Partagez | .
 

 The taste of a last drink

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: The taste of a last drink   Dim 20 Mar 2016 - 10:23

La métisse jouait tranquillement avec son verre pendant qu'elle écoutait la musique que son ami faisait tourner. Passant du rock à de la musique latino, il avait tout pour lui plaire. Son regard se posa sur son compagnon du soir et acquiesça à sa question.

Oui, d'puis toujours. C'ma ville.

Eva lui sourit, reprenant un peu de sa liqueur et l'observa de manière impudique. Il avait tout pour lui plaire. Du moins, de par son physique. Mais à sa manière de parler, elle ne doutait pas qu'il n'était pas de l'un de ses hommes machos et prétentieux qui n'avait rien dans la cervelle. Il avait même un rien de séduisant, ce qui plaisait beaucoup à la jeune femme. Les mecs qui ne faisaient que la draguer pour arriver à leur fins n'étaient pas de ceux qu'elle préférait. Loin de là. Mais son intérêt allait bien plus à son interlocuteur qui allait chercher la conversation au lieu de taper sur la table et de l'emmener dans un coin pour faire son affaire.

Intérieurement, aussi bien qu'extérieurement d'ailleurs, un sourire éclatant lui était offert. Eva retira ses chaussures d'un coup de pied et les laissa tomber au sol, se sentant bien plus à l'aise ainsi. Son geste dû lui paraître étrange mais lorsque la jeune femme se sentait à l'aise avec quelqu'un, elle se permettait d'agir comme elle l'aurait fait avec n'importe qui. Et ce Dante n'en faisait pas exception ce soir là.

J'essaie d'venir autant que j'le peux. Mais j'suis souvent prise. Mais c'est l'endroit que j'choisis toujours pour m'détendre et passer un bon moment.

Tim ria plus loin, ce qu'Eva releva et fit tourner ses yeux, amusée de sa réaction. Lui savait ce qu'elle entendait par là. Mais ce qu'il ne savait pas c'était qu'en sortait de son bar accompagné, elle ne finissait que rarement la soirée dans les bras de l'heureux élu. La métisse était volatile, certes, mais elle choisissait bien. D'un coup, le barman changea la musique pour laisser tourner un morceau de Salsa, ce qui fit doublement sourire la métisse. La jeune femme posa son verre et regarda très sérieusement son interlocuteur.

V'savez danser ?

Eva prit sa main sans attendre sa réponse et l’entraîna sur le carré de piste que le barman avait laisser pour cet usage.

Même si vous savez, laisser vous aller. C'est la magie d'la danse.

Son sourire s'étira et son regard malicieux lui fit comprendre que l'importance n'était pas la danse mais le moment partagé ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Dante Lassiter
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 2641
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: The taste of a last drink   Dim 1 Mai 2016 - 14:04

Dante se sentait déstabilisé par la jeune femme, lui qui aimait d'ordinaire pouvoir contrôler les choses et mener la danse, sentait qu'il était peu à peu entrain de perdre pied. Elle semblait vouloir jouer et intérieurement lui aussi, mais il était toujours délicat pour le canadien d'extérioriser cela car ce n'était en rien naturel pour lui. Il arrivait tout de même à surpasser cette sorte de gêne qui l'habitait lorsqu'il le fallait et ce soir-là était l'une de ces occasions. Il avala rapidement le reste de sa bière et commanda un double whisky, l'un de ses breuvages favoris.

La latino était donc de cette ville, ce n'était pas surprenant vu son comportement dans ce bar il était évident qu'elle était au minimum présente depuis un bon moment, c'était une habituée vu ses agissements. Eva lui demanda alors s'il savait danser. Quelle question ! Evidemment ! C'était le roi du dancefloor, il avait un déhanché exceptionnel à en faire pâlir plus d'un ! Enfin, c'était ce qu'il se disait pour se montrer un minimum confiant. Du moins, c'était ce qu'il espérait, mais en réalité il sentait ses jambes devenir petit à petit un peu plus faible. Il avait horreur de danser et se trouver incroyablement ridicule. Dès qu'il le pouvait, il s’éclipsait pour échapper à ces moments lors de soirées.

Le brun n'eut pas le temps de répondre, la jeune femme l'attrapa par la main pour l'entraîner sur la piste. « Euh.. Ouais attendez ! » lui dit-il d'un ton paniqué. Il eut tout de même le temps de prendre son verre commandait quelques instants plus tôt et de boire le contenu en une fraction de secondes avant de le poser sur le comptoir et d'être emmené par sa camarade d'un soir. Dante avait un large sourire d'affiché, mais celui-ci était un mélange de différents sentiments ; de la gêne, de l'envie et la peur de mal faire.

Il n'avait pas prêté attention à la musique qui était entrain d'être jouée, il sentait simplement les vibrations entraînantes le parcourir. Pourtant, impossible pour lui de savoir comment bouger. Il se laissa guider par Eva et commença à se détendre un peu. Il avait envie de s'amuser, alors à quoi rester pétrifié par tout ça. Il distinguait maintenant le type de chanson, c'était de la musique latine. La seule chose qu'il savait était que c'était le type de danse où les deux personnes étaient très rapprochaient l'une de l'autre.

Délicatement il posa ses mains sur les hanches de sa partenaire et même si cela n'avait pas mis plus de deux secondes, il avait eu l'impression que ses gestes étaient au ralenti. Puis, il fixa avec envie Eva tout en se mordillant légèrement la lèvre inférieur un bref instant. C'était la première fois de la soirée qu'il se décida à vraiment entrer dans ce jeu et tenter de lui faire comprendre ses intentions. « Vous êtes... ravissante Eva. »




#306B57
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: The taste of a last drink   Dim 22 Mai 2016 - 11:28



Eva observa son partenaire d'un soir avec amusement. A son sourire pourtant flamboyant, elle devinait qu'il n'avait jamais dansé sur ce style de musique. Intérieurement, la jeune demoiselle ria mais n'en fit rien devant lui. Le moment était parfait alors se moquer n'aurait été ni courtois ni propice à la situation. Ses mains se posèrent délicatement sur ses épaules et lentement mais surement, elle l'entraina dans des pas de danse plutôt doux et facile à suivre. Son regard se balada sur son visage qu'elle trouvait plus que charmant. La jeune femme lui remarqua même un tic, ou était ce elle qui lui faisait cet effet. Mais ce petit mordillement de lèvre ne la laissait pas indifférente, loin de là. La chaleur lui monta légèrement aux joues et son regard se dirigea vers Tim afin de se reconcentrer.

Mais bien évidemment, son partenaire en avait décidé autrement. Sa petite réflexion tira les lèvres d'Eva dans un immense sourire. Autant de satisfaction que de gêne, car c'était loin d'être des mots qu'elle entendait tous les jours. Ca lui faisait du bien et le cacher n'aurait servi à rien. Ses yeux remontèrent pour croiser les siens alors que lentement mais surement son corps se colla au sien pour entamer la danse d'une manière plus personnel. Sa silhouette parlait d'elle même, mais la métisse avait laissé de longues secondes avant qu'elle n'ose ouvrir la bouche.

Z'êtes pas mal non plus Dante.

La latino accentua légèrement son prénom à l'espagnol, un sourire en coin. Elle resta un moment à le fixer dans les yeux sans rien faire d'autre que de remuer de temps à autre avec le rythme de la musique. Il avait quelque chose de différent des autres hommes qu'elle pouvait croiser. Un rien de mystérieux et de réserver, ce qui ne lui enlever en rien son charme, bien au contraire.

La musique changea pour un vieux rock, pourtant la jeune femme ne réagit pas pour autant. Sa main glissa le long du bras masculin dans un mouvement très doux et se détacha doucement de lui. Eva lui sourit et saisit sa main avant de l'entrainer à sa suite sans rien dire. Son regard se posa sur Tim qui souriait.

T'mets tout sur ma note s'te plait !
Evidemment milady !

La porte franchit, elle regarda Dante dans les yeux avant de s'approcher de son visage et s'arrêta juste avant ses lèvres pour murmurer.

J't'emmène dans un endroit magique

Eva arborait un sourire malicieux. Elle aurait pu l'embrasser, elle en mourrait d'envie, mais le jeu n'aurait plus été aussi drôle ensuite. A qui craquera le premier !
Revenir en haut Aller en bas
Dante Lassiter
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 2641
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: The taste of a last drink   Mar 21 Juin 2016 - 20:43

Dante tentait au mieux de suivre les pas de danse et le rythme menait par la jeune femme. Il se sentait gauche, baissant par moment la tête afin de regarder les mouvements faits. Il se laissait guider, mais ne parvenait pas pour autant à réellement se détendre, cette activité n'était pas son point fort, ce n'était pas une chose qu'il appréciait et n'y éprouvait aucun plaisir. Les rares fois où le canadien s'était aventurer à danser, c'était davantage sous la contrainte ou pour faire plaisir à sa partenaire. Car en dehors de l'acte en lui-même, le plus compliqué à vivre dans ce genre de situation restait la proximité et le contact avec la partenaire. Il avait toujours eu du mal à ne serait-ce qu'adresser une petite tape amicale, un geste réconfortant ou autre, excepté avec sa famille et Tam, même si avec cette dernière, il lui avait fallu du temps.

Du coup, malgré le désir naissant dont il était pris, Dante n'était pas totalement concentré sur ça. A cet instant, la plus grande partie de son esprit était occupée par ce malaise. Mais étonnement, en une fraction de seconde, ce qui était tant présent disparût par les mots prononcés par Eva. D'ordinaire, cela l'aurait rendu encore plus mal à l'aise, mais là ce fût le contraire et cela lui permît de faire abstraction à tout le reste afin de se concentrer sur la latino pour laquelle il avait un faible.

Il releva lentement sa tête en parcourant les courbes de la jeune femme jusqu'à ce que leurs regards se croisent. Celui de Eva avait le don de déstabiliser Dante, mais il ne détournait pas le regard et un large sourire s'afficha sur son visage. Des frissons parcouraient tout le corps du canadien et les gestes dont faisait preuve la latino n'aidaient pas. Il tenta de lui rendre la pareille en passant simplement le bout de ses doigts le long du dos légèrement dénudé tout en poursuivant la danse en se laissant guider.

Le danse fût lentement arrêtée, non pas par la musique, mais par Eva qui prît la main de Dante pour l'emmener à l'extérieur du bar. « Bonne soirée ! » lança-t-il au gérant tout en franchissant la porte tel un enfant excité à l'idée d'avoir une bêtise sans s'être fait prendre. Il avait déjà la sensation du baiser qui s'annonçait, mais la latino se stoppa pour lui annoncer qu'ils allaient se rendre dans un endroit particulier. « Je te fais confiance ! » répondit-il avec un sourire malicieux. Peu lui importait réellement de l'endroit même où ils se retrouveraient, tout ce qu'il souhaitait était de pouvoir sentir le corps de la jeune femme contre le sien.

Dante aimait dominer dans tous les sens du terme, même lors d'une banale conversation, mais ce soir là, il laissait sa partenaire mener les choses... Pour le moment en tout cas. Il garda sa main dans la sienne et en profitait pour caresser celle de Eva avec son pouce en le bougeant par moment et lentement. « Un petit indice quand même sur cet endroit magique ? » lui demanda-t-il d'un ton taquin. Car même si ledit lieu lui importait peu, cela ne l'empêchait pas de vouloir en savoir plus afin d'assouvir sa curiosité.

L'envie d'embrasser la latino était présente, très présente, comme d'autres envies évidemment, mais ne souhaitant pas céder le premier à ce petit jeu de tentation, Dante prenait sur lui du mieux qu'il pouvait. Alors qu'ils avancèrent, il finit par plaquer Eva contre un mur dans la petite rue qu'ils venaient d'emprunter. Remontant sa main libre vers le visage de la jeune femme, il finit par la poser en passant ses doigts dans les longs cheveux bruns et approcha doucement ses lèvres de celles tant désirées avant de déposer un baiser au coin des lèvres de la latino. C'était comme pour lui montrer à quel point il la désirait mais qu'il ne céderait pas en premier.

Relâchant la faible pression exercée sur le corps de la jeune femme, il se redressa et tandis sa main afin d'inviter Eva à de nouveau reprendre leur route. « Est-ce que tu veux qu'on s'arrête quelque part acheter une bouteille ? » lui proposa-t-il.




#306B57
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: The taste of a last drink   Dim 26 Juin 2016 - 22:35

La métisse transpirait de bonheur. C'était plutôt rare qu'elle se sente aussi bien. Mais ce soir là était vraiment à marquer comme tel. La compagnie de l'étranger la charmait et la rendait encore plus ouverte. Oh pas qu'elle était fermé d'ordinaire, mais elle tombait rarement sur des personnes aussi agréable à .. oh bah oui, on pouvait bien le dire – à draguer. Un sourire radieux s'était fixé à son visage alors que tranquillement, les doigts entrelacés au sien, la métisse entraînait son partenaire d'un soir vers leur prochaine destination. C'était rare qu'elle n'aille pas directement au but de son désir, mais aujourd'hui, elle avait encore plus envie de jouer.

L'homme lui demanda des détails sur l'endroit où elle l’entraînait. Lui dire ou faire durer un peu le suspens. Telle était la question. Eva sourit en coin et se tourna légèrement vers lui.

T'verras. Mister curious !

De l'amusement dans toute sa splendeur. Cela mettait un peu de piment dans le jeu que la jeune femme avait déjà mis en place. Ses doigts s'amusaient à serrer et relâcher sa prise sur la main de son partenaire tandis que, par moment, son pouce caressait sa peau. Une douce sensation qu'il lui procurait. La soirée s'annonçait bien. Tranquillement, elle leur fit emprunter une petite ruelle peu fréquenté et qui ressemblait plus à l'un de ses coupes jarrets qu'autre chose. Surprise, la métisse se retrouva d'un coup le dos contre le mur.

Le souffle presque coupé, elle plongea son regard dans celui de son assaillant. La lueur qui brillait dans ses yeux fit naître un léger frisson qui se développa et parcourut l'échine de la jeune femme. La lumière de la grande rue d'a côté n'arrangea pas la beauté de son visage. Alors ça, elle l'avait pas vu venir. Dante lui avait laissé croire qu'elle dominait la situation mais lui aussi s'était pris dans le jeu. La sensation de ses doigts dans ses cheveux lui provoquèrent un second frisson. Il l'imitait. Ses lèvres étaient si proches des siennes qu'elle sentait le baiser venir d'une seconde à l'autre. Les doigts de la jeune femme resserrent leur prise sur ses jumeaux alors que les autres effleurèrent les côtes du blond.

Mais ce qui suivit déstabilisa l'assurance de la métisse. Un baiser au coin de ses lèvres ? Vraiment ? Le temps de l'action n'avait durer que quelques secondes, mais cela suffit pour mettre à mal le désir de la latino. Elle était vraiment tombé sur un partenaire des plus intéressant. La nuit promettait d'être plus qu'amusante. Alors qu'il s'était déjà détaché d'elle, son esprit mis un certain temps avant de revenir à la réalité Ressaisit toi Eva ! La jeune femme attrapa la main tendue de l'homme qui l'avait lâché juste avant et lui sourit largement, comme pour répondre à ce qu'il venait de se passer.

Oui.

Les mots n'étaient pas son fort lorsque les émotions prenait le dessus sur elle. Et ça avait été le cas. Pas un seul mot ne sorti de sa bouche jusqu'au drugstore, où là seulement elle donna son accord pour la boisson qu'il choisit. Bon sang, ça l'avait bien chamboulé quand même. Et bien que sa bouche ne s'activa pas beaucoup, son sourire n'avait pas disparu. Et heureusement que sa peau était foncé ou elle aurait viré au rouge pourpre en deux secondes.

Quelques bus et centaines de pas encore, ils arrivèrent enfin à destination. Sous leur yeux s'étalait la ville de L.A dans un flot de lumière plus brillante et plus diverses les unes que les autres. Cette vue était l'une des préférés de la latino. Rien n'était comparable à la vue d'une ville de nuit, et partager ça avec lui avait quelques choses de très excitant. Les phalanges de la métisse serrèrent ceux de son partenaire alors que du coin de l'oeil et toujours silencieusement, elle observa sa mine expressive devant ce spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Dante Lassiter
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 2641
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: The taste of a last drink   Jeu 30 Juin 2016 - 20:43

La jeune femme semblait avoir été déstabilisée par le comportement de Dante, ce qui était parfait étant donné qu'il s'agissait du but de la manœuvre. Le canadien lâcha doucement la main de la métisse tout en la caressant légèrement avant d'entrer dans le magasin. Elle avait envie de poursuivre cette soirée avec une bouteille, parfait ! Elle laissa le choix de la boisson à Dante qui ne savait pas vraiment quoi prendre. Seul, il n'y aurait eu aucune hésitation possible, il se serait précipité vers le whisky et ses cousins, mais rares étaient les femmes aimant en boire. A l'inverse, lui était assez compliqué au niveau de l'alcool pur. A part justement le whisky et de la bière, il avait du mal avec le reste, sauf mélangé dans un cocktail où ça pouvait encore passer, mais le but n'était pas de devoir en préparer toute la soirée.

Il ressortit de la boutique avec une bouteille de son breuvage favori et une de rhum. Cette dernière plaisait en général à la majorité des gens, mais si vraiment cela ne convenait pas à Eva il n'hésiterait pas à ressortir pour aller lui chercher autre chose, en supposant qu'un vendeur se trouve en bas de l'endroit où elle avait décidé de l'emmener. « C'est bon, j'ai ce qu'il faut ! Enfin, normalement, rhum et whisky ça te va ? » au final, mieux valait lui demander maintenant plutôt que d'être coupé dans son élan plus tard dans la soirée.

Dante avait plutôt bien fait étant donné que la latino l'avait emmené sur les hauteurs de la ville et qu'il lui aurait difficile de trouver un drugstore à côté. La vue était sublime, c'était à couper le souffle. Ca lui rappelait une balade en hélicoptère qu'ils avaient faite en famille, il devait avoir 8 ou 9 ans, mais il avait été émerveillé par ce changement de perspective. Rien était comparable à la hauteur et la distance prise pour observer une ville, avoir un regard nouveau sur celle-ci. Et pour le coup, Eva avait visé juste, Dante ne trouvait pas ses mots. Il était en vacances et avait visité un peu la ville et ses environs, mais la plus belle image qu'il garderait de Los Angeles était celle-ci.

Cette soirée, qui avait pourtant mal débutée avec Tam malade, promettait d'être merveilleusement bonne. Dante ne pensait pas qu'à la vue de la ville, il avait autre chose en tête avec cette présence féminine à ses côtés. Eva était toujours aussi charmante et désirable, posant sa main gauche sur la droite de la métisse, il la regarda et lui dit d'une voix douce « Merci pour cette belle très surprise. » en affichant un large sourire sincère. Ses doigts s'entrelacèrent dans ceux d'Eva alors qu'il se perdait dans les yeux de la jeune femme.

Il se pencha du côté opposé afin de récupérer leurs achats. Il avait envie de faire languir un peu sa camarade de jeu et puis, un peu d'alcool ça ne se refuse pas. Ca lui permettra peut-être aussi de maintenir un peu plus son côté entreprenant qu'il n'a pas naturellement, mais les boissons alcoolisées devaient l'aider à prendre de l'assurance et pour le coup, ça lui plaisait plutôt bien. Se saisissant des deux boissons sans lâcher du regard Eva, il lui posa une question sur ce qu'elle avait envie « Tu préfères commencer par quoi ? Rhum non ? » dit-il d'un ton plutôt assuré.

Pour le canadien, ce jour-là était à part, il voulait et parviendrait à mettre de côté toutes ses craintes quitte à endosser un rôle, celui de l'homme sûr de lui n'ayant pas froid aux yeux, entreprenant, n'ayant pas une sorte de recul automatique avec le contact des autres. Ce Dante là n'existait plus ce soir, pourtant il n'avait jusqu'à présent jamais couché avec une inconnue, mais il était tombé sous le charme de la jolie Eva.




#306B57
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: The taste of a last drink   Ven 22 Juil 2016 - 10:37



Eva pencha la tête pour répondre aux remerciements de son ami nocturne. Elle passait vraiment un bon moment en sa compagnie. Et ça ne faisait que commencer. Du moins c'était ce que la métisse espérait. Une nuit longue et des plus amusantes. Le sourire de l'homme lui tira un léger frisson. Cette sincérité non dissimulé était très plaisante à accueillir. C'était pas souvent qu'un homme se montrait aussi naturel avec elle et ça faisait du bien. Un bien fou même. Doucement, ses doigts se refermèrent sur les siens et elle se perdit dans le regard masculin. Leur couleur foncé n’enlèverait en rien leur profondeur et elle se perdit un moment dans sa contemplation.

Alors qu'elle était sur de pouvoir de nouveau goûter ses lèvres, son compagnon se déroba. Elle avait certes pu constater de son petit jeu un peu plus tôt mais maintenant ses soupçons se confirmaient. L'homme était de ceux qui faisait languir pour arriver à ses fins en rendant leur partenaire désireuse à souhait. Eva sourit malicieusement car ce comportement était loin de lui déplaire. Tranquillement, en embarquant son voisin dans sa chute, la jeune femme se posa sur l'herbe de cette colline. Il était peut être temps de passer à autre chose avec celui ci. Et l'alcool proposé alors était la bienvenue.

L'rhum s'ra parfait.

Dans un coin de sa tête, la mécano ne pu s'empêcher de rire. A croire qu'il s'y connaissait vraiment en matière de séduction. Le rhum devait être, à sa connaissance, la liqueur préféré de ces dames. Du moins, c'était son cas. Eva saisit la bouteille pour en observer l'étiquette non sans adresser un petit sourire charmeur à son acolyte. Il n'avait pas choisir une marque bon marché, et cette attention toucha la métisse. Au moins, il n'était pas radin. Tout en reposant les yeux sur le paysage, un soupir de contentement passa ses lèvres. Ce moment était vraiment parfait. La chaleur toujours présente dans ce coin de pays ne rendait que leur soirée que plus agréable. Du moins pour la métisse. Peut être que pour le canadien, la température était un peu trop élevé. Qu'importe, elle le serait à un moment ou à un autre.

Reportant son attention sur la bouteille qu'elle tenait, la jeune femme saisit le bouchon, le retira et sans autre forme de procès, amena le goulot à sa bouche pour écouler une bonne rasade. Se redressant, la jeune femme soupira en sentant le rhum lui brûler agréablement la gorge. La chaleur du spiritueux fila dans son corps et la fit légèrement frissonner.

Rah. L'est délicieux !

Eva tourna la tête pour donner la bouteille à son compère et se rendit compte de sa familiarité en buvant directement au contenant. Un peu gênée, elle détourna le regard.

Mince, j'suis désolée. J'me suis un peu trop laissée aller.

Rare était les fois où la métisse oubliait ses manières en présence d'étranger et redevenait la mécano de la famille Sanchez. Reposant son regard dans celui de son compagnon, ils se regardèrent pendant quelques secondes sans rien dire avant de rire de la situation à l'unisson. Eva sourit enfin et approcha ses lèvres de la mâchoire masculine pour l'embrasser alors que lui aussi se mettait à boire. Elle avait tenté une nouvelle approche, un peu hasardeuse, mais dans la situation, autant se laisser aller complètement et oublier les manières féminines qu'elle arborait dans ses moments là.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: The taste of a last drink   Aujourd'hui à 17:28

Revenir en haut Aller en bas
 

The taste of a last drink

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Businessmen they drink my wine, Plowmen dig my earth[Topic sons of]
» Drink me (Solo, Duo, Groupe)
» I LIKE THE WAY YOU TASTE WITH A SMILE (25.02 – 01:25)
» Taste me, drink my soul, show me all the things i shouldn't know.
» I drink beer because no great story started with someone eating a salad. | Nathaniel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Abandonnés-