Partagez | .
 

 Le meilleur est à venir [Nara/Buzz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur
Message
Nara S. Turner
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 335
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Le meilleur est à venir [Nara/Buzz]   Jeu 11 Fév 2016 - 12:23



   
   
   


Le meilleur est à venir ! PART 2 | Pv.Bruce Detweiler

  Buzz l’éclair à la rescousse. Si Nara n’avait pas été en larme, elle aurait probablement rit à cette blague, mais là, ça n’était pas vraiment le moment. Elle s’était contentée de caler sa respiration aux battements du cœur de Buzz qu’elle pouvait entendre lorsqu’elle était tout contre lui, avant d’ouvrir les yeux dans un calme assez impressionnant compte tenu de la situation. Elle esquissa même un demi-sourire en rencontrant son regard cendré. Nara pouvait confier sa vie à Buzz sans aucun problème. Elle savait qu’il n’était parfait, il était très loin de l’être, mais pour elle, il l’était. Peu importe ses défauts, il avait toujours été là pour elle, depuis le premier jour de leur rencontre où ils avaient parlé des heures au Burke Museum, jusqu’à ce jour, où elle l’aurait bien embrassé pour le remercier pour tout et pour insinuer qu’il y avait une sorte de contrat entre eux, un contrat invisible qui leur permettait de se reposer l’un sur l’autre.

Le plan de Buzz convenait à Nara, même si elle se voyait mal le chercher partout. Elle ne savait pas où est-ce qu’il avait pu aller, parce que Jeff Turner était imprévisible, un peu comme un chat domestique. Bien sûr, il était adulte, il avait de la bouteille, et ce dans tous les sens du terme, alors elle ne pouvait pas le materner à vie. Cependant, le materner c’était s’assurer qu’il reste dans son champ de vision. Nara n’avait que lui comme famille. Les parents de Jeff étaient morts depuis longtemps, et elle n’avait aucun contact avec la famille de sa mère. Elle fronça les sourcils en pensant à elle. C’était sa faute. En même temps, c’était à cause du caractère de Jeff si elle était partie, parce qu’il entretenait une relation fusionnelle avec sa fille. Mais d’un autre côté, c’était à elle, d’après Nara, d’arranger les choses et de lui imposer une vie de famille stable et saine.

Elle avait été lâche, et Nara ne voudrait jamais lui ressembler. Même si son père était un artiste à moitié alcoolique, il était son père et lui au moins, l’avait toujours soutenu, même s’il n’était pas du genre très démonstratif. « Ouais… Ouais d’accord… Okay. » Dit-elle doucement en hochant la tête, tentant de retrouver ses esprits, bercée par la voix de Buzz. Mais lorsqu’il lui prit la main et la menaça si jamais elle venait à partir en courant comme tout à l’heure, Nara leva les yeux vers lui avant de passer son bras autour de sa nuque pour le serrer contre elle. Oui, encore une fois, ils auraient pu être plus proche que ça, mais c’était tout ce dont Nara était capable psychologiquement présentement. « Excuses-moi. » Murmura-t-elle près de son oreille, avant de l’embrasser sur la joue très furtivement, un baiser qui promettait de revenir là-dessus plus tard.

Ils partirent alors d’ici, se lâchant la main à contrecœur pour porter les sacs remplis sur place. Arrivés dans la voiture, Nara poussa un léger cri de stupeur en voyant un homme se ruer sur un couple qui couraient dans la rue en se tenant la main. « Vite, vite… » Répéta Nara en ouvrant la portière de la voiture pour s’y engouffrer. Rouler risquait de devenir difficile si à travers les rues, le même genre de spectacle venait à se multiplier.

Dans la voiture, Nara ne pu s’empêcher de passer sa main sur l’avant-bras de Buzz qui tenait le levier de vitesse. « J’vois pas où il a pu aller… Mais il est complètement con, tu l’crois ça ? On avait un accord, et il a tout foiré ! » Dit-elle avec rage en fronçant les sourcils, avant de se mordre la lèvre inférieur, en passant sa main sur le duvet du bras de son ami. L’accord entre Jeff et Nara pouvait paraître stupide, mais c’était ça qui leur avait permit de tenir toutes ces années. Elle l’avait empêché de sombrer, en étant le fruit de son inspiration, la petite fille grandissant peu à peu en développant une sensibilité artistique propre. Cet accord inaudible, passé en un regard entre le père et sa petite fille en pyjama, le jour où sa mère les avait abandonnés.

Arrivés au parc, ils virent alors l’évidence de la situation : C’était comme chercher une aiguille dans une meule de foin. Et le foin commençait à avoir une odeur d’excrément, de sang et de la peur environnante. « On rentre pas là l’dans c’pas possible. Faut qu’on trouve un abri… » Dit alors Nara assez sérieusement, en tournant son regard vers Buzz. Elle semblait avoir regagné son sang-froid, ne pleurait plus et fronçait les sourcils, dégoûtée par ce qu’était devenue la ville. Ils avaient tant de projets qui venaient de tomber à l’eau. Les gens se précipitaient de tous les côtés, l’endroit était bondé, des gens se battaient, d’autres fuyaient, d’autres étaient couchés sur le sol, inanimés. Plus pour très longtemps. Ils ne fallait pas qu’ils restent ici.


"Si la pierre coupée coupe la main,
elle doit pouvoir aussi couper autre chose."


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Le meilleur est à venir [Nara/Buzz]   Ven 12 Fév 2016 - 14:38




Le meilleur est à venir




La caresse des lèvres de Nara sur sa joue fut douce et douloureuse à la fois pour Buzz. Il s’en foutait qu’elle lui présente des excuses. Il voulait simplement qu’elle se mette bien dans la tête qu’il ne voulait pas qu’elle se mette en danger. Mais en même temps il n’allait pas la jouer mélodrame de fou ! Il se voyait très mal lui faire tout un blabla lui avouant qu’il tenait plus que tout à elle. Que si jamais il lui arrivait quoi que ce soit, il allait en crever ! Autant lui balancer à la figure un gros je t’aime bordel ! Tu l’avais pas encore compris ?! Enfin ça, c’était ce qu’il pensait. Buzz n’avait aucune idée de ce que ressentait Nara pour lui. Se voilant la face en ne cessant de se dire que la jeune femme le voyait comme un meilleur ami. Point à la ligne. Que rien de plus fort n’était né dans son cœur. De toute façon, même s’il avait eu le courage de lui avouer ses sentiments, ce n’était pas l’endroit et encore moins le moment pour le faire. De plus, son courage, Buzz le gardait pour le concentré a affronté la situation actuelle.

Nara semblait quelque peu calmée, mais Buzz avait bien comprit qu’elle avait du mal à encaisser et à gérer ses émotions. Il devait le faire pour deux, c’était le seul moyen pour s’en sortir. Comme il venait de le dire, tant qu’ils étaient ensemble, tout irait bien. C’était la pensée à laquelle il s’accrochait avec force pour tracer la route au milieu de la population survolté, apeurée qui ne cessaient d’envahir les rues. Ce fut avec des gestes assurés que Buzz inséra les clés pour démarrer la voiture, avant de faire demi-tour. Il parvenait à jongler à merveille entre accélérer et freiner avec force. Il restait également relativement silencieux, hurlant interieurement des tonnes et des tonnes de jurons à l’intention du monde entier. Il jetait de temps en temps des regard à Nara, qui semblait trouvé du réconfort en lui créant un léger frisson, ses poils se dressant sur son avant-bras.

Buzz ne répondit rien à Nara. C’était pas le moment de dire des vérités blessantes. Le but c’était de retrouver Jeff vivant et de le forcer à les suivre. Mais plus ils s’enfonçaient dans la ville à cause de leurs recherches, plus les deux amis réalisaient l’ampleur du truc. Jamais ils n’y arriveraient. Buzz serra les dents tout en donnant un coup dans le volant. Merde ! Il porta sa main gauche à son visage l’écrasant de son front à ses joues, ignorant trois secondes Nara. Le jeune homme tentait de trouver une solution au cul dans sac dans lequel ils se trouvaient prit au piège comme deux cons. Tout en se mordant la lèvre inférieure, il finit par se tourner vers sa meilleure amie. Il y avait une petite lueur de peur et de désespoir dans ses prunelles sombres, mais il avala sa salive avant de saisir la main de Nara et de dire : « -Avant que je vienne te chercher au musée, il parlait d’un lieu sûr à la télé. Au stade. Ton père est peut-être là-bas. Y’a pas mal de monde qui s’y rassemble. » Pff… Et si encore une fois c’était une idée de merde ?! Mais en même temps, est-ce qu’ils avaient une chance à deux, de survivre au milieu de tout ça ? C’était pas avec un couteau et un marteau qu’ils s’en sortiraient. Buzz n’avait jamais aimé les militaires, l’ordres et surtout la populace, mais là, il voulait juste que Nara soit en sécurité. « -alors on y va. » Il ne lui laissait pas le choix. S’il faisait le mauvais il l’assumerait.

Ils ne pouvaient pas aller au plus près avec la voiture de Buzz, qu’ils abandonnèrent sur un trottoir. Entassant tous ce qu’ils pouvaient prendre sur eux dans leurs sacs, ils finirent par suivre la masse des gens. Plus ils avançaient, plus Buzz avait une boule dans le ventre. Il avait la bouche sèche, mais sa main serrait avec force celle de Nara afin de ne pas la perdre dans la foule. Ça poussait dans tous les sens. Il finit par se dresser sur la pointe des pieds pour voir ce qui se passaient devant. « -y’a des filtres… Ils fouillent les gens… » précise-t-il à sa meilleure amie en la lui jetant un coup d’œil. Le genre de chose qui ne le mettait pas à l'aise. Le genre de face à face auquel il était déjà convaincu de ne pas passer avec facilité à cause de se tronche de drogué.

Au milieu de cette masse d’humain prit de panique se trouvaient les gens avec qui ils allaient survivre. Certains étaient destiné à mourir, d’autre à constituer une sorte de famille…


AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Nara S. Turner
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 335
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Le meilleur est à venir [Nara/Buzz]   Ven 12 Fév 2016 - 19:58



   
   
   


Le meilleur est à venir ! PART 2 | Pv.Bruce Detweiler

Ils avaient fini dans un cul de sac. Un véritable cul de sac qui, comme son nom l’indique, ne menait nulle part. Ils ne savaient pas où aller et Buzz se claqua le visage, décontenancé. Nara lui en demandait peut-être trop. Elle savait qu’elle lui en demandait trop. Quand elle avait craqué dans l’atelier de son père, elle avait presque eu peur qu’il baisse les bras, qu’il ne sache pas quoi faire. Mais Buzz assurait. Vraiment. Cela ne faisait que confirmer tout l’amour qu’elle lui portait, un amour discret qui n’était peut-être pas encore près à se dévoiler. Il faudrait attendre cette dure période de survie à Century Field pour pouvoir le faire sortir du placard, cet amour déjà présent depuis longtemps déjà.

Nara passa sa main sur la cuisse de Buzz, près de son genoux et le pressa très légèrement pour le faire sortir de ses pensées. Elle voulait voir son visage, et lorsque son regard entra en contact avec le sien, elle esquissa un léger sourire en coin, pour lui faire comprendre que tant qu’ils étaient ensemble, tout irait bien. Alors, il lui expliqua cette histoire de stade. Apparemment, les militaires conseillaient aux citoyens de s’y rendre. Nara fit la moue mais fini par acquiescer. Elle savait que Buzz avait un peu de mal avec les autorités compétentes, et elle pouvait comprendre son ras-le-bol par rapport au délit de fasciés dont il pouvait être victime parfois. Elle allait répliquer quelque chose, mais le tatoué prit une mine assez sérieuse en décidant qu’ils iraient. Nara resta bouche bée. Voilà pourquoi elle pouvait affirmer que Buzz assurait.

Ils réussirent à tout pacquer en quelques sacs qu’ils transportèrent comme des bœufs. La voiture ne pouvait pas aller plus loin, ils devraient continuer à pieds. Bientôt, la foule s’amassait sur le même chemin. Le message était apparemment bien passé. Nara agrippa sa main à celle de Buzz, de peur d’être séparée de lui. À moins que ça n’ait été l’inverse, peut-être que c’était Buzz qui avait attrapé la main de Nara qu’il tenait bien fermement pour ne pas la perdre. Bientôt, ils n’étaient plus possible d’avancer. Nara fronça les sourcils et fit la moue en cherchant à voir par-dessus la foule. Buzz, qui était bien plus grand, se mit sur la pointe des pieds pour regarder. Lorsqu’elle lui dit qu’il leur fallait montrer patte blanche avant de rentrer, elle caressa la main de Buzz en hochant la tête.

« Ca va aller. » Elle enroula alors son bras autour du sien pour se coller un peu plus contre lui jusqu’à ce qu’ils arrivent à hauteur de militaire. On leur confisqua les armes de fortunes que Nara avait prit dans la cuisine. Pas d’armes dans l’enceinte du stade. Nara écarquilla les sourcils et se laissa alors fouiller. Ils restèrent tout de même pudique lorsqu’ils fouinèrent dans les sacs, mais impatiente, elle ne pu s’empêcher de souffler, courant presque pour retrouver Buzz qui avait été fouillé par un homme un peu plus loin. « Ca va ? Pas de remarques à la con ? » L’ambiance n’était pas au beau fixe, mais ils purent tout de même constater où est-ce qu’ils avaient atterrit. Dans le stade, il y avait des centaines de personnes entassées. Les gens formaient un gargouillis impressionnant et assez désagréable à l’oreille.

« Y a plus qu’à espéré qu’il y soit. » Glissa Nara en réajustant les bretelles de son sac à dos. Ce qu’elle ne savait pas encore, c’est qu’ils n’y trouveraient pas Jeff Turner. Jeff Turner était perdu à jamais dans les abysses de cette ville. Et quelques mois plus tard, ce serait au tour de ce stade de se perdre dans les abysses, peuplés d’infectés marchant pêle-mêle dans les couches des survivants qui avaient déserté ou qui étaient devenus l’un des leurs. Buzz et Nara avaient survécu à tout cela. Sur le mur dédié aux personnes disparus, on toujours apercevoir le portrait dessiné par Buzz de Jeff Turner, flottant dans le vent avant de se détacher et d’atterrir dans une flaque de sang.


"Si la pierre coupée coupe la main,
elle doit pouvoir aussi couper autre chose."


   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficamplificatum.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Le meilleur est à venir [Nara/Buzz]   Aujourd'hui à 19:25

Revenir en haut Aller en bas
 

Le meilleur est à venir [Nara/Buzz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

 Sujets similaires

-
» Maison de Nara
» Je risque de ne plus venir très souvent
» Fait venir un démon
» Votre meilleur trade et votre pire!
» La meilleur façon de se reposer pour un feignant, c'est de travailler [ En cours ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-