Partagez | .
 

 Let's have some fun !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur
Message
Levia T. Isaakovitch
Sanctuary Hills
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/03/2014
Messages : 1181
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Let's have some fun !   Lun 25 Avr 2016 - 10:17

Quand Kerwan lui expliqua qu'il allait continuer à survivre, Levia eut un petit sourire. Ce n'était pas le but d'une vie, survivre. C'était ce qu'elle n'arrêtait pas de se répéter depuis le début de cet enfer en solitaire qu'elle vivait et qu'elle trouvait par-dessus tout éprouvant. Dans sa tête, dès que Gavriel serait arrivé et avec elle, alors ils s'installeraient quelques parts, trouveraient un camp de réfugiés ou quelque chose dans le genre, et tenterait de se reconstruire en famille. Ils rencontreraient des gens, les aideraient, et quand viendrait la fin de cette épidémie, qu'importe la fin, ils seraient toujours ensemble.

Mais il fallait se rendre à l'évidence. Elle n'était seule que depuis quelques semaines, elle avait passé des mois dans un groupe qui était tombé de la pire des manières. La survie était une chose de tous les instants, et qu'importait combien ils se battaient pour ça, il n'y avait aucune place laissé au hasard. Toutes ces choses arrivaient pour une chose. Les probabilités pour que son frère soit toujours en vie étaient si mince, inférieure à un pour cent, qu'elle se montait probablement la tête toute seule.

Sauf que Kerwan ne s'arrêta pas en si bon chemin. Il lui signifia qu'être seul était devenu une habitude, une seconde nature. Il lui expliqua ça comme s'il était un adolescent venant tout juste de prendre son indépendance et faisant que ce qu'il voulait chez lui. C'était vrai d'une certaine manière, mais la naïveté de son discours lui laissa penser qu'il tentait plus ou moins de lui montrer la vie dans le bon sens, pour ne pas qu'elle s'en fasse trop pour lui. Bien que s'amuser à tuer des morts n'était pas tout à fait le passe-temps idéal selon elle.

Il parla d'un parc et de quoi faire quelque chose, elle lui adressa simplement un sourire. Le rejoignant sur le couchage, elle le regarda droit dans les yeux :

Tu les détestes à ce point ? Demanda-t-elle innocemment. Les morts, précisa-t-elle ensuite.

Si elle en avait peur, à chaque instant, faisant son possible pour les éviter le plus possible, ne pouvant supporter un affrontement, lui semblait plutôt avoir besoin d'en faire quelque chose. Après tout, il a vécu l'horreur de tout ça, de perdre une personne à cause d'une morsure, de perdre sa famille et de finir seul par la faute d'un infecté, ou de plusieurs. Sa ville était tombée, l'obligeant à fuir. Le monde avait chuté avec lui, et personne n'avait rien pu faire pour arrêter l'engrenage.

Il n'empêchait que lui et elle réagissaient parfaitement différemment face à ce phénomène. Elle jouait les souris, se planquait là où elle le pouvait, s'esquivait la plupart du temps, jouait la discrétion. Lui, il y allait, il les affrontait, il était prêt à se mettre en danger avec le besoin d'évacuer ce qu'il ressentait vis-à-vis de tout ça.

Je vais rester dans le quartier encore un moment, à bouger. Mon frère devrait arriver dans les semaines à venir et je ne veux pas le rater, je vais laisser de quoi faire en sorte qu'il me trouve. Des panneaux, des indices évidents, des morts ça et là. Elle allait devoir faire preuve d'imagination pour qu'il la suive et la retrouve. Mais elle contempla Kerwan un temps et enchaîna : On a qu'à faire ce qu'il faut, Kerwan. Repartir de notre côté. Et disons que d'ici un ou deux mois, on se retrouve ici si rien n'a changé pour nous et si aucun de nous deux n'est mort entre temps. Parce que c'était une éventualité à soumettre. Et si tout va presque bien, on commencera à voyager ensemble toi et moi.

Lui adressant un nouveau sourire, elle reprit :

Ca te dit ?




Who, who are you really? And where, where are you going? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you... Who, who are you?
Revenir en haut Aller en bas
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: Let's have some fun !   Jeu 28 Avr 2016 - 17:38

Let's have some fun ! × ft. Levia & Kerwan

Sans vraiment s'en rendre compte, Kerwan s'était pas mal confié à la jeune Levia. Il avait toujours été ainsi, très bavard. Il était du genre à raconter tout et n'importe quoi, mais peu de choses sur sa vie. C'était l'une de rares fois qu'il se confiait à quelqu'un, et vu les temps qui couraient, cela allait être d'autant plus compliqué et rare de le faire. Néanmoins, faire une telle chose lui permettait d'alléger une sorte de poids invisible qui pesait par moment sur lui. Même si les autres pouvaient complètement s'en ficher, Kerwan se sentait apaisé et cela lui faisait du bien. Il pouvait maintenant repartir d'un bon pied, enfin pas tout de suite. Puis, la jeune femme demanda à Kerwan si celui-ci détestait tant que ça les morts. Il se mit alors à réfléchir un instant, et il regarda Levia. Son regard changea alors complètement. On pouvait y lire un mélange de haine, de rage, d'incompréhension. Il pris alors la parole, s'efforçant de rester un maximum calme. Il ne voulait pas partir sur ses grands chevaux car la pauvre Levia n'avait rien fait, elle souhaitait simplement des explications.

- Les morts ? Je ne les qualifierais pas comme ça. Ce sont juste des hommes et des femmes qui ont été contaminés par le virus, par ce virus qui a fait de ce monde un tas d'ordures. Et ce sont ces infectés qui ont tué mes parents. Maintenant je t'avoue que je leur voue une sacré haine, alors quand je peux me défouler sur eux, j'en profite. Ça me fait du bien.

Il valait mieux lui passer les détails de sa mère qu'il avait retrouvé morte, les membres déchiquetés et la tête écrasée au sol. Il avait encore l'image des entrailles ouvertes de sa mère, tout ceci mélangé dans un bain de sang. Quant à son père, elle ne devait pas savoir que c'était en réalité Kerwan qui avait dû le tuer, car sinon il se serait fait dévorer à son tour, voire il serait devenu un infecté. Cette pensée lui glaça le sang, et son regard finit par se radoucir au bout d'un moment. Le silence était revenu, et l'ambiance était plus calme, l'air était plus tranquille, détendu. Enfin, elle lui avoua qu'elle avait une sorte de plan; comme quoi elle attendrait son frère et proposa une séparation avant des retrouvailles, au même endroit, d'ici un mois. Cela ne paraissait pas plus mal, vu que Kerwan avait d'autres petites choses à faire, et il voulait aller continuer d'explorer par-ci par-là avant de revenir à la rencontre de Levia. Au vu de cette idée, le jeune homme hocha la tête, un petit sourire se formant sur ses croissants de chair gercés.

- Cela me tente plutôt bien, oui. J'ai deux-trois petites choses à faire alors cela ne me dérange pas du tout. Et toi aussi, tu as intérêt à continuer de survivre jusqu'à ce qu'on se retrouve. Mais si ton frère ne revient pas, que vas-tu faire ?

C'était la question qui fâche. Il savait pertinemment qu'il allait toucher la corde sensible, mais malheureusement il fallait voir la vérité en face, et elle avait la maigre chance de revoir son frère. C'était triste pour elle, car peut-être qu'elle aurait pu encore passer du temps avec le peu de famille qui lui restait. Du côté de Kerwan, il n'avait pas profité suffisamment avec sa famille et désormais il s'en mordait les doigts.
Pour éviter de tourner l'ambiance à quelque chose de trop sombre, il décida de changer complètement de sujet, passant du coq à l'âne.

- Au fait, quand est-ce qu'on mange ? J'ai vraiment faim là...

Son ventre se remis alors à gargouiller, et il regarda la jeune femme un instant, laissant un léger silence s'installer. Il finit par éclater de rire et s'excusa de ce son qui n'était point très gracieux; il fallait l'admettre.
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Levia T. Isaakovitch
Sanctuary Hills
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/03/2014
Messages : 1181
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Let's have some fun !   Sam 30 Avr 2016 - 11:53

Au fond, pourquoi elle n'était pas autant touchée par tout ça ? Pourquoi rechignait-elle à tuer un cadavre qui tentait de la manger, ou les évitait-elle comme la peste ? Elle réfléchit un temps à ça, alors que Kerwan se confiait à elle à nouveau, le regard rempli d'une certaine haine qu'il avait du mal à contenir, alors qu'il parlait des rôdeurs. Plus que les morts, c'était la pandémie qu'il détestait, ce que ce virus avait fait d'eux. Et le fait de pouvoir se défouler sur eux lui faisait du bien. Elle pouvait comprendre.
Pour sa part, Levia n'avait perdu personne devant ses yeux. Elle n'avait pas trouvé le cadavre de son frère, n'avait pas vu ses amis mourir. Elle était toute seule ici, n'avait, certes, plus de nouvelles de sa famille mais ça n'était rien comparé à ce que la plupart des survivants avaient traversé. Et puis, peut-être que le traumatisme de la synagogue était trop frais pour l'instant. D'être tombé dans une flaque de sang, de le sentir toujours coller ses vêtements contre sa peau, tout ça... Elle faisait toujours en sorte de ne pas y penser. En rêver ? Oui, mais maintenant qu'elle avait décidé de dormir seulement lorsque son corps n'en pouvait plus... ça mettait les rêves à distance.

Et ne parlons pas des cauchemars. Ça, ils les vivaient en étant éveillé, alors bon...

Je comprends, dit-elle simplement avec un sourire.

L'espectative que Kerwan accepte de la revoir ravit la jeune femme qui ne put s'empêcher d'avoir un petit rire soulagé. Attendre sa réponse fut plutôt long à dire vrai, mais la risette satisfaite de l'homme lui mit du baume au cœur. Pour la fin de sa question, elle fut cependant un peu plus prise de court. Et si elle ne trouvait pas son frère ? Dans la tête de la juive, il n'était même pas question de ça. Bien sûr qu'elle allait le retrouver, et il serait en bonne santé. Mais elle tourna les yeux vers la fenêtre barricadée, et poussa un soupir.

Vu les conditions dans lesquelles ils vivaient, que Gavriel aille bien, qu'ils se retrouvent, et qu'il soit en bonne santé, les chances frôlaient le zéro presque pointé. Elle se voilait la face, n'est-ce pas ? C'était compliqué à admettre, désagréable aussi, et elle n'était pas prête à voir.

On verra, souffla-t-elle simplement avec un sourire avant de se relever.

Il était temps de faire la cuisine de toute façon. Elle avala la distance jusqu'à la gazinière, son sac au bout des bras pour venir le poser sur le plan de travail. C'était pas grand chose. Elle en sortit le paquet de riz, une bouteille d'eau, du sel. Elle prépara tout pour que l'eau se mette lentement mais sûrement à bouillir. Craquant l'allumette, elle alluma le gaz dans une relative pénombre alors que le soleil déclinait doucement mais sûrement sur la ligne d'horizon.

Elle n'avait vraiment rien d'autres dans ses affaires, et à part les provisions de Noah qu'elle s'était promis de ne pas toucher, ça commençait à être compliqué. Kerwan semblait être quelqu'un pouvant manger pas mal. Sans doute qu'avec l'accompagnement, un peu de viandes séchées feraient l'affaire, pas vrai ? Il lui en restait, d'une précédente descente dans un convoi militaire abandonné. Elle avait du faire vite pour se servir et repartir.

Tiens ton ventre tranquille, je m'en charge ! fit-elle telle une héroïne venant au secours de son ami. Tapis de riz pour sa viande séchée nature, avec en dessert un bol de céréales... sans lait. Elle tentait de vendre du rêve, mais ça semblait parfaitement compromis en l'état. ça va être vraiment difficile de faire mieux.




Who, who are you really? And where, where are you going? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you... Who, who are you?
Revenir en haut Aller en bas
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: Let's have some fun !   Jeu 5 Mai 2016 - 12:04

Let's have some fun ! × ft. Levia & Kerwan

Pour Kerwan, les rôdeurs et le virus n'étaient que des mauvaises choses, et il les détestait au plus haut point. Lorsque la jeune femme lui répondit simplement qu'elle comprenait, cela était sûrement pour répondre quelque chose afin d'éviter que le silence ne s'installe de nouveau. Néanmoins, le grand brun était persuadé qu'elle ne pouvait pas comprendre car elle, elle gardait toujours un espoir. Aussi mince soit-il, cela lui permettait sans doute d'éviter d'avoir la même vision de cette catastrophe que lui. D'un côté elle avait raison, car trop de haine et de colère envers ces choses ne pouvaient que conduire à la perte de l'être humain; et heureusement que beaucoup n'étaient pas comme Kerwan. Mais le grand brun savait contenir ses émotions, et prenait un peu de temps à lui pour apaiser sa haine et sa colère en tuant quelques rôdeurs. C'était comme une sorte de séance de psychanalyse sauf qu'il n'y avait pas de psy, juste des rôdeurs sur qui il passait sa colère, sa haine et sa rage.

Enfin, un sourire vint orner les croissants de chair de la jeune Levia qui semblait ravie de l'acceptation de Kerwan, vis-à-vis de sa proposition. Elle n'allait plus être toute seule, et lui non plus; chose qui n'était pas si mal. Le fait que les deux jeunes gens pensaient différemment pouvait les entraider et s'en sortir mieux; mais des conflits de façon d'agir pouvaient être à prévoir. Après tout, c'était la jeune femme qui lui a proposé, alors elle allait devoir faire avec, tout comme le grand brun qui avait accepté. Voyager avec quelqu'un allait lui faire un grand brun, car il allait pouvoir parler à quelqu'un, passer un peu de temps avec une personne, etc. Mais qui dit voyager à deux, dit trouver davantage de nourriture, un lieu plus grand pour dormir et surtout, protéger l'autre personne en plus de soi-même. Cela allait être un grand challenge pour le jeune homme qui était ravi de faire ce défi. La dernière fois il n'avait pas pu sauver la jeune Melina qui avait fini par se suicider suite à une morsure, et cela allait pouvoir être une revanche vis-à-vis de cet événement désormais passé.
Mais, un silence s'installa lorsque Kerwan lui demanda à propos de son frère, qui était resté au pays. Il osa lui parler du côté négatif, si grand soit-il, mais fallait-il penser à cette option. Un silence gênant s'installa entre les deux jeunes gens et lui regardait simplement la jeune femme, en l'attente d'une réponse. Le silence vint se rompre par l'un des soupir de la jeune Levia et elle répondit purement et simplement qu'elle verrait. Kerwan n'appréciait point vraiment sa réponse et croisa ses bras sur son torse assez imposant. Il fronça légèrement les sourcils, se mettant à réfléchir. Il aurait voulu se jeter sur elle, la secouer et lui dire que les avions ne voulaient plus depuis bien longtemps, et que sinon il mettrait peut-être des années pour venir, car il venait de loin. De l'autre côté de l'océan Atlantique. Très loin d'elle. Il voulait lui dire que s'il était vivant, il allait d'abord faire en sorte de survivre dans son coin, lutter peut-être pour protéger ses proches, s'il en avait encore. Il voulait la secouer car il n'aimait pas son optimiste trop ambitieux. Et sinon, pourquoi elle n'avait pas pensé à retourner sur sa terre natale pour aller le rejoindre ? Elle n'allait jamais s'en sortir vivante, bien entendu. Peut-être qu'au fond, Kerwan ressentait une pointe de jalousie car il savait qu'elle attendait encore des gens de sa famille. Lui, n'en n'avait plus. Il se retrouvait seul. Il se contenta alors de rejeter un soupir d'entre ses lèvres gercées.

Puis, la jeune se leva et alla donc s'occuper de faire la nourriture. Kerwan pouvait entendre son estomac gronder si férocement, qu'il aurait cru que son estomac lui-même allait sortir de son corps et allait dévorer tout ce qui passait par-là. Le jeune homme s'allongea alors sur l'une des couvertures installée au sol, et il regarda le plafond assez sombre. Malgré que quelques bougies éclairaient la pièce, l'obscurité les entouraient et les menaçaient à chaque instant. Le grand brun restait silencieux, pensant à des choses et d'autres. Puis il sentit une odeur de nourriture, ce qui lui fit décrocher un minuscule sourire. Il allait enfin pouvoir se mettre quelque chose de chaud sous la dent et il avait hâte.
C'est au bout d'un petit temps que la jeune femme revint avec deux assiettes et des couverts. Les assiettes étaient plutôt bien remplies, et une si bonne odeur émanait de la nourriture. Levia fit la présentation de l'assiette telle une serveuse dans un restaurant quatre étoiles, sauf que le repas n'avait pas l'allure d'être digne d'un tel restaurant. Le sourire du jeune homme s'élargit un peu plus et après s'être redressé, il empoigna avec précaution l'une des deux assiette et pris des couverts. Il s'assit en tailleur et après avoir soufflé quelques fois au-dessus de son plat, il commença à avaler les premières bouchées qui étaient encore bouillantes.

- Bon appétit ! Tu m'offres un vrai repas, depuis le temps que j'en rêvé. Tu es ma sauveuse !

Il lui adressa alors un grand sourire et posa son assiette au sol, se pencha vers la jeune femme et vint poser ses lèvres gercées sur la joue délicate de Levia pour lui donner un petit bisou. C'était sa façon la plus tendre pour la remercier, car il était très heureux d'avoir un plat chaud. Il se remis à sa place, repris son assiette et mangea alors son plat, en silence. Il était bien trop occupé à savourer son plat plutôt que de prononcer un quelconque mot.
code by lizzou × gifs by tumblr




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Levia T. Isaakovitch
Sanctuary Hills
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 04/03/2014
Messages : 1181
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Let's have some fun !   Dim 8 Mai 2016 - 15:06

A dans un mois, Kerwan.

Levia lui avait fait un sourire. Quand le matin pointa le bout de son nez, ils avaient décidé de se séparer pour mieux se retrouver. Le repas s'était passé tranquillement, comme la nuit qui avait suivi de près. Pour la première fois depuis des semaines, la juive s'était reposée sur ses deux oreilles. Quatre heures complètes de sommeil réparateur, de quoi rêver tranquillement sans plus s'inquiéter. Elle avait été ravi de ne pas faire de cauchemar, de voir que l'épuisement l'avait presque quitté. Elle était toujours fatiguée, certes, mais c'était tellement moins pire de d'habitude, que franchement, c'était bien.

Mais elle éprouvait une pointe d'inquiétude, alors qu'elle s'éloignait à pied du lieu où ils avaient résidé tous les deux. En se retournant, elle vit que Kerwan se rendait vers le parc dont il lui avait parlé, sûrement pour faire ce qu'il avait dit. Pour sa part, elle s'inquiétait de ne pas le revoir. Pas qu'elle doutait qu'il ne survive pas, car à bien le regarder, il n'y avait pas à s'en faire pour lui... Non, c'était plutôt le fait qu'elle n'y arrive pas.

Affronter cette vie toute seule, c'était compliqué. Tellement qu'elle ne savait pas comment elle allait faire. La plupart du temps, elle se plaignait de ce sac trop lourd qu'elle baladait et qui lui lacérait les épaules. Elle se plaignait de son hygiène de vie déplorable, de ses vêtements pas assez chauds pour la couvrir et lui épargner le froid. Être seule aussi était éprouvant, plus encore que tout le reste qu'elle éprouvait sans réussir à se le dire à elle même. Elle pestait la plupart du temps seulement dans sa tête, pour oublier la seconde d'après de le dire, parce que le dire ça signifiait qu'elle se parlait toute seule, et c'était le début de la folie.

Elle avait peur de ne pas être faite du même bois que lui, en fait.
Mais comme elle lui avait promis, elle n'aurait simplement plus le choix désormais.

Alors à dans un mois, Kerwan.

FIN




Who, who are you really? And where, where are you going? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you... Who, who are you?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Let's have some fun !   Aujourd'hui à 2:51

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's have some fun !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-