Partagez | .
 

 La rencontre de deux âmes soeurs [pv Nara/ Buzz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: La rencontre de deux âmes soeurs [pv Nara/ Buzz]   Mer 2 Mar 2016 - 23:15






La rencontre de deux âmes soeurs

Buzz n’était pas encore parvenu à aligner une phrase entière. Parce que Jeff l’impressionnait. Parce que c’était ouf de se trouver à boire une bière en face de l’homme pour qui il avait autant d’admiration. Avec le temps, Buzz se rendrait assez vite compte que le père de Nara n’était pas l’homme parfait qu’il s’était imaginer. Lui prouvant en réalité qu’il ne souhaitait pas lui ressembler si jamais un jour il se décidait à construire une vie de couple ou même de famille. Celle qui allait devenir sa meilleure amie au fil du temps souffrait de tout ça. Comme il l’avait fait remarqué à leur première rencontre, ça lui pesait sur les épaules et parfois sur le moral. Il n’était pas dans l’ordre des choses que la fille s’occupe du père. A mesure que le temps passerait, des questions naitraient dans l’esprit du jeune homme, entrainant de nouveaux doutes, de nouvelles peurs.

Mais pour le moment, il avait relevé le visage vers celui de Nara qui venait de s’assoir à côté de lui. Ses lèvres s’étaient étirées dans ce qui pouvait ressembler au mieux à un sourire. Il avait envie de poser une main sur sa cuisse, là juste là. Mais il se trouvait devant son père. Alors il ne voulait pas flinguer la bonne opinion qu’il avait de lui. Non il ne courrait pas après sa fille. Même si… Enfin non. Ils étaient amis. Il avait trop de respect pour elle pour avoir l’audace de franchir les barrières qu’il s’imposait. Il se contentait de savourer chaque minute passée avec elle.

Buzz reporta son attention sur Jeff qui avait entre ses mains le produit de l’imagination et du talent de l’ex-junkie. Jusqu’à présent, le jeune homme n’avait pris qu’une seule et unique gorgée de sa bière. Et pourtant il aimait ça. Il était tout simplement trop concentré sur ce qui allait sortir de la bouche de Jeff. Le peintre ne s’en rendait pas compte, mais de ce qu’il allait dire dépendait l’avenir de Buzz. Si Jeff Turner jugeait son travail comme étant de la merde en boite, alors Buzz pouvait à tout jamais tirer un trait sur tout ça, et continuer à livrer des pizzas… Il y aurait eu un petit espoir. Avant que tout ne s’écroule.

Jeff ne disait rien, il regardait, détaillait des yeux chaque dessin. Et Buzz avait l’impression de mourir. Nara s’exclama en premier, alors que Buzz posait à nouveau ses coudes sur ses genoux, prenant cette fois-ci une gorgée, la gorge trop sèche. Le cœur du jeune tatoué loupa un battement lorsque le père déclara que sa fille disait vraie. Oh merde ! Il aimait ?! Non ?! Impossible ! Buzz cligna des paupières avant de sourire en coin un peu niaisement. C’était peut-être con, mais jamais aucun homme plus âgé ne lui avait dit qu’il faisait quelque chose de bien. Il n’avait jamais eu de figure paternelle pour le guider. Alors ce que venait de dire Jeff Turner avait l’effet d’une bombe atomique dans la tête et le cœur de Buzz. « heu… Ouais… » Déclara-t-il encore un peu sous le choc de la nouvelle, avant de se gratter les sourcils et d’ajouter : « -ouais… De ce style là j’en ai plusieurs… pour celui-ci aussi. » Pour ce qui était de l’homme allongé sur le sol, Buzz lâcha : « -pas celui-là. » C’était Nara qui avait emporté et choisit les dessins. Elle ne savait pas ce qu’ils représentaient. Ce qu’ils pouvaient signifier. Buzz ne s’entendit pas plus sur le sujet, plissant les yeux le visage totalement sérieux à mesure que Jeff parlait.

« -waouh… » souffla-t-il alors en en clignant à nouveau des paupières comme pour être certain qu’il ne rêvait pas. « -merci… » ajouta-t-il un peu sur un petit nuage. Toujours avec sérieux il reprit : « -ça… vos compliments me vont droit au cœur. Vous imaginez même pas comment… » Ouais il n’en revenait pas. Mais la suite fut encore plus dingue ! Et le choc dut se voir sur le visage du jeune homme qui écarquilla les yeux. Impossible, il avait du mal comprendre. Mais lorsque Nara lui demanda ce qu’il en pensait, il la regarda avant de repasser sur Jeff. « -je… Pff… Wahh… » Sa main libre se porta à son front, avant qui ne se redresse un peu, tentant d’assimiler le truc posant sa main sur celle de Nara. « -je… Ouais je pense que je peux le faire sur toile. Mais… » Un sourire en coin, la joie se lisait soudainement sur le visage de Buzz, le soulagement aussi. « -vous feriez ça ? J’veux pas vous gêner ou… » Non mais Jeff Turner aimait ses dessins quoi ! Les deux autres présent dans la pièce ne se rendaient peut-être pas compte de ce que sa représentait pour lui. En l’espace d ‘un instant, Buzz eut l’impression que sa vie entière prenait à tout nouveau tournant. Qu’il ne s’était pas trompé, qu’il pouvait continuer sur cette voix de rédemption. Qu’il pouvait faire quelque chose de sa vie. Il regarda à nouveau Nara, comme pour être bien certain que tout ça était vrai. Il avait envie de la prendre dans ses bras…






Je t'aime parce que tu fais les mêmes trucs étranges que moi...

(c) black.pineapple
Revenir en haut Aller en bas
Nara S. Turner
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 335
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: La rencontre de deux âmes soeurs [pv Nara/ Buzz]   Jeu 3 Mar 2016 - 0:12



   
   
   


La rencontre de deux âmes sœurs. | Pv. Bruce Detweiler
 
Buzz semblait être complètement euphorique, et Nara ne pouvait pas s’empêcher de sourire tendrement en le regardant se liquéfier sur place lorsque son père analysait ses dessins. Pendant que ce dernier était occupé à observer le coup de crayon, ou encore la légèreté de l’aquarelle, Nara continuait de passer son doigt sur l’épaule de Buzz en haussant les sourcils à chaque fois que son père avait un petit mouvement de tête ou un sourire pour lui-même, parce qu’elle le connaissait par cœur et qu’elle savait ce qu’il était en train de se dire.

Jeff Turner se projetait déjà. Parce qu’il était en train d’imaginer comment exposer les dessins de ce gamin, comment faire en sorte que l’œil soit attiré par ses œuvres et comment appâter des habitués potentiels à acheter des œuvres d’un petit jeune prometteur comme lui. Nara avait alors les yeux rivés sur son ami lorsqu’il commença à balbutier quelques remerciements qui passaient au-dessus de la tête de son père. Jeff ne mentait jamais. Presque jamais. S’il n’aimait pas quelqu’un, il le lui disait ou lui faisait clairement comprendre. S’il trouvait une toile à chier, il disait « elle est à chier », au lieu de tourner autour du pot. Nara avait hérité de cette manie, avec un peu plus de subtilité malgré tout.

Buzz affirma pouvoir présenter d’autres œuvres dans ce style-là. Quand il refusa celle qu’adorait Nara, celle-ci arqua un sourcil, mais lorsqu’elle vit le visage du tatoué soudain plus dur, elle se tût, elle qui s’apprêtait à répliquer. La jeune fille s’était sentie soudainement beaucoup plus immature, une véritable gamine par rapport à Buzz. Elle n’imaginait pas tout ce que pouvait représenter ce dessin, une souffrance véritable. Elle n’imaginait pas encore à quel point Buzz se battait pour ne plus que ses démons reviennent. Lorsqu’elle le comprendrait, elle serait d’autant plus attachée à lui. « Ceux-là sont vraiment magnifiques. » Commenta alors Nara pour se donner de la contenance en cachant son petit malaise passager.

« J’imagine très bien comment, gamin. » Répondit Jeff à Buzz en relevant alors la tête vers lui lorsque le tatoué s’était confondu en remerciement. Il eut un sourire en coin avant de poser les yeux sur sa fille. Puis il replongea tête la première dans la pochette à dessin pour sélectionner ceux qui, d’après lui, intéresseraient le plus de potentiels clients. Buzz avait merdé dans sa vie, mais il n’imaginait pas à quel point Jeff le surpassait. Il était un animal blessé par la vie, l’Art était son refuge. Sa fille était sa muse. C’est tout ce qu’il avait. Depuis peu, la reconnaissance lui redonnait quelque peu le sourire, mais avant, à Portland, Jeff Turner avait vécu des périodes très sombres.

Nara quant à elle, cligna des yeux plusieurs fois lorsqu’elle sentie la main de Buzz sur la sienne. Il avait besoin d’une bouée de sauvetage, elle serait là. Alors elle enlaça ses doigts aux siens avec un sourire, en passant son autre main dans son dos pour le frictionner comme pour lui donner du courage. Jeff replaça certains dessins dans la pochette, comme s’ils les aimaient moins. Nara ne voulait pas que Buzz s’inquiète, alors elle lui dit : « T’inquiètes ils sont bons aussi. » Jeff releva la tête et observa un instant le visage de Buzz, puis la pochette. « Ah non mais ils sont tous bons. Mais il faut faire une sélection. C’est le moment que j’aime le moins. Regarde autour de toi, si je pouvais, je foutrais toutes mes œuvres à la galerie. Mais l’acheteur potentiel a besoin « d’organisation », j’aime pas ça. » Jeff avait fait des guillemets avec ses doigts, et prévenu Bruce de ce détail avec une voix trainante. La partie organisation plaisait nettement moins à l’artiste.

« Tu auras qu’à me faire pour chaque dessin un petit cartel avec un texte qui explique un peu les motivations de chaque œuvres, j’les préparerait au propre sur les plaquettes pour les mettres en dessous des œuvres. » Etonnement, ça n’était pas Jeff qui avait dit ça, mais Nara, qui avait pressé légèrement la main de Buzz pour attirer son attention. Elle avait beau avoir dix-sept ans, Nara avait été plongé dans l’Art depuis la naissance. Et sachant comme son père détestait l’organisation, c’était elle qui préparait volontiers ce genre de détails. Jeff n’avait pas pris d’assistant, il n’en avait pas besoin. « J’ai pas besoin d’un profiteur », avait-il dit un jour en parlant d’un potentiel employé. Il ne voulait que des gens passionnés autour de lui. Alors sa fille était la personne idéale pour préparer ce genre de détails.

Ce que Jeff n’avait pas encore dit à Buzz, c’était qu’il ne toucherait rien, si une œuvre venait à être achetée par quelqu’un. Il devait fixer des prix, mais c’était ce qu’il détestait le plus. Il gigota sur sa place du canapé, un peu embêté, les yeux perdus dans l’un de ses dessins. « Bon que j’t’explique vite fait gamin, ça me fait vraiment chier de donner un « prix » à l’Art. Mais on a tous besoin de mettre des épinards dans notre beurre pas vrai ? » Il étira ses lèvres épaisses en un sourire moitié amusé, moitié sarcastique, avant de poursuivre. « J’vais voir à quel prix on les fixe. Y en a… Quoi, une quinzaine de deux styles différents… Si tu pars du principe que tout va s’vendre, et tout va pas se vendre hein, disons que tu pourrais en tirer j’sais pas moi… 2000$. » Jeff sourit de nouveau, mais Nara l’avait devancé : « C’est pas mal… Mais si on organise une petite sauterie le soir où on lancera ça, et si tu peux faire des grands formats… Ça pourrait monter à plus de 2000. »

Nara et Jeff savaient très bien ce que cela faisait d’être dans la merde, financièrement parlant. Alors ils savaient pertinemment que 2000$ c’était déjà beaucoup. Buzz ne serait pas juste un « gamin qui dessine pour oublier son passé » mais un jeune artiste sous l’aile d’un renom de l’art contemporain. Ça changerait très certainement la donne pour payer cette fameuse école de dessin, qui valait bien des dizaines d’expos comme celles que Jeff proposait à Buzz.     


"Si la pierre coupée coupe la main,
elle doit pouvoir aussi couper autre chose."


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: La rencontre de deux âmes soeurs [pv Nara/ Buzz]   Sam 5 Mar 2016 - 12:26






La rencontre de deux âmes soeurs


Certains des dessins faits par Buzz n'avaient pas de réelles significations. Il n'était que des inspirations soudaine, trouvé dans le métro, au détour d'une rue ou bien au fond de son imagination. Mais d'autres, comme celui dont il venait de refuser l'exposition, étaient rattachées à des choses plus profondes. Plus noires… Des choses qui appartenaient au passé du jeune homme. Il n'avait pas pensé que Nara avait pu aimé ce dessin là. Il n'avait pas pensé qu'elle l'aurait choisi pour l'emmener ce soir. Le tatoué n'avait pas envie de s'expliquer, il le ferait un jour, plus tard.

Lorsque Jeff lui répondit en l'appelant Gamin, Buzz ressentit un petit mélange d'émotions contradictoire. Il n'avait plus l'âge d'être appelé ainsi, et ce mot pouvait un tantinet casser l'image qu'il avait aux yeux de Nara. Et en même temps, il éprouva une sorte de chaleur, là, juste là au niveau du coeur. C'était de façon presque paternel que Jeff s’adressait à lui, et ça lui plaisait malgré tout. Même si Nara croyait en lui, et lui prouvait chaque jour qu'il n'était pas un minable raté, les mots de son père ajoutait un peu plus de crédit à tout ça. Buzz n'était plus seul.

Dans une autre situation Buzz aurait quelque peu bloqué sur la sensation de ses doigts entrelacer à ceux de la jeune femme juste à côté de lui. Mais là, assis dans de fauteuil, scrutant chaque geste de Jeff Turner, ce contact physique semblait des plus normal. Il appréciait ce lien, et y trouvait de la force. Une pointe de douce et aussi de sérénité. Il releva quelques secondes les yeux vers elle lorsqu'elle passa son autre main dans son dos. Il y avait une petit lieur de peur dans son regard. Jeff avait mit certain dessin de côté. Elle le rassura, et Jeff en fit de même. Buzz regarda à nouveau le père, se pinçant les lèvres entre elles, serrant un peu plus ses doigts autour de ceux de Nara. Un sourire un peu crispé. « -ok... » souffla-t-il en hochant la tête, avant d'avaler sa salive.

Il plissa légèrement les sourcils en regarda Nara, avant de cligner des paupières plusieurs fois. « -ouais… j'te frais ça... » Il avait l'impression de jouer sa vie et qu'on était en train de lui exposer les règles du jeu. « -enfin… Ouais... » Il allait falloir qu'il place des mots et des motivations sur ses dessins… Chose qui n'était pas aisé pour lui. Mais il imaginait que Jeff en chiait aussi pour ça. « -on le f'ra ensemble... » ajouta-t-il son regard presque suppliant posé sur la jeune femme. Tout seul il n'était pas certain d'y parvenir. Il lui adressa un sourire timide. Elle ne l'avait jamais vu ainsi. Il se sentait faible, perdu et tout petit petit face à Jeff.

Sans détacher ses doigts de ceux de Nara, il se concentra sur les mots de l'artiste en face de lui. Il pencha légèrement la tête sur le côté, un sourire en coin. Ouais il était d'accord. Pour lui c'était même plus que ça s'il parvenait à avoir de la tune. Il y avait cette idée d'école d'art dans sa tête qui trottait. Si jamais il vendait quoi que se soit, ça ne pourrait que l'aider. Le prix fut donné… Et le choc saisit Buzz comme une baffe en pleine gueule. Il baissa les yeux, la bouche ouvert, avalant la nouvelle. « -oh merde... » souffla-t-il plus pour lui même que pour les autres. Il reprit son souffle, avala sa salive et ajouta : « -tant que ça ? » Oui parce que pour Buzz s'était déjà une sacré somme ! Un truc de fou en réalité ! Il finit par sourire un peu rêveur il fallait bien l'avouer. Mais Nara en rajouta une couche et il se tourna vers elle. Ça faisait beaucoup d'un coup pour lui. Il ouvrit à nouveau la bouche sans que rien n'en sorte. Il lâcha cette fois-ci la main de la jeune femme pour se la passer sur le visage. « -désolé… Faut juste que… Que j'assimile le truc là... » souffla-t-il en lâchant un sourire pour elle et pour son père.

Grâce à ces deux personnes, sa vie allait prendre un nouveau tournant. Tout allait changer. Devoir être présent à une expos de ses propres œuvres la faisait flipper d'avance. Mais elle serait là. Nara serait à côté de lui pour le soutenir, l'aider et lui sourire pour le calmer. Tout comme il serait là le jour où elle présenterait sa thèse. Caché dans le fond de la salle, la couvant d'un regard bienveillant. Buzz se prit la tête entre les deux mains. Il avait besoin d'air là. C'était un peu trop pour lui. Impossible de passer pour quelqu'un de détaché là. Parce que c'était son rêve qu'il était en train de toucher du doigt. Il pointa ses deux index en l'air et ajouta : « -vous pouvez m'excuser trois minutes... » Il se leva alors, laissant sa bière à peine entamé sur la table pour sortir de l'appartement. L'air frais le saisit alors qu'il posait ses deux mains sur la rambarde de d'escalier levant la tête vers le ciel. Frénétiquement, il chercha son paquet de clope et en alluma une, avalant la première bouffé avec avidité.  





Je t'aime parce que tu fais les mêmes trucs étranges que moi...

(c) black.pineapple
Revenir en haut Aller en bas
Nara S. Turner
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 335
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: La rencontre de deux âmes soeurs [pv Nara/ Buzz]   Sam 5 Mar 2016 - 20:29



   
   
   


La rencontre de deux âmes sœurs. | Pv. Bruce Detweiler
 
Nara avait le cerveau en ébullition. Elle s’y voyait déjà. Elle imaginait la soirée qu’elle pourrait organiser pour le vernissage, la présentation des œuvres de Buzz. Quelque chose de grand, à la fois exceptionnel sans pour autant être trop bourgeois, parce que ça n’était pas dans l’idée de la galerie. Pourtant, il ne fallait pas se le cacher, c’était bien cette classe sociale qui achetait les œuvres de Jeff Turner, et bientôt celles de Bruce Detweiler. Peu importe. L’important c’était de présenter des œuvres pour garder toute leur intégrité, transmettre le message de son travail à travers cette exposition.

Mais c’était peut-être beaucoup d’informations pour Buzz, qui serrait de plus en plus les doigts de Nara en apprenant les nouvelles de cette exposition à venir. L’idée germait en simultané dans l’esprit de Nara et de son père. Jeff hochait la tête en observant certains dessins de Buzz. Ce dernier lâcha la main de Nara et se la passa sur le visage. Jeff leva le nez vers Buzz et esquissa un sourire en coin, avant de poser le regard sur sa fille. Nara fit la moue, de peur que son ami ne panique. Lorsqu’il prétexta une envie de prendre l’air, Nara atterrit à sa place en glissant de l’accoudoir.

« Vas l’voir. J’m’occupe de ça. » Conseilla Jeff en agitant la pochette à dessin du tatoué en souriant. Nara fit la grimace en s’approchant du rebord du fauteuil, les coudes sur les genoux. « Allez faut juste qu’il réalise. Vas-y. » Nara esquissa un sourire en se levant, en réajustant les poches de son pantalon. « Eh papa, tu crois que c’est très correct que t’encourage ta fille de dix-sept ans à fricoter avec un type plus vieux ? » Le père de Nara lâcha un rire qui ressemblait à un aboiement de chien, avant de secouer la tête de droite à gauche. Il avait compris, mais pas elle. Pas encore.

Dehors, il faisait encore jour étant donné la saison. Nara se frictionna tout de même les avant-bras, Buzz dos à elle, en train d’allumer sa cigarette. Elle vint lui presser son bras libre doucement pour ne pas le faire sursauter. « Eh… » Murmura-t-elle avec un petit sourire en coin. Elle agrippa la rambarde fermement pour s’asseoir sur la barrière de fer, agrippant les épaules de Buzz pour ne pas tomber. Elle lâcha un petit ricanement malicieux pour tenter de le faire sourire. Elle redescendit d’un petit bond. « Bah alors ? » Elle tenta encore le second degré pour faire décrocher un petit sourire à Buzz, avant d’affaisser les épaules.

« Tu verras, ce sera grandiose. T’as vu comme mon père est emballé ?! C’est vraiment génial ! » S’exclama-t-elle alors avant de se mettre sur la pointe des pieds pour l’embrasser sur la joue. « Tu me crois maintenant quand je te disais que tu as du talent ? » Annonça alors l’adolescente avec un petit sourire espiègle au coin des lèvres. Elle avait raison depuis le début, Buzz avait beaucoup de talent, mais là, il avait besoin de souffler. « Je vais faire le dîner. Tu veux rester avec nous ce soir ? Ça me ferait vraiment plaisir. » Proposa-t-elle alors en faisant volte-face. Elle savait qu’il avait besoin de souffler de son côté, elle ne voulait pas se montrer trop insistante envers cette histoire d’exposition. Nara n’était pas une fille envahissante.

Mais c’était elle qui se chargerait du dîner comme d’habitude, en espérant que son père soit motivé par la présence de Buzz pour se joindre à table comme une vraie famille. Il n’y avait pas de table à manger dans le loft où ils habitaient. Mais l’îlot central de la cuisine ferait bien l’affaire une fois que l’adolescente l’ait débarrassé de tout le bazar qui l’encombrait. Elle guettait le retour de Buzz en relevant le nez de temps en temps, tout en commençant à découper des morceaux de poulet qu’elle ferait cuire à la crème et avec des champignons, avec du riz pilaf.

« Ah bah te voilà toi ! » S’exclama Jeff en se relevant du fauteuil, la pochette à dessin du tatoué sous le bras. Il vint vers lui en lui donnant une tape sur l’épaule, et se pencha vers lui. « J’met ça de côté et on discutera de tout ça ce soir à tête reposée après le repas okay ? » Jeff ne vit pas que derrière lui, Nara avait relevé la tête de sa table de découpe avec un grand sourire, ravie d’entendre son père dire une chose aussi censée.   


"Si la pierre coupée coupe la main,
elle doit pouvoir aussi couper autre chose."


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: La rencontre de deux âmes soeurs [pv Nara/ Buzz]   Dim 6 Mar 2016 - 14:00






La rencontre de deux âmes soeurs


Buzz était un furieux mélange de tout un tas de sentiments alors qu'il allumait une clope. Il avait toujours pensé qu'il parviendrait à gérer tout ça, si jamais un jour ça se présentait. Mais il y avait des paramètres qu'il n'avait pas prit en compte. Jamais avant de rencontrer Nara, il ne s'était imaginé que Jeff Turner pourrait apprécier à ce point là ses dessins. Qu'il décide de le prendre ainsi sous son aile. Et puis il y avait aussi sa façon de lui parler, ce ton de voix presque paternel. Buzz n'était pas habitué à ça. Avoir deux personnes qui croyaient en lui dans la même pièces, s'était un peu comme étouffant en réalité. Et pourtant il était plus qu'heureux de tout ça. Son cœur explosait de joie. Il était ravi, mais aussi fière que son talent ait plu. Il lui fallait juste quelques minutes et un peu d'air frais pour avaler tout ça. Et pouvoir reprendre pieds.

Il baissa la tête sur Nara lorsqu'elle posa sa main sur son bras, avant de baisser les yeux sur ses chaussures. Ouais, il était loin le mec totalement cool qu'il se plaisait à lui montrer. Là, elle avait devant elle un Buzz totalement à nu, montrant réellement ses faiblesses, ce manque de confiance en lui qui le rongeait. Il aurait du avoir honte, et en même temps, il avait cette sensation qu'elle comprenait, qu'elle ne le jugeait pas. Ça clope entre les lèvres, il posa ses deux mains autour de la taille de la jeune femme lorsqu'elle se saisit de ses épaules. Un sourire en coin apparu alors sur son visage. Il avait envie de la serrer dans ses bras.

Mais elle sauta sur le sol, et il la lâcha à contre coeur, reprenant entre ses doigts sa cigarette tout en se passant l'autre main dans les cheveux un peu mal à l'aise. Il eut un petit rire nerveux en haussant les sourcils comme s'il réalisait tout juste ce qui lui tombait dessus. Un petit regard en coin pour la jeune femme à qui il tenait tant. Un hochement de tête pour lui dire qu'il était d'accord pour rester. Et une envie furieuse de lui dire de rester là, près de lui, qu'il avait encore besoin de sa présence près de lui. Qu'il avait envie de la sentir au creux de ses bras, de sentir l'odeur de ses cheveux… Mais il ne dit rien, préférant se tourner à nouveau vers la ville en expirant un petit nuage de fumée acre.

Il resta dehors le temps de finir sa cigarette. Le temps de reprendre un peu de contenance aussi. Enfin de toute façon, c'était fait, il était sans doute passé pour un con. Mais bon, c'était pas comme s'il n'en avait pas l'habitude. Il jeta son mégot, et entra à nouveau dans la demeure des Turner. Dans ce espace de vie qui deviendrait avec le temps un peu comme sa seconde maison. Les deux mains dans les poches de son jeans, c'était en traînant un peu des pieds qu'il s'était présenté à nouveau dans la cuisine, son regard se posant sur la nuque de Nara durant quelques secondes avant que Jeff ne l'interpelle, et ne vienne lui coller une tape dans le dos, comme un père aurait pu le faire avec son fils. Buzz n'avait jamais imaginé que celui dont il admirait tant les talents d'artiste pouvait l'accueillir ainsi dans son monde. A nouveau il se passa une main dans les cheveux, la nervosité mais surtout la gêne de son attitude était toujours là. Il adressa néanmoins un sourire en coin à Jeff, un regard complice. Buzz réalisa alors que Jeff s'en tapait. Qu'il voyait juste en lui. Que sa vision d'artiste lui permettait de voir plus loin que l'apparence brouillon que Buzz présentait de lui. « -ouais ça marche... » répondit-il avec un petit hochement de tête positif.

Le jeune homme comprenait peu à peu que cela ne servait à rien qu'il se confonde en excuse, qu'il se juge trop con pour se tenir ici. Jeff Turner et sa fille ne voyait pas les choses d'un œil aussi serve que lui. Et ça lui faisait du bien. Bien sur il aurait aimé faire une autre impression à son idole. Mais c'était ainsi que ça devait se passer. Pas autrement. Il n’oublierait jamais ce soir là.

Quelques temps plus tard, il prenait une grand inspiration avant de devoir affronter les intéressés présent à la soirée organisé pour le vernissage. Ils avaient travaillé avec Nara a tenté de mettre quelques explications sur ses dessins. Il en avait un peu chié, fallait bien l'avouer. Et ce soir il était nerveux. Et si personne n'aimait à par les Turner ? Et s'il avait fait perdre du temps à Jeff ainsi qu'à  sa fille.

Son regard se posa sur Nara. Elle était tellement belle ce soir. Tant qu'elle était près de lui, tout irait bien. « -putain j'suis trop nerveux… » souffla-t-il alors en espérant qu'elle lui trouve une solution miracle.





Je t'aime parce que tu fais les mêmes trucs étranges que moi...

(c) black.pineapple
Revenir en haut Aller en bas
Nara S. Turner
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 335
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: La rencontre de deux âmes soeurs [pv Nara/ Buzz]   Dim 6 Mar 2016 - 15:51



   
   
   


La rencontre de deux âmes sœurs. | Pv. Bruce Detweiler
 
Il n’y avait pas photo : Il faudrait du temps à Buzz pour avoir confiance en lui. Nara n’avait pas compris qu’il n’ait pas acquit un peu plus de confiance en lui, même après cette exposition qui allait se préparer. Alors, pendant ce dîner, pendant que Jeff prenait sur lui pour ne pas boire plus que d’ordinaire, Nara essayait de mettre Buzz le plus à l’aise possible. Elle s’était appliqué à préparer le seul et unique plat qu’elle arrivait à faire à peu près bien. Parce que Buzz l’ignorait encore, parce qu’ils ne se connaissaient pas encore bien, mais Nara était nulle en cuisine. Elle était reine de la malbouffe, mais ferait semblant ce soir-là d’être un minimum organisé.

Nara avait alors navigué entre les cours et l’appartement de Buzz pour organiser la petite sauterie qui permettrait à son ami de vendre ses premiers dessins. Frappant à sa porte peu avant le jour J, elle avait agité devant son nez des plaquettes de plexi-glasses sur lesquelles il y avait d’inscrit le travail qu’ils avaient fourni ensemble pendant des heures. Buzz avait eu besoin de l’aide de Nara, assez à l’aise avec la littérature pour donner du coffre aux idées du tatoué. Cela avait donné lieu à quelques petits cartels pour chaque œuvre. Nara mettait du cœur dans ce travail parce qu’elle avait compris, en voyant Buzz parler avec son père, à quel point cela lui tenait à cœur.

Le soir du vernissage était vite arrivé. Cela avait pris quelques semaines, mais tout était prêt. Buzz avait eu l’occasion de rencontrer quelques amis de la famille Turner, des artistes de tous les bords. Cela allait du peintre de paysage aux photographes en passant par de jeunes grapheurs qui étaient à peine plus âgés que Nara. Elle avait attendu le tatoué en bas de chez lui. Elle aurait pu l’attendre à l’atelier, mais elle ne voulait pas qu’il fasse le trajet tout seul. Elle avait peur qu’il panique, et qu’il finisse par baisser les bras et par ne pas venir du tout. Inconsciemment, elle avait compris que Buzz pouvait se montrer impulsif. Heureusement pour lui Nara s’accordait parfaitement avec lui. Elle le comprenait parce qu’elle aurait pu agir de la même façon sous le stress.

Nara était dans cet élément qui lui était familier mais familier à contre cœur. Les fêtes de ce genre n’était pas ce qu’elle préférait, mais elle se sentait investie d’une sorte de mission. Tandis que son père serait le seul habillé comme à l’ordinaire, les cheveux en désordre et le visage mal rasé, un verre à la main ; sa fille serait habillée avec style. Parce que même si Nara avait un petit côté garçon manqué, elle avait du goût. Elle portait une jupe en tulle, style tutu, noir profond, tombant en bas de la cuisse. Elle portait des bas épais à rayures bleu vif et noir, dévoilant ses genoux nus. Elle ne pouvait se séparer de ses épaisses bottes militaires qui montaient jusqu’aux tibias. Le haut était un haut noir moulant très simple, à bretelles. Ses cheveux étaient ramassés en une natte épaisse et un peu folle, des mèches toujours folles sur le visage. Elle avait des écarteurs de lobes bleus vifs, des piercings argentés et un maquillage très sobre.

Elle eut un sourire en voyant descendre Buzz qui lui avait demandé de l’attendre en bas. Elle haussa les sourcils, charmé par l’allure qu’il avait, ce qui changeait des gros pulls et des chemises boutonnées jusqu’au col. Les tatouages apparents de ses bras l’habillaient, et sa coupe de cheveux était un peu plus soignée que d’ordinaire. Nara lécha deux doigts qu’elle passant dans ses cheveux lorsqu’elle arriva à sa hauteur pour laisser tout de même une mèche respirer. « Voilà. Parfait. » Avait-elle commenté simplement sans même s’attarder sur la propre impression de Buzz sur sa tenue.

Arrivés à la galerie, l’exposition avait déjà commencé. Ils avaient payé un petit buffet, des serveurs naviguaient dans la galerie à l’allure industrielle. Buzz était tendu comme pas possible, et Nara ne put s’empêcher de lui attribuer un sourire attendrie et à la fois amusée en le voyant dans un tel état. « Les gens regardent, ils mangent, ils papotent, ça va aller t’en fais pas. » Conseilla alors la jeune fille en venait chercher son avant-bras pour le lui prendre. Bras dessus, bras dessous, ils rentrèrent alors dans la galerie.

Nara aperçut alors son père, en train de discuter à côté d’un des dessins de Buzz, à un couple assez chic habillés comme s’ils se rendaient à un mariage. Nara leva les yeux au ciel, un sourire en coin. « Tu vois, à chaque fois que tu les vois avec cette tête, part du principe que c’est dans la poche. » Plaisanta-t-elle en donnant un petit coup de coude à Buzz. Bien sûr, elle plaisantait à propos de ce petit couple de jeunes riches, mais elle disait vrai. Jeff leur donna un petit papier, ces fameux petits papiers qui allaient devenir le jeu de la soirée. Il s’agissait des promesses d’achat, des devis qui serviraient à passer à la caisse une fois l’exposition terminée.

Jeff en agita un sous le nez de Buzz avant de repartir se servir un énième verre. « T’inquiète il a l’habitude. » Prévint Nara en pressant un peu le bras de son ami avec un sourire un peu désolé sur le visage. Elle n’avait pas honte de son père, mais elle était désolée qu’il ne puisse être à jeun pour gérer l’argent et l’art dans la même pièce.   


"Si la pierre coupée coupe la main,
elle doit pouvoir aussi couper autre chose."


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: La rencontre de deux âmes soeurs [pv Nara/ Buzz]   Dim 6 Mar 2016 - 18:57






La rencontre de deux âmes soeurs


Comme pour toutes les premières fois, Buzz était nerveux. Il venait de l'avouer à Nara, comme si mettre des mots sur ce qu'il ressentait pouvait être comme exorcisant et lui ôter son stress. Il l'avait trouvé joli habillé comme elle l'était. Même s'il préférait toujours quand elle était au naturelle. Il avait été plus que séduit en la voyant pour la première fois au réveil. Un matin, enfin plutôt une après midi après une soirée un peu trop arrosée pour lui. Elle avait dormit chez lui. Ils avaient partagé son lit. Il lui avait même passé un t-shirt à lui en guise de pyjama. Lorsqu'il avait ouvert les yeux, malgré une belle gueule de bois, il n'avait pas pu s'empêcher de la trouver à croquer avec ses cheveux décoiffés et cette petite grimace sur le visage qui voulait dire : non encore dodo ! Et qui maudissait les rayons du soleil. Il le savait. Il était accro. Il craquait complètement pour ce petit bout de femme. Et c'était pour cela qu'il s'appliquait à devenir le meilleur de ami. Faignant à la perfection qu'il n'était pas attirer par elle autrement que pour ce genre de relation. Ce petit jeu durerait longtemps…

Ce soir elle était là, présente pour lui apporter son soutien, pour lui prouver qu'elle croyait en lui. Il fixait l’intérieur de la salle avec une certaine appréhension. Il avait été assez silencieux tout le long du trajet. Mais il savait que Nara comprenait. Sentait ce qui se passait dans sa tête. Lorsqu'elle passa son bras sous le sien, il eut envie de lui dire : « -viens on s'en va ! » mais il se contenta de lui sourire d'un de ses sourires complices qu'ils avaient maintenant l'habitude d'échanger. Il souffla alors en tordant les lèvres : « -tu me laisses même pas ! Même pas pour aller pisser ! » Petit plaisanterie un peu lourde à la Buzz…

Une fois dans l'arène, il pria pour qu'elle ne le lâcha pas, tentant d'être naturel. Sans trop l'être tout de même. Visiblement Jeff lui ne se prenait pas la tête. Il n'avait même pas fait un effort vestimentaire. Enfin c'était lui de maître, alors il pouvait bien se permettre les excentricités qu'il voulait. Il se pencha légèrement pour écouter la voix de Nara et ce qu'elle était en train de lui expliquer. Il avait l'impression d'être lâché dans la grand bain sans avoir apprit à nager avant. Il lui adressa une petite grimace en réponse à son coup de coude. Heureusement Nara était là en guise de bouée, ou plutôt de brassard puisqu'elle le tenait par le bras.

Buzz sourit à Jeff lorsqu'il passa devant le couple qu'ils formaient. « -il semble à son aise ouais... » souffla-t-il à la jeune femme. Boire un coup, ça pouvait être une idée. Aller il allait faire ses premiers pas en solo au milieu de la cage aux lions. Buzz souffla à l'oreille de Nara : « -ne bouge pas ! » Il déposa ses lèvres sur sa joue, lui lança un clin d'oeil et s'éloigna de quelques mètres pour prendre deux verres. Il revint en lui en tendant un, se voulant galant, un sourire amusé au coin des lèvres.

Buzz prit une gorgée, et son regard se reporta sur le monde présent. Il comprenait tout à fait que ce genre de chose puisse saouler Jeff. Il n'était pas certain de parvenir à apprécier tout ça un jour. C'était la rencontre de deux mondes tellement différents. Mais après tout, s'il fallait faire quelques courbettes pour que ses gens flashent sur une ou deux de ses créations. Son regard se posa ensuite sur l'un de ses tableaux, fait sur toile. Il s'en était plutôt bien sorti… « -j'ai du mal à réaliser… » souffla-t-il en baissant les yeux sur la jeune femme. Tout ça durerait un moment, et lui permettrait de mettre assez d'argent de côté pour pouvoir payer les frais d'inscription de l'école. Plus tard, alors que le monde s'enlisait à cause de virus, il penserait bien souvent que tout cela n'avait servit à rien. Qu'il ne deviendrait jamais quelqu'un.

Il avait apprit à connaître un peu mieux Jeff Turner. Le temps passé à ses côtés lui avait permit de comprendre que le père de Nara n'était pas un homme aussi parfait que dans son imagination. Même si la cigarette et la bière étaient deux fidèles amies, il avait capté que Jeff abusait un peu de la bouteille. Qu'il était la plus part du temps déconnecté du monde, comme sur une autre planète. C'était peut-être le plus gros point de divergence entre les deux artistes. Buzz s'était toujours débrouillé seul. Et il ne voulait pas devenir un boulet pour son entourage. Surtout pas pour Nara. Et c'était pour cela que même s'ils se confiaient beaucoup l'un à l'autre, il gardait tout de même beaucoup de chose en lui. Pour la protéger, pour lui épargner de porter tout ça.





Je t'aime parce que tu fais les mêmes trucs étranges que moi...

(c) black.pineapple
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: La rencontre de deux âmes soeurs [pv Nara/ Buzz]   Aujourd'hui à 0:08

Revenir en haut Aller en bas
 

La rencontre de deux âmes soeurs [pv Nara/ Buzz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Quand deux âmes soeurs se découvrent... ♥ (Maeko)
» Hyun-Sook ou Histoire de deux soeurs. [terminé]
» Chapitre 1: Les deux soeurs [Libre]
» Les deux soeurs...[PV Daneva]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-