Partagez | .
 

 Animation de Février - Sujet Commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Animation de Février - Sujet Commun   Lun 29 Fév 2016 - 15:12

Le flux d'arrivant continue. Certains s'arrêtent près de nous, surtout pour prendre des nouvelles de Thalia et de son enfant. Je suis heureuse de voir que tant de gens s'occupent d'elles.. Elles en ont tellement besoin. Moi.. oh certes j'en ai besoin aussi. Mais les quelques phrases, comme celle de Ian, me suffisent. Je lui répond en hochant la tête simplement, un sourire aux lèvres. Je n'oublie pas qu'il a ouvert le feu sur ce militaire.. Celui qui m'avait à sa merci. Ma vie dépendait de sa visée, et il semblait si déterminé à me tuer.

Ce souvenir me faire soupirer longuement. C'est vrai, je l'avoue, quand j'ai vu à quel point il était difficile de faire tourner ce camp sans nos " protecteurs ", j'en suis venue à me demander si notre rébellion était réellement une bonne idée. Surtout vu le nombre d'âmes qui ont été fauchées pour notre liberté. Mais quand je repense à la façon dont ils ont ouvert le feu sur nous, innocents.. Je me dis que nous étions obligés. Sinon, nous étions tous condamnés. Comme du bétail.. Nourris, logés, puis un beau jour menés à l'abattoir.

Jaden et son charisme me sortent de mes pensées. Sa voix résonne dans ma tête - Il parle vraiment trop fort.. - et chacun de ses mots fait resurgir quelque chose en moi. Ce sentiment qui m'animait lorsque nous nous battions pour notre survie, alors faits comme des rats dans le gymnase. Cette force qui m'a poussé à utiliser des armes dont je ne savais rien, à ôter la vie pour préserver la mienne.. et surtout celle des autres. Ses mots me font me redresser. Et quand il parle de nous apprendre à lutter contre les Eddies, là dehors, c'est comme un éclair dans mon ventre. Je relève les yeux sur lui. D'autres parlent alors, de confiance, d'unité, de force, d'organisation.. Ils ont tous raison. Ils m'inspirent tous.
Je plisse les yeux, fixant ce blondinet-qui-a-vécu-des-choses, et je prend la parole, quand alors vient mon tour.


" J'étais de ton avis quand ça a commencé à gronder. Parce que tu avais raison.. Nous t'avons suivi, nous t'avons fait confiance, et voilà où nous en sommes. Au lendemain d'une guerre.. Avec tellement de sang sur les mains qu'on ne sait même plus à qui il a appartenu.
On a plus personne derrière qui se cacher, et on a tous perdu des proches.. Pire encore, on les a vu mourir devant nos yeux..


Je serre les poings, aussi fort que je peux. Je tente simplement d'empêcher ma voix de vriller. Ce n'est pas facile de parler de tout ça, c'est encore tellement.. frais.

.. Mais aujourd'hui, on est libre. On avait cette menace au dessus de nous.. Des protecteurs ? MON CUL OUAIS ! T'as vu ce qu'ils nous ont fait, dans le gymnase ? Alors qu'on avait rien pour se défendre ?! S'ils ont été capables de nous faire ça, c'est qu'ils nous auraient tous descendus, un jour ou l'autre, quoi qu'il arrive..

C'est en grognant mes larmes que je continue. C'est que j'pourrai presque avoir l'air d'une héroïne de guerre comme ça !

On t'a fait confiance.. JE t'ai fais confiance.. Et j'vais continuer comme ça. Parce qu'après tout, même après avoir épongé le sang dans ce putain de gymnase.. je sais que j'ai eu raison de le faire.

J'essuie mes yeux d'un revers de la manche, soufflant un bon coup pour reprendre le contrôle de mes émotions et de ma voix.

.. Je ne sers peut être pas à grand chose, mais j'en ai marre.. J'ai pas envie de rester une loque, à attendre la fin, comme ça.. J'veux être utile. Pour nous tous. j'veux apprendre à me battre. A ne plus avoir peur.. Et même si je dois me frotter à ces saloperies de Eddies dehors.. J'le ferai.. "

Enfin, là je parle, parce que je suis bien à l'abri derrière des murs solides.. On verra si je la ramène toujours, quand l'heure sera venue !
Revenir en haut Aller en bas
Thalia M. Caldwell
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 25/12/2014
Messages : 375
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Animation de Février - Sujet Commun   Mar 1 Mar 2016 - 17:50

Depuis qu'Evelynn avait vu le jour, elle était devenue irrésistiblement attractive pour pas mal de survivants. Et c'était parfaitement compréhensible. Les bébés avaient déjà la cote avant que le monde ne s'effondre, alors depuis qu'ils semblaient représenter un peu d'innocence et d'espoir dans un univers à l'agonie, cela n'irait pas en s'améliorant. Thalia s'était donc habituée à ce qu'un certain nombre de personnes viennent la voir, prendre de ses nouvelles et de celles de sa fille. Cela ne la dérangeait pas... et on pouvait même dire que cela lui faisait du bien. Ces ondes positives avaient du bon, car elles permettaient de surmonter les angoisses qui continuaient à hanter ses nuits. La zoologiste offrit une grimace à Lysbeth quand elle lui parla de frère jumeau. Elle avait déjà bien assez souffert à l'accouchement avec un seul bébé ! Et elle n'osait même pas imaginer à quel point elle aurait été larguée si elle avait dû s'occuper de deux nourrissons à la fois... déjà avec sa fille, ce n'était pas évident tous les jours !
La jeune mère leva les yeux lorsque Ian les rejoignit pour prendre des nouvelles. Il avait été aux petits soins pour Evelynn, et elle lui en était reconnaissante. Sans lui et quelques autres pour s'occuper de la petite, elle ne savait vraiment pas ce qu'il serait advenu, lorsqu'elle se comportait comme une mère indigne...


« Ca va... Evie dort bien, elle mange bien, alors tout va pour le mieux. Moi... c'est un peu plus difficile. Je me sens débordée et incapable, mais j'essaie de m'en tirer autant que possible !

Quelques instants plus tard, le couple Preston débarqua, et Jaden alla occuper le devant de la scène. Après tout, c'était lui qui les avait convoqués. Thalia reporta toute son attention sur lui, pour écouter ce qu'il avait à leur dire. Le point sur leur situation n'était pas forcément des plus encourageant. Ils étaient livrés à eux-mêmes, et ils allaient devoir se débrouiller. Cela ne démotiva cependant pas tout le monde, puisque les idées fusèrent, ainsi que les manifestations de bonne volonté pour mettre la main à la pâte. La zoologiste ne serait pas en reste, bien sûr... Elle avait passé suffisamment de temps à être surprotégée et mise de côté à cause de sa grossesse. Et puis, en ce qui concernait la confiance qu'il fallait accorder à Jaden... Ils étaient libres, non ? Certes, la manœuvre avait coûté la vie à près de deux cent personnes, mais c'était inévitable lorsqu'on faisait la guerre. En ce qui la concernait, elle voulait bien mettre sa vie et celle de sa fille entre ses mains.

- En ce qui me concerne, je te fais confiance. Au moins, on aura quelqu'un qui s'y connaît pour nous guider. Quelqu'un qui s'est battu pour nous tous, sans devenir tyrannique en contrepartie. Je marche avec toi. »

Une ombre de sourire passa sur ses lèvres lorsqu'elle écouta le discours enflammé de Lysbeth. Toujours fidèle à elle-même, malgré la souffrance. Et ça faisait sacrément du bien. Elle lui en était vraiment reconnaissante. Avec des gens comme ça... elle se sentait capable d'avancer. Parce qu'il le fallait. La vie continuait, envers et contre tout.


Never go back
L'espoir, c'est vouloir quelque chose. La foi, c'est croire en quelque chose. Le courage, c'est faire quelque chose.  by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Jaden Preston
Administrateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 08/09/2014
Messages : 1384
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: Animation de Février - Sujet Commun   Mar 1 Mar 2016 - 18:59


Le blond haussa un sourcil lorsque Ian prit la parole. Enfonçait-il des portes ouvertes ? Évidemment que oui. D'un autre côté pouvait-il faire autrement ? Non. Depuis l'affrontement, ils s'étaient un peu laissés vivoter, s'organisant comme ils le pouvaient sans que rien de très défini ne soit établi. Mais plus ils mettraient de temps à agir, plus ils prendraient de risques. Ça devait changer. Si Jaden s'était imposé en leader pendant la rébellion, leur révolte était terminée désormais. Rien ne l'obligeait à rester à la tête du groupe. Il aurait tout aussi bien pu attendre que les choses se passent, pourtant il avait décidé de prendre les choses en main. Il fallait bien que quelqu'un le fasse après tout. La décision n'avait pas été facile à prendre, bien au contraire. Cela faisait plusieurs jours que l'agent spécial y pensait. Depuis qu'ils avaient inhumé les morts en fait. Ce n'était que trois jours plus tôt qu'il avait choisi d'en parler avec les deux femmes de sa vie. Le rôle qu'avait tenu Maxine dans sa décision était important. Si son épouse ne lui avait pas témoigné son soutien, Jay ne se serait certainement pas tenu face aux autres ce jour-là.

Cependant, vouloir prendre les choses en main ne garantissait pas que les autres suivraient. Comme lorsqu'ils avaient fait le choix de prendre les armes, il fallait que tous soient sur la même longueur d'onde. Contrairement à Moore, Preston n'avait pas d'hommes sous ses ordres pour dicter sa volonté et forcer les autres à la suivre. Si les survivants n'étaient pas prêts à le faire d'eux-mêmes, l'ancien marine n'aurait rien pu faire pour parer à ça. Le camp ne pourrait fonctionner convenablement que si chacun y mettait du sien. Comme il l'avait souligné dans son discours, seul il ne pourrait rien faire. Tout gérer seul n'était de toute façon pas dans ses intentions. Silencieusement, il écouta les quelques uns qui manifestèrent leur soutien à la suite de l'urgentiste. Même le petit Gallow avait donné son avis, arrachant un sourire amusé au trentenaire. Au moins on savait de qui il tenait. Et si Lysbeth, certainement l'une des moins vaillantes du groupe, était aussi prête à faire ce qu'il fallait, c'était bon signe.

- Comme l'a dit Daniel, le tout c'est de s'organiser, rappela l'homme en reprenant la parole. Il va falloir qu'on établisse des règles de vie, une liste des tâches, qu'on se répartisse. On a tous nos atouts, certains seront plus utile à un endroit plutôt qu'à un autre. Ian, tu as dit que je pouvais compter sur toi et c'est ce que je vais faire. Tu es certainement le mieux placé ici pour gérer tout ce qui touche au médical. Ce sera ta responsabilité dorénavant, annonça le blond d'un ton ferme. Il eut un regard en coin vers Bateson. Celui-là avait beau les avoir rejoint, un peu tardivement à son goût, Jay n'avait pas encore pleinement confiance en lui. Il va falloir qu'on mette en place un groupe, reprit l'agent de la DEA, afin que les décisions prises ne soient pas celles d'un seul homme. Chaque personne qui en fera partie s'occupera d'un domaine particulier. J'ai déjà quelques noms en tête, je verrais ça avec les concernés au cours des prochains jours. L'un des rôles des responsables sera aussi de relayer les attentes des uns et des autres. Comme je vous l'ai dit, je ne vais pas gérer ce camp seul, dit-il avec un sourire. Ce qu'on a ici... Ce camp. C'est notre avenir. Et je compte bien faire tout ce qui est en mon pouvoir pour qu'on le garde aussi longtemps que possible, fit Jaden, répondant par la-même aux doutes de Daniel.


You handle your own when you become a man

And become a man when you handle your own
Ain't much I can do but I'll do what I can
But what can I do if I do till it's gone...
Revenir en haut Aller en bas
Rosaleen A. Glanmor
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 07/12/2015
Messages : 507
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Animation de Février - Sujet Commun   Mar 1 Mar 2016 - 19:55


La rousse était soulagée de voir que la famille Gallow s'en remettait peu à peu, ce ne devait vraiment pas être simple pour des enfants de se relever de tout cela, mais elle avait le sentiment que Daniel faisait tout son possible pour mener à bien la barque familiale et épauler ses enfants comme il se le devait. Elle ne pouvait s'empêcher d'en être attendrie et, malgré ses appréhension, elle comprenait ce qui avait poussé le père de famille à apprendre à son enfant à se défendre. La galloise avait hoché la tête à la réponse du disquaire, lui souriant légèrement, puis elle l'avait suivit dans le plus gros du groupe, un peu mal à l'aise.

Son regard croisa un instant celui de Ian, et son sourire ne la quitta pas même s'il était relativement faible. Elle avait le sentiment d'avoir le besoin de lui dire ce qu'elle avait sur le cœur, de discuter de ce qu'il s'était passé ; mais ce n'était ni le moment ni l'endroit, et ce moment viendrait sûrement bien assez tôt.

Jaden se remit à discuter de l'avenir du lycée et Rosaleen écouta un peu plus attentivement ; elle se concentrait sur les mots de l'ancien militaire pour éviter de se focaliser sur le trop plein de gens qui l'entouraient, toujours que peu rassurée par leurs présences. Elle était pour le coup d'accord avec ses dires, il allait falloir qu'ils s'organisent de manière précise afin de ne pas se marcher sur les pieds et d'aménager l'établissement comme il fallait pour qu'il soit fonctionnel et... sécurisé, il fallait bien le dire.

Ainsi, ils allaient devoir garder cet endroit le plus longtemps possible, c'était une bonne décision, forcément. Mais la jeune femme n'était pas certaine de vouloir rester ici trop longtemps, elle pensait à sa famille et se demandait s'ils allaient bien ; malgré tout, elle se permettait encore d'espérer que la ''maladie'' n'ait pas traversé l'océan mais il semblait que son côté positif en avait prit un coup avec tout ça. Il fallait cependant bien qu'elle remonte la pente, ne serait-ce que pour les aider tous, les épauler, mais ce n'était pas forcément simple d'autant plus que ses pratiques n'étaient pas forcément les bienvenues.

La rousse avait toutefois envie de faire son maximum pour se sentir bien ici, les aider à reconstruire quelque chose, c'était l'objectif principal et elle ferait son possible pour être à la hauteur de ce qu'ils avaient accomplit ; parce-qu'il fallait bien le dire, même s'ils avaient prit des vies, ils avaient fait cela pour les sauver, eux qui ne pouvait même pas se défendre eux-même. Les choses allaient changer, c'était évident.


Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 2960

MessageSujet: Re: Animation de Février - Sujet Commun   Mer 2 Mar 2016 - 0:25



AFTERMATH

Vous connaissiez tous les risques. Vous saviez tous ce qu'il y avait dans la balance. Votre vie contre celle des militaires. Votre honneur contre leur lâcheté. Vous étiez tous d'accord. Tous ensemble, vous avez fait le choix de prendre les armes. De vous élever contre l'autorité en place. Et c'est ensemble que vous avez payé le prix de la liberté. Sauf qu'il était bien plus élevé que ce à quoi vous vous étiez préparé. Vous avez tous perdu quelque chose au cours de cet affrontement. Une chose bien plus précieuse que le sang et les larmes que vous avez versés : votre innocence. C'est de votre plein gré que vous l'avez sacrifiée sur l'autel de la guerre. Et dire que c'est pour l'innocence d'une jeune fille que vous êtes êtes battus... La boucle semble bouclée.

Le monde a changé. Pendant de longs mois, la présence de Moore et de ses hommes ont encore permis à certains de se voiler la face mais c'est un fait que vous ne pouvez plus ignorer désormais. Il va vous falloir affronter la dure réalité. Affronter, c'est le mot. Votre guerre ne fait que commencer. Confrontés à l'extérieur, c'est un combat de tout les jours que vous devrez mener pour votre survie dans ce monde dont vous ignorez presque tout. Il va vous falloir le redécouvrir, en réapprendre les règles. Oh, rassurez-vous, cela arrivera bien assez tôt. Mais c'est ce que vous vouliez, n'est-ce pas ? Mener la barque ?

Oui, car au delà de votre liberté, c'est votre destin que vous avez repris en main en éliminant la menace qui pesait sur vous. Vous n'êtes plus les simples spectateurs de vos propres vies. Vous en êtes de nouveau les acteurs principaux. C'est sur vous et sur vous seuls que tout repose à présent. Serez-vous à la hauteur ? Ça...

Seul l'avenir le dira.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Animation de Février - Sujet Commun   Aujourd'hui à 2:53

Revenir en haut Aller en bas
 

Animation de Février - Sujet Commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

 Sujets similaires

-
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]
» Sujet-commun : Intrigue 1
» SUJET COMMUN // joyeuse Saint-Valentin !
» LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)
» On ne vous oubliera jamais... [Sujet Commun]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Event-