Partagez | .
 

 It smells good ! Pv. Kerwann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: It smells good ! Pv. Kerwann   Lun 15 Fév 2016 - 20:36

It smells good ! × ft. Ziggy & Kerwan
Ziggy afficha une légère grimace avant d'hausser ses épaules après les paroles de Kerwan. Les deux n'avaient point eu la même vie; et donc les niveaux de compassions étaient différents. Kerwan pensa que soit, il était plutôt du genre insensible et donc essayait quand même de compatir au minimum, ou bien, il avait affronté des choses beaucoup plus rudes à traverser, le rendant ainsi plus fort psychologiquement. Néanmoins, une chose désormais les réunissait: le présent.

Alors qu'il venait de reposer le pull particulièrement moche, l'autre jeune homme lui conseilla tout de même d'en prendre un ou deux. Kerwan réfléchit alors un instant, et se dit que son compère n'avait pas tout à fait tort. Cela servirait toujours pour dormir, ou même à mettre sous d'autres couches de vêtements. Il était vrai que Kerwan faisait un minimum attention à son apparence, mais au point où il en était, il fallait plutôt qu'il fasse attention à sa santé, et non son physique. Il se contraint alors à hocher la tête après les dires de Ziggy, et se mit à fouiner dans le carton, avant de dégoter deux affreux pulls flashy, à la bonne taille. Kerwan se retint de rire de nouveau, et se redressa. Il regarda alors Ziggy avant de lui adresser un sourire, avant de ricaner un peu.

- Tout le monde va me jalouser avec ces pulls, je le sais. Mais tu as raison, au moins, je ne risque pas de mourir d'hypothermie.

Il ne savait pas s'il allait avoir suffisamment de place, alors il décida de les garder à la main, pour le moment. Puis, il laissa de la place à Ziggy et se mit dans l’entrebâillement de la porte de la pièce; elle était suffisamment petite, et y loger à quatre -en comptant l'infecté écrasé et le mort contre le mur- n'était pas quelque chose de plus simple. Il se contentait donc de regarder Ziggy s'activer à fouiller dans le sac, et il y trouva une bouteille d'alcool. Kerwan fit de grands yeux; cela faisait un moment qu'il n'en avait pas vu une de si près, il évitait de s'approcher trop de l'alcool, l'alcool fort n'était point trop sa tasse de thé, vu qu'il en avait suffisamment gerbé durant sa jeunesse.
Ziggy s'empressa alors de déboucher la bouteille, puis il se mit à boire quelques gorgées. L'autre homme se sentait revivre, ce qui fit sourire Kerwan. Celui-ci tendit alors la bouteille à Kerwan et le brun s'avança. Il pris la bouteille après avoir remercié Ziggy, et porta le goulot à ses lippes gercées. Il bu alors plusieurs gorgées de ce breuvage alcoolisé, et fit une légère grimace lorsqu'il retira le goulot de ses lèvres. Il frissonna légèrement, puis hocha la tête avant de rire un peu à son tour.

- Oh que oui ! Même si je n'ai pas bu d'alcool depuis un moment, ça fait franchement du bien !

Il décida ensuite de rendre la bouteille à Ziggy, afin qu'il puisse boire de nouveau. Il décida alors de se poser sur le comptoir, posant les pulls à côté de lui, ainsi que le sac qu'il portait. Il se mit un peu plus à l'aise, et restait assez près de Ziggy, qui lui posa ne question. Pendant que l'autre buvait, Kerwan y répondit sans trop tarder.

- Avant ? J'étais agent immobilier. C'était plutôt sympa comme boulot, je m'éclatais bien. Et toi ?
code by lizzou




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Ziggy Haring
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 203
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: It smells good ! Pv. Kerwann   Mar 16 Fév 2016 - 21:19


   
   
   

It smells good ! | Ziggy Haring & Kerwan Day

Kerwan n’était pas comme Ziggy, et c’était justement pour ça que le magicien appréciait le jeune homme. Il ne connaissait rien de lui avant qu’il ne lui indique son ancienne profession. Agent immobilier ? Ziggy eu un petit sourire en coin. Il n’était pas particulièrement moqueur, ça non, mais cela l’amusait de pouvoir avoir à faire à un type comme lui. Ziggy, à l’époque où la ville de Seattle respirait encore la joie de vivre et parfois même la mauvaise humeur des Hommes pressés, était un magicien excentrique qui aimait s’entourer de personnes variées.

Peu importe le sexe, l’orientation sexuelle, la couleur de peau ou autre, Ziggy appréciait avant tout les personnes qui avaient du caractère. Cela ne voulait pas dire qu’il n’aimait que les extraverties, mais justement, les gens qui avaient leur caractère bien à eux. Comme Selene, qui avait l’Apocalypse, s’était montrée comme une fille blessée, au caractère authentique quoi qu’un brin réservée.

Ziggy secoua la tête en repensant à tout ça, à cette époque où il pouvait très bien être très entouré que seul. Désormais, il était seul ici avec Kerwan, avec comme compagnon supplémentaire cette bouteille de gnôle. Kerwan bu une gorgée sans vraiment se soucier de la puissance de l’alcool qu’il y avait dans cette bouteille. Et pourtant, ce liquide avait dû rester là-dedans un moment, de quoi avoir le temps de s’imbiber un peu plus. Ziggy écarquilla les yeux, eu un nouveau sourire et lui agita la bouteille sous le nez : « T’es sûr que t’en veux pas une autre petite lichette ? » Ziggy lâcha un rire franc avant de finalement la rangée.

Il n’était pas bon de boire par ce temps glacial, tout le monde le savait. C’était bien pour ça que tant de sans-abris mourraient lorsqu’il y avait encore des sans-abris. Désormais, ils étaient tous sans domiciles, et ça n’était peut-être simplement que justice. Ziggy oublia presque alors de répondre à Kerwan qui lui avait retourné la question. La chaleur de l’alcool lui avait donné une petite envie de franchise, alors il dit purement et simplement : « Les parents de mon ancienne petite amie morte m’ont aidé à acheter un commerce. Vu que j’faisais des tours de magie depuis tout gosse, j’ai ouvert ma propre boutique de magie. » Il fit un franc sourire au brun qui se tenait en face de lui, avant de fouiller d’un air distrait dans les papiers abandonnés sur le bureau du propriétaire de la station-service.

« J’ai été vers l’est avec des gens rencontrés en chemin, mais j’aurais pas dû laisser ma boutique toute seule. J’vais probablement retourner à Seattle. Les infectés sont faciles à éliminer, le tout c’est de pas les laisser te fatiguer. Ces trucs-là connaissent pas l’épuisement, donc c’est plutôt logique. »

Ziggy parlait comme s’il était tout à fait à l’aise, mais en fait, il était encore maladroit et ne s’était jamais servi de l’arme qu’il avait récupérée sur un militaire. Il se débrouillait comme il pouvait, parce qu’il était comme ça. Aussi rusé qu’un renard avec plus d’un tour dans son sac. Ça, Kerwan ne le savait pas encore, mais ça lui avait sauvé la vie plus d’une fois. Il ne lui manquait plus que de la pratique. « Et toi alors, où est-ce que tu comptes aller comme ça ? » Demanda-t-il alors en retour à Kerwan en s’asseyant sur la chaise à roulette du bureau et en la faisant tourner assez rapidement jusqu’à avoir de petites lumières dans les yeux.

Assez pour pouvoir oublier un instant qu’ils étaient en plein cœur de l’hiver et que l’Apocalypse leur frôlait le visage à chaque coup de vent. Ziggy espérait qu’il retrouverait Juliane à la boutique de magie. Elle avait quitté le chalet depuis trop longtemps et Ziggy ne se sentait pas de jouer les babysitter avec le géant au cœur d’or. Selene avait changé, elle avait quelque chose dans l’œil qui différait totalement de ce qu’elle était lorsqu’il l’avait rencontré une semaine à peine avant le début des évènements. Comme quoi, les gens changent, avec ou sans la menace de mort perpétuelle au-dessus de leur têtes.


"J’aime bien les hyènes. Parce que la hyène c’est un animal dont on parle jamais alors que c’est un animal qui peut être très important ! Parce que moi je trouve qu'être ami avec une hyène souvent c’est plus important qu’être ami avec... avec des vrais amis. C’est... Elle vous protège. Si y’avait du danger et ben « Et ben moi, et... je suis ami avec une hyène » Alors la évidement !"
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: It smells good ! Pv. Kerwann   Mer 17 Fév 2016 - 22:13

It smells good ! × ft. Ziggy & Kerwan
Kerwan resta assis, les jambes écartés, et ses paumes posées sur le comptoir froid. Il regardait Ziggy boire, et celui-ci lui proposa de nouveau de l'alcool en insistant un peu. Kerwan fit un petit sourire mais secoua la tête, il accentua davantage son geste en agitant à plusieurs reprises sa main de gauche à droite.

- Non merci, ça m'a suffit pour le moment. J'en reprendrai un peu plus tard, si je recommence à avoir vraiment soif ou froid.

Le jeune brun laissa sa nouvelle connaissance boire tranquillement. Il lui avait posé une question, mais était bien trop occupé à boire pour y répondre. Cet étranger semblait ne pas avoir bu depuis longtemps, ou bien était-ce car il était rare de trouver de l'alcool, désormais. Kerwan espérait qu'il tienne un minimum l'alcool, sinon il allait devoir s'abstenir de boire davantage afin d'aider Ziggy si besoin. Kerwan était connu pour vite être bourré, et beaucoup de photos et vidéos dossiers avaient tournées sur le jeune homme durant ses années de lycée et surtout de fac, chose dont il n'était pas le plus fier.
Puis, Ziggy finit par dévoila un petit bout de sa vie à Kerwan, qui l'écoutait très attentivement. Il pensa alors comprendre la raison de tant d'insensibilité: la mort de sa petite amie. C'était une hypothèse, mais Kerwan en était presque sûr, au fond. Ziggy était donc un magicien et tenait une boutique de magie.... Intéressant ! Son sourire s'élargit donc en voyant celui de Ziggy, il semblait tant aimer ce qu'il faisait, avant toute cette terreur et ce chaos qui vint chambouler toutes les vies, même les plus reculées. Alors que Kerwan était sur le point de demander s'il pourrait avoir un tour de magie, l'autre homme lui raconta qu'il devait retourner à Seattle afin de vérifier l'état de sa boutique. Cette boutique semblait vraiment être une part importante dans la vie de cet homme, et cela fit un petit pincement au cœur de voir Ziggy ainsi.

- Si tu tiens tant à retourner sur Seattle pour vérifier si ta boutique va bien, tu veux que je t'y amène ? J'ai ma voiture, avec on peut aller partout, mais pas sans bruit ni pollution, dit-il avant de rire un peu. Cette boutique te semble être vraiment précieuse, et ce serait idiot de mourir sans avoir pu y retourner, ne serait-ce qu'une fois, tu n'y crois pas ?

Kerwan ne s'amusait pas à faire la morale du Carpe Diem, il n'avait pas que ça à faire. Il était simplement rempli de compassion et d'empathie pour cet homme qui semblait si simple et si gentil. Son regard se tourna ensuite vers les fenêtres de la station service; où Kerwan pouvait y voir de la neige tomber de l'autre côté. Le vent semblait s'être levé, vu le son que les deux hommes pouvaient désormais entendre. Le brun n'avait plus très envie de sortir de là et d'affronter le froid, mais savoir que sa voiture l'attendait à quelques mètres et avec du chauffage, cela lui donnait tellement envie.
Ses pensées furent perturbées par la question de Ziggy, lui demandant sa destination finale. Kerwan tourna alors sa tête en direction de l'homme qui était désormais assis et qui faisait joujou avec la chaise à roulette. Il eut comme un petit sourire triste, et haussa alors les épaules avant de lâcher un petit soupir.

- Lorsque j'ai traversé les États-Unis, beaucoup de personnes m'avaient parlé de Seattle, me disant que c'était une ville mise en quarantaine, et qu'ils accueillaient les gens comme toi et moi. J'ai donc roulé jusqu'ici mais en arrivant, je me suis rendu compte que c'était autant la merde ici qu'ailleurs, mais avec peut-être plus de gens ayant encore une conscience, tu vois ? Donc maintenant je n'ai plus aucun lieu à atteindre, je vais juste essayer de survivre.

Il sauta d'un coup du comptoir et décida de se mettre sur ses deux pieds qui commençaient à être vraiment froids, Kerwan ne les sentait plus beaucoup. Il décida de retourner assez rapidement dans la petite pièce où il avait trouvé les pulls. Il se mit à fouiller partout, et finit par trouver un petit carton posé en hauteur, contenant pleins de chaussettes en laine, de la même couleur que les pulls. Kerwan haussa les épaules, pris toutes les paires de chaussettes qui étaient à la bonne taille, et enfila l'une d'elle par-dessus ses anciennes chaussettes. Il remit ses chaussures et, rapidement, il vint arrêter le fauteuil à roulette que Ziggy tournait encore. Kerwan lui afficha alors un énorme sourire, et le regarda droit dans les yeux avant de lui dire:

- Et si je te ramène jusqu'à ta boutique de magie, tu pourras me montrer un petit tour que tu sais faire ? Quand j'étais gosse, j'adorais aller aux spectacles de magie.
code by lizzou




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Ziggy Haring
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 203
Age IRL : 22

MessageSujet: #E39024   Ven 19 Fév 2016 - 14:16


   
   
   

It smells good ! | Ziggy Haring & Kerwan Day

La proposition de Kerwan n’était pas idiote, et même plutôt alléchante. Ziggy haussa les sourcils avec un sourire en l’entendant d’une voiture qui marchait bel et bien. C’était assez étonnant, étant donné que la plupart des voitures aux environs avaient été abandonné sur les plus grandes routes. Ils ne pourraient sans doute pas emprunter la route la plus courte, étant donné que celle-ci serait totalement envahie par les véhicules environnant.

« Tu veux retourner à Seattle quand même ? Il paraît qui a des camps de réfugiés dans la ville, assez bien gardés par des militaires. Mais j’en sais rien, ça fait un petit moment que j’y ai pas foutu les pieds. » Annonça Ziggy en contenant son enthousiasme, souriant malgré tout au jeune homme qui lui faisait face, avant de refaire tourner la chaise à roulette. Dehors, ils pouvaient entendre un petit gargouillis désagréable, la seule pollution sonore des environs. Pour voyager, Ziggy n’avait que la possibilité de marcher, voir courir. Son rêve aurait été de dégoter un vélo, une paire de roller, n’importe quoi qui pouvait lui permettre d’aller plus vite, pour se faufiler partout. Un vélo aurait été bien pour emprunter les grands axes autoroutiers sans être ennuyé par les voitures.

C’était toujours moins fatiguant que de slalomer entre les zombis à pieds. Ziggy pensait à cela tout en écoutant son nouveau camarade d’infortune, qui fit arrêter sa chaise à roulette de tourner sur elle-même. Ziggy fit une petite moue avant d’opter pour un grand sourire. Il lui tendit une main pour la lui serrer pour signifier qu’il était d’accord avec la proposition du jeune homme, puis, il lui serra la main en profitant pour l’aider à se relever. « Ca marche mec ! » Ziggy garda fermement sa main serrée dans la sienne, lui tirant le bras pour souffler un instant sur leur poignée de main.

Lorsqu’il lui lâcha la main Kerwan pouvait sentir à l’intérieur de sa paume de main, le bouchon de la bouteille de gnôle. Magie ! Ziggy le lui reprit des mains pour fermer la fameuse bouteille et lui adressa un clin d’œil. Un magicien garde toujours ses secrets bien enfouis. Mais peut-être bien qu’il en partagerait un ou deux au grand brun. De toutes façons, il ne pouvait plus se faire voler la vedette, étant donné l’état du monde dans lequel ils vivaient désormais. « Si t’es sage j’te ferais le coup du lapin ! » Dit Ziggy en plaisantant avant d’ouvrir la porte du bureau de la station service, son sac réajusté à son épaule, bonnet à la main.

Mais soudain, il arrêta Kerwan d’un geste du bras, lui faisant signe de se taire… Les gargouillis approchaient par ici. Et tous les deux devaient très bien savoir de quoi il s’agissait. Des infectés, pensa Ziggy pour lui-même, en faisant un nouveau signe à son compagnon pour qu’ils accélèrent le pas. « T’as tout c’qui faut ici ? » Murmura-t-il à son adresse avant de jeter un œil par l’une des fenêtres de la boutique après avoir bondit par-dessus le comptoir, en écartant de deux doigts deux lamelles du store ouvert. « On s’arrache. » Conclut-il en relâchant le store.

« Elle est sur le parking ta pépette ? » Demanda le magicien en faisant référence à sa voiture. Il fit un geste de la tête en constatant que des infectés, peut-être cinq ou six, étaient justement présent sur le fameux parking. Ziggy prit alors son couteau en main, levant les yeux au ciel. « Bon ben c’parti… » Dit-il d’un air lasse en faisant rebondir le manche du couteau dans sa paume de main, avant d’ouvrir la porte de la station-service à la volée, attirant l’attention des fameux infectés qui poussaient d’horribles grognements surhumains.

Au moins, Kerwan pouvait comprendre le tempérament de Ziggy, grâce à cette petite mise en bouche. Malgré une quelconque fatigue, les conditions difficiles, Ziggy n’avait aucun remord à tuer ces choses, il y allait franco, sans vraiment prendre la peine de se montrer discret. De toutes façons, c’était lui ou eux, alors il fallait agir vite, profitant de leur lenteur et de leur idiotie pour prendre l’avantage de la situation, toujours en protégeant ses arrières pour ne pas se faire attaquer bêtement par surprise.


"J’aime bien les hyènes. Parce que la hyène c’est un animal dont on parle jamais alors que c’est un animal qui peut être très important ! Parce que moi je trouve qu'être ami avec une hyène souvent c’est plus important qu’être ami avec... avec des vrais amis. C’est... Elle vous protège. Si y’avait du danger et ben « Et ben moi, et... je suis ami avec une hyène » Alors la évidement !"
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: It smells good ! Pv. Kerwann   Dim 21 Fév 2016 - 16:03

It smells good ! × ft. Ziggy & Kerwan
Kerwan avait décidé d'amener son nouveau compagnon à Seattle, sur un coup de tête. Kerwan était comme cela, et il aimait bien les petits imprévus. Ainsi, les deux hommes pourraient rester ensemble un peu plus longtemps; le brun commençait à bien apprécier la compagnie de l'autre homme, il l'amusait beaucoup à tournoyer sur sa chaise. Après la proposition faite, Kerwan eut l'impression de voir un suricate, s'arrêtant et regardant Kerwan. Il vit un sourire sur ses lippes, et il compris que sa proposition n'était pas à laisser de côté. Néanmoins, il fit une légère moue lorsque Ziggy lui avoua qu'il y avait des militaires un peu partout à Seattle. Puis, celui-ci réfléchit un instant, avant de répondre à Ziggy.

- Au pire des cas, je peux me garer à l'entrée de Seattle, et nous irons directement à pied dedans ? Si tu as peur de te faire trop remarquer, ce n'est pas un soucis. Puis si on nous attaque, je pense que nous sommes suffisamment armés et nous pourrons nous défendre sans problème.

Kerwan était plutôt déterminé et optimiste quant à cette petite escapade qui allait s'annoncer des plus trépidantes. L'interlocuteur de Kerwan finit par accepter la proposition du brun, ce qui fit apparaître un énorme sourire sur les croissants de chair de Kerwan; il était si content ! Puis, Ziggy tendit sa main et Kerwan l'attrapa sans hésiter. Il tira alors l'homme encore sur sa chaise afin qu'il se mette debout, et ils s'échangèrent une bonne poignée de main, avec un énorme sourire du côté de Kerwan. En lâchant sa main, Kerwan constata qu'il avait le bouchon de la bouteille de Gnôle, et fit de grands yeux, surpris. Comment était-ce arrivé là ? Il leva alors les yeux vers Ziggy, avant d'afficher un énorme sourire, comme les gamins. Sa réaction était sans doute idiote, mais Kerwan était toujours impressionné pour des petites choses, et surtout pour des choses qu'il ne savait pas faire. Il rendit le fameux bouchon à Ziggy, et lâcha un petit rire amusé en voyant clin d’œil de Ziggy, puis à sa phrase qui le fit rire un peu plus; mais c'est qu'il avait le sens de l'humour ce magicien !
Les deux jeunes ramassèrent toutes leurs affaires, car il était grand temps de partir. Kerwan mis ses pulls hideux dans son sac, réussi à les glisser à l'intérieur et à les coincer entre les autres choses qu'il avait récolté auparavant; son sac devenant alors plutôt gros et rond, ainsi qu'un peu plus lourd, mais ce n'était point trop gênant car le brun était suffisamment musclé pour supporter le poids. C'est alors que, en sortant du bureau de la station, les deux hommes entendirent des infectés qui rappliquaient. A la question de Ziggy, Kerwan se contenta d'hocher la tête avec un petit "Oui", puis ils se dépêchèrent de sortir de là. Dès qu'ils furent à l'entrée de la station service, Kerwan pointa du doigt son gros pick-up noir qui était stationné à quelques mètres de là.

- C'est le gros pick-up là-bas devant. Il est ouvert, magnons nous !

Ils finirent par sortir et, Kerwan serra davantage sa hache entre ses doigts. Il regarda un instant son compagnon, puis décida de se diriger vers les infectés afin de les décapiter, à l'aide de Ziggy. Elles n'allaient pas faire long feu, ces quelques "choses". Il resta tout de même derrière lui, afin de surveiller ses arrières; il préférait que l'on s'en prenne à lui plutôt qu'à son nouveau compagnon, car il semblait plus armé que Ziggy.
code by lizzou




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Ziggy Haring
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 203
Age IRL : 22

MessageSujet: #E39024   Dim 21 Fév 2016 - 21:10


   
   
   

It smells good ! | Ziggy Haring & Kerwan Day

C’était une journée de plus en Post Apocalypsia. Une journée presque normale où il fallait faire face aux infectés, se frayer un chemin pour trouver un endroit sûr. C’était un endroit comme un autre, cette station de service ou ailleurs. Il fallait juste se dépêcher, être efficace et surtout ne pas perdre de temps pour à faire en politesse. Ziggy avait aussi une chose en tête, qu’il avait acquis depuis le souci qu’il avait eu avec Abigail, l’amie de Selene et sa défunte sœur : Ne jamais se glisser dans les affaires des autres, auquel cas, il risquerait de se retrouver avec des affaires sur les bras dont il n’avait rien à foutre.

Pour le moment, il était allié à Kerwan, parce que ce type avait l’air sympa et parce qu’il n’avait pas cherché à trop en savoir sur sa vie, ne se montrant pas non plus trop insistant et trop envahissant. Exactement ce qui convenait à notre ami magicien. Il dégaina alors son couteau, un couteau un peu rudimentaire mais qui faisait l’affaire pour le moment, et planta la lame dans la bouche d’un infecté qui se dirigeait vers lui, avec lenteur, légèrement en avant. Il le dégagea de la lame d’un coup de pied et accéléra le pas.

« Ce truc ? Okay ! Te fatigue pas avec eux, on s’tire d’ici ! » S’exclama Ziggy sans prendre la peine d’être discret, tout en poussant un infecté en lui donnant un coup dans les jambes. Un grognement déçu sorti de la bouche de la chose, alors que Ziggy était déjà quelques mètres plus loin, tout près de du pick-up. Il manquait simplement quelques mètres. Une fois du bon côté, Ziggy grimpa côté passager et referma la porte d’un coup sec. « Amène-toi ! » Dit-il à l’intérieur de l’habitacle en se penchant côté conducteur pour ouvrir la portière pour aller plus vite.

« Bah voilà ! Si tu prends la route en dehors de la bretelle d’autoroute t’arriveras dans une route pas trop reloue. » Conseilla Ziggy qui connaissait assez bien l’endroit, pour avoir fait le chemin dans le sens inverse. Kerwan s’apercevrait rapidement que Ziggy n’était pas du genre peureux. Il était surtout très téméraire et profiteur, arriviste et assez confiant dans ses actions. C’était ce qui faisait son charme, et ce qui expliquait sa solitude peut-être aussi.

La main sur le tableau de bord, Ziggy jeta un œil dégouté à la lame de son couteau salie par le sang coagulé de l’infecté en en le laissant tomber à côté de ses jambes en appuyant sur la manette du siège pour le reculer. Ses grandes jambes enfin bien installée, Ziggy pu souffler concrètement, et se concentrer sur le paysage, comme s’il partait en vacance avec un ami.

« T’as réussi à trouver de l’essence pour ton tacos depuis tous ces mois ? Balaise mon gars ! En même temps tu m’diras c’est pas les voitures abandonnées qui manque. » Commenta-t-il en constatant les voitures abandonnées sur le bas-côté de la chaussée. Ziggy s’étira et retira de nouveau son bonnet, laissant ses cheveux en pétard mais au moins libres de leur mouvement. Il se demandait ce qu’il allait faire s’il retrouvait la boutique. Comment retrouver Juliane ? Est-ce que ce serait possible ? Est-ce qu’il allait retrouver d’autres têtes connues sur son chemin ?

Ziggy regarda autour de lui, dans l’abitacle de la voiture. Au moins, ici il faisait chaud. Il tendit ses mains près de l’aération du radiateur et afficha un grand sourire, ravi, sans aucun remords face aux infectés qu’ils avaient dû tuer pour réussir à profiter de ce chaud salvateur. « Purée ça j’avoue c’est le pied ! » Ajouta-t-il en tournant une tête enthousiaste vers Kerwan, qui devait légèrement se concentrer sur une route qui pouvait contenir une épave de voiture à tout moment. 


"J’aime bien les hyènes. Parce que la hyène c’est un animal dont on parle jamais alors que c’est un animal qui peut être très important ! Parce que moi je trouve qu'être ami avec une hyène souvent c’est plus important qu’être ami avec... avec des vrais amis. C’est... Elle vous protège. Si y’avait du danger et ben « Et ben moi, et... je suis ami avec une hyène » Alors la évidement !"
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Kerwan Day
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 17/01/2016
Messages : 257
Age IRL : 19

MessageSujet: Re: It smells good ! Pv. Kerwann   Lun 22 Fév 2016 - 18:17

It smells good ! × ft. Ziggy & Kerwan

Tandis que ces infectés arrivaient vers les deux hommes, Ziggy conseilla à Kerwan de ne pas s'attarder avec ces bêtes, et d'aller plutôt dans la voiture. Kerwan afficha tout de même une petite moue, car il aurait préféré aller se défouler avec ces infectés, ils ne méritaient plus leur place en ce bas monde. Néanmoins, il dû se résoudre à accepter l'idée, car malgré la forte probabilité pour Kerwan de s'en sortir, s'en aller directement été la meilleure option, et puis les quelques infectés n'allaient pas pouvoir rattraper les deux hommes.
Néanmoins, les infectés se rapprochaient plus vite qu'ils le pensèrent, et les deux durent renvoyer violemment les infectés qui grognaient, la bouche grande ouverte, où même de la bave dégoulinait; cette vision était plutôt dégoutante à vrai dire. Kerwan put tout de même monter dans le véhicule grâce au geste de Ziggy qui lui ouvrit la portière. Ni une ni deux, le brun referma sa portière, posa ses affaire à côté et il démarra au quart de tour. Les infectés allaient arriver à sa voiture, et en reculant, il fonça sur deux d'entre eux. Les deux hommes purent entendre plusieurs fracas contre la voiture, ce qui amusa Kerwan. Puis, ils sortirent de la station service, retournant sur l'autoroute.

- Très bien ! Et si mes affaires te gênent, mets les à tes pieds ou dans un endroit encore libre, s'il reste un peu de place.

Kerwan sortit alors de l'autoroute à l'endroit que lui indiqua Ziggy, et il jeta un coup d’œil à son rétroviseur intérieur, plus personne ne les suivait. Kerwan put alors souffler et se décontracter un peu. Il conduisait à une allure tranquille, et il décida même d'allumer la radio. C'est alors qu'une musique de rock'n'roll se fit entendre, et Kerwan regarda furtivement Ziggy, qui regardait la lame de son couteau plutôt bien coloré. Puis, il se mit à l'aise tout comme Kerwan, et l'atmosphère se détendit davantage.

- Je sais que le rock'n'roll ne plaît pas à tout le monde, mais à force d'en écouter on finit par s'y habituer. Sinon, tu as d'autres CD dans la boîte à gant. Si un autre te tente plus, tu peux changer la musique. You're the DJ !

Kerwan affichait un grand sourire, tandis qu'il restait concentré sur la route enneigée. Il n'y avait pas énormément de neige, donc la route était plutôt bien visible. Il faisait bon vivre au sein de l’habitacle, et Kerwan dû baisser le chauffage car il avait trop chaud et ses joues se colorèrent de rouge à cause de la chaleur. Puis, Ziggy l'interpela sur l'essence afin d'alimenter le moteur de sa voiture, et cela fit sourire Kerwan; il se souvenait encore de cet épisode passé avec Melina, c'était elle qui lui avait appris à chiffonner de l'essence.

- Bien sûr ! Mais une grande partie des épaves qu'on trouve sur la route sont des diesels, alors ça me complique un peu la tâche. Mais ça permet de faire un peu passer le temps, sauf s'il pleut et qu'il y a ces infectés dans le coin, ça corse le chiffonnage.

Il continuait de conduire prudemment et tranquillement, il semblait apercevoir les immeubles de Seattle au loin. Son "collègue" lui avoua qu'au sein de la voiture c'était plutôt sympa, et Kerwan ne put s'empêcher de sourire de nouveau, il s'y sentait bien, dans sa nouvelle petite maison, suffisamment grande pour lui qui y vivait seul. Ça lui permettait d'éviter de se trimballer beaucoup de bordel inutile. Par moment, il y avait plusieurs épaves qui bloquaient la route, alors Kerwan arrivait à les contourner sans souci, jusqu'au moment où plusieurs épaves s'amoncelaient sur toute la largeur de la route. N'ayant pas d'autre choix, Kerwan dû s'arrêter et coupa le moteur de son pick-up. Il tourna alors les yeux vers Ziggy, et lui dit avant d'hausser ses épaules.

- Bon et bien... On va devoir finir à pied. Heureusement que Seattle n'est plus bien loin.
code by lizzou




 
 


   
••• ••• ••• ••• ••• •••
   • Look. Do you see in front of you ?
There are the Hell's door. Good luck my friend ! •
© Mzlle Alice.

   

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: It smells good ! Pv. Kerwann   Aujourd'hui à 4:49

Revenir en haut Aller en bas
 

It smells good ! Pv. Kerwann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-