Partagez | .
 

 Le meilleur est à venir [Nara/Buzz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Auteur
Message
Nara S. Turner
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 335
Age IRL : 22

MessageSujet: #BF6274   Sam 30 Jan 2016 - 22:20



   
   
   


Le meilleur est à venir ! | Pv.Bruce Detweiler

L’épisode de la nécessité d’une greffe de poumons minutes ne dura que quelques instants. Buzz n’eu qu’à tousser, et Nara pouvait voir qu’il allait bien. Elle s’inquiétait pour lui pour si peu, parce qu’elle savait qu’il n’avait pas eu une superbe hygiène de vie fût un temps. Elle comptait bien garder en forme cet homme, près d’elle si possible, pendant quelques temps encore. Quelques centaines d’années au moins. Alors autant qu’il reste toujours le même, un jeune homme talentueux et sérieux qu’en cas d’extrême nécessité. Si il venait à y avoir une Apocalypse, et il y en aurait une avant qu’ils n’aient le temps de dire Quidditch, Nara espérait pouvoir rester à ses côtés. Elle ne savait pas encore qu’elle aurait cette chance dans son malheur qui arriverait d’ici quelques jours. Pour le moment, le but était de rire aux blagues de son meilleur ami en le regardant du coin de l’œil lorsqu’il ne s’en rendait pas compte.

Elle leva les yeux au ciel pour acquiescé sa remarque quant au voisinage, avant de partir pour chercher le diable. Alors qu’elle était prête à monter avec, Buzz déplaça sa voiture, la laissant seule quelques instants. Elle fouina alors dans son sac, une besace un peu abimé en cuir qu’elle avait depuis des milliers d’années, son organiseur dans lequel il y avait des milliers de choses, y comprit des stickers, des petits mots, des dessins bref, un carnet à malice, un carnet de fille.

Elle décolla un sticker en forme de crâne qui appartenait à une série de stickers réalisés par un ami grapheur qu’ils connaissaient tous les deux. Elle le colla sur la boîte à lettre qui correspondait à son appartement, sortant ensuite un stylo pour apposer sur l’étiquette son nom et son prénom. Elle resta un instant devant, avant de pousser un soupire de satisfaction. Puis elle entendit Buzz revenir. Elle n’avait pas croisé le voisin qu’avait vu Buzz lorsqu’elle était allée chercher le diable, et pourtant, son nom figurait à côté du sien sur les boîtes aux lettres. Dans quelques semaines, cet homme serait attaqué en pleine rue par une femme prise d’une rage étrange. Le début de l’épidémie.

Pour le moment, Nara faisait face à un Buzz qui était avide des petites culottes présentes dans le carton à sous-vêtements de Nara. « Fais pas trop le malin parce que tu vas m’aider à monter l’armoire pour tout ranger dedans ! » S’exclama-t-elle en levant le nez vers Buzz, les yeux plissés et légèrement narquois, avant de se mettre à rire et de lui donner un petit coup de coude. Le tintement des bières les rappelait à l’ordre. Nara avait hâte d’avoir tout posé en haut. Ils auraient pu ainsi se poser dans ce tout nouvel appartement, et faire des plans sur la comète tout en assemblant les pièces du puzzle.

Dans l’ascenseur qui les mèneraient à l’appartement, le diable sur lequel entassé des cartons, d’autres cartons à leurs pieds, Nara fouina dans son sac pour agiter sous le nez de Buzz un marteau à motif à fleurs d’un vert criard. « Niaha ! J’ai trouvé ça à Tout à Un Dollar ! Dévisse le manche, y a plusieurs tournevis dedans. » Elle le laissa examiner la bête avant d’observer le cadran de cet ascenseur à l’architecture des années cinquante, la petite flèche indiquant bientôt le cinquième étage. « Inventé pour les gonzesses, acheté par les flemmards. » Commenta Nara à l’intention du marteau magique, en adressant un petit clin d’œil complice à Buzz.

Il fallut plusieurs allés-retours supplémentaire au duo infernal pour que l’intégralité de l’appartement soit entassé pêle-mêle. Nara était allongée de tout son long sur le canapé, une bretelle de sa salopette défaite. « Gnnnnh à boire… » Gémit-elle avant de tendre le bras vers son sac de sport. Elle glissa telle une larve du canapé pour atterrir les fesses au sol, avant d’attraper deux bières et d’en donner une à Buzz. Elle tendit d’ailleurs la sienne pour qu’il la lui ouvre avec son briquet. « J’ai pas de décapsuleur. Enfin si. Mais il doit être dans un des dix mille cartons. » Lâcha la jeune femme en levant les sourcils. Pianotant sur son téléphone, on entendit de la musique sortant de baffle Bluetooth qui devaient se trouver dans l’un des cartons. Nara se plia en deux pour l’atteindre et les sortir du papier bulle, avant de les poser par terre.


"Si la pierre coupée coupe la main,
elle doit pouvoir aussi couper autre chose."


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Le meilleur est à venir [Nara/Buzz]   Dim 31 Jan 2016 - 13:14




Le meilleur est à venir




« -hein ?! Non non non ! ça fait pas partie du contrat ça microbe ! » s’exclama Buzz en laissant retomber le haut du carton dont il tentait d’examiner le contenu. « -hors de questions que je range tes… » rah il balaya d’un geste de la main l’image que tout ça était censé imposer à son imagination, prenant un air presque dégouté. Ils étaient meilleurs amis, pas en couple ! Alors c’était mort, il ne se voyait pas en train de plier et ranger le petit linge de Nara. « -j’te monde l’armoire, ce qui va dedans tu t’en occuperas toi. » Il aurait même pu ajouter : je suis un mec merde ! Et pourquoi pas passer une heure à se brosser les cheveux en cœur aussi ! Croisant les bras, il cala son dos contre la paroi de l’ascenseur. Le coup de coude lui fit baisser les yeux sur la brunette, et il grimaça. C’était un petit jeu. Il était incapable de lui faire la gueule pour quoi que ce soit. Enfin c’était jamais arrivé en tout cas.

« -oh hé ! Molo ma grande, va pas blesser quelqu’un ! » lança-t-il en posant une main sur le truc que Nara brandissait devant ses yeux. Rien que la couleur ça piquait grave ! Reculant le menton, Buzz cligna des paupières avant de regarder d’un peu plus près l’objet dont il était question. Son regard passa ensuite du truc à Nara, pour revenir sur le truc et enfin revenir sur la jeune femme. Un visage complètement blazé il ajouta : « -si tes meubles se cassent la gueule, j’y serais pour rien ! » Buzz apporta cette précision en levant son index bien droit devant lui. Puis il rangea le marteau dans la poche arrière de son pantalon, alors que la porte venait de s’ouvrir, les laissant décharger les cartons qui contenaient la vie de Nara.

Lorsque tout fut enfin entassé dans l’appartement, Buzz s’était laissé glisser sur le sol, le dos contre le canapé, face au mur blanc dont Nara lui avait fait don. Malgré la fatigue de la journée, il y avait déjà tout un tas d’idée qui se formait dans la tête de l’artiste qu’il était. Les deux jambes allongées devant lui, les mains au milieu des cuisses, Buzz bloquait la bouche ouverte. Il tendit la main presque mécaniquement lorsque Nara lui donna sa bière, clignant des yeux. Bière ! Miracle !

Il prit son briquet et éjecta la capsule à l’autre bout de la pièce. Il était devenu fort à ce petit jeu à force de faire des parties de cap’s en soirées. Penchant la tête en direction de la brunette, il lui donna la bouteille, avant d’ouvrir la sienne de la même façon. Mais avant qu’il ne la porte à ses lèvres, il secoua la tête de gauche à droite. Hein hein… C’était le premier appart’ de Nara, alors il fallait faire ça bien. Buzz se releva, et il tendit la main à la jeune femme, la faisant presque voler en la redressant, réceptionnant son petit corps contre son torse. Il entrelaça ses doigts aux siens et la regarda droit dans les yeux : « -on boit à ton chez toi colibri ! » Sa bière claqua contre celle de Nara, avant qu’il n’ajoute : « -attends attends ! on va faire un truc cool ! » Buzz emmêla son bras à celui de la miss, créant ainsi un lien entre eux avant qu’ils ne portent enfin leurs bières jusqu’à leurs lèvres. Idée un peu con, vu leur différence de taille.

La première gorgée avalée, Buzz défit son bras, lâchant également l’autre main de Nara, avalant, sa pomme d’adam bougeant en même temps. « -t’as pas intérêt à déménager dans trois semaines… » râla-t-il une nouvelle fois avant de s’envoyer une nouvelle gorgée de bière. « -bon alors ! » Il passa son bras autour des épaules de Nara sans ménagement, l’étouffant presque, les tournant face au mur à repeindre : « -je peux faire ce que j’veux là-dessus ? Genre de kamasutra ça te va ? » Il plaisantait bien entendu, il allait pas lui coller ce genre de truc au milieu du salon ! Pousser dans son élan, il embrassa la jeune femme sur le front avant de la lâcher et d’avancer vers le mur, sa bière toujours en main. A mesure que la musique résoannait dans la pièce, il bougeait les épaules, puis un sourire en coin s’afficha sur ses lèvres, avant qu’il ne bouge ses fesses d’un côté puis de l’autre. Nara ne manquait jamais rire lorsqu’il dansait..


AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Nara S. Turner
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 335
Age IRL : 22

MessageSujet: #BF6274   Dim 31 Jan 2016 - 21:55



   
   
   


Le meilleur est à venir ! | Pv.Bruce Detweiler

Nara laissa Buzz décapsuler les deux bouteilles de bière à l’aide de son briquet. Elle regardait d’un air distrait les petites bulles de leur boisson s’entrechoquer contre les parois des bouteilles, avant de voir la sienne presque disparaître. Elle fût projetée en avant et atterrit sur Buzz en un petit entremêlement de mains et de jambes. Elle ne pu s’empêcher de rire avant de hocher la tête à son petit jeu. Elle tenta de boire dans sa propre bière, mais la tâche s’avérait compliquée étant donné qu’elle faisait presque deux têtes de moins que lui. Un peu de mousse finit sur le sol, ce qui fit rire de nouveau Nara qui secoua la tête.

« Ah bah super, on a baptisé le sol ! Ça va que c’est du béton ! » L’avantage du style industriel, pensa-t-elle avec un petit sourire. Lorsqu’il l’embrassa sur le front, Nara sourit et se dressa alors sur la pointe des pieds pour lui poser un baiser sur la joue, avant de porter le goulot de la bouteille jusqu’à ses lèvres, regardant Buzz de ses yeux espiègles qu’elle plissait, ravie de cette dernière après midi d’août. Ce serait bientôt la rentrée, Nara avait l’impression de faire une rentrée scolaire dans la vraie vie cette fois-ci, avec son contrat avec le service de recherche du Burke Museum de signé, ce nouvel appartement, bref, un nouveau départ. Bientôt, Buzz pourrait retrouver les ateliers de son école de dessin qui lui avait coûté un bras. C’est pour ça qu’elle avait trinqué en s’exclamant : « À mon nouvel appart’ et à la rentrée ! »

En buvant une nouvelle gorgée, elle resta silencieuse un moment en observant Buzz se dandiner, bière à la main, avant de se mettre à rire et de venir lui donner un coup de hanche pour rythmer la danse, s’élançant près de lui comme un chevreau. Balançant sa tête au rythme de la musique, Nara fixa le mur blanc comme s’ils étaient en train d’admirer un paysage ou une œuvre d’art contemporain. Penchant sa tête pour l’appuyer sur l’épaule de Buzz d’un geste affectueux, Nara passa son bras autour de sa taille, l’autre main tenant sa bouteille avant de plisser les yeux pour mieux apercevoir la futur œuvre made by Detweiler qu’elle allait avoir sur son mur.

« Mmh… J’en sais rien… » Dit-elle d’un air perplexe avant de redresser sa tête, la gardant de côté très légèrement comme un chiot curieux. « Tu pourrais me faire une marche de l’évolution ? Ce serait possible ? » Demanda Nara en détournant son regard du mur pour son meilleur ami, levant la tête pour fixer son visage qu’elle aimait tant. Elle esquissa un petit sourire en s’avançant, se tenant de profil au mur, mimant la position d’un singe sur ses deux pattes arrières, bouteille de bière posée sur le sol. « Tu vois, avec un australopithèque ici, à l’échelle… » Elle s’avança légèrement en se redressant légèrement, se voûtant pour expliciter son propos. « Et ainsi de suite… Avec peut-être un ombrage arrivé à Homo Sapiens pour faire un Néandertal, tu vois c’que j’veux dire ? » Elle afficha un grand sourire enthousiaste avant de passer sa main sur le mur, à l’endroit où du Néandertal déchu ne serait qu’esquissé, sans avoir le temps d’être achevé.

« C’est devant la reproduction d’un Néandertal que tu dessinais quand je t’ai rencontré, tu t’rappelles ? » Se remémora-t-elle tout en se penchant pour attraper de nouveau sa bouteille qu’elle porta par la suite à sa bouche. Elle s’essuya les lèvres d’un revers de la main avant de revenir à la hauteur de Buzz, en mimant un petit pas de danse au passage. La galerie de l’évolution n’avait vu le jour au Burke Museum que depuis que Nara y travaillait, puis que ça avait été le fruit de sa thèse lorsqu’elle avait terminé ses études. La galerie de l’évolution devant laquelle ils s’étaient rencontrés quand Nara était encore au lycée était le fruit d’une exposition temporaire, qui l’avait marqué, lorsqu’elle était arrivée, paumée à Seattle.

 


"Si la pierre coupée coupe la main,
elle doit pouvoir aussi couper autre chose."


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Le meilleur est à venir [Nara/Buzz]   Lun 1 Fév 2016 - 0:52




Le meilleur est à venir




L’entendre rire. C’était si bon. C’était son petit plaisir à lui. Il adorait ça. Et dans cet appart’ pas encore totalement aménagé, le rire de Nara ricochait sur les murs, ne cessant de faire sourire Buzz. Oui d’accord son idée n’avait pas été des plus grandioses, mais c’était marrant. Et puis c’était pas comme si Nara n’avait pas l’habitude qu’il lui sorte des trucs à la con de son imagination et de son cerveau un peu dérangé. « -c’est rien, il en verra d’autre ! » ! lança Buzz en levant les yeux au ciel sans savoir qu’ils ne prendraient jamais une seule cuite ici… « -ah d’accord, on est chez toi, alors on salit pas ! » ajouta-il comme s’il était outré. Enfin, il fallait avouer que vu la tronche de sa chambre, c’était pas trois gouttes de bière qui allaient faire peur au parquet…

La rentrée… Ouais c’était pas trop tôt ! Elle s’était fait désirée celle-là ! Buzz en avait plus que ras le bol de bosser comme un forçat… Mais en même temps, il fallait bien qu’il la paye cette école… Il fallait bien qu’il se forge son avenir en solo. Cercle vicieux… Mais il n’avait pas l’intention de baisser les bras. Commençant à dandiner, Buzz avait déjà sa petite idée sur ce qu’il allait faire sur ce mur. Peu à peu ça prenait forme dans sa tête, mais il voulait tout de même l’avis de sa meilleure amie. Après tout, c’était chez elle ici. Penchant la tête en arrière, Buzz s’envoya une grosse gorgée de bière, avant de stopper sa petite danse, entourant les épaules de Nara de son bras libre. Moment de partage, moment de tendresse qu’il appréciait.

Il écouta les premières idées de sa muse, le regard toujours fixé sur le blanc du mur. Mais il ne tarda pas à baisser le menton pour la regarder elle, un léger sourire en coin sur les lèvres. Il adorait lorsqu’elle penchait la tête ainsi. Il la laissa venir se mettre de profil par rapport au mur, portant sa bière à ses lèvres, calant sa main libre sous son t-shirt, au milieu de son torse, laissant voir les quelques abdos qu’il possédait. « -hum hum… » broncha l’artiste avec une moue du bout des lèvres, faisant signe à Nara de continuer. « -mouais… ça devrait pouvoir se faire. Ça va me prendre un peu de temps par contre… Tu risques de voir souvent ma face de rat dans le coin. » Il se passa un revers de la main devant la bouche, plissant un oeil, alors que les dessins prenaient déjà vie dans sa tête.

« -bien sûr que je m’en souviens… » Comment oublier cela. Il se souvenait exactement des mots qu’elle avait dits, des fringues qu’elle portait, et surtout de la gueule de débile qu’il avait dû afficher en réalisant qu’elle lui parlait à lui. Du boom qu’il avait ressenti en voyant son petit minois pour la première fois, et de cette question : mais cette nana à rien d’autre à faire de parler avec moi ? En gros, il s’était demandé pourquoi elle perdait son temps avec un déchet comme lui. Ce jour-là, il avait la tête dans le cul, ayant très peu dormi… « -je me souviens aussi que tu avais le regard d’une gamine de trois ans découvrant ses cadeaux de Noël. » Un sourire en coin, avant qu’il ne vide la bouteille de bière totalement.

Baissant la tête, Buzz plongea sa main libre dans l’une des poches de son jeans, et en sortie un paquet de cigarette entamé. Il en sortie une, la cala sur son oreille et dit : « -tu me fais visiter la terrasse ? » Avant de sortir, il se saisit de deux nouvelles bières, les embarquant avec eux là-haut.


AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Nara S. Turner
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 335
Age IRL : 22

MessageSujet: #BF6274   Lun 1 Fév 2016 - 14:01



   
   
   


Le meilleur est à venir ! | Pv.Bruce Detweiler

Buzz semblait donner l’impression de gêne. Tout le temps, lorsqu’ils n’étaient que tous les deux et que Nara tentait une petite approche. C’était décourageant, à la fois attendrissant de constater qu’il surestimait cette jeune fille, qui pourtant ne se trouvait rien d’extraordinaire. Nara ne se rendait pas compte qu’elle était capable, comme tout à chacun, de dégager une aura qui touchait certaines personnes, et d’autres pas. Buzz non plus, ne savait pas que c’était quelque chose de tout à fait sain, et même de plutôt positif qu’il ait trouvé son « âme sœur ». Ca, aucuns des deux ne s’en doutait encore, tout comme ils ignoraient que leur projet s’étendant sur à peine quelques mois deviendraient des plans sur la comète, irréalisables à cause de l’épidémie qui planait au dessus de leur tête. Peut-être était-elle déjà installée mais que personne n’en avait fait les frais tout près d’ici.

« Oh bah merde alors, c’est vraiment pas d’bol ! » Lâcha Nara d’un air franchement théâtrale et très mal joué, plaisantant lorsque Buzz lui avait dit qu’il devrait rester souvent dans cet appartement pour réaliser le projet qu’elle lui avait exposé. En réalité, si Nara avait eu assez de cran, elle lui aurait proposé de s’installer ici, avec elle. Mais elle se doutait que Buzz prendrait ça comme un échec d’une possible évolution à leur relation. Nara l’aimait vraiment beaucoup, mais le fait qu’il ne tente jamais rien l’agaçait. Alors elle noyait cet agacement en faisant parfois des rencontres d’un soir, qui entretenait ce fossé de mensonges qu’ils avaient creusé tous les deux.

Quand il lui rappela leur première rencontre, un agréable souvenir remonta dans l’esprit de la chercheuse. Elle se souvenait de ce jour-là. Le lycée avait été insoutenable, elle ne supportait plus les élèves qui étaient dans sa classe, qui étaient beaucoup trop immatures pour elle. C’était la dernière année au lycée. Elle venait d’avoir dix-huit ans et avait poussé les portes du Burke Museum, pleine d’espoir. Nara avait déambulé dans les allés du musée avant de jeter son dévolu sur la galerie de l’évolution qui constituait une exposition temporaire sur l’évolution de l’Homme. Le coup de foudre.

Elle avait mit un moment avant d’apercevoir qu’elle n’était pas seule dans la salle d’exposition, pourtant en pleine heure creuse. Buzz était assit dans un coin, un air légèrement plus junkie qu’aujourd’hui, dessinant un homme de Néandertal à sa façon. Nara n’avait pas pu s’empêcher de s’adresser à lui, parce qu’elle l’avait trouvé « cool » ou parce qu’elle était ce genre de fille qui peut aborder n’importe qui sans préjugé. Un peu des deux très certainement.

Secouant la tête en se souvenant de ce moment, Nara vit Buzz se diriger vers un escalier qui menait à la terrasse, un privilège pour les habitants du cinquième étage. Nara le suivit en trottinant en souriant à la vue de cette cigarette sur son oreille. « Il paraît que personne s’en sert de la terrasse en plus. » Commenta Nara en souriant avant de déverrouiller la porte et de l’ouvrir sur cette vue imprenable du quartier. D’autres immeubles plus loin leur gâchait la vue de la ville entière, mais c’était déjà pas mal. Un vieux fauteuil défoncé qui avait prit la pluie et la poussière était abandonné en plein milieu, avec d’autres chaises de jardins de-ci de-là. Nara sourit avant de s’approcher pour pouvoir admirer la vue.

« Tu vois pourquoi j’ai accepté la magouille de Chris ? » Dit-elle à Buzz en levant la tête vers lui, avant de tendre la main pour prendre la deuxième bière ouverte par les soins de son ami. Elle but une gorgée, l’autre main dans la poche, en souriant. Chris Walder était un ami de son père, un type un peu moins paumé et surtout expert dans la débrouillardise, capable de trouver n’importe quels bons plans. Il connaissait le propriétaire de l’immeuble qui avait évidemment accepté de louer l’appartement à la fille du peintre contemporain Jeff Turner. Plutôt pratique en effet. Pour le remercier, Jeff avait payé un verre à Chris, et l’affaire était dans le sac.

« On va être bien là… » Souffla-t-elle après un soupire satisfaire en levant sa main pour se protéger les yeux du soleil, pour mieux apprécier la vue. L’été serait bientôt terminé, et le début des ennuis commencerait. Mais ça, ni Nara ni Buzz n’étaient au courant. Le « on » était volontaire. Une promesse indirecte à Buzz pour lui faire comprendre qu’ils formaient bien la meilleure team du siècle, pour le meilleur et pour le pire. Elle attendait toujours qu’il fasse quelque chose de plus que la considéré comme une petite perle précieuse, mais en attendant, Nara se contentait de ce qu’elle avait. C’était déjà beaucoup.


"Si la pierre coupée coupe la main,
elle doit pouvoir aussi couper autre chose."


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Le meilleur est à venir [Nara/Buzz]   Lun 1 Fév 2016 - 18:25




Le meilleur est à venir




Repenser à la première fois qu’il avait posé les yeux sur elle le faisait sourire en coin. Mais pas d’un sourire amusé ou ironique comme il en avait l’habitude. C’était quelque chose de tendre. Parce que ce jour-là, sans même qu’elle s’en rende compte, elle avait changé sa vie. Il s’était déjà rangé depuis quelques temps. Il s’était bien calmé, arrêtant les drogues dures et les cuites à répétition, donnant ainsi une espérance de vie un peu plus longue à son foie et son cerveau. Nara avait été la première personne à le regarder avec ce truc dans les yeux. Il ne savait même pas dire quoi exactement. Comme s’il… Comme s’il était unique, beau, genre un trésor brut qui ne demandait qu’à être découvert pour mieux révélé ce qu’il était vraiment.

Buzz trouvait toujours le moyen de tourner les choses en dérision, ou de changer de sujet lorsqu’il avait l’impression de voir une porte ouverte sur une éventuelle histoire plus sérieuse entre eux.  Il tenait trop à elle, à leur amitié. C’était la chose qui comptait le plus dans sa vie. Et il ne s’imaginait pas comme un mec capable de vivre en couple. Peut-être se mettait-il des barrières tout seul, mais pour le moment, il ne voulait pas franchir le pas et préférait se voiler la face.

« -tant mieux on verra par leurs tronches de cakes comme ça ! » lâcha-t-il avec une vieille grimace censée représenter les voisins. Posté derrière elle, il la laissa avancer sur la terrasse, son regard glissant quand même sur son petit cul moulé dans sa salopette. Il détourna le regard en plissant les yeux comme s’il regardait ailleurs, décapsulant une bière machinalement. Il cala sa clope entre ses lèvres, tendant de son autre main la seconde bière pour Nara. « -mouais…  Pas mal du tout… » Super cool surtout ! Il adorait vraiment l’endroit. La vue sur la ville, ça donnait presque une impression de puissance. C’était top ! Baissant un peu le menton, il alluma sa cigarette avant de fourrer son briquet dans une des poches de son jeans, laissant sa main dedans. Position similaire à celle de Nara mais en inversé. Il baissa les yeux sur elle, un sourcil froncé lorsqu’elle parla de Chris.

Ouais, elle avait bien fait. Buzz acquiesça par une petite moue du bout des lèvres, avant de se détourner pour venir s’assoir sur l’une des chaises qu’il retourna, calant ses coudes sur le dossier en prenant une gorgée de sa bière. Une nouvelle taf de clope, et il dit : « -ouais tu vois c’est ce qui manque chez moi ça. » Il avait très bien entendu le on qu’elle avait employé. Mais il en l’avait pas relevé. Au contraire, il enfonça le truc en ajoutant- : « -si j’avais du pognon, c’est un appart’ de ce genre là que j’aimerais… » Mais pour le moment, le peu qu’il avait sur son compte servait à payer son école de dessin. La coloc le gonflait assez souvent, mais ça lui évitait de payer trop cher de loyer. « -quand le soleil décline ça doit vraiment être sympa… » ajouta-il sa cigarette au bord des lèvres, les yeux légèrement plissés à cause du soleil justement.

La vie à deux. C’était pas pour lui. Il était, et avait toujours été un solitaire. Sans attache. Il ne savait même pas s’il serait capable d’avoir ce qu’on pouvait appeler une vie normale. La vaisselle, le linge, la bouffe… Rentrer du boulot en criant un : je suis rentré chérie ! Il ne connaitrait jamais cela, mais pour l’instant, il n’en avait pas conscience. Il savourait juste cette clope et cette bière en compagnie de son petit colibri. Juste un instant de bonheur comme il les aimait. « on bouffe quand ? Parce que j’ai les crocs… » claqua-t-il en cassant la magie du paysage qui s’offrait à eux.


AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Nara S. Turner
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 335
Age IRL : 22

MessageSujet: #BF6274   Lun 1 Fév 2016 - 19:31



   
   
   


Le meilleur est à venir ! | Pv.Bruce Detweiler

Les voisins… Nara n’aurait pas l’occasion de les connaître. Même pas le temps de faire une pendaison de crémaillère, puisqu’à peine trois semaines plus tard, ils seraient tous pendus à leur téléviseur à assister, impuissants, aux prémices de cette épidémie dans laquelle ils étaient empêtrés à l’heure d’aujourd’hui. Mais pour le moment, Nara se contentait de profiter de la vue et de son nouveau chez-elle, aux côtés de cet homme qui constituait son seul attachement. Nara aurait voulut que son père puisse voir cette vue. Elle l’inviterait le surlendemain pour lui faire visiter l’appartement qu’elle aurait à peu près aménagé avec l’aide de Buzz. Cette journée-ci était la plus chaude et la plus difficile, mais heureusement, ils avaient deux packs de bière et une soirée pour refaire le monde.

Nara fit volte-face en voyant Buzz admirer la vue, commentant cette dernière tout en décapsulant les bières avant d’allumer sa cigarette. De l’argent jeté par les fenêtres selon Nara, mais elle se gardait ses commentaires moralisateurs pour elle. Elle savait que Buzz revenait de loin, alors elle ne pouvait quand même pas l’empêcher de se consoler par cette petite bouffée de poison. Il y avait au moins le droit. Ca et l’alcool, que Nara arrivait à mesurer modérément même si elle prenait parfois en sa compagnie, quelques jolies cuites.

Nara haussa les épaules. « C’est juste un coup de bol. » Et ça aussi, elle en était consciente. Son père avait un appartement ridicule et un atelier assez médiocre lorsqu’ils habitaient à Portland. Elle adorait cet endroit. L’appartement et l’atelier de son père à Seattle lui avait été payé par un investisseur intéressé par les toiles signées Turner. Il avait eu simplement de la chance. Que Chris le magouilleur ait dégoté cet appartement à Nara, c’était aussi de la chance. La seule chose dont Nara était fière, c’est d’avoir pu finir ses études et décrocher le job de ses rêves. Elle était même entrée en contact avec un éditeur pour publier sa thèse sur la vulgarisation de l’évolution de l’Homme. Généralement, les thèses d’étudiants sont édités à un petit exemplaire, mais pour Nara, cela signifiait beaucoup.

Elle donna un petit coup de hanche à Buzz avec un petit sourire tout en rétorquant « C’est qu’une question de temps. Bientôt, ton talent te paiera un appart’, une caisse neuve, des tigres et des biatches. » Elle ria avant de marquer un temps, faisant une moue en regardant sur le côté. « Bon, peut-être pas les tigres et les biatches, mais tu verras, ce sera grandiose ! » Rectifia-t-elle en souriant à Buzz, levant le nez vers lui. Elle porta le goulot de la bouteille à ses lèvres et pouffa, faisant de la buée sur la paroi de verre qu’elle tenait entre ses mains. Buzz ne tarda pas à ramener le sujet de conversation à un élément essentiel : LA BOUFFE. Nara ne pu s’empêcher de penser à son pauvre petit estomac vide et hocha la tête, faussement compréhensive.

« J’vais remédier à ça. » Elle sorti de la poche kangourou de sa salopette son téléphone portable, sur lequel elle composa le numéro de la pizzeria d’à côté. « Oui bonjour, c’est pour commander… Oui, alors on va vous prendre une... » Elle tenta de comprendre par les mimes de Buzz, quelle pizza est-ce qu’il voulait, avant de raccrocher une fois la commande passé. Une carnivore pour elle. Nara était une grosse mangeuse quand elle le voulait, assez coriace d’ailleurs. Pas très glamour lors d’un dîner au restaurant mais affreusement efficace lorsqu’elle était avec Buzz.

De toutes façons, ce soir, c’est elle qui régalait, pour le remercier de lui avoir filé un coup de main. Ils avaient encore les meubles à monter, et ça, elle ne tarda pas à le lui rappeler. « T’as encore des coups de tournevis à donner ! Mais on s’en occupera ce soir. Tu restes dormir avec moi ? » Sa question avait été moins joyeuse que le reste de sa phrase. Est-ce qu’elle avait peur de dormir toute seule ? Pas tellement, mais ça lui faisait plaisir de savoir que Buzz voudrait volontiers rester encore un peu avec elle. Encore un peu plus.


"Si la pierre coupée coupe la main,
elle doit pouvoir aussi couper autre chose."


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Le meilleur est à venir [Nara/Buzz]   Aujourd'hui à 11:36

Revenir en haut Aller en bas
 

Le meilleur est à venir [Nara/Buzz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Maison de Nara
» Je risque de ne plus venir très souvent
» Fait venir un démon
» Votre meilleur trade et votre pire!
» La meilleur façon de se reposer pour un feignant, c'est de travailler [ En cours ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-