Partagez | .
 

 Event de Février - Les combattants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Event de Février - Les combattants   Jeu 18 Fév 2016 - 4:08

Les balles fusent, les corps tombent, en l'espace de quelques minutes, qui semblent être des heures, c'est comme si je me retrouvais à nouveau là bas, dans cet enfer qu'a été l'Afghanistan. Et même si je n'ai jamais été sur le front en tant que soldat - évidemment j'ai toujours été bien mieux lotie dans mon cockpit - j'ai tout de même pu vivre ma part d'horreurs. Me revoilà partie à la guerre, et cette fois, ce n'est plus des morts vivants qu'il faut abattre, mais bel et bien d'autres êtres humains... d'anciens frères d'armes, des collègues. Mais bon, j'y fais abstraction sans trop de soucis, il s'agit d'une question de survie désormais, il n'y a plus de place pour les sentiments. Notre petit groupe parvient difficilement jusqu'à l'étage, où les forces du général Moore ont tout de même eut le temps de se préparer un minimum. La résistance va se vouloir un peu plus coriace à partir de là. C'est là que les choses vont se compliquer, nous ne bénéficions plus de l'avantage que nous offrait l'effet de surprise, et cette fois ci c'est contre des gars qui savent à quoi s'attendre contre lesquels on va devoir se battre. Et retranchés comme ils le sont, nous ne sommes plus tellement dans une position de force.

Mais peu importe, il va falloir bouger et vite. Même si cela revient à s'empaler sur leurs défenses, faire du sur place ne nous aidera pas beaucoup. Je vérifie l'état de mon M-16 avant de m'engouffrer dans le couloir lorsque l'assaut est donné. Manquerait plus que je tombe à sec de munition dans un moment pareil... Je suis sur les talons de Jaden, couvrant son avancée vers une des salles sur la gauche. Lorsqu'un des gars à mes côté valse, mort sur le coup d'une balle dans la tête, je ne vacille pas, répondant d'une rafale précise vers les barricades ennemies. Mon tir fait mouche, celui là, il regrettera d'avoir osé sortir de son couvert pour jeter un œil à ce qui était en train de se passer. Je tir une nouvelle salve, afin d'obliger un type de la Navy de regagner son abri, offrant un peu plus de répit aux autres qui se trouvent encore derrière.

Ce n'est qu'une fois à l'intérieur de la salle que je me rends compte du sang qui est en train de perler sur ma joue. Une éraflure de balle... à quelque millimètres de plus et c'était la fin. Je n'ai pas le temps de souffler, que je me replace aussitôt au niveau de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Event de Février - Les combattants   Jeu 18 Fév 2016 - 19:08

Le corps de la métisse s'arrêta un instant. Totalement immobile, caché par une voiture qui était resté sur le terrain, des sons venaient de toutes parts. A l'intérieur du bâtiment principal, elle distinguait des rafales qui ne s'arrêtaient pas. Peut être il y avait il des blessés. Des morts aussi. Mais pensez vous vraiment que la jeune femme s'en souciait ? En fait, c'était tout le contraire. Il lui aurait certainement fallu une bonne dose de choc pour la faire réaliser quoique ce soit. Un vrai, un de ceux qui l'aurait sorti de son mutisme. Seulement, ne pourrions nous pas dire qu'elle était déjà en état de choc ? Changer du tout au tout, en si peu de temps, était ce seulement possible ?

Un être insensible se tenait debout. Un groupe d'assaillant s'approcha sur la gauche du groupe. Ni une ni deux, Eva se leva et tira dans le tas, faisant une victime. Les autres détalèrent comme des lapins de garennes en présence de la bête du Gévaudan. Bon, peut être pas à ce point là, mais ce qui était sur, c'était qu'ils fuyaient la queue entre les jambes. Un sourire étira les lèvres de la métisse. Il fallait que quelqu'un la sorte de cet état. C'était urgent. Qui sait de quoi elle pourrait être capable ensuite.

Entraînant le groupe à sa suite, ses pas l'attiraient irrésistiblement vers le gymnase ou des nombreuses âmes innocentes s'y trouvaient. Elle connaissait leur but à cet instant. Mais en avait oublié la raison. Pour quoi tout ça avait commencé ? Pourquoi avait elle une arme entre les mains et semait la mort sur son passage ? Non loin de la porte du bâtiment, un groupe de civils tenaient en joue un militaire qui s'était visiblement rendu. Eva s'approcha rapidement, observant à droite à gauche s'il n'y avait pas de risque pour elle et poussa les quelques personnes agglutiné autour du meurtrier. L'arme de la métisse se posa sur le cœur de l'homme et pressa la détente sans aucunes sommation. Des regards dévisagèrent la jeune femme. L'incompréhension ? La peur ? Plusieurs sentiments se bousculaient dans leurs yeux, mais elle n'en prêta pas la moindre attention.

Marco s'approcha d'elle, furieux alors que les autres surveillaient autour d'eux, tirait quand le besoin s'en faisait sentir. Ses doigts serrèrent son bras.

Mais t'es malade ?! Qu'est c'qui te prends putain !! Il se rendait !

La mécano se figea dans ses yeux et ce que vit Marco lui fit lâcher prise. Un regard noir empli de haine et de pitié. Tout ce qu'Eva n'avait jamais été, faisait partie d'elle maintenant. Sans un mot, elle se retourna et se dirigea, le pas ferme, vers les portes qu'ils les attendaient tous.
Revenir en haut Aller en bas
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1153
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Event de Février - Les combattants   Jeu 18 Fév 2016 - 19:58


Il y avait de moins en moins de cafard, étaient-ils en train de réussir ? Réussir cette révolte, cette guerre. Autour d'eux les flocons de neiges essayaient tant bien que mal à recouvrir l'effroyable tableau qu'offrait leur prochaine liberté.

Norman sentait ses jambes lourdes, les vêtements imbibés d'eau glacé et de mélange d'hémoglobine. Les pas dans la neige étaient de plus en plus difficiles, heureusement que son ami le soutenait. Encore un membre allié était tombé au combat. L’électricien avait encore pris la vie de deux militaires et chaque fois, son âme en prenait un coup.

Il n'avait jamais tué, aujourd'hui il ne comptait plus combien fois, il avait du ôter la vie, il ne se posait pas la question, pas maintenant sous peine de devenir fou. Son esprit le lui rappellerait bientôt les atrocités qu'il venait de commettre.

Avançant vers le gymnase, Eva avait bousculé un bon nombre de civil pour abattre de sang froid le militaire qui n'avait opposé aucune résistance, elle était sur le point de non retour, se cauchemar venait de la transformer, comme lui et comme tout les autres. Norman était encore conscient, mais elle, elle était descendue trop bas.

Marco s'était précipité vers sa sœur pour lui faire entendre raison, mais rien, il l'avait relâché et elle était aussitôt reparti dans une marche robotique. Complètement déconnecté. De nouveau son aîné lui attrapa le poignet pour la faire se tourner et leva la main pour lui en décoller une.

Norman poussa légèrement Wade pour prendre appuie et avancer seul, il attrapa le bras de Marco avec le peu de force qui lui restait pour l’empêcher de continuer son geste. L’aîné le fusilla du regard et Luis déposa une main sur l'épaule de son frère "calmate"

L'electricien attrapa le visage d'Eva entre ses mains et plongea son regard dans le sien, "Eva ... Eva " insista t'il de plus belle "Pense à ton fiancé, jamais il n'aurait voulu te voir dans cet état..." Norman relâcha le visage de la demoiselle avec rapidité et posa ses mains sur sa blessure qui lui faisait un mal de chien. "Réveille toi ! Pense à Luis et Marco..." Son souffle se faisait de plus en plus roque "Pense à ta fam..." Norman tourna de l’œil et s’effondra dans la neige.


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Jaden Preston
Administrateur
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 08/09/2014
Messages : 1382
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: Event de Février - Les combattants   Jeu 18 Fév 2016 - 20:00


Quelques courtes pressions sur la gâchette de son fusil d'assaut et Jaden se remettait de nouveau à couvert derrière le mur. D'un côté ou de l'autre du couloir, la plupart avait réussi à suivre. La plupart seulement. Seul Ramirez ne l'avait pas encore rejoint et ne le ferait jamais. À l'intérieur de la classe, plaqué contre la porte, le corps sans vie de l'hispanique ne fut pas le seul à rentrer à peine dans son champ de vision. Un autre de plus. Osmann. Jay serra les dents. L'heure de pleurer les morts n'était pas encore venue. Lorsque ça serait le cas, les hommes de Fitzgerald et lui-même pourraient tous se rappeler de l'homme qu'il était : bon vivant, honnête, drôle, du genre à toujours avoir une blague sous le capot. Ils ressasseraient les moments passés ensemble et honoreraient sa mémoire comme il se doit. La sienne et tout ceux, qui en ce jour, avaient perdu la vie au nom de la liberté.

Le temps de pleurer les disparus viendrait oui mais pour l'heure, ils avaient encore une bataille à mener, une guerre à gagner. Une rafale de balles siffla à quelques centimètres de son abri, forçant le blond à rentrer la tête dans les épaules plus par réflexe que par réel danger de se prendre des éclats de béton dans les yeux. Il ne restait que neuf balles dans ce chargeur-ci, autant les faire compter. Preston passa la tête hors de sa couverture le temps d'analyser, une fois encore, la situation. Les gars d'en face n'étaient guère plus qu'une quinzaine à présent, vingt peut-être, mais ils ne lâchaient rien pour autant. C'était à se demander ce que Moore foutait et quand est-ce qu'il se montrerait. Si Jaden avait autant envie que d'autres de le voir mort, il préférait, dans la mesure du possible, le capturer vivant. Il devait répondre de ses actes et ceux de ses hommes devant tous. Ce qui n'allait pas être simple. Le général n'était pas de ceux à se rendre. Non, lui, il voudrait une mort au combat à n'en pas douter. Une mort de guerrier. Alors pourquoi ne s'était-il pas encore manifesté ?

S'il ne voulait pas sortir de son terrier, ils le déterreraient. Profitant du tir de couverture que lui offrait Kristen, Jay s'engagea de nouveau dans le couloir. Deux balles plus tard, les militaires perdaient encore un des leurs.


You handle your own when you become a man

And become a man when you handle your own
Ain't much I can do but I'll do what I can
But what can I do if I do till it's gone...
Revenir en haut Aller en bas
Ayden W. Forestier
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 02/11/2015
Messages : 201
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Event de Février - Les combattants   Jeu 18 Fév 2016 - 20:49

Ayden n'avait pas vu Kendale débouler dans sa salle. Ce n'est qu'après avoir achevé un homme de plus que le soldat improvisé avait vu son camarade. Ce dernier lui envoya des paroles d'encouragements, encore avant de repartir à l'assaut. Le muet tenta de lui sourire mais grimaça à la place, la partie gauche de son visage le faisant souffrir au plus haut point. D'ailleurs, il ne remarqua qu'à ce moment précis le gout métallique dans sa bouche et le liquide poisseux envahissant cet espace. Reculant de deux pas, il cracha sur le sol afin de se débarrasser de son hémoglobine puis s'essuya avec sa manche. Après le pompier, d'autres suivirent, Cheng, ainsi qu'une partie de la bande mais il manquait déjà des têtes. Comme celle d'Osmann par exemple, le regard vide tourné vers eux. Ayden sentit un serrement de coeur, il ne l'avait pas connu, mais dans cette guerre, ils étaient devenus frères d'armes. S'il avait vécu plus longtemps, sans doute que le muet n'aurait pas hésiter à faire plus ample connaissance avec lui. En fait, ce serait un portrait en plus dans son carnet... Se laissant guider par son devoir, il suivit de nouveau Preston recala l'outil d'assaut contre son épaule, l'actionnant à quelques reprises. Un corps s'écroula. Bon sang ! Moore voulait-il vraiment que le dernier de ses hommes donne sa vie pour lui alors qu'il serait simple de se rendre ?! Il ne lui restait qu'une poignet de soldats, ils étaient autant qu'eux !

- AAAAASH !

La voix de Seth retentit alors dans le couloir. L'illustrateur se risqua à mettre le nez dehors pour voir. Son frère et le petit brun était resté en retrait, une salle plus loin, pour couvrir les arrières des forces avant dont faisait parti le jeune Forestier. Entre les pièces reposait le corps d'Ashley Knight, un petit gars de Washington DC, qui avait tout lâché pour subvenir aux besoins de sa famille, père d'un jeune bambin de deux ans. Lorsqu'il avait intégré le groupe rebelle, il avait laissé sa petite amie et leur fils dans le gymnase, promettant de revenir. Rajouté à ça, les français avaient promis de veiller sur lui et de le ramener entier. Voilà qu'il gisait sur le sol, tel un déchet, transformé en passoire et impossible à atteindre. Le doute des dernières minutes laissa de nouveau la place à la rage. Seth, après avoir hurlé avait déjà reprit son poste, lui aussi il bouillant de colère et tirant à vue sur les opposants. Imitant son aîné, l'artiste se remit en joue, abattant froidement deux soldats de plus. Moore paierait pour cette perte et toutes les autres, que ce soit ici, dans le bâtiment ou à l'extérieur. Repensant quelques secondes à Fawn, il se demanda quelle vision elle aurait eu de lui, aujourd'hui, si elle avait été là. Très vite il ferma son esprit à cette vision. Cette femme, il aurait pu l'aimer s'il avait eu l'occasion, comme il aurait pu l'abandonner en mourant pendant cette tuerie. Mais tout cela n'était qu'hypothétique, rien ne s'était passé, il ignorait où elle était et lui se retrouvait là, à venger son ami.

Click, click ! Chargeur vide. S'écartant d'un pas, il posa son M-16 sur le côté et dégaina le Beretta récupéré sur le cadavre. Vérifiant ses munitions, il retourna auprès des siens. Moore serait bientôt fait comme un rat.


You & I ? Why not ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Event de Février - Les combattants   Jeu 18 Fév 2016 - 22:02

Nous ne sommes plus très loin, la distance qui nous sépare de ces barricades diminue d'instant en instant, ainsi que l'effectif des forces militaires qui nous font face. Malgré de nombreuses pertes de notre côté, eux aussi finissent par être submergés par notre assaut, entraînés ou pas, ils ne pourront plus tenir bien longtemps. Encore quelques pas, et c'est devant Moore que nous nous trouverons, et que nous déterminerons le dénouement de cette journée. De toute manière, ce n'est pas comme si nous pouvions faire machine arrière, connaissant le général, il n'y aura pas de reddition possible - c'est l'exécution sans préavis qui nous attendrait - il va donc falloir continuer à se battre, jusqu'au bout.

Je pose mon regard sur Jaden, il ne me faut pas longtemps pour comprendre ce qu'il a en tête. On va devoir tenter une nouvelle percée, au moins jusqu'à la salle suivante, qui sera très certainement notre dernier abri avant d'atteindre notre objectif. Rechargeant mon arme, je me mets en position, prête à canarder dès l'instant où l'ancien militaire se retrouvera à découvert. J'attends quelques instants, et c'est uniquement lorsque cesse la salve de balles qui nous est destinée que je me décide à passer à l'action. Ma réponse ne tarde pas, appuyant sur la détente de mon fusil d'assaut, j'offre au blond une léger répit pour lui permettre d'avancer un petit peu plus. Je lui emboîte le pas, cherchant à le couvrir du mieux possible.

Mon regard se détourne rapidement vers un militaire qui se sort de son couvert, saisissant cette belle opportunité pour abattre son ennemi. Jaden est dans sa ligne de mire, il est à sa merci. Alors que l'homme est dans sa course, j'accélère et le bouscule légèrement, faisant à nouveau feu dans la direction de ma cible, qui s'écroule à l'impact de la balle. Mais...

On dirait bien que lui aussi a eut le temps de tirer. Je me suis retrouvée dans la trajectoire, et je ne tarde pas à ressentir une vive douleur au niveau de la poitrine. Je suis touchée, et à en croire la manière dont je suis en train d'essayer de retrouver mon souffle, c'est le poumon, il est perforé. Je suis condamnée.

Je m'écroule.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 2954

MessageSujet: Re: Event de Février - Les combattants   Jeu 18 Fév 2016 - 22:18


Le rideau se ferme sur ce tour...





C'est au Maître du Jeu d'intervenir...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Event de Février - Les combattants   Aujourd'hui à 21:04

Revenir en haut Aller en bas
 

Event de Février - Les combattants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

 Sujets similaires

-
» [Abandonné, sorry :c] [Event: 14 février 1990] Le bal de Saint-Valentin ♥
» [Event Chasse au trésor]Un indice, un écureuil et un problème ! [Kaya - Ahito - Jaky]
» L'épi des mies du piou vert [Event Medjaii And Tachy Show]
» Première vraie partie [JEUDI 18 FÉVRIER]
» event coupe du monde la semaine prochaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Event-