Partagez | .
 

 A l'aube d'un nouveau jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Auteur
Message
Alan S. Karlson
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 1640
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: A l'aube d'un nouveau jour   Mer 3 Fév 2016 - 16:27



❝A l'aube d'un nouveau jour❞
Christina & Alan

    Je me sentais presque ridicule à essayer d'enlever la neige de ma veste et mon écharpe alors qu'il en tombait une telle quantité qu'au final c'était comme si je n'avais rien enlevé. Haussant les épaules, je me baissait pour reprendre en main le bâton que j'avais laissé tombé dans ma chute ; il était déjà pratiquement enterré par les gros flocons, comme s'il était resté là des heures.

« Je m'en rappelle oui, ça devrait aller. »

    Nous reprîmes donc rapidement la route, ce n'était vraiment pas le moment de traîner et, jetant un œil à Christina, je remarquais qu'elle était sur le point de mourir de froid. Accélérant un peu la cadence, je cherchais des yeux la station mais il semblait que le voile neigeux qui tombait ne nous permettait pas de voir à plus de quelques mètres.

« ...APAAA ! »

    Sven. Je me retournais rapidement, craignant que quelque chose soit arrivé, mais je me rendis vite compte qu'il n'était pas très loin derrière moi. Il semblait vouloir m'avertir de quelque chose et, regardant plus en arrière, je ne distinguais que l'ombre de me femme tentant tant bien que mal de ne pas perdre notre trace. Faisant demi-tour, je me plaçais en face d'elle et tentais de fixer ses yeux à travers la neige.

« C'est vraiment pas de chance hein. Ça va aller ? »

    Sans trop attendre de réponse, vérifiant juste que son teint n'était pas trop blafard, je pris sa main dans la mienne, tentant de la tenir le plus fort possible malgré les gants épais. Jetant un regard à Sven qui me signifiait qu'il pourrait y arriver seul, je hochais la tête avant de nous remettre en route.  Je n'avais jamais eu de réel problème en ce qui concernait le sens de l'orientation ; j'avais passé assez de temps en forêt pour apprendre à me repérer et à ne pas perdre le Nord. Restait plus qu'à espérer que la montagne ne me jouerait pas des tours.

    Nous avancions difficilement, le vent avait redoublé en intensité, toujours accompagné de cette neige agressive qui nous fouettait le visage. Je rêvais une fois rentré de me plonger dans un bon bain brûlant, mais nous n'étions pas en vacances d'hiver, il ne fallait surtout pas l'oublier. Et encore moins oublier que notre vision était relativement limitée et que nous risquions de croiser je ne sais quoi, ou même de nous perdre les uns les autres. Plissant les yeux, je serrais un peu plus fort la moufle de Christina tout en continuant dans la direction par laquelle il me semblait être venu.


© Pando



Revenir en haut Aller en bas
Christina Karlson
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 01/07/2014
Messages : 906
Age IRL : 50

MessageSujet: Re: A l'aube d'un nouveau jour   Jeu 4 Fév 2016 - 0:18

Christina n'avait pas vraiment acquiescé à la question d'Alan. Pour la simple et bonne raison, que non, ça n'allait pas des masses ! Aussi bien physiquement, alors qu'elle sentait l'humidité de ses vêtements sur sa peau, et que progresser dans ces conditions était des plus fatiguant, que psychologiquement, parce que toute cette neige et ce vent la rendaient vulnérable ! Et c'était sans mentionner évidemment la possibilité de croiser un autre rôdeur, comme ils venaient de le faire ! Son mari devait deviner, si bien qu'il prit l'initiative de l'aider un peu, en lui donnant la main. Christy prit ses deux bâtons dans l'autre main, et reprit la route, en essayant de garder le rythme. Le scandinave avait l'air de savoir où il allait, ce qui la rassura un peu.

- On en a encore pour longtemps ?

Quelques temps oui, pour sûr. Une vingtaine de minutes, bien plus que dans l'autre sens. Alan eut l'intelligence de ne pas le faire remarquer quand il fut saisi d'un doute quant au chemin à emprunter... Parce que oui, pendant un temps, ils s'étaient vraiment paumé ! Comment expliquer ce temps interminable sinon ? Dans tous les cas, comme par magie, ils se retrouvèrent tout à coup, sans vraiment l'avoir anticipé, au pied d'un des immeubles-chalets d'Evergreen Ridge. Soulagement. Il leur fallut un certain temps pour rejoindre ensuite précisément leur logement, mais ils y parvinrent.

- Ils sont là ! S'exclama Joey, en devinant les trois silhouettes qui se dessinaient à peine au cœur de la tempête. Les portes s'ouvrirent pour les laisser pénétrer dans la salle principale de leur récent foyer. Ils étaient les seuls manquant à l'appel, dans le groupe et leurs nouveaux amis avaient eu le temps de commencer tranquillement à s'inquiéter. C'est une plaie ce blizzard ! S'exclama le pote de Gary. Venez vous réchauffer près du feu, vous devez être congelés ! Et ce n'était pas peu dire !
- On devrait commencer par enlever ces vêtements !

Enlever le mouillé et le remplacer par du sec ! Rapidement, la famille passa à l'étage, pour se changer. Dans la chambre, Christina enleva ses couches de vêtements, en même temps que son mari. Son corps était bien amaigri, comparé à ce qu'il était avant tout ça. Elle avait toujours été assez mince, si bien qu'elle frôlait doucement la maigreur... En sous-vêtements, elle se frictionna la peau avec une serviette. Autant pour se sécher que pour se réchauffer. Ce fut alors qu'elle se retourna vers son époux.

- Tu crois qu'on va y arriver ? Soupira-t-elle. Elle planta ses yeux noisette dans les siens. Je suis désolée, j'ai tellement l'impression d'être un boulet parfois. Je ne sais pas comment me faire à ce... nouveau monde... Elle força un sourire. Elle allait finir par s'y habituer pourtant. Il le faudrait si elle voulait espérer survivre. Tout connement.

Au dehors, la tempête faisait rage encore plus sauvagement. Et cela durerait plusieurs jours durant.




- There are far worse things than death in this world -

Where worlds collide, blood divides
When darkness falls, fate calls
Revenir en haut Aller en bas
Alan S. Karlson
Modératrice
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 1640
Age IRL : 24

MessageSujet: Re: A l'aube d'un nouveau jour   Jeu 4 Fév 2016 - 9:12



❝A l'aube d'un nouveau jour❞
Christina & Alan

    Le trajet me semblait de plus en plus long, je commençais presque à me demander si nous suivions le bon chemin ou si je n'avais pas embarqué ma famille dans une aventure folle qui risquait fort de nous risquer la vie. Notre avancée se faisait lente et nous progressions difficilement à travers la neige. Le doute me prenait de plus en plus même si je faisais mon possible pour ne pas montrer mon inquiétude à Christina ; de toute façon elle était tellement concentrée pour ne pas tomber qu'elle n'y prêtait pas attention. Sven lui semblait un peu plus alerte, me jetant régulièrement des regards inquiets que j'évitais de croiser, me concentrant sur les points que je pouvais potentiellement reconnaître. Après une dizaine de minutes qui me semblèrent une éternité, je repérais une souche d'arbre par laquelle nous étions passés peu de temps après avoir quitté le chalet ; elle était pratiquement recouverte par la neige mais suffisamment grande pour être encore reconnaissable. Reprenant mon souffle, je dis d'une voix portante à travers le vent :

« On y est presque ! »

    Et j'avais raison. Moins de 5 minutes après nous étions devant le chalet, accueillis par Joey ; après avoir ôté nos raquettes nous passions près de lui et je lui souris, content d'être enfin rentré. J'avais juste envie de m'asseoir devant le feu et de profiter de sa chaleur, mais Christy avait bien raison, nous devions d'abord enlever ces vêtements trempés et en mettre d'autres ; les garder ne nous aurait pas réchauffé. Nous prîmes alors le chemin de notre chambre, laissant Sven sur le chemin qui rejoignit la sienne.

« On se rejoint tout à l'heure. »

    Ôtant toutes les couches que j'avais enfilé, je m'assis un instant sur le lit en sous-vêtement, une petite serviette sur mes cheveux trempés. Je posais mes avant-bras sur mes genoux, me penchant en avant en regardant le sol, reprenant un peu mes esprits. Les mots de ma femme me firent relever les yeux vers elle ; a chaque fois que je voyais les traits de son visage ainsi tirés par l'inquiétude et le manque de confort que nous avions je ressentais un pincement au cœur, j'aurai tellement aimé pouvoir lui donner plus que ça. Tendant mon bras je lui pris la main.

« Tu n'es pas un boulet, c'est normal d'avoir du mal à s'y faire. Tu sais, même si tu as l'impression que je gère la situation, je suis tout aussi apeuré au fond. »

    J'essayais de lui sourire, lui faisant bien comprendre que non, tout cela n'était pas devenu ''habituel'', et que chacun gérait les difficultés à sa manière ; j'avais pour ma part tendance à me renfermer, ce qui n'arrangeait pas forcément les choses. Posant sa main contre ma joue, je fermais les yeux et dit d'une voix qui se voulait rassurante et sincère à la fois :

« Je suis sûr qu'on va y arriver, tant qu'on restera ensemble tout ira bien. »




-FIN-


© Pando



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: A l'aube d'un nouveau jour   Aujourd'hui à 21:06

Revenir en haut Aller en bas
 

A l'aube d'un nouveau jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» À l’aube d’un nouveau monde. — EVENT.
» Mon insomnie cesse à l'aurore [Livre I - Terminé]
» [Une première pour moi dans le monde de la fanfic] : L'aube d'un nouveau jour
» Demain sera toujours un autre jour.
» Un nouveau jour, un nouveau venu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-