Partagez | .
 

 La Chasseuse de Zombie Rebecca Winchester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: La Chasseuse de Zombie Rebecca Winchester   Mar 2 Fév 2016 - 19:11


Qui êtes vous?



 Généralités

Prénom : Rebecca
Nom : Winchester
Sexe : Féminin
Age : 35 ans
Clan : Chasseuse
Orientation sexuelle : Hétéro sexuelle.
Célébrité choisie : Sophia Bush



Physique

J’aimerais bien vous dire que vous avez qu’à regarder ma gueule pour savoir à quoi je ressemble, mais bon… j’peux pas vraiment, alors on y va. C’est évident qu’il faut tenir compte de la situation présente quand on me regarde. Invasion de zombie n’égale pas hygiène à quantité industrielle. Du coup, j’ai les cheveux qui poussent et j’avoue que je prends pas trop la peine de m’en occuper. Ils sont là, tant pis quoi. Ils sont pas trop énervants et m’empêchent pas de tirer. Pour le reste de ma tête bah… si vous trouvez que j’ai l’air fatiguée et cernée… bah j’vais vous foutre une arbalète dans les mains et vous faire combattre des zombies pendant des heures et des heures… vous allez voir que vous allez avoir la même gueule que moi à la fin. Au physique, on voit que je bouge pas mal –chasse aux zombies oblige-, mais que j’ai peut-être pas toute la nourriture nécessaire, du coup, j’suis relativement musclée des bras, mais mince avec un visage fin. Et pour les vêtements, bah… je porte ce que je peux, tant que ça me gêne pas pour tirer, j’m’en fou un peu. Ah, un détail que j'ai presque oublié. J'ai quelques cicatrices dans le dos et sur le ventre, mais j'aime mieux ne pas m'attarder, elles existent, voilà tout.


Caractère

La première chose que vous allez savoir de moi… c’est que je suis vachement pas bavarde. C’était Ellie la grande gueule de nous deux. Moi j’suis en arrière, j’observe, j’écoute, mais j’parle pas beaucoup. On me dit quoi faire et je le fais bien. Enfin, on s’entend, j’suis pas un chien de poche et j’écoute pas tout le monde! Exemple, j’sais que le chef, il prend les bonnes décisions, mais s’il me demande mon avis, je lui donne, voilà. En plus de pas beaucoup parler, je parle pas de moi. Non, mes sentiments, ils sont à moi et voilà. J’aime pas m’éterniser sur ce que je ressens ou de ce que j’étais. Non, là c’est ce que je suis et mes sentiments, bah c’pas important, il faut survivre, voilà tout. Enfin… ça m’arrive parfois, mais… c’est quand que je juge que c’est nécessaire et normalement, je le fais pas pour moi, mais pour quelqu’un d’autre. Parce que oui, malgré mes allures de meuf bad girl, j’suis relativement compatissante et j’m’en fais pour les autres de mon groupe. Maintenant que j’ai vraiment plus Ellie, c’comme ma famille quoi. J’suis solidaire. J’aime bien les gosses aussi… eux, j’les protège et pas touche. Aussi, j’suis vachement calme en général, sinon je serais vraiment une merde comme chasseuse. Bref, ça m’arrive parfois de péter un câble. Comme tout le monde quoi, même si on peut dire que de mon côté… c’est intense parfois. Faut croire que j’ai un peu de sang de mon connard de père dans les veines. Sauf que bon, c’est vraiment rare. Vraiment alors, ne faut pas avoir peur. Sinon j’suis sympa et marrant à mes heures… j’aime bien taquiner les gens parfois. Il faut bien voir un peu de positif dans cette vie infestée de rôdeurs, nan ?

Alors voilà, c’est général pas mal comme portrait, sinon... risquez-vous à me connaître.



Histoire

Ma vie… ma vie est une histoire un peu moche. Enfin, je dis ça simplement, j’aime pas trop parler de ce que j’étais, je vais donc vous faire ça bref. Commençons par ma mère parce qu’au départ, c’était avec elle que moi et Ellie étions. Tout ce qu’on savait de notre père c’était que c’était un salaud de première qui aimait un peu trop lever le coude. Mouais. Bref, on vivait bien avec maman, mais elle était parfois un peu étourdie… et c’était bien ce qui cause sa perte. Elle s’était endormie sur le canapé avec une cigarette entre les doigts. Vous imaginez le reste… le mégot est tombé et la maison s’est enflammée.  Ellie et moi n’étions pas à la maison, avec nos potes. Au loin, on voyait la fumée et intrigué, moi et les autres sommes partis pour aller voir –eux en vélos et moi à pied- pour finalement voir que c’était notre maison qui brûlait… Ensuite, ce fut un vrai bordel. On nous envoya avec «le salaud»… et on comprit rapidement pourquoi. Il pouvait pas passer une putain de seconde sans avoir le goulot dans la gueule et crier comme un débile. Ellie eut pour son lot… et moi aussi quand elle était pas là. Ellie était plus vieille, assez pour se sauver toute seule et assez pour se mettre dans la merde et aller dans des institutions juvéniles. J’avoue, j’lui en veux un peu d’pas avoir été là. Bref. J’avais dit que j’m’éterniserais pas hein? Des années d’enfer avant que je prenne l’initiative de me partir moi aussi. Mais Ellie était avec moi maintenant, j’avais 17 ans quand nous partîmes. Enfin, on est pas mal resté ensemble tout ce temps. Ellie et moi, on était inséparables et au fil du temps, je pris presque le rôle de la grande sœur tellement qu’elle pouvait être conne parfois, mais c’était ma sœur. C’est une partie de ma vie qui tombe un peu dans l’oubli quand on arrive au moment où les putains de rôdeurs nous sont tombées dessus. Encore une fois, nous étions ensemble, Ellie et moi jusqu’au jour où en revenant dans le groupe qu’on m’raconta qu’on avait enchaîné ma sœur sur un toit. Histoire de merde pour tout dire. En revenant sur le toit accompagné du chef de la bande–ouais, après tout, c’était un peu lui qui avait demandé qu’on l’attache- bah on ne vit… que sa main. On assumait pas mal qu’il était mort. Ça été un choc, c’était ma sœur et même si elle faisait la conne parfois, j’l’aimais quand même. Enfin… après on resta pas trop longtemps où était, parce que bon… on a été sauvagement attaqué et pour tout dire, y’a pas mal de gens qui sont morts. On est donc parti, pour le peu qu’on était et on a même finit par trouver un mec qui s’y connaissait dans ce putain de virus. Mais ça n’a pas servi à grand chose. Il a voulu nous exploser et au final, on s’est sauvé. Je sais, je fais très général, j’passe pas par quatre chemins. On s’est retrouvé au beau milieu d’un autoroute avec des tas de bagnoles. En gros, un putain de gros cimetière, mais il avait des trucs à trouver. Là… la fille d’une femme se perdit. J’avoue que j’l’ai pris vachement personnel de la trouver cette gamine. Et je cherchais, pour chercher, j’ai cherché comme une dégénérée. J’suis presque morte dans le processus, mais heureusement, le rôdeur qui a voulu m’bouffer à commencer par les bottes le con. Tant mieux pour moi. Entre temps, on est arrivé dans une ferme où les gens se sont trouvés assez sympa pour nous permettre de loger sur le terrain, même si pour tout dire, c’était pas joyeux pour moi. Sauf que bon… les gens-là étaient un peu étranges. Ils croyaient qu’on pouvait ramener les rôdeurs, que c’était des gens «malades». Bordel. Ils sont peut-être malade, mais ils sont morts et cannibales aussi! Et ils planquaient des rôdeurs dans leur grange. Mouais… et ça finit que le fou de la bande a ouvert les portes pour qu’on les buttent. Et devinez quoi? La p’tite  était là. Ça, c’était vraiment de la merde… Ça nous a tous affecté et ça été surtout difficile pour sa mère. J’la comprends tiens… Tout a changé après ça et pas trop longtemps après, bah la ferme se faisait attaquée et on a décampé avec quelques personnes de l’endroit. Oh…et l’dégénéré est mort aussi à la ferme. C’est là que l’chef nous a dit qu’on était tous infectés… si on meurt, on devient rôdeurs. Sympa, nan ? Sans m’attarder sur quelques p’tites histoires, on est tombé sur la prison qui semblait presque un p’tit coin de paradis. La femme du chef était enceinte et fallait pas qu’elle accouche n’importe où. Dans le nettoyage, il s’est passé quelques petites emmerdes, on a rencontré des détenus qui savaient absolument rien de ce qui se passait dehors. ‘Fin, on en a butté quelques-uns qui étaient dangereux et un qui s’est sauvé a lancé l’alarme comme un salopard. C’est durant cette attaque de rôdeurs que la femme du chef est morte en donnant naissance à la p’tite dure à cuire… Après… y’a ce connard de gouverneur qui entre dans le décor. On a retrouvé Matthew et  Ellie. Ellie … pour tout dire, j’étais contente de savoir qu’elle était pas morte. Nos retrouvailles ont été un peu étranges, mais on s’en fout, ma sœur était de retour avec moi. Sauf que ça c’est pas super bien passé, l’chef et lui s’aimaient pas trop –on s’demande pourquoi tiens…- et j’avoue que j’ai dû à choisir et que c’était la merde. Au moins, j’ai réussi à convaincre –p’ t’être obligé aussi..- Ellie d’aller à la prison. Enfin, y’a une histoire territoriale aussi entre le gouverneur et l’chef. Sauf que le gouverneur avait simplement l’air d’un salaud si vous voulez mon avis. Les «pourparlers» ont foiré et ils ont attaqué la prison. Sauf qu’il a eu une merde de l’autre côté et le gouverneur s’est mis à trucider des gens. Et lui, bah il s’est envolé et nous, on a les autres qui se sont pointés à la prison. Ce que je n’ai pas dit… Ellie est morte. Et bien morte, pas de doute… c’est moi qui l’a achevée quand elle s’est relevée en rôdeur. P’tain de con! L’a voulu faire sa meuf bien pour quoi? Pour crever! C’est la deuxième fois que ma sœur pour moi, mais… là, c’est vachement plus difficile…

© FICHE CRÉÉE PAR AMYLITH |  NESIS |  MEIYA
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Preston
Fondatrice à la retraite
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/11/2013
Messages : 6180
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: La Chasseuse de Zombie Rebecca Winchester   Mar 2 Fév 2016 - 19:36

Bonjour,

Es tu une blague ?





Je pense bien que oui.

Sinon, Madame "Mauvaise Nouvelle" vient d'arriver, elle s'appelle Maxine Preston et elle vient te dire que ton aventure sur ce forum ne sera pas possible.

Déjà, tu es trop jeune. Ensuite, tu n'as rien et tu n'as rien compris non plus. Et pour finir, je crois sincèrement que tu te moques de nous, surtout en postant une fiche comme celle là.

Alors je ne vais pas en rajouter. C'est juste non, hors de question que tu joues sur ce forum.
Je te dis bon vent et surtout, ne reviens pas !




Ton compte va être supprimé



- But I can't compete with the she-wolf,
What do you see in those yellow eyes ? -
Revenir en haut Aller en bas
 

La Chasseuse de Zombie Rebecca Winchester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Koreha zombie desuka
» Candice "Douce-lame" [chasseuse de primes][En cours de mise à jour]
» Rat zombie cybernétique
» [Rebecca] Un mail et une Visite
» In a zombie attack, bring Mario and Luigi [Victor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Abandonnées / Refusées-