trois doses d’eau, il n’y avait plus qu’attendre que le tout cuis. J’y ajoutais le sel et le poivre que j’avais sur moi et je regardais dans les rayons pour y trouver des choses supplémentaires à y mettre. Je tombais nez à nez avec un flacon de coriandre et un autre de curie. J’approuvais ses deux ingrédients supplémentaires avec un petit sourire. J’ajoutais alors un peu des deux dans notre repas avant de les glisser dans mon sac.

Les gens ne s’intéressaient pas à ce genre de chose, car ça ne nourrissait pas et pourtant c’était ce qui changeait la monotonie du repas. Le riz prenait une jolie couleur dans les tons jaunes alors que j’attendais patiemment Kerwan. Il finit par revenir plutôt rapidement alors que le contenue de ma casserole mijoté doucement. Le repas serait prêt dans quelques minutes encore. Il me tendait alors la guitare, je la trouvais très cool avec tous ses autocollants partout, j’étais déçu qu’elle n’ait pas d’house, mais je pourrais toujours en trouver une avant de rentrer.

- J’aurais bien commencé à manger sans toi, mais ce n’est pas encore prêt. Ne pleure pas c’est bientôt fini, il faut juste attendre que le riz gonfle encore un peu.

J’affichais un sourire à mon interlocuteur alors que j’essayais les cordes de la guitare, certaines étaient un peu desserrées alors je rattrapais le coup. J’aimais bien le son qu’elle avait en tout cas. J’avais envie d’y jouer, mais j’avais aussi envie de discuter avec Kerwan et je ne savais pas si les deux seraient vraiment compatibles, enfin ce n’est pas grave c’était l’heure de manger. Heureusement j’avais trouvé un paquet de couverts en plastique dans un coin avec des assiettes. Je partageais alors le contenu de la casserole dans les deux assiettes avant d’ajouter quelques mots.

- Bon, j’ai répondu à tes questions sur Dante, alors c’est qui cette fille ? Je dois être jalouse ?

En vérité, il pouvait faire ce qu’il voulait, je m’en moquais et j’avais un grand sourire sur les lèvres pour lui montrait que je rigolais. J’espère qu’il ne prendrait pas mal ma remarque. J’étais impatiente de manger, j’attrapais l’assiette la plus proche de moi et commençait à picorer dedans. J’étais plutôt fière du résultat de ma cuisine, c’était plutôt agréable au palet.



★ The Heart Is An Organ Of Fire ★

Mes AnnexesJ'écris en #ccff99

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: Hardcore Gamer and You?   Sam 30 Avr 2016 - 16:00

Hardcore Gamer and You ? × ft. Tamara & Kerwan

La jeune femme dévoila des informations sur le fameux chanteur dont elle avait mentionné précédemment le fait qu'il continuait de chanter. Néanmoins malgré ces quelques informations, Kerwan se contenta de secouer négativement la tête et d'hausser les épaules, afin de lui montrer qu'il ne connaissait point ce chanteur. Mais aux derniers dires de Tamriel, Kerwan put alors comprendre que ce chanteur avait l'air d'être aussi un bon parolier car s'il pouvait faire transporter la jeune femme, il pouvait le faire avec n'importe qui d'autre.

- Je ne le connais pas. Mais à ce que tu dis sur lui, c'est qu'il doit avoir fait des trucs vraiment cool !

Le grand brun afficha alors un sourire à la jeune femme. Elle adorait vraiment la musique et, il était sûr que si elle commençait à tomber dans une déprime ou autre, la musique pourrait aider cette jeune femme, l'aidant à s'en sortir petit à petit; c'était sa détermination, son petit coup de booste. Si la musique avait disparue avec cette apocalypse, Kerwan pensa que Tamriel aurait eu beaucoup de mal à trouver de volonté et de détermination.
Après avoir donné le paquet de riz à Tamriel, celui-ci éclata de rire lorsqu'elle lui demanda s'il ne la prenait pas pour sa bonne. Oh non, loin de là, mais cuisiner n'était pas son fort, et il n'avait pas non plus très envie de saccager un paquet entier de riz à cause d'un souci de cuisson. Ensuite, Kerwan parti chez la guitare dans le fourgon avant de la donner à la jeune femme qui était encore en train de cuisiner, celle-ci semblait aux anges; Kerwan put apercevoir de petites étoiles dans ses yeux. Cela faisait extrêmement plaisir au jeune homme de pouvoir faire sourire quelqu'un. Pour lui, le sourire avait toujours été quelque chose d'important, alors s'il pouvait procurer un petit moment de bonheur à qui que ce soit, il ne se priverait de faire cette action pour rien au monde. Lorsqu'elle lui avoua ensuite que la nourriture n'était pas encore prête, celui-ci afficha une fausse moue, et il vint s'asseoir en face de la jeune femme, se postant en tailleur. Il regardait la casserole avec le riz qui cuisait à l'intérieur; bavant presque rien qu'à la vue de voir ça. La dernière fois qu'il avait mangé un repas chaud, c'était il y a quelques semaines, lorsqu'il était encore en compagnie de Levia.

Ce soir, il allait encore se régaler. Son estomac n'arrêtait plus de gronder à l'intérieur de son ventre. Enfin, lorsque la nourriture fut prête, Kerwan regarda Tamriel s'exécuter à partager le riz dans deux assiettes en plastique. A peine eut-elle terminé que le grand brun attrapa l'une des assiettes ainsi que des couverts, remerciant la jeune femme avec un énorme sourire. De la vapeur bien chaude sortait du riz qui venait tout juste de cuire, et l'odeur qui émanait de cette nourriture allait directement à l'encontre des narines de Kerwan qui se permis de humer cette délicieuse odeur. C'est alors qu'il pris sa fourchette et commença à manger. Comme la nourriture était bien trop bouillante, il soufflait sur son riz en attendant que cela refroidisse, comme un gosse. Puis, Tamriel questionna Kerwan à propos de la fameuse fille dont il avait parlé précédemment; cela le fit sourire. Il se permis alors de répondre après une première bouchée.

- Elle s'appelle Levia. Je l'ai croisé dans un magasin, comme toi et moi. Puis comme elle m'a dit qu'elle voyageait toute seule, elle m'a proposé qu'on fasse route ensemble, alors j'ai accepté. Mais d'abord je dois attendre un mois, car elle veut voir si son frère va revenir. Elle a de l'espoir, cette petite.

Il l'avait surnommée "cette petite" car non pas qu'elle était une enfant, mais qu'il avait un petit peu pitié pour elle. Il savait pertinemment qu'il ne reviendrait pas de son pays natal, et encore moins en avion, vu que Kerwan n'en avait plus vu passer un depuis perpète. Mais il espérait tout de même que Levia puisse pouvoir retrouver son frère, malgré le maigre espoir qu'il lui restait.  
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Tamara C. Kroeger
Tam Capone
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 832
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Hardcore Gamer and You?   Sam 30 Avr 2016 - 18:07

Alors que j’avais l’assiette sur mes genoux, je regardais de temps en temps à côté de moi comme si j’avais peur que la guitare disparaisse. Comme si j’étais dans un rêve et que le fait de l’oublier quelques instants pouvait avoir un incident sur son existence. C’était un peu con et je le savais parfaitement, alors même en mangeant, j’étais de bonne humeur, tout d’abord parce que j’étais en train de me foutre de ma propre gueule et ensuite je mangeais, c’était mon premier repas depuis la veille alors j’étais bien contente de pouvoir en profité. Surtout que j’étais en charmante compagnie alors je n’allais pas me plaindre. Kerwan semblait tout autant impatient de se remplir le ventre, chose que je pouvais comprendre parfaitement.

Je l’observais un peu plus longtemps alors qu’il était en train de se débattre avec le riz bien chaud. Je ne pus m’empêcher de rire. Il avait vraiment l’air d’un enfant par moment. C’est d’ailleurs ça qui me plait chez lui, ne pas se prendre la tête et assumer ce qu’on est. C’est le plus important pour moi.

- Fais attention, si tu te brules la langue tu ne pourras plus apprécier le superbe riz que j’ai fait pour toi avec tout mon cœur. Si tu veux en dessert, j’ai une barre chocolatée dans mon sac on peut ce la partager.

On était en train de se faire ce qui pouvait ressembler à un festin de roi si on avait eu un peu de viande à se mettre sous la dent. Avant, j’étais une vegan, mais aujourd’hui pour des raisons de survie, j’ai renoncé à mes croyances parce que c’était principalement contre la société de consommation que je me battais et aujourd’hui elle n’était plus là. Il n’y avait plus qu’un choix dans cette nouvelle vie, survivre. Tous les moyens sont bons pour cela, et tant qu’à faire, je préférais survivre dans la bonne humeur, un sourire ça ne fait de mal à personne après tout. J’étais en train de prendre une nouvelle bouchée du riz que j’avais dans mon assiette quand Kerwan me parler de cette fille. Elle s’appelait donc Levia. Ce nom ne me disait rien. Je lui avais demandé une information, car il aurait pu s’agir d’une des personnes qui a quitté le stade dans son coin. Enfin c’était toujours possible vu que je ne connaissais pas tout le monde.

- Je voulais simplement savoir si c’était une des personnes qui avait survécu avec nous dans le stade, mais son prénom ne me parle pas. C’est cool pour toi, ça te fera du bien un peu de compagnies. Elle est mignonne au moins j’espère ? Tu me la présenteras ? T’inquiètes je déconne. Je sais que je ne suis pas ta mère.

J’appuyais mes propos avec un petit clin d’œil. Tout en continuant de me sustenter. Plus le temps avancé et plus mon assiette se vidaient. Pour la première fois, je sentais que mon ventre serait vraiment plein et cette sensation me réjouissait au plus haut point. Je prenais bien soin de manger chaque grand de riz jusqu’au dernier avant de reprendre la guitare en main. Je l’essuyais distraitement pour faire disparaitre chaque trace de poussière avant de jouer délicatement quelques notes avec mes doigts. J’aimais beaucoup comment elle sonnait. Elle avait une mélodie à la fois délicate et musclée. Petit à petit mes doigts commençaient à jouer une mélodie que je connaissais que trop bien. Il s’agissait d’une de mes chansons préférées. Visiblement, je n’avais rien perdu de cette époque qui me semblait lointaine maintenant.

- S’il y a une chanson connue que tu veux que je te joue, n’hésite pas. Au fait, elle appartenait à qui cette guitare ? Je la trouve bien trop féminine pour toi.

Je reportais mon attention sur les notes que j’étais en train de produire. Cette chanson me semblait avoir bien de sens maintenant que le danger était partout et que la lumière sur la montagne était Evergreen. C’est sans forcer que le son de ma voix se mêler à celui de la guitare. Alors que je chantais pour lui, j’oubliais le reste, plus rien n’avait d’intérêt.



★ The Heart Is An Organ Of Fire ★

Mes AnnexesJ'écris en #ccff99

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Hardcore Gamer and You?   Aujourd'hui à 19:26

Revenir en haut Aller en bas
 

Hardcore Gamer and You?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Ordinateur de Gamer
» Hey, gamer et gameuse :p
» The gamer
» Générateur de signature V2
» Du nouveau au Gamers Vault

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-