Partagez | .
 

 Let it go | PV Eva

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1153
Age IRL : 25

MessageSujet: Let it go | PV Eva   Sam 23 Jan 2016 - 20:49

Le lycée accueillait des nouveaux chaque jour, Norman connaissait dix personnes à tout casser parmi la population du Garfield High School, pourtant il était l'un des premiers sur les lieux quand les militaires avait commencé à sécuriser le lycée. Devait-il faire un effort pour s'adapter ? Ce n'était aucunement une personne asociale, mais les endroits confinés avec un bon nombre de personne le rendait à la limite clostrau, puis le pouvoir militaire l'irritait, donc il se faisait discret.

Le moment de la journée qu'il appréciait était le matin, à peu près tout le monde dormait et il pouvait se dégourdir les jambes tranquillement, parfois il croisait des personnes mais il ne s'arrêtait pas pour discuter, il saluait seulement d'un mouvement de tête et d'un léger sourire par politesse.

Les mains dans les poches, son avancé dans les couloirs fut stoppé par une demoiselle qui fixait l'extérieur, pendant que tout le monde autour d'elle dormait à poing fermé. Curieux et ne sachant pas quoi faire d'autre à part marcher, Norman décida de rentrer dans la salle de classe, et enjamber les corps, jusqu'à arriver à hauteur de la jeune femme.

Il lui lança un regard, puis fixa à son tour vers l'extérieur, il faisait encore nuit, l'air semblait froid vu la buée qui s'était installé sur les fenêtres de la pièce. Les rues étaient calmes, paisibles, en aucun instant on pouvait imaginer ce qui se cachait dans cette tranquilité.

Soupirant légèrement, Norman tourna la tête vers la jeune femme qui n'avait pas encore quitté l'extérieur des yeux, il l'observa quelque instant puis remarqua qu'elle était simplement vétu que d'un débardeur alors que les températures ne devaient pas avoisiné les 10 degrés. Des légers frissons parcouraient ses bras, voulait-elle tomber en hypothermie ?

Regardant à l'arrière, il ramassa la couverture dans laquelle sans doute, elle devait dormir et lui déposa sur les épaules avec délicatesse pour ne pas la brusquer. Un léger sourire pour la rassurer et il se repositionna à l'endroit même où il se tenait, il y a de cela quelque seconde.

"Ce serait dommage de tomber en hypothermie..." Dit-il en murmurant "Moi c'est Norman...Si ma présence vous dérange, je repars aussi vite que je suis venu..."


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Let it go | PV Eva   Lun 25 Jan 2016 - 9:11

Cela faisait maintenant plusieurs jours que les Sanchez avaient rejoint le lycée. Ils avaient découvert les règles qui régissaient cet endroit et toutes les restrictions associés. Si ce n'était pas pour survivre, jamais ils ne seraient venu dans ce trou à rats. Oui, c'est clairement ce qu'Eva avait pensé la veille avant de se coucher aux cotés de ses frères et d'un innombrable nombre de survivants présents dans la même pièce. Ils s'étaient trouvés un peu de place dans une salle de classe aménagé. Ou simplement vidé de son mobilier pour laisser les gens s'entasser dans l'espoir d'un peu de sommeil. Ce que la métisse ne trouva que très peu.  

Toute la nuit durant, Eva eut l'esprit encombré de souvenirs, heureux ou sombre. Le sommeil l'avait gagné pour une heure ou deux mais pas plus. Rien de quoi bien se reposer. Et le réveil ne fut, lui non plus, pas très agréable. Des souvenirs, encore des souvenirs. Pourquoi fallait il que ça ne s'arrête jamais? Eva se leva, l'esprit tourmenté. La couverture tomba à ses talons alors que son regard traversa la surface transparente de la vitre. Il faisait froid, très froid. Sa peau réagissait mais elle était comme perdue, le regard figé vers l'extérieur. Qu'est ce que ce serait s'ils étaient encore au garage? S'ils étaient venus plus tôt, Alec serait il toujours en vie?

La jeune femme ne sut pas combien de temps elle resta ainsi à observer au dehors, une minute, dix ou bien des heures. Le soleil se levait doucement, mais l'épaisse masse de brume cachait le moindre de ses rayons, laissant le noir devenir grisaille. Plus rien n'avait de sens. Ils survivaient pour des pacotilles. A quoi bon continuer ? A quoi faire plus ? Ne devrait elle pas se laisser aller et rejoindre Alec ? Plus les minutes passaient, plus elle avait froid. Et malgré les réactions de son corps, elle, ne réagit pas. Avoir froid, avoir chaud, qu'est ce que ça voulait dire au juste. Qu'on la laisse.

Le regard vide, ses pensées se dissipèrent. Plus rien. Le néant. Comme l'horizon. De la brume encore et encore. A croire que la nature reflétait exactement son état psychologique. Une chaleur tomba d'un seul coup sur ses épaules. Qu'est ce que ca pouvait être ? Ses mains bougèrent, bien qu'elle était gelée et engourdie pour aller chercher au touché, ce qu'il se trouvait sur ses épaules. Ah. Une couverture. Et puis la voix d'un homme. Ce n'était pas l'un de ses frères. Ni même Alec. Non, elle n'entendrait plus son amour. La jeune femme ne distingua pas vraiment les mots qu'il prononça, son prénom peut être, et encore. Lui parler ? Peut être. Mais en était elle capable. Son corps ne bougeait pas, à part ses mains qui retombèrent le long de son corps.

¿Porque ?

Elle ne reconnut même pas sa propre voix. Brisée, emplit de chagrin et d'incompréhension. Il ne comprendrait sûrement pas, mais quelle importance. Les doigts remontant vers la couverture qu'elle serra, son regard toujours porté vers l'extérieur. Resterait il ? Ou fuirait il ? Peut être que la seconde option serait plus agréable pour lui que de supporter une inconnue dans une peine inconsolable.
Revenir en haut Aller en bas
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1153
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Let it go | PV Eva   Mar 26 Jan 2016 - 18:18

Normant tourna la tête étonnée d'entendre enfin un mot sortir de la bouche de la demoiselle, encore cinq minutes et il aurait pensé qu'elle était simplement muette, mais non, elle sortit un mot en espagnol. Avec son boulot, il avait quelque base dans cette langue, alors il comprit le mot mais pas son sens. De quoi parlait-elle ? Pourquoi quoi ? Avalant sa salive, il tourna la tête de nouveau vers la fenêtre. Vu l'état dans lequel elle était, il pouvait à peu près comprendre, qu'il s'agissait d'une histoire triste, voir même choquante, car elle était là, sans vie à fixer dehors.

L'électricien, resta au côté de la latino pendant un certain temps, combien, il ne savait pas, mais pour lui, le silence paru durer une éternité. Devait-il demander ce qu'il se passait ? Si elle allait bien ? Si elle désirait quelque chose pour se réchauffer ? Un pull, un manteau ? Vu que la couverture, commençait à glisser. Les bras le long du corps, Norman avait l'impression de faire face à une marionnette, ce qui commençait à lui foutre un peu la trouille.

L'homme décida de casser le silence et dit : "Que pasa ?", il ne savait pas pourquoi il posait sa question en espagnol vu que si elle décidait de lui répondre, il comprendrait simplement que la moitié de la conversation mais il pensait que ça la débloquerait un peu, enfin peut être.

Norman remonta délicatement la couverture qui commençait à tomber puis recula d'un pas pour ne pas paraitre oppressant, ce n'était pas le but, elle avait déjà l'air de bien souffrir intérieurement. Il fit un rapide coup d'oeil panoramique de la salle et reposa ses yeux sur la femme puis sur l'extérieur.

Soupirant, une légère fumée blanche s'échappa de son nez, les températures avaient bien chuté, d'ailleurs l'image du gaz le fit frissonner, il pouvait sentir l'air froid passer entre les mailles de sa veste et pourtant, ce n'était pas quelqu'un de frileux. Alors elle, habillait de la sorte, devait être glacée, ou avait-elle la chance d'avoir le sang chaud.


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Let it go | PV Eva   Mer 27 Jan 2016 - 16:19

La métisse ne détachait pas son regard de l'extérieur. Bloquée dans un mutisme qui la rendait glaciale, impénétrable, voire carrément autiste. Si seulement. Ça lui épargnerait bien des soucis. Mais petit à petit, les souvenirs laissaient place à la réalité. La réalité qui n'était pas plus joyeuse. D'un côté, elle n'avait plus son fiancée, mais de l'autre, elle était saine et sauve et sa famille aussi. Peut être devait elle se raccrocher à ça pour avancer. Oui, c'était surement ce qu'elle allait faire.

Quelques minutes s'étaient écouler depuis que son compagnon d'infortune avait prononcer ces deux mots. Mais au final, que devait elle lui répondre? Elle n'en savait rien et mieux valait qu'elle ne dise rien sur ce qu'elle avait vécu. Ce n'était pas son genre. Pourtant, se livrer à un inconnu avait quelque chose de stimulant. Ni jugement, ni prise de tête. Peut être qu'elle devait se laisser aller après tout. Trop de questions dans sa petite tête et pendant ce temps, elle sentit à nouveau le froid sur ses bras. Qui ne dura pas si longtemps que ça. Son voisin avait replacé la protection sur ses épaules. Alors elle se décida à lui répondre.

C'monde est mort. On l's'ra bientot aussi.

Ses yeux se détachèrent enfin de l'extérieur pour se poser sur l'homme à ses côtés. Eva se rendit compte que ça devait être le premier homme sur qui elle devait poser le regard, autre que ses frères, depuis qu'ils étaient arrivés. Il avait l'air attentionné et gentil. Ses doigts serrèrent la couverture pour l'envelopper autour d'elle.

Merci. Pour la couverture. Comment t'as dit qu'tu t'appelais?

Eva ne retourna pas la tête vers la brume. L'homme avait eu la chance d'attirer son attention. C'était peut être pas plus mal que de se morfondre dans un désespoir et une tristesse inconsolable.

Moi, c'est Eva
Revenir en haut Aller en bas
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1153
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Let it go | PV Eva   Jeu 4 Fév 2016 - 19:33

Norman avait été un peu choqué de l'entendre dire une chose aussi négatif, d'ailleurs cela avait dû se voir sur son visage, ses deux sourcils s'étaient arqués en parfaite harmonie une fraction de seconde. Il ne connaissait pas les raisons de ses mots, peut être avait elle perdue quelqu'un de cher, ou elle avait simplement un esprit pessimiste sur la situation qu'il y avait actuellement.

Il ne pouvait pas juger, d'ailleurs, il n'était pas venu à sa rencontre pour ça, il voulait faire connaissance. C'était une jolie fille, c'était l'une des seules personnes debout à cette heure là, alors pourquoi pas passer du temps avec quelqu'un que tout seul dans un coin à trop réfléchir sur comment, son peu de famille arrivait à survivre, s'ils étaient encore vivants.

Soupirant très légèrement, Norman ouvrit la bouche quelque seconde pour répondre à sa première phrase, mais aucun mot ne sorti, que répondre vraiment à ça ? Acquiescer ou lancer une réponse comme ça et risquer de partir sur une conversation sur la mort.

"Plus tard sera le mieux...La vie vaux d'être vécu...Certes on risque de perdre beaucoup de personnes avec cette épidémie, mais il faut profiter des choses qu'on a encore" dit-il en regardant les deux hispaniques allongées non loin, le plus jeune lui ressemblait beaucoup, l'air de famille était flagrant entre elle et lui. Lui n'avait pas la chance d'avoir sa tante, il n'avait aucune nouvelle et s'inquiétait jour et nuit pour sa santé.

Tournant la tête de nouveau vers l'extérieur, la mâchoire du garçon se contracta à la pensée de perdre la dernière personne de sa famille, sa tante, sa mère de substitution. Ne voulant pas mettre une mauvaise ambiance, le garçon prit sur lui et fit un léger sourire en regardant attentivement la demoiselle. Il pouvait enfin voir son visage de face et il la trouvait craquante, mais il sentait qu'au fond de ses prunelles, il y avait un vide, vide qu'il avait aperçu il y a de cela des années en se regardant dans le miroir. Norman avait un doute mais, il savait au plus profond de lui, qu'elle avait perdu un être cher, qui ? Il ne le savait pas, mais sa souffrance se lisait dans son regard.

"Norman, je m'appelle Norman..." dit-il doucement "Pas de quoi pour la couverture... D'façon tu l'aurais pas accepté, j'te l'aurai piqué..." un sourire espiègle se dessina sur ses lèvres. Norman n'était pas frileux pour un sous mais, il devait tenter de la faire sourire ou plutôt de lui changer les idées.

"Enchantée Eva...T'es pas là depuis longtemps non ? Enfin je n'me rappelle pas vous avoir déjà vu tous les trois..." dit-il en désignant ses frères du regard. "Vous vous ressemblez beaucoup... Y a pas de risque de discuter avec toi en plein milieu de la nuit ? ... Enfin j'suis pas venu là pour m'faire botter les fesses..." son sourire remonta jusqu'à ses oreilles, s'il avait eu la chance d'avoir une petite soeur, il aurait été un grand-frère protecteur, voir trop...


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Let it go | PV Eva   Dim 7 Fév 2016 - 9:16

Le regard de la métisse ne pouvait pas se détacher de son compagnon d'infortune. il avait eu le don de la défaire de son mutisme au premier regard. Même si le coeur d'Eva était encore très lourd, la jeune femme plongea dans son regard sans pour autant être intrusive, du moins, c'est ce qu'elle essaya de faire au maximum. Leur couleur avait un rien de captivant. Un rien, oui, mais elle ne put s'en détacher. Excepté quand il lui offrit son sourire malicieux suite à sa plaisanterie. Eva ne put s'empêcher de sourire légèrement. Elle ne savait pas trop pourquoi elle souriait alors qu'elle se sentait toujours si triste, mais ce jeune homme avait réussi ce prodige.

Norman. C'était un beau prénom. Et elle s'en souviendrait rien pour ses beaux yeux. N'allait pas croire l'impossible, voyons. C'est vrai ça, peut être avait il froid. Un remerciement de sa part n'allait pas le réchauffer lui. Peut être n'était il pas frileux, mais elle en viendrait surement à lui rendre sa protection s'il en avait besoin.

Eva secoua la tête à sa question. En effet, elle n'était pas la depuis très longtemps. Et le fait qu'il mentionne ses deux frères l'étonna. Tournant la tête, son regard se posa sur eux alors qu'ils dormaient profondément. Elle avait rarement eu l'occasion de les voir dans cette position. Reportant ses mirettes sur son interlocuteur, elle ne put s'empêcher de sourire bien plus à sa réflexion et à son sourire ravageur. Décidément, Norman avait le don de lui redonner un peu de gaieté.

T'en fais pas. J'leur botterais les fesses la première s'ils osent s'montrer collant.

Pendant quelques secondes, la mécano le regarda sans rien dire. Elle resta simplement à l'observer, captiver par sa présence et sa prestance.  Puis, après s'être rendu compte de son insistance plus que gênante, Eva reprit sa contemplation de l'extérieur. Dans un souffle, elle essaya de se réchauffer les mains, jetant quelques coups d’œil à sa fratrie.

Ils n'sont pas méchant. On est là d'puis quelqu'jours. Juste quelqu'jours, pas plus. Et même si on est en sécurité, j'me languis déjà d'ma liberté. La jeune femme tourna à nouveau la tête vers son compagnon nocturne en frottant ses mains, son corps réalisant enfin sa baisse de température. Et toi? T'es la d'puis quand?
Revenir en haut Aller en bas
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1153
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Let it go | PV Eva   Dim 7 Fév 2016 - 20:51

Norman eut un léger rire par la phrase qu'elle venait de sortir. Un si petit corps qui botterait les fesses à ces deux colosses ? Ca lui semblait impossible, sauf si derrière cette silhouette se cachait une pro d'art martiaux ou autre sport de combat. Si c'était le cas, il ne s'amuserait pas à lui chercher les poux. Bon, puis il avait par principe de ne pas frapper les femmes, donc il laisserait sa fierté de côté et se ferait botter le cul...ou pas. Bon, il n'utiliserait pas les poings mais la force pour la bloquer de toute tentative de castration.

Norman était un homme, son égaux en prendrait un coup de se faire maîtriser par une si fine demoiselle. Bon, elle pouvait le maîtriser dans une autre matière, ça ne lui poserait aucun problème.

Secouant la tête pour effacer cette poussée de libido, il plongea son regard dans celui d'Eva et dit :"J'veux bien te croire...Mais j'ai quand même du mal à t'imaginer les mettre k.o, enfin...Sans utiliser la manière déloyale..." Norman parlait bien d'un coup de pied dans les bijoux de famille. Bon, certes, c'était une bonne technique de défense pour les femmes, mais bordel qu'est-ce-que ça pouvait faire mal.

L’électricien regarda de nouveau dehors, le temps s'était dégradé de plus en plus au fil du temps, comme ci ce virus avait lui aussi contaminer l'atmosphère. Il tourna la tête légèrement en voyant Eva souffler dans ses mains. Elle avait froid et cela ne l'étonnait pas, vu comment elle était vêtu sous cette couverture. "J'sais que j'suis pas le mieux placer pour donner des conseils, mais tu devrais mettre un pull..." Plongeant ses mains dans sa veste, il y sortit une paire de gant en cuire et dit "Tiens...Mais bon, ils s'appellent revient..." Norman avait mimé une tête sérieuse, mais ses sourcils le trahissait.

Ses frères n'étaient pas méchants, Norman n'en doutait pas, mais, il n'était pas sûr de pouvoir l'approcher autant s'ils étaient réveillé. Surtout, maintenant que l'épidémie faisait rage, il comprenait qu'ils soient encore plus protecteurs envers elle.

"Depuis quand ? Oula...Depuis le début, j'étais en train de faire un chantier ici, puis y a eu ce virus et les militaires ont commencé à investir les lieux, puis quelque civil et maintenant, voilà où cela en est..." Il était innocent, il ne connaissait pas l'extérieur, il n'avait jamais dû faire face aux "malades", il ne connaissait pas le cauchemar en toute son intégralité, mais il en avait entendu des choses qui lui avait glacé le sang. "J'sais pas comment c'est à l'extérieur, mais ça doit être l'enfer... J'espère que Sophia va bien" dit il en terminant sa phrase en un simple murmure.


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Let it go | PV Eva   Aujourd'hui à 6:59

Revenir en haut Aller en bas
 

Let it go | PV Eva

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Terminés-