Partagez | .
 

 Animation de Février - Sujet Commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Auteur
Message
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1142
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Animation de Février - Sujet Commun   Mer 24 Fév 2016 - 19:00

Norman commençait à immerger de son semi-coma, c'était la première fois de sa vie qu'il tombait dans les vapes par la douleur et c'était une situation qu'il aimerait ne pas renouveler. En ouvrant les yeux, il ne comprit pas trop où il était en cet instant, combien de temps était il resté endormi ? Luis était non loin, le fixant avec insistance et une jeune demoiselle lui parlait, qu'est-ce-qu'elle disait ?

Le garçon secoua la tete et cligna plusieurs fois des yeux, puis le désinfectant sur sa plaie lui arracha un sursaut et il se mordit la lèvre pour ne pas hurler. Bordel, elle aurait pu prévenir, enfin si elle ne l'avait pas déjà fait avant...Pour détendre le truc, elle se mit à chanter du Aerosmith en tapant du pied. L'électricien arqua un sourcil et un léger sourire se dessina sur son visage, au moins, y en a qui trouvait des occupations pour ne pas perdre la boule.

D'ailleurs en parlant de ciboulot, Norman regarda autour de lui à la recherche de la métisse, mais il ne la trouva pas du regard. "Où est-elle?" Luis répondit du tac au tac "Partie finir le boulot" Norman se crispa et soupira pour reprendre son calme et ne pas trop monter en pression "Vous auriez dû la f..." "Marco est avec elle, il s'en occupe, soigne toi maintenant, j'ai une dette envers toi, t'es entre bonnes mains, profite" dit-il avant de quitter l'endroit, sans doute pour aller prêter main forte à son tour.

Norman s'en voulait d'etre là, il n'aimait pas rester sans rien faire, son mental était présent et pret à participer au nettoyage mais son corps lui disait carrément merde. L'electricien reporta son attention sur la brunette et répondit à sa question : "J'ai connu mieux...Norman, j'm'appelle Norman... Merci..." murmura t'il avant de grimacer à cause de sa plaie. D'ailleurs il remarqua que quelqu'un l'avait cousu, il ne savait pas qui, peut etre cette demoiselle, mais vu sa douceur dans les premiers soins, il en était vraiment pas sur.

"Jolie voix...Aerosmith par une femme c'est étrange mais ça reste sympa" dit-il un sourire charmeur aux lèvres, bah quoi ? Fallait bien se changer les idées non ?


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Animation de Février - Sujet Commun   Mer 24 Fév 2016 - 19:50

Le pauvre.. ainsi livré à mes mains inexpertes. Au moins, ça lui fait de l'effet, vu qu'il sort de sa torpeur. Il a même l'air un peu surpris. Pourtant, j'l'ai prévenu, avec tout le manque de délicatesse qui peut carrément choquer, chez une jeune femme comme moi. Je suis délicate. Une fleur délicate. Ceci ne peut être nié.

Il échange quelques paroles avec ce qui semble être l'un de ses amis, et pour une fois dans ma vie, je fais preuve de respect sans me mêler de ce qui ne me regarde pas. Surtout que ça a l'air assez intime, et par dessus tout, ça parle de finir le boulot, et je SAIS exactement de QUOI il est question ! Du coup je ne veux pas le savoir. Même si je le sais. Je suis un paradoxe, n'est ce pas ?

La compresse glisse encore et toujours, sur tout ce que je vois entaillé, saigner, même si je ne suis pas certaine de ce que je fais. A mon avis, je met trop de désinfectant.. Oh et puis ! C'est un mec, il n'a qu'à gérer avec ce que je fais. Il reporte son attention sur moi, m'annonçant fièrement son prénom. Pinçant mes lèvres en un sourire à moitié distrait, le regard toujours posé sur ses blessures, je lui répond.


" Ah ! Enchantée. Moi, c'est Lysbeth. Et ne me remercie pas. C'est moi qui te remercie. Au moins, j'ai quelque chose à faire.

Jusque là, je tamponne doucement, sans trop appuyer, peut être pour éviter de trop le piquer.. Mais quand il se met à complimenter ma voix..
Au début, je m'arrête. Je le regarde, fixement, droit dans les yeux. Je suis un velociraptor.
Je plisse les yeux, laissant mon petit sourire se transformer en quelque chose de plus.. Mesquin.


Ah ouais ?

Et là, j'applique franchement, sans retenue, la compresse sur la plus grosse blessure visible. Mhhh ! Miam !

J'suis sûre que tu chantes bien aussi.

Cachant mes lèvres de mon avant bras libre, je le fixe toujours. J'ai sentis dans sa voix qu'il voulait peut être se montrer joueur.. J'espère qu'il n'est pas mauvais perdant !

It's the same old story, same old story same old song and daaaaaaance ! "

Oui, je chante un peu plus fort. Je compatis pour les oreilles des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Rosaleen A. Glanmor
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 07/12/2015
Messages : 507
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: Animation de Février - Sujet Commun   Mer 24 Fév 2016 - 20:19


La jeune femme ne pu s'empêcher de sourire à la remarque de Ian, heureuse de voir qu'il était fier d'elle et qu'elle ne s'en sortait pas trop mal malgré ce stress constant qu'elle tentait de canaliser ; malgré la peine constante qui flottait dans l'infirmerie, elle était satisfaite de pouvoir enfin se rendre utile, elle qui avait été d'une inutilité grandiose quand les militaires avaient attaqués le gymnase. Posant une main sur l'épaule de Daniel après avoir rapidement désinfecté sa main blessée, elle lui adressa un sourire rassurant.

« Reposes toi maintenant, tu en as bien besoin. »

Puis elle s'éloigna pour aller voir quelle blessure était à sa portée et elle vit Trey entrer dans l'infirmerie. Lui qui avait si souvent une grande gueule semblait d'un coup bien moins sûr de lui, presque à bout. Elle fronça les sourcils, n'ayant aucune envie de s'occuper de sa main ; après tout, s'il était dans cet état, c'était totalement par sa propre faute non ? Voulant détourner la tête, elle croisa son regard qui, malgré la douleur, était toujours empreint de cette certaine arrogance qui était la sienne. Elle s'avança alors vers lui en soupirant, décidée à régler ça au plus vite, mais elle ne prit pas la peine de faire comme si tout allait bien.

« Viens avec moi. »

Elle se dirigea vers un vieux fauteuil, lui faisant signe de s'asseoir le temps qu'elle cherchait ce qu'il fallait. Un peu de désinfectant, un tissu pour bander sa main et... Oui, elle avait exactement ce qu'il fallait. Ses affaires n'étant pas loin, elle récupéra un petit pot de crème à base de plante qu'elle avait emporté de sa boutique avant de la quitter ; les vertus cicatrisante de cette dernière avaient déjà fait leurs preuves et c'était l'occasion de montrer à cet idiot de service que ses capacités n'étaient pas complètement inutiles et qu'elle était loin d'être une illuminée. Les affaires bien en main, elle repris la direction du fauteuil où l'ancien footballeur attendait et déposa le tout sur la tablette à côté. Sentant son regard inquisiteur qui passait du pot à elle, elle décida de ne rien dire et s'attela à désinfecter la plaie. Les jointures étaient à sang et il était bien ouvert par endroits. La rousse ne pu s'empêcher d'avoir à nouveau les images de Trey tabassant ce militaire en tête, c'était absurde... Elle ferma un instant les yeux pour refouler sa colère et ne pas en rajouter une couche sur la claque qu'elle avait déjà envie de lui mettre à chaque fois qu'elle le voyait.

La galloise prit ensuite le pot de crème et en étala une dose généreuse sur la main meurtrie, faisant tout de même attention à ne pas appuyer trop ; elle était comme ça, malgré ses sentiments, faire son boulot l'aidait à se sentir bien et à mettre un peu ses différends de côté. Elle termina sa tâche en enroulant la main de Trey dans le tissus prévu à cet effet afin d'éviter une potentielle infection et de laisser la crème pénétrer comme il fallait.

« Ça devrait aller mieux rapidement. Plantant ses yeux clairs dans les siens, elle ajouta d'un air de défi : Quoi que, si on compte ta paranoïa, qui sait si ça ne va pas s'aggraver hein ? »

Elle savait pertinemment qu'il n'était pas paranoïaque, simplement aussi borné qu'elle ; il ne croyait pas en ce qu'elle faisait, les plantes tout ça, alors c'était son problème s'il irait se laver compulsivement la main après ça. S'essuyant les mains dans un torchon, elle soupira une nouvelle fois.


Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 2944

MessageSujet: Re: Animation de Février - Sujet Commun   Mer 24 Fév 2016 - 22:54



AFTERMATH

La tâche qui vous avez été confiée n'avait rien de facile. Voir la mort saisir vos camarades en un battement de cils devait déjà être dur pour des gens qui jusqu'à présent n'avaient connu de la guerre que ce qu'ils voyaient à travers un écran de télé. Mais être forcé de se pencher sur leur corps, devoir contempler leurs regards dénués de la moindre étincelle de vie, planter un couteau dans leur crâne pour s'assurer que leurs carcasses ne se relèvent pas, ça... Voilà qui a de quoi donner aux moins aguerris d'entre vous quelques nuits sans sommeil. Et malgré tout, vous prouvez encore une fois à que vous avez de la ressource, que vous êtes capables de surmonter cette épreuve. Sur l'ancien terrain du lycée, les sillons dans la neige témoignent du passage des survivants. Dans le bâtiment principal ce sont grâce aux flaques de neige fondue qu'on peut vous suivre à la trace. Un à un, allié ou ennemi, toutes les victimes de votre guerre reposent les bras en croix, les yeux clos. Si votre répit est proche, il vous reste encore à passer au crible ce qui sera certainement le plus dur émotionnellement, le gymnase. Ne reste plus qu'à savoir si vos estomacs tiendront le coup lorsqu'il vous faudra faire des trous dans les crânes d'enfants de dix ans.

Le répit, vos médecins, qu'ils soient improvisés ou non, ils ne le connaissent pas. Malgré l'acharnement dont certains font preuve pour sauver une vie, vous ne pouvez éviter l'inévitable. La bataille est finie oui mais les pertes, elles, continuent d'augmenter. Ici, une jeune femme succombe à ses blessures avant qu'elle ait eu l'occasion d'être pris en charge. Là, un septuagénaire s'éteint. Malgré la balle ayant transpercé son bras, c'est finalement son faible cœur qui n'aura pas tenu le choc. C'est ainsi. Pour certains, ils n'y a rien que vous ne puissiez faire. Est-ce une raison pour baisser les bras ? Certainement pas. Vos chefs d'orchestre le savent. On ne peut pas sauver tout le monde. Si quelques uns périssent, d'autres peuvent encore être sauvés. Redoubler d'efforts et s'accrocher à la vie. Voilà, vos deux mots d'ordre.

Et c'est tout ? Vous aimeriez que ça soit le cas n'est-ce pas ? Oh... Peut-être ne vous avait-on pas prévenus ? Les infectés. Ils sont attirés par le bruit. Et ils viennent vers vous. Peut-être est-ce le raffut que vous avez causé en voulant vous libérer de l'oppression ? À moins que ça ne soit la faute de Wade et de la joyeuse explosion qu'il a causé ? Ou bien encore, peut-être que vous n'avez tout simplement pas de chance ? Allez savoir. Ce qui est sûr en tout cas, c'est qu'ils arrivent. Et c'est Cheng, descendu du toit du lycée en quatrième vitesse, qui vous en informe en hurlant à plein poumon entre le bâtiment principal et le gymnase.

LES INFECTÉS ! ILS ARRIVENT DE TOUS LES CÔTÉS !

Vous savez ce qu'on dit, dans la vie, les priorités ça change. Les vôtres viennent juste de changer.

Informations

♦ Il est bientôt 21h40, cela fait donc près d'une bonne demie-heure que tout le monde s'affairent. Pour l'équipe de Ian, vous avez pu prendre en charge plus de la moitié des blessés. Pour l'équipe de Jaden, après avoir terminé sur le terrain, vous êtes passé au bâtiment principal et avez fini de vous occuper des corps qui s'y trouvaient.

♦ Des petites hordes de rôdeurs s'approchent de plus en plus du camp, il faudra donc les éloigner. Une chance que vous ayez pu vous occuper des militaires avant qu'ils ne prennent tous la fuite. Il reste encore plusieurs véhicules dans le camp que vous pourrez utiliser pour attirer les rôdeurs loin de ce dernier.

♦ Encore une fois, à vous de choisir ce qui vous tente le plus et de vous répartir sur les différentes tâches, en restant cohérent encore une fois. Pour les blessés légers, vous pouvez considérer que vous êtes tous remis sur pied. Vous pouvez donc rester aider aux soins, aller au gymnase pour traumatiser un peu plus vos personnages ou aller les confronter à la dure réalité du monde extérieur en éloignant les infectés du lycée. Il en va de même pour les indemnes. Seuls les blessés grave doivent rester à l'infirmerie. Si vous voulez vous organiser, c'est toujours dans le flood que ça se passe.

♦ Voici le lien des réservations, n'oubliez pas d'aller y faire un saut pour réserver votre tour.
Revenir en haut Aller en bas
Wade Lockharts
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 11/12/2015
Messages : 577
Age IRL : 26

MessageSujet: Re: Animation de Février - Sujet Commun   Jeu 25 Fév 2016 - 8:40

Les gestes avaient commencé à réellement devenir machinal pour certains. Lui n'arrivait toujours pas à s'y faire. Il n'était pas aussi rapide et efficace que d'autres, et ralentissait même la cadence au fur et à mesure de cette tâche. Il avait dû percer le crâne d'homme de son âge, mais également d'enfants de l'âge de son gamin. Les assassins avaient tué sans se poser de questions. Et lui, il devait terminer le travail. Wade en était même venu à s'en vouloir d'avoir été sur le front plutôt qu'être resté ici auprès de sa famille. Que cela soit au début des affrontements à maintenant.

Brent était devenu un véritable robot. Il avait même exécuté le corps d'un vieillard qui avait commencé à s'animer. Avec le groupe il avait presque fini de ratisser le terrain jusqu'à ce que Cheng leur amène une information qui lui sembla grotesque après tout ce qu'ils venaient de vivre. Pourtant, c'était ça qui les avait amené aux portes. Le bruit, le bordel, les coups de feu, l'explosion. Tout ce raffut désorganisé qui avait ramené ce charnier mouvant aux portes.

Wade jeta un regard dans la direction de Jaden, utilisation exclusive des couteaux ? Hors de question. Il prendrait son arme à feu qui ne l'avait d'ailleurs pas quitté depuis qu'il était parti du gymnase.

Cette menace qui arrivait sur eux, il les voyait arriver de tous les cotés. Les repousser ? De quelle façon ? Wade n'avait aucune idée de la marche à suivre et il doutait qu'il y ait une formation à faire pour savoir comment éliminer cette menace qui fonçait sur eux... Enfin fonçait... Il aurait le temps de prendre un café. Un rire nerveux s'échappait de sa gorge alors que Brent lui lançait un regard interrogateur.

« Les nerfs... Les nerfs... »

Même s'ils n'étaient pas rapides, ils étaient nombreux... Trop nombreux... Et ils étaient morts. Briser les jambes ou... d'autres choses ignobles de ce genre, ne les affectaient pas... Et viser la tête, c'était pas toujours une tâche aisée. Les véhicules sur le terrain où il avait mené bataille allait peut être pouvoir servir à quelque chose finalement... Les chefs de file auront sans doute très vite des idées à leur soumettre...
Ne pas se faire blesser ? Refouler ses doutes ? Remettre ses convictions en place ? Ouais. C'était pas gagner. Il était carrément lessivé. Contrairement à d'autres, il n'avait pas autant d'énergie à revendre. Un demi siècle je vous dis. Il vérifia son chargeur avec l'aide de Brent qui avait l'air d'en savoir beaucoup plus qu'il n'en donnait l'air...
Puis il eut une ultime pensée... Sa femme avait été clair, elle le tuerait s'il revenait blessé. Monter dans un véhicule lui donnerait moins de chance d'être blessé pas vrai ?



The solid ground begins to crack. I pulled her down and down and down. I lost my breath I thought I'd drown. White Knuckles. MM.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ian F. Lennon
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 21/11/2015
Messages : 850
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Animation de Février - Sujet Commun   Jeu 25 Fév 2016 - 14:14

Norman s’était réveillé ce qui était une bonne nouvelle pour lui. Un homme de plus qui semblait s’en être remis. Il gardait l’information dans un coin de sa tête pendant qu’il était en train de s’occuper de la blessure de Thalia. Elle n’avait pas grand-chose et en quelques mouvements de la part de l’urgentiste elle était soignée. Ce qui était plus problématique c’est les contractions qui commençaient à se faire plus incisives. Pour le moment, elle en était seulement à une toute les quarts d’heure ce qui n’était pas énorme. Cependant, il fallait surveiller ça de plus près.

Jessie prit la place que Lysbeth avait quelques minutes plus tôt. Elle semblait bien s’entendre Thalia et elle. Il regarda la jeune femme et lui demanda sa main pour la placer à un endroit précis sur le ventre de la femme enceinte. « C’est ici qu’on s’en le mieux les contractions. Pour le moment, elles ne sont pas nombreuses, mais appelle-moi lorsqu’elle en sera toutes les cinq minutes ou si elle perd les eaux. » Il devait aider les autres, la vie de la brune n’était pas en danger et il venait encore de perdre un de leurs patients. Il s’en voulait, mais il ne pouvait pas se diviser en plusieurs même pour sauver les gens.

Il fit de son mieux pour éviter le regard de Trey et se sentit soulagé de voir Rosaleen s’occuper de lui. C’était certainement égoïste de sa part, mais le noir n’avait rien de grave et il pouvait très bien se faire soigner par la rousse et c’est doigt de fée. Il aurait besoin de se faire rebooster un peu en échangeant quelques paroles avec elle, mais il n’avait pas le temps. Des gens pourraient ne pas s’en sortir. Sally attendait patiemment son tour pour se faire soigner. Ian ne la connaissait pas beaucoup, mais il était peut-être temps de remédier à ça. Le Docteur Lennon s’approcha doucement d’elle avant de prendre la parole. « Madame Lockharts, je vais m’occuper de votre épaule. Suivez-moi, je vous prie. » Il lui indiquait un lit d’hôpital qui lui servait de cabinet médical. Il avait vu défiler un tas de patients qui pouvait encore se déplacer, c’était plus pratique pour lui puisqu’il pouvait s’assoir et reposer un peu sa jambe.

Jared était toujours fourré derrière lui, avec tout son matériel médical dans les bras. Ian avait bien l’intention de soigner pour de bon cette fois la pauvre Sally. La balle ne l’avait pas loupé. Ce qui était plutôt malheureux. Son fils semblait en bonne santé, bien qu’apeuré. Alors qu’il s’occupait de son épaule. Il prit également des nouvelles de son fils. « Russell va bien ? Il n’est pas blessé ? » Il n’avait malheureusement pas le temps d’ausculter tout le monde alors si on lui disait que ça allait, c’était le principal. Il faisait confiance aux mères poules pour connaitre l’état de santé de leurs enfants.



☩ Walking Down On The Road So Far ☩

Mes AnnexesIan écrit en #990000

Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Sally Lockharts
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 11/12/2015
Messages : 448
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: Animation de Février - Sujet Commun   Jeu 25 Fév 2016 - 19:57

Sally s'occupait du mieux possible de Russell en patientant d'être prise en charge pour son épaule, elle voyait le nombre de blessés diminuer et toutes les personnes présentes faisaient de leur mieux pour atténuer les souffrances des uns et soigner les blessures des autres.. Son fils n'arrêtait pas de bailler, il était à bout et il y avait de quoi. La journée avait été plus qu'éprouvante et la tension retombait petit-à-petit alors la brune prît tant bien que mal Russell sur ses jambes en blottissant la tête de celui-ci contre elle. Elle posa une main sur ses yeux en lui caressant le visage, puis l'autre sur l'oreille tout en le berçant. De cette manière, il pourrait plus aisément s'endormir et peut-être faire abstraction plus facilement de tout le bruit environnant.

Le petit s'endormait et quant à Sally, elle se détendait également en profitant de ce moment. Finalement, peut-être n'en voudrait-elle pas à Wade d'être parti aider les autre, cela restait à voir, mais pour le moment, elle ne se préoccupait plus de ça. C'est alors que Ian s'approcha pour lui annoncer qu'il allait s'occuper d'elle. Il s'agissait d'un véritable soulagement pour la quadragénaire qui avait de plus en plus de mal avec cette blessure et les douleurs engendrées. Elle se leva et lui répondit simplement « Merci ! » en esquissant un léger sourire. Il fallait maintenant réussir à poser son fils sans le réveiller, ce qu'elle parvint à faire, du moins c'était ce qu'elle pensait.

Le petit n'était pas totalement endormi et agrippa la main de sa mère de toutes ses forces. Il la regarda apeuré et lui dit d'une voix tremblante « Maman me laisse pas tout seul s'il te plaît ! ». Sally sentit les larmes monter, elle n'avait pas envie de le quitter même de quelques mètres, encore moins aujourd'hui. « Bon... D'accord, tu viens avec nous, mais tu ne regarderas pas quand le Docteur s'occupera de mon épaule. » lança-t-elle d'un ton faussement sec.

Les deux Lockharts présents suivirent Ian et son fils qui ne le lâchait pas d'une semelle ce qui amusa la brune. Elle s'assit sur le lit en masquant sa douleur en prenant une grande inspiration tout en serrant les dents. Une nouvelle fois, Sally voulait éviter d'apeuré ou d'inquiéter davantage son fils, c'était peut-être une bonne chose qu'il soit présent au final car elle devait faire attention. « Oui je vous remercie, il a juste besoin d'être rassuré, mais ça ira. » répondit-elle au médecin en affichant un grand sourire. Au premier abord, l'urgentiste semblait chétif, mais il avait survécu en s'étant pris une balle et continuait de prodiguer des soins aux rescapés. « Et vous votre jambe, ça a l'air d'aller non ? » Il n'avait pas l'air d'être si dérangé que cela par celle-ci.



#872F2F
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Animation de Février - Sujet Commun   Aujourd'hui à 15:02

Revenir en haut Aller en bas
 

Animation de Février - Sujet Commun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» Comment se perdre en 1 leçon [Sujet Commun N°1]
» Sujet-commun : Intrigue 1
» SUJET COMMUN // joyeuse Saint-Valentin !
» LE BAL DE LA SAINT-VALENTIN - sujet commun (l'arrivée des invités)
» On ne vous oubliera jamais... [Sujet Commun]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Event-